Décontraction ou impulsion ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
3636 vues - 56 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 18/07/2016 à 22h58

Bonsoir,


J'ai fait un stage de dressage récemment et j'en suis ressortie un peu déconcertée...


On m'enseigne depuis plusieurs années à d'abord décontracter le cheval (par la biais notamment de cessions de mâchoires), pour avoir alors un cheval totalement disponible, prêt physiquement et psychologiquement à utiliser n'importe quels de ses muscles, prêt à répondre à n'importe quelle demande du cavalier sans la moindre résistance.
On m'a considéré que ce n'est que dans cette totale décontraction, que le cheval peut s'équilibre et avoir une bonne impulsion. Ce n'est donc après que la décontraction est là qu'on va demander au cheval d'avoir de l'impulsion et d'avoir de l'équilibre.

En soit ça me parait totalement logique, comment peut on peut obtenir un cheval équilibré de manière juste si celui-ci n'est pas décontracté....?


Bref, j'étais pleine de certitudes dans ma tête jusqu'à que je fasses ce stage. Je voulais justement un peu ouvrir mes horizons par rapport à l'enseignement que je reçois, et bien je n'ai pas été déçue...

La personne qui faisait le stage a mis l'accent pendant tout le stage qu'il fallait d'abord recherche l'impulsion, puis l'équilibre et la décontraction viendra ensuite. En gros il a demandé à toutes les personnes du stage (y compris moi) de mettre les chevaux dans un quasi constant rassemblé, bon soit...

Sauf que ce changement de "procédé" s'est fait clairement ressentir sur le cheval que je monte, la personne l'a monté alors certes l'attitude était bonne, l'impulsion aussi, mais là décontraction adieu quoi. Il était très très contracté, il en claquait des dents. C'est un cheval qui est très sensible de la bouche, cela fait 2 ans que je le monte et je l'ai récupéré alors qu'il était "traumatisé" de la main (vous pouvez aller voir ce post pour plus d'infos : https://www.chevalannonce.com/forums-10042194-monter-un-cheval-contracte-dans-sa-bouche), grâce au travail de décontraction que j'ai fait avec l'aide de ma monitrice, il ne claquait plus du tout des dents et est bcp plus à l'aise avec la main dans toutes les attitudes et exercices.

Alors quand j'ai vu qu'il claquait de nouveau des dents, j'avais vraiment les boules... et je me suis vraiment demandée si le procédé impulsion-équilibre-décontraction était le bon !? Pour vous dire, il était tellement contracté qu'il en a été par moment irrégulier au trot. Pourtant aucun des auditeurs n'a été choqué, certains même considéraient que quand il ""jouait"" avec son mors c'était de la décontraction......

On m'a dit que la décontraction viendrait avec le temps, en le faisant céder, je veux bien l'admettre mais j'ai du mal à concevoir qu'on accepte de monter un cheval autant contracté...

C'est un peu brouillon, j'ai du mal à exprimer ce que je veux dire, mais j'aimerai savoir ce que vous en pensez, pensez vous que la décontraction doit primée sur l'impulsion ou inversement?

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 155  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7062
2 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 18/07/2016 à 23h10

Tu connais ton cheval, tu l'as observé. Je pense que tu sais, désormais, la ligne de travail qui lui convient.
Travailler rassemblé de A à Z, ça demande beaucoup de disponibilité et de force au cheval. S'il a été contraint dans cette attitude toute la séance et qu'il n'était, qui plus est, pas prêt, rien de surprenant à ce qu'il ait exprimé sa difficulté et son mal-être.
Je pense que l'idéal est de jongler entre décontraction, équilibre et impulsion, et de ne pas se cantonner à un seul point.

Édité par bloops29 le 18-07-2016 à 23h12



Indjad

Membre d'honneur
  

Trust : 188  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2140
4 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 18/07/2016 à 23h15

Bonsoir ! Je vois tout à fait ce que tu veux dire !

Dans mon CE, mon nouveau, on détend d'abord au pas rênes longues, on s'échauffe nous (bras, jambes etc) on demande un arrêt, puis hop on repart au pas.
Ensuite, on détend au trot rênes longues aussi, la piste, des grands cercles, diagonal, parfois une transitions par ci par là trot/pas/trot
Ensuite on détends au galop rênes longues autour de la piste 2 minutes à chaque main (une minute de pas entre chaque main)
Puis après on commence le "vrai" travail, mise en place gentiment au pas sur un cercle ou un huit, on bouge gentiment les épaules, les hanches et ceux des deux côtés puis on fait de même au trot !
Et je te promet, les chevaux et poneys sont beaucoup mieux ! Concentré, bien, + disponible etc

L'été quand il fait très chaud, il arrive qu'on fasse 10 bonnes minutes voir 15 de pas puis après on galop direct (rênes longues toujours) et toujours deux minutes à chaque mains.

Bref, pour moi, le cheval est décontracter et j'y est vu une net amélioration ! Je ne fais que ça maintenant, même en concours !

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 18/07/2016 à 23h22

bloops29 je suis totalement d'accord avec toi... J'ai été très étonnée que la personne faisant le stage s'attaque de suite au rassemblé (chose qu'il a fait avec la quasi majorité des cavaliers), alors qu'il ne connaissait ni moi ni cheval. Certes le rassemblé est une chose primordiale à accéder, mais jai trouvé ca rapide, je dirai même "artificiel"

Certes l'impulsion et l'équilibre étaient mieux que ce que je réussissais auparavant à avoir avec ce cheval, mais au moins j'avais le minima de décontraction...

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1355  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 21660
1 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 00h40

indjad
ce qu'on appelle détente en équitation, ce n’est ni plus ni moins que l'échauffement qui devrait être fait avant tout sport, pour les animaux comme pour les humains.

un cheval bien échauffé est plus disponible pour les exercices

mais la décontraction, c'est autre chose encore, non ? horyzon ?

Aulny

Membre d'honneur
   

Trust : 146  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2781
3 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 07h53

Je pense que ta méthode est bonne, surtout pour ton cheval. Il ne faut pas rester figer sur une méthode mais prendre en compte tous les paramètres.
Ceci dit, je ne comprends pas l'intervenant du stage, puisque que le rassemblé est l'étape finale, on dirait qu'il prend tout à l'envers
Voici l'échelle de progression utilisée par la FEI et, en principe, un peu tout le monde :
Et, clairement, la décontraction est un des fondamentaux !

Urbanlegend

Membre VIP
  

Trust : 239  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4694
2 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 09h32

Si on suit l'échelle de progression, qui est censé être la référence en matière d'équitation, vous avez tous les deux tort.

Quoi qu'il arrive, quoi qu'on fasse, peut importe le cheval, on va d'abord chercher la mise en avant, la qualité des allures. Ensuite seulement on va chercher à décontracter.

A vrai dire, on va faire les deux en même temps. Mais ça ne sert à rien de chercher à décontracter son cheval si celui là n'est pas en avant.

Quand au rassemblé ... C'est le dernier point à aborder.

aulny, l'échelle de progression que tu as affiché n'est pas la version officielle. Les termes différent légèrement de la version officielle. Et pour moi les termes c'est super important :p

La 1er point c'est la correction des allures. Effectivement on va parler de rythme et de cadence, mais pas seulement.
Et la 4ème point c'est la PROPULSION, pas l'impulsion. L'impulsion étant la volonté et l'énergie que le cheval met dans le mouvement en avant tout en restant soumis au cavalier. La propulsion c'est la puissance de la poussée des postérieurs associée à une bonne transmission par le dos.
C'est deux choses complètement différentes.

Quand on commence à parler d'échelle de progression il est primordial d'utiliser les bons mots :)

Aulny

Membre d'honneur
   

Trust : 146  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2781
0 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 10h11

urbanlegend Etrangement, c'est l'échelle de progression affichée sur le site d'un cavalier international reconnu qui va donner des stages dans le monde entier....Ça ne doit pas être si mauvais...
Après, j'ai affiché l'échelle de progression pour donner une idée, mais ensuite, au cavalier de se renseigner pour savoir ce qu'on cherche à obtenir à chaque niveau. Correction des allures, si tu ne connais pas, ça ne veut rien dire, ici, au moins, tu as une piste.
Après, là n'est pas le sujet.

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 10h51

fandada Oui tout à fait, c'est pas ce que j'entends par décontraction, je parle vraiment du fait que le cheval nous donne des vrais signes de décontraction, notamment qu'il donne délicatement sa bouche en faisant des cessions de mâchoires.


aulny Je n'ai pas compris non plus... Après c'était pas non plus un rassemblé pour piaffer quoi, mais quand même.
En fait, sur ton échelle, j'ai l'impression que les 3 fondamentaux doivent être demandés en même temps Parce que personnellement, je décontracte mon cheval dans un certain rythme et avec du contact.

Juste un mot sur ton dernier message : je pense qu'il faut toujours rester méfiant par rapport à ce qu'on nous dit, ce qu'on peut lire etc... Personnellement, ce n'est pas parce qu'une personne est un cavalier international que je vais lui dire amen, ou encore que tout le monde fait comme ça alors c'est que c'est juste.
J'en ai eu rien que la preuve avec la personne qui a fait ce stage avec laquelle j'étais en désaccord sur beaucoup de points, et pourtant il est relativement connu, il est sorti de grandes épreuves etc...



urbanlegend Pourquoi dis tu que décontracter le cheval ne sert à rien s'il est pas mis en avant ? Je comprends pas comment tu peux aborder "la qualité des allures" juste en faisant avancer ton cheval car il manque pour moi l'équilibre et la décontraction pour vraiment améliorer la qualité des allures

Aulny

Membre d'honneur
   

Trust : 146  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2781
0 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 11h09

horyzon Je n'ai pas dit que c'était la vérité, juste que cette échelle n'est pas moins bonne que l'échelle FEI. C'est la même hormis "correction des allures" et "rythme et cadence" alors arrêter de chercher la petite bête.

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 11h17

aulny Il faut pas le prendre comme ça j'ai juste dit que personnellement je prends toujours des pincettes avec les infos qu'on me donne quelque soit la personne qui me les donne, rien de plus...

Cymoril

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 211  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6803
0 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 11h21

Je pense que tu as raison d'être sceptique. Va courir un sprint avec le nez dans la poitrine et après essayer de te décontracter, c'est plus probable que ta "décontraction" sera de la fatigue qu'une vraie décontraction. Ca parait vraiment étrange comme méthode. Et un cheval contracté, on ne peux le faire céder que par la force.
Après ça dépend aussi énormément des chevaux et le plus important c'est de connaitre son cheval je trouve, moi je sais que c'est pas la peine de commencer à assouplir ou à bouiner quoi que ce soit avant d'avoir mon impulsion après une bonne détente aux trois allures. Essayer de la rassembler à peine arrivés dans le manège ça serait juste une catastrophe.

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 11h33

cymoril Par contre, il n'était pas encapuchonné dans le travail de rassemblé, il avait la chanfrein à la vertical.
Avant chaque cours, il demandait quand même à ce qu'on fasse marcher les chevaux rênes longues pendant 10 mins environ, donc ce n'était pas non plus tout de suite "rassemble toi!". Il faisait également des "pauses" (fin pour moi une pause c'est : tu t'arrêtes et tu fiches la paix à ton cheval mais bon) où il laissait les rênes longues au cheval mais il continuait de demander une certaine impulsion/énergie.

Bcp de choses m'ont rendu sceptique durant ce stage, mais ce dont je parle dans le post c'est la manière de procéder dans la demande des choses. Parce que comme je l'ai expliqué, j'ai revu le cheval que je montais complètement contracté du devant (ce qui je trouve s'est fait ressentir globalement sur le reste de son corps) parce qu'on lui demandait d'avoir une forte énergie de derrière mais de canaliser cette énergie en se remontant et en cédant dans sa nuque. Et ce n'est qu'à ce moment qu'on s'occupe de la décontraction... (fin bon là non plus nous n'avions pas la même vision de ce qu'est que la décontraction)

Cymoril

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 211  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6803
0 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 11h40

Oui, fin même en nuançant, dès qu'on sent son cheval contracté c'est mauvais. Ca coupe tout dialogue. Je ne vois pas comment contracter pour décontracter ensuite. Pour moi le cheval vient se mettre dans son boulot justement parce qu'à la base il est bien, en avant, décontracté, cède à la pression finement et sans résistance, pour aller doucement vers le rassembler. Faire l'inverse je ne vois pas comment ça peut donner un bon résultat, mais je vois comment ça peut donner un "beau" résultat, de la poudre aux yeux.
C'est juste mon avis bien sûr.

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
2 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 11h44

cymoril Ah mais je suis complètement d'accord avec toi, je comprends pas comment on peut tolérer qu'un cheval soit contracté dans le travail, c'est pour ça que je suis venue demander des avis quant à la succession des demandes, pour savoir quels étaient les arguments/avantages de demander la décontraction que après.

Urbanlegend

Membre VIP
  

Trust : 239  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4694
1 j'aime    
Décontraction ou impulsion ?
Posté le 19/07/2016 à 14h06

aulny
La seule échelle de progression valable est la vraie, officielle, que tu peux retrouver sur le site de la ffe.
La "tienne" n'est qu'une interprétation de l'échelle de progression.

horyzon
A l'occasion tu devrais étudier l'échelle de progression, c'est très intéressant.
Quand à la correction des allures en premier, c'est bien simple, tout exercice réalisé avec des allures fausses et mal réalisé et néfaste.
Tu auras la sensation d'avoir de la décontraction et de l'équilibre mais ça ne sera qu'une impression.
Met ton cheval en sous impulsion et demande lui de réaliser des exercices. Tu vas y arriver facilement mais ton cheval ne travaillera pas correctement.
Maintenant active ton cheval, met le devant toi et redemande le même exercice. Tu vas avoir beaucoup plus de mal. Mais c'est à ce moment là et uniquement à ce moment là que ton cheval va travailler correctement.

Avec des allures fausses tu te rend pas forcément compte que ton cheval ne travaille pas où qu'il n'est pas en équilibre.
Page(s) : 1 2 3 4
Décontraction ou impulsion ?
 Répondre au sujet