Esmeralda, sa story...

 Répondre au sujet
Page(s) : 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ... 41
Auteur
26226 vues - 608 réponses - 14 j'aime - 31 abonnés

West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
Esmeralda, sa story...
Posté le 13/03/2017 à 21h38

Voilà je me lance, première fois propriétaire alors autant en profiter pour partager cette histoire.
Ce sera donc le récit, d'Esmeralda Story, une jeune pouliche paint horse de 2 ans et 8 mois à ce jour.

Tout a commencé par un échec. Nous étions à la recherche d'un paint horse pour la pratique western de toute la famille (4 avec une exacte parité homme/femme). Assez rapidement nos errances sur les petites annonces d'internet nous amenèrent à rendre visite à un superbe hongre, bien dressé et expérimenté. Essai, visite, l'affaire était presque entendue. Puis vint la visite véto - qui au passage eut bien du mal à être organisée puisque nombre de vêto ne voulaient pas faire passer une visite d'achat. Le cheval est impeccable, tranquille lors des fléxions mais lors d'un huit de chiffre une légère boiterie est détectée et pour faire court, nous ne prendrons pas de risque et ne poursuivrons pas la transaction le moral en berne.

La recherche reprend donc de plus belle, toujours avec une cible de 8-9 ans; et puis finalement autour d'un contact et d'une annonce, nous voyons une belle pouliche de 2 ans et demie en pré-débourrage. Avec ma femme, nous nous disons "pourquoi pas ?", et aller la voir n'engage en rien (l'éleveur a d'autres chevaux disponibles), si ce n'est peu-être les 2h15 de route

A destination, nous rencontrons donc Esmeralda story et sa soeur. Cette dernière est vive, très belle mais... vive, un peu rétience au nombre d'inconnus venant la voir. Esmeralda est de son côté très proche de l'Homme, très caline et tranquille, si bien que nous finissons tous les 4 autour d'elle sans que le belle ne s'en émeuve.

Longe, essai, temps passé avec elle, c'est Elle. Vient donc à nouveau la fameuse visite vétérinaire d'achat... Qui se passe comme une lettre à la poste avec un vétérinaire surpris d'avoir un animal aussi conciliant. Bref nous voilà propriétaires de notre premier cheval ! Mais la belle Esmeralda sait se faire attendre, nous ne la récupérerons qu'un mois après (suite du débourrage), date qui court toujours aujourd'hui puisqu'elle arrivera dans son nouveau pré le 1er avril (... Pas de blague hein ? ).

Voici quelques photos des premières visites :

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Update : depuis, Esmeralda est bien arrivée

Update 2017 : changement de pension, elle est maintenant dans une écurie/pension Western/Endurance

Édité par west95 le 27-01-2018 à 12h05

West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
9 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 25/05/2017 à 18h59

Aujourd'hui premier jour d'un long weekend, nous sommes allés plus tôt au pré... 10 h
La belle dormait avec son troupeau sous l'abri - pour une fois dans le bon pré... Près de 5 chevaux si j'ai bien compté.

Dès que l'on est arrivé elle s'est retournée et est venue nous voir .
Je la donne à ma femme pour remonter les 500 m jusqu'à la ferme pendant que je ferme la barrière, mais au bout de 20 m, Esmeralda regarde derrière et m'attend. S'habituerait-elle à son palefrenier de service ?!? Donc finalement je l'ai conduite (pas peu fier le proprio, hein ).

Ensuite le pansage a été tranquille, les 4 pieds aussi d'ailleurs. Il fut juste un peu plus difficile de lui mettre de la vaseline (anti-tique) et de l'écran anti-UV sur le museau (qui est déjà bien bien rose). Mais à force de la faire se déplacer à chaque refus nous avons pu tout lui mettre.
Ensuite nous avons continué un exercice de la veille : le monstrueux jet d'eau de la douche !!! Eh bien comme la veille, juste sur les sabots et elle a tendance à danser d'un sabot sur l'autre vu qu'elle n'est pas rassurée... Mais pas d'écart.

Ensuite direction la carrière pour de la longe... Le sol du rond de longe me sembant bien dur.
Madame n'était pas d'humeur pour la longe donc elle a un peu tout fait pour ne pas le faire correctement, sachant que nous ne sommes pas des pros non plus de la longe donc l'exercice n'a pas donné grand chose aujourd'hui.
Pas grave, on est passé en main à un petit slalom de plots et arrêt entre les barres. Elle a toujours cette tendance (humain à gauche) d'empêcher le virage à droite en continuant à avancer en ligne droite donc il a fallu recadrer plusieurs fois par quelques arrêts/reculés mais bon je commence à la connaître. Un mot tout de même sur les reculés, vraiment biens je trouve car j'y suis allé franco et elle n'hésitait pas à reculer sur 3/4 mètres.

Le retour au prè fut comme à l'habitude : tranquille retour, puis carottes avant le pré, coucou aux copains... Puis au bout de 5 mn passage dans le pré d'à côté (grrrr, mais bon le courant ne passait pas alors forcément...).

Une Esmeralda volontaire qui vient nous voir, ça fait plaisir :



Retour avec les copains,
"- dis c'est bizarre, tu sens la crème solaire non ?"
"- t'occupe."




Bon bah l'herbe est vraiment plus belle à côté :

West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
5 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 29/05/2017 à 11h17

Ces derniers jours nous avons pu observer une des raisons des va et viens d'Esmeralda dans le pré voisin... Elle s'est fait un copain. Et vu que madame est en chaleur, elle insiste auprès du pauvre hongre en redressant la queue. Son deuxième nom va être chipie.


Édité par west95 le 29-05-2017 à 11h43



Gebouye

Membre VIP
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4707
1 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 29/05/2017 à 11h34

Aïe aïe aïe, les filles !

Bon, au moins vous savez maintenant pourquoi elle se fait la belle.

Édité par gebouye le 29-05-2017 à 11h35



West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
5 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 29/05/2017 à 11h52

En dehors des délires amoureux d'Esmeralda (), la petite grandit bien. Je pense que le garrot est monté un peu, et j'ai estimé la croupe à environ 1m55+ actuellement. Bref si elle finit à 1m55 ça m'ira bien (ok pour 1m60 mais après c'est chiant pour descendre et monter en ballade ).

Ce weekend, on a essayé de la passer un peu à la douche pour soulager de la chaleur, mais en dehors des pieds où elle est déjà inquiète et bouge, le reste est pour l'instant trop difficile. voilà un point sur lequel travailler cet été jusqu'à pouvoir faire une douche complète.

West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
5 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 30/05/2017 à 20h28

Ce soir, madame était un peu stressée par des aller-venues dans un escalier près de son pansage mais ça lui fait du bien de s'habituer.
Ensuite en route pour le rond de longe... Juste 5/10 mn pour faire quelques cercles courts au pas vu que les derniers ronds de longe étaient merdiques. Mais là elle a bien travaillé alors on n'a pas insisté et on est resté sur ce bon résultat.
Le retour au pré fut l'occasion de distribuer les carottes qui la rendent folle ainsi qu'une grosse gratouille au chanfrein que pour une fois elle a diablement appréciée !


Édité par west95 le 30-05-2017 à 21h49



West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
10 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 30/05/2017 à 21h55





West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
4 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 01/06/2017 à 09h20

Alors hier soir petit passage au pré car je ne pourrais certainement y passer que lundi soir prochain. Comme d'habitude elle était seule dans le pré où elle n'aurait pas dû être et en nous voyant elle est venue nous voir (l'effet souvenir des carottes ? ).
Ma femme étant là on a essayé de la refaire travailler en rond de long au pas sur un cercle assez court (n'ayant pas ma très grande longe ce soir là). D'un côté ça allait à peu près, bien qu'on la sentait pas motivée, de l'autre elle était peu collaborante voire chi**** donc il a fallu se fâcher un peu, notamment quand ma femme l'a en longe où elle n'a clairement pas envie (plusieurs fois que lorsque c'est ma femme qui la fait travailler, elle se roule un coup dans le sable...). Finalement j'ai réussi à lui faire faire 3 tours au pas du côté récalcitrant de manière correcte donc on est resté sur cette fin positive.

Retour au pré, elle reste avec nous, un peu loin des copains; alors je m'amuse à aller voir les copains plus ou moins vite et en la motivant... Elle suit à quelques mètres au pas. Je m'arrête et elle me rejoinds, alors grosse gratouille sur l'encolure et le chanfrein et elle ne se fait pas prier et essaie de me groomer. Ca dure bien 2 mn (très long pour elle ) puis j'arrête alors elle va directement voir une copine et essaie de la groomer (ce qui ne durera pas longtemps vu qu'une dominante vient... Et à 3 c'est trop).

Maintenant elle va être au repos pour quelques jours.

Édité par west95 le 01-06-2017 à 13h15



West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
6 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 07/06/2017 à 10h04

Petite mise à jour...

Donc hier soir je suis allé au pré avec comme programme de travailler à pieds surtout le virage à droite (alors que cheval tenu à gauche) car la petite a la fâcheuse tendance à forcer la ligne droite.

Tout d'abord il faut savoir que le troupeau a migré à nouveau dans son pré antérieur de 6 Ha, le pré d'été du bas n'ayant plus d'herbe. Donc ils se régalent à nouveau avec de l'herbe de 50 cm. Ce qui signifie aussi qu'Esmeralda n'est pas du tout intéressée de sortir du pré mais alors pas du tout, que nenni

Bon après s'être imposé pour qu'elle arrête d'éviter le licol, on sort du pré et la pluie débute, ce qui ne semble pas plaire des masses à Esmé. L'éloignement du troupeau - hors de vue - se fait à nouveau sentir et elle hennit fortement sur le chemin tout en tirant sur la longe. Vu que le terrain glissant de boue n'est pas l'idéal, je fais au mieux pour avancer... Bon finalement on arrive au pansage, soin des petites morsures des deux derniers jours puis les pieds (tous biens, sauf l'antérieur gauche récalcitrants).

Ensuite c'est direction la carrière où je fais des huits plus ou moins grands et j'utilise un plot sur un des cercles du huit (la rotation sur la droite). J'ai amené aussi un stick pour lui tapoter l'épaule gauche et l'éloigner lors des tours à droite. Bon premier tour ça se passe bien puis quand elle tourne dans l'axe de la sortie, elle bloque mon virage à droite et avance... grrr... tapotage de stick, elle sent que ça va pas, mais force quand même. Donc je l'arrête, fais une rotation à l'arrêt et redemarre. Elle essaie encore de me forcer sur les rotations à droite donc le tapotage se fait plus fort et elle s'écarte un peu, suit la rotation... Sauf parfois où elle me la joue en force.
Bon au bout d'un moment le déplacement est un peu mieux, je me dis qu'on va faire encore quelques évolutions et ce sera bon pour finir sur du positif. Et là vlan, la radée. On se planque à deux sous deux arbres de la carrière mais ça se transforme en grèle et clairement elle monte dans les tours. Donc on part au trot voire pas de course ensemble (et elle est bien contente de me suivre) et on va s'abriter le long d'un mur qui nous couvre.

Une fois l'averse passée, on retourne au pré en faisant le grand tour. Là à nouveau elle tire, pressée de retrouver le troupeau et difficile de la maintenir à la bonne distance. Donc quand on arrive au pré où j'ai un meilleur espace de travail (plat et qui ne glisse pas), on recommence les avancés / arrêt / tourner pendant 10 bonnes minutes jusqu'à ce qu'elle suive chaque pas. Pfffiouu, finalement j'obtiens le résultat voulu et je peux la remettre auprès du troupeau.

Je crois que la prochaine fois, j'attaque direct par cette séance au pré avant la sortie afin de l'avoir bien à l'écoute.

Gebouye

Membre VIP
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4707
1 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 07/06/2017 à 10h14

C'est une très bonne idée de la travailler dans le troupeau, ma prof d'étho m'a fait faire ça l'année dernière : travailler dans le pré dans un coin, près du troupeau et dans le troupeau. Ça nous a permis d'avoir une meilleure écoute de la part de Bonhomme. Au début on en menait pas large car on avait un peu peur des autres chevaux et de leurs réactions mais en vrai, ils s'en foutent la majorité du temps et on a fait notre petite vie tranquille.

Édité par gebouye le 07-06-2017 à 10h15



West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
3 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 07/06/2017 à 10h18

Oui je vais essayer ça, tout en la sortant par la suite pour continuer à s'entrainer aux nouveaux bruits (hier pelleteuse qui passe près d'elle au pansage, elle n'a pas bronché, juste regardé ce qui passait).

Par contre je vais me focaliser sur ce virage à droite car je pense qu'à force de ne pas la rectifier suffisamment tôt ou systématiquement elle a pris l'habitude de pouvoir forcer du poitrail contre mon indication.

West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
7 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 09/06/2017 à 07h57



Alors hier soir comme prévu retour au pré pour un peu de TAP auprès du troupeau. Donc nous avons travaillé les déplacements en insistant sur la droite et en changeant régulièrement de meneur entre ma femme et moi.
Comme d'habitude elle a tendance à me rechercher si quelqu'un d'autre la fait travailler mais elle a bien travaillé et les 15 mn à pieds ont été efficaces. Surtout... Qu'elle a pu ensuite se régaler de carottes

West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
5 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 11/06/2017 à 12h20

Ce dimanche comme hier, il va faire chaud, au moins 30° avec un ciel sans nuage alors la visite au pré s'est faite dès le matin 9h30 et le soleil tapait déjà. Les loulous sont tous à l'ombre des abris ou des arbres. Esmeralda vient immédiatement - contrairement à la veille où il a fallu hausser le ton pour qu'elle arrête de vadrouiller. Le trajet vers la ferme s'est fait via un chemin ombragé et en pente (10 %), impeccable pour la faire travailler musculairement en restant au pas.

Au pansage, pas de soucis pour ses 4 pieds, seule la crème solaire sur le museau pose problème... Il a fallu un peu se battre mais la protection devrait faire effet. Ensuite direction la carrière pour travailler la direction mais aujourd'hui j'ai décidé de varier les plaisirs; donc après la pente à 10 %, on passe un talus d'un mètre en forte pente pour rejoindre la carrière. Je suis devant lui demandant de rester en haut, puis lui signifie de venir. Elle vient et descend sans hésiter (trop fier évidemment ).

Côté carrière, mon TAP habituel : tour au pas en main, nombreux virages à droite (son défaut), des arrêts et des reculés avec le moins de pression possible. Toujours quelques soucis sur le virage à droite quand elle va droit vers la sortie, mais après quelques répétitions ce n'était pas mal. On finit par un passage de barre au sol au pas, plusieurs fois pour l'obliger à lever les pieds et pour conclure, encore une variation sur mon programme : reculer sur la barre une fois la barre passée. Même si elle touche, la confiance est là pour suivre mes indications ().

Bon, après ces succès, une petite ration de carotte et on repart au pré par le même chemin : donc cette fois, pente montante. La petite a été super sage sur le retour : calme, longe complètement détendue et exactement à mon rythme. Arrivée au pré et libérée, elle reste avec nous pour des câlins, puis partira lorsque le troupeau se déplacera.

Vraiment ravi de cette séance matinale ! Ce n'est pas la première fois que je la trouve beaucoup mieux disposée dans sa tête le matin (dommage que le boulot m'empêche d'en profiter le matin).

West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
6 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 14/06/2017 à 02h05

Une journée "avec"

Pas de raison de bouder son plaisir lorsqu'on est à l'opposé d'une journée "sans", alors voici le résumé d'une fin de journée positive.

Aujourd'hui la belle se laisse totalement faire pour la mise du licol au pré, pareil pour la sortie et le chemin aller vers la ferme qui se passe à merveille (bon placement, bon respect de distance, rythme adapté). De même sur l'ère de pansage, je l'attache et pars (ok, 10 sec hors de sa vue) prendre mes affaires mais Esmeralda ne bouge pas et reste bien sage. Les 4 pieds sont curés sans difficulté. Et je lui passe même de la crème sur le museau et les oreilles sans avoir besoin de batailler... (J'ai l'impression que si je suis seul à m'en occuper elle se comporte mieux). J'en profite pour lui passer les sabots au pinceau dont elle n'aime pas l'odeur, mais décidément je peux tout faire ce soir.

Alors plutôt de que faire du TAP comme d'habitude, j'opte pour la ballade et la découverte d'un autre chemin. C'est parti pour 1,6 km de marche pour revenir à son pré, en contournant la petite forêt et un pré à chevaux qu'elle ne connait pas. Le chemin mixe route et herbe. Sur la route, rencontre avec des voitures (pfff même pas peur), des bipèdes (sans intérêt), un cheval (Eh copain tu vas où ?) et un chien (j'irais bien jouer avec lui). Elle a bien suivi tout le long tranquillement, accélérant juste sur la fin en montée qui la ramène à son pré; mais un peu d'exercices arrêt / avance / arrêt l'ont remise au bon rythme.
C'est le plus long trajet qu'elle ai fait d'une traite (sans retour par le même chemin), certes peu - environ 25 mn avec un peu de broutage et des pauses pour observer l'environnement - mais c'est bien pour sa progression.

Elle a bien mérité sa portion de carottes avant une rentrée au pré tout aussi tranquille - elle est même revenue me voir un peu plus tard pour s'échapper d'un hongre collant qui semble être tombé amoureux d'elle (mais la réciprocité est toujours difficile avec Esmeralda )

Bref, fier de la petite à la fois posée et curieuse de sa ballade.
Les photos suivront demain.

West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
8 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 14/06/2017 à 17h45

Comme promis quelques photos d'hier après le retour au pré.





West95

Maître
    

Trust : 191  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1072
5 j'aime    
Esmeralda, sa story...
Posté le 15/06/2017 à 20h57

grève du rond de longe

Bah vi, Esmé a beau être un cheval d'origine américaine (et allemande) elle est née en France, alors la grève elle connait ! Aujourd'hui après un bon pansage bien tranquille, nous sommes aller au rond de longe que nous n'avons pas travaillé depuis un moment. Bon quand elle s'est aperçut de ça elle a déjà fait un stop avant d'y rentrer; la suite ne fut guère mieux : au pas si on la conduit en longe mais dès qu'on s'en écarte pour la mettre sur un cercle non elle stoppe et tourne sur ses antérieurs vers nous. On a bien essayé 5/6 mn, moi puis ma femme mais rien n'y a fait.
Départ au trot sur une ligne droite dans le rond de longe ? Niet.
Accompagné le long du bord au pas puis passage au trot ? Niet.

(Ah j'ai oublié de vous dire dans toutes mes aventures, on a là tout de même une jument qui en liberté en rond de longe ne se dégourdit pas; elle n'a jamais galopé d'elle-même pour se défouler, non c'est toujours à l'arrêt en direction de la sortie ou des copains, que ce soit dans sa pension ou auparavant.)

Bon alors là, faute d'idées (et de chambrière), je suis passé à la carrière pour du travail à pieds. Et là départ au trot à chaque sollicitation, piste main droite et gauche au trot, passage au pas, repassage au trot, stop : tout impec. Mmmmm. C'est quoi cette rébellion . Alors je teste en carrière : mise sur un cercle en longe... Ah là non, niet. Bouge plus. C'est à nouveau la grève.
Pas grave (même si ça m'embête, elle ne se dépense pas des masses), on continue notre travail en western showmanship.

Pour finir, je profite de son caractère calme pour lui mettre à cru ma fille et faire un peu de pas. La sentant un peu stressée au dessus, elle fait de tous petits pas, s'arrête si je ne la motive pas un peu (faut dire que ce devait être nouveau le "à cru", elle a l'habitude d'avoir une selle). Pause photo et on repart au pré via le chemin qui a le plus de dénivelé (faut bien qu'elle bosse un peu, non mais ! ).

Vu que le troupeau est en vue mais à 400 m de notre entrée du pré, j'en profite pour la relâcher là et la motiver pour galoper un peu... Mais bon, un joli trot sur 200 m (eh oh je suis une paint hen, moi j'ai peur de rien et je suis calme)... Et enfin du galop sur les 200 derniers mètres.

Page(s) : 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ... 41
Esmeralda, sa story...
 Répondre au sujet