Etudes, métier du cheval: passion ou raison?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
3448 vues - 61 réponses - 2 j'aime - 14 abonnés

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 22h02

Bonjour ! Il y à un an et demi, j'ai posé un sujet sur ce forum :
https://www.chevalannonce.com/forums-10474052-etudes-metier-dilemme-cheval-ou-argent

J'étais en secondes générale et que je ne savais pas après mes études je devais faire ce qui me plait vraiment à fond (les chevaux) ou si je devais faire un métier qui me plait moyen mais qui me rapporte des sous.

Et bien..... Je suis toujours aussi perdue.

Alors, je suis donc allée en 1ere S. J'ai passé mon bac de français, j'ai eu environ 12 de moyenne cette année là. J'ai bossé plus qu'en seconde, assez régulièrement, je faisais beaucoup d'efforts pour me mettre au boulot, mais je ne bossais pas comme une dingue. J'ai clairement pas aimé du tout cette année. J'ai fait S par ce que j'avais les capacité et que ca m'ouvrait des portes derrière.
Mais... Je n'aime pas ca du tout ! Il y à 2 matières seulement qui m'interessent ! Je m'en doutais un peu en y allant mais là j'ai du mal. Je suis de plus en plus malheureuse car je ne supporte pas bosser. J'aime tellement faire plein de choses (dessin, photos, ordinateur, jeux vidéos, vélo, m'occuper de mes chèvres, de mon âne, monter à cheval) que je suis très frustrée de devoir bosser et laisser ces choses de côter, pour bosser quelque chose qui ne m'interesse pas du tout !
En cours je suis moyenne, j'ai actuellement 11,5 de moyenne, mais bon c'est le début d'année, ce n'est pas très significatif. Mais je m'ennuie ! Ca ne m'interesse pas du tout ! Je fais depuis l'année dernière des plaques urticaires dues aux émotions et au stress entre autres que je ne faisais pas avant.
Bref, bosser mes cours, ce n'est pas pour moi.

Maintenant, je suis en term S, je vais devoir faire un choix. Une passion que j'ai est la nature depuis petite. Mais cette passion est moindre face à l'équitation.
Plus ça va, plus je suis accro... Il n'y à que ça. Rien que ça. C'est 90 % de mes pensées quotidiennes. Depuis 10 ans. Depuis cette année je ne montes "que" dans un club (en plus des "DP" que j'ai durant le week-end et les vacances, et de mon âne que j'ai le week-end)
Et je trouves que je ne suis pas assez en contact avec les chevaux, c'est pour dire...

Je pensais donc partir sur un BTS GPN ( Gestion et Protection de la Nature): C'est sur le terrain, mains dans la terre, et ca protège la planète, niquel. Et poursuivre par une licence de bio ou autre car apparement un BTS GPN tout seul ne débouche sur rien, donc il faut poursuivre après.

Mais voilà, plus ca va, plus ma mère me découvre en pleurs le soir dans mon lit, elle redoute les jours de rentrée, elle le dit clairement à tout le monde "-A partir de la rentrée, elle fait la gueule tout le temps" en gros. Je ne supporte vraiment pas travailler, surtout ces matières qui ne m'interessent pas du tout.

Les métiers qui m'interessent sont tout ce qui tourne autour de l'entrainement, l'éducation, la réeducation, l'étude du comportement des chevaux. A 6 ans, j'éexpliquais aux adultes de mon entourage le métier d'éthologue que je voulais faire et qui me plait toujours autant 10 ans plus tard.

Jusqu'à ce soir, le métier de l'équitation, pour ma mère, n'était pas possible. Mais ce soir ça n'allait pas du tout alors on à discuté et elle m'a proposé de regarder les formations et les métiers du cheval. J'étais très étonnée et j'ai un peu perdu mes moyens, ca fait des années qu'elle me dit que c'est pas un métier et que je me suis donc auto persuadée que vivre dans le cheval n'était pas une vie.

Je me suis "fait une raison" les années passées si bien que je ne vois pas quoi faire dans le cheval? Dans ma tête c'est très clair, ma place est au près des chevaux, c'est là que je suis moi, la ou je me sens bien. Quand je ne suis pas près d'un cheval, je lis des bouquins de chevaux, je dessines des chevaux, je parcours les magasins en ligne d'équitation, je cherches des chevaux à vendre, je joues à des jeux vidéos de chevaux, et quand viens le soir, j'imagine ma vie au près des chevaux.
Mais ça m'a tellement été décrit comme impossible que, maintenant que j'ai le droit d'y penser serieusement, je suis comme bloquée, je ne sais pas ou aller, je suis désemparée en fait.


Bon voilà, je suis perdue, fatiguée, blasée, malheureuse...
-Comment réussir à bosser des cours qui ne m'interessent pas du tout pour passer mon bac ?
- Que faire par la suite ? Une formation et un métier avec des horaires plus faciles et un meilleur salaire, au risque de continuer à être malheureuse ? Ou me lancer dans le cheval, être la ou je dois être, mais risquer de regretter car condition trop dures, horaires compliquées, salaire difficile ?

Merci d'avoir tout lu, j'espère que vous qui êtes du métier, ou qui avez la même passion dévorante que moi pourrez m'aider.

Olijnyck-maria

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 411
5 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 22h36

Perso je dirais va au moins jusqu'au bac.
Ensuite si vraiment les chevaux c'est ce qui te plaît fonce. Car peut de gens peuvent se vanter de faire un métier qu'ils aiment.

Quand bien même tu te rend compte au bout d'un que vivre des chevaux ne te convient pas. Tu es jeune et pourra reprendre une formation ou te réorienter assez facilement.

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1076  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19395
3 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 22h38

la grande question que tout ado passionné s'est posée un jour ..

il y a beaucoup de choses possibles autour des chevaux, et quand même pas trop difficile comme conditions de vie
par exemple garde à cheval, écogarde, voire police montée
les attelages touristiques
avec des chevaux mais pas ça qui rémunère, il y a aussi le maraîchage bio, avec travail de la terre avec des chevaux

bref, plein de choses existent

mais tu peux aussi partir sur de la bio et te tourner vers la bio du cheval, la reproduction équine ...

bref, il existe plein de choses et tu la chance d'avoir un assez bon niveau scolaire, ça te donne un panel de choix plus important

Rubyx3

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 277
7 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 22h54

Bonjour,

Je te comprends, actuellement je fais des études supérieures qui ne me plaisent pas, j’ai du mal à réellement trouver le métier qui me plaît et je me creuse la tête mais je ne trouve pas...

Il y a deux ans je suis rentrée en BTS MUC, après mon bac, un peu par dépit. J’y suis restée un mois. Ça me plaisait pas, je continuais à monter à cheval à côté et les dimanches soir en rentrant de concours je pleurais car tout ce que j’aimais c’etait les chevaux et l’équitation et je voulais pas retourner en cours. J’ai eu le déclic, je voulais travailler dans les chevaux, mais en obligatoirement en alternance pour voir la réalité du métier. Je me suis inscrite dans une MFR pour faire un bac pro, j’ai trouvé une petite écurie de propriétaires et je continuais à monter une fois par semaine dans mon club et à faire des concours. Dans mon écurie ou j’étais en stage, il y avait une quinzaine de chevaux au boxe et quelques chevaux en pension pré, donc clairement pas un gros effectif. Je montais souvent. J’ai adoré mes semaines là-bas. Mais peu à peu quand je montais dans mon cours à mon club, j’etais un peu blasée.. ben oui quand tu fais les boxes le matin, que l´aprem tu montes trois chevaux et que le soir tu fais ton cours ben t’as plus trop envie en fait... M’occuper de ma jument de concours me soûlait car je faisais que ça toutes les journées avec les chevaux de mon lieu de stage. Mes amis à mon club aidaient souvent à nourrir, avant j’adorais aussi le faire mais quand je travaillais dans les chevaux et que je le faisais trois fois par jour 5j/7 ça me disait trop rien... Vu que j’étais pas payée j’ai y croire changé de stage. Là ça s’est empiré. Beaucoup plus de chevaux, donc beaucoup de plus de boxes à curer, moins bien aménagé par rapport à mon petit barn de 15 boxes donc plus fatiguant pour passer le balai, donner le foin, nourrir... Je montais quasiment plus à part un débourrage que j’ai fais (super expérience d’ailleurs). À la fin je prenais plus de plaisir à m’occuper des chevaux, à monter dans mon club, c’était plus un passe-temps, ça bouffait ma passion... donc j’ai arrêté.

Je regrette clairement pas mon année dans les chevaux, j’ai adoré cette expérience, je regretterai pas plus tard car j’ai essayé au moins... j’ai rencontré des personnes géniales, j’ai vécu de supers moments (justement pas sur de retrouver des patrons aussi géniaux que j´ai eu, plus tard par exemple). C’est sur que des fois j’aimerai passer ma journée à l’écurie plutôt qu’enfermée dans un amphi... mais quand j’ai arrêté j’ai retrouvé le plaisir de bichonner mon cheval, je savourais mes moments alors qu’avant je les bâclais...

Donc tu peux toujours essayer, c’est à ton âge qu’il faut faire plusieurs expériences, pas plus tard. Mais la réalité dans les écuries quand tu y travailles c’est pas la même chose que notre bon club ou nos DP 😊

Edit : et je précise que je suis une grosse grosse mordue des chevaux et de l’équitation, depuis toujours. Comme toi j’y pense tout le temps, j’adore passer des moments au club, j’adore en parler. Enfin bref c’est une très grosse partie de ma vie. Mais être un(e) grand(e) passionné(e) ne suffit pas toujours pour travailler dans les chevaux, au contraire quand tu t’aperçois de certaines réalités tu peux être dégoûtée..

Édité par rubyx3 le 01-11-2017 à 22h59



Oubeule

Membre d'honneur
    

Trust : 209  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3455
2 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 22h54

ondine35
Même si tu exerces dans le milieu equin, il y aura beaucoup de chose qui ne te plairont pas.
Même dans les études et quand tu te specialise parfois tu te fais violence pour étudier des matières que tu détestes.
Un métier dans le milieu equin, ce n'est pas 100% positif, on est bien au contact du cheval.
L'éleveur galère avec toute sa paperasse, ses déclarations, sa compta, ses concours...il monte une fois tous les 36 du mois.
Le moniteur, sa journée à donner des cours, ce n'est pas vraiment ce qu'on appelle être en contact du cheval.
Le meneur jongle entre manif sympa et les galères des marchés de Noël, des clients irrespectueux....
Éthologue c'est génial meme si beaucoup de paperasse mais il faut souffrir avant y arriver minimum bac +5 bio et dans les meilleurs sinon t'as pas accès au bon master.

Bref dans chaque métier à un moment tu vas avoir ton lot de contrainte et de truc chiant à faire mais si derrière tu y trouve une contre partie alors ça vaut le coup.

Je ne te conseillerai pas de métier où d'études mais d'essayer, fait des stages autant que tu peux pendant tes vacances et une fois que tu auras trouvé ca ira tous seul.

En attendant que tu détermines ton future métier effectivement le bacS ouvre toutes les portes, par contre la licence de biologie si tu t'arrêtes là ne te donnera pas un travail passionnant

Evagd

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 155
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 23h12

Hello,

Comme il à été dit plus haut, tu es jeune c'est maintenant que tu dois faire tes expériences.
Alors tente les.

En ce qui me concerne je me suis retrouvée dans ta situation. Mes parents ont toujours pensé que je finirai dans le monde du cheval. En sortant de troisième je suis allé faire des tests dans une école qui proposaient plusieurs métiers : mono, formation de cavalier pro, valorisation de chevaux etc.. J'ai été acceptée. J'y suis restée deux mois. La perspective d'avenir ne me plaisais pas. Les horaires, le salaire... J'ai préféré prendre du recul et trouver un métier ou je gagne mieux ma vie pour pouvoir continuer à exercer ma passion.
Mais en tant que mono, tu n'as que très peu le temps de monter. En tant que valorisation, tu en baves énormément aussi..

Après il y a ÉNORMÉMENT de métier. Regarde autour de toi et hésite pas si tu es dans le coin de Paris à aller au salon du Cheval à la fin du mois. Il y aura pleins d'intervenants sur pleins de métiers !

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 23h37

fandada les métiers d'ecogarde la police montée m'intéressent beaucoup mais ça semble plutôt saisonnier d'après les informations que j'ai pu trouver

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 23h38

olijnyck-maria ah oui je comptes bien passer le bac S, mais ca être dur moralement , merci pour ta réponse

Plume29

Membre ELITE Or
  

Trust : 1022  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16772
3 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 23h39

Alors je vais te parler de mon expérience.

A 14 ans je rentre en MFR, en 4 éme. C'est en alternance, 15 jours en cours et 15 jours en stage en CE.
Même là dedans j'ai du bosser des cours qui m'intéressais pas le moins du monde ( ayons une pensée émue pour les maths s'il vous plait).

J'ai enchainer sur la 3éme, puis BEPA, puis bac pro. Même si j'ai toujours les maths en horreur je suis passionnée de ouf, je suis donc dans les 3 première de la classe.

J'obtiens mon bac, mon projet est clair: trouver du taf, mettre des sous de côté passer un BPJEPS TE, ouvrir une pension/élevage/commerce.

Les aléas de la vie en ont décidé autrement, une séparation puis un accident...Je revois tout les projets.

Je savais qu'en me lançant dans ce milieu j'aurais galérer pendant quelques années. Disons que j'étais prête à moins galérer à partir de 30 ans. Mais mon accident a fait que j'aurais galérer jusqu'à mes 35 voir 40 ans.

Franchement je suis pas, plus prête à ça. J'ai aussi envie de vivre. Bien manger, pouvoir aller chez le médecin quand j'en ai besoin et au ciné quand j'en ai envie.

Alors j'ai changer ma vision des choses: j'ai passer mes permis lourds l'hiver dernier et depuis je suis chauffeur SPL.
A côté de ça j'ai un petit élevage, 7 repros, 4 naissances cette année.
Clairement je vivrais jamais de mon élevage mais j'ai encore un pied dans le mon du cheval, je mange à ma faim et eux aussi.
Mon taf de chauffeur le plais beaucoup, et je gagne assez pour ne plus compter les euros en fin de mois pour rouler jusqu'à la prochaine paye.

Alors moi je te dirais de tenter. A ton âge on a pas grand chose à perdre, mais beaucoup d'expérience à faire.

Mais si tu n'y arrives pas, ou si tu changes d'avis ce n'est pas honteux, tu auras juste essayer d'autre chose!

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 23h42

rubyx3 Merci pour ta réponse c'est Aussi un peu ce côté là qui me fait peur, c'est vrai que je peux toujours changer de voie si ça ne me convient pas

Kina78

Initié
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 92
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 23h44

Déjà nous savons tous que dans le milieu équin, il y a beaucoup d'appelé mais peu d'élu pour vraiment faire carrière et en vivre (hors veto/marechaux bien entendu)
Après tu dis être passionnée par beaucoup de chose.
N'as tu pas pensée par exemple à poursuivre dans la photographie après le bac? Même si pour vivre tu ne pourras certainement pas (et quoi que j'en sais rien) faire qu'avec la nature et les chevaux... tu pourras utiliser une autre de tes passions cumulé au cheval dont il n'est pas forcément facile de vivre! (Bon c'est qu'une piste à étudier, je n'ai aucune idée du salaire d'un photographe)
Bref ce que je veux dire c'est recherché comme dans la photo si tu peux pas avoir un cumul entre le cheval et autres choses qui t'enlèverai l'inconfort physique et financière de ce milieu!
Bon courage à toi en tout cas et plus que 7 mois avant bac. Résiste abandonne pas maintenant;)

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 23h47

oubeule merci, oui effectivement ce sont ces contraintes qui me bloquent pour ne pas foncer, et après la licence j'ai repéré quelques masters qui ont vraiment l'air intéressants mais vu comment ça me bouffe la vie d'étudier, je ne sais pas si j'aurai la motivation d'aller jusqu'au master

Geriko42

Membre ELITE Or
  

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 50065
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 05h38


ondine35 a écrit le 01/11/2017 à 23h38:
@olijnyck-maria ah oui je comptes bien passer le bac S, mais ca être dur moralement , merci pour ta réponse


un conseil, donne toi tous les moyens que tu as pour le réussir, car plus tard, tu verras que pas mal de choses te sont refusées (formations, accessibilité aux écoles, emploi) si tu ne l'as pas.....

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 09h59

kina78 oui pourquoi pas faire de la photo dans les chevaux à côté, je "connais" une fille qui a monté sa propre entreprise de photo et qui bosse à Décathlon à côté ça pourrait être pas mal :) merci :)

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 10h00

geriko42 je pense que je peux l'avoir, mais je dis que bosser des trucs qui ne m'intéressent pas du tout pendant 7 mois ça va être compliqué moralement pour moi

Chtitlulu

Membre d'honneur
  

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2458
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 10h14


ondine35 a écrit le 02/11/2017 à 10h00:
@geriko42 je pense que je peux l'avoir, mais je dis que bosser des trucs qui ne m'intéressent pas du tout pendant 7 mois ça va être compliqué moralement pour moi


Comme plusieurs personnes très censées te l´ont dit plus haut, même quand tu feras les études post-bac dont tu rêves, y´aura toujours des matière bien chiantes, et là ce sera pas pendant 7 mois mais jusqu'à la fin de ton cursus.

On est TOUS (les étudiants post-bac) dans ce cas là. Perso j´ai fait les études que j´ai choisi de mon plein gré, ben y´a plein de choses que je déteste dans ma filière... et bien je me force, et je fais d´autres formations en parallèle de mes études pour toujours avoir un moteur dans ma vie... et au final, le positif prenant le pas sur le chiant de temps en temps, ben j´aime mes études.

Toi, ton truc manifestement c'est le cheval, dis-toi que même "dans le cheval" y´a forcément des choses que tu seras obligée d´apprendre pendant tes études qui vont te gonfler sévère... donc motives-toi pour ton bac, ça va te faire un bon entrainement pour la suite.

Édité par chtitlulu le 02-11-2017 à 10h15



Page(s) : 1 2 3 4 5
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
 Répondre au sujet