Etudes, métier du cheval: passion ou raison?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
3436 vues - 61 réponses - 2 j'aime - 14 abonnés

Ondine35

Expert
   

Trust : 880  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 22h02

Bonjour ! Il y à un an et demi, j'ai posé un sujet sur ce forum :
https://www.chevalannonce.com/forums-10474052-etudes-metier-dilemme-cheval-ou-argent

J'étais en secondes générale et que je ne savais pas après mes études je devais faire ce qui me plait vraiment à fond (les chevaux) ou si je devais faire un métier qui me plait moyen mais qui me rapporte des sous.

Et bien..... Je suis toujours aussi perdue.

Alors, je suis donc allée en 1ere S. J'ai passé mon bac de français, j'ai eu environ 12 de moyenne cette année là. J'ai bossé plus qu'en seconde, assez régulièrement, je faisais beaucoup d'efforts pour me mettre au boulot, mais je ne bossais pas comme une dingue. J'ai clairement pas aimé du tout cette année. J'ai fait S par ce que j'avais les capacité et que ca m'ouvrait des portes derrière.
Mais... Je n'aime pas ca du tout ! Il y à 2 matières seulement qui m'interessent ! Je m'en doutais un peu en y allant mais là j'ai du mal. Je suis de plus en plus malheureuse car je ne supporte pas bosser. J'aime tellement faire plein de choses (dessin, photos, ordinateur, jeux vidéos, vélo, m'occuper de mes chèvres, de mon âne, monter à cheval) que je suis très frustrée de devoir bosser et laisser ces choses de côter, pour bosser quelque chose qui ne m'interesse pas du tout !
En cours je suis moyenne, j'ai actuellement 11,5 de moyenne, mais bon c'est le début d'année, ce n'est pas très significatif. Mais je m'ennuie ! Ca ne m'interesse pas du tout ! Je fais depuis l'année dernière des plaques urticaires dues aux émotions et au stress entre autres que je ne faisais pas avant.
Bref, bosser mes cours, ce n'est pas pour moi.

Maintenant, je suis en term S, je vais devoir faire un choix. Une passion que j'ai est la nature depuis petite. Mais cette passion est moindre face à l'équitation.
Plus ça va, plus je suis accro... Il n'y à que ça. Rien que ça. C'est 90 % de mes pensées quotidiennes. Depuis 10 ans. Depuis cette année je ne montes "que" dans un club (en plus des "DP" que j'ai durant le week-end et les vacances, et de mon âne que j'ai le week-end)
Et je trouves que je ne suis pas assez en contact avec les chevaux, c'est pour dire...

Je pensais donc partir sur un BTS GPN ( Gestion et Protection de la Nature): C'est sur le terrain, mains dans la terre, et ca protège la planète, niquel. Et poursuivre par une licence de bio ou autre car apparement un BTS GPN tout seul ne débouche sur rien, donc il faut poursuivre après.

Mais voilà, plus ca va, plus ma mère me découvre en pleurs le soir dans mon lit, elle redoute les jours de rentrée, elle le dit clairement à tout le monde "-A partir de la rentrée, elle fait la gueule tout le temps" en gros. Je ne supporte vraiment pas travailler, surtout ces matières qui ne m'interessent pas du tout.

Les métiers qui m'interessent sont tout ce qui tourne autour de l'entrainement, l'éducation, la réeducation, l'étude du comportement des chevaux. A 6 ans, j'éexpliquais aux adultes de mon entourage le métier d'éthologue que je voulais faire et qui me plait toujours autant 10 ans plus tard.

Jusqu'à ce soir, le métier de l'équitation, pour ma mère, n'était pas possible. Mais ce soir ça n'allait pas du tout alors on à discuté et elle m'a proposé de regarder les formations et les métiers du cheval. J'étais très étonnée et j'ai un peu perdu mes moyens, ca fait des années qu'elle me dit que c'est pas un métier et que je me suis donc auto persuadée que vivre dans le cheval n'était pas une vie.

Je me suis "fait une raison" les années passées si bien que je ne vois pas quoi faire dans le cheval? Dans ma tête c'est très clair, ma place est au près des chevaux, c'est là que je suis moi, la ou je me sens bien. Quand je ne suis pas près d'un cheval, je lis des bouquins de chevaux, je dessines des chevaux, je parcours les magasins en ligne d'équitation, je cherches des chevaux à vendre, je joues à des jeux vidéos de chevaux, et quand viens le soir, j'imagine ma vie au près des chevaux.
Mais ça m'a tellement été décrit comme impossible que, maintenant que j'ai le droit d'y penser serieusement, je suis comme bloquée, je ne sais pas ou aller, je suis désemparée en fait.


Bon voilà, je suis perdue, fatiguée, blasée, malheureuse...
-Comment réussir à bosser des cours qui ne m'interessent pas du tout pour passer mon bac ?
- Que faire par la suite ? Une formation et un métier avec des horaires plus faciles et un meilleur salaire, au risque de continuer à être malheureuse ? Ou me lancer dans le cheval, être la ou je dois être, mais risquer de regretter car condition trop dures, horaires compliquées, salaire difficile ?

Merci d'avoir tout lu, j'espère que vous qui êtes du métier, ou qui avez la même passion dévorante que moi pourrez m'aider.

Cavaleth

Expert
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 831
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 10h15

Prends du recul sur tes cours, personne n'aime ça, fin presque. Perso le lycée je l'ai très mal vécu, comme beaucoup de mes camarades. On va jusqu'au bac parce qu«on n'a pas le choix».
Le bac c'est pas très dur, tu en seras débarrassée et tu pourras passer à autre chose. (Le lycée y fait beaucoup c'est pas parce que dans celui là tu es mal que tu seras mal dans un autre)
J'avais des notes qui dépassait rarement 12, j'en foutais pas une. Les matières de lycée n'intéresse pas grd monde pourtant j'adore les maths, la chimie, mais vu comment c'est amené...
Le supérieur ça n'a rien à voir et je regrette pas d'avoir pris mon mal en patience.
Tu peux te faire aider psychologiquement, aller voir un coach, thérapeute, psychologue, méditer, prendre le temps pr tes passions, faire du sport etc Et en parler à tes camarades, beaucoup plus que tu ne le penses sont dans cette situation.

Oubeule

Membre d'honneur
    

Trust : 209  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3455
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 11h58

ondine35
Mais étudier c'est apprendre et il n'y a pas le choix, il faut en passer par là.
Tu serais étonné de voir que ces matières que tu n'affectionnes pas te servent plus tard.
J'ai eu la chance de faire un peu de vrai étho et je me suis retrouvé à faire des dérivés et autres calculs de math.
il y a rarement de parcours linéaires, on passe toujours par des détours pour arriver à faire en partie ce que l'on aime et on continue surtout de progresser.
pour ma part mon parcours à été bac S, licence de droit, travail et diplôme d'éducateur, médiation animale puis thérapie avec le cheval, un détachement, une mutation pour ensuite avoir un travail très intéressant mais même intéressant, je suis obligé de faire des écrits et des réunions qui me gonflent.
Mais grâce à cela, j'ai mon petit troupeau de 6 irish et je fais de la repro par passion...
On a rien sans rien

Poneyfan

Expert
   

Trust : 87  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 460
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 22h28

Quand je te lis, j'ai l'impression de me voir il y a 3ans

J'étais en seconde générale, Ca ne me plaisait pas du tout, je ne travaillais pas, j'en pleurais... Ma passion s'était le cheval, je passais mes journées à rêver de chevaux mais ma mère ne voulait même pas entendre parler de bac pro, de métier dans le monde du cheval, elle me disait que ce n'était pas une vie, on ne gagnais pas d'argent, mes profs disaient pareil et me dénigraient sauf 2 d'entre eux qui étaient de mon côté.

Puis au fur et à mesure de l'année, voyant mes notes chutées et le moral avec, ma mère a commencer à regarder les bacs technologiques puis vu que rien ne me plaisais, on (ma s?ur et moi) avons réussit à convaincre ma mère de se renseigner sur les formations équine

J'ai fais un cap soigneur d'équidés (que j'ai obtenu avec mention très bien) et je suis actuellement en première bac pro CGEH (conduite et gestion d'une entreprise hippique) et Ca se passe bien
Au final ma mère est ravie de me voir réussir et être épanouie, et moi je suis ravie et je peux me "vanter" de faire quelque chose qui me plait

Personnellement je pense qu'il vaut mieux faire quelque chose qui te plait ou tu gagnes moins plutôt que de faire autre chose qui nous plait moins et ou on gagne plus mais ou on va à reculons le matin, on finit toujours par craquer. Apres ce n'est que mon avis

Édité par poneyfan le 02-11-2017 à 22h58



Ondine35

Expert
   

Trust : 880  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 22h55

chtitlulu

Salut, oui c'est vrai tu as raison il y aura toujours des trucs qui ne me plairont pas... Je penses qu'il serait plus sage de garder le cheval comme passion pour ne pas avoir les côtés chiants Je vais faire ce que je peux pour me motiver

Ondine35

Expert
   

Trust : 880  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 22h57

cavaleth
oui, je vais faire des efforts pour me motiver, mais c'est dur Dans les 5 amis que j'ai au lycée, seulement une partage mon point de vue, les autres ne comprennent pas pourquoi on n'aime pas ça

Ondine35

Expert
   

Trust : 880  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 22h59

oubeule
Merci, ce qu'il me faut doit être un coup de pied aux fesses, je n'ai personne pour me motiver "en vrai". Ca doit être super, le cheval de mes rêves est un Irish aussi

Ondine35

Expert
   

Trust : 880  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 23h02

poneyfan

Merci pour la réponse Et est ce que tu vas toujours avec autant d'entrain vers les chevaux ? J'ai une amie en Bac pro (et un témoignage un peu plus haut) de cavalières, qui à force d'être trop avec les chevaux, se lassent un peu et sont moins enjouées voire blasées de certains trucs qu'elles adoraient avant

Chtitlulu

Membre d'honneur
  

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2435
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 23h06

ondine35
Ça c'est à toi de mener la réflexion.
Est-ce que tu aimes assez les métiers du cheval (ou la branche du milieu du cheval dans laquelle tu souhaite travailler à l´issue de tes études) pour en accepter les mauvais cotés, les matières chiantes à bosser etc... ?
Il n´y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. On peut avoir une passion, une "flamme" au fond de soi pour un domaine, mais entre aimer et exercer il y a un fossé.
Heureusement que l´on peut exercer un métier passion sans se bruler les ailes, plein de gens le font, mais y´en a d´autres qui ne s´en sentent pas capables pour X ou Y raison en fonction du-dit futur métier, alors ils font le choix de préparer un métier "raison", mais qui plait et passionne aussi à sa façon. (coucou c'est moi, OUI tu pourras aussi être heureuse et épanouie dans une filière "raison" pour peu que tu y trouves quand même ton compte, et que tu la choisisse avec soin. ^^).

Il faut choisir son camp, et, ça tombe bien, tu as encore le temps de te questionner et de choisir. Bosse bien tes cours de lycée, obtiens ton bac, et durant toute cette année renseigne-toi, questionne-toi, va voir des pro dans les domaines qui te plaisent, demande à observer leur travail, bref mets cette année à profit sur tous les plans. Je suis persuadée que tu peux le faire, bosser ces matières qui t´ennuient tant, si tu sais pourquoi tu le fais et à quoi cela va te mener. Allez, courage ;)

edit : fotdefrap^^

Édité par chtitlulu le 02-11-2017 à 23h10



Poneyfan

Expert
   

Trust : 87  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 460
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 23h12

ondine35 j'y vais toujours avec la même envie et la même passion, elle est encore plus forte qu'avant !

Ondine35

Expert
   

Trust : 880  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 23h15

chtitlulu
Je penses que cela ne me dérangerais pas de bosser avec les contraintes qu'on trouve dans le milieu, mais je crois que j'aime tellement les chevaux que je n'ai pas du tout envie de m'en lasser. Après je n'ai fait que plusieurs stages d'une semaine completement immergée, à graisser les cuirs, ammener, rammener les chevaux du pré, curer les box, au bout d'une semaine sans monter ni même brosser un cheval j'y allais toujours avec autant d'entrain, mais je ne sais pas ce que cela aurait donné au bout de plusieurs mois

Ondine35

Expert
   

Trust : 880  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 23h16

poneyfan

Ah ca c'est interessant, peut être que le mieux serait que j'essaie en fait ? Je suis encore un peu perdue

Poneyfan

Expert
   

Trust : 87  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 460
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 23h18

ondine35 tu peux peut être faire un stage "d'essaie" d'une semaine dans une structure ? Je crois que ca s'appelle un stage découverte, j'avais fais quand j'étais en général

Ondine35

Expert
   

Trust : 880  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 23h22

poneyfan J'en ai fait aussi, j'ai beaucoup aimé, même si je n'ai monté qu'une fois, mais pour moi au bout d'une semaine et au bout de plusieurs mois ce n'est pas le meme ressentit ?

Poneyfan

Expert
   

Trust : 87  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 460
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 02/11/2017 à 23h24

ondine35 c'est sur que ce n'est pas pareil mais ça permet de voir quelques contraintes du métier et les beaux aspects aussi

Comme dans toute les filières il y a des hauts et des bas

Azure84

Membre VIP

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3915
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 03/11/2017 à 04h01

kina78 photographe vaux mieux garder ça en passion j'en sais quelque chose.

Si à bien un métier que j'aurais voulu faire c'est celui là, mais beaucoup de demande pour peu d'élu.
De nos jours tout le monde peut avoir un appareil photo et se déclarer pro du jour au lendemain, mais si t'y connaît rien en technique, que ta pas ta pâte à toi, ta clientèle c'est mort tu en vivra jamais.

C'est un métier très compliqué ou peut de personne peuvent se targuer d'en vivre. Souvent c'est une activité secondaire qui peut apporter un petit plus à la fin du mois et encore quand t'as du travail.

Après dans le milieu equi faut tester j'ai envie de dire pour pas avoir de regret mais faut savoir que C'est beaucoup d'investissement pour peu de considération et d'argent parfois. Avoir une passion dévorante c'est bien, travailler dedans des fois ça brise la vision qu'on se fait des choses. Mais ça seule toi peut savoir si ça te convient ou non.

En ce qui concerne la police monter tu as des unités fixe a l'année.

Et le bac c'est malheureux à dire mais faut l'avoir. En soi on fait plus rien avec un bac de nos jours mais si tu l'as pas t'es dans la panade. Comme dans les jeux vidéos ou il te faut une clé pour passer au niveau supérieur. Bah le bac c'est ça, c'est la clé qui rte faut pour passer au prochain niveau peut importe lequel.

Et honnêtement peu de gens apprécié le bac C'est très général dans ses enseignements mais tu as toujours une ou deux matières qui t'intéresse (moi c'était la philo) toi c'est quoi ? En général ça peut t'aider à t'orienter pour tes choix futur.
Page(s) : 1 2 3 4 5
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
 Répondre au sujet