Etudes, métier du cheval: passion ou raison?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
3590 vues - 61 réponses - 1 j'aime - 14 abonnés

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 753
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/11/2017 à 22h02

Bonjour ! Il y à un an et demi, j'ai posé un sujet sur ce forum :
https://www.chevalannonce.com/forums-10474052-etudes-metier-dilemme-cheval-ou-argent

J'étais en secondes générale et que je ne savais pas après mes études je devais faire ce qui me plait vraiment à fond (les chevaux) ou si je devais faire un métier qui me plait moyen mais qui me rapporte des sous.

Et bien..... Je suis toujours aussi perdue.

Alors, je suis donc allée en 1ere S. J'ai passé mon bac de français, j'ai eu environ 12 de moyenne cette année là. J'ai bossé plus qu'en seconde, assez régulièrement, je faisais beaucoup d'efforts pour me mettre au boulot, mais je ne bossais pas comme une dingue. J'ai clairement pas aimé du tout cette année. J'ai fait S par ce que j'avais les capacité et que ca m'ouvrait des portes derrière.
Mais... Je n'aime pas ca du tout ! Il y à 2 matières seulement qui m'interessent ! Je m'en doutais un peu en y allant mais là j'ai du mal. Je suis de plus en plus malheureuse car je ne supporte pas bosser. J'aime tellement faire plein de choses (dessin, photos, ordinateur, jeux vidéos, vélo, m'occuper de mes chèvres, de mon âne, monter à cheval) que je suis très frustrée de devoir bosser et laisser ces choses de côter, pour bosser quelque chose qui ne m'interesse pas du tout !
En cours je suis moyenne, j'ai actuellement 11,5 de moyenne, mais bon c'est le début d'année, ce n'est pas très significatif. Mais je m'ennuie ! Ca ne m'interesse pas du tout ! Je fais depuis l'année dernière des plaques urticaires dues aux émotions et au stress entre autres que je ne faisais pas avant.
Bref, bosser mes cours, ce n'est pas pour moi.

Maintenant, je suis en term S, je vais devoir faire un choix. Une passion que j'ai est la nature depuis petite. Mais cette passion est moindre face à l'équitation.
Plus ça va, plus je suis accro... Il n'y à que ça. Rien que ça. C'est 90 % de mes pensées quotidiennes. Depuis 10 ans. Depuis cette année je ne montes "que" dans un club (en plus des "DP" que j'ai durant le week-end et les vacances, et de mon âne que j'ai le week-end)
Et je trouves que je ne suis pas assez en contact avec les chevaux, c'est pour dire...

Je pensais donc partir sur un BTS GPN ( Gestion et Protection de la Nature): C'est sur le terrain, mains dans la terre, et ca protège la planète, niquel. Et poursuivre par une licence de bio ou autre car apparement un BTS GPN tout seul ne débouche sur rien, donc il faut poursuivre après.

Mais voilà, plus ca va, plus ma mère me découvre en pleurs le soir dans mon lit, elle redoute les jours de rentrée, elle le dit clairement à tout le monde "-A partir de la rentrée, elle fait la gueule tout le temps" en gros. Je ne supporte vraiment pas travailler, surtout ces matières qui ne m'interessent pas du tout.

Les métiers qui m'interessent sont tout ce qui tourne autour de l'entrainement, l'éducation, la réeducation, l'étude du comportement des chevaux. A 6 ans, j'éexpliquais aux adultes de mon entourage le métier d'éthologue que je voulais faire et qui me plait toujours autant 10 ans plus tard.

Jusqu'à ce soir, le métier de l'équitation, pour ma mère, n'était pas possible. Mais ce soir ça n'allait pas du tout alors on à discuté et elle m'a proposé de regarder les formations et les métiers du cheval. J'étais très étonnée et j'ai un peu perdu mes moyens, ca fait des années qu'elle me dit que c'est pas un métier et que je me suis donc auto persuadée que vivre dans le cheval n'était pas une vie.

Je me suis "fait une raison" les années passées si bien que je ne vois pas quoi faire dans le cheval? Dans ma tête c'est très clair, ma place est au près des chevaux, c'est là que je suis moi, la ou je me sens bien. Quand je ne suis pas près d'un cheval, je lis des bouquins de chevaux, je dessines des chevaux, je parcours les magasins en ligne d'équitation, je cherches des chevaux à vendre, je joues à des jeux vidéos de chevaux, et quand viens le soir, j'imagine ma vie au près des chevaux.
Mais ça m'a tellement été décrit comme impossible que, maintenant que j'ai le droit d'y penser serieusement, je suis comme bloquée, je ne sais pas ou aller, je suis désemparée en fait.


Bon voilà, je suis perdue, fatiguée, blasée, malheureuse...
-Comment réussir à bosser des cours qui ne m'interessent pas du tout pour passer mon bac ?
- Que faire par la suite ? Une formation et un métier avec des horaires plus faciles et un meilleur salaire, au risque de continuer à être malheureuse ? Ou me lancer dans le cheval, être la ou je dois être, mais risquer de regretter car condition trop dures, horaires compliquées, salaire difficile ?

Merci d'avoir tout lu, j'espère que vous qui êtes du métier, ou qui avez la même passion dévorante que moi pourrez m'aider.

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 753
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 04/11/2017 à 22h35


shiho a écrit le 04/11/2017 à 11h08:

Quel est ton projet dans le cheval ? Parce que t’occuper de tes loulous, faire du vélo, jouer sur l’ordi, sauf à être rentière / femme au foyer c’est pas une carrière !


Mais ça c'est mon quotidient d'ado, pas ma future carrière!

Quand j'étais petite je rêvais d'être éthologue, mais tout de suite ma mère m'a dit que le cheval n'était pas un métier, alors je me suis fait une raison et je n'ai pas réfléchis au métier précis, du coup, puisque de base j'ai abandonné l'idée. Ce qui me plairait (dans mes rêves) serait de réeduquer des chevaux, gérer un élevage, être éthologue (équin ou autre pour le coup), et avoir mon propre C.E. Mais j'ai tellement dénigré ces métiers que je ne me suis pas renseignée + que ça, donc je sais très bien qu'ils sont bien éloignés de l'image que je me fais. A part pour le Centre Equestre, ou j'ai suivi la dégradation de mon club de coeur, et celle de l'entreprise de mes parents (pas dans le milieu équin pour le coup mais je sais très bien ce que c'est que d'avoir sa propre entreprise).

Magiconnemara

Membre d'honneur
 

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1729
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 04/11/2017 à 22h46

ondine35 Je ne vais pas te donner d'autres conseils niveau orientation que celui de valider ton Bac S a tout prix, car ta réorientation éventuelle sera vraiment facilitée si tu as le Bac.
Surtout qu'en France, nous avons la chance d'avoir un système scolaire qui permets beaucoup de choses si on creuse un peu les possibilités.
J'ai moi même repris les études pour valider un bac+5 après avoir arrête avec un BTS.
Les études c'est VRAIMENT pas mon truc, partisane du moindre effort, je l'ai toujours été en cours, malgré certaines facilités. Pourtant, après quelques année à bosser, j'ai monté mon dossier de reprise d'études comme si ma vie en dépendais, j'ai serré les dents durant deux ans (j'ai sauté une année de licence grâce a mon expérience pro) et j'ai fait ce qu'il fallait pour réussir. Mon confort de vie et mon avenir (aussi bien pro que perso) s'en ressentent vraiment. Je suis ravie de ce choix.


Bref, ce qui m’intrigue, moi, dans ton message, c'est ton mal être.
Tu as tout a fait le droit de vouloir être le plus souvent possible avec tes animaux, avec les chevaux etc...mais se rendre malade a l'idée d'aller en cours, même quand on apprécie que moyennement ce qu'on étudie, c'est tout de même pas normal.
Tu as l'air d'avoir une vie remplie et équilibrée en dehors du lycée.
Est ce que tout se passe bien au lycée? Es tu bien entourée? Y as tu un groupe d'amis unis? Comment est ta vie au lycée? Tes profs?

Choisir c'est renoncer.
D'autres te l'ont déjà dit, il y aura TOUJOURS des inconvénients, quel que soit ton choix, et il faudra TOUJOURS serrer les dents à certaines moments.

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 753
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 05/11/2017 à 09h52


magiconnemara a écrit le 04/11/2017 à 22h46:

Bref, ce qui m’intrigue, moi, dans ton message, c'est ton mal être.
Tu as tout a fait le droit de vouloir être le plus souvent possible avec tes animaux, avec les chevaux etc...mais se rendre malade a l'idée d'aller en cours, même quand on apprécie que moyennement ce qu'on étudie, c'est tout de même pas normal.
Tu as l'air d'avoir une vie remplie et équilibrée en dehors du lycée.
Est ce que tout se passe bien au lycée? Es tu bien entourée? Y as tu un groupe d'amis unis? Comment est ta vie au lycée? Tes profs?


Au lycée je m'ennuie clairement, mes amis sont sympa et sont là quand j'ai besoin, mais je ne retrouves personne qui à le même état d'esprit que moi, et du coup je me sens un peu seule. A part une que j'aime vraiment beaucoup, ce ne sont pas des amis qui vont me manquer après le lycée... J'ai du quitter ma meilleure amie a la fin du collège et on ne s'en est toujours pas remise toute les deux, elle non plus c'est pas la folie niveau amis.
Au lycée, et bien malgrès un beau cadre de vie, je me sens un peu en prison, je déteste être là bas. Je ne sais pas pourquoi, c'est comme ça, mais je crois que c'est plutôt le fait d'être en S qui fait ça...
En cours on à plusieurs types de profs, comme dans tout les lycées je penses. Il y en à une dont j'ai presque peur (la prof de philo ) et un que je ne peux pas voir à cause de son côté hautain (le prof d'agro).
Sinon... Bah je ne sais pas expliquer, j'aime pas être là bas, je me sens mal à l'aise. Et en cours je m'ennuie énormément puisque 6 matières sur 8 ne m'interessent pas du tout

Cafelaitfalcon

Expert
   

Trust : 170  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 535
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 05/11/2017 à 13h44

ondine35

J'ai vraiment l'impression de me retrouver en te lisant... Je m'ennuie aussi en cours et quand je pense à la rentrée demain ça me tue Et comme toi je suis bien entourée mais je n'ai personne qui ait le même état d'esprit non plus (serais-tu un de mes sosies cachés ? ). Je ne sais pas toi mais moi je me dis "je suis en train de perdre mon temps à faire un truc que j'aime pas ou que j'aime moyen quoi, alors que je pourrai profiter et faire des choses que j'aime, qui m'intéresse et me passionne" du coup je me dis que je "gâche" mes journées et que la vie est trop courte pour ça. Mais d'un autre je sais que les études sont indispensables... Je suis coincée comme pas possible dans une situation merdique

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 753
0 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 05/11/2017 à 14h04

cafelaitfalcon

Didon didon c'est exactement ce que je me dis, mot pour mot

Olstraydog

Compte supprimé


1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 05/11/2017 à 14h16

Je comprends votre non amour des cours et à fond...

Par contre, cela m'interpelle aussi. Par choses que vous aimez, qui vous passionnent au lieu de "perdre votre temps" en cours c'est quoi concrètement ces choses là? Parce que c'est joli de rêver mais cela ne fait pas avancer dans la vie sans projets concrets, réalisables vous ne ferez que du surplace.

LE boulot de rêve, toujours passionnant n'existe pas. Même dans les chevaux (je connais des gens qui y travaillent) ce n'est pas tous les jours le rêve, pas tous les jours hyper intéressant, et surtout comme partout au final beaucoup d'efforts à fournir même quand on en a marre. On n'a rien sans rien à moins d'un énorme coup de chance...et parfois même des efforts fous ne suffisent pas. Il faut définir un projet, un but réalisable et viable et cela demande beaucoup de travail et d'efforts en passant aussi par plein de choses vraiment pas passionnantes...

Édité par olstraydog le 05-11-2017 à 14h17



Cafelaitfalcon

Expert
   

Trust : 170  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 535
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 05/11/2017 à 14h27

olstraydog

J'aime monter à cheval
Plus sérieusement, je fais du bénévolat dans un EHPAD pendant les vacances scolaires et ça me passionne (pas le boulot de l'EHPAD mais vraiment le bénévolat : donner de son temps pour autrui, discuter avec les petites mamies et tout le reste). Si on n'avait pas cours, je ne dirai pas que je ne ferai que ça mais j'irai beaucoup plus souvent ! Ce que je veux dire, c'est que je ne resterai pas à la maison à rien foutre ! Je sortirai, je ferai plus de sport, j'irai donner un coup de mains, je ferai des jeux de société avec ma famille et j'irai aussi bosser un peu histoire d'avoir de l'argent. Alors que là, on passe notre temps sur une chaise entre quatre murs à apprendre des choses qui nous seront utiles ou pas selon nos métiers, qui nous passionne ou pas selon nos goûts. Je suis en L, cette année je fais plus de choses que j'aime (en seconde c'était vraiment dur avec les maths, la physique et l'svt !), je n'ai plus de maths ( ), beaucoup moins de sciences et plus de langues et français. Mais le programme d'histoire-géo ne m'intéresse pas trop, l'anglais idem, etc. Le but n'est pas non plus de me plaindre, mais je comprends ce que ressent ondine35 et je suis dans le même cas qu'elle. Après on ne peut rien y changer, on passera notre Bac quoiqu'il arrive et pis basta.

Quant au boulot de rêve, bah aucun ne me donne vraiment envie : j'ai des critères assez précis de ce que je veux faire et ne pas faire plus tard mais aucun nom de métier pour l'instant.

Olstraydog

Compte supprimé


2 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 05/11/2017 à 14h40

Je comprends totalement votre ressenti, j'ai hyper mal vécu le lycée, l'université aussi un vrai calvaire... je suis en dernière année d'études et franchement je garderai un très très mauvais souvenir de l'école et de toutes ces galères, ce temps trop souvent perdu qu'on ne récupère jamais. etc Enfin la liste serait longue comme vous imaginez bien au vue de vos messages donc je m'arrête là

Je suis d'accord que sans cours, sans job il y a plein de choses chouettes à faire! Le problème c'est qu'il faut bien trouver un boulot et gagner de l'argent en perdant son temps, en aimant pas toujours cela, en galérant si on veut pouvoir s'en sortir dans la vie. La réalité n'est pas facile.
J'étais comme toi pour le boulot aucun ne me donnait envie...et toujours maintenant d'ailleurs. Au final, j'en suis arrivé à la conclusion que trouver un job supportable voire n'importe quel job qui permet de s'en sortir dans la vie serait déjà une véritable chance (quand je vois combien de gens galèrent...).

Je te souhaite de trouver ta voie ! Courage

Édité par olstraydog le 05-11-2017 à 14h40



Bellacastor

Expert
   

Trust : 328  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 522
2 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 05/11/2017 à 15h13

Salut ! Alors j'ai été dans ton cas.
Capacités pour aller en S tout était " prévu " pour que je suive le chemin de ma mère, docteur en biologie.. j'avais beaucoup de facilités mais 0 intérêt pour moi. Ma première s'est plutôt bien passée (ou juste passée disons) et en terminale ça a été une catastrophe.. plus aucune motivation, j'ai trouvé ce que je voulais faire: Marechal ferrant.. sauf que c'est un cap.. donc pas besoin du bac-> encore moins de motivation pour aller en cours.
En mars de terminale j'ai mon premier cheval, après des années d'attentes j'ai enfin eu l'opportunité et en plus soutenue par mes parent, sauf que poney a besoin d'attention et que moi je suis en internat, donc je déserte de plus en plus le lycée et surtout les cours importants.. bien évidemment mes parents et mes professeurs pensent que je n'aurais pas mon bac.. la veille de chaque épreuve je préfère faire autre chose que réviser. Heureusement j'ai eu mon bac quand même, avec du recul je me dis que j'ai été vraiment bête, j'ai été jusqu'en terminale alors autant avoir l'examen au bout.. sinon c'est trois ans de gâchés ! Alors passes ton bac et trouves quelque chose qui te plaît vraiment, c'est ca le plus important !

Emiebault

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 17/10/2018 à 17h09

Salut, Je m'y prends peut-être trop tard pour te répondre, mieux vaut tard que jamais ! Pour ma part j'ai pris le risque de faire de ma passion mon métier, je suis en plein étude de dans et lorsque tu en fais ta profession, il est important de se faire des contacts ( effectuer des stages en entreprises, rencontrer des professionnels..) peut importe dans quelle branche tu veux t'orienter.
Tu entendera énormément " le métier du cheval ne paie pas" certes mais énormément de métiers aujourd'hui ne paie pas suffisamment..
Ce qui est bien aujourd'hui, c'est que tu peux te réformer autant que tu le souhaite si un jour tu en a marre contrairement à il y a quelques années.
Mais bien évidemment le milieu du cheval est milieu où il ne faut pas être feignant, les chevaux ce n'est pas comme un magasin que tu ferme le dimanche ou les jours fériés, c'est du lundi au dimanche mais lorsque tu aimes et bien tu fais quelques concessions !

Paulinee2

Apprenti
  

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 17/10/2018 à 19h13

ondine35

Salut salut !
Alors à mon tour de répondre! ;)

A mon début d'année de terminal j'étais comme toi ! Bon, moi j'étais en L Art Plastique mais ça me gonflait quand même! En fait je m'ennuyais vraiment car comme toi je préfère être sur le terrain! ;)
Pourtant j'étais pas mauvaise! 14 de moyenne don 18 en Arts Plastiques!

Mais je voulais changer et me tourner vers le monde du cheval ! Sauf que je me suis heurtée à la réalité...
Déjà je voulais passer le BPJEPS et je connaissais pas mal puisque j'avais fait des stages en entreprise en club ! Seulement voilà, j'ai vu qu'il fallait un niveau en concours ( je ne fesais pas de concours ) et avoir un cheval, donc tout ça c'est quand-même de l'argent faut pas se mentir...
J'ai aussi regardé dans le monde du spectacle équestre! Mais pareille, il fallait avoir un cheval et formation très coûteuse....

Pour être prof' il n'y a en plus pas vraiment d'évolutions, ton salaire reste à peu près le smic du début à la fin...
Oui le monde du cheval coûte chère mais les profs', eux, courent après l'argent....

Enfin bref ! Finalement j'ai opté pour un entre deux ! Aujourd'hui je suis en licence d'Arts à la Sorbonne pour éventuellement devenir prof' d'Arts, comme ça je pourrais tout de même bien continuer le cheval à côté ( oui on va pas se mentir il y a du temps libre à être prof' ), économiquement c'est mieux et je ne risque pas d'être lassée par le cheval car il y a une sacrée différence entre pratiquer l'équitation même très souvent, et en vivre....Je connais beaucoup de jeunes profs' qui ont finalement arrêté leur métier car la difficulté avait prit trop place par rapport à la passion.

Donc Miss mets toi des coups de pieds aux fesses ! ;) L'année du bac c'est vraie que c'est pas une partie de plaisir mais tout le monde passe par là et tout le monde galère dans le post-bac ! Peu importe les études, ça sera de toute manière chiant x)
Même moi en Arts ça me gonfle des fois ! Mais si on veut réussir dans le monde d'aujourd'hui faut se faire violence et ça c'est pour chaques moment de la vie ! Va jusqu'au bout de tes difficultés, ne renonces pas, tu en sortira bien plus forte ;)
Tu pourra te dire "Wow! Moi j'ai surmonté ça !! "
De toute manière les difficultés ne font que commencer donc courage !! ;)

Mllegiuliana

Apprenti
  

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 401
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 26/10/2018 à 22h34


fandada a écrit le 01/11/2017 à 22h38:
garde à cheval, écogarde
maraîchage bio, avec travail de la terre avec des chevaux

A la lecture de ton message, j'ai pensé comme fandada. Je ne pourrais pas t'aider dans tes choix, je pense même que je serai soumise au même dilemme dans un ou deux ans ; par contre, je sais qu'il existe tous ces métiers qui utilisent le cheval dans un objectif de développement durable.
Renseigne-toi, ça ne coûte rien.

Cachoux69

Expert
   

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 527
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 28/10/2018 à 15h16

ondine35, alors, un an après où en es-tu ?

Ondine35

Expert
   

Trust : 882  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 753
2 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 31/12/2018 à 00h15

Hey ! Me voila 3/4 ans plus tard !

J'ai pris du retard dans les messages que vous m'avez gentillement envoyé, car parler du lycée/des études reste délicat pour moi et je préfère éviter le sujet quand je peux Si je ne repond pas à tout vos messages, je vais aimer ceux que j'ai lu attentivement, pour que vous n'ayez pas l'impression de parler dans le vide !


J'ai donc choisi de faire un Bac S, que j'ai décroché en juin
Je n'ai pas DU TOUT aimé! Ma mère à enduré mes crises pendant tout mon lycée, j'ai essayé tout les matins de la faire craquer et de me faire un mot pour ne pas y aller... Maintenant c'est terminé, et d'un côté je suis contente d'avoir fait S pour les portes que ça ouvre, mais d'un autre si j'avais pu me passer des crises d'angoisses/grosses déprimes/semaines sans manger/mutilation ça aurait été chouette

Me voilà maintenant en BTS Gestion et Protection de la Nature. Ca me plait énormément, mais je crois aujourd'hui que c'est le système scolaire en règle général qui ne me convient pas. Par chance, ça ne dérange pas les profs que je dessine en classe, et je suis assise à côté d'un mec qui dessine aussi, dans une classe avec une super ambiance, et j'ai des bonnes copines ! Mais je ne suis jamais aussi épanouie que lors des chantiers qu'on peut effectuer, ça me fait la même chose qu'aux écuries quand je suis "contente" de graisser les cuirs ou de changer les boxs, les gens ne comprennent pas toujours que ça me plait de me donner à fond physiquement, je pense que je suis hyperactive sur les bords

Par contre, je n'ai plus aucuune idée de ce que je veux faire après ce BTS. Je ne sais pas si je vais dans les chevaux (par malheur je n'ai pas le temps / l'argent de monter cette année et ca me manque beaucoup), dans l'environnement ou si je change complêtement. J'aime bien le métier de cordonnier.

Bref du coup je ne regrette pas d'avoir fait S, surtout par ce que c'est un peu mon état d'esprit, de ne rien regretter, mais je ne sais pas si c'était le bon choix. Je penses que je vais attendre de remonter plus régulièrement à cheval pour voir si c'est vraiment un métier pour moi, ou pas. J'ai aussi pour projet de faire une année de voyage ou de woofing ! Je m'inquiète moins aussi, puisque j'ai intégré le fait que (quelqu'un l'a d'ailleurs dit plus tôt) c'est pas trop compliqué aujourd'hui de changer de métier !

Happy-blonde

Membre VIP
   

Trust : 133  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5448
1 j'aime    
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
Posté le 01/01/2019 à 14h11

ondine35 salut ! Alors déjà bon courage pour travailler dans l'environnement. J'ai un master 2 en gestion de la biodiversité et gestion de projet. Et bien je galère.
Tu as très bien fait de faire des études. La question n'est pas travaillé dans les chevaux ou pas mais plus combien temps on arrive à le faire. Certaine tiennent super longtemps mais d'autres non voir ses ton corps qui en décide autrement aussi. Si c'est quelques chose qui te tente il faut le faire comme ça pas de regret. Je l'ai fait mon corps a dit stop. Maintenant j'ai juste un ou deux chevaux en soin et travail et voilà.
Le woofing très bonne idée. J'en ai fait c'est très enrichissant.
On a un peu le même parcours. Fais ce qui te botte sur le moment c'est comme ça qu'on est heureux.
Page(s) : 1 2 3 4 5
Etudes, métier du cheval: passion ou raison?
 Répondre au sujet