Changement radical de comportement jument

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
13358 vues - 132 réponses - 1 j'aime - 32 abonnés

Saron05

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 60
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 20h17

Bonsoir,

Je poste ici un peu en désespoir de cause., vous excuserez ma mise en contexte abrupte, mais j'aimerais en venir droit au but et ne pas avoir de doublon dans les réponses.

Contexte:

- Jument, SF, 7 ans, débourrée par des amis à moi, achetée à 3 ans, débourrée 4 ans, TAP + balade en main 5 ans, début cours de dressage, sorties en TREC, randonnées, balades régulières 6-7 ans.

- mode détention (à la maison) : H24 en petit troupeau (4) à la belle saison (mai-octobre), boxe/parc le reste de l'année. Foin de qualité à volonté jour et nuit, alimentation sans céréale, CMV.

- santé: dentiste, ostéo, shiatsu, acupuncture, prise de sang, 3 communications par différentes personnes (et autant de versions...) RAS (tout à jour).

Maintenant que le cadre est posé, je peux en venir à mon problème. Je suis encadrée et soutenue par de nombreux professionnels de la santé/comportement/équitation, mais personne n'arrive à m'aider ou à mettre le mot sur le soucis.

Depuis un mois, ma jument attaque humains et chevaux à la moindre contrariété ou frustration. La plupart des "incidents" ont eu lieu lorsque de la nourriture est en jeu (même ramasser des noix dans le parc est devenu une opération risquée). Pas de soucis pour la rentrer/sortir/nourrir au boxe, mais j'ai de la peine à SIMPLEMENT la panser: il faut négocier, user de diplomatie. En effet, elle peut être toute détendue et contente qu'on la soigne et la seconde d'après, oreilles plaquées, oeil blanc, mouvements de tête et fait mine de me viser (comme elle m'a méchamment attaquée au parc deux fois, je m'écarte car je refuse de prendre le moindre risque.) Je finis toujours la tâche entamée (genre un exploit comme curer les pieds ou tresser la crinière), mais ça peut prendre beaucoup beaucoup de temps.
Je fais de courtes promenades en main (avec un autre cheval ou seules ou accompagnées d'un autre piéton), mais elle reste hargneuse et délicate. Je n'ose donc pas faire de trop longs tours car je ne veux pas prendre le risque qu'elle m'assomme ou s'enfuie à des kilomètres de la maison.
Le TAP ou la longe sont devenus impossibles (même entre les mains d'un professionnel; plusieurs sont venus): elle fait face et latte.
J'ai testé toutes les méthodes: douces, sévères (sans brutalité ou violence, bien sûr), rien n'y fait. Elle monte en pression et peut devenir franchement dangereuse et incontrôlable au moindre faux pas: un appel de langue, une gronderie, un "non", lui demander de reculer, elle se braque et devient furieuse.

La cause principale des attaques violentes est visiblement la nourriture. Elle a manqué pendant une année dans la pension dans laquelle elle était avant que je ne la ramène à la maison. Pourtant, depuis un an et demi, elle n'a jamais manqué de nourriture, le foin est à volonté, de l'herbe rase mais suffisante pour le moral (sauf ces deux derniers mois en raison de la sécheresse). Cela n'explique pas ses accès d'humeur au pansage, quand on vient chercher un autre cheval, en balade en main ou en selle (tenté une fois depuis son virement de personnalité, un échec.).


Je suis à la recherche de témoignages et pas forcément de conseils (la nana chiante qui trie les réponses alors qu'elle a pondu un pavé;-) pardon, mais je pense sincèrement avoir fait et entrepris tout ce qui était en mon pouvoir. Sauf un IRM du cerveau en cas de confirmation de la piste du problème neuro

Je vous remercie d'avance.

Édité par saron05 le 11-11-2018 à 20h23

Aphrodyte.1

Initié
 

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 88
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 20h25

as tu essayée l'ethologie avec un professionnel ?

Saron05

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 60
8 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 20h29

aphrodyte.1 Bonsoir, comme écrit dans mon message d'origine, je fais du TAP. L'éthologie étant une science, je ne prétends pas la pratiquer. A moins de passer quelques années à l'université.

Chatplume

Apprenti
  

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 271
3 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 20h32

saron05 les pistes de parasitisme intestinal ou douleurs ovariennes ont été exclues ?

Saron05

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 60
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 20h34

chatplume Oui, j'ai fait deux check-up complets avec deux vétérinaires différents + copro sur plusieurs jours. Je suis certaine à 99% que la cause n'est pas physique, mais comportementale...

Bouriquet_poney

Initié
 

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 111
1 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h10

Essayer peut être une communication animal ?

Saron05

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 60
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h16

bouriquet_poney Bonsoir, comme mentionné dans mon message de base, j'en ai déjà fait trois par trois personnes différentes. Quelques pistes de réflexion.

Lusiblue

Initié
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 78
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h17

saron05

Ulcères ont été vérifié aussi ? En plus des hormones (douleurs ovaires ect ?).

Je ne sais pas si cela a déjà été fait, mais je ferai venir un shiatsu, et je travaillerai sur la bouffe (comme la méthode du clicker) : tu quémandes, tu n'as pas, tu es calme, tu as.

Je ne sais pas si vous y croyiez ou non, mais parfois, "on ne sait jamais" : la communication animale.

Saron05

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 60
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h21

lusiblue Merci pour votre réponse. Impossible de la faire manipuler en shiatsu, elle attaque aussi (se laisse faire 15-20minutes, puis vrille). Communications animales peu concluantes. Je pratiquais le clicker avant son changement de personnalité et m'en sers encore pour le pansage ou les balades en main. Je ne me risquerais pas à en faire en TAP: elle devient si furieuse qu'elle en perd la tête et n'a plus de limite ou de respect. Je la connais depuis sa naissance, ai tout fait avec elle (rando de plusieurs jours en autonomie, TREC, balades en liberté, etc) et je ne la reconnais plus. Ce n'est " malheureusement " plus une question de respect, mais des crises d'agressivité.

Ellei

Membre d'honneur
 

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1868
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h21

Elle n'est manipulée que par toi ? Qu'est ce que ça donne avec quelqu'un d'autre ?
Niveau physique peut être les ovaires, mais ça ne devrait pas être en continu, à moins d'un problème vraiment important. Ça a été vérifié par les check up veto ?

Lusiblue

Initié
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 78
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h23

saron05

D'accord, ne serait-ce pas un trouble neurologique ?

Je sais qu'il existe le "syndrome du Tigre" chez le chat... peut être un équivalent chez le cheval...?

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 155  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7062
2 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h26

Je pencherai aussi pour une cause physique qui entraîne forcément des réactions comportementales (ovaires, hormones, ulcère...).

Ma jument a été longtemps agressive au pansage, ou même quand quelqu'un voulait la toucher.
Chaque contrariété le rendait hargneuse.
Elle était - et reste dans une certaine mesure - susceptible au travail.

Chez elle, la cause est clairement hormonale (libération d'hormones en continu et à des doses +++). Il a fallu beaucoup de temps et de tâtonnements avant de trouver une solution et même si tout n'est pas résolu aujourd'hui, c'est bien plus serein, que ce soit pour elle ou pour moi.
Elle est manipulée très régulièrement en shiatsu. Or, lors des premières séances, c'était un calvaire pour tout le monde : elle tentait de mordre, taper, ...etc. Ca fait environ un an qu'on a commencé et désormais, elle s'endormirait presque. Les séances l'ont transformée.

Édité par bloops29 le 11-11-2018 à 21h29



Saron05

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 60
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h29

ellei Ovaires vérifiées. C'est moi qui la manipule la plupart du temps, mais il y a d'autres personnes. Qu'elle a aussi agressées à un moment ou à un autre. Si je ne trouve pas de solution rapidement (je me suis fixée jusqu'à Noël pour voir un changement positif), je vais être obligée de la placer quelque part où elle ne sera pas trop manipulée. Je ne peux pas prendre de risques pour la sécurité d'autrui, mais cela me brise le c?ur même si ça doit être temporaire.

Saron05

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 60
0 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h30

bloops29 mais c'est aussi arrivé du jour au lendemain? Je vais revoir une nouvelle fois de ce côté, " j'espère " presque que c'est ça! Merci!

Cube

Expert
   

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 642
2 j'aime    
Changement radical de comportement jument
Posté le 11/11/2018 à 21h33

Tu fais quoi comme TAP ? Du Parelli ?

Pendant 3 ans aucun souci ? Et là gros changement du jour au lendemain ? Toujours les mêmes personnes qui s'occupent d'elle, pas de changement dans le troupeau ?

Une de mes juments peut être "borderline" par stress dans un endroit inconnu, à côté de chevaux étrangers... pour dire qu'en TREC c'est compliqué.
J'ai tenté d'y aller par la voie de la douceur... Et moins je m'imposais, moins j'étais son leader (son référent), plus elle stressait et était limite dans ses réponses...
Premier stage d'étho, la prof l'a prise, lui a demandé un reculer en yoyo, sans céder. Résultat, jument pas contente, debout, levée... tombée. Ce n'était pas voulu, c'était dangereux pour elle... mais elle n'a plus bronché du stage...
Je pense que c'est super important de poser des limites fermes, sans aucune violence, mais avec un respect de la bulle inconditionnel... avec une longe de 7m et carrot-stick, pour pouvoir éloigner sans se mettre en danger.
Ma prof m'a dit de sanctionner toute attitude agressive (sans taper dessus hein, juste agiter la longe et faire reculer).
Depuis ce n'est pas tout rose, mais j'ai compris la leçon. Je ne cède pas sur l'attitude. Je suis polie avec elle, elle est polie avec moi, sinon elle bouge.

Après, une grosse agressivité brutale du jour au lendemain, je pense aussitôt souci de santé, douleur.
La seule chose qui me gêne dans ton message, c'est que tu t'écartes dès qu'elle menace... Un carrot stick, une chambrière, mais c'est elle qui bouge...
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Changement radical de comportement jument
 Répondre au sujet