La galère des pensions

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
4937 vues - 54 réponses - 0 j'aime - 35 abonnés

Cudowny

Membre VIP
 

Trust : 153  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4103
La galère des pensions
Posté le 28/12/2018 à 12h25

Bonjour à tous,

Je me demandais si un tel poste n'existait pas déjà

Petit défouloir pour parler de nos pires expériences de pension, vider notre sac parce que mine de rien, c'est une sacrée chose à gérer (alors que c'est la pension qui devrait nous décharger d'une partie de la gestion de nos chevaux)!

Pour avoir été dans une dizaine de pensions, il y en avait une bien...sur les 10! Les autres, toujours quelque chose à dire. Ca va de petits détails à...des personnes qui s'approprient votre cheval/s'en occupe/le monte sans votre accord et en votre absence. Alors franchement, c'est du soucis au quotidien!

Allez petit listing des choses les plus "drôles" :
- Cheval non sorti du box, non nourri, pas de foin, paddock ridiculement petits (on y mettrait un shetland) et boueux sans possibilité de se déplacer correctement.

- Dans les pensions où il y a un côté centre équestre : vol de matériel, emprunt de votre selle/bridon sans accord (merci les économies et le matos de qualité...), jeunes ados qui s'approprient les chevaux et leurs apprennent des tours/les longent/les sortent sans votre accord (et franchement, sur des jeunes qu'il faut former, ça fait des dégâts)...

- Sol et entretien des infrastructures qui ne permettent pas de monter : sol profond et jamais entretenu alors que la pension prône son côté "praticable toute l'année" (manège + carrière).

- Et le pire du pire : une de mes juments a été tapé dans son box plusieurs fois (merci une ex-pensionnaire qui me l'a raconté, le gérant ne sortant plus les chevaux pendant plusieurs jours d'affilés quand ils nous savaient absentes, alors qu'on payait les sorties quotidiennes...ma jument tiquait à l'appui/tapait dans sa porte de box car voulait sortir comme les copains).

Allez, petit défouloir, je vous laisse partager vos expériences

Atom

Membre VIP
 

Trust : 159  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4110
1 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 28/12/2018 à 18h45

envy4 Ah oui j'oubliais aussi mais ton histoire me fait penser à ça, laisser les cavalières du club s'occuper des chevaux de propriétaire parce que les gérants sont absents.
Puis peu après l'arrivée de mon cheval, il avait un médoc à lui donner et le gérant l'a oublié pendant près d'1h30 à l'attache tout seul dans l'écurie et là il me dit "ça va il est gentil, il n'a rien cassé." Ben en même temps s'il avait cassé quelque chose fallait pas l'oublier non plus

Marlin

Expert
   

Trust : 283  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 466
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 28/12/2018 à 18h46

Pour faire court 3 pensions en mois d'un an!

- La 1ère, on m'augmente le prix sans raison valable de 50 Euro d'un coup!
- La 2ème, on y reste 2 mois, 20 chevaux et proprios mis à la porte par une crise du patron, il remet en gérance, la nouvelle gérance change le fonctionnement des écuries, les boxes ne seront plus curés le dimanche (chevaux restent au box) et les écuries seront fermées le dimanche, avec la classe, la mise au parc payante et re-augmentation des pensions. Cela ne me gêne pas qu'un congé soit mis en place, mais les écuries fermées ne permettaient même pas de venir nettoyer ou monter, SAUF les proprios ayant des chevaux de concours… merci le favoritisme
- La 3ème, patron avec mains baladeuses (…), mais surtout une folle furieuse de pensionnaire qui me menace, je pars en catastrophe par peur et avec raison, elle a agressé et blessé une autre pensionnaire avec une fourche, la miss dort à l'asile
- 4ème pension LA MIENNE, mes loulous à la maison
- une 5ème "non officielle" j'ai prêté mes 2 loulous à une amie qui venait d'ouvrir une écurie de propriétaires et il n'y avait qu'un cheval, afin que celui-ci ne reste pas seul. La pension c'est vite remplie et mes 2 sont rentrés au bout de 2 mois de "vacances"

Flara

Apprenti
  

Trust : 17  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 237
1 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 28/12/2018 à 20h35

bymathilde Non c'est bien le problème... si au moins ils avaient donné une ration le matin, ou même beaucoup de foin le soir d'avant, mais rien à manger du tout... de 16h à midi... Leur explication: c'est comme ça qu'on fait en été, et ça va très bien. Mais en été il y a de l'herbe!!

Jasmindusud1

Membre d'honneur
 

Trust : 78  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1940
1 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 01h42

J’ai fait un partage de pré avec un particulier et franchement nickel mais je suis parti car mon cheval a eu des problèmes de santé lourd à gérer et c’était quand même à 1h de chez moi
Je mets en pension le temps que mon pré soit prêt, et oui je n’aime pas trop les pension je préfère gérer moi-même, et la, la catastrophe
Au début tout se passe bien, des chose quand même qui me dérange par exemple un nouveau cheval qui arrive dans le troupeau sans que je sois prévenu, en plus à l’arrivé du dit cheval j’étais sur place, il passe devant moi avec le cheval et ne me dit pas qu’il le mets dans le pré ou son mes chevaux, je le découvre en ramené le cheval dont je m’occupais
Puis se nouveau cheval casse pied, un jeune trait pas éduqué car destiné à la boucherie, un fois il m’a bien rentré dedans, j’étais à coté de mes chevaux et d’un coup je sens une vive douleurs dans le dos et je me retrouve par terre a bouffé l’herbe
Et se cheval c’était pris d’amour pour un de mes chevaux et des que je le sortais du pré, le trait défonçait les clôtures pour nous suivre, j’ai du réparer un nombre incalculable la clôture car le gars n’était pas la

Ensuite le moment de complémenter en foin a volonté est arrivé et la ça a commencé a bien merdé, il mettait une round de foin a même le sol, bon déjà c’est une connerie vive le gaspillage, et il n’en remettait pas une tant que les chevaux ne mangeait pas le foin souillé

Donc forcément dès que je voyais qu’il n’y avait plus de foin je le relançais tous les jours pour qu’il en remette car hors de question que mes chevaux mange du foin souillé, et en attendant comme il avait un stock pour ses chevaux au box, clairement je me servais la pour nourrir les chevaux mais voilà le boulot de ramené le foin pour 4 chevaux dont un trait
Sans parler du fait que la glace n’était pas casser, un jour les chevaux se sont littéralement battu quand j’ai cassé la glace tellement il avait soif
Puis la veille du jour où je devais donner le chèque de la pension il m’envoie un message pour me dire que la pension augmente, je l’avais un peu mauvaise car ça faisait peu de temps qu’on y était, qu’il ne m’avait jamais parlé d’augmentation, mais je ne règle pas mes comptes par sms donc sur le coup je réponds que je prends note pour le mois prochain
Et la il me répond non non c’est dès maintenant, je ne réponds pas et le lendemain là on va en parler, et je lui rappelle qu’il n’a jamais été question d’augmentation, qu’en plus normalement dans le prix de la pension il y a un complément de céréale, que je ne prends pas mais c’est un choix personnel mais bon il n’y a pas de rabais de prix pour autant, sans parler que je devais avoir une carrière sauf qu’a peine 1 mois après notre arrivé il refait la dite carrière donc plus d’espace pour travailler et ça non plus il ne me l’avait pas dit
Donc grosse grosse engueulade et c’est bien monter, il me critique, me rabaisse et me dit que je ne vais pas chialer pour 60 balles par mois, ba oui j’ai compris que si on ne fait pas de concours et que nos chevaux sont au pré on est de la merde

A partir de la clairement il m’a fait chié et à me mettre en danger moi et mes chevaux, du genre mettre mes chevaux dans un pré tout au fond, pour aller les voir j’étais obligé de traversé un autre pré ou il mettait son entier frapadingue, alors qu’avant jamais il ne le mettait la, il s’amusait a séparer mes 2 chevaux, d’ailleurs un fois il a oublié un de mes chevaux au changement de pré, genre il ne l’a pas vu, c’est pourtant pas compliqué de compter jusqu’à 4
Il a mis aussi mon ptio vieux qui a un problème de genou et qui était en crise sur un terrain super pentu alors qu’il avait interdiction de ce genre de terrain
Mais alors l’eau qui a fait débordé le vase c’est qu’il a mis un de mes chevaux avec son entier frapadingue et ferrer des 4
Du coup 2 jour après on est parti et j’ai d’ailleurs été aussi correct que lui, le jour j une fois mes chevaux en main je lui ai envoyé un sms pour lui dire on part

Donc clairement les pensions très peu pour moi

Applejack

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 105
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 11h12

OH ! Ce post ! Je pourrais le remplir à moi toute seule !

J'ai fais 3 pensions jusqu'à présent : la première était correcte sur papier mais ne convenait pas à mon poulain entier fraîchement sevré

Et la deuxième ... À tous les cavaliers de Moselle (Lorraine), si vous voyez ce post, je vous conseille de venir en mp pour demander l'adresse, parce que cette écurie est fourbe ... je me suis fait avoir, moi aussi ....

Sur papier, elle est parfaite : Grand domaine magnifique, des parcs à perte de vue, des installations de dingue, foin à volonté en hiver ou en été quand l'herbe commence à manquer, un abri de la longueur d'une écurie (10 ou 15 box) en libre accès pour les chevaux du parc qui m'intéressait ... et un prix vraiment correct pour les services qu'elle proposait !

J'ai visité, j'ai signé. On m'avait pourtant prévenu .... Mais mon poulain pourrait vivre sa vie de cheval dans 12ha avec un troupeau d'adultes ... Que demande le peuple ?

J'ai fais 2 ans et demi dans cette écurie, et si au début, je fermais les yeux sur certains problèmes qui AURAIENT DÛ m'alerter ... Vers la fin, je supportais plus !

Je mets les points en vrac, je ne me souviens plus de l'ordre chronologique, sauf pour le premier :

- L'écurie fait club et une jument de club était dans le parc de mon poulain de 1 an à l'époque. Elle ne se laissait pas attraper, sauf si mon poulain ne partait pas (et lui se laissait approcher sans souci) donc les gamins ont choppé mon poulain au licol et le traînaient en longe (il avait allongé son encolure et levait la tête sous la pression...) pendant qu'ils essayaient de chopper la jument qui elle, se barrait ...
Je venais d'arriver à l'écurie quand j'ai vu Ca, j'ai gueulé après ET des goss, ET de la gérante qu'on appellera Z. Z m'a dit qu'elle allait en parler aux gamins mais quand j'y pense et connaissant le personnage, je suis sure que c'est elle qui leur a dit de le faire (mais je n'aurais jamais la preuve)

- mon entier avait la chance d'être dans un parc de 12 ha qui avait l'énorme abri cité au dessus. Il était bien le seul, avec son troupeau. Les autres chevaux avaient leur box (à faire soi même, sinon il faut payer plus cher) et parc en été ... sans abri (sauf un, qui avait un bois comme abri mais il fallait y aller en voiture pour arriver à la clôture, et encore marcher jusqu'au fond du parc). Pas même un arbre "ils les mangent avant qu'ils aient le temps de pousser" ben en même temps ... Faut peut être les protéger avec une clôture le temps de, non ? Du coup les chevaux étaient rentrés par forte chaleur mais quand il y avait du soleil mais pas 30 degrés, ils n'avaient quand même pas de point d'ombre ... et les peaux roses connaissent les risques..

- Carrière de dressage refaite à neuf à la va vite (avec du sable de merde et une sorte de coton), il était interdit d'y lâcher les chevaux, de les travailler en liberté ou de longer. En gros, on pouvait que monter dedans. Et faire faire un demi tour à son cheval était interdit aussi (véridique). Par contre, Z (la gérante et propriétaire de l'écurie, je rappelle) avait le droit d'y lâcher des poneys dedans ou de donner des cours de dressage en liberté à des propriétaires ...
Une amie ne connaissait pas les nouvelles règles (qui changent tous les matins) et travaillait son cheval en longe à pied. Elle s'est fait engueulée comme une serpillière parce que soit disant elle abîmait la carrière ... et que "Ca lui prend un temps fou de herser la carrière" alors que c'est même pas Z qui le fait mais mon ami qu'on appellera P... bénévolement ! D'ailleurs, une fois on était venus ensemble à l'écurie et on a croisé Z qui revenait de balade de cheval. Elle lui a parlé sèchement en disant qu'il y avait encore la carrière à herser. Il n'était même pas son employé ...

- Quand j'ai signé mon contrat, il n'a jamais été question de ramasser les crottins dans le parc. En manège et carrière Oui, évidemment et je trouve ça normal. Mais pas dans le parc. Peu de temps avant de partir, j'ai appris qu'elle ralait dans le dos des propriétaires de notre parc (et on n'était pas nombreux) comme quoi on ramassait pas les crottins et si ça continuait, elle allait demander une augmentation de la pension de 100 euros... Alors perso, ramasser les crottins dans un paddock en sable, ok ! Mais dans un parc de 12ha, pardon mais non quoi ! Surtout que sur 12 chevaux, on était genre ... 3 propriétaires qui venaient régulièrement, deux ne venaient absolument jamais, les autres étaient a Z... Je ne sais pas si elle a augmenté la pension depuis mon départ.

- il n'était pas rare que c'était des cavaliers de club ou des propriétaires d'autres chevaux qui manipulaient les chevaux des autres propriétaires... Et allez savoir s'ils étaient au courant. La gérante devait les sortir au parc ou les rentrer, mais si elle avait pas le temps alors c'est ses petits esclaves bénévoles qui devaient le faire (je dis esclave parce que si vous aviez la bonne idée de vouloir aider, elle vous faisait la liste des corvées à faire et vous ne pouviez clairement pas partir sans avoir tout fait... Un employé gratos quoi ! Une amie en a fait les frais lol)

- Une jument a dû être euthanasiée car un cheval ferré des postérieurs l'a tapée et lui a cassé un os de l'antérieur ... La propriétaire affirme qu'elle n'était pas au courant que son cheval (déferrée des postérieurs exprès) de 9 ans était dans le troupeau de chevaux ferrés de l'arrière ... Pour ça, j'ai pas de preuves mais l'histoire fait frémir de peur...

- P, un ami, a ramené son entier de 12 ans dans l'écurie pour castration et manipulation (puisque Z travaille les chevaux à pied et qu'elle a un bon niveau il parait). P n'a pas besoin de mettre son cheval en pension autrement que pour ca. Il a des box et beaucoup de terrain chez lui, et il avait un entier qu'il n'a jamais manipulé. Un gentil cheval proche de l'homme et curieux, mais niveau travail c'est un poulain de 1 an lol
Il n'y a que la castration qui a été faite ... pendant 2 ans et demi où il est resté dans la pension, il n'était jamais travaillé ou manipulé (à peine une fois dans le manège, et encore, on travaillait la jument qui vivait avec lui...), jamais eu un licol sur la tête... pour le sortir du parc, ils prenaient la jument et le hongre (qui étaient avec) et le cheval suivait son mini troupeau ... il était décrit par Z comme un cheval dangereux, avec lequel il fallait faire très très attention ... Au bout de 2 ans, j'ai décidé de m'occuper un peu de lui et de le brosser et lui présenter le licol. Une copine est venue m'aider et en 5 jours, il avait le licol sur le bout du nez ! Quand Z a appris qu'il avait le licol, elle a été dire à P que c'est pas vrai, que le cheval avait déjà eu le licol mais qu'elle lui avait juste pas dit parce qu'elle voulait pas que P s'enflamme ... qu'elle avait même des photos pour le prouver. Bizarrement, on n'a jamais vu les photos en question, même en lui demandant régulièrement !

Quand on a demandé à P si on pouvait utiliser le manege pour travailler le cheval de P dedans à tel moment, elle nous a sorti que non, la pension ne comprenait pas l'utilisation du manege (mais vu le tarif de pension, si ...) et que de toute manière, si la propriétaire de l'autre hongre sortait son cheval, nous on pouvait pas sortir le "notre" parce que sinon, la pauvre jument allait rester au parc toute seule ... Oui mais on peut quand même sortir le cheval de propriétaire, sachant que le proprio était d'accord pour ca ???? Ben non. Et pareil, si on sortait le cheval du parc et que l'autre propriétaire du hongre venait, elle pouvait pas le sortir à cause de la dite jument.


J'ai aussi tout un chapitre sur les entiers et les clôtures, puisque j'étais plus ou moins concernée :

La pension dit accepter les entiers. On s'attend à avoir une personne qui sait gérer les entiers et les étalons (Z s'en vante d'ailleurs), avec des installations pour.

- J'ai été aider une propriétaire à aller attraper sa jument dans le parc (de 20ha celui là !) et en arrivant, on voit l'entier pur sang arabe dans le parc des juments, au milieu des chevaux !!! Et il y avait autant des chevaux de propriétaires que ceux de Z... Je demande si c'est normal, tout le monde a l'air de s'en ficher (la propriétaire de la jument que j'accompagnais semblait pas apprécier quand même, mais elle est trop polie pour gueuler lol). Il s'avère que l'entier de 3 ans révolu était mis dans le parc des hongres accolé (avec un autre entier de 2 ans) et qu'il avait peté les clôtures (2 simples rubans électriques, sans même de sas assez large pour séparer (et 20 et 20 ha, ca va quoi, y'a moyen de trouver la place de le faire) depuis UNE SEMAINE !!!! Et personne ne s'inquiétait !!!! La propriétaire de l'entier n'était même pas au courant ... C'est moi qui ait dû sortir l'entier du parc et le mettre dans un box... Pour les clôtures, ils n'ont qu'à se débrouiller !

- Z avait mis une vieille jument (très moche d'apparence : gros poil long (on était en été), assez maigre mais pas squelettique non plus, avec un hongre (tout aussi vieux et malade) dans le paddock accolé à celui des entiers (donc le mien !) avec une clôture de ... 60 cm !!! Véridique !!! Mon entier avait 3 ans et demi à ce moment là, il savait très bien ce qu'est une jument et comment la draguer. Il vivait dans un parc avec un entier paint de 3 ou 4 ans lui aussi, et des hongres. Le soir même, Z s'est permise de m'envoyer un message qui se voulait culpabilisant en disant que mon entier a peté les clôtures parce qu'elle a mis des chevaux à côté et que si je voulais continuer à le garder étalon, il fallait que je fasse quelque chose. J'ai demandé quel cheval elle a mis à côté. Elle m'a dit "si tu veux tout savoir, c'est une jument et un hongre" Ah ben faut pas chercher plus loin !!! Et quand j'ai cherché par moi même, j'ai appris qu'en fait, c'est la jument qui avait peté les clôtures et avait couru rejoindre le troupeau des mâles à l'autre bout des 12 ha ... Le mien a attaqué le hongre intru et s'est approprié la jument et a tenté de la saillir parce qu'elle était en chaleurs .... J'étais hors de moi !

- Un entier de 22 ans était arrivé en pension. Il avait vécu la majorité de sa vie seul et ne connaissait rien de la langue de ses congénères ... il était dans un paddock seul le temps de s'habituer à l'endroit, avec des juments à moins de 50m de lui ... il n'y avait même pas de courant dans son paddock, alors il a tout arraché pour leur courir derrière quand deux mini shetty sont passées sous les fils pour aller le chauffer lol... j'étais là, j'ai tout vu ... il a cassé je ne sais pas combien de paddocks et a fini par sortir des parcs pour venir renifler mon entier (on partait prévenir Z qu'il s'était barré et il est arrivé au galop vers nous) le stress que j'ai eu, surtout que le mien est un kéké, si l'autre fait jouer la musculature, le mien hurle et jette des antérieurs ... mais heureusement, il était super cool et a du comprendre qu'il fallait pas faire le con ...

- Un soir, à 22h, je reçois le message de ma pote (citée plus haut) qui m'explique qu'elle était à l'écurie pour s'occuper du cheval de P et qu'elle a vu, elle et P, l'entier de 22 ans peter son paddock (encore !) mais cette fois ci du côté des entiers ... que mon entier, un étalon de propriétaire (un nouveau déjà bien intégré) et lui se seraient battus (intrus au troupeau oblige) mais qu'il n'y avait pas de blessures, même si à un moment donné, c'était hyper chaud pour l'étalon de la propriétaire ... Moi je râle que personne ne me prévient de cet incident avant 22h, et encore moins la gérante qui DOIT prévenir, au moins dire que tout va bien quoi !
Le lendemain, la propriétaire de l'étalon n'en avait même pas entendu parler et Z est venue me voir et m'a dit, je cite "Comment ils peuvent savoir, il n'y avait personne ! Moi j'étais là et j'ai tout vu, il s'est rien passé, ce sont E. et A. (Les deux chevaux les plus soumis du troupeau ...) qui sont venus voir et l'ont chassé gentiment. Aha. Et mon entier dominant, il s'est planqué dans les pâquerettes en attendant ? Elle a même osé dire que mes amis avaient rien d'autre à faire dans leur vie qu'inventer des histoires, non mais

- Z avait mis l'entier de 22 ans dans le parc des entiers sans l'accord ni même prévenir les propriétaires (mais ça, elle a toujours fait ca, Ca m'énervait au plus au point) donc dans le parc de mon cheval, mais ce cheval, plutôt que s'approcher du troupeau et tenter de faire ami ami, il préférait faire les 100 pas devant l'entrée du parc, vue sur les juments, et attaquait à vu le moindre cheval qui s'approchait.
Le souci, c'est que l'entrée du parc où il faisait les 100 pas était à 4m de l'entrée du très grand abri. Et face à l'abri, un peu plus loin, il y avait le grand bac d'eau. L'entier de 22 ans étant au milieu, il empêchait clairement les chevaux de l'abri de sortir, et donc de boire ... en plein été !
J'avais été choquée en voyant que mon cheval, (qui vient vers moi des qu'il m'aperçoit) passer à côté de moi et boire pendant super longtemps après que j'ai chassé l'entier plus loin ...
ensuite, une copine est arrivée pour sortir son cheval. Son mari lui a tenu la porte mais l'entier a chargé pour sortir, le mari, courageux, a voulu lui barrer la route avec le balai qu'il tenait mais le cheval lui a rentré dedans de plein fouet et l'a envoyé contre la porte galvanisée ... une écorchure mais rien de grave, heureusement !
La propriétaire du hongre a été chercher l'entier pour le remettre dans le parc et s'est empressée de fermer la porte derrière elle. Moi de mon côté, je sortais de l'abri avec mon entier, et je me suis faite chargée aussi ! Au galop, toutes dents dehors, les oreilles plaquées sur la nuque ... autant j'ai jamais eu peur des chevaux, autant là !!! Je l'ai esquivé de justesse, je crois que mon cheval m'a protégée en me couvrant en lui montrant la croupe ... j'ai jamais été aussi énervée de toute ma vie, je l'ai chassé vraiment loin dans le parc pour pouvoir sortir correctement ... et bizarrement, absolument tout le troupeau est sorti pour boire !!!!

J'ai été chercher Z pour demander qu'elle vire ce cheval du parc, parce qu'en 5min il a attaqué 2 personnes. Elle m'a dit que c'est pas vrai, que ce cheval n'attaque personne et que c'est mon entier qui attaque régulièrement des gens ... Nan mais ???

Une semaine plus tard, la palefrenière en stage a été traînée et manquée d'être piétinée par l'entier de 22 ans, parait il ...

Z avait aussi fermé l'accès à l'abri aux chevaux de mon parc parce que soit disant, ils étaient trop dedans et sortaient jamais ! En même temps, c'est l'été, y'a du soleil, des mouches et elle a mis une boule de foin au fond de l'abri ... Tous les chevaux étaient agglutinés à la porte parce qu'ils voulaient clairement rentrer ... je lui ai expliqué qu'en été, ils sortaient la nuit parce qu'il faisait meilleur ... elle m'a regardé comme si elle avait compris et m'a quand même dit "ben comme ça, ils sortiront dehors. Faut qu'ils marchent !"
"Ben là, ils marchent pas, ils attendent à la porte ..." et le mien a le bout du nez rose à cause de sa liste, j'ai pas envie qu'il se prenne un coup de soleil ...

Quand j'ai dis que je partais de la pension parce que j'avais quitté mon boulot à plein temps pour en retrouver un à mi temps (longue histoire de harcèlement moral etc) et que je pourrais pas payer la pension en ayant que 500? de salaire à la fin du mois, elle m'a dit, je cite "ben t'as qu'à aller bosser comme tout le monde" .... Euh ..

Je vous passe les tarifs de cotisation qui augmentent tous les ans (80? à mon arrivée, 90? l'année suivante, 100? ensuite et en Janvier 2019, Ca sera 140...)

Je vous passe aussi le fait que ma pote qui m'aide à m'occuper du cheval de P a du payer la cotisation à 136? (Oui, elle avait déjà augmenté alors que c'était l'année des 100? normalement ) alors qu'elle sortait même pas du parc du cheval (puisqu'on avait pas le droit d'utiliser le manege) pour soit disant un problème d'assurance .. Ma pote était à jour de licence, d'assurance perso, et la RCPE était à jour aussi pour le cheval en question ....

J'avais pas le droit de monter le cheval d'une copine parce que soit disant j'avais pas l'assurance, alors que j'étais à jour de FFE, et que soit disant la licence FFE couvre pas le cavalier LOL quoi ! Elle me l'a soutenu droit dans les yeux

Les cours individuels de travail à pied sont passés d'un coup de 25/h à 45?/h... alors que Z n'a aucun diplôme pour donner des cours à pieds ...

À Noël, on est interdit d'aller voir son cheval.

Et je vous passe aussi le fait que les contrats ne sont jamais respectés ... une amie avait signé pour avoir 1ha pour ses deux juments avec gestion absolument autonome (comme si elle était chez elle) mais, après signature du contrat, Z lui aurait dit que les travaux pour faire Ca lui coûteraient trop cher et du coup, elle lui propose moins bien et plus cher ...

Un hongre de propriétaire devait être rentré tous les soirs au box pour des raisons de problème de santé, et il ne l'était pas, visiblement ... et bien sûr, propriétaire pas prévenue...


J'ai clairement pas tout dit, mais je crois que c'est déjà bien assez long et je pense que peu de gens sont arrivés jusqu'au bout de mon pavé ...

On est parti de cette écurie du cauchemar, Maintenant on est chez mon ami P et son cheval et tout va pour le mieux ...

Édité par applejack le 01-01-2019 à 19h36



Festin

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 11h35

J interviens car pour avoir une expérience de 25 ans dans le métier.
Des proprios , j 'en ai vu , certains charmants qui restent d 'ailleurs des années , d'autres qui estiment que parce qu 'ils paient , quand ils paient dans les temps et là je peux vous dire que tous les mois vous courrez après votre argent , ont toujours des choses à dire.
je veux bien être serviable mais quand vous vous faites prendre pour une imbécile plusieurs fois , malheureusement vous n 'avez plus envie de faire plus que ce que vous êtes payé pour .
j habite sur place et je peux vous dire , et le respect de votre vie privée est pour certain le dernier de leurs soucis quand on ne vous envoie pas des sms à n 'importe quelle heure même la nuit .
je constate que lorsque des critiques sont émises sur les pensions , les propriétaires ne se remettent JAMAIS en question , c 'est toujours de la faute des gérants !

Atom

Membre VIP
 

Trust : 159  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4110
8 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 12h09

festin On est d'accord qu'il y a des imbéciles partout, mais autant chez les "clients" que chez les "gérants".

Sincèrement j'ai trouvé deux pensions, où c'est géré par des passionnés et le bien être des chevaux passe avant tout.
Cependant dans certaines pensions c'est aussi "moins j'en fais mieux je me porte". Quand tu vois les chevaux de club sur 50cm de paille et que le tien il est sur un lit de merde dans son box et qu'on t'annonce qu'on n'a pas le temps pour le faire ... alors que tu payes pour ça, non ça ne passe pas.

Puis je pense que quand tu payes pour un service, que tu signes un contrat, si ce n'est pas respecté c'est quand même bien la responsabilité du gérant.

Badmonster

Membre ELITE Argent
  

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8977
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 12h26

Franchement j'adore ma pension là où est ma jument parce que la priorité c'est le cheval. La gérante est aux petits soins pour eux, elle gère les soins au top, il y a quelqu'un H24 pour surveiller, même les jours fériés. Et jamais un cheval ne va faire du placard. Parfois je reçois même un message quand je viens tard le week end pour savoir s'il y a besoin de mettre la jument en liberté .

Donc les murs pas repeints, le club house defraichi, le bricolage temporaire depuis 10 ans, rien à faire, elle sort tous les jours, ils gèrent, la carrière a un bon sol, je ne demande pas plus !

Festin

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 12h35

je conteste en rien le fait qu 'il peut y avoir à redire côté gérant , mais quand vous avez des proprios qui ont maintes pensions en peu de temps , qui critiquent les structures , vous font une pub !!!
maintenant bien sûr que l 'on doit respecter le contrat signé , mais que le respect de celui ci commence par le respect du proprio à régler sa pension pour la dtae prévue au contrat !
c est facile de dire que le gérant ne respecte pas les closes mais les proprios sont ils tous réglos ?
Ex : le paiement des pensions aux dates
le nettoyage des lieux de pansage , le rangement du matériel , le respect du règlement intérieur , heures d'ouverture ,de fermeture.
Attention je ne mets pas tout le monde dans le même panier mais je dois dire que depuis quelques mois je me demande ce que vont m 'inventer les nouveaux !vous obligeant à inclure dans els contrats suivants de nouvelles lignes .
ceci dit , j ai en ce moment une super équipe des gens sympas et ça ça fait du bien .

,

Marlin

Expert
   

Trust : 283  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 466
5 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 12h39

Festin: j'ai aussi vu pas mal de "chieuses", parfois on comprend bien les gérants. Sans être insensible, je pense être une proprio non chiante, je n'ai jamais rien demandé de plus que se qu'on me proposait, donne volontiers des coups de main et ne remet pas en cause les autres pensionnaires. Mais j'ai l'impression que dans certains endroits les clauses qui t'ont charmé au début ne sont plus respectées au bout d'un certain temps? Et ça ça m'énerve au plus haut point, car pour encaisser ça suit…

Atom

Membre VIP
 

Trust : 159  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4110
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 12h41

festin Oui il y a aussi des clients qui ne respectent pas. Après pour les horaires d'ouverture et de fermeture c'est toujours compliqué et délicat (à mon humble avis), par exemple l'été les jours rallongent, on peut profiter de son cheval plus longtemps ou à la "fraîche" donc soit très tôt le matin soit tard le soir. Sans parler de ceux qui ont des horaires pas toujours facile, quelqu'un qui débauche à 19h, qui a un peu de temps de trajet pour aller à la pension, lui "imposer" des heures pour voir son cheval ça devient compliqué.

Le centre équestre où j'étais en pension c'était des horaires de bureau, ils commençaient aux alentours de 8h30 voire plutôt 9h et à 16h30/17h il n'y avait déjà plus personne, la monitrice ne travaillait pas le vendredi aprem ni le samedi aprem ... quand tu travailles ou tu es étudiants, si on devait venir sur les heures d'ouvertures c'est juste impossible, rien que prendre un cours c'était limite impossible.

Festin

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 12h49

bien sûr que pour les horaires , il y a des flexibilités mais j 'ai vu des gens ne travaillant pas ou etudiants venir à 22h30 en hiver !
je trouve que c 'est un manque de respect pour nous qui habitons sur place et qu à 21h00 le tour de l 'écurie est fait pour s 'assurer que tout est éteint , hé oui ça nous est arrivé de voir notre manège resté allumer toute la nuit et hier soir encore plus personne mais l 'écurie restée allumée .
que les verrous des portes soient mis
puis les chevaux dorment , lorsque vous rallumez à une certaine heure vous les déranger !
j ai une jument en pension en course , et jamais je ne me permettrai de venir à n 'importe quelle heure .
pour moi c 'est du bon sens !
maintenant je continue ce métier parce qu on y rencontre des gens supers mais dans votre carrière vous rencontrerez toujours des casse pieds , quand on travaille avec le public il y a de tout .

Badmonster

Membre ELITE Argent
  

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8977
5 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 13h46

J'ai du mal avec les horaires aussi, je peux sortir du travail à 19h, 19h30, le temps de venir, 20h. En été de toute façon quand il fait chaud, c'est bien de monter à la fraîche. Et même si on est étudiant on peut avoir des trucs à faire avant.. on ne choisit pas toujours de venir tard !

Après oui bien sûr faut respecter, ça m'est arrivé de passer tard (retour de vacances, elle a été malade donc je refais un tour), bien sûr on allume pas tout en grand, on éteint et on ferme derrière soi...

Kuryeuse

Membre VIP

Trust : 212  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3687
10 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 14h10

J'ai eu mon premier cheval il y a plus de 15 ans puis ensuite d autres, tout en changeant plusieurs fois de régions. J'ai expérimenté nombres de pensions...
Déjà la première difficulté c'est de trouver qqch qui corresponde sur le papier. J ai du coup toujours du faire bcp de km pour avoir un périmètre de recherche augmenté.
Pour moi qq essentiels : paddock avec abri ou au moins box et sortie à la journée été comme hiver 7j/7. Faire box ferme le dimanche impossible
Une alimentation correcte cest à dire bcp de foin et un complément en plus si nécessaire et non l inverse.
Et des installations de qualité. Mini une carrière qui bousille pas le bourricot.
Et juste ça c'est déjà un challenge

Je trouve bcp de gérants encore encrés ds les croyances qu on avait il y a 20ans. 12l d orge, un peu de foin pour occuper et une heure au paddock. Mais c'est un cheval de sport vous comprenez.
Et devant la porte du joli box : une ribambelle de compléments car il engorge / fait des coliques / à des ulcères...

J'ai aussi fini par comprendre que tous les beaux projets futurs des pensions qd on visite ne verront jamais le jour. Ni le soi disant abri qui verra le jour ni le beau manège. Souvent cela fait 10 ans que c'est vendu aux futurs pensionnaires.

Une fois qu on a tant bien que mal trouvé qqch qui se rapproche de ce que l on souhaite on a les potentiels désagréments surprise.

J'ai aussi vécu la pension qui fait de grosses économies sur l aliment et ne donne pas du tout les rations demandées.
Le foin distribué moitié moisi
Le foin "à volonté " que l on doit réclamer est récurrent.
Et jen passe.
Je suis cependant surprise d anecdotes incroyables que l on peut lire sur ce post et de certains qui restent ds ces conditions parfois plusieurs années.

Ceci étant je compatis grandement pour les gérants qui ont leur lot de propriétaires insupportables. Il y a tellement de façon de vivre sa propriété d un cheval qu il est très difficile de satisfaire tout le monde...

Bosty2

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 883
5 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 14h55

festin

J’ai aussi vu beaucoup de proprios mal élevés (se resservir en foin et en mettre partout alors que ça avait été donné et balayé, nourrir uniquement les siens quand tout était organisé pour qu’ils soient nourris tous ensemble par une personne définie...) mais après ça reste un métier de service malheureusement.
Que certains clients soient mal élevés c’est un fait, mais dans ce cas il faut mettre les points sur les i, mais en aucun cas ne pas faire les prestations qui sont prévues par le contrat.
Ce sont les aléas de tous les métiers de service, si la vision des choses sur les horaires ou les habitudes des proprios ne collent pas avec l’organisation soit on le dit gentiment soit on met fin au contrat avec eux.
Mais empocher les chèques et ne pas sortir le cheval parceque le proprio fait chier c’est vraiment pas correct. Je ne dis pas que c’est ce que tu fais, mais j’ai déjà vu faire...
Les gérants ont l’avantage de pouvoir fixer les règles, et je préfère qu’on me dise que j’ai dérangé plutôt que de ne rien me dire et voir petit à petit les prestations se dégrader !

Édit : fautes de frappe

Édité par bosty2 le 29-12-2018 à 14h57



Page(s) : 1 2 3 4
La galère des pensions
 Répondre au sujet