La galère des pensions

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
4942 vues - 54 réponses - 0 j'aime - 35 abonnés

Cudowny

Membre VIP
 

Trust : 153  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4107
La galère des pensions
Posté le 28/12/2018 à 12h25

Bonjour à tous,

Je me demandais si un tel poste n'existait pas déjà

Petit défouloir pour parler de nos pires expériences de pension, vider notre sac parce que mine de rien, c'est une sacrée chose à gérer (alors que c'est la pension qui devrait nous décharger d'une partie de la gestion de nos chevaux)!

Pour avoir été dans une dizaine de pensions, il y en avait une bien...sur les 10! Les autres, toujours quelque chose à dire. Ca va de petits détails à...des personnes qui s'approprient votre cheval/s'en occupe/le monte sans votre accord et en votre absence. Alors franchement, c'est du soucis au quotidien!

Allez petit listing des choses les plus "drôles" :
- Cheval non sorti du box, non nourri, pas de foin, paddock ridiculement petits (on y mettrait un shetland) et boueux sans possibilité de se déplacer correctement.

- Dans les pensions où il y a un côté centre équestre : vol de matériel, emprunt de votre selle/bridon sans accord (merci les économies et le matos de qualité...), jeunes ados qui s'approprient les chevaux et leurs apprennent des tours/les longent/les sortent sans votre accord (et franchement, sur des jeunes qu'il faut former, ça fait des dégâts)...

- Sol et entretien des infrastructures qui ne permettent pas de monter : sol profond et jamais entretenu alors que la pension prône son côté "praticable toute l'année" (manège + carrière).

- Et le pire du pire : une de mes juments a été tapé dans son box plusieurs fois (merci une ex-pensionnaire qui me l'a raconté, le gérant ne sortant plus les chevaux pendant plusieurs jours d'affilés quand ils nous savaient absentes, alors qu'on payait les sorties quotidiennes...ma jument tiquait à l'appui/tapait dans sa porte de box car voulait sortir comme les copains).

Allez, petit défouloir, je vous laisse partager vos expériences

Atom

Membre VIP
 

Trust : 173  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4159
1 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 15h12

bosty2 Le problème est un peu là parfois, les proprios n'osent pas trop la ramener de peur que leur cheval soit pris en otage et subisse les conséquences d'un désaccord entre gérant et propriétaire. C'est là où certains gérants ne font plus la part des choses et "maltraitent" l'animal pour faire payer le propriétaire.

Pour l'avoir vécue, c'est pas évident. Déjà tu signes le contrat et on t'annonce que du jour au lendemain si tu en demandes trop, ton cheval peut se retrouver à la porte sans préavis rien ... finalement mon cheval s'est retrouvé à 2km de la structure sans foin avec de l'herbe grillé et non nourrissante, sans ration (car trop loin tu comprends ...) alors que c'était un cheval qui était à remettre en état. Le jour où le contrat n'a pas été respecté et que j'ai décidé de partir plutôt que prévu pour le bien être de mon cheval, j'ai reçu des menaces pour payer le préavis sinon je ne récupérai pas le carnet de mon cheval. J'ai payé 50 fois la TVA dans cette écurie, et me faire rembourser ma carte d'heure de cours fut très très laborieux ...

Bosty2

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 883
7 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 15h35

atom

Ah mais je suis totalement d’accord !
En gros la où j’étais avant y avait jamais aucun problème, toujours tout sourire, à côté de ça, les soins (j’entends par là ration, foin, paillage...) étaient vraiment pas à la hauteur et les sorties c’était la loterie !!
Je l’ai dit 2 fois mais j’ai senti que ma vision des choses étaient très différente du fonctionnement de cette écurie, j’en suis partie !
Aujourd’hui la où je suis, certes le gérant est parfois un peu désagréable mais je sais que mon cheval y est bien et que tout est fait correctement. Alors oui je me suis fait engueuler pour les pieds pas curés en sortant du boxe, pour les crottins pas ramassés dans le manège parfois, mais c’est carré, c’est comme ça ! Et c’est carré pour tout, y compris pour les soins et sorties !

Dans le milieu le relationnel est souvent compliqué, c’est rare que des tensions parviennent à s’apaiser quand il y a de réels désaccords... dans ce cas je préfère partir car ça reste un loisir pour nous, un métier de passionné pour les gérants si personne y trouve son compte ça peut vite dégénérer et pourrir la vie !
Mais ça pour moi c’est aux gérants de recadrer et de ne pas laisser la situation s’empirer !

Et pour ceux qui te font « payer », enfin au cheval en plus du coup, le fait de dire quelque chose, c’est juste inadmissible. C’est con mais quand tu payes une pension, que tu es correcte, pour moi tu peux exiger un retour. Pour avoir eu des jobs étudiant dans le domaine des services, ça arrive de tomber sur des cons et bah tu prends sur toi si tu veux garder ton taf : pour moi ça reste le même principe.

Édité par bosty2 le 29-12-2018 à 15h39



Atom

Membre VIP
 

Trust : 173  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4159
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 15h47

bosty2 Nous sommes entièrement d'accord. Cette écurie m'avait même brouillée avec ma petite soeur pendant 6 mois, tellement ils nous avaient divisé pour mieux régner. Sauf que manque de bol pour eux, j'ai discuté avec d'autres propriétaires, je me suis rabibochée avec ma soeur et j'ai compris qu'elle avait raison. Quand tu vas voir ton cheval avec la boule au ventre, la trouille de recevoir une réflexion, que ton cheval tique dés que les gérants sont dans les parages ... finalement je me suis retrouvée à être contente d'avoir mon cheval à 2km de la structure. Pour éviter de les croiser, je le préparait au coffre de ma voiture. Finalement je suis partie en achetant la paix sociale et j'ai eu droit à des réflexions comme quoi j'étais une "idiote", que je ne savais pas m'occuper de mon cheval et tant d'autres. Mais ce n'est pas de leur faute, c'est moi qui suis juste une ch***se.

Badmonster

Membre ELITE Or

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9001
4 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 15h47

C'est clair le cheval n'a rien demandé, et laisser un cheval 3 jours au box, c'est quand même l'horreur. Aux écuries il y a quelques années des proprio ont "disparu" plusieurs mois, silence radio, ils ne payaient plus la pension... La jument était en pension travail. Le cavalier pro a arrêté de la monter, mais elle était quand même sortie TOUS les jours, y compris le dimanche. Alors c'était pas la grande balade au pas puis pause brout brout et lustrage de la crinière, mais elle allait au paddock tous les jours. Pauvre bourrique, c'est pas sa faute.

Festin

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
0 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 19h20

S'en prendre au cheval qui n 'a rien demandé est un délit de maltraitance
comme mes proprios , moi aussi avant j ai mis des chevaux en pension , demi pension avec le club et au pair
dans les 2 derniers cas , je vous parle de cette situation il y a des années j ai été bernée .
même en pension , le cheval faisait des cours .
pour l 'avoir vécue , je ne le ferai jamais à mes proprios
de toute façon , tout se sait un jour ou l 'autre .
actuellement proprio d 'une jument de course , j 'ai entièrement confiance en cet entraineur et ça fait du bien.

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
3 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 19h48

festin
Un délit de maltraitance malheureusement très difficile à prouver.

Pourtant c'est monnaie courante que les chevaux trinquent en cas de conflit avec les propriétaires. Tout le monde ne tient pas une écurie par amour pour les chevaux.

Après il ne faut pas mettre tous les gérants et tous les propriétaires dans le même panier. Il y a des abus des 2 côtés.

J'ai fait 2 pensions en moins de 2 ans et j'en ai vu de belles..pourtant je n'ai pas l'impression d'être trop exigeante, ni chiante...je ne suis peut-être pas assez objective.

J'ai toujours payé en temps et en heure, été volontaire pour filer un coup de main si besoin, ramassé notre m.... (et parfois celle des autres).

Pourtant avoir du foin à volonté et une carrière praticable semble être aussi simple qu'un décrochement de lune.

Dans chacune des pensions j'ai assisté à l'augmentation du "loyer" en moins de temps qu'il n'en faut pour trouver ses marques..les gérants auront toujours du monde au portillon lorsque les mécontents s'en iront..ce n'est pas partout pareil heureusement..mais je constate qu'il y a beaucoup de concernés quand même.

Maev-ghost

Membre d'honneur
   

Trust : 1318  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2786
7 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 20h15

Je pense qu'il y'a de tout dans les pensions.

Pour avoir été des deux côtés: cliente puis pro dans le milieu, on voit pas mal de cas soc' des deux côtés: des gérants peu scrupuleux, des proprios pire que pénibles...

Perso, en région parisienne, j'ai déjà bossé pour quelques écuries demandant 600 /700€ de pension box et quand tu vois comment les chevaux sont soignés et nourris ça fait flippé...

Puis, tu as aussi des écuries sérieuses qui font de leur mieux. Après chaque pension à ses défauts dus aux contraintes environnementales (manque de terrain), climatiques (mauvais temps donc parcelles boueuses), manque financier...

Mais il y'a des proprios qu'il faut se coltiner au quotidien: entre ceux qui compte les brins de paille de leur box et compare au voisin. Ceux qui t'appellent le soir à pas d'heures pour savoir quelle hauteur il y'avait sur l'oxer à la fin du cours ou savoir si tu avais nourri le cheval qui est nourri 5 fois par jour tous les jours sans exception. Ceux qui se ramènent à 23h pour brosser sans se préoccuper si la gérante dort ou peut avoir un peu de tranquillité. Ceux qui volent du foin et en remettent dans les box alors que chaque cheval a eu plus de 10kg mais comme ils ont pas trouvé le box vert de foin, ho vite faut en remettre.
Ceux qui crient au scandale quand tu ne veux pas faire un cours un 25 décembre.
Ceux qui t'appellent pour t'insulter et te menacer car tu t'es trompée dans les 15 couvertures de la jument de madame et au lieu de mettre la verte, tu as mis la bleue...
Ceux qui portent plainte car le cheval s'est blessé tout seul au paddock ou au box et que c'est de ta faute du coup alors que tout était sécurisé.
Ceux qui ont toujours un truc à dire sur des choses de détails (et j'en ai lu ici)...

Bref, il y'a de la remise en question à faire des deux côtés, mais souvent, les proprios qui font 10 pensions en un an, sont des proprios à problème. C'est fort comme mot mais on en a quelques uns dans le coin et ça finit par se savoir. Parce qu'il y'en a qui clairement chipotent pour du détails et ne se rendent pas compte du boulot que ça représente.
Certains proprios se sentent tout puissant car ils payent (enfin quand ils pensent à donner le chèque) et en oublient le respect et deviennent exigeants pour des choses absurdes

Mamzellec

Membre VIP
  

Trust : 78  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4685
0 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 20h46

Je me suis retrouvée en pleine canicule (donc en short et tongs) à escalader un râtelier (ceux en hauteur qui font un V) brûlant donc, et avec une fourche pour aller récupérer un fond de foin car à 15j de la fermeture annuelle du club elle voulait pas en remettre (des fois que ça se gaspille)
Plusieurs fois à sortir ma jument de son pré pour aller boire dans celui d’a côté qui avait de l’eau
Sans parler du geotextile qui dépassait du sable de la carrière ni de quand je faisais mes box avec de la paille moisie et du foin qui avait passé 2 mois dehors
Ni de la serrure de la sellerie qui a mis 3 mois à être remplacée après 2 cambriolages

Applejack

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 110
1 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 23h25

flora51 je te contacte ici parce que je n'arrive plus a t'envoyer des messages en privé, je sais pas pourquoi ... je crois que le site me considère comme du spam

Désolée pour le message HS concernant le post mais je sais pas comment prévenir autrement

Flora51

Expert
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 592
1 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 29/12/2018 à 23h37

applejack
Bien reçu, je viens d'aimer le post de présentation de l'écurie dont tu me parlais sur Facebook, tu me reconnaîtras avec le prénom même si c'est écrit un peu autrement ;)

désolé pour le HS!!!

Festin

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
0 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 30/12/2018 à 10h15

à Maev -ghost , tout à fait d 'accord , je vois que parfois on a les mêmes!

Aurelyec

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 59
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 30/12/2018 à 12h10

alors moi j'en ai fait 3 depuis que j'ai mon cheval

dans la première les soucis

- plus de palfreniers ( la mono les fait fuir) . La mono vit la mais ne veut pas faire les boxes donc toutes les 3-4 semaines ont fait venir une équipe pour tout vider. En attendant , on met de la paille tout les jours...

- parfois c'était un jour paille un jour préfané mais jamais les deux ( par contre beaucoup trop de grain ). parfois en hiver la ration de grain du soir était remplacée par du préfané

- piste hersée uniquement lors d'évènement ou si quelqu'un venait essayer un cheval

- la mono profitait des cavaliers pour faire son boulot dans les boxes ( ok mais devenait désagréable si quelqu'un disait non ou autre )

Ensuite, écurie de grand luxe , bien chère

- grain pour chevaux qui ne travaillent pas, après avoir fait augmenté plusieurs fois mon cheval maigrissait toujours

- ration de foin uniquement le midi et parfois j'arrivais a midi30 il avait déjà plus rien...

- si je le sortais au pré , il n'avait pas droit au foin ( vivait au boxe)

- c'est arrivé qu'ils oublient la ration de mon cheval

- prairies complètement fermées en hiver, on pouvait juste lacher dans la piste intérieure ( ca je le savais de base) mais qui était prise par les chevaux du proprio jusque midi

- a l'inverse toutes les prairies étaient occupées par les chevaux des proprios l'été jusque midi

- j'ai aussi vu un coup sur les fesses de mon cheval qu'il n'avait pas la veille au soir , comme un coup de cravache... mais rien de certain

- petite anecdote, ils sont très maniaques mais moi aussi. J'ai toujours balayé , curé les pieds, ramassés mes crottins ...
Un jour j'arrive pour lacher mon cheval a midi avant le boulot , et je découvre qu'il a des grosses plaies, un fer plié... il avait traversé le clôtures, arraché 3 piquets mais personne n'a rien vu... ( meme pas celle qu'il l'a rentré...)

du coup je me dépêche pour faire tout les soins possibles avant le boulot.
Manque de bol il crottine à la douche, je ramasse en vitesse et je ne me rend pas compte qu'il reste 3 miettes de crottins..

Le lendemain personne ne me dit rien ( je vois les proprios ) par contre les miettes étaient entourées à la craie avec écrit "merci!" j'ai ramassé et j'ai rien dit mais j'ai trouvé ça gamin.

puis une 3eme

sur papier parfait : foin à volonté, sortie tout les jours en prairie, pistes hersées tout les jours.

en fait mon cheval est dans un paddock boueux, et maintenant il ne sort plus que 2 fois semaines sauf si je viens moi même le sortir. je comprends que si on a pas envie d'abimé les prairies on ne les sort pas mais alors pourquoi le promettre? pourquoi ne pas garder quelques prairies pour l'hiver et faire un roulement plutot que de sortir uniquement deux jours dans toutes les prairies...
et pistes jamais hersées...

Obryline78

Expert
   

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 559
4 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 30/12/2018 à 12h24

Je n'ai connu que trois pensions, et franchement une seule etait catastrophique, notamment par négligence. Les deux autres je n'ai pas eu à me plaindre, bien sûr il y a des couacs par ci par là mais bon personne n'est pas parfait et tant que l'issue n'est pas dramatique ma foi... Dans ma dernière j'y suis très bien, et ma jument a un vrai confort de vie.

Par contre, cela ne me donne pas du tt envie d'être gérante de pensions... Gérer les chevaux, passe encore, mais gérer les proprios merci bien......

Pauline02

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 625
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 30/12/2018 à 13h00

C'est sur qu'il y a des proprios HYPER chiants mais c'est pas mieux de l autre côté...

Le Ce ou j'ai appris à monter c'est une grosse blague. Il doit y avoir 80 chevaux environ dont une bonne moitié de proprio et UNE pâture. Et encore t'as pas le droit de l'utiliser quand y'a des cours parce que ça touche les espaces de travail (c'est assez logique mais quand il y a des scolaires, des handicapé, des cours tout les après midi et toute la journée le mercredi et samedi...). Et faut pas mettre plusieurs chevaux en même temps parce qu'ils bougent.
Le grosse blague c'est que des patures il y en a, mais 3 sont interdites parce qu'il faut mettre le jus et que ça les soulent, et les 10 autres c'est réservé au gérant !!!
Les granulés sont infâmes, pas de foin, même si le proprio en ramène ils ne le donnent pas, pas de sortie, les chevaux de club passent 48h en box l'hiver et l'été pâture. Alors au début la pâture ça paraissait une bonne idée mais à 10 sur 1h, 2j par semaine pendant 6mois y a plus rien à bouffer et toujours pas l'ombre d'un brin de foin.
Les shet ne voient jamais le maréchal, une balade sur le goudron et ça repart, pour les autres c'est 16 semaines un parrage et 12 une ferrure.
La paille pour les proprio on avait pas trop à se plaindre mais les chevaux de club, c'était très limite. Certains box n'avaient pas d'abreuvoirs automatiques, il y avait des vers dans les bacs d'eau, c'était à vomir.
Je ne parle même pas de herser les espaces de travail, du pare bottes cassé, des cours bof c'est accessoire quand on en arrive là.

2e pension, au début très bien. Des patures, des sorties, des chemins super, une carrière pas hyper belle mais pour le prix on ne pouvait pas chipoter. Boxes fait tout les jours, foin en quantité, ration de qualité, aux petits soins pour les chevaux c'était cool. Et puis la rançon de la gloire, du monde qui arrive, hausse du prix, boxes fait tout les 15j, fabrication de nouveaux boxes, paddock et manège à la hâte = installations dangereuses = plein de blessures (vis qui dépassent, paddock en pente glissant et boueux, des sabots pouvaient passer entre les portes des boxes et les murs, installations électriques à faire avoir une crise cardiaque). Les proprios ont été cool, les blessures étaient 100% de la faute de l'écurie mais personne n'a rien dit. Installation d'un tapis sous une pente de toit avec accès dangereux. Sellerie transformé en stale de pansage avec encore les casiers autour, super pratiques. Les sols des espaces de travail dans un état épouvantable, 40cm de boue pour les accès. Le gars faisait monter ses chevaux au travail par des cavaliers lambda. Il se mettait des cuites terribles quand sa femme n'était pas là et les chevaux n'étaient pas nourri ou sorti le lendemain. Et alors le pompom, la sortie d'un règlement à signer comme quoi il se décharge d'absolument tout. Il a perdu 8 pensions sur 16 en 1 mois mais ça ne l'a pas choqué.

3e pension au top, la gérante maniaque mais qu'est ce que ça fait du bien !! Boxes hyper clean, foin super beau, une carrière au sol parfait, une gérante aux petits soins. Je lui laissais mon cheval en toute confiance. Deux petits bémol pour chipoter les horaires, la fermeture à 20h en semaine et 18h le week end quand on finit à 19h y compris les week end c'est compliqué. Après quand on ne pouvait pas être la elle sortait les chevaux et je comprend qu'en habitant sur place un peu de tranquillité c'est appréciable. Et l'autre truc c'était les paddock en herbe avec accès très très restreint pour pas abîmer le sol. Mais on pouvait lâcher dans un paddock en sable. Franchement pour le prix on ne pouvait pas se plaindre, je suis partie à regret.

Là où je suis maintenant, le gérant s'y connait, hyper réglo sur la nourriture et les sorties, ça manque un peu de foin mais les chevaux sont beaux. La carrière est belle, les paddock aussi. Ça mériterait un bon nettoyage sur certains endroit de la cour. Et j'aimerai pouvoir prendre des cours avec un prof de dressage car lui ne le fait pas et ne veut pas d'autres enseignants. Tant pis je m'en passe, l'important c'est que les chevaux soient bien.

Édité par pauline02 le 30-12-2018 à 13h15



Tootsienomade

Membre d'honneur

Trust : 177  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1417
1 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 30/12/2018 à 22h41

Pierre à l'édifice


L'arrivée de ma juju dans un CE que j'admirai pour le bien être des chevaux...
J'y suis resté un an, avec des boules au ventre quand j'y allait...
Depuis, la gestion a changé...Elle était en box-paddock. Depuis j'ai trouvé bien mieux....

- On a oublié de mettre ta jument dehors, ben hier aussi...Ça peut arriver une fois, pas deux pour moi. A 500€ la pension..

- Comment ça elle a été vacciné il y a 3 mois? 3 vaccins en 1 an.....

-Je la retrouve au box avec du sang sur le chanfrein...Cela arrive, sauf que personne n'a désinfecte..Elle a été remise au box avec le sang qui coulait..Elle a une belle balafre maintenant...

- Écurie qui fait aussi CE: la sellerie proprio devait être sous clefs, sauf que les proprios (enfin les profs proprios) donnaient la clefs à tout le monde....Un soir en arrivant, je met un sac de carottes sous le porte filet..Je reviens après le taf de ma juju, plus de carottes....J'oublie le nombre de matos dérobé par les gamines du CE...

- Un vendredi soir, je la prépare; Une nana me dit "comment va-telle?" Je réponds elle a bien repris le taf (3 mois d’arrêt, reprise du boulot 1 mois avant)."Non, je te parle d'hier, elle allait à la clinique pour colique grave"..."Ah, pas au courant, alors que j'ai les yeux rivés sur mon tel au bureau...Merci de m'avertir"....

- Mail de la gérante en semaine d’août: "merci de ramasser tes crottins hier"..Ma réponse "merci, je suis en vacance depuis la semaine dernière en Bretagne..."

- Chevaux en liberté sur le cross: le palefrenier me sort "s'est super cool ta jument se fait saillir par le cheval de la mono qui saillit tout le monde"....Mais ne t’inquiète pas..."Heu, je comprends pourquoi elle est bloquée de la hanche...." ..."elle va partir, mais avant elle retourne au box"...

- Jument remise au box illico que J'ai du faire moi même (500€ la pension - le palefrenier ne voulait pas qu'elle retourne au box deux jours, il préférait la voir se faire saillir...) en attendant sa nouvelle pension, au pré sans saillie...J'arrive la veille de son départ avec une bouteille d'eau à la main..Elle était dans une carrière sans ombre, sans eau, à 15h30, il faisait plus de 30 degré...Elle y était depuis 8 h du mat... Elle s'est jeté sur ma bouteille et a vidé plus de 2 seaux.....









-
Page(s) : 1 2 3 4
La galère des pensions
 Répondre au sujet