La galère des pensions

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
4939 vues - 54 réponses - 0 j'aime - 35 abonnés

Cudowny

Membre VIP
 

Trust : 153  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4104
La galère des pensions
Posté le 28/12/2018 à 12h25

Bonjour à tous,

Je me demandais si un tel poste n'existait pas déjà

Petit défouloir pour parler de nos pires expériences de pension, vider notre sac parce que mine de rien, c'est une sacrée chose à gérer (alors que c'est la pension qui devrait nous décharger d'une partie de la gestion de nos chevaux)!

Pour avoir été dans une dizaine de pensions, il y en avait une bien...sur les 10! Les autres, toujours quelque chose à dire. Ca va de petits détails à...des personnes qui s'approprient votre cheval/s'en occupe/le monte sans votre accord et en votre absence. Alors franchement, c'est du soucis au quotidien!

Allez petit listing des choses les plus "drôles" :
- Cheval non sorti du box, non nourri, pas de foin, paddock ridiculement petits (on y mettrait un shetland) et boueux sans possibilité de se déplacer correctement.

- Dans les pensions où il y a un côté centre équestre : vol de matériel, emprunt de votre selle/bridon sans accord (merci les économies et le matos de qualité...), jeunes ados qui s'approprient les chevaux et leurs apprennent des tours/les longent/les sortent sans votre accord (et franchement, sur des jeunes qu'il faut former, ça fait des dégâts)...

- Sol et entretien des infrastructures qui ne permettent pas de monter : sol profond et jamais entretenu alors que la pension prône son côté "praticable toute l'année" (manège + carrière).

- Et le pire du pire : une de mes juments a été tapé dans son box plusieurs fois (merci une ex-pensionnaire qui me l'a raconté, le gérant ne sortant plus les chevaux pendant plusieurs jours d'affilés quand ils nous savaient absentes, alors qu'on payait les sorties quotidiennes...ma jument tiquait à l'appui/tapait dans sa porte de box car voulait sortir comme les copains).

Allez, petit défouloir, je vous laisse partager vos expériences

Masurka

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 36
2 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 31/12/2018 à 10h35

J'aurais également beaucoup à dire mais je vais me limiter à la pension où le gérant, alcoolique, oubliait tout quand il partait en "soirée".
Du coup nous, les proprios, nous étions organisés pour qu'un de nous vérifie chaque soir si les chevaux étaient bien rentrés et nourris. Nous avions des sacs d'aliment en secours au cas où il aurait oublié d'en acheter, ce qui arrivait souvent.
C'était très lourd à supporter, heureusement que nous nous entraidions entre propriétaires.

Superponey74

Expert
   

Trust : 113  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 850
3 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 31/12/2018 à 19h15

J'ai fait beaucoup d'écuries, essentiellement pour cause de déménagement mais aussi par mécontentement. J'ai toujours mis de l'eau dans mon vin et fait en sorte de comprendre mais j'ai quand même mes limites. Un petit échantillon des trucs dont je me rappelle dans différentes pensions (il y en a eu tant d'autres...):
- oubli de remettre de l'eau pour les chevaux au pré en plein été
- carrière praticable 2 mois dans l'année (pas le temps ou flemme de herser/tasser/arroser). Plusieurs proprios se sont proposés d'entretenir eux même. Réponse du gérant: non.
- gérant qui a trop bu la veille et manque le réveil un matin de concours. 13 chevaux d'engagés, avec les protecs en place à 6h du matin.
- parc électrifié un jour sur 2 pour réduire la facture
- mauvaise coordination des palefreniers: chevaux nourris plusieurs fois (certains se sont retrouvés à manger 8 litres juste le soir!), d'autres jours les grains étaient carrément pas distribués. Je précise que ça s'est reproduit plusieurs fois en quelques semaines...

Je ne vais pas m'attarder sur les doses de foin ridicules, le non respect des sorties au paddock, les boxes pas faits depuis 10 jours...

J'ai aussi connu des pensions formidables évidemment et ce sont celles ci que j'essaie de retenir. J'ai du quitter pour déménager mais les bonnes adresses existent et tout le monde n'est pas à mettre dans le même panier!

Je pense que personne n'est mieux servi que par soi même et que la pension parfaite n'existe pas sauf à tout gérer soi même.

Breizhlolo

Membre d'honneur
   

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2793
0 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 31/12/2018 à 23h26

hello

Alors ma jument et moi on a connu trois pensions différentes;

la 1ère là ou juju a été debourrée, pas parfaitement mais bon, je n'avais pas le niveau pour donc j'ai laissé faire une mono et une g7; que dire, au niveau des cours ca allait puisque dans la pension on en avait tant qu'on voulait, après ce n'était que du box, on retrouvait parfois des souris au niveau de la mangeoire, et comme je ne faisais pas de compét, je ne faisais pas beaucoup de progrès; et j'avais demandé à monter 1 h par semaine des chevaux du club, j'avais que les chevaux compliqués, les autres etaient reservés aux bons cavaliers...par contre je longeais les chevaux du club vu qu'ils avaient une bonne attitude avec moi, ca m'a beaucoup appris!
Et puis quand je ne pouvais sortir la jument un jour au mieux elle etait sortie 1/4 h dans le manège, et sinon elle faisait placard....J'ai fini par partir au bout d'un an et demi

La 2eme etait un pré chez un agri, la fallait tout gerer, surtout le foin, car l'agri devait en mettre mais il le faisait jamais donc j'allais dans l'oise chercher des bottes de foin (l'hiver avait été difficile, entre la mise au pré, le manque de foin et une descente de poids (est ce qu'elle a eu une maladie due aux souris?) et en plus elle a été longtemps seule, car on n'arrivait pas à trouver de copains...bref une vie pas idyllique sauf qu'on a eu une copine pour quelques mois
je suis partie car l'agri etait de mauvaise foi sur certaines choses, dommage car on etait tranquilles et il y avait rotation de prés!

la 3 ème c'est le club à coté ou je prenais des cours avec chevaux de club pour moi et pour ma jument et moi en 2ème heure. La mono nous a convaincu de faire une demi pension club (j'insiste ce n'est pas au pair car je paye une pension et je suis theoriquement prioritaire!), donc la 1ère année se passe bien, mais je retrouve une fois la jument en renes allemandes et cavalière avec eperons, et d'autres petits soucis mais ca va, je ne suis pas embetante.
Cette année, j'avais decidé de stopper la dp, la mono actuelle m'a convaincu de la laisser elle serait utilisée qu'une heure par semaine et je devais monter principalement ma jument de concours avec qui on a une super relation et ca se passe bien malgré son passif.
Finalement je vais surement arreter la dp, car elle ne respecte pas toujours les règles, une fois, un samedi je l'avais monté 1 fois et ensuite elle a été montée 3 fois de suite soit disant y a pas de chevaux de club...en plus je devais la remonter (donc 5 eme heure car pas de chevaux dispos), je ne l'ai pas fait...
Elle m'a enlevé la jument de cso soit disant que j'étais beaucoup tombé
Puis une fois, je devais la faire voir à un ostéo, car j'ai remarqué que quelque chose n'allait pas dans sa demarche (bassin bloqué) elle n'a rien remarqué.... j'avais demandé qu'elle ne soit pas monter quelques jours avant, je vois un snap ou elle est montée...et elle me dit qu'elle n'a fait que du paddock...

Ma jument de concours se blesse ca arrive, elle voit qu'elle boite mais elle la fait monter avec des bandes....et ensuite, la semaine avant que je reprenne un concours avec, elle s'enquille un parcours et demande à une autre cavalière le vendredi soir d'enchainer 15 sauts club 3...alors qu'elle sort de blessure.
Depuis elle est montée en renes allemandes meme en saut....

Et là, ce midi je vais voir ma jument, elle est montée à un stage de 2h je ne suis pas très contente, un 31 faire un stage...bref, je laisse couler mais en plus je remarque qu'elle mouche quand je la recupère. La mono me dit qu'elle mouche et fait des quintes de toux alors non seulement elle me previent pas (meme si je suis en vacances je suis joignable) pas de veto non plus, elle la fait monter en plus et je me fais engueler parce que nous les proprios on commence à la saouler...c'est la meilleure de l'année!

Deja la jument je pense qu'elle va etre au repos à partir de ce soir, je fais passer le veto et franchement, je repasse en pension pré simple tant pis pour le surcout, ras le bol

Hypepony

Membre d'honneur

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1359
5 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 01/01/2019 à 12h25

breizhlolo

Rassure nous... tu as depuis quitté le club n°3 ?

Tiama

Membre d'honneur
 

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1638
3 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 01/01/2019 à 12h34

hypepony

Je pense que je serai partie le samedi où le cheval a enchaîné 3h de cours...

Appalouse44

Apprenti
  

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 442
0 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 01/01/2019 à 12h54

breizhlolo Ne te laisse pas faire... Certaines personnes n'hésitent pas à mentir et à abuser de la confiance d'autrui, et il faut savoir imposer des limites.

Applejack

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 105
3 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 01/01/2019 à 13h55

tiama Et moi, en retrouvant mon cheval monté avec des rênes allemandes et des éperons sans mon accord !

Elicendi

Membre d'honneur
   

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2656
0 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 01/01/2019 à 14h29

Moi j'ai eu droit au gérant tout simplement méchant.

Les chevaux étaient relativement bien. Il n'y connaît pas grand chose mais il y avait un bon groupe de proprios pour s'arranger pour les soins éventuels.

Quelques exemples de remarques gratuites

Je donne des carottes à mon cheval:
"tu le nourris trop il va gaspiller l'herbe je vais réduire la prairie"

Je ramène ma selle qui était en atelier pour je ne sais quoi
"c'est une nouvelle selle ?"
"non elle était juste en réparation"
"chez x-monpotesellier ?"
"non chez le fabriquant en France"
"ah, ils savent faire des selles en France?"
(sachant que j'arrivais de France, c'était évidemment volontaire)

Mon amie travaille sa reprise de dressage, une reprise de bon niveau, bride obligatoire, elle s'entraîne sur les changements de pieds.
"pourquoi elle lui met des éperons, il avance pas son cheval ?"

Les chevaux ont maigris, ils sont couverts donc je comprend que ça ne se voit pas et je demande si on peut augmenter la ration.
"je comprends pas, pourtant ils ne font pas de concours d'obstacle ils ne devraient pas manger autant"

"tient regarde c'est Y qui part en trotting! Elle au moins elle travaille son cheval c'est normal elle fait de l'obstacle"

J'ai fini par partir quand j'ai remarqué que le prefane moisi que j enlevais avant de donner le foin à mon cheval au box, finissait dans l'abri de mon cheval au pré...
Et que de 4 chevaux sur la prairie nous étions passés à 6, avec un abri bien insuffisant.
Et la ration de deux fois par jour à une seule (ce qui était vraiment rat de sa part car l'ecurie est super bien foutue pour la maintenance)

"justement j'attendais que tu partes pour réparer le néon de la sellerie"

C'était une source inépuisable de médisance....

Sauf quand il s'agissait de ses cavaliers préférés qui faisaient, vous l'aurez compris, de l'obstacle (niveau club hein on s'emballe pas c'était une écurie très orienté loisirs)

Elicendi

Membre d'honneur
   

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2656
0 j'aime    
La galère des pensions
Posté le 01/01/2019 à 14h35

J'ai aussi eu une mauvaise experience chez des particuliers qui avaient mon cheval en pension. Horaire de fermeture 19:30 et ouverture 12:30 le week-end.

Manège gigantesque, dans lequel je n'avais pas le droit de rentrer même si j'avais cours car la fille de la proprio montait dedans (et partager un 60*30) visiblement ça n'allait pas...

C'est vraiment un mauvais plan les particuliers qui veulent bien tes sous mais pas ta présence...

La ou je suis maintenant, c'est la première fois que le service s'améliore d'une année sur l'autre. Il ya plein d imperfections mais le confort de mes chevaux progresse donc c'est une heureuse surprise et en 15 ans de vie de proprio, et 7 pensions au fil de mes déménagements, c'est la première fois que ça arrive.
Page(s) : 1 2 3 4
La galère des pensions
 Répondre au sujet