Cheval rétif : insister ou « négocier » ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
4626 vues - 62 réponses - 0 j'aime - 19 abonnés

Bosty2

Expert
   

Trust : 144  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 873
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 24/02/2019 à 18h17

Bonjour à tous,
Je cherche des témoignages de personnes ayant eu des chevaux rétifs au travail.
Je monte actuellement un jeune cheval (qui fait de la voltige en club à côté), et qui est très particulier !
Juste pour cadrer le sujet, je ne recherche pas d’idees particulières pour mon cas, mais plutôt, d’une manière générale, face à des signes de rétivité les solutions que vous avez pu trouver. Bien que chaque cas soit différent bien sûr, c’est juste que en deux séances par semaine je ne peux pas faire grand chose sur le fond avec ce cheval en particulier, donc c’est plutôt une idée générale sur ce problème d’une façon globale que je recherche.

Je me pose la question, si il est vraiment utile de « gagner » à chaque fois face à ce type de chevaux ou si juste parfois c’est pas le jour et vaut mieux ne pas insister ?

Par exemple, ce cheval, vendredi direct très derrière mes jambes, regardait derrière constamment mais rien à faire, même en ne travaillant que ça il restait toujours un peu derrière.
Je me met ensuite sur un grand cercle au galop en essayant de le délier, et petit à petit il se deportait, ne voulait pas vraiment tourner, de plus en plus derrière moi et d’un coup stop pile demi tour, pointage, impossible de tourner à gauche.
J’insite un peu, mais voyant que la pression montait je change de cercle : plus de défense.
Je reviens sur ce même cercle du début, pas de défense.
Je laisse la dessus tout de suite.

Aujourd’hui rebelotte, prétextant une frayeur dans la carrière, il démarre, je l’arrete gentiment, mais je sens que j’aurai plus le même cheval. Je repars au galop, et il me refait le coup. Impossible de tourner, il refuse de se porter devant lui, se barre et fini par se pointer.
J’insiste pas, je refais comme la dernière fois et ça passe, j’arrete tout de suite. C’est un cheval de club de base, amener un jour à faire des reprises, et la monitrice m’avait demander si c’était possible de le sortir un peu pour l’avancer un peu dans le dressage mais bon déjà il refuse de se porter en avant, donc sans ça il n’y a pas grand chose à faire ! (Puis il fait la voltige parceque justement en cours personne ne le gère donc bon, c’est pas la première fois qu’il joue de sa force !)

Mais donc ma question, face à ce type de comportement, pour vous, est ce que c’est « lâcher » que de changer de cercle ou bien au contraire c’est comme ça qu’ils finissent par céder dans le calme ?
Après je ne me vois absolument pas insister lourdement, pour moi le mental (surtout sur des choses basiques : on parle pas ici de faire face à une difficulté ou un effort particulier) ne s’apprend pas, c’est pas en tapant dessus que les chevaux comprennent...
mais en même temps mettre en place des stratégies d’evitement finira peut être par aggraver la chose...?

(Je précise avant que certains soulèvent le problème : il est à jour de suivi, la monitrice l’a acheté il y a 2 mois et checké les dents, osteo et veto, et comme dis plus haut, je n’attends pas vraiment de réponse sur ce cas précis mais d’une maniere assez générale !)

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 956  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1667
1 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 12/03/2019 à 12h52


frisky a écrit le 11/03/2019 à 11h04:
@anipeps J'en connait un rétif pour qui le travail à pied ressemblait plus à la pire des corvées possible :)


En travail a pied il s'agit de faire la même chose que ce que je disais en travail monter, s'arrêter avant la défense, récompenser et cesser....et faire les choses très très progressivement...Par ailleurs faire hyper attention, beaucoup de chevaux rétifs le sont pour cause de douleurs physiques...du coup ne rien négliger de ce côté là. Mon ps avait au final de l'arthrose au dos! ma jument actuelle c'est lié a son naviculaire...

L'arthrose au dos il l'a supporté un temps ce qui fait qu'on a pu le réeduquer et avec le coeur énorme qu'il avait on en avait rien sû;..et un beau jour il s'est remis a être rétif, pour nous dire simplement qu'il avait mal et ne pouvait cette fois plus prendre sur lui.....faut donc avant toute réeducation déterminer la cause de la rétivité...si elle est purement comportementale ou non...

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 956  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1667
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 12/03/2019 à 14h33


frisky a écrit le 11/03/2019 à 11h04:
@anipeps J'en connait un rétif pour qui le travail à pied ressemblait plus à la pire des corvées possible :)


En travail a pied il s'agit de faire la même chose que ce que je disais en travail monter, s'arrêter avant la défense, récompenser et cesser....et faire les choses très très progressivement...Par ailleurs faire hyper attention, beaucoup de chevaux rétifs le sont pour cause de douleurs physiques...du coup ne rien négliger de ce côté là. Mon ps avait au final de l'arthrose au dos! ma jument actuelle c'est lié a son naviculaire...

L'arthrose au dos il l'a supporté un temps ce qui fait qu'on a pu le réeduquer et avec le coeur énorme qu'il avait on en avait rien sû;..et un beau jour il s'est remis a être rétif, pour nous dire simplement qu'il avait mal et ne pouvait cette fois plus prendre sur lui.....faut donc avant toute réeducation déterminer la cause de la rétivité...si elle est purement comportementale ou non...

Frisky

Initié
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 102
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 12/03/2019 à 20h27

anipeps Je parle pas de défense mais bien de plaisir. Cela ne lui plaisait pas. Clicker, énergie, cours calme, ne rien faire, faire un truc qu'il connait, faire un truc nouveau, rien! :)
Niveau motivation c'était un gros 0.

En fait j'ai dit ça parce que précédemment cela a été dit que le travail à pied était la solution. Pas forcément pour moi.

Édité par frisky le 12-03-2019 à 20h28



Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 956  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1667
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 13/03/2019 à 21h06


frisky a écrit le 12/03/2019 à 20h27:
@anipeps Je parle pas de défense mais bien de plaisir. Cela ne lui plaisait pas. Clicker, énergie, cours calme, ne rien faire, faire un truc qu'il connait, faire un truc nouveau, rien! :)
Niveau motivation c'était un gros 0.

En fait j'ai dit ça parce que précédemment cela a été dit que le travail à pied était la solution. Pas forcément pour moi.


même en main? a partir de quel moment est il rétif? sachant que la meilleure récompense c'est pas le clicker, ou le bonbon, c'est juste de cesser le travail avant même qu'il se mette en défense....Repos = récompense ...

Avez vous chercher côté douleurs? a t il eut un check up ostéo? kinésio? communication animale?

Frisky

Initié
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 102
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 14/03/2019 à 07h06

anipeps Il a été comme ça du durant 5 ans (pas le mien). Donc de nombreux passage véto/ dentiste/ maréchal etc durant ces années là.
Parfois le simple fait de le sortir du pré ne lui plaisait pas. Donc arrêt et on bouge plus d'un pouce (il était sorti pour manger son mash, brouter, bosser, faire du TAP, être brosser, fin pas que pour monter dessus quoi).
On a essayé la carrière: réticence à rentrer dedans. Blocage totale voir on recule.
Réticence a rentrer dans le rond de longe. Même les "on rentre et on ressort direct" c'était un non.
Réticence à rentrer dans le manège.
Et quand on lui demandait les exercices en main en balade c'était trainage de pied +++.

CA non, ce n'est pas le mien.
J'ai déjà essayé la liberté. Monsieur suivait mais bon, l'envie était pas là du tout. En plus c'est difficilement un cheval qu'on peut surprendre. J'ai voulu lui faire découvrir le ballon de horse ball. Il l'a pris, l'a jeter, et s'en ai désintéressé totalement. Il a vraiment un air de blasé quand il en fait. Le "je le fais pour faire plaisir".
La désensibilisation et la découverte de choses bizarres c'est impossible avec lui x)
Les bâches il s'en fiche, il passe entre un tracteur allumé et une remorque détachée tranquillement. Un petit hélico a même atteri une fois dans le champs d'à côté (entraînement militaire). Les chevaux sont partis à l'opposé du pré, dans le coin, appeurés. Lui les as suivi au petit trot pour les rejoindre et peu de temps après on le voyait au milieu du pré, s'en foutre totalement qu'un gros machin inconnu soit à côté.

Sinon il a été acheté et a donc reçu une visite véto, donc il y a eu radio des membres et check up complet également.

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 956  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1667
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 14/03/2019 à 21h53


frisky a écrit le 14/03/2019 à 07h06:
@anipeps Il a été comme ça du durant 5 ans (pas le mien). Donc de nombreux passage véto/ dentiste/ maréchal etc durant ces années là.
Parfois le simple fait de le sortir du pré ne lui plaisait pas. Donc arrêt et on bouge plus d'un pouce (il était sorti pour manger son mash, brouter, bosser, faire du TAP, être brosser, fin pas que pour monter dessus quoi).
On a essayé la carrière: réticence à rentrer dedans. Blocage totale voir on recule.
Réticence a rentrer dans le rond de longe. Même les "on rentre et on ressort direct" c'était un non.
Réticence à rentrer dans le manège.
Et quand on lui demandait les exercices en main en balade c'était trainage de pied +++.

CA non, ce n'est pas le mien.
J'ai déjà essayé la liberté. Monsieur suivait mais bon, l'envie était pas là du tout. En plus c'est difficilement un cheval qu'on peut surprendre. J'ai voulu lui faire découvrir le ballon de horse ball. Il l'a pris, l'a jeter, et s'en ai désintéressé totalement. Il a vraiment un air de blasé quand il en fait. Le "je le fais pour faire plaisir".
La désensibilisation et la découverte de choses bizarres c'est impossible avec lui x)
Les bâches il s'en fiche, il passe entre un tracteur allumé et une remorque détachée tranquillement. Un petit hélico a même atteri une fois dans le champs d'à côté (entraînement militaire). Les chevaux sont partis à l'opposé du pré, dans le coin, appeurés. Lui les as suivi au petit trot pour les rejoindre et peu de temps après on le voyait au milieu du pré, s'en foutre totalement qu'un gros machin inconnu soit à côté.

Sinon il a été acheté et a donc reçu une visite véto, donc il y a eu radio des membres et check up complet également.


Ok moi avec la mienne, je viens de comprendre pourquoi aujourd'hui même! elle supporte simplement pas d'être seule! donc si on sort avec un copain du pré zéro soucis! tu peux pas l'envoyer en réeducation comportementale chez un pro? on a clio marshall qui a de super résultats notamment sur ce type de comportements

Frisky

Initié
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 102
3 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 15/03/2019 à 11h26

anipeps Nous avec ou sans copains il s'en fout ^^
Après je vois pas trop l'utilité de l'envoyer chez un pro juste parce qu'il aime pas le TAP, ça l'empêche pas d'être à l'écoute et respectueux. C'est le seul cheval que je peux doucher (un mur sur 3 des 4 côtés, donc une douche faisant souvent peur) sans tenir (et même s'il y a du grabuge en dehors). Une fois on a vu le chien passer, puis le cheval de club passer au grand galop pour rejoindre son box. Et lui il a tout regardé sans bouger d'un cm.
Il me suis parfois en liberté dans le pré, si je fais le tour de lui il chasse les hanches. Mais c'est toujours lui qui choisit.
Je peux aussi m'asseoir dans l'herbe et le tenir. Même s'il y a une énorme botte de foin à moins d'1m il ne va même pas tenter de tirer. (Parfois il se rapproche même de moi).

Du coup, tant qu'il y a du respect, je vois aucun soucis à ne pas faire de TAP. Il aime pas il aime pas. Tout comme il aime pas le saut :)

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 956  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1667
1 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 16/03/2019 à 18h50


frisky a écrit le 15/03/2019 à 11h26:
@anipeps Nous avec ou sans copains il s'en fout ^^
Après je vois pas trop l'utilité de l'envoyer chez un pro juste parce qu'il aime pas le TAP, ça l'empêche pas d'être à l'écoute et respectueux. C'est le seul cheval que je peux doucher (un mur sur 3 des 4 côtés, donc une douche faisant souvent peur) sans tenir (et même s'il y a du grabuge en dehors). Une fois on a vu le chien passer, puis le cheval de club passer au grand galop pour rejoindre son box. Et lui il a tout regardé sans bouger d'un cm.
Il me suis parfois en liberté dans le pré, si je fais le tour de lui il chasse les hanches. Mais c'est toujours lui qui choisit.
Je peux aussi m'asseoir dans l'herbe et le tenir. Même s'il y a une énorme botte de foin à moins d'1m il ne va même pas tenter de tirer. (Parfois il se rapproche même de moi).

Du coup, tant qu'il y a du respect, je vois aucun soucis à ne pas faire de TAP. Il aime pas il aime pas. Tout comme il aime pas le saut :)


Je disais ça car a priori sa rétivité te posais soucis justement......et quand on a un soucis qu'on arrive pas à résoudre on peut aussi faire appel à un pro;..Perso j'ai clio Marshall qui vient demain pour ma jument rétive justement....Pour le coup très respectueuse de l'humain a pied, mais c'est pénible quand même au travail...

Fidjim

Apprenti
  

Trust : 124  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 312
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 20/03/2019 à 15h13

Perso j'ai eu un gros coup de coeur pour une jument de club de 9 ans. Retive à mort en concours sauf en dressage... enfin presque. Impossible d'entrer en piste, elle paddock, et je suis droit debout pendant... longtemps !
Alors qu'a là détente elle est formidable. Et sur les tours une fois que j'ai réussi à partir au galop c'est bon, plus aucune défense.
Vous en pensez quoi ?

Elle vient de Holande, Ont ne connais pas trop son passée. Quand elle est arrivée elle retivais à là maison, Depuis ça vas mieux. Elle m'a juste fait ça deux trois fois en 2 ans.

Si vous voulez admirer ma bête j'ai des photo magnifique.

Si je pouvez l'acheter, potentiel de fou cette petite morue.

malheureusement pour elle, là ou elle est c'est plus "faut la mater" Ce n'est pas mon point de vue mais ce n'est pas ma jument.

Je précise que en dressage ont à fait une super saison ensemble !

Groscaroline

Novice

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 35
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 01/05/2019 à 14h38

Hello, des nouvelles des différents cas de rétivité ? Des problèmes physiques ont-ils été mis en évidence ?

Bosty2

Expert
   

Trust : 144  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 873
1 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 11/05/2019 à 20h25

groscaroline

Je remonte le sujet pour donner des nouvelles, et peut être une explication aussi ...!
Le cheval en question a fait un important coup de sang il y a une semaine, sans effort particulier, il a commencé une séance de voltige et tout de suite il était pas bien, et 10' après coup de sang vraiment intense. La véto n'écarte pas un possible diagnostic PSSM...
Elle doit re faire une PDS pour confirmer ou infirmer la semaine prochaine

Groscaroline

Novice

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 35
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 11/05/2019 à 20h35

bosty2
merci pour les nouvelles ! J'espère que la PDS pourra donner des pistes.

Choubichougirl

Membre d'honneur
   

Trust : 1620  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2958
1 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 12/05/2019 à 00h13

Alors je n'ai pas lu toutes les réponses, tu as peut être eu ce qu'il te fallait comme conseil ^^

Néanmoins je répond quand même xD

De base, sur un cheval que je ne connais pas, j'aurai tendance à dire, on négocie et on y revient plus tard.

Douleurs, courbatures, pas envie ce jour là. Ça arrive, il n'y a pas de quoi s'énerver ! Surtout si le simple fait de changer d'exercice et d'y revenir plus tard déverrouille le problème.

Maintenant il faut connaître le cheval que l'on monte !

Sur le mien ça m'arrive de négocier assez régulièrement. Souvent car pas envie ce jour là, ça le soule. Donc je change d'exercice mais j'y reviens un petit peu à la fin de la séance et 99% du temps il le réussit, ce qui permet de finir sur un grand bravo et du positif !

Par contre ça m'est déjà arrivée de m'opposer à lui fermement mais avec intelligence.
Exemple : on travaille dans le manège avec un autre cheval. L'autre cheval finit sa séance et s'en va et subitement mon cheval déconnecte.
Des choses qu'il fesait bien 5mins avant deviennent soudain impossible.

En général, j'essaie de faire une touche avec le stick pour qu'il reconnecte. Si ça 'e marche pas, je vais mettre un mini (vraiment mini hein !) coup de talon pour le recentrer.
Si ça ne marche toujours pas... non je ne vais pas plus loin ^^ parce qu'avec mon cheval ça ne sert à rien, il va se braquer, se fermer, et alors j'obtiendrai plus rien du tout !

Du coup, je le lâche pas. Une foule d'exercices en suivant. Même pas forcément bien exécuté, le but étant qu'il se dise "Oula attend, elle me demande un truc là ?! oui mais le copain... quoi ?! encore autre chose ?! et puis ça aussi ?!"

Quand je le sens plus appliqué sur ce qu'il est en train de faire que sur la porte par laquelle le copain est parti, je relâche la pression et je redemande l'exercice de base qu'il ne voulait pas faire.
Eh, oh joie ! Il s'exécute sans penser à autre chose. Parce que 1 exo, c'est moins fatiguant qu'un enchaînement de plein d'exos xD

Maintenant je n'ai quasiment plus besoin de ça. En général une touche du stick suffit à le recentrer où si c'était vraiment un super copain de paddock qui est parti, le mini coup de talon.

Yachinii

Membre d'honneur

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1381
0 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 18/05/2019 à 22h42

bosty2 oh bah mince... Je me demandais si t'avais posté des nouvelles et je viens de voir ton dernier message.

Tu sais quand tu auras la pds et les resultats ?
J'espère vivement que c'est pas ça ! :/

Uters

Membre VIP
   

Trust : 42  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5903
2 j'aime    
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
Posté le 19/05/2019 à 19h01

Ha ça m'a bien remontée le morale de vous lire toutes !
J'ai actuellement une jument rétive à travailler. C'est la mienne, je l'ai depuis 2 ans, elle a 5ans. Elle est débourrée depuis 3 mois. Le débourrage s'est bien passé mais il a été fait en western. Du coup avec moi elle a eu un tas de chose à réapprendre. Même si la personne qui l'a débourré n'a pas été très loin dans le dressage (calme -respect-3 allures et virages grossiers).

C'est la 1ere fois que j'ai une jument rétive comme ça. Alors je dois mettre à la poubelle se que je faisais avec les autres chevaux, pour tout réapprendre avec elle. Ce qui est le plus dur pour moi c'est que je n'ai JAMAIS eu son attention, ou de connexion, ou de complicité avec elle. Elle n'a jamais eu de curiosité envers l'humain. Du coup toutes mes techniques réveillant la curiosité naturelle des chevaux n'a jamais marché.

Montée elle est très stressé, au point qu'elle ne cherche pas le confort. Elle ne réfléchie pas, elle ne cherche pas, elle attend que ça passe et que je descende. Quand je descend j'ai l'impression qu'elle n'a pas compris pourquoi je met au repos. C'est très déstabilisant, ce gros manque d'intérêt et de "jugeote neurologique".

Pour l'instant je fais un planning sur 3jrs: 1 je monte - 2 je longe - 3 je passe simplement du temps avec elle au près en lui donnant sa ration de grain (pour la confiance en moi et la relation). Je longe parce qu'elle fuit en avant. Donc elle trottine quand je suis au pas, elle accélère le trot quand je suis au trot et au galop elle se croit dans un champ de 20 hectares

Du coup il y a eu des séances juste pour la faire céder à la main, en utilisant la méthode Jean D'Orgex (arrêter le cheval en reportant tout son poids sur les hanches ). ça marche très bien, avec peut de main elle revient. Par contre, bien que ça abaisse les hanches ça lève énormément l'avant main. Du coup elle commence à se muscler à l'envers


J'applique déjà quelques conseils donné ici. Ce qui me remonte le morale (car je nage en plein néant …). C'est à dire faire des petites séances et ne pas braquer. Essayer de finir sur du positif. Elle va voir l'osthé mardi, j'ai hâte car ça va énormément nous aider ! Car chez elle c'est flagrant que c'est le résultat d'une douleur car l'avant main n'est pas connecter avec l'arrière main. ça se voit bien.
demain ce sera la 2eme fois que je monte avec une muserolle. ça a eu un très bon effet sur le respect de la main. Car avant je n'avais aucune muserolle et elle se défendait en ouvrant grand la bouche. Les demandes de la mains deviennent plus précises et plus légères avec muserolle, et puis au besoin plus inconfortable pour elle.

Je vous donnerais des nouvelles ! Et je souhaite de tout cœur à bosty2 que la prise de sang soit négative à la PSSM. Je ne connais pas trop cette maladie mais je ne sais pas s'il y a un remède ….

Édité par uters le 19-05-2019 à 19h36



Page(s) : 1 2 3 4 5
Cheval rétif : insister ou « négocier » ?
 Répondre au sujet