Pas convaincue par le "vrai" pied nu

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
3856 vues - 61 réponses - 0 j'aime - 14 abonnés

Elysia

Membre d'honneur
    

Trust : 1560  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3418
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 26/02/2019 à 23h06

Coucou.

Oui je sais, mon titre est un peu racoleur...

Ca fait un peu plus de 6 mois que j'ai commencé à faire parer mon poney par une podo. Il a toujours été pieds nus (par des marechaux)...

Elle bosse bien. Enfin en tout cas elle m'a été recommandée par des personnes qui le reconnaissent.

Par contre là ca fait bien longtemps qu'on a dépassé le rdv a 8sem. genre au moins 6 de plus... ouuuuh !

J'avais jamais fait le rapprochement, mais ca faisait quelques mois que je trouvais que mon poney avait des allures médiocres : comme s'il n'osait pas aller chercher sa foulée en restant étriqué. Je ne lui ai jamais trouvé des allures fantastiques mais des fois a le trouver limite boiteux (surtout sur sols mous étonnamment : carrière ou manège un peu oubliés).

La je sais, il est très long. Malgré mes coups de rape toutes les 4 semaines, je ne sais pas travailler sur la longueur juste avec une rape... Je l'ai montré a un marechal : pour lui y a rien a faire... mais je vois bien que la paroi est bien trop longue, idem talon etc.

Mais depuis quelques semaines, je trouve qu'Eylion a des allures plus déliées ! Il va plus oser "avaler du km" en extérieur... Et ne galère plus autant dans les sols profonds.

Je suis donc dubitative. Je comprends l'intérêt du parage physio. Vraiment. Ou en tout cas de ne pas ratiboiser la fouchette ni la sole, de faire un roll propre pour eviter que le pied ne casse. Mais est-il possible que ca ne "fonctionne pas" avec certains chevaux ?

Ps (parce que je crois que c'est important) : Poney est monté 2 fois par semaine seulement... 3 fois les semaines ou j'ai le temps. Pas de quoi stimuler la corne de fou. Idem j'ai pas des terrains de balade qui éprouvent le pied plus que ca : du chemin blanc, de la route et de la boue....

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3409
5 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 26/02/2019 à 23h39

elysia Je ne comprends pas trop ton message. Ton cheval va moins bien mais depuis quelques semaines ça va mieux ?

Sinon pour mon cheval 100% pieds nus depuis toujours c'est parage toutes les 4 semaines, et y a vraiment matière à enlever tellement il pousse vite. 14 semaines je trouve cela hyper long entre 2 parages même avec un coup de râpe de ta part.

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 792  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2271
6 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 07h04

Il existe tellement de méthodes de parage que peut être celle de ta podo ne lui convient pas. J'ai eu une podologue formée KC Lapierre et ça ne convenait pas du tout à mon cheval. Maintenant il est suivi avec la méthode PEL et ses pieds n'ont jamais si bien évolués

Altaii

Apprenti
  

Trust : 80  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 233
0 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 08h02

Je pense que là les pieds de ton cheval sont trop longs et c'est peut être parce qu'il ne sent plus rien que ça va mieux ... car les pieds longs ça tire sur les articulations et les tendons.

Tu aurais des photos de ses pieds ??

Sinon j'avais une jument qui n'avait jamais été parée. Que je sortait progressivement et qui semblait tjr marcher sur des ?ufs en extérieur avec un parage KC Lapierre et une pâreuse très réputée. J'ai fini par ferrer la jument car le parage ne lui convenait pas. A l'inverse une autre de mes juments si je ferre plus rien ne va. C'est vraiment au cas par cas mais l'essentiel au bout du compte c'est que ton cheval soit bien dans ses sabots.

Elysia

Membre d'honneur
    

Trust : 1560  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3418
0 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 08h22

chika18 il va mieux depuis qu'il est plus long. Ca peut paraître absurde... mais c'est un fait.

Ange_noir

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 45
3 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 08h45

mon cheval à été pied nu suivi par podologue toutes les 6 semaines. Ces pieds n'ont fait que se dégrader. Abces à répétition, pourriture de fourchette, allures de moins en moins bonne.
Je suis repassée à un parage "MF" et depuis il revit.
C'est juste un partage d’expérience je n'en conclu rien, peut être que ma podologue n'utilisait pas la méthode qui lui convient, ou peut être que mon MF est super.

Coocky5

Expert
   

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 588
5 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 08h49

elysia Ta réponse est dans ton message. Seulement 6 mois que la podo réalise un travail sur le pied (était-il ferré avant ?), sachant que tu ne respecte pas les délais, au point d'avoir un pied long. Tu fais tout foirer le travail qu'elle a pu faire en laissant pousser comme ça, 14 semaines c'est pas possible, il doit avoir des cassures, les barres qui compriment, les talons trop haut ???
Peux-tu nous mettre une photo des pieds ?
Et comme tu le dis, sortis juste 2 fois par semaine, ce n'est pas assez pour stimuler le pied, à ce rythme il faut bien compter 1 an pour voir une différence notable... Surtout si le loulou a la sole fine.
Une photo de ses pieds+ un suivis plus rigoureux ne serait que bénéfique, vraiment. Sinon autant le ferré, le pied nu c'est pas juste le laisser sans fer, il faut bien plus de travail que l'on ne croit, sinon on a un pied pathologique et le cheval ne peut fonctionner correctement. Par contre si c'est bien fait, c'est magique !

Elysia

Membre d'honneur
    

Trust : 1560  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3418
0 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 09h15

Je n'ai pas de photos de ses pieds... J'ai bien conscience que les structures ne sont pas comme elles le devraient et qu'il est long de partout : beaucoup de talons, la paroi externe est épaisse etc. Mais quand bien même. Alors que là on est dans l'excès, j'ai pourtant eu plusieurs semaines ou je le trouvais mieux !? Du coup, vouloir que le pied fonctionne ok. Mais détriment du confort du cheval ?

Elysia

Membre d'honneur
    

Trust : 1560  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3418
1 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 09h29

coocky5 il n'a jamais été ferré. J'ai d'ailleurs même jamais eu de problème de pieds. Sauf que quand j'ai commencé a le bosser, je me suis dit pourquoi ne pas aller vers le vrai pied nu ?
La podo vient vendredi... j'attends de voir ce qu'elle me dit par contre si elle me parles comme tu m'écris c'est net elle ne reviendra pas. Je gère bien mon cheval comme je l'entends. J'ai sauté un rdv, clairement c'était pour "voir" si ca changeait vraiment quelque chose. Parce que venir, me dire "oh il a vraiment un bon pied" et raper 3 bouts de corne toutes les 8 semaines pour 50?... La seule différence que je fais par contre c'est que je trouve mon poney parfois limite boiteux, ca oui.
Le pied ne casse pas, il est long aux talons, en pinces ca oui. Mais je comprends que le pied court doive être stimulé...
Je vais me renseigner sur des formations sur le pied nu (sur mon cheval, pas ceux des autres ou des pieds morts)... histoire de savoir reconnaitre la longueur idéale tant pour le poney que pour son pied.
Mais c'est dingue comme la plupart d'entre vous êtes braqués !!! On vous dit "mon cheval est pas au top" mais vous restez campés sur vos positions sans dire s'il existe un entre deux, un parage de transition qui irait vers le mieux sans avoir un cheval qui soit bien en semaine 8, 9 et 10 uniquement.

Mooxis

Membre d'honneur
   

Trust : 684  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2823
5 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 09h50

Pieds nus ou ferrés, l'important c'est de trouver le bon pro : celui qui saura s'adapter au pied ET au cheval !

Il y a ceux qui font "parce que c'est comme ça qu'il faut faire pour avoir un pied parfait" au détriment des potentiels difficultés / aplombs / sensibilité du cheval = le but est d'avoir un beau pied et point barre.

Et il y a ceux qui vont travailler le pied de manière à le faire évoluer vers un pied idéal mais en respectant l'intégrité du cheval, ses éventuels soucis d'aplombs etc etc...


Mon pareur fait parti de la seconde catégorie : il sait s'adapter et corriger son parage selon ce que le cheval (et le pied) a exprimé depuis le passage précédent ! Et c'est ça qui est important je trouve ^^

Par contre, pour se donner une chance que ça fonctionne il faut respecter le fait que le pareur vienne s'occuper du pied régulièrement (ou avoir un minimum de connaissance pour s'occuper correctement du pied si l'on décide de sauter un RDV !) = un pied trop long montrera moins de sensibilité mais apportera des soucis sur le long terme au niveau tendons / postures et compagnie !
Je ne sais pas comment est ta pareuse mais le "juste un coup de rape pour 50€" avec mon pareur c'est souvent ça pourtant avec ce passage il entretient la bonne longueur et fait un rééquilibrage du pied car je n'ai pas les compétences pour le faire correctement moi-même.


Je ne sais pas non plus comment était le temps vers chez toi mais pour ma part, il y a eu un hiver très humide = ramollissement de la sole = augmentation de la sensibilité = le fait d'être trop long fait que la paroi porte tout et que la sole ne travaille plus = moins de sensibilité (+ le fait que le temps soit sec depuis plusieurs semaine qui aurait de toute manière remis les choses en ordre)

En bref, le pied nu c'est top mais il faut se donner les moyens d'un vrai suivi avec un vrai bon pro

Coocky5

Expert
   

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 588
4 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 09h52

elysia Enfin oui mais j'ai l'impression que tu veux le beurre et l'argent du beurre, tu dis toi meme que ca fait 6 mois qu'il la voit, mais il faut bien plus pour que le travail qu'elle fournit paie. Il était comment dans les premiers mois où elle a commencé à travailler ?
A t'il la sole fine ? Les lacunes profondes ou non ?
Je te conseille de consulter le blog de podologie equine libre, de tres bon conseils, je ne saurais qu'appuyer ton envie de te former :)
Essaie de le faire voir à un autre MF ou podo, peut etre que le travail fournie n'est pas aussi bon, mais si il était bien avant ce mois-ci, il faut aussi penser aux terrains qui changent, les mues qui affaiblissent un peu le pied, ect...

Himaliae

Membre ELITE Argent

Trust : 123  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7720
3 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 10h19


elysia a écrit le 27/02/2019 à 09h29:

Mais c'est dingue comme la plupart d'entre vous êtes braqués !!! On vous dit "mon cheval est pas au top" mais vous restez campés sur vos positions sans dire s'il existe un entre deux, un parage de transition qui irait vers le mieux sans avoir un cheval qui soit bien en semaine 8, 9 et 10 uniquement.


C'est pas être braqués, c'est essayer de te faire comprendre qu'en laissant le pied reprendre trop de longueur, tu défais tout le travail de stimulation des 6 premières semaines... tu laisses le pied se remettre dans ces "travers" éventuels (vu qu'on a pas de photos, je parle en théorie)
Le pied après parage est normalement au top pour être stimulé: appui sur le croissant de sole, pas de paroi porteuse, talons bas. Bon tu dis que ton poney n'est pas bien après parage, là on ne peut pas faire grand chose à part de dire de discuter vraiment avec ta podologue pour savoir pourquoi. C'est à elle d'argumenter son travail , et à vous de vous faire confiance. Nous on ne connait pas son travail

Par contre dès lors qu'il y a trop de paroi/de talons, le pied ne fonctionne pas comme prévu, il reprend son fonctionnement "par défaut" sur la paroi, et donc ta sole n'est plus stimulée. Bim, tu augmentes tes chances qu'il soit sensible au prochain parage qui le mettra sur la sole...

Je nuancerais tout de même en étant d'accord avec toi: il n'est pas normal que ton poney ne soit bien qu'en semaines 8/9/10. Clairement il devrait être bien dès la semaine 2/3 maxi (parce que bon, si tu laisses 14 semaines entre les parages, forcément en semaine 1 le corps doit se réhabituer aux changements).
Mais cela ne fait que 6 mois, et donc 6 mois de terrains mous (hiver), le pied-nu réclame aussi de la patience... et beaucoup de rigueur!
Le pied va plus facilement évoluer en été sur terrains durs qu'en hiver

Dernier point: quand on n'a pas l'oeil exercé, on croit que le pied n'a pas bcp évolué, qu'il n'y a rien à faire... mais ne serait-ce que des talons légèrement reculés, un roll parfait en pince qui facilite le déroulement du pied, tout cela a beaucoup d'impact A CHAQUE FOULEE, et donc beaucoup d'impact sur le corps du cheval H24.

Je ne sais pas s'il est possible que ca ne fonctionne pas pour certains chevaux, je ne connais qu'un seul cheval qui préfère être "long" et en appui sur la paroi, mais il est en gros surpoids. donc cela joue énormément aussi...
Pour tous les autres PN que je connaisse, une fois la transition passée, ils sont tous vraiment sur la sole et avalent les kms le lendemain des parages. Mais c'est un tout, comme toujours, trouver LE parage adapté, savoir le moduler en fonction du pied, des terrains, de l'activité à l'instant T, avoir un cheval pas trop gros et avec une alimentation adaptée, avoir les sols pour stimuler, etc etc etc

Édité par himaliae le 27-02-2019 à 10h29



Ramboderetz

Membre d'honneur
  

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2402
0 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 10h23

En tout cas, ce dont je suis sure aujourd'hui, c'est que l'hiver est vraiment la pire période pour les pieds nus !

L'humidité constante et les sols mous n'aident vraiment pas les pieds. A chaque fois, mon cheval perd en densité de fourchette, en épaisseur de sole, ça ne loupe pas ! Et pourtant, je m'astreint à faire de la route plusieurs fois par semaine...

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1621
7 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 10h29

Évidemment qu'il est mieux : il ne sent plus rien.
Comme quand on ratiboise la fourchette et on fait un parage bien à plat pour une ferrure naze ^^
Les miens aussi sont "mieux" quand il y a un peu de paroi. Mais à moyen terme, c'est le meilleur moyen pour flinguer les tendons, et avoir quelques beaux problèmes articulaires si ton cheval y est sensible en prime.

Il faut travailler le pied pour qu'il encaisse les chocs, soit fonctionnel, et préserve les membres & tendons. Et ce à long terme, donc étape par étape. Évidemment le/la maréchal·e ou podo devra s'adapter à chaque cheval !

Moi aussi mon maréchal ne vient que pour "râper quelques bouts de paroi".
Sauf que 1/ il râpe avec le bon angle 2/ il fait en fonction des spécificités de mes chevaux côté aplombs parce qu'il a le compas dans l’œil 3/ il fait en fonction de l'arthrose (ça pourrait être autre chose : sole fine, tendons fragiles, etc.) 4/ il vérifie la solidité et la santé des structures (fourchettes, barre, ligne blanche...) 5/ il me fait tout le topo de l'état du pied et de ce qu'il raconte.

Pour être convaincu·e par quelque chose, et dire que ça convient ou ne convient pas, il faut faire les choses dans les règles. Et 6 mois de suivi pour un pied, ce n'est rien. Mon maréchal a mis un an pour faire un parage ok pour mes chevaux, et un an supplémentaire pour bien maîtriser leurs subtilités. Ça ne veut pas dire que mes chevaux ont été mal dans leurs pieds pendant ce temps-là, mais plus sensibles oui.
Aujourd'hui, lui comme moi savons ce qu'il faut comme "coup de râpe" pour mes gros.
Et ce seul coup de râpe, il y passe bien 20 min ; c'est suffisant, mais ça montre aussi qu'il y a des choses à faire. Quand je le fais moi... j'y passe 2 fois plus de temps, et de ne gère pas bien certaines choses comme les talons ou la ligne blanche.

Edit : Je ne dis pas que tu as tort, juste qu'il est possible que tu ne laisses pas assez de chance et dans les bonnes conditions pour vraiment voir ce que ça donne. Par contre il n'est clairement pas normal qu'un cheval soit douloureux à cause d'un parage, même quand on déferre. Sensible oui, du coup les allures étriquées ne me "choquent" pas s'il est encore mal à l'aise dans ses pieds. Mais il ne faut pas que ça dure ! Et il faut qu'elle t'explique le boulot actuel, et ce qu'elle envisage à moyen terme comme évolution.

Édité par lapsuscalami le 27-02-2019 à 10h41



Elysia

Membre d'honneur
    

Trust : 1560  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3418
0 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 12h59

Merci à tous pour vos retours en tout cas.

Je n'ai pas eu cette sensation de le chambouler plus que ça (j'ai commencé à la faire passer en juillet dernier) quand j'ai changé de pro et de méthode.

Je n'ai sincèrement pas vu mon poney en peine après les parages, même le premier ! Juste que... Au niveau de sa locomotion, je le trouve limité. C'est méchant lol, mais je me suis fait une raison : il n'a pas des allures fantastiques, point. Je ne l'ai pas choisi pour ça.

Ca ne m'avait jamais frappé avant, mais peut-être parce que jusque là, je n'avais jamais vraiment cherché à le travailler non plus.

Comme je dis : là j'admets qu'il est long. Avant ça, il y a eu une période moche : la fourchette a mué, les lacunes se sont creusées un peu et les barres sont venues un peu hautes, là j'aurais du la faire passer. J'ai loupé le rdv, et bizarrement, après la semaine de moche, je l'ai trouvé... Mieux ? Je sais pas comment dire.

Je l'ai justement montré à un maréchal ferrant, pour avoir un autre avis... Pour lui, pas besoin de parer tout de suite (alors que c'est vraiment la paroi qui porte). Preuve que les deux méthodes sont à l'opposé l'une de l'autre.

J'entends, quand je lis que s'il parait mieux, c'est qu'il ne sent plus rien... OK.

Savez-vous s'il est possible de se faire former sur son propre cheval (pas sur pieds morts ou sur les chevaux des autres) ? Justement, pour savoir reconnaître quand le cheval ne fonctionne plus comme il faudrait, et entretenir en sachant observer au quotidien ?

Clochette11

Membre VIP
 

Trust : 217  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4161
1 j'aime    
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
Posté le 27/02/2019 à 13h13

elysia
Je suis assez d’accord sur le fait que si il est mieux, c’est qu’il ne sent plus rien.
Il est long donc il est en appui sur la paroi.
Sa sole est moins en contact avec le sol, donc ça fait moins mal.
C’est presque comme si il avait un fer.
Ma jument de 9 ans est pieds nus.
Elle n’a été ferrée que 6 mois dans sa vie.
Avec les fers, on aurait dit qu’elle volait par rapport à d’habitude.
Pour raisons pathologiques, je la laisse pieds nus, mais vraiment y a des moments où ça m'énerve!
Car non, ce n’est pas magique.
Même avec un suivi toutes les 4 semaines, un coup en plus toutes les semaines, et une tonnes de compléments alimentaires haut de gamme, ben elle a la sole fine, et en hiver, c’est la misère :/
Alors oui, là, ben c’est carrément pas terrible de l’avoir laissé si long; mais non, le pied nu ne fait pas forcément des miracles.
Il faut accepter qu’un cheval pieds nus puisse être mieux, ou moins bien, en fonction de la période.
Page(s) : 1 2 3 4 5
Pas convaincue par le "vrai" pied nu
 Répondre au sujet