A la recherche d'un cheval ...

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
2732 vues - 47 réponses - 0 j'aime - 17 abonnés

Jeanne.nine

Novice

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 39
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 27/03/2019 à 23h14

Bonjour à tous !

Certains avaient peut-être suivi mon post, où je me demandais si c'était le bon moment pour acquérir mon premier cheval. Depuis, j'ai pu essayer plusieurs chevaux et dans ma tête tout est désormais clair : je cherche intensivement ma perle rare !

Un petit post pour discuter de mes péripéties, mais aussi pour que vous me donniez vos avis/conseils, ok ?

Pour rappel, je recherche un cheval ibérique (Pre ou Lusi), hongre, au moins 1m65, entre 6 et 10 ans pour du dressage et balade. Gentil, calme mais fin et réactif.

Alors, il y a un mois, j'ai eu un énorme coup de coeur pour un Pitchou de 6 ans, que je n'ai pas pris pour suspicion de dermite, molettes importantes et mélanomes trop nombreux pour son jeune âge.
Depuis, j'ai essayé une dizaine de chevaux, et il y a toujours un truc qui coince : je me sens mal dessus, trop petit, trop de sang, trop jeune, pieds bot, hors budget ...

Il y en a un actuellement qui me plait beaucoup, le seul avec lequel je peux me projeter, mais ... (ben oui il y a un mais ...) il est assez craintif, et j'ai peur qu'il devienne sur l'oeil et ingérable à la longue.
Vous pensez qu'un cheval craintif (il a été très peu manipulé, il a 7 ans mais n'a rien foutu, peu de travail mais déjà bien réactif monté je trouve) peut avec de la confiance et de la douceur se révéler plus téméraire et ne pas devenir trop " trouillard qui fait un écart pour la moindre feuille " ? Genre pouvoir partir en balade seule sans que cela soit dangereux ??

Je l'ai essayé en carrière mal éclairée un soir, il m'a fait un petit écart à cause d'une ombre, vers le lampadaire, mais rien de bien méchant non plus... il était surtout un peu craintif en main, à sursauter quand on lui caresse la croupe par exemple.
Mon coach trouve aussi qu'il est moche, a le garrot trop saillant et les jarrets légèrement coudés, et sous lui du devant, mais est-ce vraiment problématique ?

Je me pose toutes ces questions car je me suis vraiment sentie bien sur ce loulou, qui est gentil, timide, un peu " moche " (pas très musclé, et chanfrein busqué), mais très doux, expressif et incroyablement confortable (c'est important pour mes fesses de vieille) ... et aussi dans mon budget.

Qu'en pensez-vous ?
Un peu craintif, est-ce rédhibitoire pour vous ?

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 868  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13722
5 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 27/03/2019 à 23h53

Tout dépends de plein de choses ...

De ton caractère à toi et de ton assurance. Le mien peut être un peu sur l'?il mais à contrario moi rien ne me fait peur. Même si ça bouge un peu je ne me fais pas peur et je peux garder mon calme. On ne va pas se potentialiser quoi.
Si le cavalier commence à être un peu tendu, pas rassuré sur un cheval qui ne se sent pas en sécurité ça ne fait pas bon ménage.

Est ce que tu as envie de passer ce temps à le désensibiliser, de te dire que peut être que tu ne pourras jamais partir seule en balade en sécurité avec ce cheval ? Que du coup ce ne sera pas forcément un cheval hyper pratique.

Ça peut s'estomper mais à 7 ans le caractère est fait et forcément ça restera un cheval qui regardera, restera à lui apprendre à réagir sans aller dans les extrêmes est ce que tu es en capacités techniques de lui apprendre ? Est ce que tu as le niveau et les connaissances pour faire ce boulot sans te planter et lui permettre de gagner en confiance ?

Pour le côté mal foutu ça dépend ce à quoi tu destines ce cheval.

J'ai l'impression que tu t'intéresses à celui ci un peu par désespoir de cause, faute de mieux. C'est dommage surtout lorsque l'on achète un compagnon pour un paquet d'années. Laisses toi du temps, ce n'est pas grave d'en essayer plusieurs. Puis ça te permet de définir ce que tu veux et ne veux pas et donc de moins perdre ton temps avec certains. Ça affine tes critères, ce n'est pas inutile.

Mon_rhoon

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5
1 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 06h45

Je suis tout à fait d'accord avec la réponse précédente, et si je n'avais pas le cheval que j'ai aujourd'hui, je n'aurai pas répondu à ce post...
Je voudrai juste te partager brièvement mon expérience avec mon canasson. Bon, la différence c'est qu'il n'est pas lusitanien, il a plutôt pas mal de sang arabe. Mais il est craintif aussi, et lui va sur ses 14 ans. Sauf que "craintif" des fois ça devient "ouh j'ai peur de ce bac rouge alors que ça fait un an qu'on passe devant", voyez le genre... Et autant d'autres fois, il est tellement posé et calme que oui je peux sortir en balade seule, rênes longues, sans me stresser parce qu'il y a le plot fluo au tournant.
Alors c'est vrai qu'il y a des moments où son côté craintif devient vraiment lourd à gérer (ne pas s'énerver, ne pas s'énerver...), mais personnellement j'ai beaucoup appris grâce à lui, j'ai appris sur lui et sur moi même, et la chose que j'aime dire aujourd'hui c'est que je l'aime mon cassos :)

Édité par mon_rhoon le 28-03-2019 à 09h04



Tiama

Membre d'honneur
 

Trust : 128  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1572
0 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 08h19

jeanne.nine

J'ai une expérience un peu contraire aux posts au dessus. Quand j'ai acheté mon cheval il n'était pas spécialement craintif monté mais beaucoup plus à pieds.
En fait il n'avait juste aucune confiance en l'humain. Il ne tolerait pas les mouvements un peu "brusques" autour de lui, que je touche les oreilles, que je l'aborde de face au pré, etc.

Si tu n'as pas peur de travailler à pieds, il y a de bonnes chances pour que ça s'arrange.
Le mien est devenu très cool à pieds, au point que les pros qui ont affaire à lui me disent systématiquement "il est très gentil". Et pourtant c'était pas gagné...

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3418
3 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 09h53

Moi je dis que tout est possible pour peu que tu t'y attèle.

Mon cheval est de nature un grand trouillard ! Et je pars seule en balade avec sans soucis.
Le truc c'est que j'ai du lui apprendre à modérer ses réactions, s'y quelque chose le surprend il ne fait plus qu'un bond sur place, si il a une vrai grosse frayeur et qu'il m'embarque au galop par réflexe j'ai du potentialiser sa capacité d'écoute pour que trois foulées plus loin je l'ai à l'arrêt.

Ça se fait mais c'est ÉNORMEMENT de travail. Pour ma part cela m'a pris 4 ans avant de pouvoir sortir en balade sans me sentir obligée d'informer quelqu'un de mon itinéraire, et seulement avec moi, je ne me verrais pas laisser quelqu'un d'autre partir seul(e) avec lui. Bon après on partait de très loin puisque l'on m'avait dit une fois qu'il ne serait pas débourrable.

En fait ça dépend vraiment à quel point tu as envie de t'embêter. De nature j'aime les chevaux sur l'oeil, je les trouve hyper intéressant et j'ai souvent un vrai lien avec eux donc c'est mon truc.
Si pour toi les chevaux que tu as détesté le plus était des chevaux sur l'oeil et que tu vendait ton âme pour une assurance tout risque oui ça risque de poser problème à la longue.

Donc ça dépend vraiment de ta personnalité.
Après aucun cheval ne sera sûre à 100% que se soit en extérieur ou non, mais tu augmentes quand même tes chances avec un cheval non craintif.

Le seule truc qui me fait tiquer dans ta description c'est le "peu manipulé" parce que s'il a été peu manipulé et mal (comme le mien) bonjour la cata pour rattraper derrière, à choisir maintenant je préfèrerai un cheval "pas" manipulé que "peu".

Édité par chika18 le 28-03-2019 à 09h58



Karibou33

Maître
    

Trust : 302  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1163
1 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 10h07

Bonjour Jeanne.nine

Je me suis totalement retrouvée à l'époque de ma recherche.

En effet, espérer trouver un Lusi dans cette tranche d'âge qui soit à la fois vibrant et pas sur l'oeil en extérieur, dans un budget à 4 chiffres.. (je ne parle même pas du physique).

Bon les PRE je n'y connais pas grand chose..

Personnellement je me suis laissée séduire, il y a 3 ans de cela, par une jeune Lusi juste débourrée (je pense qu'il est pas mal de préciser qu'à la base mon objectif était de faire beaucoup de balades et pas mal de plat).

Je n'avais ni les connaissances, ni le niveau..bref je n'ai jamais rien regretté car elle m'apprend tous les jours des choses dont je ne soupçonnais même pas l'existence (genre que la méthode "Dresser son cheval avec la méthode Tellington" pouvait s'avérer miraculeuse quand on a des chevaux sensibles et sur l'oeil).

Elle me fait tous les jours me remettre en question et travailler sur moi car avec ce type de cheval si tu te braques ça peut vite devenir désastreux..et j'en ai fait l'expérience..j'ai suivi des conseils que je ne "sentais pas" et j'aurais dû m'écouter..

Bref je ne vais pas étaler ma vie sur ton post mais disons tout net qu'un cheval sur l'oeil pourra apprendre, si le cavalier sait s'y prendre, à surmonter ses peurs pour ne plus les subir, mais il restera toujours craintif "au fond".

Le travail à pieds, l'habituation, les sorties fréquentes aideront et si en + tu n'as pas peur et que tu sais lui donner confiance alors tout sera + simple pour vous 2..

Mais si tu veux pas te prendre la tête et rêve de belles balades tranquilles avec un cheval à un budget raisonnable..soit il faut prendre un ibérique avec de l'âge (quoi que certains pètent toujours bien haut à 15 ans), soit il faut gagner au loto, ou alors peut-être se tourner vers d'autres profils.

Si tu as besoin d'en discuter, n'hésite pas à venir en mp - je vis avec une boule de sensibilité adorable et suis toujours en quête de nous amener dehors de manière sereine. On avance mais on ira pas jusqu'à dire que le plaisir est là. Par contre quel régal dans le bac à sable

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4176
0 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 10h10

D'après ce que tu racontes il parait plus sensible que sur l’œil. Si c'est le cas au contraire je trouve ça pas mal (pour avoir un tank d'assaut je te jure qu'un cheval sensible ça peut être appréciable :p). Si c'est juste ça ça se réglera bien avec du TAP, de la désensibilisation, et la confiance.
Est ce que les personnes qui le manipulent actuellement ne sont pas tout simplement un peu brusques?

Mais si tu es sûre de ce que tu veux, et que tu recherches vraiment un calme et fiable, continue à chercher, on ne peux jamais être sûr de rien quand on se projette comme ça avec un cheval, les défauts peuvent aussi bien être très ancrés.

La-rowane

Membre d'honneur
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2244
0 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 10h13

Pour ma part, j'ai acheté exactement ce type de cheval : sur l'oeil, "planté" (mais ça je ne le savais pas, il ne m'a jamais embêtée !) et vraiment pas un physique de rêve.

Bon, l'avantage c'est qu'il est bien plus appétissant sur son physique quand il bouge et se déplace, la première fois que je l'ai vu d'ailleurs, c'était monté et il m'a tapé dans l'oeil !

Pour le côté "sur l'oeil", ça s'est résolu avec le temps et la multiplication des expériences, mais j'ai vite compris qu'il fallait rester zen avec lui. Plus il était sur l'oeil, plus je me marrais et étais détendue, sans pour autant devenir laxiste.

Bref, c'est un dosage à trouver entre ta propre assurance, de la décontraction et un peu "d'autorité" quand le cirque commence à durer plus que nécessaire. En gros faire en sorte qu'il te fasse confiance et que tu deviennes sa référente et qu'il s'en remette à toi :) !

Mais quand le loulou est foncièrement gentil et, pour le mien, très respectueux, c'est déjà une très bonne base qu'il est facile d'améliorer :D !

Accessoirement mais ça je pense que c'est évident, dans tous les cas un bon encadrement est vivement conseillé :).

Édité par la-rowane le 28-03-2019 à 10h16



Karibou33

Maître
    

Trust : 302  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1163
1 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 10h15

..et se dire aussi qu'avant l'achat, lors des multiples essais, on peut tomber sur LA perle qu'on attend, et se retrouver quelques temps après avec un cheval qui change - une connaissance à moi avait un grooooos budget. Elle s'est achetée une ferrari avec des boutons nikel, bien dans sa tête..bref le cheval a priori parfait..rapidement elle a pas eu les connaissances/pratique/niveau suffisants pour le maintenir physiquement/émotionnellement/mentalement et le cheval a changé de propriétaire..mais elle a dû enlever un chiffre au montant initial

Lilca

Expert
   

Trust : 440  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 814
2 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 10h27

Bonjour jeanne.nine !

Tu as déjà beaucoup de retours très intéressants, l’essentiel a déjà été dit mais je me permets d’en rajouter une couche avec ma propre petite expérience.

J’ai acheté mon « chouchou de club » en Octobre, il était réputé pour être très gentil, facile, parfait pour les débutants mais il sait quand même tout faire. Sur le papier : The Poney Parfait (c’est son petit surnom d’ailleurs haha). Mais en réalité, il s’est montré être délicat et sur l’oeil.

La clef pour que cela fonctionne : être zen pour deux. D’autres l’ont déjà dit mais c’est vraiment la clef de la réussite. Ça demande aussi du travail, mais personnellement je n’ai pas une grande expérience équestre mais j’ai appris à être un point d’ancrage de sérénité pour mon cheval. Si le référent panique, il paniquera encore plus. Si tu as la capacité à être calme, détendue, douce mais en restant ferme si besoin, le côté craintif n’est pas un soucis.

Honnêtement, heureusement que je suis calme car ne connaissant pas ce trait de caractère, ça aurait pu être une très mauvaise surprise. Et je trouve qu’il est aussi très important de leur donner notre confiance et être bienveillant avec eux malgré leurs peurs un peu farfelues parfois. Dédramatiser, encourager et beaucoup féliciter !

Donc la question n’est pas de savoir si avoir un cheval un peu craintif c’est rédhibitoire, c’est de savoir si ta nature et ton équitation rend un cheval un peu craintif rédhibitoire.

Édité par lilca le 28-03-2019 à 10h32



Lyvi51

Expert
   

Trust : 118  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 504
0 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 10h39

jeanne.nine
Salut, tu es de quel coin ?

Tout à été dit par les autres pour ma part.

Expar

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 173  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7263
1 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 10h53

jeanne.nine

Est-ce que toi, tu te vois gérer un cheval vert ?
Il est dans la tranche d'âge que tu cherches, mais cette tranche d'âge, était-elle aussi lié à un niveau de dressage donné ?
Parce que le critère "fin mais réactif", tu l'as.

J'ai un cheval craintif, qui a eu un passé pas très sympa en plus. Mais, c'est un super cheval de balade, seul ou en groupe. Evidemment bien plus dissipé quand on part à plusieurs que solo => ben oui, les copains, ça rassure, donc il peut faire l'idiot en toute sécurité. Mais ce n'est jamais méchant, ni dangereux, car il a été livré avec l'option "respect intégral" du cavalier (jamais de figures libres, juste que je pouvais aller plus vite que souhaité, le temps de remettre de l'ordre).
Paradoxalement, ce craintif n'a pas peur des sacs plastiques qui volent, des rubanlises qui flottent au vent, passe dans l'eau (ça, c'est son passé de cheval de cross), etc.
Mais je l'ai acheté à 14 ans, donc il avait roulé sa bosse quand même. Il suffisait donc juste de trouver un mode de fonctionnement ensemble.
Par contre, un point soulevé par d'autres, c'est que je suis du genre calme, il en faut pour que je m'énerve et me fâche (les coach craquent souvent avant moi, pour te dire...)

Dans ton cas, tu as un cheval en "début" de dressage, que tu dois finir de former.
C'est à toi de voir si tu te sens de finaliser ce dressage pour l'extérieur, que tu sauras être à la hauteur pour le rassurer, que les écarts de temps en temps, ben pas grave et que s'il en joue trop, ben tu sauras faire en sorte qu'il arrête, etc.

Elea2008

Apprenti
  

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 280
2 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 12h25

jeanne.nine
En fait, la question n'est pas de savoir si c'est rédhibitoire pour nous, mais si ça l'est pour toi

Pour moi, clairement, ça l'aurait été : je suis moi-même facilement craintive à cheval, d'un naturel un peu anxieux en général, donc j'ai besoin d'un cheval zen sur lequel je puisse m'appuyer sinon ça devient vite compliqué pour tous les deux.
Mais d'autres cavaliers (tu as plusieurs réponses dans ce sens) sont suffisamment confiants eux-mêmes pour apprécier de travailler avec un cheval émotif.

Donc, toi, dans ton expérience de cavalière, est-ce que tu es à l'aise avec ce type de chevaux, est-ce que c'est quelque chose qui t'attire ou pas?

Après, je suis tentée de te répéter ce que l'on m'a dit ici même il y a quelques mois quand je m'inquiétais de ne pas trouver ma perle rare après plusieurs semaines de recherche : trouver le "bon" cheval pour toi, ça peut être un peu long (plusieurs mois, ça n'a rien d'exceptionnel). Et en essayer beaucoup, c'est plutôt une bonne chose : ça te permet de préciser, d'affiner voire de modifier tes critères, de mieux cerner tes propres besoins et tes propres envies.
Et cela te permet d'avoir des éléments de comparaison, si bien que quand tu trouves le bon, tu ne poses plus de questions : tu sais que c'est lui.

Cherchour

Membre VIP
 

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4114
1 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 12h33

Personnellement et pour compléter, j'attire juste ton attention sur le fait que le travail du jeune cheval, de manière générale, c'est différent du travail d'un cheval formé.

J'ai acheté un 5 ans juste débourré, et ça amené de bonnes remises en question de mon coté. Pourtant j'étais bien encadrée, globalement il est gentil bien que sensible, mais c'est un grand gentil. Et finalement le chemin se fait tranquillement, pas sans difficulté mais rien d'insurmontable pour mon niveau. Et je me fais plaisir. Mais ce n'est pas toujours tout rose, parfois on doute, parfois on repart en arrière ... Même si c'est globalement très enrichissant

Alors j'imagine qu'avec un jeune qui a en plus des soucis de comportement ça doit être encore plus compliqué, plus frustrant parfois aussi. Il faut juste être consciente que partir en balade sans que ce soit dangereux ça pourra prendre du temps.

Après tout dépend de qui est autour de toi, et du budget que tu es prête à consacrer à l'encadrement

Jeanne.nine

Novice

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 39
0 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 12h44

Merci pour toutes vos réponses !

Alors pour répondre aux questions, je suis quelqu'un de très zen, j'ai le " cul froid " quand d'autres ont le cul électrique, cest pour ça qu'avec les chevaux mous, on s'endors tous les deux

D'où ma recherche d'un cheval fin et sensible. Tous les chevaux avec plus d'expérience que j'ai essayé étaient durs en bouche, en jambe, il manquait la légèreté que j'aime tant. J'ai la capacité et l'encadrement pour mener un cheval vert, et celui dont je parle est déjà sympa aux trois allures, il a les boutons de base, et sors déjà en extérieur (je vais d'ailleurs l'essayer en extérieur prochainement).
En fait je me pose ses questions parce qu'il m'a touchée, un côté bébé timide dont il faut prendre soin ... et il aussi très très agréable monté, très réactif, souple.

Ce qui est difficile, c'est que j'ai essayé plus de 10 chevaux un peu partout en france (bonjour les déplacements, je commence a en avoir marre...). Et là, celui-ci me plait, mais ce serait un achat contre l'avis de mes proches et de mon coach...

Vos réponses me rassurent, il resterait craintif, mais le travail à pied et la désensibilisation ne sont pas impossible avec ce genre de chevaux. J'ai aussi eu des expériences compliquées avec des chevaux de sport très chauds, intenables en extérieur, et je n'ai pas envie de revivre ça ...

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 542
0 j'aime    
A la recherche d'un cheval ...
Posté le 28/03/2019 à 12h50

coucou !!

Comme il a été dit, tout va dépendre du cheval et de toi (ton attitude, le temps que tu es prête à passer pour le désensibiliser etc...)

Pour exemple mon ancienne jument était un vrai tracteur mais hyper sensible, bcp de force et de sang et qui n'avait pas spécialement été bien débutée (jument de commerce en hollande..c'est pas des tendres)
En ballade, il m'a fallut 2-3 mois pour la désensibiliser car elle se bloquait, se mettait debout à la moindre contrariété (changements d'ombres, de terrain, branches sur le chemin ou branches basses...) à force de partir 1 à 2 fois par semaine en alternant des balades courtes sur des chemins connus (15-20 min) puis sur d'autres chemins. Elle est devenue le "tchou-tchou" des écuries cad celle qui emmenait les jeunes chevaux, les trouillards, les chauds etc.. car imperturbable et passe-partout. En parallèle je faisais des CCE, ce qui l'a pas mal déridée ( elle était inarrêtable en cross)
Par contre en carrière, elle pouvait être un peu neuneu lol si on changeait la configuration des obstacles ou plots.

Actuellement on a un AQPS de 8 ans qu'on a acheté en décembre, ancien cheval de steeple et cross. Très sensible, vite à se stresser même si super tête et gentil. A force de prendre le temps, il devient de moins en moins sensible même si ça reste un AQPS (il a bcp de PS). A priori on ne devrait pas avoir trop de mal à le désensibiliser car il prend bcp sur lui et fait attention à son cavalier.

Pour ce qui est de la beauté ... on s'en fiche vraiment sauf si le cheval a un physique qui va être difficile a muscler et donc engendrer des blessures sur le long terme. Perso quand je cherchais mon cheval, j'ai dis a mon coach ... "je m'en fiche que ça soit un apaloosa borgne tant que je me fais plaisir à la maison et en concours"
Bon il m'a presque pris au pied de la lettre et j'ai acheté un squelette ambulant, super moche que j'ai essayé 10 min
Maintenant mon cheval est super chouette et est devenu mignon

Bref ! la plupart des chevaux peuvent être désensibilisés avec le temps et la confiance ;) il reste quand même des irréductibles mais c'est rare.

Après quand je vois mon 5 ans capable de m'envoyer en l'air et partir en coup de cul parce qu'il est excité et entend un bruit et à coté de ça... ne bouge pas quand un hélico se pose à coté de son carré de dress sur un concours... hum hum.
Il faut donc savoir si c'est un peu d'excitation ou si le cheval est réellement sensible.
Page(s) : 1 2 3 4
A la recherche d'un cheval ...
 Répondre au sujet