Complètement perdue dans mes études

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
2487 vues - 72 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Ennli

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
Complètement perdue dans mes études
Posté le 06/07/2019 à 21h36

Bonsoir, je viens demander conseils, avis et expériences sur le sujet...et surtout j'avais besoin d'en parler.
Désolée ça risque d'être long.

Pour expliquer ma situation, au collège je ne bossais pas mais arrivée en seconde je m'y suis mise sérieusement pour voir si j'en étais capable avec des efforts car je m'étais trouvé un véritable attrait pour la médecine.

Et les efforts ont payé. J'avais de très bonnes moyennes et en maths je suis passée de 8 à 16... J'étais fière de moi et j'ai donc choisi d'intégrer la filière scientifique dans le but de devenir médecin. Mais voilà, à partir de la Première, les matières scientifiques c'est un tout autre niveau... Je me suis posée beaucoup de questions, et pourtant je continue de rêver de médecine et je suis à fond sur la chimie et la biologie qui sont bien les seules raisons de ma présence en S.

Mon objectif bac : mention bien. Pour me dire que j'en suis capable, que j'ai les capacités, que mes efforts peuvent payer. Et au bac blanc ils payent : 17 en SVT et 16 en Histoire pour vous donner une idée. Rien à voir avec mes notes de l'année. Ça m'a vraiment motivé pour le vrai bac.

Les voeux sont rentrés dans Parcoursup : PACES et Licence de Bio, mais la licence c'était vraiment histoire de mettre autre chose car j'étais alors persuadée de faire PACES.

Et c'est là que "tout bascule". Moi qui n'avait jamais eu besoin de m'inquiéter de ce que je voulais faire plus tard, je commence à m'intéresser de plus en plus à ce qui se passe dans le monde (normal je grandis on peut dire) notamment par l'écologie, et ainsi aux actualités et la politique. Je m'étais déjà posée la question du droit et de science po, avant d'estimer que ces études ne me conviendrait pas. Mais alors que l'on ne peut plus rentrer de voeux sur Parcoursup et que j'ai mes réponses de la fac, j'en apprends énormément sur les IEP et le parcours juridique. Je n'en peux plus de voir que rien ne change vraiment, qu'il n'y a pas de vraies décisions, autant au niveau écologique que sur d'autres sujets. J'ai peur de l'avenir. J'ai choisi de faire médecine pour être utile aux gens et au monde, donner du sens à mon métier, qu'il s'accorde à mes principes, pouvoir agir. Mais j'ai peur que d'ici la fin de mes études de médecine, d'ici dix ans, il n'y ai malheureusement plus grand chose sur quoi agir...Et réaliser cela, ça m'a poussé vers science po ou/et le droit. Des études plus courtes et qui me permettraient "d'agir" dès le début. Dans le but de travailler avec des ONG à l'avenir.

Mais il est trop tard pour rentrer des voeux et bien entendu pour tenter le concours commun science po. Donc je décide de voir sur la phase complémentaire de Parcoursup (qui ouvre après le bac) s'il n'y a pas de place en droit, m'y inscrire et tenter le concours en bac +1, et en cas d'échec poursuivre en droit.

Arrive les temps du bac, toujours avec pour objectif la mention bien. Je révise bien en avance, sérieusement, je revois tout, j'ai tout donné justement dans le but de n'avoir aucun regret.. Et le bac a été une catastrophe. A part en philo, dans chaque matière tout tombe sur les choses que je maitrise le moins. Je sais très vite que la mention bien, je peux l'oublier, et que je peux seulement essayer de sauver les meubles pour la mention assez bien. Mais une fois le bac terminé, je réalise que même assez bien va être très chaud...Pendant toute l'épreuve de maths je me suis demandé pourquoi j'ai fais S, alors qu'au final j'ai toujours eu des facilités en rédaction et qu'un bac ES m'aurait bien mieux servi pour ma nouvelle orientation.

Et les choses continuent de se casser la gueule. Ouverture de la phase complémentaire : comme je m'en doutais un peu pas de place en droit près de chez moi (et pas question d'allez à ailleurs pour un tas de raisons persos). Mais en licence d'histoire oui. Je savais qu'il y avait autant de gens à tenter le concours science po bac+1 en droit qu'en histoire, donc je me dis pourquoi pas faire une demande on sait jamais ?
Sauf qu'ils me répondent hyper vite. Et je n'ai que 3 jours pour répondre. Grosse panique, je suis acceptée, mais je ne me vois pas du tout en histoire ! Pour faire court, je finis par accepter ce voeu, ce qui renonce automatiquement à PACES. Et là, j'avoue que ça m'a fait un sacré pincement au coeur. Je réalise ce qui est en train de se passer, et que je ne serais jamais médecin, alors qu'il y avait encore 1 mois je désirais ça plus que tout. Finalement vu qu'aucune place ne risque d'apparaitre en droit je me fais à l'idée d'histoire en me disant que ça m'intéresse quand même, que je pourrais prendre une mineure AES, et que j'aurais plus de temps pour bosser science po qu'en droit.

Et voilà qu'on arrive à hier, 5 juillet, résultats du bac. Je suis "Admise". Aucune mention.
Je m'y attendais vraiment. J'étais dégoutée, comme jamais. Mais quand je l'ai lu, juste le mot sans rien derrière j'ai juste complètement craqué. Alors vous allez surement me dire comme la plus part des gens que "On s'en fou de la mention tu sais du moment que tu l'as ton bac ! Ça veut rien dire, maintenant faut que tu fasses tes preuves dans les études sup c'est tout ce qui compte"
Mais voilà pour moi ça veut dire beaucoup. Ça veut dire que mon travail n'a rien donné. Ça veut dire que je n'ai pas le niveau pour les études dures que j'envisage. Et je ne peux pas m'empêcher de me sentir tout simplement nulle. Je ne sais même pas comment l'expliquer, et rien que d'y repenser aujourd'hui m'a fait faire une sorte de mini crise de panique..

Et maintenant, je suis complètement paumée. Je ne sais même pas si ça vaut la peine de tenter science po. Et dans ce cas qu'est ce que je vais faire en L1 d'histoire ? Je ne suis même plus sure d'avoir envie de me ré-orienter en droit l'année suivante. Je ne suis plus que rien me plaise. Je regrette amèrement d'avoir renoncé à mon voeu PACES en repensant à l'humanitaire que je rêvais d'exercer avec mon métier, je regarde des moyens de me ré-orienter vers la médecine l'année suivante avec la réforme, avant de me rappeler que de toute façon : A quoi ça servirait ? Je n'ai pas le niveau.

Ma mère veut juste que je fasse ce qui me plaise et que je réussisse, elle me dit même que si finalement je veux retourner en médecine ensuite parce que je me rends compte que je me suis trompée c'est pas un problème. Et mon père c'est l'inverse. J'ai l'impression qu'il prend très mal ce revirement de situation, et il me harcèle presque avec ses questions "Mais tu veux faire quoi en droit ?" comme si je devais déjà savoir quel métier précis je veux faire ! Et il m'a clairement fait comprendre que si je changeais encore d'avis par la suite, il le verrait très mal car ça voudrait dire que je ne sais pas ce que je veux faire vraiment. Je voulais pendant longtemps faire médecine, j'étais persuadée, et au dernier moment je change donc il ne comprend pas comment faire confiance à ma "motivation". Ce que je comprends en partie. Mais de l'autre, c'est à chaque fois qu'il revient m'en parler que je me retrouve à douter énormément.



Bref, je vais m'arrêter là même si j'aurais encore tellement de choses à dire...
Je ne sais même pas si vous trouverez une quelconque réponse à me donner, mais CA est le seul endroit où je peux espérer trouver de l'aide

Chtitlulu

Membre d'honneur
  

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2460
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 07h07

melek si j'ai bien compris avec la réforme ils passeront une sorte d'examen en D3, et la D4 sera consacrée aux stages que l'étudiant devra trouver-lui même en fonction de la spé qu'il souhaite faire (donc stages au piston mais du coup possibles dans toute la France).
Bon après ça me parait tellement abracadabrantesque que j'en doute...
Mais oui, comme toi, je reste persuadée qu'ouvrir les vannes comme ceci ne réglerai JAMAIS un souci de démographie medicale (puisque le souci est bel et bien là, ce n'est pas tant un problème de nombre de médecins) et d'abandon de la MG au profit des spés.
En tout cas, perso, je peux te garantir que y'a pas un médecin de cette nouvelle génération qui posera un jour son stétho sur moi, faut pas deconner, je demanderai un vrai médecin, un qui a passé des concours...

Ennli

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 09h52

azure84 J'avoue que le médical dans l'armée ne m'intéresse pas, intervenir en humanitaire au près de réfugiés, rescapés, carrément oui ! Mais les militaires nan ça ne m'intéresse pas

Ennli

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 09h52

lerya Tu peux m'en dire plus sur cette passerelle stp ?

Ennli

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 09h55

khymette et azure84 J'avais moi aussi en faisant des recherches vu qu'au final le droit pour l'environnement se tournait surtout vers des sociétés mais qui n'ont pas pour but de protéger ou défendre l'environnement..

Ennli

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 09h58

lerya Qu'est ce que tu fais dans le privé comme métier ? Et concrètement en quoi ça consiste ?

Ennli

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 10h04

bosty2 Merci !

Pour le coup dans mon cas, ce n'est pas Parcoursup le problème, mais moi qui change d'avis au dernier moment

En effet le médical est une vocation en quelque sorte, bien que je n'ai jamais exercé.
Mais tout ce qu'on enseigne à science po l'est aussi...en fait je suis vraiment départagée entre ces deux domaines qui m'intéressent énormément, et qui je ne pense pas puissent s'essouffler avec le temps car ça reste des domaines hyper larges et actuels. Après j'avoue ne pas connaitre de métiers précis à faire après science po : en même temps dans ce domaine ci il y a tellement de noms de postes différents que médecin, infirmier, kinésithérapeute.. on ne change pas d'un métier à l'autre dans le médical.

Oui je compte faire des stages pendant ma L1, j'espère juste que ça ne va pas être trop compliqué en parallèle de la fac et de la préparation à science po. Quand on est à la fac, comment peut-on faire une demande de stage (par exemple dans le domaine médical ou domaine juridique et/ou affaires internationales) ?

Ennli

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 10h11

chtitlulu Heu on a pas compris les mêmes choses alors. Avec la réforme, interdiction de redoubler en santé. En 1ère année santé il y a un niveau de notes demandé (suite aux examens je crois) et tous ceux qui ne l'ont pas doivent aller ailleurs. Puis en 2ème année pareil, sauf que c'est encore plus sélectif. Et peut être aussi en 3ème année, ça je ne sais plus ça dépend parfois c'est écrit 2 et parfois 3.. En tout cas ça revient à une PACES, mais sur du plus long terme : ils ne vont pas augmenter le numérus clausus. En bref la réforme sert pas à grand chose, mais revient au même.

En tout cas c'est ce que j'ai compris en cherchant un peu partout sur internet, mais si tu as des sources je suis preneuse

Khymette

Expert
   

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 837
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 10h17

altaii Je sais bien, mais pardon avec ta façon de décrire ta passion pour les études et le domaine, je pensais que tu t'orientais vers ça. Bon, il n'empêche que l'écologie et la bio, a fortiori sans PhD, c'est assez bouché.

Chtitlulu

Membre d'honneur
  

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2460
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 10h31

ennli je n'ai pas de sources mon concours je l'ai eu y'a 10ans. C'est ce qui se dit sur le groupe des P2 de chez moi. Donc ma source c'est eux qui se questionnent car l'ECNi est supprimé pour leur promo

Azure84

Membre VIP

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3916
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 11h19

ennli ça c'était ce qui était prévu y a quelque mois non ?
Y me semble que l'idée d'une licence de 3 ans avant d'entrée en médecine était abandonner au final
Faut dire que l'éducation nationale est tellement clair sur ses réformes.

Lerya

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 34
0 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 14h19

ennli Je n'en sais pas plus que ce que j'ai écrit, ne m'étant pas renseignée pour le faire moi-même...
Chtitlulu a mentionné le site alter-paces et semble mieux connaître le sujet. Si tu veux je peux aussi te donner le contact de mon ami qui a fait cette passerelle et qui vient d'un cursus non-scientifique. ;)


Pour ce que je fais en détail comme métier je te fais un MP ;)

Bosty2

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 883
1 j'aime    
Complètement perdue dans mes études
Posté le 17/07/2019 à 23h51

ennli

Bien sûr je n’ai pas critiqué parcoursup qui gère au mieux la complexe question de l’orientation post bac, système perfectible certes, tout comme l’ancien APB, mais qui permet ajd des filtrages dans des filières bouchées, ce qui est très bien.
Cela dit, ces questions tu aurais pu/du te le poser bien en amont, justement pour mûrir ta réflexion et prendre le recul nécessaire.
Mais ce n’est pas un reproche, c’est juste tellement courant, parceque on fait tellement tout un foin du bac et finalement l’orientation passe à la trappe, alors que c’est aussi le devoir du lycée d’informer ses élèves dessus et de les conseiller, et c’est encore plus dommage quand cela touche des étudiants motivés, comme tu l’es je pense ;)

Pour les stages, je ne suis pas sure que la fac d’histoire te signe des conventions dans le domaine médical, mais cela dit, tu pourras toujours demander à ton directeur d’etudes, ils étaient très souples dans ma fac, c’est tellement rare les étudiants qui demandent des stages ! Ensuite la fac signe une convention entre l’établissement qui va t’accueillir et toi

Mais je confirme que sciences Po est très enrichissant.
Je te donne rapidement mon parcours si ça peut t’aider :
Licence d’histoire
Master sciences Po à l’iep saint germain
Et prepa concours fonction publique à sciences po Paris actuellement.

Donc on peut arriver à sciences Po avec des parcours très différents.
Si j’ai un conseil général pour l’orientation c’est de bien préparer les moments importants (choix de master, choix de spécialités ...) mais de faire ce qui nous plaît avant tout !
Page(s) : 1 2 3 4 5
Complètement perdue dans mes études
 Répondre au sujet