Des chevaux meurent de faim dans une pension!64

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
12206 vues - 123 réponses - 3 j'aime - 33 abonnés

Palomo

Initié
 

Trust : 78  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 78
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 11/11/2019 à 10h25

Je poste très rarement, pas fan d'internet et moins encore des polémiques et autres rumeurs si répandues dans notre milieu... Mais cette fois ci, l'ensemble de mon équipe et moi-même avons décidé de faire du bruit pour prévenir les propriétaires du 64 et faire cesser cette situation tant qu'il est encore temps! C'est également une manière de rendre hommage à ce grand cheval au courage immense qui est mort dans nos bras alors qu'il était hébergé dans une pension avec pignon sur rue.

Avant de détailler, et pour couper court aux incrédulités bien légitimes pour pourraient résulter de ce récit, sachez que nous sommes intervenus à la demande des services sanitaires suite au passage d'un vétérinaire, et que ce cheval a ensuite été de nouveau examiné dans notre structure par un autre vétérinaire qui a bien entendu confirmé le premier, à savoir je cite "cachexie maximale par manque de soins, pronostic vital engagé à très court terme". Le véto de garde qui est venu abréger ses souffrances a également été particulièrement choqué par l'état du cheval.

Il s'agit donc d'une pension, proposant une prestation au pré avec foin en hiver et c'est tout. Pourquoi pas. Sauf que le responsable, de son propre aveu, n'a absolument aucune connaissance des équidés et considère par ailleurs qu'il n'est pas tenu de faire les soins aux chevaux. Peu importe ce que dit la loi, il ne sait pas faire et il ne fait pas. Les parcelles sont neuves, donc encore un peu d'herbe mais ça ne durera pas au vu de la densité de chevaux. Le foin est déposé dehors, exposé aux intempéries et en conséquence vite moisi et inconsommable. Les chevaux, de sang pour une bonne part, sont livrés à eux-mêmes dans ces prairies. Notons par ailleurs que le signalement aux services de la DDPP a été fait par un agent de l'IFCE lors d'un banal contrôle, sans quoi aucune mesure n'était prise par les responsables des lieux face à l'état du cheval concerné.

Récit d'une tentative de sauvetage:
Nous arrivons en début d'après-midi sur les lieux pour récupérer les deux chevaux d'une propriétaire, convaincue par la DDPP de les céder à une association pour tenter de les sauver. Première surprise, il s'agit d'un entier et d'une jument, personne ne nous avait prévenus: première hésitation à embarquer tout ce petit monde... Le gérant va chercher l'entier dans son bout de pré, situé d'un côté de la route, les juments sont en face. Le cheval est couvert, il pleut à seaux, et deuxième surprise: il a sur le dos une couverture d'écurie, trempée bien entendue et déchirée. Au moment de lui retirer, troisième surprise: la couverture est incrustée dans la peau au niveau du garrot et les boucles ont tellement entaillé le poitrail que la plaie est enflée et bourgeonnante... L'état du cheval est alarmant, il tient à peine debout, nous hésitons à l'embarquer mais nous faisons le choix de ne pas le laisser mourir seul sous la pluie...
Arrive la jument, qui était soit-disant un peu boiteuse à cause d'un abcès sur un antérieur. Là encore, nous découvrons un animal très juste d'état mais surtout incapable de marcher seule, non pas légèrement boiteuse: en réalité, les seimes sur les deux antérieurs ont ouvert la boite cornée, et la sole est découverte sur les postérieurs... La pauvre nénette a d'énormes difficultés à monter dans le camion, mais finalement nous voilà partis.
Le voyage a été long et difficile comme vous pouvez l'imaginer même si nous avions peu de km à parcourir. Le vétérinaire nous attendait aux écuries, et des soins ont immédiatement été mis en oeuvre pour ces deux malheureux. Nous avons passé la nuit avec eux et la journée du lendemain entière à tenter de remonter un peu l'entier, sans résultat. Il a été euthanasié en fin de journée.
La jument est toujours là, elle reste en box et devra reprendre de l'état pour refaire du pied afin de pouvoir intervenir. Elle mange bien et coopère de son mieux aux soins, mais c'est une ps blindée d'ulcères alors tout n'est pas gagné pour elle quand même.

Notre peine est grande bien sûr, mais notre colère plus grande encore. Comment un professionnel peut-il agir de la sorte, laissant dépérir les chevaux de ses propriétaires sans inquiétude aucune?!

L'association qui a pris les chevaux en charge déposera bien sûr un recours, la ddpp semble vouloir agir un peu. Mais... on sait que tout cela prendra beaucoup de temps, beaucoup trop pour tous les autres, ceux qui restent sur place, qui démarrent l'hiver très justes et dans ces conditions. Il s'agit pour la plupart de chevaux en retraite visiblement, dont les propriétaires ne sont sans doute pas au courant de ce qui se passe en ces lieux.

L'objectif de ce message est donc là: contribuer à faire du bruit, à avertir les propriétaires, clients ou potentiels clients de cet endroit, afin que tous puissent réagir et préserver leurs chevaux! Nous sommes disposés à les y aider au besoin.

Je ne veux pas mettre le forum en difficulté en publiant le nom de la pension, mais je le donnerai en privé à qui le demandera. Je mets tout de même une photo du cheval (je donnerai son nom en privé également), si cela pose un problème, qu'un modérateur me le signale.

Merci à tous d'avoir lu cette bien triste histoire, n'hésitez pas à poser des questions et à partager l'information.

Cliquez pour voir l'image   


Merci de ne pas communiquer de noms (lieux, structure, personnes), même par MP, cela peut déjà engager sur le domaine du dénigrement. - 
Modérateur : bianca_jones

Palomo

Initié
 

Trust : 78  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 78
4 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 08h50

cath87
oui j'avais bien compris et je suis tout à fait d'accord avec toi!
je fais aussi les enquêtes équidés pour une des assos avec lesquelles on bosse, et des signalements pour des situations semblables à ce que tu décris j'en ai vu... laisse moi te dire que c'est pas dans le lard du propriétaire que je rentre dans ces cas-là! ces gens nous font perdre un temps précieux, freinent les enquêtes des pouvoirs publics, et quand il faudrait une vraie aide sur une vraie situation pourrie il n'y a plus personne...
donc, comme je l'avais dit d'entrée de jeu, je trouve tout à fait légitime que les gens ici se posent (et me posent) des questions, cherchent à savoir, je suis même contente qu'autant le fasse.
je ne peux pas convaincre tout le monde, je ne peux pas diffuser publiquement tous les détails pour ne pas gêner les investigations justement et j'attends d'ailleurs moi-même certains éclaircissements (de la propriétaire des chevaux en particulier, que je n'ai par défaut aucune intention d'accabler).
en revanche, je peux témoigner de ce que j'ai vu personnellement, de ce que nous avons tenté et des conclusions que nous en avons tiré. et je continuerai à témoigner ici de la suite des événements, parce-que je pense qu'il est important maintenant que les suites soient connues, quelles qu'elles soient.

Juliel-b

Membre VIP

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3768
2 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 12h46

cath87 Je crois que je leur aurais mis une paire de baffes, une fois le cheval soigné

Cath87

Membre ELITE Or
  

Trust : 170  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13186
0 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 13h54

aigue_marine je précise ici j'ai bien compris que tu n'accusais personne

édit ! mon message n'était pas contre toi....je répondais un peu de façon virulente suite au message de baccheti qui clairement m'identifie avec les termes de lâcheté et de moraliste ....
limite si les gens comme moi (qui posent des question et appellent à la réflexion avant de "lâcher les chevaux) sont responsables de la maltraitance de ce monde

voilà

Édité par cath87 le 13-11-2019 à 13h59



Cath87

Membre ELITE Or
  

Trust : 170  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13186
1 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 14h06

juliel-b ça s'est finalement arrangée, elles se sont prise un bonne soufflée et lorsque je leur ai proposé de se rendre utiles en "poussant au cul" pour l'aider à se lever, elles sont venues sans rechigner .....
je pense que ce jour là elles ont appris, au moins, qu'il ne faut pas tirer de conclusion dans la seconde où on découvre une situation
elles seraient parties sans voir la suite, révoltées comme sont beaucoup d'ados, je me prenais la spa aux fesses..... qui a bien mieux à faire

Nouxie

Initié
 

Trust : 176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 105
5 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 14h10

Bonjour,

Je ne commente jamais d'habitude, mais là je trouve la situation tellement ridicule...
(D'avance, désolée je n'ai pas lu toutes les réponses)

Mais pour moi, le tort revient totalement à la propriétaire.
Alors oui le gérant de la pension aurait du s'alarmer en voyant la maigreur du cheval (mais la t-il vu sous sa couverture?).
Il a été clair dès le début, pension pré, foin et rien d'autre ! Cette personne ne peut pas et ne veut pas faire de soins, etc...
Ce n'est pas le genre de pension où on laisse son cheval sans venir le voir.
Mon cheval a été dans ce type de pension pendant des années. Et clairement, si je n'avais pas été un minimum présente, il aurait dépérit ! Tous les gens s'occupaient de leurs chevaux et on savait tous qu'il ne fallait pas compter sur le gérant pour autre chose que ces prés et son foin (un ancien agriculteur qui n'y connaissait rien en chevaux).
Ca ne me serait jamais venu à l'esprit de le laisser ! Mais cette pension était parfaite pour ceux qui avaient du temps pour leur cheval, et du coup c'était moins cher.
Après, pour ceux qui ont moins de temps pour leur cheval, des écuries plus chères proposent de s'occuper de tout. Et là on peut laisser son cheval l'esprit tranquille.
Sa propriétaire n'avait plus d'argent pour s'en occuper et au lieu de trouver une solution, elle a fait l'autruche ! Elle l'a mis dans un endroit où elle savait pertinemment qu'il aurait besoin d'elle, et l'a largué la. Elle s'attendait à quoi ?

Rhyannon64

Initié
 

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 155
0 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 14h15

Je souhaiterai avoir le nom de la pension en mp svp. Je suis du coin et je trouve ca inadmissible !!

Juliel-b

Membre VIP

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3768
0 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 16h11

nouxie Sauf que le propriétaire de la pension doit agir en bon père de famille

Aure12

Apprenti
  

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
0 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 16h16

apres si la proprietaire ne lui donnait pas les moyens financiers pour ameliorer l etat des animaux... il allait pas non plus sortir les sous ( veto, examens, aliments) de sa poche...

Palomo

Initié
 

Trust : 78  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 78
3 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 17h59

un gérant de pension doit, moralement comme légalement agir en bon père de famille en effet et a une obligation de moyens concernant la bonne santé des chevaux qui lui sont confiés: en clair il doit tout mettre en oeuvre pour qu'ils aillent bien et les soigner en cas de problème. Il est responsable de tout incident ou accident sur et par les chevaux. Et si le propriétaire ne veut pas payer, c'est encore à lui de prendre les mesures nécessaires, ou à virer le pensionnaire.
que certains propriétaires se satisfassent de location de prairie comme décrit plus haut, pourquoi pas mais ce n'est pas une prestation de pension.
la propriétaire des chevaux ici n'a jamais mis de frein d'aucune sorte aux soins, à mon avis elle s'est seulement fait endormir par un pro qui lui certifiait que tout irait bien, qu'il faisait le nécessaire etc... alors que non. elle est effondrée par la perte de son cheval, et a pour seule faute d'avoir fait trop confiance au mauvais pro...

Cath87

Membre ELITE Or
  

Trust : 170  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13186
3 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 18h47

palomo j'ai toujours lu aussi qu'un gérant doit se comporter en bon père de famille... Du coup j'ai une question, peut être que tu sais au cas où..
Dans ce cas, le moindre neuneu qui veut se débarrasser de son vieux ou son malade, il serait tellement simple de le coller en pension et de partir sans laisser d'adresse... Et ça voudrait dire que le gérant devrait soigner à ses frais.
Comment ça se se passe si tout le monde fait ça ?
Ont ils des moyens de protection ?
C'est pas une question piège mais une vraie question....
Un gardien serait toujours responsable.... En cas de défaut de paiement du proprio... On sait tous que des soins veto peuvent aller très loin.... Si 3, 4 proprio font ça.... Le gérant met la clé sous la porte..?

Aure12

Apprenti
  

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 19h01

cath87 meme si il met la cle sous la porte... que ferait il des animaux qu on lui a laissés? abandonnés a ses frais sur une associations?

Palomo

Initié
 

Trust : 78  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 78
2 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 19h06

cath87
ben oui, c'est bien la difficulté à faire de la pension... des mauvais payeurs, on a en tous eu, des chevaux abandonnés j'ai eu le cas aussi... des proprios qui refusent de faire des soins, j'ai eu aussi.
oui, on a des moyens de protection, contrats, assurances, mais surtout réactivité! c'est à dire qu'en cas de problème de paiement, il nous faut agir très vite car en effet cela met en danger toute la structure, surtout si le cheval concerné a besoin de soins. Le cheval doit être nourri et soigné, payés ou pas payés, nos obligations sont toujours les mêmes. Donc, il faut avoir prévu la situation dans les contrats et mettre en demeure rapidement l'indélicat de payer ou de partir. Sans réponse (ce sera le cas pour celui qui veut larguer son vieux pour reprendre ton exemple), il faut signaler l'abandon, porter recours devant le tribunal et faire convoquer le proprio très rapidement (en semaines au plus). Ce afin de pouvoir soit lui faire récupérer son cheval, soit afin de se dégager de la position de gardien, soit afin de pouvoir vendre le cheval, selon les cas de figure.
la seule fois où j'ai hésité, parce_que je craignais pour l'avenir du cheval et que j'ai quand même un coeur d'artichaut, ça m'a coûté plusieurs milliers d'euros entre les impayés et les soins, et oui j'ai bien failli mettre la clé sous la porte à cause de ça... depuis, je suis beaucoup plus réactive!

Monprince

Membre d'honneur
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1541
2 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 20h16

Que la personne ne connaît rien aux chevaux n'est pas une excuse.
Le paysan qui gère le pré ne connaît rien aux chevaux mais il se renseigne demande notre avis
Il suit nos conseils cloches pour le foin filet pour éviter le gaspillage

Cath87

Membre ELITE Or
  

Trust : 170  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13186
1 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 20h52

monprince

Presea

Expert
   

Trust : 468  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 994
5 j'aime    
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
Posté le 13/11/2019 à 21h13

cath87

Je connais un cas dans l'ancienne pension où était mes chevaux (ils n'y sont plus depuis 2 mois car j'ai acheté une maison avec du terrain pour les rapatrier chez moi).
C'est un élevage de chevaux de complet, et la gérante fait aussi des pensions, surtout élevage et retraite, les chevaux sont dehors dans des prés immenses, en petit groupe selon affinités, et choyés comme il faut.

Une dame a laissé son vieux à la retraite, a payé mes 3-4 premiers mois de pension (qui n'est pas chère en plus) et a disparu dans la nature... La gérante l'a appelé, laissé des messages, lettres avec AR qui lui sont revenues etc... Aucune trace de la proprio. Elle n'habite plus à l'adresse qu'elle a donné. La gérante se demande même si elle n'est pas partie à l'étranger...
Ben du coup le vieux est resté... Elle continue de s'en occuper (bouffe, vermifuges etc...). Mais elle dit que si un jour le cheval fait un truc véto grave, elle le laissera partir... (et je suis tout à fait d'accord avec elle!).
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Des chevaux meurent de faim dans une pension!64
 Répondre au sujet