Votre pire chute?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
2915 vues - 63 réponses - 0 j'aime - 16 abonnés

Cheval_vert

Novice

Trust : 48  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9
Votre pire chute?
Posté le 10/01/2020 à 19h55

Salut tout le monde. Hier j'ai eu ma ma deuxième chute de cheval ! C'était une chute pas très grave le cheval m'a emporté au galop et à tourner d'un coup sec me faisant perdre mon équilibre. Je n'ai pas eu peur de remonter heureusement. Quel est votre pire chute et comment s'est elle passé ?

Myhorsez

Membre VIP
 

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4036
0 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 11/01/2020 à 15h04

Ma pire chute, je ne m'en souviens pas

Me suis réveillée a l'hôpital avec une clavicule cassée et une commotion. On m'a raconté comment s'est arrivé. Une bête chute au trot sans étriers, mais atterrissage sur une zone de sable durci par le gèle

West95

Maître
    

Trust : 231  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1198
0 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 11/01/2020 à 17h35

J'ai du mal à choisir entre mes 2 seules chutes...

La première : travail au galop en étant débutant, perte d'équilibre, cheval qui accélère sentant que ça balotait au dessus (prof qui me crie "saute ! saute !"). Finalement sur la ligne droite, fin du déséquilibre vers l'avant, je tombe tête en avant, devant le cheval. Me retenant à une rêne (pauvre cheval), je fais un salto jusqu'au sol. cheval finit sa course en marchant sur ma tête. Heureusement, la bombe joue son rôle (et je l'avais pas le visage exposé) et sur l'impact du fer, la coque plastique éclate et est projetée à 5 m.
Aucun bobo, je remonte, re-galop dans la foulée.

La deuxième : balade sur un chemin agricole, le cheval devant moi décide de faire une grosse marche arrière sur moi; mon cheval en fait autant, mais il y a un petit fossé. Dérobade du postérieur, on commence à tomber dans le petit fossé, dada essaie de se récupérer comme il peut, pousse d'un postérieur sans bon équilibre et nous propulse hors du fossé, dans le champ, mais se casse la figure sur le flanc, moi avec.
Je vois le sol arriver et le flanc du cheval, ma jambe entre les deux.
Juste eu le temps de la retirer et me pousser hors de la selle pour ne pas être dessous.
Là encore, aucun bobo; c'était au début de la balade, je remonte et on fait la balade.

Dans les deux cas, ce fut quasi plus impressionnant pour les spectateurs que pour moi au final (sur la 1ere, les élèves n'avaient plus trop envie de faire cours, sur la 2e l'ATE flippait pour le reste de la balade).

Hathi

Membre VIP
   

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5366
2 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 12/01/2020 à 20h38

myhorsez ohha la chute sur sable gelé ça doit être ignoble.

La pire chute ?
Je me suis fait marcher dessus une fois (fracture clavicule), me suis fait écraser sous un cheval 2 fois (dommage musculaire et poche de synovie explosee), mais la pire c'est celle-là :

- obstacle, le cheval pile, je me raccroche à l'encolure et tombe plus ou moins doucement sur le dos. Ma tête fait un gros clac sur le sol mais ça va. Je remonte, finis le parcours, passe la théorie du G6 avec brio, fais 1h30 de route jusqu'à chez mamie, je dîne et là rideau !
J'essaie de calculer un truc basique sans y arriver, je suis à côté de la plaque, nausées, maux de tête très forts à l'endroit du choc...maman vient me chercher en vitesse, direction les urgences, j'attends même pas, le médecin me voit de suite et devient blanc en apprenant que je suis instit (je n'avais pas encore remarqué que je ne m'exprimais plus correctement, pour lui c'était encore plus flagrant au vu de mon métier).
Radios : entorse cervicale (coup du lapin), un poil plus haut ou plus bas je serais morte ou paralysée, la paralysie n'était toujours pas exclue à ce moment, donc lit strict.
Le lendemain scanner, pas de saignement dans le cerveau, je me suis carrément endormie dans le scanner en marche (ou j'ai perdu connaissance ?). Je passais mon temps à dormir les premiers jours. Est-ce que c'est parce que le cerveau devait se régénérer ?
C'est qu'après 48h que j'ai compris pourquoi tous les étudiants voulaient me voir et pourquoi les infirmières me réveillaient au milieu de la nuit pour me demander si je pouvais toucher mon nez et dire quelle partie de mon pied elles touchaient. En fait elles contrôlaient que je n'étais pas paralysée. La grosse crise de pleurs quand j'ai réalisé. Depuis je remue les orteils quand j'y repense et je suis tellement heureuse de pouvoir voir, bouger, sentir.
Apres 5 jours d'hôpital je suis sortie sous surveillance. Ils avaient envisagé de m'envoyer en neuro à Amiens, mais finalement non.
J'ai eu besoin de nouvelles lunettes car j'ai perdu en acuité visuelle avec le choc, et au début je disais bonjour à tout le monde tout le temps car je ne pouvais pas me souvenir si j'avais déjà vu la personne dans la journée.
Il m'a fallu 2 mois pour la nuque et 6 mois pour retrouver toutes mes capacités intellectuelles.
J'ai dormi dans la douleur pendant 2 ans puis j'ai découvert les oreillers Tempur. J'en ai même un pour voyager. Maintenant je dors beaucoup mieux

Agentmulder

Membre d'honneur
   

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2766
0 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 13/01/2020 à 10h57

En voilà une idée saugrenue de demander des témoignages de gadins graves après sa deuxième chute

Pire chute = décembre 2017 imparable, réception jambe droite avec la gauche qui fait point d'appui sur tibia = cheville fracassée = deux mois de platre appuis strictement interdit et trois mois de rééducation derrière et quatre mois de remise à cheval physiquement et mentalement.
Un sacerdoce.
Je ne recommande pas, si vous tombez, optez pour une autre partie de votre corps à casser lol!

La-rowane

Membre d'honneur
    

Trust : 168  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3090
0 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 13/01/2020 à 11h06

Un soleil avec mon cheval sur un obstacle de cross. Lui n'a rien eu qu'une contusion au genou et c'était el principal. Moi j'ai eu la chance d'avoir été projetée plus loin et de ne pas avoir réceptionné mon cheval sur moi, je me suis sortie avec une côte cassée...

Earphoria95

Membre ELITE Or
  

Trust : 77  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17015
0 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 13/01/2020 à 11h07

me fait rarement mal en tombant , j'ai eu plus d'accident " a pied" dans les ecuries ou aux soins qu'a cheval je crois . enfin j'en ai eu quelques une un peu vilaine .

- toute petite en ballade je me suis pris une pelle pied coincé dans l'étrier, me suis fait trainer par la bestiole dans la caillasse un certain temps. j'ai eu bien peur … mais pas de bobo.

- a 12 ans, à cru sur un pouns au galop. le pouns trébuche, s'étale, je retombe sur la face / soleil sur la tète: fracture du nez (sacrement dévié, opération) + entorse cervicale .

- un soleil a l'obstacle, je retombe debout devant la jument, je tenais toujours les rênes, ma jument a eu peur , a tiré. m'a arraché l'épaule gauche, merci poney.

- l'hiver dernier, ma jeune a eu peur d'un sanglier, est parti en coup de cul, j'ai tenu le premier, pas le deuxième, évidemment j'étais ultra tendue en touchant le sol: souffle coupé, 2 côtes fêlées. joie.

Choubichougirl

Membre d'honneur
    

Trust : 2102  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3461
0 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 13/01/2020 à 13h31

J'ai eu mon lot de belles gamelles aussi, heureusement je suis solide !

La plus impressionnante, papy de club, l'assurance vie normalement. Cours de saut, on va vers une ligne, je n'arrive pas à le faire avancer suffisamment.
Il s'arrête net devant l'obstacle (grand dada d'1m85), je suis déséquilibrée par l'effet balancier, fait soleil et atterri dos sur la barre. Je reste bloquée dessus quelques secondes... Secondes pendant lesquelles papy de club décide finalement de sauter de quasi l'arrêt la barre + moi !
J'ai vu ses sabots passés à quelques centimètres de mon visage.

Interdit de remonter pendant 6 mois avec cachets et calmants.
Une fois guérie, je n'ai pas voulu reprendre.
Après 1 an d'arrêt au total je suis remontée, d'abord en dressage où tout allait parfaitement puis en obstacle (là c'était vraiment une épreuve pour moi...)
Ça doit faire 6 ans et je commence tout juste à ne plus flipper pendant mes séances de saut et à vraiment prendre du plaisir dans cette discipline.

La plus douloureuse, avant un concours (avec encore ma peur de l'obstacle de la chute au dessus même si c'est quelques années après), je décide de prendre un cours particulier d'obstacle pour me "mettre en confiance". Poney trop joyeux, part en coup de cul derrière un vertical, tourne à droite, moi à gauche, séparation des corps et luxation du coccys. On repassera pour la confiance !
Franchement c'est hyper douloureux !!!
Interdiction de monter pendant 2 mois... Tu parles xD 1 semaine après j'étais à cheval et je fesai mon concours ! Où j'ai fini 4ème sur une trentaine. Après ça seulement j'ai accepté le repos du médecin ^^
J'ai encore mal aujourd'hui quand je force trop sur mon dos malgré plusieurs séances osteo.

La plus con (oui parce qu'il en faut quand même pour dédramatiser !), au début où j'avais mon cheval, et où j'avais toujours peur à l'obstacle, je décide de sauter un minuscule vertical. Genre si il y avait 15cms c'était le bout du monde !
On passe une fois, deux fois, trois fois.
J'y retourne une fois, totalement confiante. Refus et derobade, je tombe comme une loque et poney me marche sur la cheville.
Aujourd'hui j'ai un genre de bleu un peu gonflé sur cette zone qui est maintenant insensible ^^

Et celle où mon poney a été sympa avec moi, balade dans un grand parc avec une amie avec laquelle on avait emmené les chevaux en van pour profiter.
Galop dans un chemin de forêt. On repasse au trot, poney traîne un peu les pieds. Et paf ! Il met le pied dans un trou et tombe à genoux. Je fais soleil et atterri au sol devant lui. En se relevant, il sort son pied du trou. Il a très clairement visé au mieux pour m'éviter. Dans la trajectoire logique, il me marchait sur le visage.
Il a dévié la trajectoire de son pied en fesant un grand pas au dessus de moi. Bon il a touché ma clavicule (gros bleu) et ma joue (grosse griffure) au passage, mais il m'a évité de son mieux.
Ma copine était traumatisée. Elle a vu toute la scène et pensait clairement voir ma cervelle éclatée au sol !
Merci poney de ne pas m'avoir dévisagé ^^

Jen ai encore beaucoup d'autres mais qui sont moins violentes, des fois où j'ai atterri dans le mur où la barrière. 1 fois où je me suis prise pour un oiseau et où j'ai battu des bras pendant mon court envol, comme vraiment un oiseau. Une où j'ai atterri à 4 pattes, les 2 mains dans le SEUL crottin du manège et où mon moniteur était pété de rire ^^

Édité par choubichougirl le 13-01-2020 à 13h34



Nimue

Membre d'honneur
 

Trust : 179  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1808
1 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 13/01/2020 à 13h54

Au galop avec poney en randonnée organisée.
Qui dit "organisé" dit "kékés les andouilles qui doublent à fond de balle en hurlant comme des cosaques". Et donc, de galop cool j'ai fini sur le dos dans le champs. Champs labouré à la terre bien sèche et bien dure des mois d'été.
Je suis remontée et ai continué courbée jusqu'au gîte (rando en étoile...). Je ne sais pas combien de temps je suis restée en selle, comment je suis descendue ni comment je suis allée m'effondrer. On s'est vaguement inquiété pour moi... Et on m'a donné des antidouleurs.
Le lendemain, on a du m'aider à descendre. Je ne savais plus marcher du tout. Ambiance... ha ben oui : je gâchais la rando (sic). Tout le monde est parti, l'organisateur a appelé rapidement le patron de ma pension pour qu'il vienne nous rechercher. J'ai attendu à moitié couchée par terre, mon poney seul en paddock, qu'on vienne dare-dare. Tout seul tout les 2. Cooooool...
En voyant mon état (mais après avoir ramené poney), le patron m'a conduit aux urgences (il avait dû me porter dans le camion).
Conséquences : cocxys fracturé, vertèbres déplacées, hanches "je ne sais plus mais pas bon" et fémur "je ne sais plus mais lié au reste".
Immobilisée totalement 3 mois, divers lombosta, kiné etc. et toujours des séquelles physiques 15 ans après.

M'enfin bon, j'ai gâché la rando.

Petit mot de la fin : personne ne s'est inquiété de mon état, même les nanas avec qui je participais... Je n'ai plus jamais randonné depuis. Et deux autres "aventures" m'ont conforté dans mon refus de sortir en groupe.

Olivette.01

Initié
 

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 74
1 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 14/01/2020 à 11h56

De mon côté, jamais de chute très grave, jamais de grosses blessures, quelques hématomes mais rien de violent depuis 10 ans que je monte.

Par contre, je me suis déjà littéralement assommée une fois.

La pire chute je dirais que c'était année, j'ai panaché avec le 4 ans que j'ai en DP en ce moment. ça m'était jamais arrivé et, pour au moins sauver l'honneur, ma coach m'a dit que j'avais tout fait comme il fallait mais que mon cheval avait abordé l'obstacle en mode cuicui les petites oiseaux et il a pédalé dans la semoule à cause de ça !

En tout cas on s'est vautrés, j'ai été éjectée à quelques mètres. De beaux bleus, un peu de sang mais surtout une très grosse frayeur. Passé le choc du moment je suis remontée, c'était en concours sur le premier obstacle donc j'ai fait quand même mon parcours tant pour lui que pour moi, qu'on ne reste pas sur ça.
Lui ça lui aura ouvert les yeux, moi par contre je me suis fait peur. Donc j'ai mal monté sur ce parcours ahah Depuis j'ai peu ressauté et je ne suis pas ressortie en concours, ça s'est passé au mois de Novembre. Mais ça y est je commence à m'y remettre avec moins de confiance qu'avant mais ça va revenir !

Indynimbus

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 916
1 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 14/01/2020 à 12h28

Je n'ai jamais fait de chute vraiment grave (je touche du bois), mais il y en a quelques une qui m'ont marquée!

La plus grave, en concours avec un poney qui en avait clairement marre de la vie de club et qui aimait bien disons pimenter un peu les séances avec lui . Je le prends donc en concours, c'est notre 3ème ensemble, sur une Club 3. Il avait fait un tour avant avec une cavalière de meilleur niveau, qui s'était relativement bien passé, puis à mon tour! Je lui fais confiance pour se comporter correctement et zou, en piste! Le tour se passe bien, si bien que lorsque je vois le dernier arriver, j'oublie un peu mes jambes (j'en pouvais clairement plus). il saute, et avant de me rendre compte de quoi que ce soit, me voilà qui m'éclate le visage en premier sur le sol
Bilan des courses, grosse contusion sur le nez (heureusement qu'il n'était pas cassé), j'ai eu du mal à respirer sur le moment, mais rien de grave! en fait gentil poney avait décidé d'exprimer sa joie d'avoir fini son tour en plantant les antérieurs dans le sol et en foutant un immense coup de dos. Les spectateurs sur le bord de la carrière pensaient que je m'étais cassé la nuque

Les deux autres sont du même délire, on me fait monter des poneys un peu trop petits pour moi (le premier, game Boy, papy de club trèèès gentil, la deuxième, Biscotte, jeune ponette à qui il fallait apprendre 2/3 trucs). Comme j'avais tendance à mettre les gambettes en avant, la première fois je fais trébucher le poney qui se retrouve à genoux par terre, et la deuxième, au galop sur un cercle, elle vient se coucher gentilment sur l'extérieur du cercle (et sur ma jambe au passage)

Sinon, dans le genre stupide, une fois pendant une séance de Travail à Pied, je suis tombée en trébuchant sur... le vide. Le poignet gauche un peu en PLS après ça, une poche de glace et c'était reparti le lendemain

Julietd

Initié
 

Trust : 128  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 131
1 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 14/01/2020 à 14h48

Et bien! Je crois que je vais arrêter de vous lire, sinon romi montera plus sur son poney!!! haha!
Juste pour la petite histoire, romi, qui ne chute que vraiment rarement, et n'avait jamais chuté avec pyrrhus.... Bien elle a chuté, le poney avec, en saut... et oui, a la réception, une gamine avec son poney génait, elle ne s'est pas barré malgré les cris de la monitrice... résultat, romi, pour ne pas foncer dans le jeu de quille, a du prendre un virage très serré, trop serré pour ce pauvre pyrrhus qui ne comprenait pas bien ce qu'il se passait! résultat, il s'est emmelé les crayons, est tombé et romi avec, elle a roulé avec le poney... et c'est tombé pile le jour ou la boss du club nous proposait d'acheter le poney!!!!
on a tous eu bien peur, sauf romi, qui, du haut de ses 12 ans, m'a dit "bah j'ai fermé les yeux, j'les ai rouverts, j'étais par terre"... quelques courbatures pour elle, un léger boitement pour pyrrhus qui a eu dix jours de repos suite à cela, et c'était reparti!!!! fallait que ca tombe ce jour la! Romi a quand meme dit un grand OUI quand je lui ai demandé si elle souhaitait avoir ce poney avec des pattes en carton!

Hathi

Membre VIP
   

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5366
4 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 14/01/2020 à 15h11

julietd quand je vais chez le médecin après une chute, on me demande presque toujours si je suis cavalière confirmée.
La raison à ça c'est que les statistiques médicales montrent que les accidents graves arrivent en majorité à des bons voire très bons cavaliers.

Le petit débutant qui tombe peut se faire peur mais en général il ne se blessera pas vraiment, parce qu'il tombe de pas très haut déjà, et aussi parce qu'on va lui donner des poneys plutôt faciles et ne pas lui demander de faire des choses dangereuses.

Le cavalier confirmé quant à lui finit rarement au sol, mais quand il vole c'est souvent du sérieux (parce que pour dégager un bon cavalier il faut déjà y aller). Les bons cavaliers ont aussi une fâcheuse tendance à poser leurs fesses sur des chevaux jeunes/difficiles/trouillards/rétifs/avec une case en moins (rayer la mention inutile).
La plupart des témoignages de gens qui se sont pris une grosse tôle vient de cavaliers ayant atteint un certain niveau si tu regardes bien.

Un cheval qui trébuche ou se prend les pieds dedans ça arrive, tant que c'est pas régulier il n'y a rien d'anormal. Ça arrive à tout le monde de se prendre un gadin, même aux humains, surtout que vu ce que tu décris la courbe était quand même chaude.

Grenouillealine

Apprenti
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 368
3 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 14/01/2020 à 15h29

Alors en 20ans d'équitation, 2 achats de jeunes chevaux et qq debourrages, jamais de gros bobos. Petit trauma, hématomes de toute taille et de toute forme, entorses...

Mais la pire pour moi, aucun bobo mais mon orgueil en a pris un coup !
Au petit galop sur un chemin en sous bois, loulous cherche à prendre la main, tout occupé qu'il est à vouloir accélérer alors que je lui demande de repasser au trot ne voit pas un groupe de marcheurs devant nous. A force de lui dire "ralenti vieux, on n'est pas tout seul" ça se reconnecte là haut et d'un coup il voit les fameux marcheurs, pile net, demi tour et me dépose gentiment à qq mètres d'eux...

Bien évidemment ils m'ont demandé si ça allait, je leur ai répondu que je venais juste de me ridiculiser devant des inconnus mais qu'à part ça ça va ! Ils m'ont demandé comment se nomme mon brave destrier, je l'ai renommé "couillon"!

J'ai eu peur de me payer la honte une seconde fois en ne réussissant pas à me hisser à 1m72 du sol avec un canasson tout en émoi, heureusement qq mètres plus loin il s'est calmé j'ai pu remonter et repartir dignement au petit trot!

Tagada95

Novice

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
1 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 14/01/2020 à 21h28

Moi après quasiment 20 ans d'équitation et un nombre incalculable de chute mais jamais grave certaines m'ont quand même bien marquées.
A 8 ans j'ai eu le droit de monter un petit cheval moi petit gabarit d'1m25, cheval qui avait froid au fesse et trouvait drôle de m'embarquer jusqu'à la fois de trop où j'ai perdu totalement le contrôle et où il a levé les fesses et moi volé. j'ai eu le souffle coupé pendant quelques secondes qui m'ont parut durer des heures, je gigotais sur le sol en espérant retrouver mon souffle désespérément. Je me rappel de rien d'autre sauf qu'après j'ai dormi tout le restant de la journée dans le club house. C'était en stage et le lendemain j'avais tellement peur qu'on m'avait remis a shetland et à la fin de la journée c'était reparti. On oublie vite petit quand même

Une autre pas mal aussi dans son genre, il y a 5 ans je montais en club on en avait un double poney qui en concours de saut s'amusait à déposer ses cavaliers. Donc c'est acté je le monte en CSO détente nickel il essaye de faire le filou mais je lache pas. Eh bien au 4ème obstacle le monstre est entré en action a essayé de dérober au dernier moment puis a sauté pour finir par partir a droite et moi a gauche. Au passage je prends un coup de pied dans la clavicule (ce qu'on verra seulement 1 mois plus tard quand j'ai récupéré la vidéo) et plus de souffle. On veut appeler les pompiers mais je refuse. Bah oui je dois faire la club 1 avec ma juju préférée. Epreuve que je remporterai j'étais fière
Bilan le soir j'ai mal dans tout le bras et le lendemain je ne peux plus le bouger c'est soi disant dans ma tête. C'est seulement 1 mois plus tard suite à la vidéo reçu et à ma persévérance qu'on se rendra compte que j'ai eu une petite fracture et qui s'est bien sûr jamais bien rétablie. J'ai d'ailleurs toujours des douleurs.

Après comme tout le monde les chutes bête à l'arrêt ou en montant sur mon cheval aussi. Ce genre de chute où ton mono se fout de ta tête pendant des semaines

Hathi

Membre VIP
   

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5366
0 j'aime    
Votre pire chute?
Posté le 14/01/2020 à 21h50

tagada95 c'est quel genre de douleurs que t'as à la clavicule ? Des douleurs climatiques ?
J'ai aussi eu une clavicule cassée avec déplacement (à cheval, what else...), et j'ai longtemps eu des douleurs lors des changements d'humidité ou températures. Ça fait plus mal que la fracture elle-même, mais avec les années (21 ans depuis) c'est devenu beaucoup plus léger.
Avec le chauffe-epaules de Back on Track j'arrive aussi à limiter la douleur en hiver (maintenir l'épaule au chaud m'aide beaucoup). Il faut bien couvrir la zone fracturée, même quand c'est lié à l'humidité et qu'il ne fait pas super froid.
Je ne peux pas porter de sac à main sur cette épaule, ou alors un temps court et pas trop lourd.
En adaptant son mode de vie on peut limiter la douleur, même si les douleurs peuvent être intenses les premières années après la fracture.
Page(s) : 1 2 3 4 5
Votre pire chute?
 Répondre au sujet