Confinement + écriture compulsive

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Auteur
4324 vues - 190 réponses - 2 j'aime - 15 abonnés

Tikva

Expert
   

Trust : 708  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 975
Confinement + écriture compulsive
Posté le 26/04/2020 à 09h46

Un énième sujet sur le confinement

Enfermée dans mon placard à balai moyenâgeux depuis bientôt 6 semaines sans l'ombre d'un poil de poney, j'ai décidé de rentabiliser mon temps ...

Je me suis mis en tête d'écrire la "petite" histoire qui me trottait dans la tête depuis un moment, résultat un mois plus tard : 110 000 mots !

Comme je suis totalement néophyte en la matière (et que j'ai peu peur de me faire bolosser sur les forums spé), je voudrais savoir si certains parmi, également privés de Pompom, se sont aussi dans ce type de projet pendant ce foutu confinement ...

Partageons notre expérience, nos idées etc., j'imagine que je ne suis pas la seule

flora51 Je veux de tes nouvelles aussi !

Xdarkangel

Expert
   

Trust : 86  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 994
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 26/04/2020 à 20h08

utamay D'accord, merci pour ta réponse, je savais pas du tout comment ça se passait

Tikva

Expert
   

Trust : 708  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 975
2 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 26/04/2020 à 22h07

thin

Oui je ne me verrais pas écrire sur quelque chose qui ne me botte qu'à moitié ! Pourtant j'imagine qu'il faut bien y passer par moments.

Dans la même idée, j'avais carrément sous (pas) estimé le charge de travail que pouvait représenter toutes la partie documentation ... Juste un seul exemple : Mon intrigue se joue dans une ville bien précise, j'en suis déjà à plusieurs heures de Google Maps pour que mes événements soient cohérent rien que spatialement !

En gros mon intrigue tourne autour du lien qui va se nouer et se dénouer entre mes quatre héros, un orphelin de Ceausescu, un séropositif San Fransicanais, un rescapé du terrorisme islamiste et une psychotique + syndrôme d'hospitalisme (enfin ça va avec quoi ^^)

C'est donc un genre de thriller sur fond mafieux (d'où la nécessité de penser précisément les espaces ) avec un pèt de SF et une esthétique Velvet Underground/Woodstock/Leonard Cohen, swinging London étou étou. J'ai mon début, ma fin, et à peu près tout ce qu'il se passe au milieu donc ça va

bonus puisqu'il était question d' Huxley dans le Nanowrimo: j'ai un chapitre qui tourne autour d'une de ses citations

Oui il faut virer pas mal d'idées ! Généralement je note au crayon tout ce qui me passe par la tête en même temps que je tape à l'ordi et je gomme au fur et à mesure ce que j'ai casé ou ce que j'abandonne.

utamay

Merci pour les infos, c'est vrai que ça doit être frustrant ... et long la vache Mais bon j'ai pas vraiment d'avis sur l'auto-édition mais je reste quand même sur l'idée qu'éditer, c'est un métier et je me verrais faire ça seule. C'est top si tu as pu trouver des gens pour t'aider au cours de tes expériences !

Ah oui tant que ça, donc tu es vraiment passionnée ! Et tu arrives à jongler avec le cheval ? Question d'une personne qui a 40 000 loisirs et qui aimerait n'avoir à dormir que 3 heures pas nuit Tu as l'air d'avoir plein d'idées en tout cas, d'être "polyvalente" enfin, je ne sais pas comment on dit dans le milieu, le mot qui me vient est "versatile" en anglais, mais je ne crois pas qu'il y ait une traduction française, c'est quand artistiquement par exemple, on arrive à se caler sur pas mal de choses différentes

Merci pour l'exemple de ta copine, je pense que ça fera un truc un peu du même style pour moi, je vais essayer de couper, j'ai déjà quelques même si ça ne m'enchante pas ! Bon de toute façon ce n'est qu'un gros chantier !

Je n'ai pas été super productive aujourd'hui "juste" 2000 mots + correction des 8000 de la veille (cette deter) donc bon j'avance à mon rythme !


xdarkangel

Parce que aujourd'hui est déjà bien rempli Dans la même veine, je suis promis d'apprendre le piano à ma retraite, mettre le nez dans le solfège à 65 ans, ça risque d'être magique

Mais pareil, je suis pas sûre que des contrats de ce type existe, en fait je n'en sais rien mais je trouverais ça dommage qu'un auteur écrive pour honorer un contrat plus que parce qu'il a eu une chouette idée.

Sinon petite pensée pour toutes les maisons d'éditions qui se retrouveront avec des "journal d'un confinement" cet été

Édité par tikva le 26-04-2020 à 22h08



Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1628
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 26/04/2020 à 22h33

tikva


Citation :
Merci pour les infos, c'est vrai que ça doit être frustrant ... et long la vache

En général, les maisons d'édition annoncent des délais de 3 mois minimum pour traiter un manuscrit... et ce délai est très court et très rare : on table plutôt sur 6 mois en général et certaines maisons annoncent honnêtement que leur réponse peut tomber après 1 an d'attente.
Malheureusement, de plus en plus de maisons pratiquent le refus par silence donc un auteur peut atteindre une réponse indéfiniment :/


Citation :
Ah oui tant que ça, donc tu es vraiment passionnée ! Et tu arrives à jongler avec le cheval ? Question d'une personne qui a 40 000 loisirs et qui aimerait n'avoir à dormir que 3 heures pas nuit

Je n'ai que le cheval et l'écriture comme loisirs, je n'ai pas le temps pour le reste sachant que j'ai aussi un boulot à plein temps et un minimum de vie sociale/familiale. Pour la vie amoureuse, j'avoue que je suis une célibataire endurcie xD Quand j'ai un copain, j'essaie d'écrire au boulot entre midi et deux, ou je me dégage quelques heures par-ci par-là dans la semaine.


En ce qui concerne ton texte, bravo pour ton acharnement et ton sérieux ! J'avoue que de mon côté, je n'écris que sur des lieux que je connais, justement pour éviter cette situation de recherches acharnées pour avoir un vernis crédible xD

Thin

Membre d'honneur
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1679
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 26/04/2020 à 22h42

utamay Merci pour ta réponse et de prendre le temps de lire et de répondre ! Ca donne un peu une idée de ce que peut être le parcours du combattant pour faire publier un livre.
Tu parles de maisons à éviter, quels sont les "critères" qui te permettent (ou permettent aux autres du forum dont tu parles) de classer une maison d'édition en tant que telle ?

Adolescente je rêvais de faire partie de ce genre de forums, j'en avais entendu parler mais il paraît qu'il y a souvent une bonne communauté, de l'entraide, de la bienveillance à la lecture des textes (ce dont j'ai manqué je faisais lire à des "amies" du collège...). Tu es sur ce forum depuis longtemps ? Il y a des auteurs qui ont réussi à publier plusieurs livres ou série dessus ? Ca peut être aussi super intéressant de voir s'ils restent avec une même maison ou s'ils changent, les critères qu'ils ont pu rajouter dans le choix de la maison pardon mais ça fait un peu poudlard dit comme ça

Tu dis que tu cherches une autre maison pour un autre texte. Pourquoi changer ? Tu as proposé à la maison qui va te publier et ça ne les intéresse pas ou c'est toi qui veux changer ?
Tu dis "une petite maison a ouvert ses soumissions de manuscrits" : comment as-tu été au courant ? Quand ils font ça, ils donnent un univers particulier, des conditions précises ?

En tout cas c'est super intéressant de voir l'envers du décor, l'avant édition ! Il faut vraiment s'accrocher et croire en son livre pour aller jusqu'au bout !

tikva Effectivement si tu places ton livre dans un lieu qui existe/connu il faut faire un gros travail de documentation ! Je m'en suis rendue compte en lisant quelques livres de Michel Bussi, notamment "Code lupin", et même s'il prend parfois quelques libertés (une chapelle bleue alors qu'elle ne l'est pas) il place et décrit énormément de détails/lieux que je connais (étant normande, ses romans me parlent beaucoup sur les descriptions des lieux, paysages, etc)

Oh tu as posé un contexte et des personnes qui peuvent être intéressants à suivre ! J'aime beaucoup les thrillers mais j'ai parfois du mal avec ceux dont la fin/le dénouement est attendu. Là ça sort un peu des sentiers que j'ai l'habitude de voir, tu as attisé ma curiosité

Ah pas bête l'idée de noter au crayon et d'effacer selon ce que tu as intégré ou pas j'y penserais si j'arrive à m'y remettre haha !

Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1628
1 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 26/04/2020 à 23h16

thin

Citation :
Tu parles de maisons à éviter, quels sont les "critères" qui te permettent (ou permettent aux autres du forum dont tu parles) de classer une maison d'édition en tant que telle ?

Chacun a ses critères, mais en ce qui me concerne :
édition gratuite, sans aucune demande de participation
Certaines maisons pratiquent le compte d'auteur, donc c'est à l'auteur de payer l'édition du livre, avec des devis de plusieurs centaines voire milliers d'euros, et ce système ne m'intéresse pas : déjà, parce que je ne suis pas très riche et ensuite parce que la maison est souvent peu motivée pour travailler sur le livre et le promouvoir (comme elle a déjà fait des bénéfices sur le livre, elle n'a pas besoin de se bouger pour le vendre). Sur mon forum, on déconseille fortement ce système-là.
D'autres maisons proposent une participation de l'auteur sous forme d'un achat obligatoire de livres (autour de 50 exemplaires en général). Je ne sélectionne pas ces maisons non plus, juste pour le principe, mais je comprends qu'elles fassent ce choix. Ce n'est pas un objectif impossible à atteindre pour les auteurs qui s'impliquent dans la promotion de leur côté.
travail éditorial soigné (sur ce que je peux voir : la correction des fautes, les couvertures...)
présence en salon et/ou en libraire (une maison qui est active sur la promotion de ses livres, et si possible qui a déjà un petit catalogue, car c'est toujours risqué de s'engager sur une maison toute neuve)
possibilité d'avoir un livre imprimé : certaines maisons font purement du numérique, et de mon côté, je voulais avoir l'objet papier, mais ça c'est une coquetterie personnelle... Il y a des maisons très sérieuses qui se consacrent au numérique par conviction et/ou pour mieux gérer les coûts.

En cherchant sur Google ou en demandant sur le forum, c'est possible d'obtenir des avis depuis les coulisses, voir un peu comment se passent les relations avec l'éditeur... Sachant que c'est comme toute relation de travail, ça va matcher pour certains et pas avec d'autres ^^


Citation :
Adolescente je rêvais de faire partie de ce genre de forums, j'en avais entendu parler mais il paraît qu'il y a souvent une bonne communauté, de l'entraide, de la bienveillance à la lecture des textes (ce dont j'ai manqué je faisais lire à des "amies" du collège...). Tu es sur ce forum depuis longtemps ? Il y a des auteurs qui ont réussi à publier plusieurs livres ou série dessus ?

J'y suis depuis 12 ans maintenant et oui, on a pas mal de membres qui ont publié un ou plusieurs livres et/ou des séries. Comme sur toutes les communautés, y a des membres sympas et d'autres moins sympas, mais l'ambiance est globalement bienveillante ^^
D'après ce que j'ai pu voir, beaucoup testent plusieurs maisons. Ça ne veut pas forcément dire qu'ils ne sont pas bien dans leur maison, ça peut être pour le bien du livre, parce que par exemple, telle maison est davantage spécialisée dans tel genre et fera donc une meilleure communication.


Citation :
Tu dis que tu cherches une autre maison pour un autre texte. Pourquoi changer ? Tu as proposé à la maison qui va te publier et ça ne les intéresse pas ou c'est toi qui veux changer ?

Le texte n'entre pas dans la ligne éditoriale de la maison, donc je ne le leur ai pas proposé. De plus, je pense qu'il vaut mieux éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier ^^ Je voudrais bien voir comment ça se passe dans une autre maison, avec un autre système, essayer d'avoir mon livre en librairie si possible...


Citation :
Tu dis "une petite maison a ouvert ses soumissions de manuscrits" : comment as-tu été au courant ? Quand ils font ça, ils donnent un univers particulier, des conditions précises ?

Pour le coup, c'est un membre de mon forum qui a passé le mot. Souvent, les maisons d'édition qui ouvrent leurs soumissions font des annonces sur leurs réseaux sociaux et/ou les sites Internet, donc de mon côté, je suis les communications des maisons qui m'intéressent pour ne pas rater le créneau. Ça peut être une soumission "libre" (c'était le cas pour l'appel auquel j'ai répondu), ou pour une collection en particulier, ou pour ce qu'on appelle un "appel à textes" : là, ils cherchent des textes spécifiques et ils précisent les contraintes.

Voilà ! On dévie un peu du sujet, mais je me dis que ça peut intéresser ceux qui pensent à éditer

Côté écriture, à peu près 2000 mots aujourd'hui, je vais essayer de pousser à 2500 avant d'aller dormir...

Édité par utamay le 26-04-2020 à 23h17



Ewanae

Membre d'honneur

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1465
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 27/04/2020 à 17h57

Je vous rejoins!

Mon grand rêve serait un jour d'être publiée... mais je reste lucide, j'écris bien trop peu et trop pour moi pour que ça se réalise un jour (ou pas avant de nooooombreuses années).

Plus jeune j'écrivais énormément (surtout des rp en fait) et si la passion de l'écriture ne m'a pas lâché, mon boulot ne me laisse plus trop le temps de le faire. Ceci dit je réussis à me réorganiser et je pense pouvoir reprendre de manière régulière après le confinement.
Le confinement m'a d'ailleurs permis de remettre le nez dans mes anciens chapitres...et de me rendre compte qu'ils faut que j'en réécrive une bonne partie par manque de talent et de cohérence mais ça prend forme.

J'écris des chapitres d'environ 8 000 mots, j'en suis a une petite dizaine pour le moment.

Mon problème principal, c'est que je cherche trop à me disperser. Je veux suivre pas mal de personnages en même temps et j'ai pour objectif de partir sur des complot que j'aimerai complexes et/ou subtil, mais je suis plutôt du genre brut de décoffrage alors je rame un peu.

Ceci dit je vous rejoins sur le taffe d'écriture. Je me souviens de la première fois que j'ai commencé mon pseudo roman. Il a fallu que je m'arrête très rapidement puisque tout était confus. J'ai donc du créer un monde, des religions et des familles d'importances pour que je m'y retrouve. Ceci dit l'avantage, c'est que je l'imagine comme je veux, de ce point de vue je n'ai pas vraiment de contraintes =)

Tikva

Expert
   

Trust : 708  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 975
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 27/04/2020 à 20h23

utamay

Désolée je débute et je ne me rends pas bien compte C'est sûr que quand on réfléchit deux minutes, ça doit prendre du temps oui ! ça m'aurait bien plu comme métier d'ailleurs !

Donc le mien est pas prêt de trouver preneur à priori !

Ah oui tu dois être plus organisée que moi ! J'ai cheval tous les jours en temps normal mais écuries à 5 minutes du boulot et je ne monte qu'une fois sur deux. Après je fais aussi pas mal de dessins, de la musique et je suis en centre ville donc les sorties sont fréquentes, pas forcément très longues mais j'ai fait vite de "perdre" une heure ou deux avec une bière

Merci beaucoup, c'est vrai que je suis à fond, j'espère que ça va durer ! Là je suis à 120000 mots et à peu près aux deux tiers de ce que je voudrais faire comme premier tome donc j'imagine que ça va faire long

Ah j'aurais adoré écrire sur Tours, mais la mafia tourangelle, tu comprends ça fait pas hyper peur

Merci pour tes apports sur les maisons d'éditions c'est très intéressant !!

thin

Pareil à 12 ans je voulais faire écrivain, et puis à force d'entendre que c'était pas un vrai métier Au final je suis très contente de revenir à ce projet même si je n'écris que pour moi !

J'ai été regardé un peu Michel Bussi et oui c'est à peu près le même délire ! Genre hier j'ai passé une heure à vérifier que si je posais mes héros dans tel endroit de la ville, il y avait bien tel ou tel endroit orienté de tel façon ... Un délire

Ah non ma fin, elle est indevinable Sinon je te rejoins, ça laisse souvent un mauvais goût dans la bouche un développement haletant et une fin pétée

ewanae

Avec plaisir

Tu as déjà finis quelques projets du coup ? L'auto-édition ne t'intéresse pas ?

Effectivement je pense qu'il faut doser la complexité des personnages et intrigues, tirer des ficelles petit à petit ... Si c'est trop "touffu" je pense qu'on décroche ... et à l'inverse si c'est plat ça donne pas envie non plus ! Tout un art Perso j'ai deux persos avec des histoires de ouf, deux idem en plus light et tous mes perso secondaires sont ... secondaires. C'était pas l'envie qui manquait mais j'ai peur d'être "lourde".

Des familles d'importances ? C'est à dire ?

De mon côté, j'ai télé-travaillé de 9h à 10h (cool ahah), et écris de 10h à 18h environ 3000 mots, et je m'y remettrais peut-être tout à l'heure

Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1628
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 28/04/2020 à 12h16

tikva
Je ne vois pas pourquoi tu es désolée !
Je trouvais ça intéressant de donner une idée des délais possibles Pour parler de mon expérience, j'ai eu besoin d'à peu près un an pour avoir un texte que je jugeais prêt (entre l'écriture, la relecture par des lecteurs objectifs et la correction), 6 mois pour obtenir un contrat... et la publication n'est prévue que l'année prochaine (un délai long, mais je le savais en contactant la maison), donc entre le moment où j'ai commencé à écrire mon livre et le moment où je le tiendrai dans mes mains, avec un contrat à compte d'éditeur, il se sera écoulé à peu près 3 ans.
Je pense que même en écrivant un premier jet parfait et en trouvant du premier coup un éditeur motivé pour faire sortir le livre dans un délai court, ça serait trèèèès compliqué de passer sous la barre des 6 mois d'attente entre le début de l'écriture et l'édition ^^

Je n'ai pas beaucoup écrit hier mais j'approche de mon objectif de 25K

Édité par utamay le 28-04-2020 à 12h17



Ewanae

Membre d'honneur

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1465
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 28/04/2020 à 15h54

Pas de projet fini, non.
Je n'avais jamais trop tenté l'écriture solo (enfin si, vers mes quatorze ans) avant de faire du rp. D'ailleurs j'avais relu "mes extraits" en faisant le tri et ... je me suis bien marrée tellement c'était nul et mal écrit

Sans compter qu'à l'époque ou je faisais du rp, je gérais l'écriture de huit personnages, donc ça laissait peu de temps à l'avancée d'un roman.
Il faut dire aussi que j'ai envoyé mes écrits à d'autres personnes de mon entourage qui participaient au site de rpg sur lequel j'étais...mais que je n'ai jamais eu de retour dessus. A la limite j'avais des réponses genre "c'est bien, j'aime bien".
Bref, pas du tout motivant parce que ça fait très petite phrase pour pas vexer, mais franchement nous ennuie pas plus avec tes mots ^^'. Du coup je n'ai pas réel retour sur ce qui est vraiment bien, ce qui ne marche pas, ce qui n''est pas cohérent ou ce qu'on ne comprends pas...et je trouve ça dommage ^^'

Tikva

Expert
   

Trust : 708  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 975
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 28/04/2020 à 19h55

utamay

Ah mais c'est intéressant

Tu seras sans doute super contente et super fière de l'avoir entre les mains !

Tu as pu avancer un peu aujourd'hui ?

ewanae

Je donnerais cher pour retrouver mes vieux textes pétés du collège aussi

J'avais pas mal de copains au lycée qui faisait du RP, on faisait des grandes réunions tous les mercredis aprem ... bon moi ça m'a toujours paru un peu compliqué alors je jouais à super Mario à côté

Oui je vois ce que tu veux dire, j'ai proposé mes premiers chapitres à des copines et je vois la diff entre les "ouais c'est marrant" et les "Oh putin je veux la suiiiiite". C'est super précieux ce type de conseil je trouve

Pour ma part donc 120000 mots ... et je me demande c'est quoi le "max" pour un seul et même livre ... ça partirait du coup sur une duologie (nouveau mot pour moi au passage) mais là rien que sur le premier tome je sens que ça va être super épais

Criniereblonde

Apprenti
  

Trust : 90  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 220
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 30/04/2020 à 14h47

Hello !

Je me permets de me joindre à vos échanges !
Depuis gamine, j'adore écrire (et lire of course) : j'ai commencé pleins de bouts d'histoires, j'adorais les cours de français (surtout quand il s'agissait d'écriture inventive) et le rêve de ma vie était (et est toujours) de devenir écrivain ! Malheureusement, l'adolescence est passée par là, et avec elle la honte d'oser jouer la poète inspirée devant les autres. Puis la vie d'adulte, qui m'a laissée moins le temps d'écrire et m'a donné l'impression de perdre toute ma créativité.
Désormais, j'ai un blocage sous forme de procrastination : je remets toujours à plus tard le fait d'écrire. Comme une peur de me lancer car ça me tient tellement à cœur que j'ai peur d'échouer.

Seulement, je me suis mis un coup de pied aux fesses en début d'année, et j'ai osé publié un de mes textes (écrit quelques années auparavant) sur le net, via mon blog ! Un premier pas pour moi pour essayer de rompre la spirale dans laquelle je suis. Et pour jauger un peu les réactions sur mon écriture (qui ont été très bonnes, à mon grand soulagement !).
En parallèle, j'ai pris le temps de redonner de la place à la créativité dans ma vie : reprise en main de mon blog équestre, reprise de la photo en loisir, ouverture d'un compte Instagram où j'ose laisser libre court à "ce qu'il y a en moi" mais sans me mettre la pression et sans prétention (il faut que j'accepte de faire des erreurs, de faire des choses médiocres pour ensuite pouvoir m'améliorer), lancement dans le montage vidéo sur Youtube, notamment mon petit kiff de "Poésie équestre" (j'en suis à mes tous débuts mais je m'éclate !).

Je me suis toujours pas remise à écrire dans le sens premier du terme, mais l'inspiration et l'envie de créer reviennent, sous d'autres formes. J'essaye de me laisser le temps sans me mettre la pression. Mais j'ai déjà l'idée de ma prochaine nouvelle et jeté quelques lignes. Mon objectif est quand même de la finir cette année. On verra. Mais je ne lâche pas mon rêve de toujours, à mon rythme

Ewanae

Membre d'honneur

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1465
1 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 30/04/2020 à 17h16

Ce que tu me dis me fais penser à un souhait un peu hésitant de ma part.
Partager mes écrits sur un forum pour avoir un vrai retour. Comme dit précédemment mes pseudo beta lecteurs ne me donnent aucune nouvelle. J'ai renvoyé mes deux premiers chapitres que j'ai revu pendant le confinement à une amie qui m'a dit être ravie, mais depuis... silence radio.
C'est à se demander si c'est vraiment si merdique que ça ^^'

Bref, je me tâtais à essayer de poster sur un forum pour avoir des avis, mais même si je suis ouverte à la critique (en fait j'espère =p) je n'ai pas non plus envie de me faire défoncer à coup de "c'est tout pourri, arrête ta merde" ^^'"

Avez-vous des idées de forum qui pourraient être critique, réaliste, mais pas cynique?

Tikva

Expert
   

Trust : 708  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 975
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 30/04/2020 à 23h15


criniereblonde a écrit le 30/04/2020 à 14h47:
Hello !

Je me permets de me joindre à vos échanges !

Avec plaisir !

Depuis gamine, j'adore écrire (et lire of course) : j'ai commencé pleins de bouts d'histoires, j'adorais les cours de français (surtout quand il s'agissait d'écriture inventive) et le rêve de ma vie était (et est toujours) de devenir écrivain !

Pareil J'adorais les rédactions, je racontais mes vacances et ma petite vie en calant des chevaux dès que je pouvais, ça horripilait les profs, le pire c'est que ça a continué jus qu'aux études

Malheureusement, l'adolescence est passée par là, et avec elle la honte d'oser jouer la poète inspirée devant les autres. Puis la vie d'adulte, qui m'a laissée moins le temps d'écrire et m'a donné l'impression de perdre toute ma créativité.

Je vois le genre ! Mais bon si as réussis à t'y remettre c'est déjà top

Désormais, j'ai un blocage sous forme de procrastination : je remets toujours à plus tard le fait d'écrire. Comme une peur de me lancer car ça me tient tellement à cœur que j'ai peur d'échouer.

J'ai eu le même soucis il y un environ un an, j'avais créé le fichier Word, posé quelques idées ... mais pas commencé à écrire. Mon travail me prenait bien la tête et j'avais aussi pas mal de chose à gérer avec ma jument, résultat, j'ai pas ouvert le fichier pendant un an ! Puis une fois lancée je ne me suis plus arrêtée hihi. En fait je pense que je n'étais pas prête. As tu essayé la technique : "je me force à faire un tout petit peu mais je le fais" ? Il te sera plus facile de te mettre à écrire 10 lignes que de partir dans l'idée d'écrire pendant 2 heures. Sinon tu peux toujours te dire que le véritable échec c'est de ne rien essayer puisqu'on échoue par défaut.

Seulement, je me suis mis un coup de pied aux fesses en début d'année, et j'ai osé publié un de mes textes (écrit quelques années auparavant) sur le net, via mon blog ! Un premier pas pour moi pour essayer de rompre la spirale dans laquelle je suis. Et pour jauger un peu les réactions sur mon écriture (qui ont été très bonnes, à mon grand soulagement !).

On veut bien le lien si tu acceptes ! C'est sur quel sujet ? Super si tu as eu des premiers retours sympas

En parallèle, j'ai pris le temps de redonner de la place à la créativité dans ma vie : reprise en main de mon blog équestre, reprise de la photo en loisir, ouverture d'un compte Instagram où j'ose laisser libre court à "ce qu'il y a en moi" mais sans me mettre la pression et sans prétention (il faut que j'accepte de faire des erreurs, de faire des choses médiocres pour ensuite pouvoir m'améliorer), lancement dans le montage vidéo sur Youtube, notamment mon petit kiff de "Poésie équestre" (j'en suis à mes tous débuts mais je m'éclate !).

Je serais hyper curieuse de voir ce que tu entends par "Poésie équestre". Sinon je vote aussi pour les lâchages sur instagram Une de mes dernières stories était un portrait de Jim Morisson réalisé au jus de betterave sur les pierres en tuffeau du mur de mon immeuble auquel j'ai accès par le toit en traversant la fenêtre de ma cuisine Je crois qu'il n'y a que sur Instagram que ce genre de délire a sa place ahah.

Je me suis toujours pas remise à écrire dans le sens premier du terme, mais l'inspiration et l'envie de créer reviennent, sous d'autres formes. J'essaye de me laisser le temps sans me mettre la pression. Mais j'ai déjà l'idée de ma prochaine nouvelle et jeté quelques lignes. Mon objectif est quand même de la finir cette année. On verra. Mais je ne lâche pas mon rêve de toujours, à mon rythme

Je partage l'idée que le besoin de création peut prendre des formes très variées ! Selon le mood, l'humeur du jour ... les matériaux du jour (coucou la betterave) Je trouve ça super révélateur ! Au plaisir de te lire donc




ewanae

Je pense que c'est pas forcément évident de partager ses écrits Enfin je ne sais pas trop, personnellement je ne me permettrais absolument pas de juger quoique ça soit mais pour autant je ne fais lire mes productions qu'à des personnes triées sur le volet. Et en plus comme je suis un peu têtue, si j'ai décidé qu'un truc me convient tel qu'il l'est ...

C'est dommage pour tes bêta lecteurs, je trouve que c'est un vrai signe de confiance de se voir confier un manuscrit, surtout qu'en ce moment il ne doivent pas être débordés. Après c'est vrai que si c'est 300 pages sur un thème qui les intéresse pas, à voir. Après peut-être trouvé d'autres écrivains en herbe avec qui faire un échange de bon procédés ?

Je pense pas que tu te feras bolosser sur un forum spé, les gens doivent avoir l'habitude.
(Bon ceci dit ici on l'habitude des gamines de 12 ans qui veulent convaincre papa-maman d'acheter un poney, et c'est pas pour autant qu'elles sont correctement accueilli mais-c-est-un-autre-débat)
Tu y trouverais d'ailleurs peut-être autre chose que des "c'est bien", après comme tu dis, il faut savoir accepter la critique. Pas de forum à te conseiller mais peut être que utamay pourra t'aider ?

Me concernant ça avance toujours bien : j'en suis à 126 000 mots (soit 2,6% de la Comédie Humaine, y'a encore du taf), ça coule toujours tout seul donc je suis contente ! Ce qui m'embête un peu c'est que j'envisage encore un bon paquet de péripéties avant de finir ce premier tome (il y aura un second hihi) et que ça risque de faire un sacré pavé ! Mais bon je préfère écrire l'histoire qui me plaît plutôt que de la bâcler pour ne faire trop long. J'ai commencé la chasse aux longueurs mais ma foi je ne trouve pas grand chose, tout ayant une utilité ... (c'est pas hyper prétentieux de dire ça ) Après je m'en moque que ça soit vendeur ou pas, c'est plus pour le faire éditer ... Bon on en est pas là !

Édité par tikva le 30-04-2020 à 23h18



Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1628
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 01/05/2020 à 01h53

Bon, bilan de mes 15 jours d'écriture, sachant que je cumule avec un boulot à plein temps (et des journées bien stressantes en ce moment) : 27 000 mots. J'ai écrit 3 des 5 chapitres prévus, si les deux suivants font la même taille que les trois premiers, je suis mal barrée, ça veut dire que je me dirige vers 45 000 mots...
Pas sûre d'avoir la motivation sachant que j'ai un autre projet (avec une deadline) qui ramène sa fraise

criniereblonde sur le topic !

ewanae Je connais très bien le forum des Jeunes Écrivains qui pourrait correspondre à ce que tu cherches. Les membres sont en général plutôt bienveillants, même si certains peuvent avoir des avis assez piquants (ce n'est jamais gratuit, mais ça peut faire mal quand même).
Par contre, ne t'attends pas à avoir des dizaines de lecteurs : sur un de mes derniers textes, j'en ai eu 5 d'un coup et j'ai fait des envieux Souvent, c'est plutôt 2 ou 3. De plus, les membres auront davantage tendance à commenter les membres qui s'impliquent et qui ne menacent pas de disparaître deux jours plus tard, donc c'est difficile d'avoir des commentaires sans s'investir soi-même en premier lieu.

tikva Je ne connais pas toutes les ME, mais d'après mon expérience, quand c'est trop gros, ils coupent, même si c'est prévu pour être un seul tome à la base. Le texte de 350 000 mots de mon amie était divisé en 2 tomes à la base, c'est devenu 4 tomes. La ME qui a accepté mon texte ne prend pas de textes de plus de 120 000 mots pour un seul tome (et encore, pas pour toutes les collections) en prévenant que s'il y a plus, ce sera divisé. Du coup, si tu es vraiment motivée pour l'édition, prépare-toi d'avance à ce qu'on te demande de couper et regarder où ce serait possible ;)

Ewanae

Membre d'honneur

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1465
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 01/05/2020 à 09h07

tikva

Je suis tout à fait d'accord avec toi concernant le partage d'écrits. J'ai d'ailleurs donné mes textes à des personnes qui écrivent elles mêmes (donc qui devraient comprendre ce besoin), c'est pour ça que je suis d'autant plus déçue...

Je vais d'abord relancer mes lectrices et si je n'ai rien, je tenterai le forum des jeunes écrivains.
C'est terrible en fait, j'ai envie de savoir ce que les gens en pensent, mais j'ai terriblement peur de ce qui pourrait en découler.
A mon avis il faut de toute façon que je retravaille beaucoup mes textes avant que ce soit potable.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Confinement + écriture compulsive
 Répondre au sujet