Confinement + écriture compulsive

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Auteur
4122 vues - 182 réponses - 2 j'aime - 14 abonnés

Tikva

Expert
   

Trust : 706  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 973
Confinement + écriture compulsive
Posté le 26/04/2020 à 09h46

Un énième sujet sur le confinement

Enfermée dans mon placard à balai moyenâgeux depuis bientôt 6 semaines sans l'ombre d'un poil de poney, j'ai décidé de rentabiliser mon temps ...

Je me suis mis en tête d'écrire la "petite" histoire qui me trottait dans la tête depuis un moment, résultat un mois plus tard : 110 000 mots !

Comme je suis totalement néophyte en la matière (et que j'ai peu peur de me faire bolosser sur les forums spé), je voudrais savoir si certains parmi, également privés de Pompom, se sont aussi dans ce type de projet pendant ce foutu confinement ...

Partageons notre expérience, nos idées etc., j'imagine que je ne suis pas la seule

flora51 Je veux de tes nouvelles aussi !

Beerus

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 103
1 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 11/05/2020 à 17h31

Après un week end qui a été consacré à un travail à rendre sur l'Indochine (ambiance guerre froide et colonie), je rattrape mon retard !

ewanae Voilà on est d'accord ! C'est comme Tarantino, on aime ou pas, mais ses personnages sont toujours ambigus dans le rapport au "bien et au mal". Ton histoire à l'air super cool en vrai, je promets pas d'avoir de bons conseils mais si tu cherches une lectrice, tu peux me faire signe !
Et pour les triangles amoureux, celui de Twilight m'a traumatisée

tikva Hum tu parles de moi mais niveau productivité, tu nous mets toutes K.O. Félicitations du coup ! 30h... tu dois avoir mal au dos

Pour répondre à ton message précédent :
En fait je pense que j'ai réussi à dépasser mon "blocage du début". Typiquement la mise en place des personnages, je galère à faire quelque chose qui me plaît pendant que j'écris donc j'abandonne. Puis je reviens dessus quelques heures plus tard et je me rends compte que c'est pas si mal
Maintenant j'ai passé cette étape donc je vais pouvoir enclencher la 2ème et avancer un peu plus ! Merci au post pour cette motivation !
(Ceci dit, mes examens commencent le 25 donc je vais pas m'emballer non plus...)

Du coup au niveau de l'intrigue je trouve ça assez original, enfin ce sera surtout beaucoup de complots et beaucoup (je l'espère), de réflexion pour le lecteur.

Et franchement si tu en viens à faire éditer ta série, il faudra me prévenir parce que j'ADORE ton intrigue. Et les trilogies (enfin les bonnes, Hunger Games ahem...).
D'ailleurs, si besoin, je suis tout à fait motivée à te faire un retour (je promets pas que mes remarques sont pertinentes, mais je promets de ne pas juste dire que c'est bien).

utamay Je vois, ça me parait assez logique de ne pas tout mélanger et ça permet de corriger les projets précédents à tête reposée ! Par contre tu as une de ces imaginations ! Ces trois projets ne se ressemblent pas du tout ! Le B est vachement sympa d'ailleurs, il m'intrigue
Comme Tikva, je me pose la question du public du coup
En me référant toujours à mon projet-manga, je dirais que ça correspondrait à un shojo manga, donc adressé surtout aux jeunes filles entre 12 et 20 ans.

Et merci thin pour l’accueil :D

cafelaitfalcon Courage pour les examens ! Je suis dedans aussi
J'ai aussi eu pendant longtemps le problème des persos qui me plaisent, univers qui me plait... Mais pas d'intrigue Ce "projet" reste dans un coin de ma tête et je m'en sers surtout pour m'endormir (vous aussi, vous imaginez des histoires pour dormir ?), donc je compatis.

Pour ma part, pas encore de chapitres à vous montrer (j'aime pas présenter quelque chose de pas -à mon sens- parfait). Mais quand ce sera fait, si quelqu'un veut me faire un retour ça serait vraiment ultra chouette Et en règle général, je serais heureuse de donner un avis à celles qui en cherchent !

Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1620
1 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 11/05/2020 à 20h26

cafelaitfalcon
Bienvenue dans le coin ! C’est sûr que sans intrigue, même avec le contexte le plus beau et le plus riche du monde, tu aurais du mal à avancer... mais ewanae t’a donné quelques bonnes pistes à explorer. De mon côté, quand j’écris, je me demande où je veux aller, et une fois que j’ai une bonne idée de ma fin et des éventuels messages que j’ai envie de faire passer, je réfléchis aux meilleurs chemins pour y arriver. Ma méthode est un peu brouillonne pour le coup, j’ai des amis beaucoup plus sérieux qui utilisent des recettes qui ont fait leurs preuves, j’entends notamment beaucoup de bien de la méthode « Flocon » :
La méthode Flocon

tikva
Félicitations !! thin est impressionnée par ma rapidité, mais je suis petite joueuse à côté de toi 3 jours d’avance sur le NaNo, c’est « seulement » 5 000 mots, je crois que je n’ai jamais écrit 10 000 mots en un seul jour... Je pense que mon record se situe plutôt autour de 7 500 mots.

Tu es contente de toi ? Tu n’as pas trop peur de la phase de correction ?

En ce qui concerne la taille de ton livre, comme je l’ai déjà dit, si tu vises une édition traditionnelle, il y a de très fortes chances qu’on te demande de le couper, pour une raison très pragmatique : si on part sur une base de 250 mots par page (ce qui semble réaliste), ça fait 660 pages, c’est absolument énorme... Pour te donner une idée, je vais te montrer la photo d’un livre que j’ai fait imprimer pour moi et pour mes proches, il fait 560 pages.
https://zupimages.net/up/20/20/9cru.jpg
C’était un livre de 150 000 mots environ. Je n’ai pas pris de la top qualité pour cette impression, ce n’est clairement pas du papier cigarette, et le résultat, c’est que le livre fait 3 cm d’épaisseur et pèse 750 grammes. Autant dire que quand j’ai voulu le lire dans mon lit pour traquer les dernières fautes, il a fallu que je le pose sur mes genoux, mes poignets n’en pouvaient plus...
De plus, plus un livre est gros, plus il coûte cher à produire.

Pour les appels à texte, c’est intéressant de les suivre car ça donne des opportunités supplémentaires de placer son livre. C’est assez courant que les maisons d’édition ouvrent leurs soumissions uniquement pour certaines collections ou même avec un thème précis.
J’ai d’ailleurs contacté la maison pour être sûre que mon texte entrait dans leur définition de la fantasy urbaine et c’est un oui ! Je me donne donc comme objectif de leur envoyer le roman ce mois-ci.

beerus
Si tu veux que je te partage les premiers chapitres du projet B, je te les envoie volontiers. Ewanae a eu l’air plutôt convaincue, ça m’a fait plaisir !

Beerus

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 103
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 11/05/2020 à 20h33

utamay Avec plaisir ! Et c'est top pour la maison d'édition

Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1620
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 11/05/2020 à 20h34

beerus
Envoie-moi ton adresse mail par MP dans ce cas
Pour l'appel à textes, c'est loiiiin d'être gagné, mais au moins, je sais que je ne me ferai pas éliminer à cause du genre

Ewanae

Membre d'honneur

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1463
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 11/05/2020 à 22h12

utamay

Ha mais je te le dis, s'il se fait publier envoie moi le lien que je l'achète =)

Lutin01

Membre VIP
   

Trust : 692  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5482
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 11/05/2020 à 22h17



Je peux me joindre à vous ?

Moi aussi j'aime écrire, déjà petite, je m'amusais à plier des feuilles en 2, les agrafer, faire des lignes pour écrire bien droit et m'inventer des histoires
A l'adolescence je m'inventais des histoires sur disquette, d'une dizaine/quinzaine de pages ...

Et puis aujourd'hui, j'ai ce projet dans un coin de ma tête depuis déjà pas mal d'années, d'écrire sur une partie de mon histoire qui me tient à coeur parce que je pense que ça pourrait me servir d'exutoire voire débloquer certaines choses en moi. Sauf que si je trouve toujours la motivation de commencer, je me dégonfle aussi sec au bout de quelques jours parce que raconter sa vie, c'est bien mais c'est pas très intéressant. Alors j'essaie de romancer, j'ai des idées mais j'ai l'impression que je ne m'en sortirai jamais, que c'est bien trop complexe pour que ça aboutisse à quelque chose de cohérent et qui reste quand même assez parlant pour moi, qui reflète quand même bien ce que je voudrais exprimer. Du coup j'en suis nulle part.

J'avais écrit il y a déjà 6 ans un premier jet totalement brut, sur ma vie telle que je l'ai ressenti et vécu. Aucun problème pour écrire, ça m'a fait faire environ 65 pages sur word en peu de temps. Mais c'était uniquement pour moi, il n'y a rien à en tirer.
Pas facile d'écrire, même quand on aime ça !

Tikva

Expert
   

Trust : 706  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 973
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 10h27

Bon alors j'ai raté un train

Merci tous le monde pour les félicitations qui me vont droit à mon petit coeur tout mou

J'espère que mon acharnement aura réussi à vous motiver !

Pour ma part, pas du tout écrit hier, ça faisait bizarre ! (mais bon je suis pas sûre que grand monde est écrit hier ahah)

Non pas spécialement mal au dos ... vous voyez comment se tiens L dans Death Note ? Bah c'est moi avec en bonus les mêmes cernes et bientôt la même coiffure !

beerus envoie moi ton mail par MP, je t'enverrais chapitre 1 & 2 et je pourrais aussi te donner mon avis sur ce que tu écris quand tu seras prêtes à le montrer

utamay

Je vais aller voir la méthode Flocon !

Merci ! J'ai été prise par le démon de l'écriture ahah ça ne m'arrive peut-être qu'une fois dans la vie !

Si je pense que ça va être un boulot énoooooooooooooorme. Genre rien que sur les 2 pages de mon chapitre 2 ewanae a soulevé quelques points qui vont me demander pas mal de boulot ... Mais bon je pense y aller cool, maintenant que j'ai toutes les idées, je vais bosser un peu plus posément et puis le soir j'irais me balader à poney sur le périph (comprendra qui saura ahah)

Je suis embêtée par contre par rapport à ce que tu me dis pour l'édition. clairement il est tout à fait possible de couper en tome 1 & tome 2 au milieu ou j'ai une big ellipse mais si la fin du 2 est "percutante", la fin du 1 se veut poétique, basée sur l'émotion plus que sur un véritable dénouement, et mon petit doigt me met en garde quant à l'idée que le lecteur pourrait avoir un sentiment de "encore faim" et se sentir plus ou moins frustré. ça va être un des points que je vais retravailler notamment dans la reprise, donner un peu plus d'unités au tome 1, faire plus léger les trucs "inutiles" qui seront en fait capital pour la suite ...

Mais perso un roman, de 660 pages et plus de 3 cm d'épaisseur ça ne me choque pas du tout, il faut dire que j'ai été bercé aux Harry Potter, Eragon et compagnie qui sont des vrais pavés ! J'ai donc chopé 2-3 bouquins dans ma collection et j'ai notamment "Au revoir là haut" de Pierre Lemaître : 560 pages, 4cm d'épaisseur, ça ne m'avait pas dérangé perso. Après je ne suis pas Pierre Lemaître clairement et j'imagine bien qu'un éditeur sera bien plus frileux à publier la brique d'une auteure inconnu. Je sais que pour ma part, je ne met pas 20 balles dans un roman si je ne suis pas certaine que ça va me plaire parce que je connais l'auteur, l'univers ...
Et pour le comble de la chiantitude, je veux faire mes illustrations de couverture moi même (polyvalente ahah)

Donc réflexion à poursuivre mais merci pour ton éclairage

Bonne chance pour l'appel à texte !!!

Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1620
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 10h39

tikva
J'en parlais vite fait avec un pote auteur dont le premier ouvrage faisait 250 000 mots. Il a clairement été obligé de couper et le premier tome sorti faisait environ 120 000 mots. Il a déjà été étonné de réussir à le caser car effectivement, un éditeur sera toujours frileux pour sortir un aussi gros livre d'un auteur inconnu. J'ai été ouvrir les pavés de ma (petite) bibliothèque, je n'en ai trouvé qu'un seul de plus de 650 pages et c'était un best-seller (Millénium). Les autres plafonnaient à 550 et pareil, ce ne sont pas des inconnus.

En fait, je te parle de la tranche de 3 cm pour des raisons pratiques également : c'est le format maximum pour que ton livre passe en format lettre. Plus gros, il passe en format colis et ça augmente les frais de port. De ce fait, c'est très difficile de proposer un "gros" livre à bas prix.

Tikva

Expert
   

Trust : 706  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 973
1 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 10h59

utamay

Bon et bien merci pour ces précieux conseils alors, qui sait, sans toi je me serais peut-être engouffrer dans une impasse de laquelle j'aurais bien du mal à sortir ... Je vais rebosser tout ça !

Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1620
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 11h55

tikva
Cela étant dit, entendons-nous bien, je suis très loin d'être une professionnelle de l'édition Je fais juste part de mes expériences personnelles et des expériences de mon entourage, mais je pense que c'est assez logique que les gros formats effraient les éditeurs, ce n'est pas qu'une vue de mon esprit. Par exemple, la limite de 3 cm de tranche, c'est un point que mon ami auteur a spontanément abordé quand je lui ai demandé comment il avait géré son découpage (à la base, son texte n'était pas prévu non plus pour être divisé).

En tout cas, je te souhaite d'avoir du succès dans ton parcours éditorial !
Au passage, as-tu envisagé l'auto-édition ? Ça te permettrait de tout faire toi-même sans avoir de comptes à rendre sur la taille du bouquin ou sur l'illustration.

Édité par utamay le 12-05-2020 à 12h05



Ewanae

Membre d'honneur

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1463
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 12h09

Finalement c'est "juste " la grosseur du livre qui effraie ?
Un nouvel auteur qui publie peut donc tout à fait diviser son histoire en plusieurs tomes. Ou vaut il mieux qu'elle tienne en un seul livre?
J'adorerais être publié un jour, mais 120 000 me paraît tellement court!

Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1620
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 12h13

ewanae
Ça dépend de la maison, je dirais.
Dans les appels à textes, beaucoup de maisons demandent plutôt des one-shot et les séries sont sous conditions (tomes suivants déjà écrits, série vraiment très attractive...) avec souvent des limitation (comme chez Voy'el où c'est trois tomes maximum).

120 000, je trouve ça tout à fait honorable Le roman que je vais éditer en fait 54 000.

Beerus

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 103
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 13h19

lutin01
Ecrire sur moi je ne pourrais pas ! Respect.
Si tu as quelque chose à raconter qui te tient à coeur, faut t'accrocher ! Et puis là, avec ton pieds, tu vas pouvoir consacrer un peu de temps pour t'y remettre (oui je suis ton post )

tikva C'est fait !
Je vois tout à fait la position de L oui
Du coup vu que tu veux faire ta couverture toi-même, tu as déjà des idées ?

Pour la taille et l'épaisseur, je comprends que ça puisse freiner les éditeurs mais je trouve ça dommage... En dessous de 350-400 pages je n'achète pas parce que je sais qu'en 2 heures, le livre sera déjà terminé. Alors plus de 600 pages c'est le pieds absolu hahaha ! Je trouve qu'il n'y en a pas assez de ce format d'ailleurs...

De mon côté, j'ai voulu écrire un peu hier, donc ajout de quelques centaines de mots. J'avais la tête ailleurs donc pas super productif.

Ewanae

Membre d'honneur

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1463
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 15h51

utamay

Ha ha c'est que je crois que je vise beaucoup trop gros. Je n'ai pas la moindre idée de combien va faire mon projet, mais dis toi que j'ai regardé combien de chapitres j'avais fait avant de commencer à trouver des bétas lecteurs et de m’atteler à la modif plutôt que la continuité de mon écrit. Je suis déjà à plus de 80 000 mots et l'intrigue principales est tout juste lancée, encore que...
Bon va falloir que je remette le nez dedans car même moi je ne sais plus ce que j'y ai fourré ^^'

Ceci dit le désir d'être publié me tient de plus en plus à coeur. Il va falloir que je réfléchisse à une histoire plus courte au finale...

Lutin01

Membre VIP
   

Trust : 692  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5482
0 j'aime    
Confinement + écriture compulsive
Posté le 12/05/2020 à 15h57

Quand vous écrivez, vous mettez votre page directement à un format adapté ou pas ?
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Confinement + écriture compulsive
 Répondre au sujet