Les jeunes écrivains de CA

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 83
Auteur
38324 vues - 1241 réponses - 1 j'aime - 18 abonnés

Tikva

Membre d'honneur

Trust : 962  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1349
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 26/04/2020 à 09h46

Bonjour à tous,


Ce post a été créé pendant le confinement de mars-avril 2020 dans le but de réunir les cavaliers de CA qui avaient pris la plume en attendant de retrouver leur poney d'amour. Mais depuis, les graines de projet ont germé et notre petit groupe d'auteures en herbe (ou avec déjà quelques heures de vol !) continue à échanger.


Si l'écriture vous intéresse, que vous avez un manuscrit dans le tiroir ou bien que vous vous tâter à vous lancer... n'hésitez pas à nous rejoindre





Cliquez pour voir l'image   



Les projets des cavalauteurs :

(N'hésitez pas à reprendre la fiche et à me l'envoyer !)

Beerus

Titre du projet : Projet Barré
Type, genre/catégorie : roman SF
Personnages principaux : Un voleur cynique à souhait, un tavernier à la fibre paternelle et une ribambelle de criminels en tout genre
Pitch/présentation : Le-dit voleur a la joyeuse idée d'accepter une mission hautement risquée, qui va lui permettre de découvrir les secrets derrière la société dans laquelle se massent les derniers représentants de l'Humanité.
Nombre de mot/tomes : 1 tome, obj. 85k mots, 45k déjà écrits.
Date de début du projet : Il y a 5 ans (quand j'étais jeune quoi)
Avancée du projet : tout est ficelé, plus qu'à écrire la deuxième moitié et tuer quelques persos.
Objectif : de base, se marrer et faire marrer, mais si on me chauffe trop, qui sait ?
Nombre de poneys présents dans l'intrigue (on est sur CA après tout) : absolument au-cun !

Titre du projet : La K-life
Type, genre/catégorie : light novel (enfin en principe)
Personnages principaux : Un microbe désagréable en talons compensés, la réincarnation de Céline et un beau gosse mi beau gosse mi gastéropode.
Pitch/présentation : Le microbe est sensé avoir des pouvoirs mais n'en a (presque) pas, elle intègre une école de magie dans l'espoir de s'améliorer pour retrouver son frère disparu, mais découvre le sens de la vie à la place. (c'est le résumé le plus claqué au sol que je pouvais faire mais il est tristement accurate)
Nombre de mot/tomes : 4 tome de 48k mots (sur 6 à 8 tomes prévus)
Date de début du projet : Avril 2020 (il me semble)
Avancée du projet : Plus ou moins à mi-parcours, il reste aussi un paquet de persos à buter.
Objectif : trouver une maison d'édition francophone qui fait des LN et pourrait être intéressée (tout un programme)
Nombre de poneys présents dans l'intrigue (on est sur CA après tout) : aucun, mais il y a une Velue. (NDLR : et quelle Velue !)


Ewanae

Titre du projet : Projet 1
Genre : Roman fantasy
Personnages principaux en quelques mots: Lysis, jeune femme débarquée d'un autre monde où les zombies sont légions. Assak, quatrième prince pas très doué dans sa fonction. Malrid, soldat plutôt dégourdi, mais pas très courageux.
Pitch/présentation en quelques mots : Par de malheureuses circonstances, Lysis se retrouve propulsée dans un monde bien loin de ce qu'elle connait. Là-bas, ses étranges caractéristiques physiques suscitent haine et méfiance avant qu'elle ne se découvre un mystérieux lien de parenté avec la famille rivale du pays dans lequel elle a atterri.
Nombre de mot/tomes : Beaucoup trop ><. Environ 85 000 mots d'écrits pour le moment, mais c'est bien loin d'être fini...
Date de début du projet : Il y a plusieurs années, reprit par coupure depuis la fin du premier confinement.
Avancée du projet : En pause par nécessité de réorganisation.
Objectif : Le finir déjà, ça serait pas mal...
Nombre de poneys présents dans l'intrigue : Un seul, des milliers... mais aucun de grande importance.

Titre du projet : Projet 2 (pour faire original =p)
Genre : Roman
Personnages principaux en quelques mots : Khalys, femme solitaire un peu focus sur son objectif. Nathanaël, guerrier aussi surpuissant que désinvolte et sa tripotée de petits élèves qui essaient d'apprendre à ses côtés.
Pitch/présentation en quelques mots : Khalys, esclave de naissance, essaie de gagner sa liberté en combattant les démons qui évoluent dans le monde. Malheureusement, ses maitres sont peu disposés à la laisser atteindre ses objectifs et retardent l'échéance au maximum tandis que les démons s'allient peu à peu pour détruire la communauté des chasseurs. Sa rencontre avec Nathanaël et ses élèves pourrait cependant changer la donne à bien des égards.
Nombre de mot/tomes : Environ 35 à 42 000 mots pour le moment.
Date de début du projet : Mai 2021
Avancée du projet : En cours
Objectif : Se faire plaisir et jouer un peu avec les codes du roman pour faire un truc lisible ^^'
Nombre de poneys présents dans l'intrigue : Pas l'ombre d'une oreille =(



Cube

Titre : Prédateurs (Prédations) (Projet principal)
Type : SF (roman à rallonge)
Présentation en quelques mots : Des mercenaires E.T. découvrent la Terre et provoquent par mégarde (ou pas) une troisième guerre mondiale. Leurs autorités débarquent pour les virer de là, enquêter, tenter de limiter le bordel déclenché (ils ont perdu ce qu'il ne fallait pas), aider (ou pas) les survivants Terriens.
Personnages principaux en quelques mots : Tome 1 : Anne, Marie Sue bécassine et amnésique, deux E.T. très chouettes, deux très méchants (mais un moins que l'autre)
Tome 2 et 3 : s'ajoutent un Apollon (John) et un Dracula (Georges), entres autres.
Nombre de mot/tomes : en théorie 3 tomes mais ça tient pas dans les 125 ko chacun.
Date de début du projet : il y a longtemps.
Avancée du projet : réécriture en cours, les 3 tomes sont bouclés.
Objectif : écrire ce qu'on a envie.
Nombre de poneys présents dans l'intrigue : 5 mourrus, quelques uns biens vivants.

Titre : Projet 2, sans titre défini (Cendres) (Désillusions ? )
Type : roman, romance.
Personnages principaux en quelques mots : Sofiane la jeune rebelle avec ses idéaux, la mère absente, le beau-papa odieux à souhait, le prince charmant qui arrive trop tard, l'opportuniste qui profite.
Présentation en quelques mots : Jusqu'où aller pour sauver son cheval d'amour ? (Oui j'aime bien les sujets bateaux)
Nombre de mot/tomes : 1
Date de début du projet : j'aime pas les dates.
Avancée du projet : ébauche
Objectif : s'amuser
Nombre de poneys présents : 2 centraux


Tikva :

Titre : "De Sueur et de Ciel"
Genre : roman historique, romance MM, roman d'apprentissage...
Personnages principaux : Tom, un young british inspiré par un pote gay, Neven, clochard céleste de son état, remoulage raté du Dean Moriarty de Sur la Route, et Candy, machine à écrire.
Pitch/présentation en quelques mots : Les péripéties de quelques clochards dans les rue de Greenwich Village et d'ailleurs, aux premières lueurs des années 1960...
Nombre de mot/tomes. : Un livre, 56 000 mots.
Date de début du projet : fin août 2020
Avancée du projet : Roman publié
Objectif : parler de sujets que j'aime :)
Nombre de poneys présents dans l'intrigue : 0 (sorry)
Où trouver le livre : Sur Amazon : ou bien sur le site de la Fnac ou la boutique en ligne des éditions l'Abeille Bleue


Titre : "la série"
Genre : projet "biscornu et coloré" empruntant au thriller, à la romance, au roman noir, et à bien d'autres, dans un moulage typiquement "Young Adult".
Personnages principaux : Choupette, une adolescente quelque peu habitée, Herobis, un perso avec un bon background comme on les aime, spécialiste du regard "je suis un homme mais j'ai des fêlures" (Au cas où --> https://www.youtube.com/watch?v=JCB1xGQZYP4 )
Pitch/présentation en quelques mots : Les péripéties de quelques clochards dans les rue de Greenwich Village et d'ailleurs, aux premières lueurs des années 1960, vues par les gens qui ont récupéré leur bicoque 54 ans plus tard.
Nombre de mot/tomes. : 4 tomes, 1 de 97k, un de 103k, un de 96k et un de 92k
Date de début du projet : février 2020
Avancée du projet : Deux premiers tomes bouclés, troisième et quatrième en cours de correction, publication du Tome 1 prévue pour février 2022
Objectif : expliquer en quoi les Arts Déco et le San Francisco Sound sont intimement liés.
Nombre de poneys présents dans l'intrigue : 2, Malabar & Squealer, venus tout droit de la Ferme des Animaux.
Où trouver le texte : dans votre boîte mail, je recherche activement des bêtas-lecteurs !


Post original

Un énième sujet sur le confinement

Enfermée dans mon placard à balai moyenâgeux depuis bientôt 6 semaines sans l'ombre d'un poil de poney, j'ai décidé de rentabiliser mon temps ...

Je me suis mis en tête d'écrire la "petite" histoire qui me trottait dans la tête depuis un moment, résultat un mois plus tard : 110 000 mots !

Comme je suis totalement néophyte en la matière (et que j'ai peu peur de me faire bolosser sur les forums spé), je voudrais savoir si certains parmi, également privés de Pompom, se sont aussi dans ce type de projet pendant ce foutu confinement ...

Partageons notre expérience, nos idées etc., j'imagine que je ne suis pas la seule

flora51 Je veux de tes nouvelles aussi !

Édité par tikva le 14-11-2021 à 21h38

Thin

Membre d'honneur
   

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2502
1 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 02/05/2020 à 23h55

Bienvenue à ewanae, criniereblonde, azure84 et max.emh !!

utamay Merci pour toutes tes réponses, c'est vraiment super intéressant je trouve on sous estime parfois le travail de recherche de maison d'édition et le parcours compliqué pour arriver à être édité ! Je ne connais pas certains termes ou exactement à quoi ça correspond (comme "compte d'auteur" etc) alors vraiment je suis ravie d'en apprendre davantage sur l'envers du décor !

"15 jours d'écriture, sachant que je cumule avec un boulot à plein temps (et des journées bien stressantes en ce moment) : 27 000 mots"
Sincèrement chapeau !!!

tikva Me revoilàààààà je suis dans ma soirée "réponse aux topics" alors j'en profite pour venir répondre ^^
Parfois je me dis que j'aurais pu persévérer en choisissant des études + en adéquation (mon père avait dit que j'aurais du faire L, il avait pas forcément tort haha), mais finalement avoir eu d'autres études peut aussi me servir dans des écrits que je pourrais faire

J'aime beaucoup les policiers/thrillers, j'ai lu plusieurs Harlan Coben et en fait, quand on en a lu plusieurs on sait comment il fonctionne pour ses romans donc même sans connaitre le dénouement, on voit quels personnages peuvent intervenir dans l'histoire principale et comment. Le dernier que j'ai lu, j'ai trouvé les mystères au même pas 2/3 du livre, j'étais un peu déçue

EDIT : la notification sur tivka ne fonctionne pas
ÉDIT 2 : aaahhh merci utamay j’avais inversé des lettres

Édité par thin le 03-05-2020 à 01h17



Utamay

Membre d'honneur
  

Trust : 282  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2127
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 03/05/2020 à 00h43


thin a écrit le 02/05/2020 à 23h55:
EDIT : la notification sur tivka ne fonctionne pas

C'est parce que c'est tikva, pas tivka

29 999 mots de mon côté Je suis presque triste de briser ce nombre pour passer à la phrase suivante !

Thin

Membre d'honneur
   

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2502
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 03/05/2020 à 01h22

utamay tu as le droit de te moquer je sais pas pourquoi j’ai inversé, pas fais attention. Je corrige merci ^^

Oh tu as encore bien avancé ! Je suis quand même admirative de toi (et d’autres sur le sujet), vous arrivez à vous tenir à une certaine cadence et à faire avancer vos projets !
J’ai souvent eu besoin d’une trame de départ pour raconter de jolies choses, j’excellais en cours sur les exercices de français ou il fallait « trouver la suite ». Et malgré tous les livres que j’ai lu (merci maman de m’avoir obligé à lire dès 6 ans et de m’avoir transmis cette passion), j’ai toujours l’impression que mes débuts d’histoire c’est du déjà vu, donc je ne poursuis pas...

D’ailleurs je te rejoins sur Tolkien, j’ai lu énormément de bouquins fantasy et absolument aucun Tolkien. Quand on m’a parlé de son univers, je n’ai pas retrouvé beaucoup de similitudes ou d’inspiration « tolkienesque » dans les récits que j’ai lu.
A la période où je dévorais des thrillers/policiers, on m’a vente Stephan King comme étant LE maître et la référence pour beaucoup d’écrivains. Alors certes je ne me permettrais pas de critiquer les écrits de King (surtout que j’en ai lu qu’1 ou 2) mais pourtant je ne l’ai pas retrouvé tant que ça chez les autres écrivains du même style. Pour moi c’est un peu pareil que Tolkien je pense.

Max.emh

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 39
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 03/05/2020 à 13h01

thin
Stephen King a un style propre à lui, vraiment différent des autres auteurs et c'est sûrement ça qui l'a poussé au sommet. Même si il écrit principalement de l'horreur à la "It" ou à la "shining" ce n'est pas juste ça, mais c'est aussi de la psychologie comme avec "Misery". Et son style ne s'arrête pas là on y retrouve des dystopies comme "Le fléau" mais aussi des romans tournés science fiction comme dans "11/22/63".
Bref même si des gens essayaient de copier King ils n'y arriveraient pas.

Utamay

Membre d'honneur
  

Trust : 282  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2127
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 03/05/2020 à 13h44

Je pense que les "maîtres" peuvent inspirer d'autres œuvres sans que les œuvres en question soient semblables aux leurs. Ils montrent le chemin.

Quand j'ai voulu citer à azure84 une oeuvre de fantasy qui n'était pas du tout Tolkien-like, j'ai pensé à l'excellente saga de la Tour Sombre (de Stephen King) ; mais comme elle est assez difficile à définir en tant que fantasy, sachant qu'elle a aussi des codes du western, de l'horreur, etc., j'ai préféré citer A la Croisée des Mondes qui ne souffre pas de la même ambiguïté.
Néanmoins, j'ai été jeter un coup d'oeil à la page wiki de la Tour Sombre pour voir les sources d'inspiration de King... et apparemment, il dit que c'était la saga de Tolkien qui lui a donné envie d'écrire la sienne, une série héroïque et épique avec sa propre mythologie.
Je pense sincèrement qu'il faudrait chercher assez loin les ressemblances entre Le Seigneur des Anneaux et La Tour Sombre (à part peut-être un voyage à travers un monde hostile pour atteindre une destination dangereuse, mais si on réduit un texte à un résumé aussi simple, tous les livres finissent par se ressembler), mais visiblement, si Tolkien n'avait pas été publié, nous n'aurions pas eu La Tour Sombre. Donc merci, Tolkien.

Je pense que Stephen King est un maître parce qu'il a réussi, par son talent, par son style si particulier, à populariser un genre qui était assez confidentiel auparavant. Dans les sphères littéraires, il y a un certain mépris pour la littérature de genre (SFFF, policier...) par rapport à la littérature dite "blanche" qui est considérée comme la seule sérieuse. J'ai lu que Stephen King commençait à être étudié dans la littérature américaine, ce qui me semble largement mérité vu son succès et la force de son écriture, mais c'est une décision qui a fait couler beaucoup d'encre.
(Pour citer un professeur de Yale, en réponse à la nomination de King pour un prestigieux prix littéraire) ''That they could believe that there is any literary value there or any aesthetic accomplishment or signs of an inventive human intelligence is simply a testimony to their own idiocy.''
C'est-à-dire : "Qu’ils puissent croire qu’il y a là-dedans la moindre valeur littéraire ou le moindre accomplissement esthétique ou des signes d’une intelligence humaine inventive est simplement un témoignage de leur propre idiotie.''

Bref, tout ça pour dire que King est peut-être en train d'ouvrir la voie à d'excellents auteurs qui seront décomplexés d'écrire de la littérature "noire" dans un monde où, à l'heure actuelle, la littérature "blanche" est bien plus valorisée

Ewanae

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1687
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 03/05/2020 à 14h03

utamay

Qu'est-ce que tu appelles littérature blanche ?

Pour les reste, je trouve dommage de refuser à ce point de reconnaître le talent quand il est évident. En fait sur la littérature, j'ai l'impression qu'il faut limite que l'auteur soit mort pour être reconnu...

Utamay

Membre d'honneur
  

Trust : 282  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2127
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 03/05/2020 à 14h10

ewanae
Tout ce qui n'est pas la littérature de genre Ça exclut la SFFF, le policier et la romance entre autres.

Un petit article là-dessus : https://melaniedecoster.com/quest-ce-que-la-vraie-litterature

Ewanae

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1687
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 03/05/2020 à 15h47

utamay
Hum... article très intéressant, mais je ne suis pas plus éclairé pour autant. J'ai été farfouiller un peu sur internet du coup et si j'ai bien compris...
C'est une littérature écrit avant tout pour le style (mais peu importe le genre, je ne peux m'empêcher de penser que l'écrivain fait attention à son style...).
On peut aussi dire qu'elle devient de genre quand elle devient une référence... autrement dit personne n'écrit de la littérature de genre.
En bref...j'ai surtout l'impression que c'est surtout une petite case pour les gens de la haute ...

Tikva

Membre d'honneur

Trust : 962  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1349
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 04/05/2020 à 17h48

Ah, vous m'avez perdu ça y est

Il faut dire que j'ai été bien occupée !

Je commence donc par vous annoncer fièrement que j'ai fini ma relecture des 84 000 mots de mon premier tome

Cela dit avant de penser édition ou quoi, je voudrais finir toutes la série pour pouvoir être libre de rectifier si je ne m'emmêle un peu trop dans toute les ficelles tirées.

J'ai aussi pris grand plaisir à bosser un peu le texte de madame ewanae qui m'en dira des nouvelles !

utamay Je ne connaissais pas le terme littérature blanche / littérature de genre, merci pour le lien !

Et vous, où en êtes vous ?

Ewanae

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1687
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 04/05/2020 à 21h49

tikva
Je viens de lire ton mail avec beaucoup de plaisir, tes remarques sont très constructives et pertinentes, je vais m'y remettre d'arrache pied =)

Je pense même que cela va me permettre de rectifier le tire pour mes prochains chapitre. Je suis ravie =)
Est-ce que je peux me permettre de t'envoyer mon second chapitre? Je suis beaucoup moins à l'aise avec celui-ci, j'ai à la fois peur que la qualité en pâtisse... et que le changement d'ambiance "choque" un peu le lecteur.
En bref, je veux réussir à faire une transition que le lecteur arrive à suivre, mais je sens que très clairement je n'y arrive pas.

De mon côté je lis ce que tu m'as envoyé =)

Thin

Membre d'honneur
   

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2502
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 04/05/2020 à 23h16

max.emh Ah mais je ne renie pas le talent, mais personnellement je n'ai pas vraiment accroché mais je ne l'ai jamais "retrouvé" chez des auteurs que j'ai pu lire donc oui c'est un grand écrivain, comme Tolkien mais même en écrivant un livre du même genre, on peut complètement sortir de cet univers et se créer ses propres références (ou aller piocher des références chez d'autres auteurs, qui ne sont pas non plus inspirés de King et Tolkien), et heureusement !
Et c'est là où je rejoins utamay "King est peut-être en train d'ouvrir la voie à d'excellents auteurs"

tikva Mais non mais non t'as pas perdu le fil (faut mettre un marque pages )
Félicitations pour les 84 000 mots de ton premier tome !!!
C'est une super étape de se dire que ça y est, on est parvenu au bout de ce projet là, et qu'il va pouvoir se poursuivre sur d'autres tomes

Du coup tu m'as intriguée au sujet de ewanae je vais aller relire les pages précédentes parce que j'ai du louper un épisode ^^

Moi j'ai pas avancé quoique ce soit, j'ai même pas fait le début de quelque chose. Enfin si, sous ma douche, l'inspiration vient bien c'est la mise en pratique de l'écriture du récit qui serait plus compliqué ^^

Utamay

Membre d'honneur
  

Trust : 282  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2127
1 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 04/05/2020 à 23h29

J'ai bien avancé de mon côté puisque j'entame le 5e et dernier chapitre. Le 4e a été plus court que prévu (7000 mots alors que les trois autres faisaient 8500-9000 mots) et je sens que le dernier sera encore plus concis (autour de 5000 mots, je dirais). J'espère terminer cette semaine !

Thin

Membre d'honneur
   

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2502
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 04/05/2020 à 23h31

utamay Super !!!
Je ne sais plus si tu l'as dis (si c'est le cas, mea culpa ) mais est-ce que l'on t'as imposé un "rythme" pour les chapitres (genre dead line) ou une date limite pour le livre complet ?
Et niveau contenance, est-ce que tu dois aussi avoir un certain nombre de mots ou que les chapitres fassent + ou moins le même nombre de mots ?

Utamay

Membre d'honneur
  

Trust : 282  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2127
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 05/05/2020 à 08h06

thin
C'est qui, ce "on" ? Quand j'écris, je ne rends de comptes à personne, c'est une discipline que je m'impose toute seule. Pour le moment, je n'ai jamais eu à écrire un livre à la demande, ni de deadline imposée sans compter les clôtures des appels à textes ou de l'événement du NaNoWriMo. J'attends encore les corrections de l'éditrice pour le livre que je vais publier l'année prochaine, et là, j'aurai une contrainte dans le temps (mon contrat stipule que je dois rendre toutes mes corrections au moins 6 mois avant la date de publication).

Je suis absolument nulle pour faire des chapitres formatés. Sur le livre que j'ai envoyé à la maison d'édition, j'ai fait un petit effort pour que les chapitres ne soient pas de dimensions trop différentes, mais ça va quand même de 3500 mots à 6000... Et sur le texte qui fait actuellement le tour des ME, c'est la teuf, les chapitres vont de 700 et 7000 mots xD

Il est possible que j'écrive bientôt un livre avec des contraintes un peu plus précises sur les dimensions des chapitres et pour le temps de rédaction... mais pour le moment, je n'en suis qu'aux balbutiements

Sur mon texte en cours, j'écris ce que j'ai besoin d'écrire, c'est un "hasard" si les premiers chapitres faisaient à peu près la même taille xD Ceci dit, sachant que je suis dans la réécriture science-fantasy d'un classique de la littérature française (qui lui a dû être réfléchi pour être à peu près équilibré), ce résultat n'est pas si étonnant. Je me suis fixé le 11 mai pour terminer parce que c'est censé être un texte court, je ne veux pas y passer trop de temps et pouvoir passer à mon projet suivant assez rapidement.
Ce mois-ci, j'ai commencé à l'écrire pour mettre à la pression à mes potes qui font le Camp NaNoWriMo, en vrai J'ai passé les 15 premiers jours à les menacer genre "prenez de l'avance, j'arriiiiiive !" et le 15, j'ai déboulé pour les pousser au derche. J'aurais bien aimé terminer le 30 avril, avec un objectif de 25k, mais raté... J'ai réussi à faire mes 25k, mais je n'étais qu'au 3e chapitre sur les 5 que je prévoyais.

Quand je fais le NaNoWriMo (genre le vrai, en novembre, celui de 50 000 mots), je suis très disciplinée sur l'écriture quotidienne sinon c'est impossible de gagner. Il faut écrire en moyenne 1667 mots par jour pour réussir le défi. Ça veut dire que si tu fais l'impasse 3 jours, tu as 5000 mots de retard dans les dents... ça va très vite !

Ewanae

Membre d'honneur
 

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1687
0 j'aime    
Les jeunes écrivains de CA
Posté le 05/05/2020 à 08h47

thin

Je t'ai intrigué ?
En fait Tikva et moi nous sommes échangées nos premiers chapitres et elle m'a envoyé son retour hier. J'aurais dû lui répondre par mail ou mp, mais j'étais tellement contente que quelqu'un me donne enfin un vrai avis que je n'ai pas trop réfléchi ^^'

utamay whoua je savais que la nanowrimo était difficile à tenir, mais pas à ce point!. Ça fait un sacré rythme d'écriture !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 83
Les jeunes écrivains de CA
 Répondre au sujet