Se construire individuellement en étant en couple.

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
8680 vues - 88 réponses - 3 j'aime - 33 abonnés

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2370  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7114
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 22h41

Salut.

J'ai longtemps hésité à écrire ce que je m'apprête à poster ce soir... D'ailleurs, ça fait des années que je n'ai pas écrit une ligne, pas posé avec des mots ce que je ressentais. Je ne sais pas si c'était parce que je n'en éprouvais pas le besoin, ou parce que j'évitais de le faire... Pourtant, je me rends à l'évidence : aujourd'hui, faut que ça sorte !

Je me suis même dit que je ferais mieux d'en parler à une bonne copine plutôt que sur un forum... Mais en vrai, j'ai peu d'amies, ou bien je n'ai pas envie de les embêter avec mes histoires. Et surtout - j'y reviendrai - elles s'accordent toutes pour dire que mon mec est génial et que j'ai de la chance de l'avoir.

Voilà. Ca fait des mois que ça ne va pas... Que dis-je ? Des années.

Pour vous mettre dans le bain, ça fait 8 ans que je suis avec mon homme. C'est une relation plutôt saine, simple... Qui m'a aidée à me stabiliser à un moment où j'en avais besoin. Pour la faire courte, j'avais l'habitude de m'attacher follement à des mecs qui me voyaient à peine. Finalement, je me suis mise en couple avec celui qui avait l'air de m'aimer pour qui j'étais, et de me porter l'attention dont j'avais besoin à ce moment-là.

Sincèrement ? Ca n'a jamais été passionnel (de mon côté en tout cas), sans doute parce qu'il n'y a jamais eu de mystère, jamais de textos/messages pendant des semaines à tourner autour du pot... Mais au bout de quelques mois plutôt concrets, je me suis plu dans cette relation et on a fait notre bout de chemin ensemble. Et je pense que c'est réellement le meilleur cadeau que je me suis faite en tant que femme.

En huit ans, j'ai évolué et grandi avec lui à mes côtés : on a adopté un chien, traversé la France pour le boulot ensemble, j'ai acheté mon poney, on a accueilli un chat... Ouais ok : on a jamais voyagé (d'ailleurs ça m'angoisse terriblement de voyager), pas fait les 400 coups ensemble comme des ados dans les films... Mais on s'est soutenus et supportés l'un-l'autre tout ce temps. Même avec des hauts, et des bas. Parfois quand je vois d'autres couples qui s'engueulent sans arrêt, je nous trouve presque parfaits...

Pourtant aujourd'hui, j'ai l'impression que la différence entre le "presque parfaits" et le monotone ne tient qu'à un fil.

En fait, c'est vrai que lui et moi, on n'a rien en commun - à part les souvenirs qu'on a construits ensemble et le quotidien... Vous vous en doutez, si je suis ici c'est que je suis branchée poney : facile 2/3h par jour aux écuries, en plus du boulot (indirectement dans le monde du cheval), du chien... Lui, il est plus jeux vidéos. Facile 3h par jour en semaine et 6h par jour en week-end, quand on fait un truc ensemble en journée, il a vite fait de retourner à ses jeux vidéos...

Moi ça ne m'a jamais dérangée en soi, parce que je sais que ma passion est chronophage. La sienne l'est tout autant au final... Il lui arrive de venir aux écuries, et à moi de "le regarder jouer" sur la TV, tout en trainant sur Youtube, ou sur le forum. Finalement, l'un dans l'autre, je nous ai toujours trouvé plutôt complémentaires.

Mais c'est vrai que si on creuse... On n'a jamais réellement construit d'activité commune. On sort peu : pas faute de temps, parce qu'on dégagerait facilement l'un et l'autre une demie-journée ou une soirée, mais plus faute d'envie... Il est souvent en déplacement la semaine, il n'a pas envie de courir partout le week-end. Et moi... Moi je préfère claquer mon argent en tapis de selle et en cours de poney plutôt qu'en ciné ou en restaus !

Mais cette petite monotonie (peut-être évidente pour certains, mais pour moi qui suis une angoissée chronique, c'est tellement rassurant) s'est réveillée il y a un peu plus d'un an... J'ai rencontré quelqu'un. Un type qui "passait par là" et que je voyais tous les jours sur mon lieu de travail. Alors il ne s'est rien passé ! Sauf que ça m'a suffi pour me laisser une drôle de sensation : j'ai eu l'impression de louper un truc, je me suis dit "et si je ne retombais plus jamais amoureuse ?". Tu sais : les papillons dans le ventre, l'envie de plaire, les échanges de regards. Et là, je me suis rendue compte que j'avais une petite vie, bien rangée de trentenaire ennuyeuse à mourir, qui n'a rien à raconter à des inconnus.

Vraiment : me demander pourquoi j'aime mon mec, c'est comme me demander pourquoi je respire ! C'est tellement évident, tellement... facile ?

C'est pour ça que concernant ce "quelqu'un d'autre", je me suis fait une raison sur sa disparition plus ou moins calculée de ma vie... C'était fun, cette impression de plaire à "quelqu'un d'autre". Mais ça a foutu un sacré bordel dans ma tête. Et ça a soulevé certaines questions dont je n'arrive pas à me défaire depuis des mois !

Cette petite voix qui me dit dans ma tête : sais-tu qui tu es ?

Je suis incapable de me projeter dans ma relation de couple. Ca ne date pas d'aujourd'hui hein... Je pense que je suis comme ça depuis le début, je soupçonne le manque de passion - même celle du début - d'y être pour quelque chose. Je me suis autorisée cette relation "par raison", par contre c'est vrai que je me suis toujours "contentée de ça".

Mais la petite voix, elle, il lui arrive de chercher des toutes petites maisons - ou des appartements rikiki sur Le Bon Coin - de toutes évidences, pour y vivre seule. De trainer sur Ikea pour se choisir un fauteuil plutôt qu'un canapé, et de se dire que "chez moi, j'aurai pas de télé". Elle se projette en tant qu'individu... Comme si sa vie de couple ne lui suffisait plus, et... C'est terrifiant !

J'ai cette sensation de couple incomplet à cause de cette stabilité-monotone... Mais surtout, et c'est ce qui me bouffe le plus, d'individus incomplets. Est-ce que lui, de son côté, se satisfait vraiment de sa vie ? Si je lui demande, il va me dire que oui pour ne pas me froisser... Mais dans le fond, je le vois comme un miroir de ma frustration.

En réalité je crois que j'ai bel et bien fini par essayer de m'accomplir ces derniers mois en m'investissant ENCORE PLUS dans l'équitation : changer d'écurie, avoir des projets concours... Penser équitation/poney du matin au soir. C'est le bordel pour tout le reste ? c'est pas grave, j'ai mon poney. Une véritable petite autruche, si bien que j'ai fini par ne plus penser au malheureux fauteuil mais à repartir en quêtes des tapis de selles à collectionner.

Mais... Et lui dans tout ça ?

Aujourd'hui, mes projets équestres tombent à l'eau : Poney est arrêté pour six mois mini (boxe complet deux mois, puis remise au pré au printemps, bref, il s'est pas loupé). Après le passage du véto, j'ai pleuré. Pas parce que mon poney allait mal : non, ça... J'ai bien compris que ce serait passager ! Mais j'ai pleuré parce que je savais que ça allait me laisser seule face à moi-même, face à mon homme-miroir qui m'a dit au bout de quelques jours que de toutes façons avec moi, quand ça ne va pas au poney, rien ne va...

Et il a raison : les projets équestres tombés à l'eau, re-voilà cette petite voix qui me crie "profites-en pour te trouver d'autres passions, te construire un peu d'une autre manière"... Et dans ces idées qui fusent : Chéri n'est pas là. Je me demande pourquoi : est-ce qu'il arrive un jour où l'on a tellement l'habitude d'être à deux qu'être seul devient un fantasme ?

Voilà. Je ne sais pas trop comment conclure ça ?

T'façons, je ne peux pas me barrer comme une mal-propre : je nous aime trop pour ça... Puis mes économies "rêves de vie en solitaire" viennent de s'envoyer en l'air avec un véto, des radios et des échographies... Sans compter les mois de pension boxe. Et des frais à la con dans la voiture qui sont à prévoir.

Merci de m'avoir lue...

Ce sujet n'attend pas forcément de réponse : celle de mes copines sont de toutes façons toujours les mêmes quand je leur parle de mes doutes... "C'est un homme bien, tu as de la chance de l'avoir." Bah oui : je sais... Mais moi aussi je crois que je peux devenir une femme bien, et j'aimerais avoir la chance de le découvrir. Parce que là, avec mes envies de fauteuil, je me demande comment me construire, comment m'accomplir... Sans avoir l'impression de délaisser cet autre individu qui partage ma vie.

Édité par elysia le 14-10-2021 à 22h53

Lilisondu1741

Membre ELITE Or
  

Trust : 124  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16128
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 22h52

J'essaierai de te répondre plus longuement à tête reposée après une bonne nuit de sommeil.
Mais déjà
Et je répondrais à la fin de ton message : on a tout à fait le droit de ne pas /plus se sentir bien avec un mec bien et on a tout à fait le droit de vouloir essayer de se construire. Vous étiez jeunes au début de votre couplé et qu'est ce que l'on évolue mentalement entre 20 et 30 ans...

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2370  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7114
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 23h05

lilisondu1741 merci
Oui, on évolue... Mais j'ai l'impression au contraire de ne plus réussir à évoluer (ailleurs que cavalièrement) depuis des mois.
Aujourd'hui, quand j'essaie de m'imaginer seule avec un chez moi etc. le seul truc auquel je pense, c'est "je n'y arriverai pas".
Pourtant, même si je ne gagne pas ma vie de ouf, je suis pas au SMIC (bon, pas beaucoup plus mais tout de même), et j'ai pas une pension à 300 balles non plus !
J'ai perdu toute confiance en moi, je suis devenue aussi palpitante qu'un menu salade chez Macdo ! J'ai pas changé de vêtements depuis des années, et le seul truc qui évolue chez moi, c'est le nombre de cheveux blancs qui grandit sur mon crâne... Et ça, franchement : c'est moche. Je vois le temps qui passe et je me demande si je passe pas à côté d'un truc... Ou juste à côté de "moi".
Merde ! J'ai passé l'âge des filles cools dans les films ou dans les livres. Bridget Jones n'a jamais fait rêver personne.

Bibil91

Membre d'honneur
  

Trust : 344  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2145
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 23h23

elysia bonjour

En te lisant j ai effectivement l impression que en couple vous manquez « d imprévu » qui pimente ou soude le couple ou de projet commun à court moyen et long terme .

Mais j ai également l impression que à toi seule tu n as pas non plus de projet à court moyen ou long terme. ( l imprévu tu l as avec un poney blessé).

On m avais dit ( ça vaut ce que ça vaut) que chaque couple a « un mythe fondateur » autrement dit un truc qui fait qu on est et qu on reste en couple…
Si lui disparaît soit on en a un qui a pris la place et le couple reste soit on n en a plus et le couple se separe en bon ou mauvais terme.

Pour certains ce truc est un projet de vie ( ça peut être travailler en indépendant mais ensemble ça peut être déménager à l étranger ou encore avoir des enfants ou construire sa maison …)plein de chose mais en général avec un horizon lointain.

Dans ce que tu décris vous ne semblez pas partager un rêve commun.

Il y a peut être un travail à faire déjà à ton niveau : évaluer tes projets /rêves à long terme .
Sont ils compatibles avec ceux de ton homme ?
Et les siens sont ils compatibles avec toi ?

Pour le reste y a que toi qui sache l usure des années et en particulier de ces 2 dernières années avec le Covid les confinement les restrictions de liberté et de sorties culturelles et sportives…

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 474  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17203
13 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 23h23

Salut :)


elysia a écrit le 14/10/2021 à 22h41:

Je me suis même dit que je ferais mieux d'en parler à une bonne copine plutôt que sur un forum... Mais en vrai, j'ai peu d'amies, ou bien je n'ai pas envie de les embêter avec mes histoires. Et surtout - j'y reviendrai - elles s'accordent toutes pour dire que mon mec est génial et que j'ai de la chance de l'avoir.


Alors déjà... Oui, être avec quelqu'un de bien, c'est super. MAIS. C'est comme si on nous proposait des pâtes aux truffes à tous les repas. C'est super. Mais si on n'aime pas trop la truffe ? Bah ça a beau être un super plat, ça ne nous rend pas spécialement content... Et c'est pas grave. On peut partir du resto et se faire à manger tout seul ou changer de menu...




elysia a écrit le 14/10/2021 à 22h41:
Ca n'a jamais été passionnel (de mon côté en tout cas), sans doute parce qu'il n'y a jamais eu de mystère, jamais de textos/messages pendant des semaines à tourner autour du pot...


On a pas du tout tourné autour du pot avec mon copain de maintenant et pourtant on s'aime ++, donc je ne pense pas que ça soit à cause de ça. Peut être qu'à l'époque c'est ce dont tu avais besoin, pour changer des relations à sens unique, et parce que ça rassurant de plaire à quelqu'un, d'être avec quelqu'un de fiable etc...


Je ne pense pas qu'il y ait des relations parfaites... y'a des couples qui fonctionnent en se criant dessus, et ça dure depuis 40 ans et ils s'aiment. Moi je ne supporterais pas ça, je m'engueule très très rarement, et encore moins en criant, mais chacun fonctionne comme il peut / veut. Tant qu'on reste dans les bornes du respect (physique, mental, émotionnel...), je pense que chaque fonctionnement se vaut, tant qu'il convient aux deux.





elysia a écrit le 14/10/2021 à 22h41:


En fait, c'est vrai que lui et moi, on n'a rien en commun - à part les souvenirs qu'on a construits ensemble et le quotidien...
Moi ça ne m'a jamais dérangée en soi, parce que je sais que ma passion est chronophage. La sienne l'est tout autant au final...
Mais c'est vrai que si on creuse... On n'a jamais réellement construit d'activité commune. On sort peu : pas faute de temps, parce qu'on dégagerait facilement l'un et l'autre une demie-journée ou une soirée, mais plus faute d'envie... Il est souvent en déplacement la semaine, il n'a pas envie de courir partout le week-end. Et moi... Moi je préfère claquer mon argent en tapis de selle et en cours de poney plutôt qu'en ciné ou en restaus !


C'est ce qui me paraît plus problématique dans ton message en fait. Quand on est en couple, on reste évidemment un individu à part entière, on a chacun ses loisirs, ses passions, son temps perso (plus ou moins là aussi en fonction de chaque personne et de chaque couple), mais à la base, si on est ensemble, c'est qu'on a envie de passer du temps ensemble, de partager des choses, des moments, autre que la vie quotidienne qu'on pourrait avoir un coloc (et je ne parle pas du sexe, puisque ça ça peut être aussi avec quelqu'un dont on est pas amoureux). Je suis passionnée d'équitation, j'ai ma jument aussi, j'ai pas de collection de tapis, mais ça me coûte assez d'argent comme ça quand même MAIS je m'organise au niveau temps et au niveau argent pour pouvoir aussi faire des choses avec mon copain parce que j'en ai ENVIE. Oui j'adorerais passer tous mes week end toute la journée avec ma jument, mais j'ai aussi un copain, et j'ai ENVIE de le voir. J'adorerais me dédoubler, mais ça n'existe pas encore, donc je fais des "compromis".

Après y'a pas besoin de faire ciné ou resto pour faire une "sortie de couple", nous on va des fois se balader tout bêtement, ou se poser boire un café, ou on va surfer, ça peut être n'importe quel sport, ou juste on reste sur le lit à parler de tout et de rien et rigoler...






elysia a écrit le 14/10/2021 à 22h41:

Mais cette petite monotonie (peut-être évidente pour certains, mais pour moi qui suis une angoissée chronique, c'est tellement rassurant) s'est réveillée il y a un peu plus d'un an... J'ai rencontré quelqu'un. Un type qui "passait par là"
C'est pour ça que concernant ce "quelqu'un d'autre", je me suis fait une raison sur sa disparition plus ou moins calculée de ma vie... C'était fun, cette impression de plaire à "quelqu'un d'autre".


Ah les fameux "et si..." Perso je ne crois pas à l'âme soeur... Je pense qu'il y a "plein" (en tout cas plusieurs) mecs avec qui je pourrais être amoureuse et heureuse. Y'en a que je ne croiserai jamais, d'autres pas au bon moment, et certains que je croiserai alors que je suis en couple. Avec qui il va y avoir ce feeling, ces atomes crochus, un mini flirt qui entrouvrira une fenêtre sur des "et si...". Et si c'est dans une période de moins bien du couple, bah on peut avoir cette nostalgie d'avoir le choix presque.
MAIS. J'ai choisi d'être dans une relation exclusive. J'ai choisi les pâtes aux truffes, et oui, un risotto qui passe sous le nez, ça donne envie, mais c'est comme ça haha.

Après quand on est en couple depuis un moment, et qu'on est dans la "vraie" vie, genre on bosse, faut faire à manger, faut faire les courses, faut faire le ménage, ben y'a forcément une routine, pas super fun, pas super glamour, on part pas sur un coup de tête camper dans les Alpes ou passer le week end à Ibiza comme ça toutes les semaines

Donc oui, et "et si" de temps en temps c'est sympa, ça réveille les petits trucs de flirt, ça booste l'égo, ça permet aussi de se demander si on est en couple pour les bonnes raisons.






elysia a écrit le 14/10/2021 à 22h41:

Cette petite voix qui me dit dans ma tête : sais-tu qui tu es ?

Je suis incapable de me projeter dans ma relation de couple. Ca ne date pas d'aujourd'hui hein... Je pense que je suis comme ça depuis le début, je soupçonne le manque de passion - même celle du début - d'y être pour quelque chose. Je me suis autorisée cette relation "par raison", par contre c'est vrai que je me suis toujours "contentée de ça".

Mais la petite voix, elle, i se projette en tant qu'individu... Comme si sa vie de couple ne lui suffisait plus, et... C'est terrifiant !
J'ai cette sensation de couple incomplet à cause de cette stabilité-monotone... Mais surtout, et c'est ce qui me bouffe le plus, d'individus incomplets. Est-ce que lui, de son côté, se satisfait vraiment de sa vie ? Si je lui demande, il va me dire que oui pour ne pas me froisser... Mais dans le fond, je le vois comme un miroir de ma frustration.


Après être en couple, même après des années, n'implique pas forcément habiter ensemble ! Quand on a des enfants bon c'est quand même plus pratique pour des questions de logistique Mais ce n'est pas une obligation. Ne pas habiter ensemble c'est aussi vraiment savourer les moments qu'on passe ensemble. Cela peut aussi être une solution pour voir si on est ensemble par habitude, par confort, ou si on a vraiment envie de passer du temps ensemble.

Je ne me projette pas spécialement dans ma vie de couple, parce qu'on a tous les deux des projets pro et perso différents, parce qu'on est plus ou moins à distance depuis le début... Mais on est un couple, pas un business plan, on s'en fout de se projeter. On s'aime, tant qu'on s'aimera ben on se débrouillera en fonction des projets de chacun. Et si un jour c'est trop pesant, on se séparera, ça sera très triste, mais le monde tournera toujours. Par exemple si un jour l'un veut des enfants absolument et pas l'autre, bah c'est qu'on ne sera plus fait pour être ensemble, et ça nous brisera le coeur, mais voilà... Si l'un ne veut / peut pas renoncer à son rêve de parentalité, on le comprendra et on se séparera presque par amour en fait. Mais bon on en est pas là Et on fait tout pour l'instant pour que chacun soit épanoui dans sa vie et qu'on puisse quand même être un couple :)




Pour la fin de ton message (j'en peux plus de faire les citations haha), rien ne t'empêche de faire ce que tu veux. Tu veux habiter seule ? Tu peux ! Tu veux être célibataire ? Tu peux ! Tu veux faire de nouveaux loisirs pendant la convalescence de ton poney ? Tu peux ! Oui, tu vas perdre un peu en confort matériel (petit appartement, budget appart plus élevé, coloc si c'est trop cher seule etc...) mais qu'est ce que ça fait ?

On évolue beaucoup au cours de la vie, mais forcément la vingtaine, il peut y avoir beaucoup de tournants ! Et on n'évolue pas forcément comme son compagnon. Parfois ça reste compatible, facilement, difficilement, parfois non. C'est la vie !



Voilà j'ai fait un pavé, oupsi

Mais pour conclure, des fois faut sauter ! Faut faire le pas ! Il y aura toujours quelqu'un qu'on ne veut pas perturber ou "blesser", des "c'est pas le moment", des frais galères...


Après si je me mets à la place de ton copain, oui ça peut faire bizarre quand après 8 ans de vie commune ta copine te dit qu'elle veut habiter seule haha. MAIS. Là ça ne va plus pour toi de toute façon. Donc autant essayer de donner un second souffle à cette relation. Soit ça marche et tant mieux pour vous deux. Soit ça ne marche pas et tu te rends compte, ou lui, ou les deux qu'en fait cette relation ne vous apporte pas ce que vous voulez et vous vous séparez sans "perdre" plus de temps ensemble et c'est tant mieux pour vous deux aussi ! Lui ressent peut être la même chose aussi mais c'est pareil, habitude, confort, flemme, "on verra plus tard", et puis ça fait 10 ans et voilà !

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 474  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17203
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 23h26

bibil91 Peut être que ça dépend de l'âge aussi, mais je suis restée quasi 4 ans avec mon ex et pas de projet commun spécialement, là ça fait 3 ans avec mon copain et pas de projet non plus à long terme, parce qu'on a tous les deux plein de possibilités et qu'on ne sait pas encore ce qu'on veut, mais on est ensemble parce qu'on s'aime et qu'on aime être ensemble. On a pas besoin de se dire "un jour on aura une maison là" ou "un jour on aura des enfants" pour être ensemble ...

Est ce qu'on est bizarres ?

Bibil91

Membre d'honneur
  

Trust : 344  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2145
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 23h32

badmonster tu ne sais pas forcément ce qui vous réuni … mais y a forcément un truc.

Des fois c est un goût commun pour … peut importe : l art, le sport, la montagne … des fois c est des études faites en communs et du coup des Carrieres similaires… des fois c est un projet plus exprimé : partir faire le tour du monde … des fois c est rêver de avoir un chien … que 10 ans après les gens n ont toujours pas eu pour plein de bonnes raisons …

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 474  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17203
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 23h40

bibil91 ah oui évidemment, mais y'a pas de "mythe fondateur", enfin pas du moins de ce que j'ai compris du concept dans ton message haha, on ne base pas notre couple sur un projet qu'on fera un jour. Non pas qu'on en est pas, mais on ne se base pas là dessus, on a nos projets perso et des projets de couple qui viennent au fur et à mesure, et repartent parfois, comme tu le dis, ça ne se passe pas forcément comme prévu !
Une copine avait prévu un an en voilier, elle aurait voulu faire ça avec un guguss, pas de chance, celui qu'elle a choisi avait le mal de mer

Tam89

Membre ELITE Argent

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7862
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 07h04

Perso quand je commence à me projeter seule c'est que ça pue pour mon couple.
Aller sur leboncoin regarder des logements ou de l'ameublement "pour célibataire" c'est pas rien pour moi.

Ce que je retiens de ton texte c'est que tu dis qu'entre vous ça n'a jamais été la passion (enfin de ton côté) que tu t'es mis avec lui par raison parce que c'est un mec bien.

Alors ok c'est un mec bien, ok tu avais surement besoin d'un mec comme lui pour te stabiliser, mais vous êtes peut être arrivé au bout ... ?

Après, avoir une vie monotone c'est pas forcément mal, si ça convient à tout le monde, j'ai une vie des plus monotone lol, je ne sors pas et je passe mon temps libre à m'occuper de mes chiens.
Mais ça me convient à 200% et pour rien au monde je ne changerai, et ça convient aussi à mon copain donc ça roule.
Forcément si mon copain voulait sortir tous les week-end, aller en boite, partir en vacances etc... ça n'irai pas du tout et on se séparerait direct.

Par contre, tu dis que c'est évident que tu aimes ton mec, ça ok, mais es tu encore amoureuse de lui ? Parce que le problème c'est peut être ça en fait.
Moi j'ai jamais été capable de savoir si au bout d'un certain temps je suis toujours amoureuse de la personne avec qui je suis, je pense même que non en fait.
Mais j'aime la vie qu'on a, j'ai toujours eu des relations "longues" et du jour au lendemain je pars, ça étonne tout le monde, mais je sais que c'est parce que je ne suis plus amoureuse de la personne, je l'aime parce que ça fait longtemps qu'on est ensemble et que forcément ça créé des liens mais je n'en suis plus amoureuse, et tant que j'aime la vie qu'on a ça me va, mais si cette vie ne me plait plus, là ça ne va plus.
Et dans ces cas là, j'ai aussi envie d'voir des papillons dans le ventre, j'ai envie de me trouver une maison sympa, des nouveaux meubles pour aménager ma nouvelle maison...

Alors je ne dis pas que c'est ton cas, mais c'est peut être une piste à creuser, en tout cas quand je lis ton ressentis, moi je pense à ça direct ...

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2370  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7114
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 08h24

Merci a toutes pour vos réponses.

Pour le mythe fondateur de notre couple, j'ai d'abord pensé que nous n'en n'avions pas vraiment mais en vous lisant je dirais que c'était "s'installer ensemble". On a fait ça très vite d'ailleurs, au debut. Et c'est ce qui nous a fait tenir quand on a changé de région etc. Finalement c'est très matériel comme raisonnement (j'en ai toujours eu conscience), et je me demande si ce n'est pas ce qui me "tient" encore aujourd'hui.

Sauf que... C'est pas un coloc en fait. Et que si je lui propose qu'on reste en couple mais séparément ça va squizer notre "mythe fondateur".

A la question si je suis amoureuse de lui... J'ai jamais trop su y répondre vraiment. Oui bien sûr mais si je compare a des sentiments que j'ai pu avoir pour d'autres avant, cette relation est plus raisonnable. Ça ne rend pas mes sentiments moins légitimes : j'ai longtemps été dans une période "jamais sans lui".
Mais si - puisque ça a été abordé - le sexe et le désir doivent entrer en compte... Franchement, clairement : non. J'ai une libido zéro, et j'en viens même a dire que je n'aime pas le sexe. Je trouve que c'est une perte de temps... Ou un truc au même niveau d'intérêt que de partager un cession ménage dans la maison (sauf que le ménage c'est utile). Les papillons dans le ventre, le désir pour quelqu'un c'est pas quelque chose qui m'arrive très souvent... Donc quand ça arrive pour un mec qui passe par là, c'est un peu difficile à gérer quand je pense que je l'ai jamais trop eu dans mon couple. Cet ennui pour le sexe n'a pas toujours été mon ressenti a 100%... Je voyais plus ça comme un truc a partager (a ce moment ça se comparait plus a un restau qu'à une cession de ménage quoi).

Et on a déjà parlé projets de long terme... Mariage, achat de maison. Pour la maison c'est difficile : en dehors du fait que je ne sais pas ce que je veux "a deux", on est tellement "pas dedans" qu'on continue de dépenser outre raison pour nos passions respectives (dans ses jeux vidéos il a sa collec de jeux rétros qui lui coûte un peu tous les mois lol). Et pour le mariage... C'était une idée ! Mais si les fois où on en a parlé, j'étais emballée, il n'a jamais réellement concrétisé la chose et ça laisse le temps au doute de s'installer en moi et de ne pas être sure de le faire non plus.

Rapide49

Membre d'honneur
 

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1910
4 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 09h26

A la lecture de ton texte j'ai l'impression que ta vie c'est boulot cheval dodo et ça même le week-end et lui c'est pareil en remplaçant cheval par jeux vidéo.
Une personne qui a une seule passion et qui y passe tout son temps libre,le jour ou celle ci s'arrête elle est plus grand chose.
Vous avez robotisé votre vie,tout est devenue monotone et automatique.
Alors qu'un individu ce construit en côtoyant des gens,en sortant et en s'intéressant à une multitude de choses.

Ta passion laisse place à rien d'autre dans ta vie.
Vu que ton cheval est en repos c'est le moment de changer.
Pourquoi pas aller chez le coiffeur par exemple et changer de coupe ou style.
Après pourquoi pas faire du shopping pour toi,visiblement il y a longtemps que tu t'es pas fait plaisir.
Puis avoir une discussion avec ton copain lui dire ce que tu ressens.
C'est sans doute le moment de changer le fonctionnement de votre couple,vous trouver une passion commune,sortir les week-end et pourquoi pas partir.
Un couple ça se construit par une multitude de petites attentions-surprises et ça se nourrit au quotidien c'est comme un feu.
Pour le côté libido je suis pas étonné vous faites rien que ce soit toi ou lui pour avoir du désir. Le désir est aussi quelque chose qui s'entretient sinon ça devient vite fade .

Si rien revient c'est que tu as peut-être fait le tour de ta relation avec ton copain ou a besoin d'une période de célibat pour te retrouver mais la encore faudra pas te renfermer que sur ta passion .

Vous partez en vacances j'imagine,ça se passe pas mieux? Il y a pas plus de flamme ?

Brax

Membre VIP
   

Trust : 246  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5240
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 09h42

elysia
Je vis actuellement ma vie comme badmonster

Et je vais essayer de te donner des pistes de réflexions à propos de votre éventuel projet maison.
Pourquoi ne pas chercher une maison avec un ou deux pièces supplémentaires (pas forcément grandes) histoire d'avoir chacun votre petit coin. Cette pièce serait la tienne, tu pourrais choisir de ne pas y mettre de télé, d'y installer le fauteuil qui t'a tapé dans l'œil, d'y faire la déco qui te plait à toi sans son avis, y faire tes petites affaires etc...
Personnellement, c'est qu'il me faudrait si jamais un jour j'habite avec quelqu'un. Ça fait 12 ans que je vis seule, alors perdre mon indépendance, c'est flippant !

Joual

Membre VIP

Trust : 170  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3609
14 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 09h52

Quand je lis tes écrits, je ne vois nulle part de l'amour.
Sûrement un sincère attachement et beaucoup d'affection.
Mais ça n'est pas de l'amour.
D'ailleurs dans ton texte tu ne parles jamais de "lui".
Alors qu'un couple c'est être à deux. On apprend vaguement qu'il aime les jeux vidéos alors que tu dépeins avec précision tes sentiments et passion.
Mais sais tu seulement ce qu'il pense finalement?
On a sincèrement l'impression que vous vivez l'un à côté de l'autre mais pas ensemble et vous ne regardez pas dans la même direction.

Plutôt qu'un forum ou une amie, c'est sûrement à lui que tu devrais en parler en premier car il est le premier concerné.
Parce que vous êtes deux dans cette histoire et ça pourrait être intéressant de confronter vos points de vue.

Chichou90

Apprenti
  

Trust : 20  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 441
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 10h04

Alors tu n'es pas obligée de nous partager la réponse mais ce ne serait pas simplement une peur d'être seule? Rester en couple avec quelqu'un qu'on connait bien, avec qui c'est facile mais sans réel sentiment amoureux, plutôt affectueux, pour éviter de se retrouver seule, ce sera pas ça le fond du problème ?

L'histoire du cadeau que tu t'es fait en étant avec lui me met la puce à l'oreille. On ne parle pas comme ça d'une relation quand on aime vraiment l'autre. On veut son bonheur, on aime partager des choses.

Les passions chacun de son côté je trouve ça plutôt sain. La relation fusionnelle et passionnelle des films est très rare dans la vraie vie. Et étouffante, pour l'avoir vécue.

Les moments ou les endroits réservés juste à soi aussi c'est sain, comme tu l'as écrit un couple c'est avant tout deux individus.

Mais ne pas partager de moments à deux, ne pas avoir de projets communs (j'ai lu pour le mariage mais c'est pas juste par pression de la société, parce que ça fait bien et adulte d'être mariés ?) ou même de discussions passionnées sur la vie/politique/projets communs/etc... Ça ne me semble pas normal dans un couple de longue date comme le vôtre.

C'est juste une piste de réflexion, si ça se trouve je suis totalement à côté de la plaque puisque je ne te connais pas et me base juste sur tes écrits.

Bon courage en tout cas, ce n'est jamais simple de s'auto-analyser et c'est tout à ton honneur de réaliser que quelque chose ne va pas et d'avoir envie de changer les choses

Tam89

Membre ELITE Argent

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7862
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 10h10

joual

J'ai pas osé le dire ...

Marlin

Membre d'honneur
 

Trust : 581  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1958
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 10h32

Concernant ton couple je ne peux t'aider si ce n'est par ceci: peux-tu accepter ou non que votre relation ne soit plus passionnelle? Certains couples avec les années s'accommodent d'une relation affective.
Il semble sans t'influencer que se ne soit plus le cas.

Pour toi: pimenter ta vie est facile, prévois un budget, du temps et une copine pour aller faire du shopping et te relooker, se qui signifie, habits, coiffeur et pourquoi pas manicure. Confiance et satisfaction vont t'envahir.

Dans la foulée tu invites ton chéri pour un petit moment romantique, avec ta nouvelle tête, sortie resto ou activité à faire ensemble sympa. ça va casser ta routine et peut-être que tu y verras plus clair après ce passage.

Qu'aimes-tu faire? Tâtonner différentes activités ou sports pour voir se qui te motive et pourquoi pas une activité ensemble? (Hors jeux vidéo).

Et lui qu'en pense-t-il? Se doute-t-il que quelque chose "cloche"? Si oui, mettre à plat (même sous l'écoute d'un thérapeute, donc neutre) pourrait aussi mettre à jour les malaises.
Une ouverture inattendue pourrait se présenter suite à ça.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Se construire individuellement en étant en couple.
 Répondre au sujet