Se construire individuellement en étant en couple.

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
9957 vues - 88 réponses - 3 j'aime - 32 abonnés

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 22h41

Salut.

J'ai longtemps hésité à écrire ce que je m'apprête à poster ce soir... D'ailleurs, ça fait des années que je n'ai pas écrit une ligne, pas posé avec des mots ce que je ressentais. Je ne sais pas si c'était parce que je n'en éprouvais pas le besoin, ou parce que j'évitais de le faire... Pourtant, je me rends à l'évidence : aujourd'hui, faut que ça sorte !

Je me suis même dit que je ferais mieux d'en parler à une bonne copine plutôt que sur un forum... Mais en vrai, j'ai peu d'amies, ou bien je n'ai pas envie de les embêter avec mes histoires. Et surtout - j'y reviendrai - elles s'accordent toutes pour dire que mon mec est génial et que j'ai de la chance de l'avoir.

Voilà. Ca fait des mois que ça ne va pas... Que dis-je ? Des années.

Pour vous mettre dans le bain, ça fait 8 ans que je suis avec mon homme. C'est une relation plutôt saine, simple... Qui m'a aidée à me stabiliser à un moment où j'en avais besoin. Pour la faire courte, j'avais l'habitude de m'attacher follement à des mecs qui me voyaient à peine. Finalement, je me suis mise en couple avec celui qui avait l'air de m'aimer pour qui j'étais, et de me porter l'attention dont j'avais besoin à ce moment-là.

Sincèrement ? Ca n'a jamais été passionnel (de mon côté en tout cas), sans doute parce qu'il n'y a jamais eu de mystère, jamais de textos/messages pendant des semaines à tourner autour du pot... Mais au bout de quelques mois plutôt concrets, je me suis plu dans cette relation et on a fait notre bout de chemin ensemble. Et je pense que c'est réellement le meilleur cadeau que je me suis faite en tant que femme.

En huit ans, j'ai évolué et grandi avec lui à mes côtés : on a adopté un chien, traversé la France pour le boulot ensemble, j'ai acheté mon poney, on a accueilli un chat... Ouais ok : on a jamais voyagé (d'ailleurs ça m'angoisse terriblement de voyager), pas fait les 400 coups ensemble comme des ados dans les films... Mais on s'est soutenus et supportés l'un-l'autre tout ce temps. Même avec des hauts, et des bas. Parfois quand je vois d'autres couples qui s'engueulent sans arrêt, je nous trouve presque parfaits...

Pourtant aujourd'hui, j'ai l'impression que la différence entre le "presque parfaits" et le monotone ne tient qu'à un fil.

En fait, c'est vrai que lui et moi, on n'a rien en commun - à part les souvenirs qu'on a construits ensemble et le quotidien... Vous vous en doutez, si je suis ici c'est que je suis branchée poney : facile 2/3h par jour aux écuries, en plus du boulot (indirectement dans le monde du cheval), du chien... Lui, il est plus jeux vidéos. Facile 3h par jour en semaine et 6h par jour en week-end, quand on fait un truc ensemble en journée, il a vite fait de retourner à ses jeux vidéos...

Moi ça ne m'a jamais dérangée en soi, parce que je sais que ma passion est chronophage. La sienne l'est tout autant au final... Il lui arrive de venir aux écuries, et à moi de "le regarder jouer" sur la TV, tout en trainant sur Youtube, ou sur le forum. Finalement, l'un dans l'autre, je nous ai toujours trouvé plutôt complémentaires.

Mais c'est vrai que si on creuse... On n'a jamais réellement construit d'activité commune. On sort peu : pas faute de temps, parce qu'on dégagerait facilement l'un et l'autre une demie-journée ou une soirée, mais plus faute d'envie... Il est souvent en déplacement la semaine, il n'a pas envie de courir partout le week-end. Et moi... Moi je préfère claquer mon argent en tapis de selle et en cours de poney plutôt qu'en ciné ou en restaus !

Mais cette petite monotonie (peut-être évidente pour certains, mais pour moi qui suis une angoissée chronique, c'est tellement rassurant) s'est réveillée il y a un peu plus d'un an... J'ai rencontré quelqu'un. Un type qui "passait par là" et que je voyais tous les jours sur mon lieu de travail. Alors il ne s'est rien passé ! Sauf que ça m'a suffi pour me laisser une drôle de sensation : j'ai eu l'impression de louper un truc, je me suis dit "et si je ne retombais plus jamais amoureuse ?". Tu sais : les papillons dans le ventre, l'envie de plaire, les échanges de regards. Et là, je me suis rendue compte que j'avais une petite vie, bien rangée de trentenaire ennuyeuse à mourir, qui n'a rien à raconter à des inconnus.

Vraiment : me demander pourquoi j'aime mon mec, c'est comme me demander pourquoi je respire ! C'est tellement évident, tellement... facile ?

C'est pour ça que concernant ce "quelqu'un d'autre", je me suis fait une raison sur sa disparition plus ou moins calculée de ma vie... C'était fun, cette impression de plaire à "quelqu'un d'autre". Mais ça a foutu un sacré bordel dans ma tête. Et ça a soulevé certaines questions dont je n'arrive pas à me défaire depuis des mois !

Cette petite voix qui me dit dans ma tête : sais-tu qui tu es ?

Je suis incapable de me projeter dans ma relation de couple. Ca ne date pas d'aujourd'hui hein... Je pense que je suis comme ça depuis le début, je soupçonne le manque de passion - même celle du début - d'y être pour quelque chose. Je me suis autorisée cette relation "par raison", par contre c'est vrai que je me suis toujours "contentée de ça".

Mais la petite voix, elle, il lui arrive de chercher des toutes petites maisons - ou des appartements rikiki sur Le Bon Coin - de toutes évidences, pour y vivre seule. De trainer sur Ikea pour se choisir un fauteuil plutôt qu'un canapé, et de se dire que "chez moi, j'aurai pas de télé". Elle se projette en tant qu'individu... Comme si sa vie de couple ne lui suffisait plus, et... C'est terrifiant !

J'ai cette sensation de couple incomplet à cause de cette stabilité-monotone... Mais surtout, et c'est ce qui me bouffe le plus, d'individus incomplets. Est-ce que lui, de son côté, se satisfait vraiment de sa vie ? Si je lui demande, il va me dire que oui pour ne pas me froisser... Mais dans le fond, je le vois comme un miroir de ma frustration.

En réalité je crois que j'ai bel et bien fini par essayer de m'accomplir ces derniers mois en m'investissant ENCORE PLUS dans l'équitation : changer d'écurie, avoir des projets concours... Penser équitation/poney du matin au soir. C'est le bordel pour tout le reste ? c'est pas grave, j'ai mon poney. Une véritable petite autruche, si bien que j'ai fini par ne plus penser au malheureux fauteuil mais à repartir en quêtes des tapis de selles à collectionner.

Mais... Et lui dans tout ça ?

Aujourd'hui, mes projets équestres tombent à l'eau : Poney est arrêté pour six mois mini (boxe complet deux mois, puis remise au pré au printemps, bref, il s'est pas loupé). Après le passage du véto, j'ai pleuré. Pas parce que mon poney allait mal : non, ça... J'ai bien compris que ce serait passager ! Mais j'ai pleuré parce que je savais que ça allait me laisser seule face à moi-même, face à mon homme-miroir qui m'a dit au bout de quelques jours que de toutes façons avec moi, quand ça ne va pas au poney, rien ne va...

Et il a raison : les projets équestres tombés à l'eau, re-voilà cette petite voix qui me crie "profites-en pour te trouver d'autres passions, te construire un peu d'une autre manière"... Et dans ces idées qui fusent : Chéri n'est pas là. Je me demande pourquoi : est-ce qu'il arrive un jour où l'on a tellement l'habitude d'être à deux qu'être seul devient un fantasme ?

Voilà. Je ne sais pas trop comment conclure ça ?

T'façons, je ne peux pas me barrer comme une mal-propre : je nous aime trop pour ça... Puis mes économies "rêves de vie en solitaire" viennent de s'envoyer en l'air avec un véto, des radios et des échographies... Sans compter les mois de pension boxe. Et des frais à la con dans la voiture qui sont à prévoir.

Merci de m'avoir lue...

Ce sujet n'attend pas forcément de réponse : celle de mes copines sont de toutes façons toujours les mêmes quand je leur parle de mes doutes... "C'est un homme bien, tu as de la chance de l'avoir." Bah oui : je sais... Mais moi aussi je crois que je peux devenir une femme bien, et j'aimerais avoir la chance de le découvrir. Parce que là, avec mes envies de fauteuil, je me demande comment me construire, comment m'accomplir... Sans avoir l'impression de délaisser cet autre individu qui partage ma vie.

Édité par elysia le 14-10-2021 à 22h53

Groubi

Membre d'honneur
 

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1894
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 08h15

elysia une relation peut apporter beaucoup, peut être qu'effectivement certaines choses n'auraient pu être faites seule... Mais est-ce une raison pour "forcer" à rester toute la vie ensemble sous ce prétexte ? C'est moins sur.

Je dis ça en tant que personne qui s'est faite larguer car justement si ex-copain voulait se retrouver (et n'était plus certain de ses sentiments non plus).

Dans tous les cas je te souhaite plein de courage, et de trouver une réponse à tes questions


Édit : et je rejoins également badmonster , les répondes à chaud doivent à mon avis être prises avec quelques pincettes.

Édité par groubi le 22-10-2021 à 08h17



Zenliberty

Membre ELITE Argent
 

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8319
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 12h07

Hé ben... Je suis tellement heureuse de m'assumer seule ! Oui, à 2, on n'a pas le même confort de vie ou la même taille de logement. Mais on a la liberté et ça n'a pas de prix ! La liberté de dire stop à une relation si elle ne convient plus, la liberté de faire ce que tu veux quand tu veux comme tu veux, sans avis (ou pire : autorisation) à demander, la liberté de choisir qui on veut voir et quand on veut le/la voir...

Bon courage, car dans tout ça, la conclusion c'est que tu es mal dans tes baskets alors je te souhaite que ça s'améliore.

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 12h24

badmonster oui je sais bien que c'était maladroitement dit et que c'était a chaud...
On a fini la conversation par messages (je crois que c'est plus facile pour lui, il s'est vraiment fermé hier) et je lui ai expliqué le fond de ma pensée... Il m'a dit que souvent je remettais tout en question comme ça, et oui. Sauf que je suis fatiguée de ça. Ma mère (avec laquelle je ne suis pas très proche mais bon, j'ai fini par l'appeler et même si elle a pas influencé mon choix) ma dit un truc sage : être avec quelqu'un ne devrait pas être un effort à faire.

Brax

Membre VIP
   

Trust : 246  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5452
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 12h41

elysia
Ta mère a entièrement raison !
Après, la vie à deux entraîne forcément des compromis, mais ils ne doivent pas être perçus comme des efforts sinon, c'est certain, il y aura de la frustration et un goût amer.

Tam89

Membre ELITE Or
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9543
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 12h52

Chez moi les réactions à chaud sont les vraies réactions, quand je réagis à froid c'est pas pareil. Mais là encore chaque personne est différente.

Je pense que tu as bien fait de lui en parler, et que ça va vous ouvrir les yeux sur pas mal de choses.

Et ta mère a entièrement raison, oui dans la vie à 2 on fait des compromis mais ça ne doit pas être des efforts H24.

Bon courage en tout cas.

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 13h18

Selon la conversation qu'on a fini par avoir, visiblement... Il préfère qu'on arrête là.
Il comprend pas mon point de vue et trouve qu'on prend des directions trop différentes... Ca rejoint ce que je disais y a quelques pages où je l'imaginais mal nous envisager ensemble, mais séparément.

Groubi

Membre d'honneur
 

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1894
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 19h30

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18497
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 19h39

Moh
Faut laisser passer quelques jours aussi

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 20h05

badmonster non... Je crois que la décision est prise. On en a reparlé et on est d'accord sur un truc : c'est pas sain que j'en revienne toujours aux mêmes remises en question. Je ne trouve pas ça sincère/honnête pour lui... Et pour moi, ça me bouffe en fait

On va cohabiter quelques mois le temps de se retourner l'un et l'autre et d'économiser/poser le préavis etc. On est tous les deux très loin de nos familles donc on n'a pas d'autre choix que de faire comme ça. On va faire en sorte que ça se passe bien.

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18497
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 20h19

Courage alors et j'espère que tu trouveras des réponses à tes questions

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 20h25

badmonster Je pense que ça va être dur...

Mais peut-être libérateur.

J'ai presque trouvé une certaine "satisfaction" quand il m'a parlé de partage de meubles, et de recherche d'appartements, de déménagement... Enfin quelque chose qui bouge. Même si c'est pour se séparer, au moins on vit une dernière aventure ensemble

Kiki26

Membre d'honneur
 

Trust : 146  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1576
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 20h38



Je te souhaite que cette séparation puisse te conduire à un changement bénéfique comme je l'ai vécu.

Brax

Membre VIP
   

Trust : 246  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5452
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 23/10/2021 à 23h38

elysia
Courage
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Se construire individuellement en étant en couple.
 Répondre au sujet