Se construire individuellement en étant en couple.

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
9959 vues - 88 réponses - 3 j'aime - 32 abonnés

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 22h41

Salut.

J'ai longtemps hésité à écrire ce que je m'apprête à poster ce soir... D'ailleurs, ça fait des années que je n'ai pas écrit une ligne, pas posé avec des mots ce que je ressentais. Je ne sais pas si c'était parce que je n'en éprouvais pas le besoin, ou parce que j'évitais de le faire... Pourtant, je me rends à l'évidence : aujourd'hui, faut que ça sorte !

Je me suis même dit que je ferais mieux d'en parler à une bonne copine plutôt que sur un forum... Mais en vrai, j'ai peu d'amies, ou bien je n'ai pas envie de les embêter avec mes histoires. Et surtout - j'y reviendrai - elles s'accordent toutes pour dire que mon mec est génial et que j'ai de la chance de l'avoir.

Voilà. Ca fait des mois que ça ne va pas... Que dis-je ? Des années.

Pour vous mettre dans le bain, ça fait 8 ans que je suis avec mon homme. C'est une relation plutôt saine, simple... Qui m'a aidée à me stabiliser à un moment où j'en avais besoin. Pour la faire courte, j'avais l'habitude de m'attacher follement à des mecs qui me voyaient à peine. Finalement, je me suis mise en couple avec celui qui avait l'air de m'aimer pour qui j'étais, et de me porter l'attention dont j'avais besoin à ce moment-là.

Sincèrement ? Ca n'a jamais été passionnel (de mon côté en tout cas), sans doute parce qu'il n'y a jamais eu de mystère, jamais de textos/messages pendant des semaines à tourner autour du pot... Mais au bout de quelques mois plutôt concrets, je me suis plu dans cette relation et on a fait notre bout de chemin ensemble. Et je pense que c'est réellement le meilleur cadeau que je me suis faite en tant que femme.

En huit ans, j'ai évolué et grandi avec lui à mes côtés : on a adopté un chien, traversé la France pour le boulot ensemble, j'ai acheté mon poney, on a accueilli un chat... Ouais ok : on a jamais voyagé (d'ailleurs ça m'angoisse terriblement de voyager), pas fait les 400 coups ensemble comme des ados dans les films... Mais on s'est soutenus et supportés l'un-l'autre tout ce temps. Même avec des hauts, et des bas. Parfois quand je vois d'autres couples qui s'engueulent sans arrêt, je nous trouve presque parfaits...

Pourtant aujourd'hui, j'ai l'impression que la différence entre le "presque parfaits" et le monotone ne tient qu'à un fil.

En fait, c'est vrai que lui et moi, on n'a rien en commun - à part les souvenirs qu'on a construits ensemble et le quotidien... Vous vous en doutez, si je suis ici c'est que je suis branchée poney : facile 2/3h par jour aux écuries, en plus du boulot (indirectement dans le monde du cheval), du chien... Lui, il est plus jeux vidéos. Facile 3h par jour en semaine et 6h par jour en week-end, quand on fait un truc ensemble en journée, il a vite fait de retourner à ses jeux vidéos...

Moi ça ne m'a jamais dérangée en soi, parce que je sais que ma passion est chronophage. La sienne l'est tout autant au final... Il lui arrive de venir aux écuries, et à moi de "le regarder jouer" sur la TV, tout en trainant sur Youtube, ou sur le forum. Finalement, l'un dans l'autre, je nous ai toujours trouvé plutôt complémentaires.

Mais c'est vrai que si on creuse... On n'a jamais réellement construit d'activité commune. On sort peu : pas faute de temps, parce qu'on dégagerait facilement l'un et l'autre une demie-journée ou une soirée, mais plus faute d'envie... Il est souvent en déplacement la semaine, il n'a pas envie de courir partout le week-end. Et moi... Moi je préfère claquer mon argent en tapis de selle et en cours de poney plutôt qu'en ciné ou en restaus !

Mais cette petite monotonie (peut-être évidente pour certains, mais pour moi qui suis une angoissée chronique, c'est tellement rassurant) s'est réveillée il y a un peu plus d'un an... J'ai rencontré quelqu'un. Un type qui "passait par là" et que je voyais tous les jours sur mon lieu de travail. Alors il ne s'est rien passé ! Sauf que ça m'a suffi pour me laisser une drôle de sensation : j'ai eu l'impression de louper un truc, je me suis dit "et si je ne retombais plus jamais amoureuse ?". Tu sais : les papillons dans le ventre, l'envie de plaire, les échanges de regards. Et là, je me suis rendue compte que j'avais une petite vie, bien rangée de trentenaire ennuyeuse à mourir, qui n'a rien à raconter à des inconnus.

Vraiment : me demander pourquoi j'aime mon mec, c'est comme me demander pourquoi je respire ! C'est tellement évident, tellement... facile ?

C'est pour ça que concernant ce "quelqu'un d'autre", je me suis fait une raison sur sa disparition plus ou moins calculée de ma vie... C'était fun, cette impression de plaire à "quelqu'un d'autre". Mais ça a foutu un sacré bordel dans ma tête. Et ça a soulevé certaines questions dont je n'arrive pas à me défaire depuis des mois !

Cette petite voix qui me dit dans ma tête : sais-tu qui tu es ?

Je suis incapable de me projeter dans ma relation de couple. Ca ne date pas d'aujourd'hui hein... Je pense que je suis comme ça depuis le début, je soupçonne le manque de passion - même celle du début - d'y être pour quelque chose. Je me suis autorisée cette relation "par raison", par contre c'est vrai que je me suis toujours "contentée de ça".

Mais la petite voix, elle, il lui arrive de chercher des toutes petites maisons - ou des appartements rikiki sur Le Bon Coin - de toutes évidences, pour y vivre seule. De trainer sur Ikea pour se choisir un fauteuil plutôt qu'un canapé, et de se dire que "chez moi, j'aurai pas de télé". Elle se projette en tant qu'individu... Comme si sa vie de couple ne lui suffisait plus, et... C'est terrifiant !

J'ai cette sensation de couple incomplet à cause de cette stabilité-monotone... Mais surtout, et c'est ce qui me bouffe le plus, d'individus incomplets. Est-ce que lui, de son côté, se satisfait vraiment de sa vie ? Si je lui demande, il va me dire que oui pour ne pas me froisser... Mais dans le fond, je le vois comme un miroir de ma frustration.

En réalité je crois que j'ai bel et bien fini par essayer de m'accomplir ces derniers mois en m'investissant ENCORE PLUS dans l'équitation : changer d'écurie, avoir des projets concours... Penser équitation/poney du matin au soir. C'est le bordel pour tout le reste ? c'est pas grave, j'ai mon poney. Une véritable petite autruche, si bien que j'ai fini par ne plus penser au malheureux fauteuil mais à repartir en quêtes des tapis de selles à collectionner.

Mais... Et lui dans tout ça ?

Aujourd'hui, mes projets équestres tombent à l'eau : Poney est arrêté pour six mois mini (boxe complet deux mois, puis remise au pré au printemps, bref, il s'est pas loupé). Après le passage du véto, j'ai pleuré. Pas parce que mon poney allait mal : non, ça... J'ai bien compris que ce serait passager ! Mais j'ai pleuré parce que je savais que ça allait me laisser seule face à moi-même, face à mon homme-miroir qui m'a dit au bout de quelques jours que de toutes façons avec moi, quand ça ne va pas au poney, rien ne va...

Et il a raison : les projets équestres tombés à l'eau, re-voilà cette petite voix qui me crie "profites-en pour te trouver d'autres passions, te construire un peu d'une autre manière"... Et dans ces idées qui fusent : Chéri n'est pas là. Je me demande pourquoi : est-ce qu'il arrive un jour où l'on a tellement l'habitude d'être à deux qu'être seul devient un fantasme ?

Voilà. Je ne sais pas trop comment conclure ça ?

T'façons, je ne peux pas me barrer comme une mal-propre : je nous aime trop pour ça... Puis mes économies "rêves de vie en solitaire" viennent de s'envoyer en l'air avec un véto, des radios et des échographies... Sans compter les mois de pension boxe. Et des frais à la con dans la voiture qui sont à prévoir.

Merci de m'avoir lue...

Ce sujet n'attend pas forcément de réponse : celle de mes copines sont de toutes façons toujours les mêmes quand je leur parle de mes doutes... "C'est un homme bien, tu as de la chance de l'avoir." Bah oui : je sais... Mais moi aussi je crois que je peux devenir une femme bien, et j'aimerais avoir la chance de le découvrir. Parce que là, avec mes envies de fauteuil, je me demande comment me construire, comment m'accomplir... Sans avoir l'impression de délaisser cet autre individu qui partage ma vie.

Édité par elysia le 14-10-2021 à 22h53

Joual

Membre VIP
   

Trust : 406  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5052
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 10h42


Citation :
La relation fusionnelle [...] des films est très rare dans la vraie vie.


Mais quand ça arrive, c'est juste le bonheur ultime !

Foine

Membre d'honneur

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1364
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 11h10

J'ai l'impression de me voir il y a quelques années. Couple de presque 8 ans, hyper stable, on s'est construit ensemble, on faisait l'amour régulièrement, un restau de temps en temps. Et puis c'est à peu près tout.

J'ai mis du temps à me rendre compte et accepter le fait que l'amour était parti, et que je n'avais même pas envie qu'il revienne.

On s'est séparés en bons termes mais ça a été un avoeu d'échec très dur pour moi.
Pour l'aspect économique on s'en sort toujours, il ne faut pas avoir peur.


Finalement c'était un mal pour un bien, on a chacun retrouvé une personne avec qui on partage plus de choses.


J'espère que cela te donnera des pistes, mais c'est mon histoire et non une fatalité !

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 11h29

joual en fait, c'est bien de moi que ce sujet traite : c'est MOI qui ai besoin de me construire, avec ou sans lui...
Avec lui, ce serait bien. Mais je me demande si les raisons pour lesquelles je suis encore avec lui sont encore celles d'il y a huit ans.

Lutecetje

Membre d'honneur
   

Trust : 109  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2669
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 12h04

Moi j'ai l'impression que tu t'es quand même bien construit à côté de lui. Tu as ta passion et ton poney.
Ce que je vois surtout c'est que vous ne semblez par partager autre chose que votre routine.

Avec mon ex, on avait rien en commun niveau passion mi à part tout ce qui est cinéma. On avait le même humour aussi. J'ai essayé de faire des activités communes ça a jamais marché, il aimait rien de ce que je faisais et était pas forcément très tolérant de mes passions.

Là j'ai l'impression qu'il vous manque une activité commune que vous puissiez partager et échanger sur un autre plan.

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 12h52

Merci à toutes pour vos réponses, je vais pas pouvoir vous citer je suis sur téléphone...

En gros, ce qui a fait "tilt" dans ma tête c'était que quand j'ai croisé quelqu'un qui m'a un peu chamboulée : je ne me suis pas dit "je veux être avec quelqu'un d'autre"... Je me suis dit "je veux grandir et me construire, savoir qui je suis" - sous entendant "en dehors du poney". Parce que côté maison, côté déco, musiques, relations humaines... Je suis incapable de me projeter et d'intégrer Chéri là dedans. Alors forcément... Il pmne peut que se sentir exclu et c'est pour ça que depuis des mois, je continue de foncer tête baissée dans le poney : parce que ça a toujours été comme ça et que ça ne chamboule pas tout.

Ma vraie question, c'est "est il possible de se construire individuellement sans exclure l'autre ?". Oui, on pourrait avoir des projets voyages ensemble : on est jamais partis en vacances plus d'un weekend... Et ça vient sûrement de moi, parce que j'ai pas envie tout simplement, c'est pas mon truc. Mes vacances c'est mon poney, un max de balades, des cours, des stages. Pas aller courir prendre l'avion ou conduire des heures, m'angoisser a savoir quoi faire du chien, du chat...

Les restaus etc. Quand je propose ça fini toujours en drive ou en plat a emporter. On continue de commander des pizzas etc. Mais ça n'a pas le charme d'une pizza en restaurant.

Mais je comprends ce que vous voulez dire.

Pour les nouvelles fringues, la nouvelle coupe... En fait j'ai pas très envie, parce que j'ai peur de l'effet soufflé au fromage. Je me demande comment après tout ce temps ensemble, un detail comme une coupe de cheveux, une nouvelle tenue, pourrait atiser quoi que ce soit. Même... Ça n'a plutôt aucun effet sur moi : il a décidé de se faire pousser la barbe ces dernières semaines. Pas forcément pour me plaire parce que même, c'est pas forcément son truc. Mais pour lui et je l'y encourage... Par contre, il pourrait revenir chauve (il a les cheveux longs), ou bleus, que ce serait toujours lui. Mais ça, ça marche dans les trucs cools comme les relooking, et les trucs moches comme la maladie... Peu importe l'aspect physique/mental de l'autre : c'est toujours oui et c'est cette personne qu'on aime.

Elodu25

Membre ELITE Or
  

Trust : 649  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11832
4 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 13h04

Ce que je lis ici et ailleurs au final c'est que aucun des 2 semblent n'avoir envie de partager un petit bout de vie ou d'activité ensemble.
Etre en couple avec loisirs / travail / dodo il y aura forcement des compromis ! Mais si aucun des 2 a envie de prendre un peu de temps sur son petit loisirs pour vivre quelque heure avec l'autre, et bien alors il n'y a pas de relation de couple!
Mais c'est peut etre ma conception de couple a moi et c'est surement pas universel

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 13h37

elodu25 Nous faisons tout de même des choses ensemble. Par exemple, ce week end on va faire une raclette avec un couple d'amis à moi. Ca va beaucoup parler cheval, mais sûrement pas que...
Je n'ai jamais rencontré ses amis. Enfin, je ne sais pas si en dehors du travail, il s'en fait... Je ne crois pas. Heureusement que de mon côté j'ai le cheval sinon ce serait pareil. Mais du coup, c'est vrai qu'il est rarement à l'initiative des choses pour les sorties etc. Mais je ne lui en tiens pas rigueur... Nous sommes plutôt casaniers et ce n'est pas ce qui me déplait dans notre relation.

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18497
7 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 13h51

elysia mais même ça en fait c'est chaud... que tu ne saches pas s'il se fait des amis ou pas...
Quand tu aimes quelqu'un, tu t'intéresses à lui, tu as envie de passer du temps avec lui...

Et pas besoin de partir en voyage à 10h d'avion ou d'abandonner le poney, tu peux largement t en occuper le matin et avoir les aprem à passer avec ton copain :)

Lilly49

Apprenti
  

Trust : 423  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 14h14

elysia

Je n'ai pas trop lu les commentaires mais oh la là que je me retrouve dans ton texte j'aurais pu exactement écrire la même chose.
Depuis 11 ans avec mon copain, on s'est connu à 15ans.
Sauf que nous, on a eu beaucoup de haut et de bas, plusieurs ruptures/réconciliation.

Et il y a quelque mois, je me suis posée les mêmes questions que toi, l'impression de ne pas m'être construite seul mais au travers de mon couple, toute mon énergie allait dedans, j'avais l'impression de ne plus être à ma place, envie d'être seule, je n'étais bien ni personellement ni professionnellement. Moi à fond dans le cheval, lui les jeux vidéos. Mais comme toi, ça ne m'a jamais géné, j'ai même fini par jouer avec lui pendant une période.

Il y a eu une rupture en août, et cette fois elle a duré plus longtemps que prévu, pendant cette rupture je suis rentrée chez mes parents, j'ai pu profiter des bienfait de la campagne car je vivais en ville et je me suis rendu compte que j'avais besoin de ça pour me sentir bien dans ma vie, ma chienne m'a également beaucoup aidé, bref ça nous a permis de beaucoup réfléchir tous les deux, on a énormemenr discuté de nos envies, nos projets et puis bas on s'est réconcilié, car on veut la même chose et qu'on arrive pas à vivre l'un sans l'autre.

Aujourd'hui je me suis trouvée une petite maison à la campagne dans laquelle il me rejoindra d'ici quelque temps un nouveau boulot beaucoup plus plaisant que celui que j'ai actuellement j'ai ma chienne et mon cheval et tout va bien, je mets la plupart de mon énergie dans mes envies personnels. Nous avons décidé de ne pas revivre ensemble tout de suite pour profiter un peu d'être seul, de penser à soi, de faire des projets qui nous tiennent à cœur chacun de notre côté, nous avons bien évidemment encore des problèmes à régler, mais ça se fait petit à petit, je ne m'inquiète plus trop de l'avenir, je ne me pose plus trop de question, je me sent plus apaisée, je me dis qu'on verra bien comment évolueront les choses, que c'est la vie, j'essaie de prendre les évènements qui arrivent avec plus de philosophie, j'ai une sensation de maturité que je n'avais pas avant.
Pourtant comme toi, nous n'avons pas énormément de choses en communs, il aime la technologie, les jeux vidéos, la politique etc, il est plutôt casanier, il aime bien s'habiller, moi j'aime le plein air, la campagne, les animaux, j'ai besoin de bouger, je préfère les vêtements confortables, j'aime regarder la télé lui non, mais on trouve tout de même des choses à faire ensemble, et puis on s'intéresse à ce que l'autre fait, il vient parfois au cheval et je joue parfois avec lui, on a pas exactement les mêmes loisirs mais on a les mêmes envies (voyager, randonner, avoir une maison en campagne ...), On accorde énormément d'importance à l'humour dans notre couple. Tu n'as pas besoin d'avoir dix milles points commun avec la personnes au contraire, ça permet d'avoir chacun sa bulle, un couple fusionnel ce n'est pas bon non plus, l'essentiel est de se retrouver sur des choses importantes, comme les valeurs, la vision du couple, les projets et de trouver des activités à faire ensemble, même si c'est une simple balade

Tout ça pour dire, que c'est normal de te poser ces questions, tu as grandit avec lui, et la passion en amour bah ça dure pas ... Même si tu trouvais quelqu'un d'autres au bout de quelques années dis toi que tu retrouveras la routine que tu as aujourd'hui, mais quelque part je trouve que c'est ce qui est rassurant. Savoir qu'on peut compter sur la personne avec qui l'on est, savoir qu'on peut être décoiffé en pyjama avec un masque sur le visage et que la personne nous aime tout pareil, savoir que si on se sépare pour quelques jours, c'est pas grave c'est pour mieux se retrouver et ça fait du bien d'être un peu sans l'autre il ne faut pas en culpabiliser, vivre à deux ce n'est pas toujours simple, c'est normal qu'aujourd'hui tu es cette sensation de vouloir être seule surtout aussi jeune et après autant d'année en couple, je l'ai eu pendant longtemps.
Les sentiments ne sont pas constant dans un couple, ça fluctue en fonction des périodes, des évènements ... il y a une phrase qui dit "je t'aime mais pas tous les jours" et je trouve ça tellement vrai, on peut pas être toujours complètement in love, y a des fois on a juste envie que l'autre nous foute la paix x)
L'essentiel c'est d'en avoir conscience, après il ne faut pas non plus s'en rendre malade, mais un couple c'est pas constant et les sentiments évoluent, c'est du travail, tous les jours, ça s'entretient

Je me rends compte aujourd'hui que quand on est pas bien dans sa vie en règle général (perso comme pro), ça n'aide pas et c'est ce qui engendre toutes ces questions.
Peut-être qu'il faut que tu trouve ta vraie vocation, que tu prennes le temps de réfléchir à ce que tu veux faire, ce dont tu as envie et besoin pour être heureuse et en discuter avec ton copain, peut-être qu'un psy pourrait t'aider à y voir plus claire (personellement ça m'a beaucoup aidé)

Ce que tu ressents je pense que beaucoup de gens l'on ressenti à un moment donné de leur vie

Surtout dis toi que tu as totalement le droit de quitter quelqu'un de bien si toi tu ne te sents pas bien dans ton couple, ne culpabilise pas de ça


Si jamais tu veux discuter plus, n'hésite pas à me mp, courage à toi, c'est une période qui n'est pas facile mais un jour tu finiras par trouver l'apaisement que tu recherches

Édité par lilly49 le 15-10-2021 à 15h47



Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18497
5 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 14h23


elysia a écrit le 15/10/2021 à 12h52:

Pour les nouvelles fringues, la nouvelle coupe... En fait j'ai pas très envie, parce que j'ai peur de l'effet soufflé au fromage. Je me demande comment après tout ce temps ensemble, un detail comme une coupe de cheveux, une nouvelle tenue, pourrait atiser quoi que ce soit.


Bah en fait, si, puisque la personne de base nous plait... Donc forcément, une tenue qui met un peu plus en valeur, un changement physique... Et ça remet en route le "Eeeeh mais ce mec, il est quand même pas mal... "

Lilly49

Apprenti
  

Trust : 423  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 14h46

badmonster

Je suis totalement d'accord avec toi, ça nous rappelle pourquoi on aime cette personne, et puis c'est entretenir la petite flamme ... et le sport de chambre

Édité par lilly49 le 15-10-2021 à 14h47



Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18497
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 14h56

lilly49 Oui et encore le sexe c'est pas forcément le plus révélateur, on peut ne pas pouvoir ou ne pas vouloir pendant x temps pour x ou y raisons sans qu'on soit moins attiré(e) par son ou sa partenaire :)

Lilly49

Apprenti
  

Trust : 423  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 15h40

badmonster

Je suis d'accord, mais je trouve que par exemple un petit resto-ciné avec des vêtements et une coiffure sympa, ça peut aider

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 15h48

Je l'ai déjà dit. J'aime pas le sexe et franchement le jour où une coupe de cheveux ou des fringues auront un quelconque effet sur moi, je pourrai croire à un miracle.

Après je m'intéresse à lui... A ses jeux vidéos, a ses trouvailles côté jeux vintage. Je sais qu'il n'a pas d'amis ici... Et moi non plus en dehors du cheval. Sauf que lui ne sort pas quand je suis au cheval donc je vois pas comment il pourrait s'en faire IRL. Généralement hors boulot, les gens qu'il côtoie sont ceux avec qui je fais des trucs au cheval et qu'il vient.

Pour les moments à se séparer pour mieux se retrouver... Il n'est pas la parfois 4 jours la semaine, je suis seule du lundi au vendredi. Et on a tellement l'habitude que les "retrouvailles" sont simples... C'est une partie du quotidien en fait.

Et les activités différentes, on en fait : on a fait une expo jeux vidéos mangas y a pas longtemps par exemple.
J'avais proposé une cession de nettoyage du village avec la mairie et il n'a pas eu l'air emballé. Bref des petits trucs pas significatifs mais qui changent le quotidien, on essaie d'en faire un par week end tout de même... Ça nous prend 3/4h et voilà.

Édité par elysia le 15-10-2021 à 15h49



Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18497
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 15h59

Mais vous faites ça comme des potes ou comme des amoureux ?
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Se construire individuellement en étant en couple.
 Répondre au sujet