Se construire individuellement en étant en couple.

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
9954 vues - 88 réponses - 3 j'aime - 32 abonnés

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 22h41

Salut.

J'ai longtemps hésité à écrire ce que je m'apprête à poster ce soir... D'ailleurs, ça fait des années que je n'ai pas écrit une ligne, pas posé avec des mots ce que je ressentais. Je ne sais pas si c'était parce que je n'en éprouvais pas le besoin, ou parce que j'évitais de le faire... Pourtant, je me rends à l'évidence : aujourd'hui, faut que ça sorte !

Je me suis même dit que je ferais mieux d'en parler à une bonne copine plutôt que sur un forum... Mais en vrai, j'ai peu d'amies, ou bien je n'ai pas envie de les embêter avec mes histoires. Et surtout - j'y reviendrai - elles s'accordent toutes pour dire que mon mec est génial et que j'ai de la chance de l'avoir.

Voilà. Ca fait des mois que ça ne va pas... Que dis-je ? Des années.

Pour vous mettre dans le bain, ça fait 8 ans que je suis avec mon homme. C'est une relation plutôt saine, simple... Qui m'a aidée à me stabiliser à un moment où j'en avais besoin. Pour la faire courte, j'avais l'habitude de m'attacher follement à des mecs qui me voyaient à peine. Finalement, je me suis mise en couple avec celui qui avait l'air de m'aimer pour qui j'étais, et de me porter l'attention dont j'avais besoin à ce moment-là.

Sincèrement ? Ca n'a jamais été passionnel (de mon côté en tout cas), sans doute parce qu'il n'y a jamais eu de mystère, jamais de textos/messages pendant des semaines à tourner autour du pot... Mais au bout de quelques mois plutôt concrets, je me suis plu dans cette relation et on a fait notre bout de chemin ensemble. Et je pense que c'est réellement le meilleur cadeau que je me suis faite en tant que femme.

En huit ans, j'ai évolué et grandi avec lui à mes côtés : on a adopté un chien, traversé la France pour le boulot ensemble, j'ai acheté mon poney, on a accueilli un chat... Ouais ok : on a jamais voyagé (d'ailleurs ça m'angoisse terriblement de voyager), pas fait les 400 coups ensemble comme des ados dans les films... Mais on s'est soutenus et supportés l'un-l'autre tout ce temps. Même avec des hauts, et des bas. Parfois quand je vois d'autres couples qui s'engueulent sans arrêt, je nous trouve presque parfaits...

Pourtant aujourd'hui, j'ai l'impression que la différence entre le "presque parfaits" et le monotone ne tient qu'à un fil.

En fait, c'est vrai que lui et moi, on n'a rien en commun - à part les souvenirs qu'on a construits ensemble et le quotidien... Vous vous en doutez, si je suis ici c'est que je suis branchée poney : facile 2/3h par jour aux écuries, en plus du boulot (indirectement dans le monde du cheval), du chien... Lui, il est plus jeux vidéos. Facile 3h par jour en semaine et 6h par jour en week-end, quand on fait un truc ensemble en journée, il a vite fait de retourner à ses jeux vidéos...

Moi ça ne m'a jamais dérangée en soi, parce que je sais que ma passion est chronophage. La sienne l'est tout autant au final... Il lui arrive de venir aux écuries, et à moi de "le regarder jouer" sur la TV, tout en trainant sur Youtube, ou sur le forum. Finalement, l'un dans l'autre, je nous ai toujours trouvé plutôt complémentaires.

Mais c'est vrai que si on creuse... On n'a jamais réellement construit d'activité commune. On sort peu : pas faute de temps, parce qu'on dégagerait facilement l'un et l'autre une demie-journée ou une soirée, mais plus faute d'envie... Il est souvent en déplacement la semaine, il n'a pas envie de courir partout le week-end. Et moi... Moi je préfère claquer mon argent en tapis de selle et en cours de poney plutôt qu'en ciné ou en restaus !

Mais cette petite monotonie (peut-être évidente pour certains, mais pour moi qui suis une angoissée chronique, c'est tellement rassurant) s'est réveillée il y a un peu plus d'un an... J'ai rencontré quelqu'un. Un type qui "passait par là" et que je voyais tous les jours sur mon lieu de travail. Alors il ne s'est rien passé ! Sauf que ça m'a suffi pour me laisser une drôle de sensation : j'ai eu l'impression de louper un truc, je me suis dit "et si je ne retombais plus jamais amoureuse ?". Tu sais : les papillons dans le ventre, l'envie de plaire, les échanges de regards. Et là, je me suis rendue compte que j'avais une petite vie, bien rangée de trentenaire ennuyeuse à mourir, qui n'a rien à raconter à des inconnus.

Vraiment : me demander pourquoi j'aime mon mec, c'est comme me demander pourquoi je respire ! C'est tellement évident, tellement... facile ?

C'est pour ça que concernant ce "quelqu'un d'autre", je me suis fait une raison sur sa disparition plus ou moins calculée de ma vie... C'était fun, cette impression de plaire à "quelqu'un d'autre". Mais ça a foutu un sacré bordel dans ma tête. Et ça a soulevé certaines questions dont je n'arrive pas à me défaire depuis des mois !

Cette petite voix qui me dit dans ma tête : sais-tu qui tu es ?

Je suis incapable de me projeter dans ma relation de couple. Ca ne date pas d'aujourd'hui hein... Je pense que je suis comme ça depuis le début, je soupçonne le manque de passion - même celle du début - d'y être pour quelque chose. Je me suis autorisée cette relation "par raison", par contre c'est vrai que je me suis toujours "contentée de ça".

Mais la petite voix, elle, il lui arrive de chercher des toutes petites maisons - ou des appartements rikiki sur Le Bon Coin - de toutes évidences, pour y vivre seule. De trainer sur Ikea pour se choisir un fauteuil plutôt qu'un canapé, et de se dire que "chez moi, j'aurai pas de télé". Elle se projette en tant qu'individu... Comme si sa vie de couple ne lui suffisait plus, et... C'est terrifiant !

J'ai cette sensation de couple incomplet à cause de cette stabilité-monotone... Mais surtout, et c'est ce qui me bouffe le plus, d'individus incomplets. Est-ce que lui, de son côté, se satisfait vraiment de sa vie ? Si je lui demande, il va me dire que oui pour ne pas me froisser... Mais dans le fond, je le vois comme un miroir de ma frustration.

En réalité je crois que j'ai bel et bien fini par essayer de m'accomplir ces derniers mois en m'investissant ENCORE PLUS dans l'équitation : changer d'écurie, avoir des projets concours... Penser équitation/poney du matin au soir. C'est le bordel pour tout le reste ? c'est pas grave, j'ai mon poney. Une véritable petite autruche, si bien que j'ai fini par ne plus penser au malheureux fauteuil mais à repartir en quêtes des tapis de selles à collectionner.

Mais... Et lui dans tout ça ?

Aujourd'hui, mes projets équestres tombent à l'eau : Poney est arrêté pour six mois mini (boxe complet deux mois, puis remise au pré au printemps, bref, il s'est pas loupé). Après le passage du véto, j'ai pleuré. Pas parce que mon poney allait mal : non, ça... J'ai bien compris que ce serait passager ! Mais j'ai pleuré parce que je savais que ça allait me laisser seule face à moi-même, face à mon homme-miroir qui m'a dit au bout de quelques jours que de toutes façons avec moi, quand ça ne va pas au poney, rien ne va...

Et il a raison : les projets équestres tombés à l'eau, re-voilà cette petite voix qui me crie "profites-en pour te trouver d'autres passions, te construire un peu d'une autre manière"... Et dans ces idées qui fusent : Chéri n'est pas là. Je me demande pourquoi : est-ce qu'il arrive un jour où l'on a tellement l'habitude d'être à deux qu'être seul devient un fantasme ?

Voilà. Je ne sais pas trop comment conclure ça ?

T'façons, je ne peux pas me barrer comme une mal-propre : je nous aime trop pour ça... Puis mes économies "rêves de vie en solitaire" viennent de s'envoyer en l'air avec un véto, des radios et des échographies... Sans compter les mois de pension boxe. Et des frais à la con dans la voiture qui sont à prévoir.

Merci de m'avoir lue...

Ce sujet n'attend pas forcément de réponse : celle de mes copines sont de toutes façons toujours les mêmes quand je leur parle de mes doutes... "C'est un homme bien, tu as de la chance de l'avoir." Bah oui : je sais... Mais moi aussi je crois que je peux devenir une femme bien, et j'aimerais avoir la chance de le découvrir. Parce que là, avec mes envies de fauteuil, je me demande comment me construire, comment m'accomplir... Sans avoir l'impression de délaisser cet autre individu qui partage ma vie.

Édité par elysia le 14-10-2021 à 22h53

Lutecetje

Membre d'honneur
   

Trust : 109  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2669
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 18h16

elysia Alors je ne l'avais pas inclus dans mon premier message mais perso ce qui m'a fait le déclic de quitter mon ex, c'est que j'ai rencontré mon copain actuel avec lequel je partage beaucoup de chose.

Physiquement c'est pas mon type (mais mon ex l'était pas non plus), mais on a beaucoup de passion en commun et c'est vrai que ça me soulage mentalement en fait. Parce qu'on peut faire plein d'activité ensemble que j'adore et qui lui font aussi très plaisir.

Après du coup on est fusionnel++ on fait tout ensemble et c'est pas forcément ce que tout le monde recherche dans une relation.

Mais très clairement pour moi je ne pourrais plus avoir de relation comme avec mon ex où on partage rien.

Tout ça pour dire, il n'y a vraiment aucune sortie qui vous motive tous les deux ?

Je ne sais pas mais, allé faire de la cueillette en baladant le chien, se lancer dans des costumes de cosplay vu que vous aimez les Mangas, aller faire une brocante pour lui peut-être trouver des vieux jeux vidéos et toi autre chose (déco/livres...)

Groubi

Membre d'honneur
 

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1894
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 18h20

Je ne vais pas être d'une grande aide, mais je voulais juste te remercier pour ce topic car je gravite autour de problématiques similaires (et mon ex encore plus me semble-t-il, c'est d'ailleurs la cause de notre séparation... définitive ou non ça je l'ignore et c'est sûrement ce qui me fait le plus de mal mais bref ^^). Et "dans mon malheur", ça soulage de savoir que l'on est pas seule dans cette situation.

Courage en tout cas et je te souhaite de trouver des réponses à tes interrogations

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 18h43

badmonster de quoi ? Le sexe ou les sorties ?

Si la question est de savoir si on sort la lumière tamisée à chaque fois qu'on commande des sushis... Non.

Après j'ai l'impression que dans la tête des gens, l'amour doit toujours être passionnel. Mais ça peut aussi se construire autour de choses simple et modestes, non ?

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 18h48

lutecetje ah mais on fait déjà tout ça... De temps en temps. On promène la chienne dans les bois, on fait des pique niques, des brocantes et oui, on a pensé au cosplay.
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : j'ai dit qu'on avait nos passions respectives, qu'on passait aussi un peu de temps ensemble le week-end mais que l'un comme l'autre, une fois rentrés on avait vite fait à retourner à nos occupations : moi au cheval, lui dans son bureau (ou plutôt une gaming room en vrai lol).

Mais faire des trucs à deux, c'est pas ce que j'appelle se construire individuellement.

Et c'est clair que si je quittais mon homme pour un autre (qui ?), finalement le malaise serait le même à un moment donné : je suis à une période ou j'ai l'impression d'avoir besoin de projets pour moi, de me faire mes copains/copines à moi (ce dont je suis incapable en vrai, asociale comme je suis). Et ce serait pas sain !

Tam89

Membre ELITE Or
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9542
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 18h59

elysia

A partir du moment ou tu dis que tu veux des copains ou copines à toi, faire des projets pour toi, c'est quand même qu'il y a un truc qui ne va pas non ?
Surtout que tu dis toi même que ça serait pas possible vu que t'es pas sociable.

En fait, moi je pense juste que t'en a marre de ton mec et de votre vie.

Alors oui tout le monde n'a pas la même vision du couple et heureusement, c'est pour ça que tu vas avoir plein de témoignages différents.
Mais moi plus je te lis, plus c'est ce que je me dis.

En fait t'as juste envie de vivre autre chose.

Tam89

Membre ELITE Or
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9542
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 19h26


elysia a écrit le 14/10/2021 à 22h41:


Pour vous mettre dans le bain, ça fait 8 ans que je suis avec mon homme. C'est une relation plutôt saine, simple... Qui m'a aidée à me stabiliser à un moment où j'en avais besoin. Pour la faire courte, j'avais l'habitude de m'attacher follement à des mecs qui me voyaient à peine. Finalement, je me suis mise en couple avec celui qui avait l'air de m'aimer pour qui j'étais, et de me porter l'attention dont j'avais besoin à ce moment-là.



En fait juste cette phrase elle est hyper révélatrice.
Moi ça me "choque", tu ne dis pas que tu t'es mise avec lui parce que tu étais amoureuse mais parce c'est celui qui avait l'air de t'aimer...

Tu m'étonnes que ça n'a jamais été passionnel entre vous.

T'étais pas bien, t'as trouvé un mec sympa, il t'a aidé à te montrer qu'on pouvait vivre autrement que ce que tu faisais avant, et maintenant tu veux vivre pour toi, à mon avis c'est pas plus compliqué.


elysia a écrit le 15/10/2021 à 18h43:

Après j'ai l'impression que dans la tête des gens, l'amour doit toujours être passionnel. Mais ça peut aussi se construire autour de choses simple et modestes, non ?


Oui l'amour c'est pas tout le temps passionnel, enfin je pense mais faut quand même qu'à un moment il y ait qqchose, parce que là on a clairement pas l'impression que ça soit le cas.
Au début d'une relation c'est "toujours" plus ou moins passionnel, et ça retombe après ou pas selon les gens.
Mais si dés le début c'était pas la folie, et que maintenant ça l'est encore moins, c'est chaud quand même.

Kiki26

Membre d'honneur
 

Trust : 146  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1576
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 19h28



J'aurais pu écrire ça il y a 3 ans...

En couple depuis 7 ans, avec quelqu'un sur le papier qui correspondait :
- passion commune : la montagne
- une passion individuelle chacun pour laisser du temps à l'autre d'avoir la sienne sans souci
- relation sympa avec la belle famille
- plutôt attentif, gentil... Ok pour tout ce que je proposais
- adorait mon chat pas facile à vivre (pipi à gogo...)

Bref une relation que je qualifiais de raisonnable, qui m'allait bien, qui m'a permis de me reconstruire puis me construire après une relation compliquée de 4 ans.

Sauf que bah oui sur le papier, c'était censé être parfait mais en fait non... Plus ça allait moins j'avais envie de faire des trucs avec lui, ça m'arrivait de regarder ailleurs (juste regarder hein !)

Je me suis dis que c'est pas ce que je voulais jusqu'à la fin de ma vie... Je ne me voyais pas vieillir avec lui. Bref ça a fini par arriver, un jour c'était évident, il me soulait pour rien... Je n'avais RIEN à lui reprocher précisément, mais je n'avais plus envie d'être avec lui... J'entends encore ma mère me dire : mais tu es sûre à ton âge (34 ans) de vouloir arrêter ? Et être toute seule ?
À 70 ans, oui je serais sans doute restée mais non à 34 ans, j'estimais pouvoir aspirer à autre chose !

Et en 7 ans, on n'avait rien construit de très concret : pas d'achat immobilier, pas d'enfant, pas de gros souvenirs... J'ai évolué différemment, c'est tout. Je suis passée d'une relation qui m'avait fait perdre confiance en moi, enchaîné avec un boulot où j'ai été à la limite du bien out, il est arrivé à ce moment là... En 7 ans, j'ai trouvé une confiance... Et je suis passée cadre dans la FP. Bref j'ai évolué

Aujourd'hui je suis avec quelqu'un depuis 1 an et demi, ça ne s'explique pas, mais là OUI en théorie c'est un peu le même profil, avec un côté carré en plus en termes de valeurs, qui me correspondent plus.
la relation n'a rien à voir ! La jument est passée naturellement au second plan, on a fait plus de trucs en 1 an et demi qu'en 7 ans avec mon ex ! Et un achat immobilier depuis septembre et un poussin en route

Comme quoi...

Édité par kiki26 le 15-10-2021 à 19h35



Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 19h37

tam89 tu crois vraiment qu'on reste 8 ans avec un "bouche trou" ?

Pardon hein... Mais non, ma relation n'étais peut-être pas passionnelle au début, j'ai même mis ENORMEMENT de temps à tomber amoureuse mais j'ai laissé une chance à cette histoire naissante, et j'ai bien fait.

Putain, huit ans. C'est pas rien quand-même, et on ne claque pas la porte un matin en se disant qu'on n'a plus envie... On laisse derrière soi des choses construites, des souvenirs, des projets parfois étouffés dans l'oeuf.

Et si c'est pas hollywood, c'est pas non plus l'enfer. J'ai bien saisi que mon couple ne vous faisait pas rêver hein... Que j'ai qu'à m'en débarrasser et au moins j'aurai plus à m'en faire pour le développement personnel.

Mais c'est pas un truc possible du jour au lendemain.

Et surtout, est-ce que ça répondra à mon besoin de m'épanouïr.

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18497
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 19h44

elysia bah y a plein de gens qui restent des années par tendresse, confort, habitude, peur... oui des années !

Quand je parlais de "est ce que vous le faites en amoureux" je parlais des sorties, et dans le sens de émotionnellement est ce que c'est différent de si tu y allais avec un pote quoi.

Je parle de trucs simples aussi, on se met pas de lumières tamisées pour manger non plus mais la question vraiment c'est est ce que tu as envie de faire des trucs avec lui, de passer du temps " de qualité" avec lui.. ? Je parle pas d hollywood haha.


Parce qu'après les projets perso tu peux les faire avec ou sans lui, tu peux avoir des projets perso et des projets de couple, mais c'est à toi de te sortir de ta zone de confort et de chercher ce que tu veux :)

Kiki26

Membre d'honneur
 

Trust : 146  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1576
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 19h57

elysia

En réfléchissant au bout de 4 ans, je me faisais déjà des remarques... Mais en pensant de façon rationnelle je suis restée. Puis on s'est même pacsé où je m'étais dis allez ça va donner un coup de souffle et oui je me disais on n'arrête pas une relation de x années comme ça et c'est pas passionnel mais sur le papier c'est censé coller..............

Je me suis laissée le temps, mais j'ai dû me rendre à l'évidence et par respect pour lui aussi. Il a eu beaucoup de mal, il a compris plus d'un an après, il m'a appelé pour me remercier d'avoir pris la décision alors qu'il voyait son meilleur ami se séparer de manière violente de sa femme avec un enfant dans la boucle avec des reproches communs basés sur des choses existantes depuis des années mais qui EUX avaient continué malgré tout.

Tam89

Membre ELITE Or
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9542
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 20h12

elysia

Personne ne parle de bouche trou pendant 8 ans, au debut oui surement, que tu ais ensuite appris à l'aimer je n'en doute pas.
Mais des gens qui reste avec qqun par habitude y'en a des milliers, qui reste avec la personne parce qu'ils s'aiment mais ne sont pas amoureux, là aussi y'en a un paquet.
Et j'ai envie de dire que ce n'est pas le problème, le problème il est là quand ça dérange l'un des 2.

Et c'est pas une histoire que ton couple fasse rêver ou pas, on vit pas avec vous donc on s'en tape un peu du rêve mais relis tout ce que tu as écrit et imagine que c'est une copine qui te raconte ça, et tu verras qu'on ne sent pas d'amour dans ce que tu racontes.

Et oui on peut tout plaquer du jour au lendemain, on ne vit pas en étant malheureux parce qu'on a construit qqchose avec qqun, parce qu'on des bons souvenirs, parce qu'on y a cru un jour ...

ça m'est arrivé 2 fois, j'étais pourtant dans 2 relations longues (5 ans et 7 ans) à chaque fois, et un matin je me suis levée et pour l'un je suis parti et pour l'autre je lui ai dit qu'on arrêté là.

Lilly49

Apprenti
  

Trust : 423  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
6 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 20h26

elysia

Tu sembles à cran ...

Évidement que 8 ans ne se jette pas à la poubelle comme ça, ton couple ne fait pas rêver ? Déjà personne n'a dit ça, et ensuite aucun couple n'est parfait, on a tous nos problèmes.

Je ne connais ni toi, ni ta vie, je ne suis pas dans ta tête, mais à mon avis tu fais une fixette sur ton couple en pensant que c'est lui qui t'empêche de t'épanouir personellement. Deux choses, soit tu penses vraiment que c'est ça, auquel cas peut-être réfléchir à une séparation ou du moins faire un break, beaucoup dise que c'est inutile, mais franchement je pense l'inverse parfois c'est bénéfique et ça permet de réfléchir et de se concentrer sur ce qu'on veut vraiment. Soit tu te dis que c'est pas ça le fond du problème et tu mets ton énergie à trouver ce dont toi tu as envie et besoin pour être bien, s'il faut que tu prennes du temps pour toi quelque temps sans le voir, alors fais le, je pense qu'un psy pourrait t'aider mais après libre à toi de prendre cette décision.

Tu dis que vous faites des activités ensemble mais qu'en rentrant chacun retourne à ses occupations, ça a l'air de t'embêter, pourquoi ça te dérange ?

Perso ça ne me choque pas, pour moi dans un couple il faut avoir ses activités ensemble et séparément, vous faites vos balades etc, je trouve ça normal qu'après vous vous accordiez du temps pour vous personnellement. Beaucoup de couple ne font même pas d'activités ensemble.
Tu souhaiterais être tout le temps avec lui ?

Tu as passé beaucoup d'années avec lui, tu dois le connaître par coeur, donc déjà il doit y avoir un sentiment de lassitude, tu t'es probablement oublié comme beaucoup de gens dans ce cas, il faut juste que tu aprenne à repenser à toi, si tu penses que tu ne peux pas y arriver sans une séparation, dans ce cas ...
Sinon prends les choses en main, met toi un bon coup de pied aux fesses et prends du temps pour toi et pour réfléchir

Édité par lilly49 le 15-10-2021 à 20h28



Tchoopie

Membre d'honneur
    

Trust : 274  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3056
8 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 20h33

Et pourquoi ne pas entamer un suivi psycho ?
Pas besoin d'aller fondamentalement mal pour ça, et ça peut permettre de se mettre soi même en perspective, de mieux comprendre comment on fonctionne et de mettre ce qui nous questionne en perspective.
J'ai commencé un suivi avec une psychologue clinicienne dans cette optique il y a bientôt un an, et ça m'a permis de prendre beaucoup de recul sur qui je suis réellement, qu'est ce qui m'a construit, vers où je veux aller, et comment je peux me le permettre. :)

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18497
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 20h57

Et puis faut pas voir le copain comme un frein à des projets. J'avais un grand voyage prévu et puis covid tmtc. Mais ça reste un projet pour moi. Mon copain, partir en mode sac à dos et voyager "roots" c'est pas son truc donc il m'aurait plus rejoint quelques semaines, ou à un ou deux endroits et c'est tout !

Je ne vais pas le forcer à faire mon projet, et je ne vais pas pas le faire parce que ça ne le chauffe pas.

Lucyxc

Membre d'honneur
    

Trust : 102  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3346
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 15/10/2021 à 21h03

elysia j'arrive après la bataille mais j'ajoute ma petite pierre !

Déjà la réponse a ta question : oui tu peux te reconstruire ou construire de façon individuelle même en étant en couple. Avant d'être en couple tu es une personne.

Juste pour te dire, une amie s'est rendu compte que entre son boulot, son copain et maintenant son enfant elle est devenue comme lombre de elle-même. Dans le sens oui elle fais des choses, elle s'amuse, elle vie. Mais en elle c'est limite vide quoi. Du coup elle s'est pris en main et chaque mois elle fait un truc pour elle. Elle s'est aussi donné comme mission de "redesirer" son copain (libido 0 depuis plus de 2ans) et donc elle et elle fait un effort qui commence à ne plus en devenir un (genre le bisou du bonjour).

Apres tu viens sur un forum avec des indications mais qui ne doit déjà de 1 pas refléter totalement ta vie, 2 on ne te connais pas. Personnellement a part sur le plan sexe ta vie serait idéal pour moi. Mais ce qui est important est ton ressentit à toi et t'aider à trouver les chemins possibles pour accéder à ton but.

Si tu n'arrives plus à savoir qui t'es, que tu te sens perdue, vide car aucune envie particulière je dirais
1: possibilité d'aller parler à un psy?
2: te poser les questions et vraiment chercher une réponse! (Souvent on se dit que cela ne va pas mais on va pas chercher en profondeur)
3: parler à tes amies proches qui te connaissent.

En lisant les post, là où je suis daccord avec les autres, c'est que tes écrits font ressortir que tu es avec ton copain encore aujourdhui par "habitude" mais plus par amour. (Sentiments et non désirs passionnels). Et à ta question, oui de nombreuses personnes restent en couple car ensemble depuis plus de xx années et donc que tout quitter n'est pas raisonnable. Pour moi on a qu'une vie. Et non ce n'est pas simple. Meme dur pour certaines personnes.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Se construire individuellement en étant en couple.
 Répondre au sujet