Se construire individuellement en étant en couple.

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
9053 vues - 88 réponses - 3 j'aime - 33 abonnés

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7139
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 14/10/2021 à 22h41

Salut.

J'ai longtemps hésité à écrire ce que je m'apprête à poster ce soir... D'ailleurs, ça fait des années que je n'ai pas écrit une ligne, pas posé avec des mots ce que je ressentais. Je ne sais pas si c'était parce que je n'en éprouvais pas le besoin, ou parce que j'évitais de le faire... Pourtant, je me rends à l'évidence : aujourd'hui, faut que ça sorte !

Je me suis même dit que je ferais mieux d'en parler à une bonne copine plutôt que sur un forum... Mais en vrai, j'ai peu d'amies, ou bien je n'ai pas envie de les embêter avec mes histoires. Et surtout - j'y reviendrai - elles s'accordent toutes pour dire que mon mec est génial et que j'ai de la chance de l'avoir.

Voilà. Ca fait des mois que ça ne va pas... Que dis-je ? Des années.

Pour vous mettre dans le bain, ça fait 8 ans que je suis avec mon homme. C'est une relation plutôt saine, simple... Qui m'a aidée à me stabiliser à un moment où j'en avais besoin. Pour la faire courte, j'avais l'habitude de m'attacher follement à des mecs qui me voyaient à peine. Finalement, je me suis mise en couple avec celui qui avait l'air de m'aimer pour qui j'étais, et de me porter l'attention dont j'avais besoin à ce moment-là.

Sincèrement ? Ca n'a jamais été passionnel (de mon côté en tout cas), sans doute parce qu'il n'y a jamais eu de mystère, jamais de textos/messages pendant des semaines à tourner autour du pot... Mais au bout de quelques mois plutôt concrets, je me suis plu dans cette relation et on a fait notre bout de chemin ensemble. Et je pense que c'est réellement le meilleur cadeau que je me suis faite en tant que femme.

En huit ans, j'ai évolué et grandi avec lui à mes côtés : on a adopté un chien, traversé la France pour le boulot ensemble, j'ai acheté mon poney, on a accueilli un chat... Ouais ok : on a jamais voyagé (d'ailleurs ça m'angoisse terriblement de voyager), pas fait les 400 coups ensemble comme des ados dans les films... Mais on s'est soutenus et supportés l'un-l'autre tout ce temps. Même avec des hauts, et des bas. Parfois quand je vois d'autres couples qui s'engueulent sans arrêt, je nous trouve presque parfaits...

Pourtant aujourd'hui, j'ai l'impression que la différence entre le "presque parfaits" et le monotone ne tient qu'à un fil.

En fait, c'est vrai que lui et moi, on n'a rien en commun - à part les souvenirs qu'on a construits ensemble et le quotidien... Vous vous en doutez, si je suis ici c'est que je suis branchée poney : facile 2/3h par jour aux écuries, en plus du boulot (indirectement dans le monde du cheval), du chien... Lui, il est plus jeux vidéos. Facile 3h par jour en semaine et 6h par jour en week-end, quand on fait un truc ensemble en journée, il a vite fait de retourner à ses jeux vidéos...

Moi ça ne m'a jamais dérangée en soi, parce que je sais que ma passion est chronophage. La sienne l'est tout autant au final... Il lui arrive de venir aux écuries, et à moi de "le regarder jouer" sur la TV, tout en trainant sur Youtube, ou sur le forum. Finalement, l'un dans l'autre, je nous ai toujours trouvé plutôt complémentaires.

Mais c'est vrai que si on creuse... On n'a jamais réellement construit d'activité commune. On sort peu : pas faute de temps, parce qu'on dégagerait facilement l'un et l'autre une demie-journée ou une soirée, mais plus faute d'envie... Il est souvent en déplacement la semaine, il n'a pas envie de courir partout le week-end. Et moi... Moi je préfère claquer mon argent en tapis de selle et en cours de poney plutôt qu'en ciné ou en restaus !

Mais cette petite monotonie (peut-être évidente pour certains, mais pour moi qui suis une angoissée chronique, c'est tellement rassurant) s'est réveillée il y a un peu plus d'un an... J'ai rencontré quelqu'un. Un type qui "passait par là" et que je voyais tous les jours sur mon lieu de travail. Alors il ne s'est rien passé ! Sauf que ça m'a suffi pour me laisser une drôle de sensation : j'ai eu l'impression de louper un truc, je me suis dit "et si je ne retombais plus jamais amoureuse ?". Tu sais : les papillons dans le ventre, l'envie de plaire, les échanges de regards. Et là, je me suis rendue compte que j'avais une petite vie, bien rangée de trentenaire ennuyeuse à mourir, qui n'a rien à raconter à des inconnus.

Vraiment : me demander pourquoi j'aime mon mec, c'est comme me demander pourquoi je respire ! C'est tellement évident, tellement... facile ?

C'est pour ça que concernant ce "quelqu'un d'autre", je me suis fait une raison sur sa disparition plus ou moins calculée de ma vie... C'était fun, cette impression de plaire à "quelqu'un d'autre". Mais ça a foutu un sacré bordel dans ma tête. Et ça a soulevé certaines questions dont je n'arrive pas à me défaire depuis des mois !

Cette petite voix qui me dit dans ma tête : sais-tu qui tu es ?

Je suis incapable de me projeter dans ma relation de couple. Ca ne date pas d'aujourd'hui hein... Je pense que je suis comme ça depuis le début, je soupçonne le manque de passion - même celle du début - d'y être pour quelque chose. Je me suis autorisée cette relation "par raison", par contre c'est vrai que je me suis toujours "contentée de ça".

Mais la petite voix, elle, il lui arrive de chercher des toutes petites maisons - ou des appartements rikiki sur Le Bon Coin - de toutes évidences, pour y vivre seule. De trainer sur Ikea pour se choisir un fauteuil plutôt qu'un canapé, et de se dire que "chez moi, j'aurai pas de télé". Elle se projette en tant qu'individu... Comme si sa vie de couple ne lui suffisait plus, et... C'est terrifiant !

J'ai cette sensation de couple incomplet à cause de cette stabilité-monotone... Mais surtout, et c'est ce qui me bouffe le plus, d'individus incomplets. Est-ce que lui, de son côté, se satisfait vraiment de sa vie ? Si je lui demande, il va me dire que oui pour ne pas me froisser... Mais dans le fond, je le vois comme un miroir de ma frustration.

En réalité je crois que j'ai bel et bien fini par essayer de m'accomplir ces derniers mois en m'investissant ENCORE PLUS dans l'équitation : changer d'écurie, avoir des projets concours... Penser équitation/poney du matin au soir. C'est le bordel pour tout le reste ? c'est pas grave, j'ai mon poney. Une véritable petite autruche, si bien que j'ai fini par ne plus penser au malheureux fauteuil mais à repartir en quêtes des tapis de selles à collectionner.

Mais... Et lui dans tout ça ?

Aujourd'hui, mes projets équestres tombent à l'eau : Poney est arrêté pour six mois mini (boxe complet deux mois, puis remise au pré au printemps, bref, il s'est pas loupé). Après le passage du véto, j'ai pleuré. Pas parce que mon poney allait mal : non, ça... J'ai bien compris que ce serait passager ! Mais j'ai pleuré parce que je savais que ça allait me laisser seule face à moi-même, face à mon homme-miroir qui m'a dit au bout de quelques jours que de toutes façons avec moi, quand ça ne va pas au poney, rien ne va...

Et il a raison : les projets équestres tombés à l'eau, re-voilà cette petite voix qui me crie "profites-en pour te trouver d'autres passions, te construire un peu d'une autre manière"... Et dans ces idées qui fusent : Chéri n'est pas là. Je me demande pourquoi : est-ce qu'il arrive un jour où l'on a tellement l'habitude d'être à deux qu'être seul devient un fantasme ?

Voilà. Je ne sais pas trop comment conclure ça ?

T'façons, je ne peux pas me barrer comme une mal-propre : je nous aime trop pour ça... Puis mes économies "rêves de vie en solitaire" viennent de s'envoyer en l'air avec un véto, des radios et des échographies... Sans compter les mois de pension boxe. Et des frais à la con dans la voiture qui sont à prévoir.

Merci de m'avoir lue...

Ce sujet n'attend pas forcément de réponse : celle de mes copines sont de toutes façons toujours les mêmes quand je leur parle de mes doutes... "C'est un homme bien, tu as de la chance de l'avoir." Bah oui : je sais... Mais moi aussi je crois que je peux devenir une femme bien, et j'aimerais avoir la chance de le découvrir. Parce que là, avec mes envies de fauteuil, je me demande comment me construire, comment m'accomplir... Sans avoir l'impression de délaisser cet autre individu qui partage ma vie.

Édité par elysia le 14-10-2021 à 22h53

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7139
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 17/10/2021 à 22h46

Sinon j'ai un peu avancé ma réflexion : quand j'avais croisé cet autre mec, je m'étais dit que je ne tomberais plus jamais amoureuse... C'est parti de là. Je me suis dit alors que c'était surfait, qu'on pouvait très bien vivre avec un amour de longue date et être heureuse, se réjouir de l'histoire vécue, des choses construites - et de prendre ce tremplin pour s'accomplir à deux tout en ayant des projets individuels.
Les projets à moi, j'en ai accomplis avec mon poney... Mais là qu'en effet, je dois mettre ça en suspens, je me rends compte que ma vie n'a pas changé depuis un an.

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17721
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 19/10/2021 à 20h54

elysia Je réagis sur ce dernier message, je pense pas qu'on ne tombe plus jamais amoureux quand on est en couple. C'est beau je trouve de "retomber" amoureux de la personne qu'on aime, ou d'avoir des pics d'amour... Pour moi oui avec le temps y'a plus ce côtés "papillonsdansleventre / excitation / stress " du rendez vous du début avec une nouvelle personne, mais des fois y'a des vagues d'amour, des fois juste avec des petites choses. J'ai une copine qui s'est mariée l'an dernier, là le bébé ne va pas tarder, ben elle me dit qu'elle découvre des nouvelles facettes de son copain, en mode futur papa, et bah elle se sent amoureuse ++

Joual

Membre VIP

Trust : 288  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3975
5 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 19/10/2021 à 20h59

Personnellement je retombe amoureuse de mon mec chaque matin quand je pose les yeux sur lui.
J'ai un coup de foudre à chaque fois que je le vois nu et j'ai le coeur qui chavire quand il me prend dans ses bras.
Tous les soirs en allant me coucher, quand je me colle contre lui j'ai des bouffées d'amour qui m'envahissent.

Je pense que ta réflexion en dit long sur ta relation et tes sentiments.

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7139
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 19/10/2021 à 21h41

joual ça ne peut pas être comme ça pour tout le monde...
Ou plutôt : ça peut ne pas être comme ça pour tout le monde. C'est pas parce que c'est pas passionnel que ce n'est pas de l'amour !

J'ai jamais ressenti de "bouffées d'amour". Pour qui que ce soit, ou alors c'était de l'amour obsessionnel à sens unique, cultivé par le fantasme et l'idée qu'on se fait de quelqu'un : ça n'a rien de sain.

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17721
4 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 19/10/2021 à 21h48

elysia Je pense que faut pas voir la bouffée d'amour comme un truc hollywoodien.. J'ai des bouffées d'amour pour ma jument quand je l'ai pas vu depuis 3 jours et qu'elle hennit quand j'arrive, j'ai des bouffées d'amour quand y'a un tas de chatons, quand mon copain me laisse son tshirt avec son odeur et un petit mot sous l'oreiller...

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7139
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 19/10/2021 à 21h53

badmonster ouais, je suis d'accord pour le cheval et les chatons... Mais si mon gars me laisse son tee shirt sur l'oreiller, je vais pas trouver ça touchant pour un sou

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17721
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 19/10/2021 à 22h15

elysia On est à distance donc quand on va pas se voir moi j'aime bien avoir son odeur... #gnangnan. On est d'accord que quand il est là il se le garde son tshirt

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7139
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 19/10/2021 à 22h16

badmonster ahah !
Je me dis que je me donne 3 mois pour trouver le fameux équilibre dont j'aurais besoin... Si d'ici là je vois que j'arrive pas à avancer sans avoir envie de mettre mon couple de côté, je verrai.

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7139
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 20/10/2021 à 11h42

Cela dit... C'est vrai que quand je lis vos "moi je", des fois, ça donne "envie" de vivre le même genre d'histoire. Mais je pense que j'en ai fait le deuil.

Joujou.or

Membre VIP

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3854
3 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 20/10/2021 à 14h16

elysia d'un point de vue extérieur et en lisant t'es écrit, on dirait que tu n'est pas amoureuse. Peut-être qu'au moment où vous vous êtes rencontré tu l'aimais...

Mais comme tu en parles on dirait que tu n'a jamais connu cet amour... Même si tu aimes pas passionnellement quelqu'un il y a des trucs qui ne trompent pas quand on est amoureux. Et que tu trouves ça idéal (presque un rêve) ce que te raconte les filles, ça laisse penser que tu n'est peut-être pas amoureuse. Quand tu aimes quelqu'un je t'assure que ce que dise les filles c'est quelque chose que tu ressens vraiment. Ça ne se contrôle pas

Après encore une fois je me base juste sur ce que tu écris et je pense qu'on ne reste pas aussi longtemps avec quelqu'un s'il n'y a rien... Soit avec le temps, l'amour change mais quand même. Avant tu ressentais tous ça ?
De toute façon je pense que personne aime de la même façon..On a chacun notre degré d'amour à donner. Et tu le dis toi même : tu n'as jamais ressentis une bouffé d'amour pour quelqu'un... Alors soit tu n'a jamais connu l'amour, soit c'est ta façon d'aimer.

C'est très dur de réfléchir sur soi, courage !

Ps : c'est triste de faire le deuil de belles histoires et de penser que tu n'en auras jamais.

Ps2 : tu n'as pas une chaîne YouTube ? Ton poney me dit vachement quelque chose!

Édité par joujou.or le 20-10-2021 à 16h05



Countli

Membre d'honneur
 

Trust : 54  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1662
4 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 20/10/2021 à 17h59

elysia ça ne sert à rien de se comparer aux autres histoires. Chacun vis ses histoires à sa façon. Chacun aime à sa façon. Le tout est d'être bien dans son couple et dans sa propre personne si je peux dire. C'est quand même hyper conceptuel "être amoureux", il me semble qu'il y avait eu une discussion là dessus dans un autre sujet récemment, de savoir ce que veux dire aimer, au sens large (pas que pour le couple).

J'ai des amis, ils passent leur temps à s'engueuler, parfois c'est limite gênant pour nous. Mais c'est leur façon de s'aimer, ils ont une fille de 3 ans, ils envisagent un 2e. C'est assez déroutant car je pourrais pas être dans ce type de relation mais eux ça leur convient. Il y en a d'autres, ils doivent tout faire à 2 tout le temps, d'autres qui sont bien plus indépendants et pas romantique pour un sous. Genre ma mère avec mon beau père, on dirait juste qu'ils sont potes. D'ailleurs je ne m'en suis même pas rendu compte tout de suite qu'ils étaient ensembles.

Je peux te raconter tous les points super romantiques (voire niais selon les points de vues lol) de ma relation, nous aussi on se laisse des petits mots et un t-shirt quand on va être séparés un certain temps, on se ramène des petits cadeaux de nos voyages, parfois je le regarde et je me dis qu'il est quand même vachement beau, que j'ai beaucoup de chance de l'avoir, etc., à côté de ça il y a des moments où il m'agace vraiment et j'ai envie de l'envoyer paître. C'est jamais tout beau tout rose, et plus de 7 ans plus tard mon amour pour lui est bien plus "posé" qu'au début. On s'aime différemment du début où pour le coup c'était vraiment passionnel, limite trop. Aujourd'hui je trouve notre relation bien plus saine. C'est notre façon à nous de s'aimer, peut être que ça ne durera pas toute la vie, peux être que si, peut être que je tomberais amoureuse de quelqu'un d'autre, voire de plusieurs autres personnes au cours de ma vie. Je n'ai plus du tout envie de me mettre une pression, de me demander "est ce que je devrais pas plutôt ressentir ci ou ça quand je le vois", je prends les choses comme elles viennent

Spiritimes

Membre d'honneur

Trust : 105  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1310
2 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 20/10/2021 à 21h21

elysia Chaque personne est unique, du coup chaque couple est unique. L'éducation quant à l'amour aussi. Enfaite, est-ce que tu es heureuse avec lui ? est ce que tu te sens bien ? c'est juste le principal. si vous n'avez pas besoin de passer des heures à vous câlinez c'est aussi très bien :) tant que ça vous convient à tous les deux.
Avec mon copain on est très très très gnangan mais c'est notre personnalité et on est très heureux comme ça.

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7139
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 07h40

Bon. J'ai essayé d'ouvrir la conversation. Peut être que je m'y suis pas bien prise. En fait ma réflexion fait son bonhomme de chemin et j'avoue que ça me fatigue tous les ans d'en revenir au même, d'avoir des doutes. Pas sur mon amour, mais sur pourquoi on s'aime.
Il s'est complètement fermé mais ce que je retiens quand je lui ai dit que j'avais du mal à me projeter, il m'a répondu "tu crois que tu aurais pu faire tout ce que tu as fait jusqu'ici toute seule ?" (Sous entendant poney bien sûr, mais aussi maison, mobilier/électroménager qui lui appartient pour la plupart parce que je suis du genre a recycler et lui a recycler ou me contenter de peu.)

Voilà. J'ai fini par lui demander pourquoi on était ensemble... Les gens. Mon couple ressemble à un paradis social fait pour vivre au-dessus de nos moyens individuels.

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7139
0 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 07h42

Ah. Et il a aussi dit "si t'as trouvé mieux ailleurs vas y".
Et me trouver MOI, plutôt que mieux, non ?

J'ai fini par lui demander pourquoi on était ensemble...

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17721
1 j'aime    
Se construire individuellement en étant en couple.
Posté le 22/10/2021 à 08h14

C'est pas très sympa comme réponses, mais ça fait un peu "pour se défendre". Il a pas du le voir venir ... Ou alors il a les mêmes questionnements que toi et fait un peu l'autruche, et donc ça fait pas plaisir quand on nous mets les choses sous le nez...

J'espère que vous allez pouvoir discuter de ça de manière plus apaisée !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Se construire individuellement en étant en couple.
 Répondre au sujet