Élevage pur sang anglais de loisir

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
4252 vues - 80 réponses - 0 j'aime - 18 abonnés

Barbichon

Apprenti
  

Trust : 179  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 444
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 21/01/2023 à 17h58

Bonjour à tous,
J’ai un projet un peu fou.
Faire un élevage de chevaux de sport et loisir mais dont les poulinières sont des pur sang anglais.
J’ai une amie éleveuse qui valide mon projet et m’accompagnera le moment venu.
Un contact qui peux m’avoir des juments pur sang, saines et bien dans leurs têtes.
J’ai plus de 10ha de pré donc forcément le foin en autosuffisance. Le matos qui va avec; tracteur, presse, bientôt un big hangar (box et stockage), une carrière en sable, un parc d’obstacles ect... bref une petite écurie.

Le but serait de croiser ces juments avec des poneys ou chevaux de sport ou loisir, de couleurs ou non.
Faire un peu de tout mais avec du pur sang anglais.
J’ai déjà des commendes

J’adore les PS et j’en ai déjà un de 3 ans qui est un amour de cheval. J’ai jamais vu un cheval aussi calme et bien dans ça tête avant lui. Cette idée me vient de lui, vous l’aurez compris. (Dommage, je l’ai castrer mais bon, c’est pas lui qui nous fera les poulains)

Mon projet est plus dans un minimum de 3 ans, après mon BTS de diététique et une année de boulot.
Le but n’est pas de faire de l’argent, juste rentrer dans mes frais avec 3 poulinières,
Un peu de reconversion de chevaux de course en parallèle et des pensions (4 chevaux sont en attentes que je me déclarer cotisante solidaire pour arriver).

Mes principes ; Pas de poulinière de moins de 5 ans pour le premier poulain (respect de la croissance). Pas de poulain tout les ans et toute la vie.
Les poulinières seront toutes débourrer avant la mise à la repro, et feront 3 poulains ou moins selon si bonne mère ou non. Puis remise au travail progressivement et vendu comme jument de loisir.

Voilà en gros mon projet, j’ai du oublier des choses ...
Maintenant la question est selon vous, y aurait il de potentiel acheteur de croiser pur sang anglais. Voir de PS 100 pour-cent ?
Poulain à vendre au sevrage et quelques un après valorisation.

Je suis en train de calculer le coût : achat des juments, dentiste, osteo, vaccins, écho, saille, frais lier au saille, grains ...
maintenant je n’ai aucune idée du prix d’un poulain PS ou SF = mère PS et père SF ou poneys.

Pour vous donner une idée des étalons que j’aime bien (pas forcément ceux utilisés) :
Ambre d’elincourt
Eldorado van de rib
Troubadour d’Aurel .... et j’en passe (plus pour la couleur j’avoue) a voir selon les juments avant tout.

En poney j’ai déclic des bannes dans mon coin pour du poney de loisir Welsh PB de 1,29 donc ça donnerait vraiment du poney.

J’avoue que pour premier saille je privilégie poney et monte en main ou liberté donc plus déclic des bannes.
Ou bien un étalon PS maison si j’en trouve un sympa chez mon contact de PS, là où j’ai trouvé le mien qui était entier.

Voilà donc je veux bien vos estimations à la naissance d’un :
PS x SF
PS x WPB
PS x PS
Pour voir les gains qui compenseront les frais.

Merci d’avance ;) j’accepte toutes critiques de votre part sur mon projet, c’est le moment de m’ouvrir les yeux si besoin.

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 939  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11591
1 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 21/01/2023 à 19h07

moi personnellement ça ne m'intéresse pas.

Mais je regardais les bons chevaux de CCE en Nouvelle-Zélande : c'est souvent des PS et pas des "rebuts de course" donc ils ont bel et bien des élevages de PS de sport. Et ils ne sont pas plus fragiles ou "difficiles" que les autres chevaux de sport.

Barbichon

Apprenti
  

Trust : 179  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 444
1 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 21/01/2023 à 19h23

ardennesacheval ah c’est cool si il y a un marché dans ce genre de chevaux. En France je connais pas d’élevage de PS hors domaine course.
Après les des SF que je connais on toujours un parent proche PS voir même une branche entière de PS en général la mère justement mais j’en connais un ou c’est le père qui est PS. Tout est une question de stud-book j’ai l’impression...
J’ai plusieurs personne qui m’ont « commandé » des chevaux pour le futur. En général on me dis que c’est pas une race mais un individu qu’on cherche et puis si il y a de la couleur comme j’aimerais le faire, je pense que la race sera secondaire.

Tikva

Membre d'honneur
 

Trust : 1011  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1528
7 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 21/01/2023 à 19h42

Hello,

Pas fan non plus, des PS, il y en a bien assez... Déjà caser les rebuts des courses, ce sera pas mal.

Pour du loisirs, bof, ça reste des chevaux sanguins et plus fragiles que la moyenne. Deux caractéristiques pas particulièrement recherchées chez des chevaux de loisirs.

Pour faire des chevaux de sport, à voir... En croisant avec du SF et autres races étrangères à la mode... Mais c'est un autre milieu déjà, et surtout un autre budget.

Tu veux pas plutôt faire des chevaux de couleurs, comme tout le monde ?

Barbichon

Apprenti
  

Trust : 179  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 444
1 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 21/01/2023 à 20h38

tikva un pur sang qui n’a jamais couru vs un rebut de course, ça n’a rien à voir pour moi. Après je comprends qu’on ne puisse pas aimer les PS.

Les PS ne sont ni fragiles, ni sanguins. C’est les courses qui les rendent comme ça et encore, les réformes sont loins d’être fragiles
ou barjo selon chez quel entraîneur on va.
Bien élever sa fait de super chevaux de loisir, j’ai plusieurs amies qui en ont pour faire des balade ou un peu de dressage tranquille.

Les étalons que j’ai citer sont tous de couleurs (pie, crème ou noir), et c’est un des objectifs de l'élevage. Mon rêve ultime c’est de faire des poulains de sport de couleurs. Mais comme vous le dites c’est un budget donc j’aimerais d’abord débuter avec des poulains de loisir ET de couleur, (qui se vende mieux finalement, car prix plus bas).

Merci de votre avis

Édité par barbichon le 21-01-2023 à 20h39



Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1599  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 23253
5 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 21/01/2023 à 20h55

barbichon prix de vente plus bas, ce n'est pas pour autant que ça se vends comme des petits pains.
Et il y a un "detail" bien élever un poulain, qu'il vaille 30 000 ou 1000 euros, ça coûte à peu près pareil.
Pour la rentabilité c'est une mauvaise affaire.

En en loisir il y a une clientèle pour des chevaux déjà prêts. Ça rajoute du temps et de l'argent.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1632  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7330
2 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 21/01/2023 à 20h58

Pour du vrai cheval de sport, il va falloir valoriser à haut niveau. Ce sont des marchés un peu niches, relativement fermés. Les acheteurs savent où aller pour acheter et faut vraiment qu’un cheval d’un petit élevage inconnu soit exceptionnellement remarquable par ses performances. Faut donc avoir les reins financièrement solides pour attendre ce moment en faisant bouffer tout le monde, tout en investissant dans la valorisation.
Honnêtement, quand il y a des ventes organisées, faut avoir les copains qui invitent à présenter les chevaux sur ces ventes, en plus d’être un minimum visible sur les concours. Dans ma discipline, tout le monde sait ce qu’a l’autre dans ses prés ou appelle pour savoir si on a quelque chose susceptible de convenir à d’éventuels clients. Avec tous les renvois d’ascenseur que cela suppose.
Franchement, nous, on a arrêté. Et pourtant, mon mari est dans un sacré réseau… Il connaît tout le monde ! En dépit de la qualité de nos poulinières et de nos produits, on n’était pas assez gros pour véritablement faire du bénéfice qui vaille le coup.

Lau_redsinner

Initié
 

Trust : 198  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 89
5 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 06h11

Personnellement j'adore les PS

Mais pour un projet d'élevage de PS de loisir je ne suis pas sûre que ça fonctionne réellement ou alors éventuellement en y mettant de la couleur (j'ai un étalon pur PS de couleur d'ailleurs )

Mais le PS fait "peur" avec l'image du cheval hyper sanguin, voir ingérable. Il est pourtant apprécié en complet mais à vendre foal je ne suis pas sûre qu'il y ait beaucoup de clients, on le voit dans les recherches, il est souvent mentionné "pas de PS"..

Alors après tu peux jouer sur la qualité des mères mais de ce que je comprends elle.ne feront pas de concours avant d'être poulinières ?

Ce n'est pas non plus le cheval idéal pour le loisir, même si je suis convaincue qu'ils peuvent être passe-partout et d'un calme olympien, ce sont des chevaux qui restent fins en général, sans compter que pour le pied-nu qui est très recherché en loisir c'est quasi impossible

Ensuite difficile d'estimer un tarif, le coût de production ne sera pas le même selon si tu mets un SF, un WPB ou un PS (déjà pour trouver un PS hors course, pas pété de sang et abordable bon courage)

Le fond du projet est sympa en lui-même, faire redécouvrir le PS

Je rebondis un peu sur le foin en autosuffisance, ça ne veut pas dire que ça ne coûte rien, et admettons que tu puisses faire une centaine de bottes rondes (5 bottes à l'hectare), en arrondissant à une par semaine pour 3 ça fait juste, les années se suivent et ne se ressemblent pas.. et pour des poulinières il faut de l'herbe, prévoir un aliment ou au minimum un CMV..

Pour déterminer ton coût de production tour ça devra entrer en compte et comme tu l'as dis : l'achat des poulinières, la saillie, les frais techniques (si IA) ou la pension (si MN), les échos de suivi de gestation (et/ou de chaleur), l'ostéo, le dentiste, les vaccins, j'ajouterai le maréchal, les clôtures, l'entretien des pâtures et des prairies pour le foin (analyse des sols parfois utiles), analyse fourragère pour adapter les rations, les potentiels frais véto, l'identification/vaccination et déclaration du poulain (ça change le coût selon studbook), les serums tétanos/trivalent à la naissance, au minimum une caméra pour la surveillance en période de mise bas, les vermifuges et selon le statut que tu auras (particulier ou pro) : les cotisations MSA. Le GNR et l'entretien du matériel de fenaison, l'eau..

Et ce n'est absolument pas pour te décourager, mais les gens qui "commandent" des chevaux, tant qu'il n'y a pas au minimum un chèque de réservation, il ne faut pas leur faire confiance, surtout quand ils ne connaissent ni juments, ni père, ni poulains et encore moins le tarif.. c'est toujours génial pour les autres quand on lance en projet, mais une fois mis en place il n'y a plus personne..

Barbichon

Apprenti
  

Trust : 179  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 444
0 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 09h10

fandada merci de ton avis, autour de moi, les gens se dirige vers des poulains pour du loisir. Après c’est pas une généralité bien sur.
Mais c’est vrai que c’est pas rentable de toute manière. Et qu’il faut vraiment que les gens ai un coup de cœur en voyant les poulains ...ça c’est pas gagner.

spiritdancer Effectivement, par chez moi il y a un gros élevage de poney de sport très connu. La fille de l'éleveuse a sacrifier son enfance à valoriser les poneys (elle a loupé beaucoup de cours pour aller en concours) et pourtant elle a dû baisser son effectif (30 au lieu de 50). Elle a même pensé à arrêter.
Alors que sur chaque terrain de concours et dans chaque club, il y avait des poneys de cette élevage....
merci de votre aide, je vais donc poussé la réflexion plus loin pour pas finir endetter.

lau_redsinner merci de votre réponse bien détaillé.
Une question me vient, vous vendez beaucoup de saille de votre étalon par an ?
C’est vrai que la mauvaise réputation du PS est bien enraciné....
J’aimerais bien valoriser un peu les mères en effet avant la mise à la repro, mais c’est pareil, ça coute de l’argent ...
Pour les pieds de PS, c’est encore une idée reçu. Mon cheval a été déféré quelques jours avant que je l'achète. Les premiers jour il avait un peu mal dans les gros cailloux mais pouvais marcher dessus au pas sans souffrir plus que ça. Je l’ai laissé tranquille au pré. Puis maintenant (3 mois après) je par en balade balade sans problème, il a pas du tout les pieds sensible, de bonne qualité et vraiment très beau. Maintenant qu’ils ne sont plus contraint par le fer, ils grandissent un peu.
Et puis j’ai une appaloo de balade à la maison, elle a des pieds pourrit, en 1 an rien ne pousse alors qu’elle fait des balades 1 fois par semaine 6 mois de l’année, les autres 6 mois elle fait rien. Elle est sensible et le pied se lime d’un rien. Heureusement qu’elle fait pas grand chose, si non il lui faudrait des fers.
Pareil la quater d’une amie est ferrée des 4 sinon elle a les pieds qui lime. Et même ferré, elle est plus douillette que mon PS pied nu ....

Pour les PS non pété par les courses, j’ai mon cheval. Il en a couru 2 et pourtant c’est un amour qui va super bien physiquement.
Chez mon contact il y en a la pelle des gentil chevaux de course. A jour de dentiste, osteo, massage ... ils sont pas maigre en plus.
Je suis allée les voir. Tous des bouille à bisous qu’un enfant pourrait promener en longe sans problème.
Le patron m’a même proposé de faire un tour avec mon cheval pour l’essayer alors que ça faisait 3 mois qu’il avait pas été monter.
D’ailleurs ils sont tous débourrer en classique.

Dans un hectare je fait 4 bottes carrés de 500 kg et puis j’ai parlé des ha que j’avais. Mais j’ai encore plus d’ha à entretenir pour les voisins ... car plus personne ne veut payer pour faire du foin. Il est donné sur pied.
Mais c’est vrai que ça ne coute pas 0
Car il y a l’essence, la ficelle, l’entretien du matériel....

Les parrage je fais tout moi même, les clôtures on m’en a donné des tonnes gratos.
Ça enlève déjà un peu mais c’est sûr que tout le reste est à calculer. Merci pour la liste, je vais tout noté

Oui je me doute bien que certaine personne c’est du vent. Mais j’ai une copine qui m’a dit vouloir un PS de chez moi. Il y a plus d’un an. Aujourd’hui elle veut m’acheter le miens, elle l’a déjà essayé et souhaite concrétiser son projets mon bébé aura la meilleure propio possible.
Sauf qu’elle a une soeur qui veut aussi un cheval qui vient de chez moi (elle a un faible pour les poulains et chevaux de couleurs)
Mais c’est sûr que c’est loin d’etre fait ....

Plume29

Membre ELITE Or
  

Trust : 1250  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18428
6 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 09h37

Franchement il y a déjà tellement de chevaux de loisir, notamment des poulains, sur le marché que je pense pas que du poulain PS, vendu plus cher que du PS sorti de course ( donc en âge d'être monté) ait un vrai marché.

Ce ne sont pas des chevaux sélectionné pour le loisir, ceux que tu connais faut voir leur histoires et leur âge, et le nombre... par ce que en connaitre 3 sympas, ça fait pas une race simple pour autant.

Et si tu vises le sport pour les poulains, faut les garder jusque tard et trouver un cavalier pour les bosser. Tes 10ha seront vite trop petit à 3 naissances par an, sans parler du prix que ça va coûter.

Par contre tu dis avoir 10ha.... Tu as 18 ans, c'est à toi où tes parents? C'est pas la même pérennité si c'est à tes parents...

Edit et je rajoute que les gens qui t'ont " réservé" un poulain... N'en tiens pas compte. Avant de me lancer j'en ai eu plein de gens comme ça, qui ne m'en ont jamais acheté, malgré une vingtaine de naissances!

Édité par plume29 le 22-01-2023 à 09h45



Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 494  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19148
1 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 09h48

Je ne sais pas si le marché sera suffisamment porteur pour que ça vaille le coup.

J’ai déjà vu des croisements PS/ Connemara qui donnait des jolis résultats, en mode « mini cheval » et qui sautaient bien pour faire du club ou amateur 3.
Ça peut être un marché pour les enfants / ado qui font un peu de concours.

Y’avait la même chose avec des ponettes croisées avec Quatar de Plape à l’époque, c’était un anglo qui produisait chouette, des gentils chevaux.

Mais vendre pour faire du concours ça demande plus de valorisation, ca coûte de l’argent etc, c’est encore un autre travail

Édité par badmonster le 22-01-2023 à 09h49



Anemone47

Membre ELITE Or
  

Trust : 496  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12184
16 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 09h54

Du PS pour le loisir c'est totalement utopique , par contre j'ai connu et travaillé avec des croisés de mères PS ( réformées à bas prix , on va pas se mentir c'est leur plus gros intérêt ) et père Mérens , ça faisait de bon petits chevaux sympas .Ça doit être possible de faire ce genre de croisement avec tout autre type de poney/ cheval rustique et froid , mais cela a-t-il un vrai intérêt " économique " ?
Soyons lucides : espérer dégager une rentabilité , ou ne serait-ce qu'un équilibre financier sur un élevage de chevaux de loisirs , je n'y crois pas , sauf à avoir une activité globale en autarcie et avec valorisation sur place grâce à une activité de club , ce qui implique d'avoir des structures à long terme .

Ensuite grosse méfiance entre ce qu'on lit sur les RS et la réalité , ici tout le monde est prêt à mettre le prix dans un poulain ou un cheval de loisirs clé en main , IRL les clients sont des vautours ...

Même moi dont la vie a été un sacerdoce dédié à mon elevage , et qui suis solide comme un roc , je suis en train de m'ecoeurer ...

Cazenec

Initié
 

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
3 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 11h15

Honnêtement le seul intérêt que je vois d'un croisement PS c'est pour apporter du sang dans les lignés de chevaux de sports.
D'ailleurs ça devient de plus en plus compliqué de trouver des PS de croisement pour le saut d'obstacle comme c'était le cas autrefois (popof, rantzau...), mais c'est un autre débat.

Alors pour le loisir je ne vois pas l'intérêt, autant partir sur du bon sf traditionnel qui est connu pour être stable, résistant avec des qualités sportives sympas. C'est ce que va privilégier les acheteurs.

Maintenant pour le sport ce n'est pas inintéressant. Mais pour le coup je vois plus un marché chez les poneys. Du croisement Ps x connemara ça marche pas mal. Si tu arrives à rester en taille poney tout en en gardant le mental et la facilité d'utilisation avec comme effet sympa l'apport en sang du pur sang (cso, pony game ect) .
Ce n'est pas facile, des croisements ont été faits dans ce sens, parfois réussis parfois une catastrophe. Il faut que ça reste praticable pour des enfants et en même temps performant . Donc gros travail de sélection chez les mère ps.

Sinon en complet il peut y avoir de l'intérêt car ils ont toujours besoin d'un apport en sang. En tout cas si les produits sont bons, ce n'est pas un croisement qui rebuterait les acheteurs dans cette discipline (où on voit des pur PS d'ailleurs)
Mais la pareil le dosage fait la différence. Parce qu'entre une production amateur (donc pratique et facile) et pro ce n'est pas pareil.

Et dans les deux cas il me semble qu'un croisement ps doit être fait dans une optique amélioratrice (apport en sang pour le haut niveau) . Sinon les races traditionnelles qu'on trouve en complet ou chez les poneys de sport font parfaitement l'affaire à elles seules pour du niveau amateur.

Dans tous les cas ça nécessite de croiser avec précaution et un investissement pour la valorisation des produits au moins au début (se créer une vitrine) .

Financièrement ça a un coût même s'il existe la possibilité de faire valoriser en tous frais tous gains. Sachant que tu ne paieras pas la pension travail ni maréchal ou frais vetos, mais qu'une fois la saison de concours terminée le cheval/poney sera vendu et tu ne toucheras que 50% du prix, les 50 autres seront pour le cavalier. Bien entendu ce type de contrat n'est intéressant pour le cavalier qui valorise à ses frais le cheval/poney que si celui-ci est bon. Parce que ça va lui coûter de l'argent et du temps et qu'il faut que lui-même revienne sur son investissement.

Pour la couleur c'est un bonus, mais honnêtement c'est surtout recherché dans un marché amateur (les pros s'en fichent un peu de la couleur du cheval, du moment qu'il est bon ^^). Or, je vois mal le marché amateur s'intéresser à du croisement ps justement à cause des aprioris sur la race. Un amateur qui veut un beau cheval coloré voudra la praticité et souvent le papier qui va avec.
Et du coloré on peut en faire avec toutes les races, notamment du sf classique pour le marché amateur.
Donc si ajouter de la couleur te plaît pourquoi pas, mais je ne pense pas que le marché pour ces chevaux là soit accessible avec du ps.

J'en reviens au fait qu'il faut avec du ps viser un marché de chevaux/poneys de sport avec comme effet kiss cool si tu veux de la couleur. Mais pas miser sur la couleur pour vendre. Miser sur la qualité sportive de ce croisement.

Et surtout dans un premier temps limiter le nombre de naissances, 2 grand max par an. Parce que ça coûte cher et qu'il faut attendre de voir si ça marche. Ça ne sert à rien de commencer en faisant naître plus de 2 poulains par an au début. Si tu trouves ton marché et ta clientèle là ça vaudra le coup d'élargir ton cheptel.


Voilà mon avis sur cette question. Il n'engage que moi bien sûr.

Édité par cazenec le 22-01-2023 à 11h31



Walmos

Apprenti
  

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 269
1 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 12h09

barbichon : le hasard est une chose étrange. Après deux ans à voir de belles poulinières aller et venir avec (ou sans) leurs poulains dans un pré voisin, je découvre enfin d'où elles viennent. Devine quoi ? C'est un élevage de pur sangs anglais de couleur !
Elevage DEMON DE VAN, si jamais ça t'intéresse. Ils élèvent du berger Hollandais en parallèle (on ne voit quasi que ça sur leur FB), mais en fouillant un peu on peut trouver quelques photos sympa de leurs produits équins ;)

Lau_redsinner

Initié
 

Trust : 198  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 89
2 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 12h33


barbichon a écrit le 22/01/2023 à 09h10:

Une question me vient, vous vendez beaucoup de saille de votre étalon par an ?
C’est vrai que la mauvaise réputation du PS est bien enraciné....


J'ai beaucoup de personnes intéressées, il est sorti un peu en complet, il a une couleur originale.. mais quand ils tiltent sur la race, ils freinent des 4 fers, pourtant il est bien fait, avec un mental extra..

Il vient de chez l'élevage DEMON DE VAN qui fait des PS de couleur


barbichon a écrit le 22/01/2023 à 09h10:

Chez mon contact il y en a la pelle des gentil chevaux de course. A jour de dentiste, osteo, massage ... ils sont pas maigre en plus.
Je suis allée les voir. Tous des bouille à bisous qu’un enfant pourrait promener en longe sans problème.
Le patron m’a même proposé de faire un tour avec mon cheval pour l’essayer alors que ça faisait 3 mois qu’il avait pas été monter.
D’ailleurs ils sont tous débourrer en classique.


Je n'en doute pas, mais c'est le futur client et l'opinion générale qu'il faudra convaincre, démonter les idées reçues ce n'est pas un travail facile

Côté valorisation, c'est vrai que ça coute aussi surtout si le but n'est pas de revendre la jument mais de la faire reproduire derrière, après pour du loisir il y a possibilité de la proposer au pair mais sans grande ambitions derrière.

Je ne sais pas si tu comptes faire ça a plein temps et en vivre ou travailler à côté, mais dans le premier cas peut-être faudra t il assurer un revenu avec une autre production et garder le PS par passion, ce sont des chevaux qui méritent à être appréciés. Par contre si c'est pour te faire plaisir avec un ou deux poulains et que tu en as les moyen avec un travail à côte, pourquoi pas. Dans tout les cas vendre en règle général ce n'est pas toujours évident selon les années, l'offre et la demande, et malheureusement le PS est rarement dans la demande, sauf peut-être pour quelqu'un qui aura LE coup de cœur

Cette année j'ai mis ma PS à la repro avec mon étalon type selle, et je sais d'avance que le poulain sera le dernier choisi et probablement pas au tarif des autres

Il y a des croisements type Henson qui peuvent être sympas sur une base PS pour le loisir

Sonel

Apprenti
  

Trust : 48  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 360
1 j'aime    
Élevage pur sang anglais de loisir
Posté le 22/01/2023 à 12h33

Perso, ça peut être totalement ma recherche, un croisement avec du PS ou de l'AQPS !

Amoureuse de la race après avoir travaillé avec, un croisement avec eu SF ou autre race en fonction des objectifs, ben moi je serais totalement dans la clientèle ! Du coup, si ton projet se concrétise, je suivrais
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Élevage pur sang anglais de loisir
 Répondre au sujet