Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Auteur
1.9M vues - 17803 réponses - 99 j'aime - 440 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Dimoon

Membre d'honneur
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1858
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 00h02

zain je plaisante mais c'est pas drôle hein !

Raison de plus pour toujours partir avec ma cravache ou stick, je pense qu'à coup de stick et de coups de pied y'a moyen de faire lâcher. Mais facile à dire allongée sur mon canapé...

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 749  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9541
5 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 09h06

je pense qu'un coup de stick dans la figure peut te donner un effet de surprise sur un agresseur te donnant le temps de t'enfuir.

Mais bon on est adultes c'est pas la même "configuration".

Dans les bois de chez nous ya un nudiste, au début il m'inquiétait mais dès qu'il voit qqn arriver, il se couvre avec un pagne.

après pour se faire agresser à cheval faudrait que :
dans un endroit "désert" un prédateur soit en recherche d'une proie
que le prédateur n'ait pas peur des chevaux et connaisse leurs réactions
que le mec ne soit pas intimidé par leur haute taille et coure vite si on part au galop

moi le "pire" que j'ai eu c'est une voiture qui s'est arrêtée près de moi, le mec a commencé à me baratiner, j'ai éludé ses questions, il m'a suivie en voiture, j'ai donc tourné dans le sous-bois et basta.

Souvent les randonneurs ou vttistes sont des sportifs ou des promeneurs pas des pervers. (du coup j'associe "pervers" à "voiture" et un cheval, dans les bois peut facilement échapper à une voiture.

Scoudi

Membre VIP
 

Trust : 365  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4410
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 09h24

dimoon Bonjour pour viser la tête du gars depuis son cheval, si t'as la jambe trop courte ou qu'il te la choppe t'es pas dans la merdouille

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 749  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9541
6 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 09h42

enfin en toute logique dans la forêt c'est pas là que les pédophiles vont chercher leurs proies en général... ya plus de chances de trouver des bûcherons/ cueilleurs de champignons/ vttistes que des collégiennes.
Donc ya moins de risques de rencontrer un pervers en balade à cheval qu'en allant à l'école.

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 332  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1785
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 13h05

Alors nous c'était pas les pervers dans le sens où ça vient t'agresser, mais plutôt les infidèles qui venaient se plaquer dans le bois pour batifoler. Souvent dans une voiture garée a l'entrée d'un chemin discret. Au début j'étais hyper gênée, j'étais gosse quoi. Puis avec l'âge on finit par y trouver un sens comique.

Mais comme vous, je serai plus inquiète d'un accident que d'une mauvaise rencontre.
Après ma mère me laissait partir avec un ami pendant des heures entières à vadrouiller dans les bois. Pas de carte, un téléphone sans trop de réseau a l'époque car pas aussi bien développé que maintenant, le risque de chute était plus important qu'aujourd'hui, mais elle ne s'est jamais poser plus de questions que ça. Sûrement parce que je faisais toujours en sorte de rentrée entière et vivante lol

Corbeau_bleu

Membre VIP

Trust : 202  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3532
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 13h51

Ça me rappelle un truc que j'allais lu ici je crois, quelqu'un qui avait raconté qu'en balade en forêt avec sa jument, elle était tombée sur une femme qui avait l'air complètement folle et qui l'avait tirée par la jambe pour essayer de la faire tomber
Et qu'heureusement, sa jument était partie au galop pleine balle à ce moment là

Mo56

Membre ELITE Or
 

Trust : 269  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9808
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 14h16

Ou parfois les gens vont batifoler tout seul à poil dans la nature...

Ca m'est arrivé trois fois en balade.

J'ai vu au loin un mec sortir de buissons à poil. Mon poney s'est arrêté crotter à ce moment là, donc monsieur a pu remettre son short et son t-shirt avant que je n'arrive à côté de lui. Visiblement il était venu se faire une petit baignade dans la rivière à côté...

Et les deux autres fois c'était le même monsieur qui est visiblement un grand adepte de la cueillette de mûres à poil fin aout.
La première fois, mon poney a senti sa présence et comme il était inquiet, je lui parlais à voix haute. Le monsieur a pu m'entendre arrivé et il est sorti du chemin parallèle au notre en semblant être tout gêné. Je n'ai compris que quand je l'ai croisé quelques minutes plus tard... Je remontais un champ au galop quand j'ai vu une paire de fesses aller se planquer derrière un buisson.
La deuxième fois, pareil, le mec tout gêné de me croiser. Pas vu sa paire de fesses une deuxième fois par contre... (J'avais évité de re-débouler au même endroit au galop.)

Argamelle

Membre VIP

Trust : 871  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3599
5 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 14h34


mo56 a écrit le 12/10/2021 à 14h16:

Et les deux autres fois c'était le même monsieur qui est visiblement un grand adepte de la cueillette de mûres à poil fin aout.


Faut être un peu maso quand même, ça pique !

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 332  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1785
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 14h36

mo56 et ses aventures de paires de fesses sauvages dans le bois
J'imagine tellement bien les différentes scènes, merci pour ce grand moment lol

Mo56

Membre ELITE Or
 

Trust : 269  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9808
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 14h45

rose25 Je l'ai vu pour ma dernière balade de l'été 2019 et la dernière balade de l'été 2020. J'espérais le revoir pour ma dernière balade de l'été 2021... Mais pas vu.
Je crois que cet été était définitivement trop pourri pour se mettre les fesses à l'air !

Aventures pas méchantes et qui m'ont bien fait rire (et les copines aussi quand je leur ai raconté !)

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 332  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1785
13 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 14h48

mo56 tkt, je suis sûre que l'été 2022 sera beau et plein de p'tits cuculs sauvages sautillant et gambadant dans les plaines

Tekesuta

Membre d'honneur
    

Trust : 350  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3102
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 14h49

ardennesacheval Certains repèrent le chemin aussi que les gens prennent !

En tout cas je sais que ma mère m'interdisait d'aller courir avec cette excuse.

Édité par tekesuta le 12-10-2021 à 14h50



Argamelle

Membre VIP

Trust : 871  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3599
9 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 15h00

J'ai jamais très bien compris cette obesession du pervers croisé dans la rue. Surtout quand on sait que la plupart des agressions sexuelles viennent de l'entourage proche (famille et amis)
Mais je suppose qu'il est plus facile d'imaginer un pervers sous la forme d'un inconnu que le grand oncle ou le super copain d'enfance

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 332  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1785
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 15h06

argamelle ah bah bien sûr ! Pour l'avoir vécu malheureusement je peux t'assurer qu'un cousin c'est inimaginable, mais un type louche croisé dans une ruelle sombre, surtout si tu portes une mini jupe ou un décolleté, c'est beaucoup plus plausible...

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10258
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/10/2021 à 16h11

argamelle

Peut-être parce que tu ne l'as pas vécu
Si je devais décompter tous ceux que j'ai croisé dans ma vie, je n'aurais pas assez avec les doigts de mes mains et pieds réunis

edit : en pantalon et sans décolleté en plus

Édité par couagga le 12-10-2021 à 16h12



Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet