Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Auteur
1.9M vues - 18021 réponses - 102 j'aime - 448 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10640
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 12h58

shiho

La douleur est utile. Elle est la conséquence d'un problème et sert de signal limitant.
C'est la cause qu'il faut traiter. Juste faire taire la douleur peut être plus aggravant qu'aidant.
Surtout sur un vieux cheval dont l'ensemble de l'organisme est affaiblit et fragilisé.

L'infiltration ne soigne rien, elle ne diminue pas l'inflammation articulaire, ne retarde pas un processus dégénératif...

Maev-ghost

Membre d'honneur
    

Trust : 1687  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3140
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 13h45

couagga l'infiltration chez un vieux cheval peut avoir ses bénéfices, vraiment.

J'y ai eu recours une fois sur mon vieux qui avait 25 ans à l'époque et je le referais sans hésiter..

C'était un hiver bien humide donc grosse crise d'arthrose dans le dos malgré harpago, imper. Le cheval ne se mobilisait plus du tout à cause de la douleur. Il avait perdu état et muscles. Et pour garder un cheval arthrosique souple, il faut le garder en mouvements à tout prix.
J'ai hésité sur le coup et ai préféré faire un peu d'AI mais ça n'a pas suffit. À force d'être plus immobile, il a fait une colique, chose qui ne lui arrive pas...
Du coup apres ça, j'ai plus réfléchi et on a infiltré le dos. 2 jours après il revivait car il n'avait plus mal, a rebougé normalement dans son pré et il a repris du muscle perdu durant cette période.
Mon attente a juste détérioré son arthrose car le non mouvement a consolidé un peu plus ses articulations...

Pareil je connais des vieux qui se font infiltrés les jarrets car avec l'arthrose et la douleur, ils n'arrivent plus à se lever. Ils font ça tous les ans et demi-deux ans et ça leur permet d'avoir une vie normale de retraité sans souffrir à chaque couché

Édité par maev-ghost le 04-10-2021 à 13h49



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10640
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 13h52

maev-ghost

Pour moi tu témoignes ici d'une situation très particulière et non de l'usage de l'infiltration comme produit de confort au long cours ce n'est pas comparable à mon sens.

L'infiltration ne soigne pas. Dans ton exemple il y a tout un protocole d'accompagnement pour sortir d'une situation extrême.

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 759  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9738
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 13h55

couagga :
pour répondre à tes questions : l'un des chevaux "à crampes" était le poney d'un véto.
l'autre cet ardennais.
j'en ai donné à mon mérens, et au bout d'un moment il semblait avoir mal à l'estomac et boudait sa ration, il a remangé normalement ensuite et je lui donne l'harpago en cures quand il est raide l'hiver, si ça dure trop longtemps j'alterne avec autre chose.
même réaction avec le cheval d'une dame q je connais.

mon ostéo m'a relaté aussi 2 exemples mais comme j'ai pas vu "de mes yeux" je ne peux pas confirmer. (que faire cofiance à ses dires)

c'est pour ça que je me questionne, apparemment vu les témoignages sur le forum, l'harpago "en continu" ne gêne pas certains chevaux, en cure avec pauses cela va lieux à d'autres, comme d'habitude avec les chevaux il faut s'adapteret chercher le mieux :)

je dis "relativement jeune" car l'ardennais a 14 ans, donc âge mûr mais pas comme le papy de Indji !

entendu récemment "mon cheval s 'est planté un bâton dans l'oeil, la véto est venue, l'a enlevé et proposé un protocole mais m'a conseillé d'aller en clinique pour être certain que c'était bien nettoyé, à 22 ans je ne vais pas aller en clinique quand même, c'est pas grave de tte façon il n'est plus monté".
bah oui tant qu'à rester au pré pour retraite, borgne ou pas, c'est pas si grave.

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 759  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9738
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 13h56

finalement l'infiltration joue le même rôle que l'harpagophytum non ?
en plus "agressif" (quoi que)

Lutecetje

Membre d'honneur
   

Trust : 111  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2669
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 14h12

ardennesacheval Oui c'est une injection d'anti-inflamatoire directement dans la zone concernée.
Techniquement on peut injecté aussi du plasma qui aurait un rôle plus régénératif mais ça reste un traitement plus en marge on va dire.

Mais du coup les IA n'ont qu'une durée limité. Donc pour passer une crise oui. En première intervention sur un retraité arthrosique je ne vois pas l'intérêt perso.

Il vaut mieux faire un traitement de fond/gestion adapté et essayé de passer les crises avec de la phyto.

Fin bref la même logique qu'avec toutes les maladies chroniques.

Shiho

Membre d'honneur
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1981
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 15h07

couagga : je suis d’accord pour l’utilité de la douleur comme signal d’alerte, mais sur un cheval déjà au repos et assez calme, à mes yeux ça n’a aucun intérêt.

L’harpago, j’en entends beaucoup parler comme étant la panacée mais en 3 mois de cure je n’ai pas vu le moindre effet sur mon cheval. Je ne dis pas que c’est inutile, juste que ça n’est pas forcément la solution.

Lutecetje

Membre d'honneur
   

Trust : 111  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2669
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 15h46

shiho J'ai vu aussi 0 résultats sur ma mamie. Après elle n'a pas beaucoup de signe d'arthrose. C'est un traitement basique que beaucoup trouve efficace c'est pour ça que j'en parlais, c'est un peu le premier traitement phyto qu'on donne en cas d'arthrose.

Après c'est comme tout faut trouver le traitement adapté et la recette, mais proposer un traitement à 1000? qui ne sera pas forcément efficace et rien d' autre c'est un coup à ce que les gens se disent "il est vieux je ne peux rien y faire" et ne cherche pas à améliorer le confort du cheval.

Shiho

Membre d'honneur
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1981
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 16h02

lutecetje : tout dépend de l’état du cheval en fait. Mais le véto l’a eu sous les yeux, moi non. Et on est loin des 1000€ pour une infiltration, facilement le tiers.

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10640
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 20h15


ardennesacheval a écrit le 04/10/2021 à 13h56:
finalement l'infiltration joue le même rôle que l'harpagophytum non ?
en plus "agressif" (quoi que)


non pas du tout. C'est justement ce que j'essaie d'expliquer

L'infiltration c'est comme un antalgique.
L'harpago un anti-inflammatoire.

ce n'est pas du tout la même chose

Edit : erreur de ma part. Les deux sont des anti-inflammatoires

Édité par couagga le 04-10-2021 à 20h18



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10640
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 04/10/2021 à 20h21

shiho

non ce n'est pas la solution miracle à tout.
Mais je trouve qu'on diabolise beaucoup ce produit naturel de confort qui fonctionne très bien dans pas mal de cas.

Scoudi

Membre VIP
 

Trust : 369  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4444
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 05/10/2021 à 23h05

couagga Après je crois que personne n'a dit ici qu'une infiltration soignait l'arthrose.

Simplement que :
- cela atténue la douleur
- ce n'est pas parce qu'un cheval est en retraite qu'il ne doit pas y avoir de prise en charge de la douleur

Et je suis d'accord avec ton analyse sur la douleur... mais.

Même en tant qu'humain je pense que rien que sur ce post plusieurs personnes ont déjà pu vivre d'intenses douleurs chroniques => c'est épuisant tant physiquement que moralement. La douleur peut vraiment passer au stade de handicap.

Donc quand la cause ne peut pas être traitée cela ne me choque pas que l'on cherche à prendre en charge la douleur (avec les réserves que tu as émises, il ne faudrait pas que cela amène à une activité indésirable permise par le fait que la douleur soit calmée).

Lapsuscalami

Membre VIP
 

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4153
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 05/10/2021 à 23h18

(sinon pour l'arthrose, si le degré d'atteinte est raisonnable, il y a aussi les chondroprotecteurs)
(je repars dans mon sous marin)

Scoudi

Membre VIP
 

Trust : 369  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4444
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 05/10/2021 à 23h28

lapsuscalami Oh tu pourrais m'expliquer ce que c'est s'il te plaît petit sous marin?

Lapsuscalami

Membre VIP
 

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4153
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 05/10/2021 à 23h34

scoudi Oui sans problème, envoie-moi un MP si tu veux pour que je n'oublie pas !
J'en donne aux miens depuis des années, et si ça ne soigne pas, ça les aide énormément au quotidien.
Je viens de passer mon chat de 15 ans sous chondros aussi et la différence est dingue.
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet