Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Auteur
2.0M vues - 18339 réponses - 103 j'aime - 451 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 442  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5265
19 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 09h18


rose25 a écrit le 25/10/2021 à 12h35:
Ma jument fait un petit pissou tout ce qu'il y a de plus basique et là j'entends "ah, mais la jument elle fait pipi, berk". Je connaissais pas la gamine, mais je peux vous dire que je me suis retenue de lui demander si elle ne passait jamais. Ce genre de réflexion a la con, même venant d'un gosse, ça me saoule! Même le petit de Chéri ne m'en sort pas des comme ça!

Mais enfin c'est un enfant.

Vous n'avez absolument jamais sorti de truc idiot lorsque vous étiez enfants ? Moi si. J'avais 8ans quand j'ai vu une vache faire pipi, j'étais dégoûtée et tordue de rire : heureusement que ma maman a rigolé de ma réaction, et ne m'a pas grondé en me disant que je faisais des réflexions à la con.

Édité par corleone le 26-10-2021 à 09h19



Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 789  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10035
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 09h25

mimi698738
merci pour l'article il est très complet.
pour le "bit seat" je ne savais pas !
mais en quoi tout ça peut améliorer le comportement du cheval...
c'est comme dire "il m'embarque je vais mettre le parer trop court"
... la solution qui n'a rien à voir avec le problème (confiance, écoute, équilibre, gymnastique...)

Liquescence

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 271  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6623
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 09h30

ardennesacheval mais donc du coup, dans ce que je décris juste au dessus, que ferais-tu ? Matos ok, dents ok, bf ok, cours ok, avec à chaque fois des personnes différentes. Le cheval blesse, mais arrête de blesser si léger bitseat. Je ne le fais pas ?

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 789  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10035
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 10h31

liquescence :
si, tu le fais !
puisque ton cheval, a un physique particulier, et que cette légère adaptation, conseillée par plusieurs pros de la santé, résout un problème incontournable autrement.

Rien à voir avec le bitseat dont parle l'article (sorte de "mutilation" ) , et rien à voir non plus avec "ceci est la solution à un cheval qui s'appuie sur le mors et embarque".

Tu es dans une situation où tu écoutes ton cheval et te fais encadrer pour que tout aille vers le meilleur pour lui.
Avec les chevaux faut jamais dire "jamais"... à la fin c'est eux qui ont toujours le dernier mot.

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 340  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1800
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 10h41

corleone Je comprends très bien que ce ne sont que des enfants. Mais ce genre de réflexions m'agace toujours. C'est bien aussi pour ça que je n'ai rien dit, parce que je sais que ce sont juste des gosses, mais je n'en pense pas moins.
Mais perso non, même gamine je ne me souviens pas avoir fait tant de manière pour un pipi de bestiole. Plus pour les crottes de chien quand on marchait dedans par inadvertance. Faut dire que mon grand père tenait sa petite ferme perso, alors on a toujours grandi avec des animaux autour de nous et les démo de détection qui vont avec. J'imagine que si on a eu cette phase, ça nous a très vite passé (on peut d'ailleurs supposé que mon grand père aurait réagit comme moi, mais sans se taire lol)

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 340  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1800
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 10h51

ardennesacheval en fin de compte, c'est comme la réflexion "il embarque, donc je met un Pelham". Peut-être que justement le cheval embarque a cause du Pelham, ou un manque de confiance, ou d'éducation, ou autre chose. Peut-être que oui on peut mettre un Pelham dans certains cas bien particulier (je ne suis pas assez à l'aise avec ce sujet pour détailler)

On utilise des outils et méthodes pour résoudre un pb ou corriger quelque chose selon chaque situation et chaque cas particulier. Dans l'idéal, un outil/une méthode pour un cas précis et de telle sorte a respecter le cheval.
Globalement, aucun de nos chevaux n'a besoin du même parage, dentiste, cavalier, coach etc. Ils ont juste de grandes lignes en commun, mais ça revient a détaillé le bon sens du cavalier (encore que ça serait utile des fois lol)

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 789  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10035
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h04

comme toujours : faut savoir ce qu'on fait pourquoi on le fait, comment le faire... et écouter le cheval :)

Irka

Membre VIP
   

Trust : 345  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5510
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h10

rose25 oui voila c’est parce que tu as eu la chance de pouvoir grandir au milieu des animaux avec ton grand père pour t’instruire que toi enfant, tu n’as pas eu fait de telles réflexions. Mais malheureusement tous n’ont pas cette chance.

Pour te donner en exemple: il y a 10jours on était en vacances à la montagne avec mes enfants. Une après-midi on a été faire le goûter dans une petite ferme pédagogique. Il y avait un parc avec deux petits lamas (alpaga je crois). Mes enfants se sont approchés, leur ont tendu quelques brins d’herbe et on pu les toucher. Tout cela dans le calme.
On part un peu plus loin, il y avait des cochons. Puis une maman que nous ne connaissons pas arrive vers nous et dit avoir voulu s’approcher des lamas comme elle nous avait vu faire mais c’est fait cracher dessus… cette dame n’avait pas l’habitude des animaux, elle nous l’a dit et nous a dit s’être approché des lamas en ayant peur de se faire cracher dessus et c’est arrivé.

Plus loin deux shetland… mes enfants ont été les seuls à pouvoir les toucher , les caresser sans que les poons essayent de les chopper comme ils faisaient aux autres gosses.

Donc vraiment les enfants, si depuis petits ils ne sont pas sensibilisés aux animaux par les adultes qui les entourent, ils n’y peuvent rien si ils n’ont pas les bons comportements…

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1468  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22398
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h36

rose25 tu a été une gamine aussi. Tu a sûrement eu des réflexions à la con. Si ce n'est pas sur les animaux c'est sur autre chose.

A moins que tu ne sois un pur génie sachant déjà tout sur tout et jamais étonnée de rien.
Et dans ce cas, c'est triste.

On peut ne pas avoir envie d'avoir des enfants et ne pas aimer côtoyer des enfants, ce n'est pas une raison pour être méprisant à leur égard.

Cherchour

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6593
9 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h39

Je vous trouve sacrément « aigries » vis à vis des enfants.

Perso ça ne me dérange pas qu’ils fassent un peu de bruit à l’écurie, comme ça, ça habitude mon cheval. Tant qu’ils restent à distance ils ne me dérangent pas. Et puis ils sont tellement spontanés et naturels, beaucoup de leurs comportement ne sont pas mal intentionnés. Peut être que c’est nous adultes qui devrions nous en inspirer parfois

J’ai été 2 ans et demi dans une écurie avec un bébé. La maman était très stricte sur le fait qu’il ne s’approche pas des chevaux.

Mais bon ça reste un enfant et quand il a pu être autonome, parfois il jouait en faisant du bruit et en courant, toujours à distance ceci dit. L’avantage c’est que du coup mon cheval n’a peur ni d’un ballon qui rebondit, ni des cris, ni d’un petit vélo ou tracteurs, ni des petites cabanes trop bizarres avec un gnome bizarre à l’intérieur, ni des jouets tout aussi bizarres qui traînent par terre.

Il était tout fier de venir donner du foin à mon cheval et il était trop choupi en plus

Édité par cherchour le 26-10-2021 à 11h41



Emilieriding

Membre ELITE Or
  

Trust : 1949  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12022
14 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h41

Je viens de tomber sur un tiktok où une fille montre son cheval poulain puis adulte. Quand il était petit il était bai, adulte il est devenu gris.
Premier commentaire: "Comment tu as fait pour qu'il change de couleur de robe "
Hahaha

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 789  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10035
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h47

c'est surtout que si ton cheval, surpris, décalque un gamin, non seulement tu es responsable aux yeux de la loi, mais en + tu t'en voudras toute ta vie si c'est grave...
on ne demande pas aux enfants de ne pas être des enfants, mais de s'abstenir de se mettre en danger.

moi aussi des enfants m'ont "aidée" à désensibiliser mes chevaux, juste par leur présence, leurs jeux, leurs bruits. (pensée émue à la fois où on s'est fait "courser" par un tracteur à pédales particulièrement bruyant)

mais selon le cheval (jeune, peureux, "sauvage") ça peur finir en tir au renard, cheval échappé, blessé, ou gamin qui se prend un coup de pied ou autre.

Ya aussi que quand on va au cheval c'est pour être tranquille, pas pour faire nourrice de gamins en liberté. Alors quand tu répètes 15 fois à une fillette en tong de ne pas s'approcher, tu expliques pourquoi, et elle continue de vouloir toucher le cheval à l'épaule... t'es sensé faire quoi ?
te barrer ? mais t'es "chez toi" dans ta pension, à ton anneau d'attache.
La punir ? et de quel droit ?

des fois c'est plus que pesant !

une fois des gamins sont sortis d'un jardin, m'ont poursuivie en rigolant, puis le plus grand a tapé mon cheval sur la croupe en disant "hue" ! j'avoue je ne m'y attendais pas. Lotus a à peine sursauté, avec Oskar ça aurait fini en gamin tapé , moi par terre et cheval échappé sur la voie publique... Pdt ce temps la mère rigolait devant la porte...

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 789  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10035
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h49

emilieriding
une paire de fois j'ai vu un articles sur des chevaux, aux US qui ont subi des greffes de peau pour qu'on leur "change de robe"... on leur avait collé des morceaux de blanc pour les rendre pie... je sais pas comment ils ont fait (rejet des greffes) ni le protocole véto, ni si les chevaux ont été "viables" mais c'était une expérience dégoûtante.

Emilieriding

Membre ELITE Or
  

Trust : 1949  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12022
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h50

ardennesacheval ha oui quand même...
Je n'y aurait jamais pensé

Cherchour

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6593
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h54

ardennesacheval tu n’as vraiment pas de bol alors

En 5 ans à sortir au moins une fois par semaine toutes les semaines, à faire des rando, en zone complètement rurale ou en zone plus urbaine, je n’ai jamais eu trop de problème avec des gamins ingérables.
Des parents parfois qui demandent pour une caresse voir à pouvoir poser le gamin oui, des gamins qui arrivent en courant d’un jardin aussi (mais ils restent dans le jardin).

Je suis passé une fois devant une école à la récré là oui j’en ai eu une quarantaine à crier derrière la barrière et mon cheval n’était pas rassuré.

Mais franchement la majorité du temps c’est tout à fait gérable
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet