Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Auteur
2.2M vues - 19020 réponses - 105 j'aime - 461 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Cherchour

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7294
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h54

ardennesacheval tu n’as vraiment pas de bol alors

En 5 ans à sortir au moins une fois par semaine toutes les semaines, à faire des rando, en zone complètement rurale ou en zone plus urbaine, je n’ai jamais eu trop de problème avec des gamins ingérables.
Des parents parfois qui demandent pour une caresse voir à pouvoir poser le gamin oui, des gamins qui arrivent en courant d’un jardin aussi (mais ils restent dans le jardin).

Je suis passé une fois devant une école à la récré là oui j’en ai eu une quarantaine à crier derrière la barrière et mon cheval n’était pas rassuré.

Mais franchement la majorité du temps c’est tout à fait gérable

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 342  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1815
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h55

fandada Je ne leur ait rien dit. J'ai constaté, penser mais c'est tout. Si après je ne peux pas partager mon ressenti sur une chose si minime ici, alors franchement ça craint! Ce ne sont que mes pensées et rien d'autre. Je ne leur ait même pas adresser la parole!
De plus je n'ai jamais dit que je n'aimais pas côtoyer les enfants. Je ne suis pas ATSEM, c'est pas pour rien. Effectivement je préfère les gosses chez les autres, ça veut pas dire que je veut qu'on éradique tout enfant a -3km de moi! Et c'est pas parce qu'on a été enfant nous même qu'on est dans l'obligation de les apprécier ou de les accepter, chacun ouvre midi a sa porte sur ce sujet. Faudrait voir a relativiser.

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 849  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10814
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h56

C'est pas nouveau, dans les anciens traités d'équitation/ maréchalerie (17èS) ils parlent déjà de fabriquer des pelotes blanches en scarifiant le front des chevaux, comme ça tu as une superbe paire pour l'attelage...








ya aussi "comment retailler les oreilles trop grandes pour faire de mignonnes petites oreilles"

Irka

Membre ELITE Bronze

Trust : 371  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6434
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 11h56

Bizarrement moi j’ai plus de problème avec les chiens (laissés en liberté) qu’avec les enfants.

Bon j’avoue déjà fuir les pensions qui font poney club.

J’ai mes chevaux dans un coin que je loue dans une ferme et il y a que mes enfants. Et comme ils sont « nés » avec les chevaux, ils sont éduqués en conséquence. Et mes chevaux ont appris à vivre avec eux.

Il est clair que si on a un cheval pas du tout habitué il faut éviter le plus possible de traverser un lotissement un samedi après-midi…

Paulimer

Membre ELITE Bronze

Trust : 679  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6042
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 12h11

J'ai encore jamais eu de soucis non plus alors que j'en ai croisé quelques uns ces derniers temps et que Poney est petit et tout calme. C'est le "shetland" qui parle aux enfants parce qu'ils montent ce genre de bestiole. Même pas de demande de caresses, y'a que des adultes qui se sont permis parce que Poney s'arrêtait à côté d'eux et avançait la tête (boh oui le sac de châtaignes ) et j'y vois aucun soucis parce que c'est lui qui cherche (même si c'est pas ce qu'il veut) et que c'est un amour.

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 457  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5486
9 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 12h12

Clairement, les mauvais comportements d'enfants, je les ai beaucoup plus vu chez des adultes ou des 20ans.

Quand on patrouille en ville, on réalise que les gens sont complètement inconscients de l'animal : dans un parc, j'ai vu une fille (20-25ans) courir vers nos chevaux en poussant un cri strident et en agitant les bras.
Bah fatalement, chevaux en vrac, paniqués, et la nana "Oh bah pourquoi ils bougent ?"

Une autre fois, dans la rue, une fille du même âge a poussé un hurlement quand elle nous a vu passer. Il faut croire que nos hongres provoquent des bouffées d'hormones.

Je ne parle pas de tous les autres comportements inconscients, qui sont soit les mêmes que ceux d'enfants, soit plus idiots que ceux d'enfants.

Malwene

Membre d'honneur
 

Trust : 330  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1568
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 12h26

ardennesacheval OMG la barbarie du truc! " Le poil tombe de soi-meme " ben tu m'étonnes! Le le traitement faut dire!

Dimoon

Membre d'honneur
  

Trust : 76  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2444
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 12h47

ardennesacheval question bête : pourquoi les s sont remplacés par des f ?

Malwene

Membre d'honneur
 

Trust : 330  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1568
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 13h00

dimoon c'est un texte ancien. Je ne saurais dire la date mais si tu tombes sur de vrais livres anciens, ils auront tous ce souci. Il faut prendre le pli pour lire. Moi ça me fait rire à chaque fois ^^

Globs

Expert
   

Trust : 59  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 821
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 13h05

dimoon je pense que c'est l'écriture de l'époque. Ce sont des s en ancienne typographie

Scoudi

Membre VIP
  

Trust : 385  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4653
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 13h16

Pour les enfants je comprends les deux avis.

Déjà on a le droit de ne pas être à l'aise avec eux ? Ne pas apprécier leur contact ? Rien à voir avec le fait d'être aigrie ou de ne pas les aimer
Honnêtement certains enfants me sortent par les trous de nez ! (enfin en genéral quand on voit la tête des parents on comprend rapidement pourquoi )
Et d'autres sont vraiment super choupis ! Là ça ne me pose pas de soucis de prendre un peu de temps pour eux ou de les voir aux alentours ^^

Sinon j'ai déjà eu une gamine qui a choppé la longe de ma jument que je tenais en main pendant qu'elle me parlait. J'étais trop scotchée pour réagir

Ou une dont je n'arrivais pas à me dépêtrer, j'essayais de partir gentiment mais ça ne connectait pas chez la petite rien de bien méchant haha

Après j'en ai fait des belles aussi petite donc je me rappelle bien de ce que c'est que d'être un gnome sauvage des montagnes

Envy4

Membre d'honneur

Trust : 396  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1425
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 14h48


scoudi a écrit le 26/10/2021 à 13h16:
Pour les enfants je comprends les deux avis.

Déjà on a le droit de ne pas être à l'aise avec eux ? Ne pas apprécier leur contact ? Rien à voir avec le fait d'être aigrie ou de ne pas les aimer
Honnêtement certains enfants me sortent par les trous de nez ! (enfin en genéral quand on voit la tête des parents on comprend rapidement pourquoi )
Et d'autres sont vraiment super choupis ! Là ça ne me pose pas de soucis de prendre un peu de temps pour eux ou de les voir aux alentours ^^


+1 !!
Perso je suis absolument pas à l'aise avec les enfants, je sais pas quoi leur dire, quoi leur proposer, enfin bref, je n'ai aucune affinité avec les enfants, qui plus est que je ne connais que de vue aux écuries. Je n'ai pas honte de dire que quand un enfant vient me raconter ce qu'il a fait de sa journée quand je m'occupe de mon cheval, ça me saoule. Je déteste les cris, l'agitation (enfants ou adultes) et mes moments aux écuries sont pour moi un moment plaisir donc ça me fait clairement suer quand y'a des pleurs, des cris... Pas pour autant que je vais aller leur faire une balayette quand ils parlent trop fort à côté car ils ont le droit d'être là autant que moi lol Mais ça me met mal à l'aise, c'est un fait.

Par contre, un petit qui vient me voir en me posant des questions sur mon cheval, sur ce que je fais avec lui etc, ça ne me gêne pas et je réponds avec plaisir.

En fait, j'apprécie les enfants qui sont comme moi : calmes, doux et qui ne parlent pas trop pour ne rien dire
Et avec du recul, cela s'applique aux adultes également, pas qu'aux enfants

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 457  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5486
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 14h57


malwene a écrit le 26/10/2021 à 13h00:
@dimoon c'est un texte ancien. Je ne saurais dire la date mais si tu tombes sur de vrais livres anciens, ils auront tous ce souci. Il faut prendre le pli pour lire. Moi ça me fait rire à chaque fois ^^

Ce n'est pas un souci, c'est en effet la typographie de l'époque.

En manuscrit, c'est pareil : les "s" ressemblaient à des "f". Dans certains livres ou écrits, j'ai parfois vu une différence entre les deux lettres, le "s" n'ayant pas la petite barre du "f".

Malwene

Membre d'honneur
 

Trust : 330  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1568
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 15h09

corleone oui je disais " souci " dans le sens où ça bouscule un peu notre lecture. J'aime l'idée qu'a l'époque tout le monde avait un cheveux sur la langue

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 457  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5486
6 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/10/2021 à 15h14

scoudi
Je comprends aussi ceux qui sont énervés par les enfants, ça m'arrive également.
Mais de là à dénigrer les enfants dès que l'un d'eux découvre une situation, rigole d'un truc qu'il n'a jamais vu, ou simplement : se comporte comme un enfant, je trouve que cela manque d'indulgence.

Même si ce n'est pas devant l'enfant (encore heureux !), ça me gêne beaucoup de lire ou entendre ça. Ca donne l'impression que les gens ont été des enfants absolument modèles et parfaits, ou qu'ils sont nés adultes et n'ont jamais fait d'erreur dans leur vie.

Je ne vise pas Rose25, c'est plus global, car j'ai notamment des amis qui réagissent souvent comme ça.

Et plus largement, ces amis manquent d'ailleurs beaucoup d'indulgence, et se plaignent toujours des autres, comme si eux-mêmes étaient parfaits. Les erreurs des autres sont horribles, mais les leurs ne sont pas de leur faute. A les lire, ils sont parfaits et victimes des abrutis qui peuplent le monde. C'est vraiment agaçant. Quand on leur dit gentiment, ils trouvent toujours une excuse pour justifier leur comportement.

Du coup la manière dont les gens réagissent envers les enfants me touche, car parfois, cela montre aussi la manière dont les autres sont traités.

(encore une fois, aucune visée pour Rose25 ! Nous ne nous connaissons pas )
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet