Enfant en précocité intellectuelle

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 283
Auteur
146901 vues - 4241 réponses - 2 j'aime - 16 abonnés

Narce

Membre d'honneur
   

Trust : 243  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2998
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 16h27

Hello CA,

J'ai vu sur plusieurs topics que certaines personnes étaient comme moi , c'est-à-dire "surdouées". J'aime pas du tout ce terme parce que ça nous classe dans une idéologie.

Voici un lien sur l'échec scolaire des EIP : www.jankech.ch/pdf/echecfr.pdf

D'après ce lien, il y aurait 1/3 largement au dessus du lot scolairement, 1/3 dans la bonne moyenne, 1/3 en échec scolaire. Les chiffres étant approximatifs, il me semble cependant qu'il y ait plus d'échec scolaire que de réussite...

Je me suis dit que ce serait pas mal de faire un post sur lequel on pourrait en parler.

Comment vous vous en êtes rendus compte ? vous avez fait des test je pense ?

Et vous le vivez comment au quotidien ?

J'ai fait des tests à mes 12 ans et depuis je suis suivie par une psy. Depuis toute petite, je suis en avance sur tout. Je pose des questions qui ne sont pas de mon âge. Mes parents ont fini par prendre peur et m'ont donc amené chez ma psy, car il y avait pas mal de questions auxquelles ils ne pouvaient pas répondre.

Ce n'est que depuis quelques mois que j'ai commencé à l'accepter. Sauf que c'est très dur, car malgré tout on est "différent" dans notre façon de raisonner et on a souvent du mal à s'intégrer avec toutes les autres personnes.

Au niveau de l'école ben c'est la catastrophe. Il y a 2 ans j'en ai fait une phobie, et j'ai pilé des 4 pieds pour y aller. Actuellement je suis en alternance. Je m'épanouie au travail, mais lorsqu'il s'agit d'aller 2 jours en cours, ça me rend folle ! Je m'ennuie car je ne vois pas l'intérêt d'apprendre toutes ces choses inutiles. Cela m'a aussi valu de gros problèmes avec les profs, qui estimaient que je n'étais qu'une fainéante qui pouvaient mieux faire.

J'ai toujours eu du mal à me faire des ami(e)s car on me faisait bien comprendre que j'étais "différente" et que mes sujets de conversation n'intéressaient personne. En étant précoce, on voit le monde différemment des autres, on n'est pas dans le moule...

Mais en tant que "surdouée", je fais tout pour essayer de me fondre dans la masse et c'est vraiment pas facile.

Voilà un peu pour moi, je serais très heureuse de pouvoir en parler avec d'autres personnes !

Je vous mets des liens très intéressants pour ceux qui ne connaissent pas :

http://www.enfantsprecoces.info/categorie/la-precocite-intellectuelle/

http://nouvsite.anpeip.org/index.php?option=com_flexicontent&view=items&cid=362&id=384&Itemid=829

http://www.lexpress.fr/styles/psycho/adulte-surdoue-comment-gerer-la-difference_1320964.html

Je vous invite également à aller sur ce forum, qui a été uniquement conçu pour les précoces : http://www.zebrascrossing.net/

Il est très intéressant et regroupe globalement tout concernant le sujet

Avant de vous lancer dans le post, je vous invite à regarder cette conférence. Elle dure 1h30 mais récapitule très bien tout ce dont le post parle depuis le début



Edité par narce le 08-02-2014 à 20h46

Lostarmoor

Membre VIP
 

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4161
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 18h47

"échec scolaire ? Peur d'aller en cours ? Préférer le travail plutôt que l'école ? Facilités et questions embarrassantes dès la plus tendre enfance ? "


Vais peut-être aller faire un test mouâ...


Aliceetsesamour

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1668
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 18h55

Bonjour

Ma famille & moi, nous sommes toujours posés des questions sur mes capacités . En effet, tout a commencé à 18 mois : Je lisais des livres pour enfants, ma mère tournait les pages, et je lisais à haute voix . Ensuite, en primaire, j'ai tout de suite écrit sans faute ni rien du tout . J'ai toujours eu des réflexions très adultes, et n'ai jamais été vraiment amie avec des gens de mon âge . Je m'ennuyais en classe, et alors que les autres étaient au premier exercice, j'en avais déjà fini 5. C'est pour ça qu'on m'a demandé de sauter 2 classes, mais nous avons refusé. J'ai dévoré Germinal en version complète, de Zola, à 11/12 ans . Aujourd'hui, je m'ennuie comme pas possible en classe, et j'ai des tocs ... En fait, je calcule très vite de tête, de une, et de deux, je décompose chaque mot dans ma tête . En effet, dés que j'ai un mot, je le sépare en groupes de 2 lettres ... Comme ça :" ép/an/ou/is/se/me/nt" et si je tombe sur un impair, comme "fl/eu/r", je rajoute de la ponctuation, pour que ça rentre :" fl/eu/r. " . Je suis assez bordélique dans ma tête, ce qui se ressent dans ma vie, je n'arrive pas à ranger ... C'est très flippant, on se demande si c'est ça ou pas ?

EDIT : niveau caractère, je peux m'énerver très fort & extrêmement vite, si ça ne marche pas sur le moment, ou si je n'arrive pas à quelque chose. En dehors de ça, je peux garder mon calme dans certaines situations ... c'est fou !

Edité par aliceetsesamour le 27-11-2012 à 19h02



Lostarmoor

Membre VIP
 

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4161
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 18h59


aliceetsesamour a écrit le 27/11/2012 à 18h55:
Bonjour

Ma famille & moi, nous sommes toujours posés des questions sur mes capacités . En effet, tout a commencé à 18 mois : Je lisais des livres pour enfants, ma mère tournait les pages, et je lisais à haute voix . Ensuite, en primaire, j'ai tout de suite écrit sans faute ni rien du tout . J'ai toujours eu des réflexions très adultes, et n'ai jamais été vraiment amie avec des gens de mon âge . Je m'ennuyais en classe, et alors que les autres étaient au premier exercice, j'en avais déjà fini 5. C'est pour ça qu'on m'a demandé de sauter 2 classes, mais nous avons refusé. J'ai dévoré Germinal en version complète, de Zola, à 11/12 ans . Aujourd'hui, je m'ennuie comme pas possible en classe, et j'ai des tocs ... En fait, je calcule très vite de tête, de une, et de deux, je décompose chaque mot dans ma tête . En effet, dés que j'ai un mot, je le sépare en groupes de 2 lettres ... Comme ça :" ép/an/ou/is/se/me/nt" et si je tombe sur un impair, comme "fl/eu/r", je rajoute de la ponctuation, pour que ça rentre :" fl/eu/r. " . Je suis assez bordélique dans ma tête, ce qui se ressent dans ma vie, je n'arrive pas à ranger ... C'est très flippant, on se demande si c'est ça ou pas ?



Oh bon sang !!! J'ai trouvé quelqu'un avec le même toc que moi (entre autres)...

Enfin, du moins, c'est presque la même chose... Moi je prends un mot, ou une phrase, que je découpe en deux aussi et je rajoute des pluriels ou bien des singuliers pour que le compte final soit aussi pair !!!

Et je compte dans les deux sens à reculons aussi et quand j'ai fini, je reprends dans l'autre sens...


Alors là... J'avais encore trouvé personne qui avait ce toc...

Aliceetsesamour

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1668
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h00


lostarmoor a écrit le 27/11/2012 à 18h59:



Oh bon sang !!! J'ai trouvé quelqu'un avec le même toc que moi (entre autres)...

Enfin, du moins, c'est presque la même chose... Moi je prends un mot, ou une phrase, que je découpe en deux aussi et je rajoute des pluriels ou bien des singuliers pour que le compte final soit aussi pair !!!

Et je compte dans les deux sens à reculons aussi et quand j'ai fini, je reprends dans l'autre sens...


Alors là... J'avais encore trouvé personne qui avait ce toc...


C'est assez fatigant, car on le fait tout le temps ... Et je décompose chaque mot en plus

Naley17

Membre ELITE Or

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9034
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h09


mllehyde a écrit le 27/11/2012 à 17h18:
Moi j'ai horreur de ces termes de "surdoués" et test de QI qui ne veulent rien dire puisque basés sur des réflexes intellectuels de logique.

Il n'y a des enfants surdoués que parce qu'on a bien voulu en inventer le terme.

Tous les enfants naissent égaux, avec un disque dur vierge, à partir du moment où ils sont sains d'esprits et de corps on a le même nombre de chromosomes.

Après la différence se fait en fonction du milieu dans lequel vit l'enfant, ses stimulations culturelles, ce qu'il voit autour de lui, son tempérament curieux ou réservé (toujours influencé par le caractère même des parents)... etc. Là viens l'envie d'apprendre ou non, la curiosité se développe, les questions se posent, les réponses pleuvent on développe donc ses connaissances et par ailleurs ses capacités à enregistrer les informations.

Et à force d'entendre en classe et autour de nous que un tel est "surdoué" on finit par le croire, comme lorsqu'un prof nous dit "tu es nul en maths" à force de l'entendre ça deviendra un réel obstacle.

Pour moi tout ça émane d'une différence sociale, on ne né pas plus intelligent qu'un autre.
Facile de se dire "surdoués" ça veut dire quoi ? Qu'on va savoir résoudre une équation plus aisément qu'un autre ? Qu'on va avoir plus de culture générale ? Ou encore qu'on ne va pas avoir les mêmes passe temps que les autres ?

Je trouve ça dur ce mot, ça veut dire que les autres à côté bah, ils sont des enfants lambdas sans capacités...

Je n'ai jamais de tests de QI, pourtant je pense avoir une culture générale pas mauvaise voir même très bonne pour mon âge sans me jeter des fleurs, j'apprécie les loisirs de concentration et vouer du temps à apprendre de nouvelles choses sur tous les thèmes, traîner dans les musées, faire des casses-têtes, j'ai un bon talent d'écriture, j'ai passé 2 ans à être tête de classe sans jamais ouvrir un bouquin ou prendre une note et j'ai eu mon Bac avec mention en étant fortement alcoolisée... Mais je n'ai jamais su aimer et faire des maths et autres matières où les chiffres sont importants.

Mais je ne suis pas surdouées, j'ai des capacités et quelques points d'avance grâce à mon éducation. Parce qu'on est pas tous égaux devant la connaissance.

Ce n'est pas méchant, mais pour moi ce truc de surdoué c'est un cercle vicieux.


Totalement d'accord, j'ai beaucoup de mal avec tous ces termes de "surdoué" ou de "précocité intellectuelle" .
Ces test de Qi sont totalement basé sur de la logique, comment peut on définir un niveau intellectuelle à partir de ce genre de test?

Et je pense que tous les gamins posent des questions un peu étrange pour leur âge.
Je prends exemple de ma sœur parce que je la côtoie tous les jours, et Ben a 7 ans, elle a une sacrée repartie et des questions qui me semble parfois presque adulte.
C'est tout simplement parce qu'elle a grandi en ayant des frères et sœurs plus âgées.

L'autre jour, elle m'a fait trop rire, elle me parlait d'une de ses copines qui n'avait pas été très sympa, et elle me dit: "Franchement, des fois ce genre de comportement me dégoute".
Elle répète sans doute ce qu'elle entend.

Edité par naley17 le 27-11-2012 à 19h23



Lostarmoor

Membre VIP
 

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4161
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h14


aliceetsesamour a écrit le 27/11/2012 à 19h00:


C'est assez fatigant, car on le fait tout le temps ... Et je décompose chaque mot en plus


C'est vrai...Mais je le fais de moins en moins... J'en ai d'autres du coup... Mais oui c'est vraiment la galère et quand tu expliques aux autres ce que tu fais, ils font de graaaands yeux... "eh oui, j'suis folle et je le vis bien"

Ritarico

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 798
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h25


cheekyvirgile a écrit le 27/11/2012 à 18h45:
casi = quasi



roooo

quasi = quasiment

Clow55

Membre ELITE Bronze

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6368
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h41

Je ne pense pas être surdouée ou en précocité intellectuelle mais tout le monde me trouve plutôt très mature pour mon âge, tant psychologiquement que physiquement.

J'ai 14 ans; je suis en 2nde; j'ai un d'avance et environ 16 de moyenne, sans vraiment bosser.
Lorsque les gens ne me connaissent pas, ils me donnent généralement 16 ans ou sont étonnés que je ne sois qu'en 2nde.
Les profs sont toujours très étonnés quand je dis que j'ai un an d'avance ...
En ce qui concerne mes ami(e)s, j'en ai peu de mon âge, et pourtant quand on est ensemble je ne suis pas du tout gênée.
Le soucis, c'est quand je vois la mentalité des gens de mon âge ... Très surprise par l'ambiance "gamins" du lycée. Moi qui m'attendait à des gens bosseurs qui ont un peu plus que 2 ans d'âge mental et qui ont arrêté de faire des blagues à 2 balles qui ne font rire qu'eux ...

En tout cas je souhaite bon courage à tous ceux qui subissent le fait d'être surdoué au quotidien

Loutree

Membre d'honneur
    

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3358
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h46

Intéressent ce post.
En fait, je ne pense pas vraiment être surdouée mais je me suis toujours posé cette question. Après, je n'ai jamais osé en parler car pour moi, se sentir surdoué, c'est un peu se sentir au dessus des autres, dans une autre catégorie. Et je n'accepte pas vraiment ce genre de classification sociale, le fait de mettre de côté telle ou telle personne.
M'enfin, comme je n'ai jamais parlé de ce que je ressent aux autres, je ne sais pas si tout le monde ressent ça ou pas.
Depuis toute petite, j'ai toujours eu l'impression d'avoir des capacités plus développées que les autres, un raisonnement autre.. J'ai su parler avant de marcher, comme beaucoup d'enfants. J'avais l'impression de pouvoir inventer n'importe quoi, juste en réfléchissant un temps soit peu, et depuis mes 8 ans, je suis prise de véritables angoisses quand il s'agit de parler des sujets tels que l'infinité du temps ou de l'espace, ces questions qui demeurent sans réponses me font vraiment peur, je peux devenir folle (mais vraiment folle) en y pensant une seule minute. J'ai compris comment se formait un arc-en-ciel seule, à partir de 5 ans. J'apprends assez vite tout ce qui est poésie et compagnie. Je comprend très vite bien souvent, mais quand je ne comprend pas, c'est une vrai galère, je reste campée sur mes avis et idées. Je réussi bien à l'école, mais je n'y porte aucun intérêt. Cela m'ennuie terriblement (je m'efforce d'y aller pour tenter de devenir vétérinaire), mis à part l'SVT car elle approfondit tout ce que nous ne pouvons voir, les molécules etc me passionnent; tout comme les sujets relatifs à la psychologie humaine et notamment ses troubles. Je me demande toujours "pourquoi", les raisons scientifiques, les "réactions" qui font que l'on ressent certaines sensations (que se passe-t-il quand "ça nous gratte", lorsque l'ont a des fourmis dans les jambes? A quoi est-ce dût?..). Je suis très lente dans certains raisonnements, je peux vite me perdre parmi les idées qui se bousculent dans ma tête, tandis que certaines choses me paraissent très logiques, et pas pour les autres. Ma prof' de maths a remarqué que j'étais "très intelligente" et même "brillante" a-t-elle dit. Je réfléchis constamment, me remet presque toujours en question, ai-je bien fait ceci, cela? Essaie de tout perfectionner, analyse les infos et cherche le pourquoi du comment, tout le temps, quelle action amène à quel résultat (notamment en équitation), d'un point de vue physique ça donne quoi etc..
Je n'ai par contre pas de difficultés sociales.

Donc voilà, peut-être que tout le monde et comme ça je ne sais pas, vous pouvez bien-sûr donner vos avis, mais par rapport à certains de ce forum ça ne paraît pas être grand chose.

Eliralie

Membre VIP

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3515
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h48


narce a écrit le 27/11/2012 à 18h30:


En tout cas merci de participer !
Et merci à toi d'avoir créer ce post, intéressant

Clow55

Membre ELITE Bronze

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6368
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h48


loutree a écrit le 27/11/2012 à 19h46:
Je comprend très vite bien souvent, mais quand je ne comprend pas, c'est une vrai galère, je reste campée sur mes avis et idées. Je réussi bien à l'école, mais je n'y porte aucun intérêt. Cela m'ennuie terriblement (je m'efforce d'y aller pour tenter de devenir vétérinaire), mis à part l'SVT car elle approfondit tout ce que nous ne pouvons voir, les molécules etc me passionnent; tout comme les sujets relatifs à la psychologie humaine et notamment ses troubles. Je me demande toujours "pourquoi", les raisons scientifiques, les "réactions" qui font que l'on ressent certaines sensations (que se passe-t-il quand "ça nous gratte", lorsque l'ont a des fourmis dans les jambes? A quoi est-ce dût?..). Je suis très lente dans certains raisonnements, je peux vite me perdre parmi les idées qui se bousculent dans ma tête, tandis que certaines choses me paraissent très logiques, et pas pour les autres. Ma prof' de maths a remarqué que j'étais "très intelligente" et même "brillante" a-t-elle dit. Je réfléchis constamment, me remet presque toujours en question, ai-je bien fait ceci, cela? Essaie de tout perfectionner, analyse les infos et cherche le pourquoi du comment, tout le temps, quelle action amène à quel résultat (notamment en équitation), d'un point de vue physique ça donne quoi etc..
Je n'ai par contre pas de difficultés sociales.


T'as fait mon portrait ou quoi là ?

Paoun

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 779
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h52

Je suis en échec scolaire comme la plupart des élèves "au dessus" (j'aime pas surdoué).
Je m'explique: redoublement seconde, terminale et 1er année de fac. Echec à partir du lycée.

Ma mère s'en veut actuellement: de ne pas m'avoir fait sauter le CP comme prévu (je savais lire à 3ans), de ne pas m'avoir envoyer dans le lycée privée de Narbonne (Beauséjour), de ne pas l'avoir remarqué plus tot, de m'avoir puni alors que je m'ennuyais simplement....
Pour mon père je suis simplement une grosse glandeuse....
Pour mon copain, mes amis, les amis de ma mère, ma famille (à part côté papa), mes anciens profs, je suis au dessus de la moyenne, et on ne m'a simplement pas appris à exploiter mes capacités.

Donc la je passe devant le psy de la gendarmerie, et après ça j'irais voir un autre psy. j'ai pas envie mais si ça peut me faire avancer....

Eliralie

Membre VIP

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3515
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h52


mllehyde a écrit le 27/11/2012 à 17h18:
Moi j'ai horreur de ces termes de "surdoués" et test de QI qui ne veulent rien dire puisque basés sur des réflexes intellectuels de logique.

Il n'y a des enfants surdoués que parce qu'on a bien voulu en inventer le terme.

Tous les enfants naissent égaux, avec un disque dur vierge, à partir du moment où ils sont sains d'esprits et de corps on a le même nombre de chromosomes.

Après la différence se fait en fonction du milieu dans lequel vit l'enfant, ses stimulations culturelles, ce qu'il voit autour de lui, son tempérament curieux ou réservé (toujours influencé par le caractère même des parents)... etc. Là viens l'envie d'apprendre ou non, la curiosité se développe, les questions se posent, les réponses pleuvent on développe donc ses connaissances et par ailleurs ses capacités à enregistrer les informations.

Et à force d'entendre en classe et autour de nous que un tel est "surdoué" on finit par le croire, comme lorsqu'un prof nous dit "tu es nul en maths" à force de l'entendre ça deviendra un réel obstacle.

Pour moi tout ça émane d'une différence sociale, on ne né pas plus intelligent qu'un autre.
Facile de se dire "surdoués" ça veut dire quoi ? Qu'on va savoir résoudre une équation plus aisément qu'un autre ? Qu'on va avoir plus de culture générale ? Ou encore qu'on ne va pas avoir les mêmes passe temps que les autres ?

Je trouve ça dur ce mot, ça veut dire que les autres à côté bah, ils sont des enfants lambdas sans capacités...

Je n'ai jamais de tests de QI, pourtant je pense avoir une culture générale pas mauvaise voir même très bonne pour mon âge sans me jeter des fleurs, j'apprécie les loisirs de concentration et vouer du temps à apprendre de nouvelles choses sur tous les thèmes, traîner dans les musées, faire des casses-têtes, j'ai un bon talent d'écriture, j'ai passé 2 ans à être tête de classe sans jamais ouvrir un bouquin ou prendre une note et j'ai eu mon Bac avec mention en étant fortement alcoolisée... Mais je n'ai jamais su aimer et faire des maths et autres matières où les chiffres sont importants.

Mais je ne suis pas surdouées, j'ai des capacités et quelques points d'avance grâce à mon éducation. Parce qu'on est pas tous égaux devant la connaissance.

Ce n'est pas méchant, mais pour moi ce truc de surdoué c'est un cercle vicieux.

Je suis assez d'accord avec ce que tu dis

Loutree

Membre d'honneur
    

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3358
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h55


clow55 a écrit le 27/11/2012 à 19h48:


T'as fait mon portrait ou quoi là ?


Reinedesglace

Membre d'honneur
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 19h55


narce a écrit le 27/11/2012 à 16h27:
Hello CA,

Je m'ennuie car je ne vois pas l'intérêt d'apprendre toutes ces choses inutiles. Cela m'a aussi valu de gros problèmes avec les profs, qui estimaient que je n'étais qu'une fainéante qui pouvaient mieux faire.

J'ai toujours eu du mal à me faire des ami(e)s car on me faisait bien comprendre que j'étais "différente" et que mes sujets de conversation n'intéressaient personne. En étant précoce, on voit le monde différemment des autres, on n'est pas dans le moule...

Mais en tant que "surdouée", je fais tout pour essayer de me fondre dans la masse et c'est vraiment pas facile.



alors ça, c'est MOI. non vraiment, c'est exa-cte-ment ce qu'il se passe pour moi. surtout pour les profs qui disent que je suis juste une fainéante qui bosse pas (et mes parents s'y sont mis aussi depuis pas mal de temps, évidement.) Alors je suis consciente que je bosse pas énormément (voir que dalle), mais b*rdel, j'ai plus de 13 de moyenne générale, je suis dans un lycée hyper dur, donc bon, même si je peux avoir mieux, pas besoin d'être sur mon dos en permanence... bref.

ah et ps, je suis à la limite de la précocité (à 1 point près lol)
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 283
Enfant en précocité intellectuelle
 Répondre au sujet