Histoire de pur-sang: De nouveau à pied

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
8805 vues - 80 réponses - 2 j'aime - 38 abonnés

Clacladidi02

Compte supprimé


Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 06/03/2016 à 22h39

Bonsoir c.a


Un post sur le quadrupède qui partage ma vie est déjà crée, mais va être supprimé, en effet, je ne suis plus passé depuis quelques temps, et j'ai appris beaucoup de choses sur dadou durant cette période, qui m'ont poussé à recréer un post !

Ce sera un moyen pour moi de repartir un peu dans le passé, avoir un recul sur la situation, et recueillir vos précieux conseils, car avant toute chose : ce n'est pas mon cheval.

Ce n'est ni un DP, ni un confiage à proprement parlé... Vous découvrirez au fil du récit la situation particulière qui me lie à ce petit cheval d'1m56 !

>Avant toute chose, permettez moi de faire un groos retour dans le passé ....


.... En Janvier 2013 !

J'avais à cette époque bientôt 15 ans, je montais en club une fois par semaine, j'étais une petite cavalière lambda qui rêvait son cheval idéal tout en lisant multitude de livre en rapport avec les chevaux, bref, dès qu'on parlait cheval, ça me branchait.
Il se trouve que ma marraine mit un jour le sujet sur la table: propriétaire d'un cheval depuis quelques années, ce dernier logeant en Normandie, elle en région parisienne elle ne le voyait que peu mais la situation lui allait; jusqu'au jour où le CE où logeait son cheval dû fermer. C'est alors qu'elle le rapatria sur le sol parisien... La transition pré/box + confort, à paddock boueux h24 et précarité fut rude.
Quoiqu'il en soit cela faisait pas mal de temps déjà qu'elle me parlait de lui, du fait u'il faudrait qu'elle me le présente un jour, et je doutais qu'elle tienne finalement parole.
Mais voilà que ma marraine confirme enfin d'un jour pour que je vienne rencontrer son quadrupède ! Toute contente de ne serait-ce que de toucher un cheval, je m'empresse d'accepter la proposition, et c'est ainsi que se passe ma première rencontre avec Pedro de la Parade, hongre pur sang de 10 ans à l'époque -il me semble- !

Il fait froid, il pleut, et le cheval en face de moi est terriblement banal en plus d'être maigre et pas super beau , mais il reste un cheval et je me fais une joie de le promener en main
Le domaine est très beau, mais les proprios sont en totale autonomie, c'est à eux de tout gérer, et ma marraine n'ayant pas beaucoup de temps à consacrer à son cheval, elle pense le mettre autre part dans une pension qui le prendra plus en charge.

Puis Février passe, j'oublie vite ce petit cheval, qui décidément n'est pas super beaux, pas super grand, pas en état ...
Mars arrive, et voilà qu'à la fin du mois, ma marraine me propose de venir passer une après-midi avec elle pour monter son cheval, car elle a changé de pension et a maintenant des installation pour le sortir;
A la phrase "monter à cheval" je réagit directement avec un oui joyeux !

Nous voilà donc partit début Avril en direction de la pension. Arrivés là-bas elle m'amène vers un grand pré où y est son cheval que l'on aperçoit au loin...


Édité par clacladidi02 le 03-01-2017 à 19h35

Clacladidi02

Compte supprimé


3 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 06/03/2016 à 22h47

Petit portrait de l'intéressé du post !

Pedro est donc un pur sang né dans un élevage dans le Cher. Il vient d'une portée de jumeaux. De ce fait il est marqué ONC, étant le plus faible de la portée le naisseur n'a pas jugé opportun de payer des papiers à ce petit cheval claquette.

Pedro reste donc aujourd'hui plus fragile, mais son caractère surmonte tous les soucis, c'est un vrai battant !

Il a une cicatrice en Z sur le chanfrein suite aux mauvais traitements qu'il a subit à son ancienne pension -je développerai plus tard-, ce qui fait aujourd'hui sa marque d'originalité, on le reconnait grâce à ça, et je ne l'imagine pas sans maintenant

Il est né en 2003, et a donc aujourd'hui 13 ans.

Je ne préfère pas déblatéré sur son caractère que vous découvrirez au fil du post, je ne suis définitivement pas douée pour synthétiser mes écrits et je ne veux pas en dire trop

Je vous met cependant une petite photo de lui, sûrement plus valorisante que celle du topic :

Édité par clacladidi02 le 06-03-2016 à 22h47



Allison44

Membre ELITE Or
  

Trust : 534  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17602
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 08h45

Je suis

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 09h51

La suite!!

...cheval...

Membre VIP
 

Trust : 251  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4181
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 10h00

Il est beau ton Pedro

Clacladidi02

Compte supprimé


0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 14h22

Nous sommes donc arrivés devant le pré du loustic', qui paraît encore plus claquette que la dernière fois où je l'ai rencontré !

Sa propriétaire le ramène, son moniteur est présent car c'est son copain qui prend des cours, elle ne monte plus à cheval.

Ils le prépare rapidement, mettent de quoi longer avant de monter car "il est très vif donc il vaut mieux le défouler"; j'ai pourtant l'impression qu'il a du mal à tenir à rester éveiller, il paraît complètement passif, sans réaction aucune...Bref le bon vieux pépère !

Le mec le longe donc 5-10 minute avec le moniteur. J'ai l'impression qu'il va tomber à chaque instant, il ne cesse de trébucher et penche dangereusement vers l'intérieur!
Ils le font out de même un peu galoper, mais le loustic' n'arrive pas à garder son équilibre, l'allure est donc vite stoppée :



Le copain de ma marraine se hisse ensuite en selle, c'est un parfait débutant donc la séance est courte et il ne font qu'un peu de pas et trot. Le cheval paraît froid à toue aide, il traîne des sabots ... Décidément il ne m'attire vraiment pas physiquement, mais puisqu'elle m'a proposé de le monter il garde tout de même un certain intérêt !



Vient ensuite mon tour ! J'appréhende légèrement puisque ce cheval m'est inconnu, puis il est très fin pour ne pas dire maigre et pendant quelques instants je me demande si c'est une bonne idée de lui monter sur le dos, mais soit, le mono donne le feu vert, donc en selle !
Le loustic' est mou, froid à la jambe, a du mal à tourner, n'a aucune équilibre ... Mais la petite séance se passe tranquillement. Je pensais avoir finit lorsque le moniteur s'approche de moi et m'annonce que nous allons tenter le galop ... Au son de sa voix de décèle que quelque chose ne va pas donc je lui demande s'il a un souci quelconque: il m'explique clairement que le cheval sort de plusieurs années à n'avoir absolument rien fait, et qu'il ne l'a encore jamais vu galoper monté. Apparemment vue sa dégaine actuelle le galop va être rude...

Et il le fut ! Le pauvre animal partait vers l'avant car ne trouvait pas son équilibre, de ce fait il se déplaçait en crabe tout en balançant des coup de cul pour tenter de ne pas tomber... D'autant plus que la carrière était minuscule, j'ai cru qu'il ne me ferait jamais les coins! C'est une impression assez étrange que sentir qu'à tout moment il va tomber en avant et ne pas se relever, je n'en menait pas large en haut de ce "monstre"
Quoiqu'il en soit la séance fut concluante puisqu'il m'autorisa à venir le monter sans surveillance (quand j'y repense ... ). Étonnée je me tourne vers ma marraine, je pensais que je venais simplement le monter une fois et basta ...

En fait pas du tout ! La séance était finalement un essai, aboutissant à une sorte de TP: j'irai m'occuper de Pedro chaque Dimanche après-midi, puisqu'elle n'avait plus le temps de passer.
Folle de joie à l'idée de monter à cheval gratuitement, j'accepte aussitôt, même si le cheval en lui-même ne me plaît pas, peut-être que j'arriverai à le faire progresser seule, qui sait ?

C'est ainsi que je commençai en tant que TP de ma future claquette adorée ...

Clacladidi02

Compte supprimé


0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 14h22

Merci les filles, ça me fait très plaisir

Clacladidi02

Compte supprimé


0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 14h48

.... Et les Dimanches furent depuis lors consacrés à lui !

Le moi d'Avril passé rapidement, toute contente de maintenant pouvoir monter 2 fois par semaine, le simple fait des faire des tours au pas et au trot dans la carrière me suffisait, je passais de long moments à le brosser il était très fin mais j'étis là pour le monter, donc je le montais.

Une seconde fois, il me semble fin Avril, début Mai la proprio revint pour un cours pour son copain, et moi ensuite. Il faisait chaud, mais j'étais contente de pouvoir avoir quelques idées d'exercices à lui faire faire seule, car il faut l'avouer, à part tourner en rond je ne faisais pas grand chose ...
Pendant 1/2h donc je pris un cours, en cercle au pas et au trot sans étrier, il m'apprenait à l'incurver sur un cercle et le garder tonique. Ce n'était pas grand chose, mais avec mon petit G4 je n'avais jamais vraiment appris.



Je continue à le monter chaque Dimanche, je ne fais quasiment rien, je suis trop débutante, mes demandes sont mal faites, je ne veux pas non plus le brusquer ou faire quelque chose de mal, et même si je commence à m'ennuyer un peu, tout semble aller ...
Mais quelque chose ne va pas, pourtant.


Ca commence par de simple refus à l'idée d'entrer en carrière. Pedro se met à stopper net sur le chemin menant à elle, j'insiste timidement et il finit par repartir. Mais le week end suivant il recommence, cette fois-ci mes maigres tentatives échouent, et j'ai alors la superbe idée de faire demi-tour !
A la place je lui offre une petite heure de brouting, le top pour lui.

Malheureusement pour moi, je découvre qu'il n'est finalement pas si passif que ça, il me refera le coup chaque Dimanche, jusqu'à refuser de sortir de son box...
A côté de ça, certains cavaliers de la pension me proposent un jour de partir avec elles en balade. La propriétaire est ok, j'accepte donc avec plaisir, Pedro est un cheval trèèès calme, rien à craindre ...
Ou presque. Je commence à retirer de ma bouche les préjugés que j'avais sur ce frêle quadrupède lorsqu'il m'embarque sur un large chemin, trop heureux à l'idée de se taper un bon galop, lui qui ne sort jamais ... Plus de peur que de mal heureusement, je suis tout de même contente de cette sortie, ce fut une petite révélation, à le voir aussi fringuant une fois à l'air libre !

Ce fut notre seule balade quasiment durant ce mois de Mai.
A côté de ça je n'arrivais plus à faire entrer pedro en carrière, il avait bien compris que je n'aurai pas les cran ni la force physique pour le forcer, mes Dimanches se résumaient donc à le sortir en main devant l'écurie, seul endroit où il acceptait encore d'aller puisque c'est là qu'il broutait.

Je suis frustrée, je m'énerve contre lui qui a finalement mauvais caractère ... Puis je me pose et prend du recul sur la situation avant de comprendre qu'il y a un GROS problème...

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 15h47

Tu écris vraiment très bien. Ton histoire est très captivante. Il me tarde la suite en espérant que sa s'arrange.

Clacladidi02

Compte supprimé


1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 20h56


iriina a écrit le 07/03/2016 à 15h47:
Tu écris vraiment très bien. Ton histoire est très captivante. Il me tarde la suite en espérant que sa s'arrange.


iriina merci beaucoup

J'essais de vous écrire une partie ce soir si le temps me le permet

Clacladidi02

Compte supprimé


1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 07/03/2016 à 21h27

... Je commence à sortir un peu en balade, et Pedro se révèle être un plutôt bon cheval de balade, en groupe il suit et n'a pas de réaction vive, il reste calme, même lorsque nous longeons une voie ferrée où un TGV passe juste à côté de nous! C'est loin d'être une assurance vie, je n'ai pas encore les boutons avec lui et il en profite bien assez, mais je sens vite qu'il est loin d'être dangereux dehors.

A côté de ça, je profite de la présence d'amies pour m'aider à le faire entrer en carrière, car il bloque toujours autant...
Il commence du coup à me le faire monté. Il se dirige vers la sortie en carrière, et lorsque je tente de le faire repartir sur la piste il recule, recule ... Jusqu'à temps que je cède et le fasse sortir de la carrière.
De ce fait, même un simple pas sur le petit chemin en ligne droite devient impossible, ce cheval est adepte du "moins j'en fais, mieux c'est" et il a capté qu'il avait le dessus. Je n'ai pas fière allure lorsqu'il se met à reculé, quitte à finir dans un fossé, pourvu que je ne dépasse pas le seuil de la pension !

Je ne sais pas quoi faire, je veux le "travailler", mais impossible de faire quoique ce soit monté en carrière, premièrement parce qu'il ne connait rien et moi aussi, deuxièmement car il refuse catégoriquement!
Je ne sais pas non plus longer, et c'est compliqué de trouver quelqu'un avec qui sortir, la pension est petite, je suis plutôt réservée et ne suis pas vraiment intégrée du coup.
Je n'ai aucun feeling avec ce petit cheval qui n'en fait qu'à sa tête, je ne l'aime pas et aller le voir est parfois une corvée, mais je suis la seule qui lui rend visite donc je m'y tiens...

Alors je réfléchis (mais oui, ça m'arrive!): pourquoi en est-on là aujourd'hui ? Qu'est-ce que j'ai pu faire de mal ?
Je ne suis pas obtus quelque chose ne va pas à moi de chercher, ma vision de l'équitation est très restreinte à cette époque, pour moi un cheval est content d'être monté et travaillé !
Pourtant ici ce n'est absolument pas le cas, et mettre cela sur le compte de son caractère ne justifie selon moi pas la situation actuelle.
C'est donc en faisant un peu d’anthropomorphisme (comme quoi ça fait pas de mal parfois) que je comprend que je fonce droit dans le mur.

Retraçons encore un peu l'historique: ce cheval, après plusieurs années de farniente, de manque de nourriture, de maladie diverses qu'il a pu choper ... Et des années sans être travaillé, se retrouve d'un coup en compagnie d'une petite bipède qui se hisse sur son dos tous les Dimanche en carrière pour faire des tour de manège -affreusement ennuyeux, je pense-. Si en plus cette même bipède ne dit rien lorsqu'il tente de se rebiffer, autant continuer !
Puis il a peut-être mal au dos, mal au dent... Bref, je me rend vite compte que j'ai sauté une énorme étape : lui foutre la paix tout en apprenant à "faire connaissance" ! Pour moi, je devais monter ce cheval parce que j'étais là pour ça, mais au final, je lui ai jamais demandé son avis à lui ... (du coup il me l'a vite fait comprendre, brave poney).

Loin cependant de tout arrêter, je consacre mes Dimanche à faire brouter, et lâcher en carrière, sans matos ni rien Pedro, afin de lui montrer déjà que la carrière n'est pas qu'un lieu de "travail", que je ne suis pas là pour le contraindre.
Et, il faut l'avouer, je commence à m'intéresser à ce petit cheval claquette.


Je lui apprend à s'habituer à la douche, un peu de désensibilisation, beaucoup de brouting, et quelques jeux dans la carrière qui ne branche décidément pas notre pedro.

-----------------------------------------

Au niveau de la pension, je découvre peu à peu des choses qui ne me plaisent pas. Tout d'abor la manière dont sont rentré les cheveux au pré: le gérant ouvre la barrière, et c'est ensuite un troupeau entier qui sort en furie pour aller par eux-même dans leurs boxs respectifs... ça fat un peu "loi de la jungle", et c'est dangereux.
Ensuite il y a la nourriture, trop peu présente, les chevaux ne sont pas nourris correctement.
Et enfin, les box: mon dieu, il m'arrivait parfois de devoir sauter pour retrouver le loustic; les box étaient certes paillés (trop peu souvent), mais la paille sale n'était pas enlevée, de ce fait le tas montait, montait ...

C'est donc à cause de ce problème d’amoncellement de paille que survint la cicatrice de pedro: les couches de pailles étaient tellement haute qu'il devait lui-même faire un petit saut pour entrer dans son box, et la poutre à l'entrée présentait un gros risque de blessure ... En effet un jour en sortant du box la proprio ne fit pas attention, elle fit sorir son cheval un peu rapidement, ce dernier n'ayant peut-être pas vu la poutre devant lui ...Se la prit en plein dans le chanfrein

Clacladidi02

Compte supprimé


1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 08/03/2016 à 21h11

.... Au mois de Juin, le loustic' se blesse serieusement au niveau de l'épaule gauche, il s'empala sur un pic en bois; le gérant ne verra rien malgré la gravité de la blessure et ce n'est que 4 jours plus tard, lorsque le moniteur viendra chercher Pedro, qu'il découvrira avec horreur la chose. Heureusement finalement après la plaie bien nettoyé, désinfectée, il se rétablit bien vite. Je ne peux pas suivre l'évolution, étant en période de Brevet mes Dimanche sont là pour réviser malheureusement !

Juillet arrive, nous sommes retourné à cheval, même si je commence à m'intéresser à lui, et je me dis qu'une possible relation de confiance peut s'installer, avec un peu de persévérance. En effet la proprio ne vient quasiment jamais, je suis sa seule visiteuse, et il m'associe rapidement aux heures de brouting !

Un jour je le lâche en carrière avec une amie pour jouer un peu, et je me rend compte qu'il est vraiment pas beau physiquement, il lui manque clairement du poids :




Mais je ne suis que la TP, je n'ai pas mon mot à dire. Je le monte tout de même, car c'est ce qu'on me demande au départ ...
Je m'essais même au saut avec lui et son coup de saut m'épate ! Néanmoins je ne saute que 2 fois. A côté je continue à sortir un peu en balade, il refuse beaucoup moins qu'avant, mais je reste prudente.
Je réessaie la carrière qui passe beaucoup mieux, j'essaie même de longer, mais lui comme moi n'y arrivons pas.
Je vois bien qu'il lui manque du poids, mais s'il ne pouvait pas travailler on me l'aurait dit, tout de même ?

Malgré le fait que tout ne soit pas rose, ce petit cheval commence à se révéler, il est bien plus vif qu'au départ!
Je juge donc normal de le travailler, puisqu'il à la forme.

Juillet:



Aout:


Finalement l'été passe comme cela ... Pedro refuse moins la carrière et les sorties seul, mais de mon côté je commence à prendre conscience qu'il faudrait peut-être carrément ne plus le monter du tout, je me renseigne -ici et ailleurs- pour comprendre que ce cheval n'a pas la force physique pour supporter un travail monté ou de longues balades ...

Septembre fait son entrée, qui dit rentrée dit nouveauté, résolutions .... C'est décidé, je laisse de côté définitivement, ou presque, la monte, pour me consacrer à lui !

Je viens les Dimanche pour de nouveaux le faire sortir brouter, ou partir un peu en balade avec d'autres ...
A côté de ça, je commence à vraiment vouloir m'investir auprès de ce petit pur sang, mais je viens encore trop peu souvent, je n'ai pas mon mot à dire sur lui, pourtant je n'aime pas forcément comment se comporte la propriétaire, plusieurs fois il reste déferré trop longtemps à mon goût , la dermite et teigne qu'il me fait ne l'inquiète pas. Mais soit, c'est son cheval.
De mon côté je lui achète dès que je peux des carottes, je lui fais des gâteau ... Pour l'aider dans sa prise de poids (ben oui c'est bien connu les carottes une fois par semaine font grossir de manière concrète )

Je suis toujours la seule à passer et commence à me sentir responsable de ce cheval qui ne m'a que moi comme visiteuse, je ne veux donc rien faire qui le contraigne.

L'automne débarque ... Puis l'hiver ... J'ai moins de temps pour lui avec l'entrée de la seconde, mes parents sont moins enclins à m'emmener et me récupérer chaque Dimanche et la pension est beaucoup trop éloignée en terme de transport en commun, ou en vélo. De plus je me sens bloquée dans ma position: mineure + TP, j'ai l'impression de ne pas pouvoir évoluer avec lui, je me rends compte que ce cheval manque de soin, avec l'hiver il perd encore un peu de poids. La proprio ne vient toujours pas.



Il me fait une méchante teigne vers Décembre juste après Noel :


Je me renseigne et achète de quoi soigner... Toutes mes maigres économies commencent à partir dans ce petit cheval.
Ok, je commence à m'attacher un peu -beaucoup- à lui. Oups !

Clacladidi02

Compte supprimé


1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 10/03/2016 à 22h28

//Ayant été dans l'incapacité de poster hier je me rattrape ce soir \\

L'hiver défile difficilement, les chutes de températures réussissent mal à pedro qui reperd encore un peu de poids, il déferre régulièrement et la proprio refuse de payer pour le referrer donc il passe parfois un mois bancal. En plus de cela il a des problèmes de peau, la pension est de pire en pire ... Ma présence avec lui n'est pas suffisante mais je ne peux rien faire d'autre. Je me suis attachée à ce petit pur sang, j'ai envie de lui rendre la vie meilleure, je me rend compte de semaine en semaine combien il est intéressant, sous ses airs de faux gros pépère, il a un caractère bien trempé, et j'aime beaucoup cela, il apparaît comme une sorte de défi que j'ai envie de relever !

En Février j'arrête de prendre mes cours d'équitation chaque Samedi pour pouvoir me consacrer un peu plus à lui, mais je ne peux pas faire grand chose de plus ...
Je le monte en temps, mais je n'en ai ni l'envie, et n'en voit pas l'utilité, donc j'arrête vite.

Moi-même je ne saurai vraiment expliquer comment mon attachement pour ce cheval est arrivé, à partir du moment où j'ai vraiment voulut privilégier un début de relation au dépend de la monte je pense, quoiqu'il en soit même si la période d'hiver fut rude moralement elle n'en a que renforcé ce sentiment d'attachement, en plus de cela j'étais toujours la seule à lui rendre visite, et inconsciemment je me prenais peut-être un peu plus qu'une simple TP.


Mais en Mars, la proprio revient avec une nouvelle tranchante, douloureuse: "Il faut qu'il parte".


Clacladidi02

Compte supprimé


0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 10/03/2016 à 22h49

.... Je ne comprends pas, je ne comprend plus, je ne veux peut-être même pas comprendre et j'ai l'impression qu'un pilier que je viens à l'instant de découvrir va s'écrouler."Pourquoi ?". Je saurais ensuite qu'elle y a été poussée et presque obligée après. Sur le coup elle m'explique qu'elle n'a plus aucun moment pour voir son cheval, que ce dernier est délaissé et qu'il est trop loin placé de chez elle pour qu'elle puisse y remédier, qu'elle va essayer de le rapprocher de chez elle, et donc l'éloigner de moi, mais qu'en RP trouver une pension convenable (incluant carrière + box + pré) à moins de 280e est impossible.
Je hoche la tête, je souris tristement et fait comme si je comprenais parfaitement. Mais une fois chez moi c'est un pleur que j'annonce la nouvelle à mes parents, qui essaient de compatir sans succès.
Je continu tout de même à aller le voir, je pense profiter ainsi des derniers moments qu'ils nous restent ensembles...

Mais c'est un jour, fin Mars, que ma mère vient me voir avec un sourire. Elle commence à me dire que ma marraine -la proprio- propose un ultimatum concernant pedro.
Quoi ? Un ultimatum ? Donc une possibilité de continuer à le voir ?
Je m'efforce de l'écouter mais je jubile déjà d'avance.
Elle continue en me disant que la proprio propose de me confier en quelque sorte son cheval si nous arrivons à trouver une pension près de chez moi. Le cas échéant elle pense le vendre. Elle impose cependant un prix: pas plus de 280e par mois, avec des box, une sellerie, une petite carrière, des prés ...
Mais je n'écoute cela que d'une oreille, j'ai 16 ans et on me propose d'avoir un cheval en confiage !

Je m'attèle à la recherche de la pension parfaite ... Sans succès.

J'habite dans une région assez prisée, et les pensions peuvent en profiter, ainsi toutes sont beaucoup trop chères, ou ne conviennent pas du tout.
Je passe des annonces, je me renseigne au bouche à oreille, je fais des kilomètres à vélo pour trouver la "perle" ..En vain: déjà plein, trop cher, pas convenable, voilà ce sur quoi je tombe à chaque fois.
Même ma mère m'aide beaucoup, elle voit que cela me tient à coeur. Mais cela ne suffit visiblement pas

Je tente alors la petite propriété près de chez moi après la forêt dont j'habite en lisière; la propriété comporte quelques boxs, une petite carrière, des paddocks ...A vrai dire dès le départ j'ai cherché à m'y rendre, mais il n'y avait jamais personne, jamais le téléphone ne décrochait.
Tant pis, je re-tente, quitte à rester plusieurs temps devant chez eux !

Je rentre dans le petit domaine qui est très sympas, et typiquement ce qui conviendrait ! Je sone, re-sonne, toque ... Et attend près d'une heure avant de voir débarquer une jeune femme étonnée de me trouver devant chez elle. Je lui explique de suite la raison de ma venue, et pleine d'espoir, après lui avoir raconté brièvement la situation, lui demande (ou implore!) si une place est libre pour "mon" petit canasson ... Ce à quoi elle répond qu'elle ne sait pas, c'est sa mère qui s'en occupe. Je lui transmet mon numéro de téléphone et elle m'assure qu'elle va lui en parler pour qu'elle m'appelle au plus tôt.

Oui, je vous l'avoue, j'ai un peu d'espoir, après avoir visité la propriété j'ai vu beaucoup de box et paddocks vides ...Mais le coup de fil ne vient pas. J'attend, je suis inquiète car c'est la dernière solution après avoir épluchée mainte fois les autres pensions.

Un soir elle me rappelle pourtant "je ne prends plus de chevaux en pension, je suis désolée".

Rien à faire malgré mes supplications. Je me prend un véritable coup de massue en peine face.

Édité par clacladidi02 le 10-03-2016 à 22h52



Cristalmarie

Apprenti
  

Trust : 89  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 10/03/2016 à 23h06

La suite la suite la suite la suite

Très bien écrit et captivant !

Moon-raker51

Membre ELITE Argent
 

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8075
1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 10/03/2016 à 23h22

tu écris très bien,

mais il est vraiment maigre se loulou :/ je n'aurai jamais monter sur son dos dans son état :/

bonne continuation en tout cas
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
 Répondre au sujet