Histoire de pur-sang: De nouveau à pied

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
8923 vues - 80 réponses - 2 j'aime - 38 abonnés

Clacladidi02

Compte supprimé


Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 06/03/2016 à 22h39

Bonsoir c.a


Un post sur le quadrupède qui partage ma vie est déjà crée, mais va être supprimé, en effet, je ne suis plus passé depuis quelques temps, et j'ai appris beaucoup de choses sur dadou durant cette période, qui m'ont poussé à recréer un post !

Ce sera un moyen pour moi de repartir un peu dans le passé, avoir un recul sur la situation, et recueillir vos précieux conseils, car avant toute chose : ce n'est pas mon cheval.

Ce n'est ni un DP, ni un confiage à proprement parlé... Vous découvrirez au fil du récit la situation particulière qui me lie à ce petit cheval d'1m56 !

>Avant toute chose, permettez moi de faire un groos retour dans le passé ....


.... En Janvier 2013 !

J'avais à cette époque bientôt 15 ans, je montais en club une fois par semaine, j'étais une petite cavalière lambda qui rêvait son cheval idéal tout en lisant multitude de livre en rapport avec les chevaux, bref, dès qu'on parlait cheval, ça me branchait.
Il se trouve que ma marraine mit un jour le sujet sur la table: propriétaire d'un cheval depuis quelques années, ce dernier logeant en Normandie, elle en région parisienne elle ne le voyait que peu mais la situation lui allait; jusqu'au jour où le CE où logeait son cheval dû fermer. C'est alors qu'elle le rapatria sur le sol parisien... La transition pré/box + confort, à paddock boueux h24 et précarité fut rude.
Quoiqu'il en soit cela faisait pas mal de temps déjà qu'elle me parlait de lui, du fait u'il faudrait qu'elle me le présente un jour, et je doutais qu'elle tienne finalement parole.
Mais voilà que ma marraine confirme enfin d'un jour pour que je vienne rencontrer son quadrupède ! Toute contente de ne serait-ce que de toucher un cheval, je m'empresse d'accepter la proposition, et c'est ainsi que se passe ma première rencontre avec Pedro de la Parade, hongre pur sang de 10 ans à l'époque -il me semble- !

Il fait froid, il pleut, et le cheval en face de moi est terriblement banal en plus d'être maigre et pas super beau , mais il reste un cheval et je me fais une joie de le promener en main
Le domaine est très beau, mais les proprios sont en totale autonomie, c'est à eux de tout gérer, et ma marraine n'ayant pas beaucoup de temps à consacrer à son cheval, elle pense le mettre autre part dans une pension qui le prendra plus en charge.

Puis Février passe, j'oublie vite ce petit cheval, qui décidément n'est pas super beaux, pas super grand, pas en état ...
Mars arrive, et voilà qu'à la fin du mois, ma marraine me propose de venir passer une après-midi avec elle pour monter son cheval, car elle a changé de pension et a maintenant des installation pour le sortir;
A la phrase "monter à cheval" je réagit directement avec un oui joyeux !

Nous voilà donc partit début Avril en direction de la pension. Arrivés là-bas elle m'amène vers un grand pré où y est son cheval que l'on aperçoit au loin...

Cliquez pour voir l'image   

Édité par clacladidi02 le 03-01-2017 à 19h35

Nounou86

Membre d'honneur
   

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2714
2 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 16/03/2016 à 09h56

Je suis ce post depuis le début en sous marin... j'en sors pour mettre un petit message, déjà pour ne pas perdre le post, mais aussi pour te dire que ton récit est très agréable à lire...

On attend la suite avec impatiente...

Clacladidi02

Compte supprimé


0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 16/03/2016 à 19h20


cristalmarie a écrit le 15/03/2016 à 21h55:
Et bien quel courage pour une si jeune fille à cette époque ! (Bien que tu ne sois pas bien vieille aujourd'hui )

Félicitation pour l'engagement que tu as envers ce cheval. Et j'imagine que depuis la pilule est avalée mais je trouve que si tu es la bonne personne pour lui même si tu n'as peut être pas tout fais dans l'ordre à l'époque. Tu as pris le temps et surtout tu lui apporte de l'amour et de l'intérêt envers ses besoins. Et puis personne n'est parfait et tout le monde fait des erreurs. J'attend la suite avec impatience


Je te remercie beaucoup pour ton commentaire, qui me touche particulièrement

La suite arrive très rapidement



nounou86 a écrit le 16/03/2016 à 09h56:
Je suis ce post depuis le début en sous marin... j'en sors pour mettre un petit message, déjà pour ne pas perdre le post, mais aussi pour te dire que ton récit est très agréable à lire...

On attend la suite avec impatiente...


Merci beaucoup ! J'essai de vous épargner les récits "pâtés" emplis de fautes, qui ne sont jamais chose facile à lire en effet :)

La suite arrive

...cheval...

Membre VIP
 

Trust : 251  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4181
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 16/03/2016 à 19h45

J'aime beaucouo te lire
Vivement la suite !

Clacladidi02

Compte supprimé


1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 16/03/2016 à 21h05

... La période hivernale ne se passera pas au mieux de mon côté, le mois de Novembre et Décembre sont fatiguant. Heureusement mon petit pur-sang est là pour me faire sourire. Tout avance bien entre nous, j'essai de le bosser un minimum, il se métamorphose en longe, travail bien monté ... Même si nous n'effectuons que du travail très basique, il est bien fait et le voir commencer à s'incurver me fait plaisir compte tenu des difficultés qu'il aait à ne serait-ce que tourner large avant.

Nous nous préparons aussi pour le marché de Noêl, j'achète quelques équipements kitchs mais incontournables, tel qu'un bonnet, des clochettes, un couvre rein bleu, et des bandes de polos rouges! Nous faisons l'essayage du bonnet qui se passe à merveille, il en sera de même pour les clochettes qui ne l'effraient pas du tout :

cheeese poney


Mon père étant le père Noel attitré il teste en monte pedro qui se comporte comme un ange avec ce parfait débutant, mon père est conquit et n'a qu'une hâte: être au jour J pour le remonter !

Début Décembre, les box sont presque finis, ils sont superbes, et bien spacieux; je commence à couvrir le loustic car les températures ont vite chuté, je ne veux pas qu'il me chope un rhume, et je croise fort les doigts pou qu'il ne perde pas de poids...
Entre temps je débourse un peu de sous pour lui faire plaisir: friandises, nouveau licol, mash ...

Mi-Décembre le marché se tient enfin; nous faisons le trajet jusqu'à la place à cheval avec mon amie, et préparons les chevaux une fois sur place. Le moins que l'on puisse dire est qu'ils en jettent un max nos équidés de noël :




Il y a foule, il pleut, il y a du bruit ... Mais pedro est d'un calme olympien du début à la fin, il marche d'un pas plus que tranquille, la tête un peu haute histoire de montrer qu'il est tout de même le renne du Père Noël
Tout se passe pour le mieux, nous rentrons à cheval à la pension, et les deux loustics ont droit à un bon mash bien chaud, tandis que les deux cavalières grelottent en silence dans leurs habits détrempés.

Quelque jours après pedro intègre son box, il n'est au départ pas à l'aise, cela ne lui rappelle pas de bons souvenirs, mais petit à petit il se calme et est bien content d'être au chaud la nuit.
De mon côté je suis enfin déclarée à mon boulot, donc paye régulière et vrai contrat. Je stoppe aussi un peu les dépenses envers le loustic car mon compte en banque fait la tête.

Mes douleurs au coccyc commencent à passer, même si un bleu est toujours présent.

Le mois de Décembre se passe calmement, je trouve avec ce petit cheval un échappatoire, puisque le lycée ne se passe pas pour le mieux, et des soucis personnels n'arrangent pas les choses. Je suis donc heureuse de voir que tout roule de son côté. D'ailleurs, je compte commencer à me payer quelque cours particuliers montés afin de pouvoir réellement progresser et faire progresser pedro, j'espère faire ça vers Janvier. Bref, tout roule.

Jusqu'en Janvier.
Début du mois, je le monte en carrière. Nous faisons les petits exercices habituels, et je décide de lui faire faire quelques pas de galop aux deux mains vers la fin. Je suis sur un petit nuage, à main gauche il est vraiment bien; à main droite néanmoins il a toujours du mal je ne veux pas forcer et décide de tenter une prochaine fois.
Mais pedro monte en pression, il est excité, et mon simple claquement de langue le fait partir dans un galop totalement désordonné ... Droit vers un côté de la carrière qui n'est pas encore vraiment fermé puisque c'est une bute qui fait office de barrière. Rien à faire, il semble totalement bloqué, à gauche je fonce dans la barrière je n'ai qu'une option: tourner à droit! Mais mes efforts sont vains, et Pedro fonce dans le talus, moi avec. Il grimpe un peu, avant de tomber sur les genoux et glisser, de mon côté je m'agrippe tant bien que mal.
Heureusement il se relève de suite, je descend pour l'inspecter, il n'a pas une égratignure, ouf ! Mais il est totalement stressé, je le fait longuement marché à pied, et le rentre, nous tremblons en choeur à ce moment là.
Si pas de bobo externe, pedro est de nouveau bien bloqué, j'arrête de le monter et remet nos cours particuliers à plus tard, j'ai le moral dans les chaussettes.

La mise en paddock pour pedro est toujours difficile, il change plusieurs fois de paddock, et lorsqu'il a enfin trouvé un bon équilibre dans un, il doit de nouveau changé suite à un accident avec l'un de ses copain de paddock.
Je suis en cours lorsque l'on m'appelle: c'est la pension. Alarme je décroche, et la palefrenière m'annonce que pedro s'est échappé de son paddock; en effet un des chevaux l'a méchamment chargé alors que la palefrenière le mettait dehors, pedro a pris peur et s'est enfui. J'ai les larmes aux yeux, elle me rassure en me disant qu'il n'est pas partit loin et qu'ils l'ont vite récupéré, mais que du coup il re-re-rechange de paddock

La proprio ne payant pas le maréchal je prend cela en charge, mais mon maigre salaire ne me permet pas d'assumer pleinement ses soins, je raque de nouveau, et remet l'ostéo à plus tard puisque le Maréchal doit passer.
Je commence à faire des crises d'angoisse, d'autres problèmes persos surviennent ...Et pendant 2 semaines je ne passe pas voir mon petit pur sang, j'ai le moral dans les chaussettes.

Heureusement fin Janvier tout revient doucement dans l'odre, Pedro trouve paddock à son sabot et commence même à s'affirmer comme dominant du groupe, une première. De ce fait il teste plus à pied, mais à côté de ça il recommence à être épanouit, et notre relation ne ressort que plus renforcée.



Vacances de Février, je pars au ski une semaine, de ce fait je propose à une jeune fille de s'occuper de lui, le sortir ...Ce qu'elle accepte avec plaisir, mais je n'aime tellement pas le laisser, même pour quelques jours, je me rends compte qu'il est devenu une sorte de pilier pour moi.
La semaine passe, quelques jours avant de repartir je fait une bête chute -encore une fois- et retombe au même endroit qu'en Aout dernier.
Ce sera la chute de trop.

Oust

Apprenti
  

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 249
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 16/03/2016 à 21h11

Suspens... On a le droit à la suite ce soir ou pas?

...cheval...

Membre VIP
 

Trust : 251  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4181
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 16/03/2016 à 21h19

La suiteee

Zazounuss

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 543  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7049
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 16/03/2016 à 21h23

Je suis en sous marin depuis le début, mais là j'interviens, ce serais limite cruel de nous laisser comme ça sans suite, on en veut plus !!

Clacladidi02

Compte supprimé


3 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 16/03/2016 à 21h39

(portant en horreur les suspens je me voyais mal vous laisser sur cette note pour le moins sombre, je vous laisse un dernier petit paragraphe avant de filer !)

... J'ai vraiment mal, et les jours qui suivent je serre les dents pour ne pas pleurer, ne voulant pas inquiéter ma famille. A mon retour je retourne voir mon ostéo qui me dit que tout le bas de mon dos a morflé, il me re-manipule. Cette fois-ci pas d'amélioration même sur court terme, mais je ne dis trop rien, j'arrive à marcher et cacher la réelle douleur c'est le principale.

Et puis, je ne veux pas annuler une énième fois notre cours particulier avec Pedro, qui d'ailleurs se blesse début Mars au niveau de la ganache gauche: il s'ouvre sérieusement, je contacte donc la proprio qui accepte que le véto vienne, la plaie est infectée, la joue gonflée .. Le loustic est mis sous anti-inflammatoire pour 6 jours, en intra-muscu, et ce sera -heureusement- la palefrenière qui s'en chargera.

Le cours a tout de même lieu, et j'en ressors ravie, le feeling passe directement avec la mono et pedro la sui comme un petit chien, elle est douce, patiente, s'adapte au cheval et au cavalier ... Je la garde, et n'ai qu'une hâte: refaire un cours !

A côté de ça je passe chaque jour pour soigner sa blessure, je rentre assez tard, en vélo, mais je ferai tout pour ce petit cheval. Il se remet tranquillement, et le mois de Mars passe paisiblement.

Fin Mars, une amie proprio me propose de passer un séjour en Normandie avec nos chevaux, partir avec eux pour fouler les beaux chemins de balades, durant le mois de Mai ... Le rêve !

Clacladidi02

Compte supprimé


4 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 19/03/2016 à 17h40

//Je m'excuse du retard, mais voici la suite sans plus attendre !\\

... Avril fait son entrée, Pedro est de plus en plus beau, je suis contente; les beaux jours revenant je peux commencer à passer le voir plus régulièrement pour ma plus grande joie.

Je me rend compte combien ce petit cheval m'apprend et me fait évoluer, c'est un vrai professeur. J'apprend à être patiente, à se contenter et apprécier le peu. on job se passe, j'ai beaucoup de mal avec la mentalité de mes patrons, mais nous nous soutenons mutuellement avec l'autre jeune employé. Et je suis bien contente d'avoir un job un tant soit peu rémunéré!

Côté travail, ma prof m'apprend à loger correctement, et pedro est métamorphosé je suis ravie. En monte, il se décontracte de plus en plus, nous commençons les déplacement des hanches, quart des épaules ... Il est de plus en plus fluide, et moi je suis de plus en plus à l'aise, c'est un réel bonheur.
Extérieurement, la vision des autres sur lui a aussi radicalement changé: à son ancienne pension beaucoup lui donnait 18 ans. Aujourd'hui la plupart le confonde avec un jeune de 6-7 ans ! Je redécouvre encore le loustic', j'ai 'impression qu'il se dévoile encore. De ce fait il teste plus, le fait qu'il ai plus d'énergie le pousse à parfois m'en faire voir de toutes les couleurs, mais jamais je n'ai pu lui en voouloir, je préfère tellement le voir ainsi !





Mi Avril, on m'apprend que je suis allergique au cheval.
C'est dur, ça fait mal, mais c'est ainsi. Il est vrai que j'ai toujours été très sensible que ce soit aux changements de température, à l'herbe ... Mais jamais aux animaux. Malheureusement comme je vous l'avais dit j'ai commencé à faire des crises d'angoisse vers Février, il se trouve que le stress m'a rendu encore plus sensible. Je file chez mon homéopathe qui me rassure, me dit que c'est essentiellement nerveux, il faut absolument que j'essai de lâcher prise, de me mettre moins de pression ...En attendant, je dois me restreindre quelque temps à aller voir mon petit pur sang, du moins pas aussi régulièrement qu'avant.
Je me rends compte que j'arrive peut-être à saturation, les problèmes entre la proprio, pedro et moi me pèse énormément, plusieurs fois mon père me menace de m'interdire d'aller voir ce cheval; mais c'est aussi la période où nous rompons des liens ma mère et moi, le fait de ne pas pouvoir dormir de la semaine avec mes WE pris, mon problème au dos qui me fait souffrir chaque jour ...
L'homéopathe me passe un traitement à prendre consciencieusement, et pendant une semaine mon urticaire ne se manifeste pas, je retourne voir pedro, n'y tenant plus, en cachette.

Mais la vie n'est pas faite que de mauvaises nouvelles, heureusement, et mes parents étant toujours partant pour notre séjour en Normandie le 8 Mai avec mon amie et son cheval, et moi et pedro, nous réservons le camion. J'ai hâte, on s'imagine déjà galoper sur les belles plages, partir des journées en balade ... le rêve !
Début Avril la proprio et son copain refont surface, et décident tout d'un coup, maintenant que le loustic est remplumé, de revenir régulièrement pour que son copain prennent des cours particuliers ... Je 'ai pas mon mot à dire il va de soit et je laisse faire. Je suis un peu énervée, elle me prend mes horaires de cours particuliers, donc ma coach et je me retrouve seule.
Les semaines passent, je n'ai que très très peu de crises d'urticaire ... Je croise les doigts pour que cela continue, et retourne voir régulièrement mon quadrupède préféré, le beau temps est au rendez-vous, nous en profitons pour sortir en balade et se détendre, puisque c'est ce qu'on me demande

Avril passe ...Et Mai arrive, et avec lui l'approche du grand jour !
Pedro embarque à merveille lors du test d'embarquement en van, je suis très fière de lui. Début du mois tous les loustics sont lâchés dans les prés, qu'elle joie de les voir piquer des ruade et galoper à tout va, mon pedro s'en donne à coeur joie, et qu'il est beau :




... Mais quelque jours avant de partir, le cheval de mon amie se blesse et boite sérieusement ... Malgré l'espoir que ce ne soit que passager, deux jours avant de partir, nous devons annuler le séjour, le verdict est sans appel: repos stricte pour son cheval pendant minimum un mois, et plus de rando d'une journée, en clair, aucune autre occasion de repartir, son cheval ne pourrait plus randonner. C'est dur à encaisser, mais je pense surtout à mon amie et espère fort que son cheval se rétablira comme il le faut...

A côté de ça,
sous conseil de ma mono je change de mors au loustic qui passe un mors aiguille simple brisure avec rouleaux en cuivre afin qu'il se détende un peu plus.

Mais début du mois de Mai, ma douleur en bas des lombaire s'intensifie et me paralyse toute la jambe gauche, du bassin jusqu'aux doigts de pied. Il y a des matin où je ne peux pas me lever, et un simple petit pivotement à droite où à gauche risque de me faire écrouler tellement la douleur est forte, je ne peux pas rester assise trop longtemps, ni debout ... C'est un vrai calvaire !
Je stoppe donc la monte, je ne peux même pas passer ma jambe par dessus selle, je ne prends aucun plaisir à monter vue la douleur que j'éprouve....




Marce_eux

Membre ELITE Or
  

Trust : 350  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 34478
0 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 19/03/2016 à 20h12

Pfiou Léa tu écris super bien, je te suis avec plaisir

Clacladidi02

Compte supprimé


1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 20/03/2016 à 17h52


marce_eux a écrit le 19/03/2016 à 20h12:
Pfiou Léa tu écris super bien, je te suis avec plaisir


Merci beaucoup ma belle

Clacladidi02

Compte supprimé


5 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 20/03/2016 à 19h56

... Je profite d'être à pied pour privilégier la longe et pedro s'améliore bien, mais même rester debout me fait mal, aller le voir en vélo me fait mal ... J'essai de me restreindre un peu. Pedro quant à lui semble compréhensif, il est calme et très attentionné, en longe il comprend qu'il ne doit pas aller trop vite et reste près de moi, il me fait du bien et je garde le sourire pour lui.
Je revois l'ostéo qui m'annonce que mon bassin est vraiment fragilisé, il me parle aussi vaguement de sciatique, et je repars, j'ai l'impression de tourner en rond, il ne me fait plus vraiment d'effet, donc autant arrêter.

Le mois de Mai fut assez rude; du fait des cours, des révisions, du fait que ma patronne étant malade j’enchaînais les heures supp', ma douleur persistante ... Je n'avais tout simplement pas le temps de le voir. Et cela pendant près de 3 semaines; et qu'elle joie que de voir arriver mon petit pur sang de son pré au trot avec une accueille pour le moins en fanfare, j'en pleure presque de joie de le revoir

Le mois de Juin débarque, je décide de faire une petite balade au pas calme avec deux autres proprios histoire de sortir pedro, qui sera exemplaire tout le long de la balade. De mon côté, le soir même je suis prise de nouveau de violentes décharges partant du nerf sciatique jusqu'au genou ... On prend donc rdv chez un spécialiste, et passer des radios + irm.
Mais même ces signaux d'alarmes ne montent pas assez jusqu'à mon cerveau, puisque je continue à monter 2-3 fois , je reprends un cours particulier avec lui, où je remarque que même après plus d'un mois d'arrêt il est vraiment bien, nous pouvons même commencer les départs au galop (nous ne galopions toujours pas, ma prof voulant patienter jusqu'à ce qu'il ai un équilibre convenable), et le soir je n'ai pas trop mal ...Alors autant continuer !
Je fais ensuite une balade de 2h, mais cette fois ci c'est trop, j'ai mal sur le coup et une fois descendue de cheval je ne peux pas marcher.

Le reste du mois de Juin sera assez chargé, mes épreuves de Premières approchent et ma patronne me fait enchaîner les heures supp', lorsque je vais voir pedro je préfère le laisser tranquille, surtout qu l'on m'a interdit de monter à cheval vu mon état. Mon quadrupède adoré profite tel un vacancier et ne va pas se plaindre !




J'ai tendance à le considérer un peu comme mon propre cheval même si je fais attention à prévenir tout le monde que je ne suis pas la propriétaire. Il a pris une place énorme, je suis fière de le voir aussi bien, fière pour lui et contente car c'est tout ce qu'il mérite !

De mon côté je passe des radios en début du mois qui ne montrent rien de cassé/fêlé ... Donc ouf, mais ça ne nous aide pas beaucoup non plus. Ayant du arrêter tout sport, je e vie assez mal, habituellement je cours, je fais de la muscu chaque jour, je fais du vélo, je marche beaucoup ... J'ai juste hâte d'être rétablit.

Durant le reste du mois de Juin pedro enchaînera les moments brouting pour son plus grand plaisir, et les bonnes douces rafraîchissantes.

Juillet fait son entrée, pedro est toujours en mode vacance, même si je m'autorise en début du mois une petite balade au pas malgré les interdiction prescrises. J'accompagne mon amie et son cheval avec qui je devais partir en Normandie; son loustic est remis sur pied mais elle ne dois le monter que quelques fois durant tout l'été.
Durant la balade, le ciel bleu se charge soudainement de gris, et un gros orage éclate, nous sommes en pleine forêt, et heureusement l'intensité de l'éclair m'alarme, j'ai juste le temps de prévenir mon amie, raccourcir les rêne qu'un énorme orage éclate juste au dessus de nous ! Les cheveux sont sur les nerfs, ronflent, mais aucun ne part, et nous rentrons très vite, la foudre tombe près de nous et l'orage est de plus en plus fort !
Arrivées à la pension, chevaux dessellés, un nouveau gros éclair tombe et de nouveau j'ai le réflexe de prévenir mon amie puisque l'orage est encore plus fort. Mais pedro ne fait aucun écart, il a peur mais reste près de moi, je suis ravie de la confiance qu'il m'accorde !

Quelques jours après ma petite soeur monte pedro et tout se passe bien, mais dans quelques semaines je le quitte pour 3 semaines afin de sillonner le Canada et les Etats-Unis ... Je profite à fond de lui, je n'aime pas le laisser malgré le fait qu'il soit choyé là-bas, je suis beaucoup -trop- attachée à lui.

Aurore52

Membre d'honneur

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1261
1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 20/03/2016 à 20h44

Ton récit est tellement bien écrit qu'à chaque fois j'attends avec impatience la suite en tous cas bravo

Clacladidi02

Compte supprimé


1 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 20/03/2016 à 21h45


aurore52 a écrit le 20/03/2016 à 20h44:
Ton récit est tellement bien écrit qu'à chaque fois j'attends avec impatience la suite en tous cas bravo


Merci beaucoup !

Clacladidi02

Compte supprimé


4 j'aime    
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
Posté le 20/03/2016 à 21h52

Je vous post un avant/après, de Juillet 2013 à Juillet 2015 :

Avant:


Après:


C'est pas encore ça ... Mais y'a du mieux !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Histoire de pur-sang: De nouveau à pied
 Répondre au sujet