Mais où vont les clubs...

Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
  Auteur
9214 vues - 111 réponses - 1 j'aime - 29 abonnés

Damysos

Compte supprimé


Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 08h29

Bonjour à tous,

Hier je suis partie monter dans un centre équestre près de chez moi pour changer un peu de mes montures, mais là je ne sais pas si c’est eux ou moi qui ont un problème...

- Déjà cours galop 7, et le plus compliqué qu’on est fait sont des cessions au trot...

- Surtout, le moniteur encourageait à faire plier avec des rênes d’ouverture, à faire droite-gauche, alors que j’ai toujours appris fermement que les mains ne devaient pas bouger à part les doigts pour faire coulisser, tendre-détendre...

Je monte donc le brave cheval avec ma façon de monter, et voilà que s’ensuivent 10min au galop, coups de cul, cabrés pour me faire tomber, reculé même rênes longues...
Le moniteur me demande si il peut monter (c’était mon matos), et il arrive à la calmer rênes longues et à faire « « proprement » » l’exercice.

A la fin du cours il me dit clairement que ma place n’est pas ici, que j’ai trop l’habitude de monter des chevaux de Dressage GP et qu’il n’a rien à me proposer de plus « haut » que ma monture...

Inutile de préciser qu’ils font 4H de cours par jour et ne sortent jamais du box...

Moi qui voulais essayer d’autres clubs, j’avoue être un peu dégoûtée...

Alors, est-ce qu’on voit cela dans la majorité des clubs ?
Ou est-ce ma façon de monter qui n’est pas bonne ?

Je peux donner des vidéos en MP (je n’en ai pas du cours d’hier) si il faut.
J’étais là bas à la base pour qu’il juge mon niveau, sans qu’il ait le papier sous les yeux.

Merci à tous !

Corleone

Membre VIP
  

Trust : 390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4660
2 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 09h38

Il est étonnant ce prof : une cavalière n'arrive pas à gérer son cheval, et il lui dit que son niveau est trop élevé et qu'il n'y a aucun cheval adapté ?

Il se moque de toi, non ?

Pour les cessions au trot, rien ne me choque. Comme tu le dis, on peut faire des séances d'une heure au pas, et avec la reprise des cavaliers post confinement, il peut être inutile d'aller tailler dans le gras avec de la technique... Mieux vaut maîtriser une bonne cession au trot, que faire des pirouettes au galop ni faites ni à faire.
Si encore ils faisaient cessions au trot pendant 1an, je ne dis pas, mais difficile d'émettre un réel avis sur un seul cours.


Pour le reste, quand j'étais ado dans les années 2000, c'était déjà le même topo... Chevaux à la rame, droite-gauche, etc.
Pour ton niveau, il faut aussi se rappeler que les chevaux vont rentrer dans un moule et qu'une façon différente de monter peut avoir des réactions.
Un cheval de club qui est monté par des cavaliers qui ne lui en demandent pas trop, va être sorti de sa zone de confort lorsqu'il aura sur le dos un cavalier qui va vraiment le monter, lui demander de travailler en lui rentrant un peu dedans (dans le sens : fini la récré ). Ça m'est arrivé de voir des chevaux rechigner et tenter de se défendre un peu lorsque je leur demandais un peu d'effort. Ils étaient majoritairement montés par des petits niveaux, ça les gonflait de devoir soudainement croiser les pattes et travailler au galop.

Certains clubs auront donc une cavalerie adaptée à la clientèle et activités, et s'ils ne font pas de concours, ou de plus petits niveaux, ça ne collera donc pas.
Un de mes anciens clubs avait ainsi une cavalerie assez variée, et il était plus compliqué de bosser avec les chevaux "de débutants" qu'avec ceux qui sortaient en dressage Am1et 2 régulièrement.

Lakchmi

Membre d'honneur
 

Trust : 335  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1911
17 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 09h39

Bonjour,



damysos a écrit le 22/05/2020 à 08h29:
- Déjà cours galop 7, et le plus compliqué qu’on est fait sont des cessions au trot...

Top, un club qui respecte ses montures donc. Après deux mois d'arrêt une reprise toute récente, c'est normal de ne pas aller plus loin que ça.



damysos a écrit le 22/05/2020 à 08h29:
- Surtout, le moniteur encourageait à faire plier avec des rênes d’ouverture, à faire droite-gauche, alors que j’ai toujours appris fermement que les mains ne devaient pas bouger à part les doigts pour faire coulisser, tendre-détendre...

Le moniteur utilise l'échelle de progression propre à son enseignement et à sa cavalerie, en équitation "club".



damysos a écrit le 22/05/2020 à 08h29:
Je monte donc le brave cheval avec ma façon de monter, et voilà que s’ensuivent 10min au galop, coups de cul, cabrés pour me faire tomber, reculé même rênes longues...
Le moniteur me demande si il peut monter (c’était mon matos), et il arrive à la calmer rênes longues et à faire « « proprement » » l’exercice.

A la fin du cours il me dit clairement que ma place n’est pas ici, que j’ai trop l’habitude de monter des chevaux de Dressage GP et qu’il n’a rien à me proposer de plus « haut » que ma monture...

C'est une histoire de permissivité et de tolérance de la part des chevaux.
On peut difficilement demander à un cheval d'être à la fois sympa avec les aides approximatives des galops 4 et super fin aux aides légères à la fois. Et certains chevaux habitués à être globalement libres grâce aux petit niveau de leurs cavaliers habituels, ne supportent plus du tout d'être montés avec trop de contraintes.

Ma monitrice a débourré une petite jument pour un club et a continué à la monter une fois par semaine pour la travailler et entretenir son dressage, et continuer à la faire progresser. En même temps la jument a commencé sa "carrière" de cheval de club, elle se révèle très intéressante pour les galops 3-5 parce que gentille et vive, permissive, de bonne volonté.
En revanche elle est devenue complètement rétive à la monte de ma monitrice, qui lui en demande beaucoup trop par rapport à ses cavaliers habituels --> en gros son métier lui plaît globalement bien, elle n'a plus envie d'être montée avec autant de "précision".
Tu as probablement exigé beaucoup trop de ce cheval par rapport à ses habitudes et ses moyens et il a dit non.



damysos a écrit le 22/05/2020 à 08h29:
-Inutile de préciser qu’ils font 4H de cours par jour et ne sortent jamais du box...

Bah euh, faut aussi choisir un club qui est en adéquation avec ses valeurs personnelles.



damysos a écrit le 22/05/2020 à 08h29:
Alors, est-ce qu’on voit cela dans la majorité des clubs ?
Ou est-ce ma façon de monter qui n’est pas bonne ?

"ça", je veux bien que tu me dises de quoi tu parles.
- ne pas aller plus loin que des cessions à la jambe juste après deux mois d'arrêt --> je pense que oui, on le voit dans la majorité des clubs, heureusement !
- des chevaux qui ne veulent pas être trop mis sous pression et rétivent quand c'est "trop" d'exigeance et de cadre pour eux --> ça va dépendre des objectifs du club, si le gros des cavaliers est entre les galops 3 et 5, la cavalerie y est adaptée, et tant mieux !
- des chevaux qui font 4 heures de cours par jour --> c'est assez rare parce que la majorité des clubs ont le gros des cours le mercredi et le samedi. C'est assez rare qu'il y ai assez de cours durant la semaine pour que chaque cheval doive travailler 4 heures par jour, tu as du choisir un super gros club qui fait beaucoup beaucoup de cours !
- une vie au boxe --> tant qu'il y a des gens prêts à payer ce genre d'établissement, ils survivront.


Ensuite tu parles d'équitation "bonne" et "pas bonne", de si c'est toi ou eux qui ont un problème... Mais tu n'as pas envisagé que ce n'est pas forcément noir ou blanc, qu'il y a juste incompatibilité ?

Liteulorce

Membre d'honneur
    

Trust : 29  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3115
4 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 09h42

tu as une vidéo que je zieute ton équitation?

Parce que juger une reprise avec des bribes de messages écrits c'est impossible pour moi. J'ai appris les pieds dans le sable (ou dans l'herbe ) ,pas dans l'internet.

Damysos

Compte supprimé


0 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 09h50

Effectivement j'ai des vidéos, dès que je serai sur ordinateur je les envoie aux deux personnes qui me l'ont demandé.

Par contre étant seule je n'ai pas de vidéos d'hier (et puis il est interdit de regarder un cours), mais j'en ai d'autres, aucun souci.

Je réponds quand je suis disponible, et oui c'est un gros club je peux faire passer l'emploi du temps par MP, cours tous les jours sauf le dimanche (concours).

Anecdote

Membre d'honneur
 

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1660
34 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h12

Tu te dis grande cavalière mais... être un bon cavalier c’est justement s’adapter sa monture.


J’en monte des chevaux qui font GP comme tu dis. et il y a un an j’ai payé une balade dans un club à une amie cavalière (G3) qui n’a plus les moyens de monter. Le moniteur nous a filé deux pépères qui connaissent leur métier et roule ma poule. Ba devine quoi ? Je l’ai pas monté justement comme je monte mes chevaux. La balade a pas été faite en mode trotting, bien en place et aux ordres. Ba non, je me suis adaptée ! C’était tête au vent et un cheval juste devant mes jambes sans aucune pression et qui a aimé ce que je lui ai proposé.. Pourtant j’ai jamais monté des chevaux de clubs je sais même pas ce que c’est (j’ai eu mon 1er cheval à 8ans et direct chez des cavaliers).

Tout ça pour dire que si tu es une bonne cavalière, tu t’adaptes. T’arrives pas avec tes grosses sabots, ta méthode et tu t’imposes. Ça marche pas comme ça... Le cheval a eu raison de t’essayer de te virer. Et le moniteur je pense que c’est une façon polie pour que tu ailles voir ailleurs.. Être un bon cavalier c’est s’adapter et faire aimer ce qu’on propose aux chevaux. pas s’imposer et imposer aux bourricots ! Triste mentalité moi j’aime pas les cavaliers comme ça et GP ou pas comme tu dis, je te considère pas de bon niveau d’après ce que je lis. Tu as encore beaucoup de choses à appprendre et ce cheval là il a essayé de t’enseigner l’humilité et savoir rester à ta place, c’est à dire savoir demander ou lieu d’imposer, cavalière de GP ou pas. Effectivement ce cheval est incroyable

Emilieriding

Membre ELITE Or
  

Trust : 1811  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11757
0 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h18

scarlett1511 ce que je veux dire c est qu en général ça se sait si un club est bon ou pas

par exemple y en a un considéré comme une usine; trop de cours trop de discipline pour peu de chevaux et une ambiance pourrie avec plein de filles a papa et beaucoup d histoire de harcèlement... ça donne pas envie

alors que là où je suis je savais que l ambiance etait bonne, les gens tous sympa entre eux, la cavalerie bien soignée etc

Mo56

Membre ELITE Argent

Trust : 260  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7966
11 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h22

Que faire de plus compliqué que des cessions après deux mois de confinement en box et seulement une ou deux semaine de reprise du travail ?








... Je dois être nulle moi aussi... C'est ce que je fais de plus compliqué avec mon poney en ce moment...

Argamelle

Membre d'honneur
  

Trust : 605  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2060
9 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h24

c'est dur de monter d'autres chevaux

c'est un fait

pourtant avoir dix minutes de grosses défenses sur un cheval de club ça me choque vraiment beaucoup.

il faut te remettre en question plus vite : si le cheval ne comprend pas au bout de la troisième demande, à ton niveau, j'estime qu'il faut être capable de s'arrêter , de réfléchir, de réessayer autrement et de demander au prof si vraiment il y a quelque chose qui ne passe pas.

Je monte mon cheval départ au galop jambe interne. Le poney de carrousel part en départ au galop jambe isolée externe. Ben je m'adapte. Ce n'est pas au cheval à subir.

ça me choque un peu que tu mette en cause le club en fait. Ils ont rarement des chevaux rétifs, tout de même, et un cheval blasé on peut réussir à l'intéresser aussi

quel équipement avait tu?
il est possible aussi que tes demandes aient été trop fortes. Oui, il existe des bons clubs ou les chevaux ne sont pas blasés et ou un cheval te fait sentir quand tu as abusé.

Kaywest

Membre d'honneur

Trust : 216  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1276
4 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h25

Hello,

Je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut.
Tu ne peux pas exiger d'un cours "club" avec un cheval de "club" lambda d'aller faire de l'appuyer et de la pirouette pour plusieurs raisons : déjà les bourricots se font plusieurs heures de cours dans la journée (c'est leur job, c'est pareil partout), ensuite ils sont pour la plupart, polyvalent et doivent faire les petits niveau comme les plus élevés donc être super adaptables (sauter pour la compétition, dressouiller, faire du pony game, horseball, de l'équifeel, de l'éthologie, du tir à l'arc... dans mon club par ex) et le faire sans trop rechigner au risque pour le club de perdre sa clientèle si les chevaux sont trop compliqués ou vifs et font tomber.

Donc aller demander plus, c'est mettre les cavaliers en difficulté (Il faut déjà ds chevaux dressés pour. Mes premiers appuyés/ tête au mur par ex, c'était avec mon propre cheval) mais aussi les chevaux qui vont avoir des difficultés à réaliser l'exercice (et potentiellement se braquer) et seront courbatus le lendemain (donc gênés pour les cours suivants)

En club, tu apprends les bases même au G7. La cession, c'est déjà un bon exercice avancé. Que ça soit pour les cavaliers et les chevaux.

Que tu n'adhère pas à la façon de procéder c'est une chose, que tu ne veuille pas t'y adapter s'en est une autre. Demander une cession ou un incurvation ou un départ au galop va dépendre du cheval que tu monte et de la façon dont on lui a appris les choses. Les chevaux ne sont pas des robots : A+B= C, n'est pas toujours (voire rarement) vrai.

Ce que tu dis concernant les mains ne serait pas applicable sur mon cheval : j'ai souvent besoin de recourir à des rênes d'appui/ contraires et ouvertures de rênes pour approfondir telle ou telle action. parfois j'ai besoin de les lever un peu ou de les baisser. Donc non, avec les mains il faut être mobile et s'adapter au cheval pour qu'il puisse fonctionner de la façon la plus juste possible ou corriger son attitude.

Donc je pense que si tu as demandé l'exo au cheval selon ta façon de voir les choses et de façon un peu trop exigeante pour lui, on peut comprendre sa rétivité.

Voilà, tu as sûrement mis la barre un peu haut avec ce club et ce cheval car tu as l'habitude de monter des chevaux bien mieux dressés et certainement spécialisés dans le dressage (ce n'est pas le cas du club dans lequel tu es allée)

Édité par kaywest le 22-05-2020 à 10h25



Argamelle

Membre d'honneur
  

Trust : 605  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2060
7 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h29


mo56 a écrit le 22/05/2020 à 10h22:
Que faire de plus compliqué que des cessions après deux mois de confinement en box et seulement une ou deux semaine de reprise du travail ?





... Je dois être nulle moi aussi... C'est ce que je fais de plus compliqué avec mon poney en ce moment...


et encore ... même quand mon cheval était monté quatre fois par semaine minimum, quand l'exercice est bien fait, inutile de le faire suer davantage

nous entendons très régulièrement dans le manège "c'est bien pour lui, arrête le là dessus" et c'est très bien comme ça. Le cavalier est là pour apprendre, c'est bien demandé, bien exécuté, pourquoi continuer?

J'ajoute qu'une cession bien faite c'est beau et c'est pas simple non plus. Pas d’accélération, pas d'entablement, pas de bascule de la nuque et un cheval droit . C'est pas donné à tout le monde non plus. Pour une reprise, faut pas abuser , ça me semble pas si facile.

Corleone

Membre VIP
  

Trust : 390  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4660
11 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h29

Par contre en lisant des réponses, je suis étonnée : l'auteur n'a jamais dis qu'elle était grande cavalière, qu'elle sortait en haut niveau, qu'elle était exceptionnelle ou autre. il est inutile de lui tomber dessus en lui prêtant des intentions.

Monter des chevaux de GP ne veut pas dire qu'on s'estime excellent, et c'est d'ailleurs ce qui semble avoir motivé l'auteur d'aller tester son réel niveau. C'est plutôt une bonne démarche, assez honnête.

Leif

Membre d'honneur
    

Trust : 512  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3152
2 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h31

Bonjour

les chevaux et les moniteurs reprennent le boulot après 2 mois d'arrêt...

des cessions au trot ça ne me choque pas, c'est un cours galop 7 pas la préparation des JO...

déjà faut les faire proprement les cessions !

et apparemment ça n'a pas été fait de ce que tu raconte

si tu n'arrives pas à monter un cheval de club sur un exercice aussi "simple" c'est que ton niveau est à revoir ...

condamner tous les clubs car tu as visité l'un d'entre eux, c'est absurde.

il existe des CE où les chevaux vont au paddock et au pré, où les moniteurs n'ont pas juste une BJEPS et où il y a des chevaux de tous niveaux.

Liteulorce

Membre d'honneur
    

Trust : 29  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3115
0 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h31

copie:"ce que je veux dire c est qu en général ça se sait si un club est bon ou pas"

J'aimerai réagir à ça. Moi j'ai été dans des clubs avec plusieurs monos ,on savait très bien vers qui se tourner selon l'ambiance ou le besoin technique recherché. au sein du club. Tous avaient leur intérêt et leurs inconditionnels.

Tonya

Membre ELITE Argent

Trust : 245  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7682
8 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 10h42

damysos
Citation :
il me dit clairement que ma place n’est pas ici, que j’ai trop l’habitude de monter des chevaux de Dressage GP et qu’il n’a rien à me proposer de plus « haut » que ma monture...



Je comprends par là "tu as trop l'habitude de monter des chevaux dressés au millimètre pour pouvoir gérer un cheval de club "basique"".

Pour être souvent passée de chevaux de club à des chevaux de proprio de bon niveau, la façon de monter n'est clairement pas la même: il faut savoir doser.

Pompom va avancer à "grand coup de jambe" alors que, pour Robespierre, il te suffira d'un léger effleurement de mollet pour prendre un petit galop depuis le reculé. Idem avec les actions de mains.
Robespierre est merveilleusement dressé, assez pour qu'un cavalier "normal" se sente digne de faire les JO (je grossis le trait). Alors que la même personne sur Pompom se dit qu'elle va devoir revoir son G7...

Par contre, un vrai bon cavalier est sensé avoir brassé assez de chevaux différents pour savoir s'adapter. Donc ton idée de faire des sessions en club sur des chevaux que tu ne connais pas est une bonne idée.

Et parmi les loulous de club: il y a encore de très belles pépites, souvent inexploitées à leur valeur

Liti33

Membre VIP

Trust : 212  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3753
1 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 11h00

Pour moi l'atout d'un bon cavalier c'est son adaptabilité.... Bah oui Pompon n'est pas dressé aux boutons et heureusement sinon les galops 2 se feraient peur avec... Ces chevaux sont perméables aux erreurs, c'est ce qu'on leur demande.
J'ai eu cette conversation avec l'une de mes pensionnaires niveau travail au sol/éducation, vu que c'est un peu mon dada... Elle me dit : avec toi, les chevaux un peu "secoués" par leur propriétaires doivent se tenir tranquille car tu es calme et juste... Eh bah non, pas forcément, car se faire secouer et ètre pas éduqués c'est leur quotidien, donc de prime abord ils ne comprennent pas que ça ne se passe pas comme avec leur propriétaire, donc je n'installe pas mes codes de suite sinon on va au conflit, je m'adapte!
Après, des cessions au trot au galop 7 bah oui pourquoi pas hein, on prepare pas les jo et la majorité des cavaliers de club reprennent depuis deux semaines.... Et puis moi je connais pas bcp de g7 qui font ça proprement, alors insister là-dessus c'est pas mal! Et puis on s'en fout de la technicité de l'exo hein, les chevaux ont peut-ètre besoin de ce type de streching pour ce remettre en route, faut penser à ça aussi. ètre cavalier-consommateur, perso c'est pas ma came...
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
Mais où vont les clubs...