Mais où vont les clubs...

Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
  Auteur
9504 vues - 111 réponses - 1 j'aime - 28 abonnés

Damysos

Compte supprimé


Mais où vont les clubs...
Posté le 22/05/2020 à 08h29

Bonjour à tous,

Hier je suis partie monter dans un centre équestre près de chez moi pour changer un peu de mes montures, mais là je ne sais pas si c’est eux ou moi qui ont un problème...

- Déjà cours galop 7, et le plus compliqué qu’on est fait sont des cessions au trot...

- Surtout, le moniteur encourageait à faire plier avec des rênes d’ouverture, à faire droite-gauche, alors que j’ai toujours appris fermement que les mains ne devaient pas bouger à part les doigts pour faire coulisser, tendre-détendre...

Je monte donc le brave cheval avec ma façon de monter, et voilà que s’ensuivent 10min au galop, coups de cul, cabrés pour me faire tomber, reculé même rênes longues...
Le moniteur me demande si il peut monter (c’était mon matos), et il arrive à la calmer rênes longues et à faire « « proprement » » l’exercice.

A la fin du cours il me dit clairement que ma place n’est pas ici, que j’ai trop l’habitude de monter des chevaux de Dressage GP et qu’il n’a rien à me proposer de plus « haut » que ma monture...

Inutile de préciser qu’ils font 4H de cours par jour et ne sortent jamais du box...

Moi qui voulais essayer d’autres clubs, j’avoue être un peu dégoûtée...

Alors, est-ce qu’on voit cela dans la majorité des clubs ?
Ou est-ce ma façon de monter qui n’est pas bonne ?

Je peux donner des vidéos en MP (je n’en ai pas du cours d’hier) si il faut.
J’étais là bas à la base pour qu’il juge mon niveau, sans qu’il ait le papier sous les yeux.

Merci à tous !

Kaywest

Membre d'honneur

Trust : 216  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1361
5 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 23/05/2020 à 23h22

damysos au top

Comme tu as pu le voir, je pense que ton message qui partait certainement d'une bonne intention à fait réagir assez violemment (comme c'est souvent le cas dans les forums ou réseaux). Tu t'es sans doute mal exprimée ce qui a valu pas mal de reproches.

Je pense qu'il faudrait que tu détaille un peu plus ton ressenti pour que l'on puisse t'aider. En soi, plusieurs réponses t'on été données :
* Monter des chevaux TB dressés ou de GP n'est pas courant quand on est cavalier de club (en général on se forme sur des chevaux avec un dressage "moyen" et très polyvalents donc pas forcément "fins" à monter
* les méthodes de dressage varient en fonction des clubs et des enseignants (exemple du départ au galop : jambe intérieure à la sangle ou jambe extérieure reculée ou combinaison des deux ou à la voix ou au bassin ... il y a plein de possibilités)
* un cheval de club est et reste un cheval de club. Même si certains sont d'anciens champions ou ont de bonnes capacités .. ils feront rarement du GP en dress ou des Am élites en CSO
* en club, on apprend le dressage basse école avec max : épaules en dedans, rentrer et sortir les hanches, cessions à la jambes sur le travail latéral.
* en club, il faut souvent s'adapter à la monture que l'on a pour la reprise = certains vont être de gros lourdeau, d'autre de petites fusées, certains auront a bouche dure, sensible, seront coquin ou nounours, bon sauteurs/ mauvais sauteurs, trottinettes, aux allures amples, véritables fauteuils ou tape-cul... c'est ce qui fait aussi la richesse de la formation en club : la diversité
* venir avec son matériel : toujours vérifier s'il est adapté (demander au moniteur par ex pour être sur) et surtout garder à l'esprit que le moniteur ou un autre cavalier pourra l'utiliser (moniteur qui t'aide et monte ton cheval/ tournante sur les chevaux ...°
* ne jamais se reposer sur des acquis ("j'ai mon G7, je monte des chevaux de GP" etc...) parce qu'on ne sait jamais quel sera le niveau du cours, ni celui du cheval qu'on aura sous les fesses quand on est nouveau. Perso j'ai beau savoir pirouetter, faire des longueurs d'appuyer, gérer mon jeune cheval à moitié cinglé et en tirer de bonnes choses... je monte sur le cheval "maitre d'école" d'une copine, ben je suis comme une grenouille qui fume la chicha sur une boite d’allumette... (CAD une grosse débutante)

voilà

Édité par kaywest le 23-05-2020 à 23h22



Damysos

Compte supprimé


1 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 23/05/2020 à 23h34

kaywest
Merci d’avoir pris la peine d’écrire ce message, je prends en compte mais à vrai dire quand je dis bien que j’ai fait vérifier la selle par le moniteur et qu’on me tombe dessus plusieurs fois parce que j’utilise quelque chose de mal adapté etc., je ne sais plus ce qu’il faut développer comme ressenti.

Je ne repartirai plus dans ce club étant donné que les conditions de vie des chevaux sont inacceptables selon mes principes.

Liteulorce

Membre d'honneur
    

Trust : 29  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3159
1 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 00h51

kaywesttourner En eaux de boudin... pas en nœud de boudin, il ne s'agit pas de la finalité qui pourrait être exprimée par un nœud, mais plus d'exprimer qu'une fois tout tout le bon du porc récolté ,à la finalité ne reste que l'eau de cuisson inconsommable donc bonne à jeter. donc d'une multitude de bonne choses
la finalité est bonne au rebut.

Amli

Expert
   

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 519
1 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 02h12

Je pense que ta déception vient surtout du fait que, d'après ce que je lis et ce que j'en comprends, tu vas dans un club un peu "sans but". Ton principal motif, c'est de monter d'autres chevaux que les tiens notamment car tu ne peux pas passer la frontière. Sauf qu'à mon sens, on monte pas en club pour monter d'autres chevaux, mais pour apprendre de nouvelles choses à cheval. Ton but ne matchait peut-être pas avec ce que peut te proposer un club. A te lire, un stage de perfectionnement conviendrait mieux, ou des cours particuliers avec un coach.

Ensuite, tu t'es peut-être braquée trop vite. On voit dans ton raisonnement que en gros : "on m'a appris ça, mais on me demande autre chose donc ce n'est pas normal". Alors je ne jugerai pas à dire que telle façon est bien ou non, c'est un autre débat. Par contre, on m'a toujours appris qu'il n'y a pas une équitation mais des équitations. Et que, par conséquent, l'apprentissage, c'est aussi d'accepter de nous enseigner d'autres façons de faire. Or là, tu n'as pas l'air ouverte, tu as l'air d'être partie dans ta routine habituelle. Sauf qu'hélas, monter ses chevaux et monter d'autres chevaux notamment en club, ce n'est pas tout à fait la même routine. Mais attention, je ne te juge pas hein. Moi la première j'ai renoncé à monter en club car je supportais pas de monter d'autres chevaux et je voulais ma routine.

Enfin, je trouve que quelques propos se laissent penser un peu hautain quand on te lit comme ça. Je doute pas de ta bonne foi, qu'à l'écrit c'est toujours plus compliqué de laisser passer exactement sa pensée. La seule chose qui me fait rebondir c'est le "Inutile de préciser qu’ils font 4H de cours par jour et ne sortent jamais du box"... : Combien de temps es-tu restée dans ce club ? c'est la première fois que tu y viens ? Je dis ça parce que, je vois pas comment on peut savoir comment ça se passe dans un club quand on n'y passe que quelques instants. Dans le club où je montais, je pensais qu'ils ne sortaient jamais du box. Et puis un jour j'y ai passé une semaine non-stop et j'ai vu les "coulisses", ce qui se passait quand j'y étais pas... et si les chevaux sortaient. Après, si tu connais bien ce club etc... sache qu'hélas, c'est assez souvent que je vois ce modèle avec des chevaux qui ne sont plus trop bien dans leur tête à la clé. Ca je suis d'accord, c'est déplorable.

Damysos

Compte supprimé


1 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 08h21

amli
Le club se situe près de chez moi, j’y ai fait beaucoup de concours (en amenant les miens) et il est “connu” parce qu’ils ont tout refait à neuf etc.
J’ai demandé à 5/6 adultes qui y étaient avant et tous me disaient que depuis le nouveau gérant c’est génial, les chevaux vont bien...Et en plus on le croirait, sur internet ils mettent des photos des petits paddocks que j’ai vus.

J’ai seulement demandé au moniteur dans quel pré (que je ne voyais pas) je devais la lâcher, et il m’a dit que les chevaux de club ne sortent pas.
Et pour les 4H de cours, j’ai demandé la fréquence du travail à la secrétaire/monitrice.

Ce qui m’a surtout choqué c’est le foin, mais c’est un autre débat.

Voilà, je me suis fiée à ces personnes pour y aller, et j’en ai appris plus en demandant aux personnes concernées.


Pour les personnes qui demandaient, le moniteur m’a dit quand il est monté qu’elle souffrait beaucoup du dos et tout ce qui est boulets etc.: si il me l’avait dit avant, bien sûr que je n’aurais pas cherché à la rassembler de la sorte, il m’a dit de monter plus court mais il ne voyait pas ça aussi « fermé ».

Je rajouterai que pour les gens qui me charrient sur les chevaux que je monte, oui mis à part les miens ce sont des chevaux de pro : ils tournent tous à l’international, les plus bas vont en St Georges, et le plus haut à fait les JO. Je ne sais pas quoi dire de plus... le papier je m’en fiche, je suis restée 5 ans avec mon galop 4 parce que je voyais pas l’intérêt de passer les autres, mais pour une formation c’était demandé donc je l’ai fait.
Et oui, quand je n’arrive pas quelque chose avec ces chevaux là, c’est entièrement et complètement de ma faute : ils savent faire toutes les figures demandées, si je n’y arrive pas c’est moi le problème et je demande à ma coach, j’en ai entièrement conscience.


Je ne sais pas si je réponds aux interrogations de certains...

Dolimos

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 542  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6859
7 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 09h44

damysos

Citation :
Et oui, quand je n’arrive pas quelque chose avec ces chevaux là, c’est entièrement et complètement de ma faute : ils savent faire toutes les figures demandées, si je n’y arrive pas c’est moi le problème et je demande à ma coach, j’en ai entièrement conscience.


tu vois cette remise en question et cette bienveillance que tu as avec les chevaux "haut de gamme" , il faut l'avoir avec tous les chevaux . Un cheval de club ne mérite pas moins la bienveillance du cavalier qu'un autre .

Quand ça se passe mal , il faut se demander pourquoi et c'est de notre responsabilité a nous , cavaliers, de trouver la reponse et d'y apporter une solution . Solution qui peut être de différente sorte : appuyer sa demande, changer sa façon de demander ou revoir a la baisse sa demande parce qu'elle est au dessus des capacités physique/mentales du cheval , voir stopper sa demande parce que c'est sans issu .

Ensuite , je comprend tres bien qu'on puisse etre déroutée et frustrée quand on a l'habitude de monter des chevaux performants , de se retrouver sur un cheval de club ou du moins sur des chevaux "moins performants " .
Perso ça fait plus de 20 ans que je monte mes propres chevaux (qui changent tres régulièrement car on debourre forme sur les jeunes chevaux et ensuite on vend , c'est notre choix ) .
Je n'ai absolument pas envie de retourner en club monter et faire chier un cheval de club . Ca me ferait mal au coeur et gâcherait complètement mon plaisir . La seule fois ou j'en ai monté un c'etait il y a qlqs années pour accompagner la reprise de mon fils en ballade au club ou il monte . Et encore , dans ce club , les chevaux et poneys ont la belle vie ! Au pré en groupes H24 , peu d'heures de reprise . Mais pendant la balade je lui a fichu totalement la paix au poney . Je cherchais juste a lui rendre le moment le plus agréable possible !

Donc tu as raison de ne pas insister si le club ne correspond pas a ce que tu recherches .

Si tu veux varier tes expériences , mieux vaut se tourner vers des chevaux de proprio , par le biais de 1/2 pensions ou 1/4 de pensions ou services gratuits . Au moins tu auras des chevaux qui ne sont pas sur sollicités ni usés , mal en point , blasés (en principe si le proprio fait bien les choses ) .

Et si tu veux vraiment afiner ton tact et agrandir ton experience equestre , je te conseille les jeunes chevaux ! C'est super formateur et super enrichissant niveau tact , ressenti , adaptation, techniques (parce que sur un cheval qui ne sait pas , les codes habituels ne fonctionnent pas ) et remise en question !! C'est une autre facette de l'equitation mais elle est passionnante !(mais ça demande d'etre aussi bien encadré )

Et pour ce qui est des échos des autres personnes , bcp se voilent la face pour se donner bonne conscience ou ne sont malheureusement pas conscient que les conditions de vie des chevaux ne sont pas acceptables .
Il faut tjr se faire sa propre idée en connaissance de cause et ne pas cautionner si ca ne nous convient pas !

Couagga

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 69  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6787
5 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 11h21

corleone

oui, je suis d'accord avec toi. Et justement on sait bien, en tout cas moi je n'en doute pas, que mundial est loin d'être une personne excessive et emportée. Elle livre sa lecture du post, comme chaque fois qu'une personne répond à n'importe post : ce n'est jamais que son ressenti, sa compréhension du texte. On pourrait aussi se pencher sur le ton que l'on peut sembler percevoir et les jugements portés par damysos elle-même sur son expérience dans ce club Ce n'est pas non plus hyper nuancé, elle balance cash. Finalement, ça explique peut-être des retours tout aussi cash ou du moins les ressentis négatifs qu'il peut en découler .

Tout ça ce n'est que de la forme et en comparaison à certains posts qui partent grave en caouette (Serge, Philippe, elle est pour vous ) ça n'a rien de gravissime. Damysos reconnait elle -même qu'elle a peut-être été maladroite dans son propos, pas étonnant que derrière, les ressentis soient en conséquence.

Le fond du problème, c'est bien, à mon sens, un problème de perception du travail du cheval, quel que soit le cheval, quel que soit le lieu, quel que soit le niveau. Il y a de très bon cavaliers exécutants mais ils restent des exécutants. N'importe quel cheval mérite qu'un bon cavalier s'adapte à lui pour ne pas le mettre dans le rouge. ça fait partie de la progression du cavalier : passer de l'exécution à la mise en oeuvre. Et ça aussi ça s'apprend.
C'est bien d'avoir des chevaux aux boutons, réglés comme du papier à musique et d'en recevoir le mode d'emploi, mais l'équitation ne se résume à ça. Il n'est pas inutile de savoir aussi trouver le mode d'emploi par soi-même, de trouver seul les boutons tout comme les boutons manquants pour les réparer/mettre en place et cette partie de l'équitation est enrichissante à souhait pour qui veut continuer à progresser.

Un jour j'ai proposé ma petite jument réformée de club à un ami excellent cavalier, très érudit. Une petite jument hyper tolérante, gentille, avec sang et surtout qui connait bien la musique du club. c'est à dire avec une immense bibliothèque pour s'engouffrer en toute gentillesse dans la moindre faille afin de se soustraire aux difficultés, l'air de rien... qui fait sans faire en entourloupant avec finesse les cavaliers. Pour moi, c'était une jument plutôt facile et intéressante car très généreuse, en avant et sans aucun vice, donc je l'ai proposé en toute bonne foi. Et bien il n'a rien réussi à en faire, rien. Sans rétivité, sans violence, elle l'a endormi dans une impasse et il n'en est jamais sorti ! j'étais sidérée... et nous étions amusé lui et moi de la capacité de ma petite meuleuse à lui retourner le cerveau tout gentiment ! Il a mit pied à terre en me disant :"et bien ta petite elle m'a renvoyé direct dans mes 22 à mes chers livres !"

comme quoi, quand on dit que l'équitation est une école d'humilité
Que le club ait ou non des manquements, ça n'empêche pas, à mes yeux, que quel que soit le cheval, quel que soit le cavalier, le cavalier doit s'adapter au cheval et son équitation ne doit pas le mettre dans le rouge.
Je crois que c'est surtout cela la leçon de l'expérience de Damysos.
elle doit travailler sur sa capacité à adapter sur des chevaux différents ce qu'elle a apprit. Les jeunes chevaux sont formateurs mais ils sont aussi purs et faire ses gammes sur eux me semblent peut-être un peu rude, ils peuvent payer chers certaines erreurs. Alors que finalement, les chevaux de club sont plus aguerris aux tâtonnements, et profiter des connaissance de bons cavaliers peut être un plus pour eux.

Après, il faut évidemment trouver un bon club.

Edit : j'ai employé une expression que je déteste ! "mettre aux boutons", c'est plus pour la forme que le fond. Je tiens à le préciser

Édité par couagga le 24-05-2020 à 11h26



Damysos

Compte supprimé


3 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 11h40

C’est un forum public, je prends donc en compte tous les commentaires positifs comme négatifs, c’est cela que je cherchais en postant ici : chaque version est intéressante, il y a peut-être eu des des phrases un peu virulentes mais sans aucune insulte ou manque de respect.

Effectivement j’ai plutôt du mal à m’exprimer en français par écrit ou à l’oral, d’où peut-être le ton de mon post.

( d’ailleurs si quelqu’un sait ce que veut dire « marcher au trot » je suis preneuse : j’ai demandé au moniteur pendant la séance mais je n’ai toujours pas compris )

Quixote

Maître
    

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1169
0 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 11h42

Trotter tout simplement, c'est un départ au trot

Damysos

Compte supprimé


0 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 11h51

quixote
Mais on était déjà au trot

Je suis repassée au pas, il a re répété « allez marcher au trot ! » et la fille derrière m’a juste dit « vite trotte ! » donc je ne comprends pas la nuance entre rester au trot et marcher au trot...

Pourtant ça a l’air évident...

Quixote

Maître
    

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1169
0 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 11h53

damysos Ah oui bizarre si vous étiez déjà au trot, pour moi c'est : on est au pas, puis marcher au trot, tout le monde part au trot !!
Dans ton cas il/elle aurait pu dire, rester au trot plutôt LOL

Édité par quixote le 24-05-2020 à 11h54



Couagga

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 69  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6787
1 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 12h00

damysos

Marcher au trot c'est trotter.
Si tu n'y es pas tu t'y mets. Si tu y es déjà tu y restes et si le trot n'est pas franc, ça veut dire qu'il faut faire un vrai trot.
Parfois les chevaux trottinent de derrière et marche vite de devant, ce n'est ni du pas, ni du trot, c'est un entre-deux qui ne sert à rien et donne parfois au cavalier le sentiment qu'il a un un joli petit trot raccourci et confortable alors qu'il n'est dans aucune des allures et que le cheval ne lève pas les pieds, ni ne donne un temps de suspension minimum entre chaque posé de diagonal.

Donc si le moniteur redemande le trot alors que vous étiez déjà au trot, c'est probablement que ce trot n'en était pas vraiment un.

Dolimos

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 542  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6859
1 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 12h02

Ah oui , très étrange effectivement !
De mes vieux souvenirs de mes années club, quand le moniteur disait "préparez a vous à marcher au trot …. marchez au trot ! " c'est qu'on était au pas et qu'il fallait prendre le trot .…

Lune22140

Maître
    

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1181
0 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 12h10

Marchez au trot, c'est trotter normalement...peut être que certains cavaliers étaient au pas et qu'il le disaient pour eux ?

Damysos

Compte supprimé


0 j'aime    
Mais où vont les clubs...
Posté le 24/05/2020 à 12h14

Tout le monde (bon on était que 3) était au trot...

Du coup je pense que couagga à raison, je ne vois que ça, au moins j’aurai l’air moins bête en France !

Pour moi soit on marche soit on trotte, mais les deux en même temps ça a pas connecté.

J’aurais dit plus d’amplitude ou quelque chose comme ça, mais marcher au trot ça me sonne bizarre.

Je me suis excusée de ne pas comprendre le terme, mais vu la réponse j’ai plus rien dit pendant le cours...
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
Mais où vont les clubs...