Aurait-on une pénurie de chevaux ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 ... 30
Auteur
25662 vues - 450 réponses - 1 j'aime - 41 abonnés

Harasstgermain

Expert
   

Trust : 453  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 754
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 21h28

Bonjour à tous

Depuis de nombreuses années le nombre d’éleveurs est en baisse constante jusqu’à moins 75% selon certains par rapport aux grandes années et cela toutes races confondues

Le nombre de chevaux produits est aussi en baisse tant chez nous que chez nos voisins

Par conséquent et selon les lois du marché les prix augmentent

Et encore on a du mal à trouver des chevaux qui correspondent à la demande du marché
Des chevaux faciles pour Débutants
Et non pas des chevaux de sports croisés d’étrangers peu pratiques

Fini les importations de Connemaras irlandais peu chers et au caractère difficile
Fini les shets hollandais...

On ne va pouvoir compter que sur la production française en berne

Trotteurs de réforme et pur sang ont vu aussi leurs prix augmenter et leur utilisation fait déchanter beaucoup d’amateurs

Alors quoi...

La demande est toujours là
Mais les potentiels acheteurs sont restés sur des tarifs d’il y a quelques années...

Mais l’offre?
Et les prix...

Donnez-nous votre sentiment
Bons échanges à vous tous

Ardennesacheval

Membre ELITE Argent
  

Trust : 671  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8811
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 21h30

moi aussi quand je compare les prix "actuels" de ceux de 2000 qd j'ai acheté mon cheval... oui ça s'est envolé... mais tout est devenu plus cher aussi

Tonya

Membre ELITE Argent
  

Trust : 245  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8541
14 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 21h37

Je pense que c'est parti en cacahuète dès la fermeture des haras nationaux

Totox

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 708  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6914
4 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 21h39

Depuis une bonne année il est très difficile de trouver des chevaux de loisirs +.

La raison ? Le covid notamment. Les gens n'ont pas profité de leurs chevaux, ceux qui d'habitude achètent parce qu'ils démarrent les concours n'ont pas acheté mais les autres n'ont pas vendus et maintenant tout le monde cherche en meme temps.

Les chevaux n'ont pas pris de métier donc ne sont pas a vendre encore?. Ou alors ne correspondent pas aux attentes.

A l'étranger c'est pareil ils manquent de chevaux d'école parce que beaucoup sont restés au parc donc la ou on importait des camions plein avant on galère a trouver et c'est nettement plus cher.
Au pays bas en ca moment ils ont pénurie de poneys débourrés c'est une cata mais pas sure que ce soit juste lié a la baisse des naissance. C'est vraiment un problème de mise en route et comme on a pas testé, éprouvé les chevaux, on ne les vend pas? mais la demande qui avait pris du retard arrive en même temps.

Franchement pour le commerce c'est vraiment hyper compliqué meme pour les gens qui ont compris que les prix n'étaient plus les meme qu'il y a 2ans?.

Aurelie20

Membre d'honneur

Trust : 116  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1474
9 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 23h08

un poney/cheval facile, gentil, pratique et dressé se vend vite et à bon prix car il y a beaucoup de demandes.
Les poneys demandant un niveau plus important comme le galop 5, se vendent beaucoup plus difficilement car les cavaliers veulent des chevaux faciles.

Personnellement cette année, est l'année où nous avons vendu le plus de poneys/chevaux de concours, de loisirs et poulains.
Mais la majorité de nos poneys/chevaux de loisirs ont été vendu à l'étranger car en France, les cavaliers sous prétexte que c'est un poney/cheval de loisirs ne veulent pas le payer cher sauf qu'élever coute cher.

Aurelie20

Membre d'honneur

Trust : 116  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1474
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 23h11

et pour les poneys de concours, il y a quelques années nous les vendions juste débourrer, maintenant nous avons un cavalier pro qui valorise nos poneys en cycle classique poney et au sologn'pony au championnat de france jeunes poneys.

Cherchour

Membre ELITE Bronze

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6030
8 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 23h20

J’ai du mal avec ce préjugé sur le cheval étranger. Déjà ça veut rien dire ça peut varier d’une race à l’autre. Et c’est pas forcément un rebut d’élevage … j’ai un cheval d’une race étrangère qui est juste super pratique, un vrai cheval pour la cavalière de loisir que je suis : une grande gentillesse, me suit sagement dans toutes mes envies les plus atypiques (trec, randonnée, initiation au tri du bétail), tout en étant assez doué sur les disciplines classiques pour que je me fasse plaisir. Et assez patients pour me laisser progresser. Très facile aux soins.

Bon il est né en France et il était juste débourré quand je l’ai eu. Mais la base mentale était là.

Je ne le confierai pas à un débutant mais un galop 4 en cours, voir 3 pourrait s’en sortir sans finir à l’hôpital je pense. Après si je devais le vendre il partirait au dessus du prix d’un réformé ou d’un rebut d’élevage hollandais, c’est certain.

Édité par cherchour le 08-07-2021 à 23h21



Moncoeurm

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 612
2 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 23h52

Je pense que c'est surtout lié aux interdictions d'aller monter si on est pas propriétaire ou si on a pas une demi-pension. Il y a des personnes passionnées qui ont dû sauter le pas et se dire "il me faut un cheval, je ne veux pas perdre l'équitation". Du coup, la demande a augmenté à coup sûr.

Du coup, peut-être que dès que la "crise covid et ses mesures" sera passée les gens vendront leurs chevaux car inadaptés ou que c'est trop de responsabilités ou autre.

Le fait de priver les gens, leurs donnent souvent encore plus envie de le faire.

Et si en plus, il n'y a plus d'importations cela diminue l'offre.

Lapsuscalami

Membre VIP

Trust : 172  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3751
1 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 09/07/2021 à 07h26

Les prix ont augmenté c'est certain - ce n'est peut-être pas forcément un mal.
Mais ce qu'il reste en vente est surtout du cheval mal éduqué, complètement siphonné ou avec des soucis physiques ; et ça c'est vendu à des prix abusifs quand même.

Il y a une vraie demande de chevaux " pas trop jeunes ",
donc pas sortis d'élevage, pour des cavaliers / cavalières de loisirs qui ne se sentent pas d'éduquer un jeune. Mais ça demande de la valorisation (un minimum). Or de très bons élevages ne le font pas forcément.

Pour les autres secteurs / niveaux je ne sais pas, et je ne connais pas les marchés extérieurs non plus.
Mais je sais que mon ancienne DP cherche depuis des mois avec un budget de 3000?, et elle ne trouve que des horreurs. Ou des chevaux " en rééducation " par des " écuries pro " qui montent comme des sacs.

Argamelle

Membre d'honneur
    

Trust : 834  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3299
24 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 09/07/2021 à 07h49

J'ai l'impression qu'il y a surtout une vraie inadéquation entre la demande et l'offre. Le péquin moyen cherche un cheval globalement pas trop difficile pour faire du (très) petit niveau.
ça implique généralement un cheval déjà au delà de sept ans et de caractère correct.

Ben on trouve du jeune cheval de sport tant qu'on en veut, mais pour le reste des clous

Et les centres équestres sont dans le même cas, avec une réelle difficulté à trouver des gabarits et des caractères convenables aux débutants et moins débutants. Même les poneys ça devient difficile, quand on voit ce qui a été envisagé pour notre centre équestre (et revendu aussi sec, impossible de mettre un gamin dessus) deux poneys absolument magnifiques et manifestement avec capacités ++, mais influx trop dur à gérer sauf pour un prof... Mais c'est ça ou rien. Ben finalement c'est rien, c'est trop dangereux

Le problème c'est que au prix des saillies actuellement, il n'y a plus de salut pour un éleveur qui veut faire du brave cheval ou poney lambda.
Si tu veux vendre correctement il faut vendre du rêve et le rêve c'est le poulain d'une lignée +++ , qui sera ingérable mais ça c'est le problème du cavalier.

Les cavaliers sans prétention n'ont plus de cavalerie. Ils ont des chevaux à la mode, difficiles, hors de prix et mal dressés ou des chevaux pas à la mode suffisamment difficiles pour être pas chers (et souvent mal dressés aussi d'ailleurs, ou même pas dressés du tout et là il faut avoir la foi) .

Il manque un intermédiaire entre l'éleveur et le cavalier : le dresseur. Mais personne ne veut payer pour ça, alors tout le monde galère dans son coin.

Marlin

Membre d'honneur
 

Trust : 533  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1654
1 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 09/07/2021 à 07h53

Cela fait quelques années que je vois que les prix FR sont pratiquement les mêmes qu'en CH.
Covid ou pas? Plus possible de se tourner en FR pour un cheval pas cher, car ce marché là a fonctionné pendant des décennies et qu'actuellement il n'est plus pertinent.

Par contre pour du loisirs (sans race) les prix en CH sont devenus accessibles. Défauts des chevaux? Je ne sais pas, je ne suis pas dans cette dynamique.
On voit par contre encore des annonces pour des demandes de chevaux loisirs à des prix dérisoires, hors réalité des marchés. Ceux-là même potentiels clients en FR et souvent il faut le souligner des carnes.

Ma jument (ponette D) ne trouvait pas d'acquéreurs car pas assez de sang. On parle de parents qui veulent un poney loisirs...

Un bon phénoménal par contre est visible, se sont les ânes qui n'ont jamais rien fait et atteignent des prix de fou. Pourquoi? Ce marché est pourtant saturé.

Et surtout, surtout les petits poneys, dès qu'on leur a posé une selle sur le dos les prix grimpent! Un shetland (souvent dit de race, mais à voir en live) vaut quasi le prix de l'achat de mon cheval il y a 8-9 ans.

Lorsque tu vois sur l'annonce un machin moche à 2'000 Euros.... ou un poulain à 1'000 Euros car il a de jolies tâches, bof.

Je comprends que les prix du marché évoluent et que les éleveurs doivent rentrer dans leurs frais, mais on a quasi doublé les prix en 2-3 ans.

A côté de ça il y a encore des marchands qui vont acheter par camion pas cher en FR pour revendre les poneys avec une marge mais à prix abordable.
A part ça se sont toujours de jolies bêtes et bien éduquées. Le monsieur en question m'a argumenté que des poneys A-B-C en CH sont rares.

Confirmation d'une éleveuse qui galère à trouver des poulinières de ces gabarits car la clientèle veut du "grand".
C'est ainsi que j'ai récupéré ma mini car ses produits ne toisaient pas assez grand.
Le shet plus personne n'en veut, il y en à pléthore à vendre avec des prix surestimés. Faut m'expliquer

Édité par marlin le 09-07-2021 à 07h58



Styxs

Membre d'honneur
 

Trust : 487  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1843
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 09/07/2021 à 08h53

marlin c'est quoi CH ?

Totox

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 708  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6914
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 09/07/2021 à 08h55

styxs suisse

Harasstgermain

Expert
   

Trust : 453  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 754
2 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 09/07/2021 à 13h43

Re bonjour à tous
Le prix d’un shetland costaud 107 cm pour faire le club entre le baby poney et les compétitions ou tout du moins les cours galop 2/3 est actuellement plus de 2.000 euros 2.500 euros
Et encore pour les trouver il faut bien chercher...

Si la rentrée des clubs se passe bien il vont avoir besoin de poneys pour répondre aux inscriptions
Mais le marché ne sera pas plus pourvu qu’ aujourd’hui
On trouve des poulains, des minis shets, mais rien dans le créneau tout prêt confirmé...avec du gabarit

Quand aux poneys B et C ils sont en voie de disparition

Ardennesacheval

Membre ELITE Argent
  

Trust : 671  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8811
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 09/07/2021 à 14h42

Par contre tu vas trouver "à la pelle" comme dit Marlin, des shetlands bien chers qui n'ont jamais rien fichu de leur vie, sont à peine débourrés, sur plein d'annonces entiers qui vivent seul, bref qui ne servira à rien en club !

Ardennesacheval

Membre ELITE Argent
  

Trust : 671  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8811
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 09/07/2021 à 14h43

pour les shets il y a des filières "shetland noir sevré pas cher du tout" en hollande.
Je me disais que pour faire un team d'attelage à 4, si tu as une âme de meneur/dresseur, ça doit être pas mal !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 ... 30
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
 Répondre au sujet