Aurait-on une pénurie de chevaux ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 30
Auteur
25161 vues - 446 réponses - 1 j'aime - 41 abonnés

Harasstgermain

Expert
   

Trust : 453  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 754
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 21h28

Bonjour à tous

Depuis de nombreuses années le nombre d’éleveurs est en baisse constante jusqu’à moins 75% selon certains par rapport aux grandes années et cela toutes races confondues

Le nombre de chevaux produits est aussi en baisse tant chez nous que chez nos voisins

Par conséquent et selon les lois du marché les prix augmentent

Et encore on a du mal à trouver des chevaux qui correspondent à la demande du marché
Des chevaux faciles pour Débutants
Et non pas des chevaux de sports croisés d’étrangers peu pratiques

Fini les importations de Connemaras irlandais peu chers et au caractère difficile
Fini les shets hollandais...

On ne va pouvoir compter que sur la production française en berne

Trotteurs de réforme et pur sang ont vu aussi leurs prix augmenter et leur utilisation fait déchanter beaucoup d’amateurs

Alors quoi...

La demande est toujours là
Mais les potentiels acheteurs sont restés sur des tarifs d’il y a quelques années...

Mais l’offre?
Et les prix...

Donnez-nous votre sentiment
Bons échanges à vous tous

Harasstgermain

Expert
   

Trust : 453  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 754
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 20h37

Pour rebondir
On voit souvent des cavaliers à la recherche du cheval parfait
Leur perle rare

Dont les qualités sont celles dont nous venons de parler

Et là, le budget....

Ridiculement bas par rapport aux exigences

Ceux qui vendent passent alors pour exagérer

Mais quelques jours plus tard et plusieurs heures de recherche après ils n’ont toujours rien...

Donnez nous votre argus par rapport à votre recherche et surtout dites nous de quand elle date
Plusieurs années, avant le premier confinement d’il y a quelques jours...

A vous

Elysia

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 2248  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6778
1 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 21h38

Il est intéressant ce sujet, nous en discutions justement aux écuries il y a quelques jours.

marlin / panda4408 : pour moi, le cheval de loisir, c'est celui qui fait de la balade et un peu de tout à tout petit niveau en carrière chez lui (enchainer 70, peut proposer une reprise CLUB3 sans ressembler a un tréteau), et avec le cavalier peut se faire plaisir en rando un week end.
Le cheval qui sort en concours (même petit niveau, genre CLUB2/CLUB1 selon les disciplines) sans péter un câble, auquel on peut proposer plusieurs sorties sur des pistes inconnues (un stage en cross, une sortie plage), des disciplines différentes - et à terme, ramener un flot en rentrant, c'est un peu plus qu'un cheval de loisirs... C'est un cheval où on peut vraiment se lancer dans des objectifs à atteindre, faire de vraies saisons avec Lamotte à la clé. Je suis pas sûre que tous les chevaux puissent le faire sereinement et performer là-dedans.

Et je rejoins d'autant plus totox : le cheval entre celui que je décris juste au-dessus, et celui qui sera réellement performant sur 120, c'est à mon sens une catégorie à part entière. C'est LE cheval qui intéressera les vrais-faux compétiteurs, ceux qui justement ont (ou avaient) un cheval pour gagner CLUB2/CLUB1 et qui veulent gouter au circuit amateur... Mais qui ont pas un sens de l'équitation oufissime (ou qui n'ont pas le temps)... On gagne pas 120 en montant deux fois par semaine sans mettre Biquet en pension travail ou y mettre un second cavalier. Par contre avec un cheval un peu intelligent et bien fait, 110 et monté deux/trois fois la semaine + une longe, c'est jouable.

Quoi qu'il en soit, de mon point de vue de cavalière lambda, il y a un marché pour tout... Mais souvent, les chevaux sont soit "trop bons" pour des amateurs (genre pétés de sang, ingérables), soit trop "limités" pour prendre la licence AMAT. Et les chevaux de loisirs/loisir-sportif, les gens ne veulent pas mettre trop cher.

Panda4408

Initié
 

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 72
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 21h47

elysia

Pour moi il ne suffit pas que le cheval ramène quelque flot ou finisse à lamotte pour dire de lui que c'est un cheval de sport

Ma jument est un cheval de loisir, j'ai fait la saison 2018 complète en finissant au championnat de France, c'est pas pour autant qu'elle que c'est une jument de sport.

On peux très bien ce fixer des objectifs avec un cheval de loisir.
Le loisir c'est le plaisir avant le sport pour moi!

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 428  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16171
5 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 21h52

panda4408 ben plaisir et sport ne sont pas incompatibles
Tant qu'on est pas pro en plus, même sortir en compétition sur 130 tous les week end, on peut dire que c'est un loisir

Tu fais une saison d'une discipline sportive, tu as donc un entraînement et des objectifs sportifs en fonction, bah ton cheval devient un peu un cheval de sport ! ça dépend aussi le niveau mais ce n'est pas une question de plaisir, c'est valable pour le loisir comme pour le sport ça !

Elysia

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 2248  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6778
1 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 21h59

panda4408 je dis pas non plus que c'est un cheval de sport... Mais il faut à mon sens distinguer réellement le cheval qui sera capable de faire une saison complète en concours club, de celui qui n'en est pas capable ! Elle est bien belle la légende de "tous les chevaux peuvent sauter 1m"... Alors je dis OUI. Mais de la à performer, voir gagner sans finir en vrac ou infiltré à la fin de l'année ?... Ca vaut pour le dressage. Le cheval qui déroule ne serait-ce que CLUB2 et gagne proprement un concours qui a plus de trois partants (donc contre galop, cession à la jambe, en gros) sans être ficelé dans un gogue comme un vieux gigot, c'est déjà pas le premier cheval venu du fond d'un pré.
C'est pour cela que j'ai précisé "loisir sportif"... c'est pas un cheval de sport, mais c'est pas non plus un cheval pour tourner en rond. Et typiquement, c'est LE genre de chevaux qui se vendent à un club facilement (mais en vrai... Qui veut que son cheval finisse en club ?).

Édité par elysia le 11-07-2021 à 22h02



Elysia

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 2248  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6778
1 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 22h01

badmonster voilà. Va dire à quelqu'un qui court cinq petits km tous les matins qu'il ne fait pas de sport, parce que d'autres en courent vingt, trente ou font un Iron Man tous les mois !

Panda4408

Initié
 

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 72
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 22h13

badmonster
Oui sport et loisir son pas incompatible, je me suis mal exprimé sur ce point (et j'ai toujours tendance a avoir du mal à bien exprimer/ a me faire comprendre )

Pour moi a partir du moment ou fait du concours régulièrement, 2 voir 3 fois par mois, et ce toute la saison! ce n'est plus un cheval de loisir, physiquement parlant, il faut un entraînement régulier, une bonne condition physique, autant pour le cheval que pour le cavalier.

Ma jument est ONC, donc ne sera jamais un cheval de sport à proprement parler

J'ai fait la saison de compétition 2018, en club2, uniquement pour tester les concours puisque c'était mes tout premiers cso et il c'est avéré quand même pas 10 cso nous avons réussi à nous qualifier pour lamotte, ce ci n'était pas du tout prévu!
Mais je me suis quite a été qualifié, autant tenter, car j'aurais peut-être pas de deuxième chance de faire cette expérience, j'ai donc sauté sur l'occasion.
A cette époque là je travaillais en 2x8, j'ai 2 cour particulier part semaines, une semaine sur deux, la semaine où je pouvais pas avoir de cour la jument ne fessais rien de la semaine. (Et c'était balade le week-end)
Mon seul objectif a cette période était de progresser et prendre de l'expérience

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 428  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16171
2 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 22h19

Bah tu peux faire toute une saison de club avec un poney ou cheval ONC, ça reste du sport, c'est pas parce que c'est pas aussi exigent qu'en amateur que ça n'en est pas. Y'a des chevaux pour qui 110 ça sera les jeux olympiques et d'autres une balade de santé, avec le même programme d'entraînement

mais j'ai compris ce que tu voulais dire tkt :)


en tant qu'amateur je cherche un cheval qui soit aussi cheval "de loisir". Même si le but c'est de sortir en concours, progresser etc... je préfère largement un cheval un peu moins qualitatif mais sympa au quotidien qu'un cheval brillant en concours mais que tu peux pas amener dehors, qui n'est pas sympa aux soins etc

Édité par badmonster le 11-07-2021 à 22h20



Panda4408

Initié
 

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 72
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 22h23


elysia a écrit le 11/07/2021 à 21h59:
@panda4408 je dis pas non plus que c'est un cheval de sport... Mais il faut à mon sens distinguer réellement le cheval qui sera capable de faire une saison complète en concours club, de celui qui n'en est pas capable ! Elle est bien belle la légende de "tous les chevaux peuvent sauter 1m"... Alors je dis OUI. Mais de la à performer, voir gagner sans finir en vrac ou infiltré à la fin de l'année ?... Ca vaut pour le dressage. Le cheval qui déroule ne serait-ce que CLUB2 et gagne proprement un concours qui a plus de trois partants (donc contre galop, cession à la jambe, en gros) sans être ficelé dans un gogue comme un vieux gigot, c'est déjà pas le premier cheval venu du fond d'un pré.


Je trouve que tu sort un peux tu contextes
La on ne parle plus des performances du cheval, mais la façon dont il est utilisé, plus particulièrement de la façon de monté du cavalier.
Car la tout les chevaux, peuve finir ainsi, chevaux de club ou de cavalier pro..

Totox

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 708  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6914
3 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 22h39

La différence loisir/sport elle se situe pas dans nombre de concours mais dans la qualité du cheval et dans son utilisation.

Pour moi le loisir c'est s'amuser avec son cheval quel que soit ce qu'on en fait, pouvoir toucher a tout sans se poser de questions. Il y a des chevaux de loisirs qui peuvent emmener les cavaliers sur 110 une semaine et la semaine d'après partir 3 jours en rando. Pas d'objectif précis. Fait comme ca vient?

Le cheval de sport est un athlète. Il est soigné, sorti et travaillé pour faire du concours. Il a des objectifs sportifs avec son cavalier et les choses de son quotidien sont faites en fonction de ca. Souvent ce sont des chevaux avec de plus gros moyens et qui ne sont pas forcément plus neuneu que d'autres mais on ne leur a juste pas donné la même éducation et les mêmes habitudes. Ils ont aussi souvent plus de sang, de force, de sensibilité... exacerbé par le travail.

En général les chevaux sont assez vite orientés dans leur gamme en entrant au travail, quand on a l'habitude de démarrer des jeunes on sait assez vite lequel pourra prétendre a une vraie carrière et lequel moins. Souvent le bon c'est le pro qui va le démarrer et le former et l'autre c'est le stagiaire qui s'amuser avec le weekend.

Édité par totox le 12-07-2021 à 11h20



Elysia

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 2248  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6778
1 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 22h41

panda4408 Euh, non... Tous les chevaux ne peuvent pas finir chevaux de club.

Le cheval de club (le vrai hein), c'est le cheval qui doit pouvoir faire cinq à huit cours la semaine (donc relativement solide et endurant); sur lequel on met un novice sans craindre qu'il se fasse peur ou se vautre, mais qu'on peut sans trop de souci mettre dans le cours galop 5. Et quand en plus de ça, c'est un cheval tire-cul qui t'amène tes galop 7 en club 1, ça peut valoir son pesant d'or !

Sauf que les clubs, c'est comme tous les autres : ils n'ont souvent pas trop de moyens pour s'acheter ce genre de chevaux (franchement, je crois que si y avait un marché du "cheval de famille" comme celui-ci, avec lequel le gamin pourrait faire son cours galop 3/4 et maman pourrait sortir petit en concours le week-end, ça pèterait facilement dans du 6/8000€), donc ils achètent des jeunes, des réformes, des brokes (comprendre des chevaux de sport sympas qui passent pas une visite), et les forment eux-mêmes... Puis, ils les gardent !

Et cheval de cavalier pro. Non, encore moins... Les pros veulent un cheval qui se vend plus cher que ce qu'ils ne l'achètent en y mettant une plus-value.

Édité par elysia le 11-07-2021 à 22h44



Kuryeuse

Membre VIP
  

Trust : 362  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4583
8 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 23h05

Pour moi on ne trouve pas que de chevaux d'amateurs car on n'en produit pas. Il y a des chevaux de loisirs et des chevaux de champions. Les premiers sont limités et des seconds sont ingérables pour bcp.
Pour ma part je suis comme bcp d'amateurs j'ai mon boulot, ma vie et le cheval doit rester un plaisir. J'aime sortir en concours le we mais j'aime faire ma balade pépère le soir en sortant du taff.
Et ces chevaux la ils sont rares. Souvent les mères à l'élevage n'ont rien fait, apportent juste de la couleur, ou finissent à la repro car plantés. J'exagère à peine.
La jument d'amateur qui a top tourné bon caractère et facile reproduit peu. Ou pas dans les élevages.
Et les mâles sont tous des champions du monde pas tjrs amateur.
Mais je comprends. Il faut vendre et au meilleur prix. Car qq soit la qualité de la saillie et son prix le coût d'entretien de la jument et du poulain est globalement le même. Et les gens veulent acheter un poulain avec une génétique longue comme le bras même s'ils ne savent pas monter dessus.
Vaste sujet...

Totox

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 708  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6914
2 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 11/07/2021 à 23h20

kuryeuse non c'est pas ca le problème.

Des chevaux d'amateurs il y en a mais dolimos l'a déjà expliqué?. Pour devenir un bon cheval d'amateur ca prend du temps ET donc de l'argent.

Les amateurs, sous prétexte d'être amateur ne veulent pas payer le travail a leur juste prix.

Clairement un vrai bon cheval d'amateur il a 7/8 ans et autant d'années de travail alors non un brave cheval d'amateur ca ne coute pas 8/10keuros?. Et comme la majorité des amateurs ne veulent pas mettre beaucoup plus et bien ils ont l'impression que ca n'existe pas et finisse pas acheter un cheval au prix mais qui ne correspond pas exactement aux attentes.

Lett

Membre d'honneur

Trust : 589  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1292
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 12/07/2021 à 00h06

Chez nous c'est la galère, nous faisons de la médiation, et trouver un cheval pour la médiation a un prix raisonnable que c'est dur !!! La seule chose qu'on a pu avoir c'est 3 poneys immontables pour le moment sinon c'est trop cher... Pire actuellement on cherche du trait qui pourrait tirer notre calèche et être monté, là encore on est sur un budget de fou même si on cherche dans du déjà âgé

Mon amie avait acheté sa ponette montable 500€ aujourd'hui a part un bébé shetland (en bonne santé pas sortit de derrière une caravane, complètement flippé) où est ce qu'on trouve des poneys a ce prix (même plus haut je dis pas mais ça devient trop cher...)

Le côté cheval de sport cela bat son plein mais le petit poney costaud de loisirs c'est chaud

Kuryeuse

Membre VIP
  

Trust : 362  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4583
2 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 12/07/2021 à 06h48

totox bah c'est ton avis, pas le mien lol !
J'étudie assidûment le marché du foal/jeune cheval et j'ai du mal à trouver des origines amateurs. L'éleveur vante des poulains top origines à vendre, rarement des poulains top amateurs à vendre. Mais si tu as sous le coude je veux bien
Je le vois bien à côté de chez moi j'ai qq éleveurs ça vend souvent des poulains super bien nés mais pas du tout adaptés à des amateurs. Pour mois le filon de faire naître déjà avec toutes les bonnes bases pour un amateur, quitte à ce que ce soit un peu au détriment de la " qualité sportive " n'est pas assez exploité.
Mais comme toujours je ne dis pas que c'est une vérité vraie. C'est mon constat, mon avis et inutile de répondre un " non " catégorique...
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 30
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
 Répondre au sujet