Aurait-on une pénurie de chevaux ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 40 41 42 43 44 45 46
Auteur
47780 vues - 687 réponses - 2 j'aime - 52 abonnés

Harasstgermain

Expert
   

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 858
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 08/07/2021 à 21h28

Bonjour à tous

Depuis de nombreuses années le nombre d’éleveurs est en baisse constante jusqu’à moins 75% selon certains par rapport aux grandes années et cela toutes races confondues

Le nombre de chevaux produits est aussi en baisse tant chez nous que chez nos voisins

Par conséquent et selon les lois du marché les prix augmentent

Et encore on a du mal à trouver des chevaux qui correspondent à la demande du marché
Des chevaux faciles pour Débutants
Et non pas des chevaux de sports croisés d’étrangers peu pratiques

Fini les importations de Connemaras irlandais peu chers et au caractère difficile
Fini les shets hollandais...

On ne va pouvoir compter que sur la production française en berne

Trotteurs de réforme et pur sang ont vu aussi leurs prix augmenter et leur utilisation fait déchanter beaucoup d’amateurs

Alors quoi...

La demande est toujours là
Mais les potentiels acheteurs sont restés sur des tarifs d’il y a quelques années...

Mais l’offre?
Et les prix...

Donnez-nous votre sentiment
Bons échanges à vous tous

Argamelle

Membre VIP

Trust : 879  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3744
2 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 15h08

Mais quand on a eu un ou deux problèmes avec un acheteur réussir à se dire que "cette fois ci tout ira bien" , c'est pas facile... Le centre équestre a vendu un cheval car trop difficile pour le club. Ben il a été vendu à un pro (avec une grosse perte), parce que la gérante ne voulait pas prendre de risque avec un amateur.

Après, chacun peut choisir ce qu'il veut faire pour dormir tranquille, si c'est dans la légalité... Quand même ! Franchement si crindorphee veut faire passer une dissertation à l'acheteur elle est bien libre

ça me perturberait beaucoup d'être évaluée à l'achat d'un cheval, mais plus parce que mon niveau me donnerait pas du tout envie de le montrer... Donc forcément , je vais pas acheter le cheval, mais bon en même temps, j'ai pas le niveau pour un jeune cheval, donc j'irais pas embêter un éleveur pour ça.

Kaywest

Membre d'honneur
  

Trust : 224  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2307
5 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 15h23

irka ton cas est un peu particulier. d'ailleurs je ne suis pas sure que ta jument ferait le bonheur de bcp de cavaliers lambda, de ce que tu en dis.

Pour moi, on est pas forcément obligé d'avoir un cheval pile en adéquation avec son niveau au moment de l'achat mais il faut un cheval plutôt bonne tête et bonne patte pour tolérer les erreurs le temps qu'on se mette au "niveau" du cheval. Si le cheval a un niveau un peu supérieur, l'accompagnement est primordial, on ne peut pas s'inventer des connaissances, des ressentis ou corriger ses erreurs seul.

Après un cheval bien dans sa tête est normalement capable de suivre nos envies et de s'adapter = Trec, CSO, dressage, un peu de cross, de la rando etc... après performer en concours à partir d'un certain niveau c'est autre chose, mais globalement n'importe quel cheval "bonne tête" peut aller sauter 1m et dérouler à peu près correctement une reprise petit amateur ou club.

Bref, en 2006 j'avais 16 ans, mes parents et mon coach m'ont choisi une jument de 4 ans un peu dressée et qui débutait l'obstacle. A 5 ans elle a fait les championnats club2 en CCE, à 9 ans, elle était championne de France en CCE club 1, l'année suivante championne en Am3, l'année d'après vice championne en Am2, et à 12/13 ans elle classait amateur 1... Bon ben je ne me suis jamais sentie dépassée par le niveau de la jument. Elle a évoluée en même temps que moi. après elle était un chouia limitée. Amateur 1 c'était son max mais c'était déjà de belles épreuves.

pour revenir au sujet : je comprends crindorphee31 quand on est pas coach, on ne s'invente pas. Donc un cavalier qui vient seul et dont on pas trop d'infos sur le niveau, ça rassure d'avoir un pro pour guider et donner des conseils de base. après, ça doit resté proposé et non imposé

L'italienne qui a essayé mon cheval était venue avec son copain cavalier (niveau G5/6), j'ai donc demandé à la "groom" de mes écuries qui était coach avant de m'aider. Je n'aurais pas su aider la cavalière si elle se trouvais perdue sur mon cheval ou s'il fallait régler des obstacles ou autre.

idem, je suis cavalière amateur mais j'ai un peu de bagages derrière moi et normalement je peux me débrouiller pour essayer seule, savoir ce que je ressens etc...
MAIS j'étais hyper rassurée d'avoir un ami de mon coach + un cavalier pro que je connaissais qui m'ont fait essayer leurs chevaux.
Celui que j'ai fais seule.. ben j'avais peur de faire de la merde, j'ai pas osé monter les barres et l'éleveur ne me disais pas grand chose. donc 'essai n'était pas concluant.

J'étais aussi très contente de pouvoir montrer les vidéos puis refaire un essai avec mon coach cette fois (pas dispo le jour des essais précédents)
si je m'étais écoutée, j'aurais pris le 1er ou le 2e cheval = ben les 2 manquaient de moyens et de force. donc certes, très mignons mais certainement un peu pour mes ambitions.
J'ai choisi mon cheval en fonction de MON ressenti mais aussi de l'expertise des coachs qui m'ont accompagné pour me faire part de leurs avis

BREF, je conseillerais, comme la majorité des gens ici, de faire des essais avec un coach, moniteur, personne du milieu pour limiter les erreurs de casting (ça arrive même en étant accompagné hein !), trouver un cheval en adéquation avec le projet global.
Il y a des exceptions et des cavaliers routinés et expérimentés qui n'en ont pas besoin mais quand on a as un gros niveau ou peu d'expérience, ben vaut mieux assurer un minimum ses arrières.

Édité par kaywest le 15-11-2021 à 15h24



Irka

Membre VIP
   

Trust : 345  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5273
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 16h06

kaywest je parle de mon hongre , la jument c’est une autre histoire. Je l’ai mentionné juste pour étayer que par deux fois j’ai osé acheter un cheval dont j’avais pas forcément le niveau au moment de l’achat et que ça c’est bien passé. C’est clair que vu le caractère de la bête, pas grand monde ne l’aurait apprécier et c’est là que le vendeur a vu juste en la vendant à moi…

Mon hongre si l’éleveur avait juste tenu compte de ma prestation de l’essai, si il se serait basé sur les critères de certains ici, jamais j’aurais pu l’acheter… et ça aurait été bien dommage pour lui et pour moi.

Celui qui veut s’acheter un maître d’école ne pourra pas quand on suit la ligne de certains… le jeune cavalier ne pourra pas accéder à un cheval rodé sur des épreuves supérieures car au moment T de l’essai il n’aura pas le niveau.

Cette étroitesse d’esprit me choque.

De faire plusieurs entretiens téléphoniques aussi… car derrière un téléphone il est parfois très difficile de se faire une idée précise de la personne. Par contre voir la personne en vraie, devant le cheval et voir la magie qui s’opère, ça c’est du concret!

Et combien de fois les chevaux nous surprennent? Un cheval dont on n’aurait jamais pensé convenir à une personne, et ben ça match à 100% lors de la rencontre.

Donc oui se bloquer à des entretiens téléphoniques et à un niveau d’équitation je ne trouve pas idéal. Et l’avis d’une personne qui ne connaît pas l’essayeur… moyen quoi.

Enfin heureusement qu’il existe des éleveurs / vendeurs qui savent encore passer outre un niveau d’équitation et qui savent voir un futur couple humain/cheval se créer sous leurs yeux.

Kaywest

Membre d'honneur
  

Trust : 224  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2307
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 16h17

irka je suis complètement d'accord mais parfois au téléphone, ça permet quand même de faire un tri.

Dans le cas du cheval que j'ai vendu, il était tout a fait montable par un galop 5/6, maintenant sur le long terme ça aurait été une catastrophe car gros caractère et toujours à chercher la faille pour prendre le dessus. A la longue, à cheval il aurait pu se braquer au travail donc même si a l'instant T ça aurait collé car il était dans "le moule", ben j'ai refusé certains essais. J'ai choisi qqun qui avait pas mal de connaissances à pied, qui avait déjà été proprio et qui était encadrée. pour autant elle n'a pas un niveau de dingue. mais ça a bien collé.
idem la jument précédente que j'ai vendu = cavalière super raide (jument qsur laquelle il fallait etre super décontractée) qui a râlé tout l'essai ben la jument a été top et elle a plutôt bien fonctionnée. elle l'a acheté. j'étais la 1ère étonnée ahah

Lors de l'essai de la jument que j'achete, c'était pas merveilleux non plus (je dirais même l'essai qui s'est le moins bien passé sur 3 chevaux) MAIS effectivement j'étais un peu stressée, la jument avait peu de travail depuis sa sortie du pré. Bon ben le pro (dont c'est la pouliche qu'il a fait naitre) ne m'a pas recalé, m'a aidé a trouver ma place sur la jument etc.. il est pas bigleux, il a bien vu que je me débrouillais pas si mal, que j'avais un projet cohérent et que j'étais bien accompagnée.


donc l'essai, ça reste quand même un peu jocker et c'est pas toujours représentatif de notre niveau réel mais globalement le vendeur (éleveur ou particulier) ont quand même quelques éléments pour voir si ça va aller ou non.

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1251  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12559
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 16h21

irka un cheval "maitre d'école" est un cheval "maitre d'école"... il aura la faculté de s'adapter !

Après, je vois que certains ont encore lu que ce qu'ils voulaient... J'ai re-précisé que le niveau équestre je m'en foutait royalement ! Ce qui m'importe c'est le couple ! donc un jeune cheval avec un jeune cavalier ne me gêne absolument pas à partir du moment où LE COUPLE fonctionne... Encore une fois, ce n'est pas le niveau équestre qui est jaugé (et non pas jugé, c'est bien différent quand même...) mais l'adéquation (puisque certains ne comprennent pas ce mot non plus, je dirais la FUSION entre 2 êtres) qui m'importe.

Mais bon, je n'ai absolument pas à justifier mes choix, si tout cela vous gêne continuez à aller acheter vos chevaux chez des types qui droguent les chevaux, trichent, et ne font surtout pas de contrat. LoL

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 754
3 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 16h32

crinsdorphee31 Je suis allée faire des essais dans un élevage dont les propriétaires n'étaient pas des professionnels. Les chevaux étaient présentés par les personnes qui les avaient débourrés et j'ai trouvé ça très intéressant. J'ai pu échanger avec elles et clairement les essais se sont mieux passés avec les chevaux qui avaient été débourrés par le moniteur avec lequel j'avais le plus de feeling. J'étais venue seule sans coach et j'étais contente qu'il y ait un moniteur sur place : cela m'a rassurée. Cavalière de club à l'époque (même si niveau galop 6), j'étais stressée, j'ai demandé des conseils et je ne me suis pas sentie jugée.
Je n'ai finalement pas donné suite parce qu'entre temps j'ai trouvé mon futur cheval et je culpabilise encore d'avoir fait déranger tout le monde pour faire les essais mais sans acheter.

Irka

Membre VIP
   

Trust : 345  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5273
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 16h39

kaywest non mais clair, au téléphone ça fait un tri. Mais tu le sais direct, tu fais pas 15 entretiens téléphoniques pour savoir que non « ça va pas le faire ».
Tu fais pas faire 5essais à là même personne..

Pour te raconter, il y a 14ans, j’ai traversé la France avec une amie qui voulait essayer une jument. Je suis pas pro mais elle voulait pas faire la route seule. On a été reçu par le cavalier pro où se trouvait la jument au travail. Clairement ma copine n’avait pas le niveau… moi un peu plus, mais surtout je n’avais pas le stress car je n’essayais pas un cheval pour moi. L’éleveur est venu voir après et a vu la jument faire un câlin à ma copine. Jument normalement très distante, il a pas hésité, sur juste cette impression il lui a vendue la jument.

Et cette jument elle l’a encore. Elle a bien pu progresser et se faire plaisir. Son premier cheval était limité mais de son niveau. Ayant les moyens elle l’a quand même garder.

Argamelle

Membre VIP

Trust : 879  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3744
3 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 16h47


irka a écrit le 15/11/2021 à 16h39:
il a pas hésité, sur juste cette impression il lui a vendue la jument.

Ecoute c'est nickel si tout s'est bien passé pour ton amie, mais je trouve le vendeur inconséquent sur le coup là.
Genre un câlin et tout va bien ? C'est quoi cette histoire à la "étalon noir"?

Le coup de cœur ça va bien deux minutes, c'est pas ça qui te sauve quand tu as un refus ou une ruade tous les deux mètres.

Franchement, tout c'est bien passé pour toi c'est super, mais il faut dire aussi que ceux pour qui ça s'est mal passé ils postent pas "mon cheval coup de cœur chéri d'amour me fait suer" ils postent "à l'aide je ne m'en sors pas" en général, ils ne vont pas dire que ce choix était le leur et que tout le monde le leur à déconseillé, vendeur compris. Et les chevaux qui finissent au fond d'un pré ou revendus parce que le cavalier s'en sors pas, c'est fréquent, donc que le vendeur choississe le cavalier le plus adapté, par peur des ennuis, c'est logique

Cherchour

Membre ELITE Bronze

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6426
2 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 17h05

argamelle et encore ce qui est terrible souvent c’est qu’il y a quand même une affinité, une crainte que le cheval tombe dans une mauvaise maison, renoncer ce n’est jamais facile même quand on a mangé plusieurs fois le sol.

J’ai vu une connaissance le vivre récemment ça a été prés de 14 mois doutes, de pensions travail, de cours réguliers, de reprise des bases. Et cette personne avait un bon niveau, ça a été très douloureux de prendre la décision et de laisser partir le cheval. Parce que 14 mois à soigner un animal qui fait des câlins, à faire des projets, à espérer et bien oui forcément ça peut laisser de l’attachement.

Derrière elle a vraiment trouvé une perle mais au fond il y aura toujours ce cheval avec qui ça n’a pas marché, à qui elle était pourtant attachée

Donc perso ça ne me choque pas de voir des vendeurs faire le tri, parfois en tant qu’acheteur on a aussi besoin de conseils

Irka

Membre VIP
   

Trust : 345  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5273
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 17h09

argamelle ben c’est une histoire entre une jument et sa cavalière qui dure depuis 14ans.

Oui ma copine c’est fait encadré, non elle n’a pas fourgué sa jument dans son jardin….

Je crois juste que l’éleveur était un homme de cheval, qu’il connaissait sa jument et voilà. Après il à sûrement été parlé au cavalier pro qui nous a présenté et fait essayer la juju. Mais je ne peux pas dire ce qu’il a dit, n’y étant pas.

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1251  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12559
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 18h13

audekr Tu n'as pas à culpabiliser de quoi que ce soit, tu as été au bout de ta démarche qui était réfléchie, pas comme si tu te levais le matin en te disant que WAOU je veux CE cheval ! (C'est ce qui est arrivé avec ma pouliche... )

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1251  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12559
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 18h20


irka a écrit le 15/11/2021 à 16h39:
@kaywest non mais clair, au téléphone ça fait un tri. Mais tu le sais direct, tu fais pas 15 entretiens téléphoniques pour savoir que non « ça va pas le faire ».
Tu fais pas faire 5essais à là même personne..




Heuuuu... j'espère que tu ne parles pas de moi là... 15 entretiens et 5 essais...(tu crois vraiment que je n'ai que ça à foutre ?)

Lapsuscalami

Membre VIP
 

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4180
6 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 15/11/2021 à 18h21

Je suppose qu'on ne se rend pas trop compte du nombre d'appels d'huluberlus et d'essais catastrophiques quand on est pas éleveur non plus, donc une sélection ne me choque pas.

Par contre je suis vraiment curieuse de savoir ce que ça donne côté éleveur en général, quelle est la proportion d'essais concluants, de gens bizarres, de couples improbables.

Édité par lapsuscalami le 15-11-2021 à 18h28



Kisara

Membre VIP

Trust : 1175  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3586
0 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 25/11/2021 à 11h37

Je viens de voir passer sur Facebook une ONC de 3 ans débourrée depuis début septembre "tarif supérieur à 10 000 euros"
C'est dingue... et vu qu'elle est noire et grande, elle trouvera sûrement preneur même à ce prix

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10662
1 j'aime    
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
Posté le 25/11/2021 à 11h50

crinsdorphee31


Citation :
Mais bon, je n'ai absolument pas à justifier mes choix, si tout cela vous gêne continuez à aller acheter vos chevaux chez des types qui droguent les chevaux, trichent, et ne font surtout pas de contrat. LoL


Heureusement qu'entre ta façon de faire et ce que tu décris en opposition, il y a aussi quantité de gens qui font autrement (professionnels et particuliers) et que cela débouche sur des transactions tout à fait normales et satisfaisantes pour tout le monde.

Personne ne t'a demandé de justifier tes choix , ça ne me paraissait pourtant pas très difficile de comprendre que ta façon de faire peut ne pas convenir à tout le monde (à certains oui et à d'autres non) et que ça peut se passer aussi très bien en faisant autrement
Page(s) : 1 ... 40 41 42 43 44 45 46
Aurait-on une pénurie de chevaux ?
 Répondre au sujet