[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Auteur
2360 vues - 91 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 11/10/2021 à 13h00

Bonjour à tous,

Je vous fait part de problème que j'ai avec ma DP. C'est une ponette de club adorable qui a 10 ans, un peu feignante sur les bords mais mignonne. Elle est monté quasi tout les jours en cours club et est même monté sans mors en pony games.
Je la monte depuis mars-avril de cette année. Tout se passe très bien. Je la monte 1x par semaine en autonomie et je prends un cours particulier une fois par mois.

Cependant depuis quelque temps j'ai l'impression que quelque chose ne va pas.
Première chose, depuis quelques semaines elle a peur dans un coin précis de la carrière, chose qu'elle ne faisait pas avant avec moi. La première fois qu'elle m'a fait le coup elle m'a fait un petit départ improvisé, rien de bien méchant mais bon. C'était un jour avec pas mal de vent et un jour où j'étais perturbé par un souci personnel donc je me suis dit que la météo + un stresse que je lui aurait transmis aurait peut être provoqué cela. J'étais descendue pour lui montrer et j'étais remonté immédiatement et on avait terminé la séance.

Désormais quasiment à chaque séance elle est très regardante à cet endroit, donc j'essaye de faire comme si de rien n'était et ça finit par passer. J'avais l'habitude de l'emmener à chaque fin de séance à pied dans le coin pour qu'elle observe. J'en ai parlé à son ancienne DP qui m'a assuré qu'elle le faisait avec elle aussi (ce qui est étonnant car au début elle ne le faisait pas avec moi, je me suis demandé si ce n'était pas le changement de saison qui la pertubait, mais ça me semble quand même bizarre comme hypothèse) mais qu'elle ne lui avait jamais fait de départ improvisé.

Vendredi dernier, elle a aussi été très regardante mais ça allait, cependant en fin de séance j'ai voulu l'emmener un peu dehors pour faire un petit tour de 5-10 mins, j'étais sur elle, et on était dans une allée d'herbe, d'un coup elle m'a fait un petit départ, je suis descendue pour voir et l'emmener voir, puis elle s'est mise à brouter. Je me suis dit qu'elle se fichait de moi, je suis remonté et je suis repartie au club comme ce qui était prévue.
Normalement en balade elle est calme, je suis sortie une fois seule et plusieurs fois avec ma maman (qui était devant nous à pied) et tout s'est super bien passé. Ça lui est arrivé de sursauter un peu à la vue d'un vélo qui déboule par exemple mais bon ça c'est normal. Elle connaît la forêt, elle ne sort pas tous les 4 matins en balade (de temps en temps avec moi et en club lors des stages parfois, mais elle reste sereine et calme.. enfin normalement).

A partir de là je me suis beaucoup remise en question. Aurais-je fait une erreur qu'elle ne m'a pas pardonné ? Aurait-elle mal quelque part ? Le froid l'a pique-t-elle un peu ? Les chaleurs (mais en septembre octobre ça me parait tard?). J'ai l'impression que notre relation se dégrade alors qu'on s'entendait à merveille?

J'ai donc décidé de revoir les bases et de commencer le travail à pied. Chose que je n'avais jamais fait avec elle (oui c'est très con de ma part..). J'attend mon matériel pour vraiment commencer en carrière?

Ce matin j'ai décidé de l'emmener en balade en main dans la forêt qu'elle connaît, autant vous dire qu'elle s'arrêtait toutes les 30 secondes pour observer, je l'ai laissé faire dans un premier temps puis après on repartait. Je voulais que ça soit sympa pour elle donc je la laissais aussi brouter (mais quand moi je le décidais, si elle forçait je l'en empêchait), puis elle a commencé à partir au trot sans que je lui demande, je l'ai donc empêché. On aurait dit un poulain qui n'avait jamais marché en main?
Elle a recommencé puis s'est calmé. On a marché un peu puis arrivé à un endroit précis elle s'est bloqué, ne voulait plus avancer. J'ai tout essayer, méthode douce : petite tension dans la longe, et la méthode plus ferme : petit coup de stick, rien n'y fait elle restait planté là à observer autour d'elle. La tête bien relevé, elle sentait beaucoup. Y'avait un petit chemin avec une barrière qui bloquait l'accès, elle voulait y aller, je l'ai laissé faire, elle est allée 2 fois sentir la barrière mais impossible de repartir, elle restait bloqué. Puis quand elle faisait ne serait-ce que 1 ou 2 pas je la récompensait : petit bout de carotte ou caresse. Je me suis dit que ça servait à rien de persister pour aujourd'hui et que c'était déjà bien. Pour vous dire 1h15 pour faire 30 mètres. Et bizarrement sur le chemin du retour elle avançait nettement mieux? Je me suis dit est-ce qu'elle se fiche de moi ? Ou est-ce qu'elle est vraiment intrigué par un truc dans la forêt ?

Comme la carrière est sur-élevé, j'ai décidé de l'emmener sur le petit chemin en dessous de la carrière (l'endroit qui probablement lui fait peur quand on est en carrière), tout s'est bien passé, je l'ai laissé brouter mais pour lui relever la tête c'était un combat, j'ai été obligé de me fâcher et tirer? je crois lui avoir mis un coup dans les dents sans faire exprès, et ça m'énerve de devoir forcer car je sais que ce n'est pas la solution?

Puis on est rentré, et là au pansage elle fouillait dans mon sac, et donnait des coups dedans, du jamais vu, je me suis fâché.

J'ai l'impression qu'on régresse? Je ne sais pas quoi penser?
Je compte en parler à la gérante du club bien entendue mais avant j'aimerais avoir vos avis? avez vous déjà vécu ça ? Si oui, que votre cheval avait-il au final ? Avez-vous réussi à résoudre le problème ? J'arrive pas à savoir si elle a vraiment peur ou mal (pourtant elle est à jour de tout normalement) ou si elle se fout de moi ? (Je sais que les chevaux n'ont pas cette capacité de " faire semblant " mais sait-on jamais?). J'ai l'impression qu'elle ne me respecte plus comme avant?

Désolée pour le pavé mais je me sens vraiment nulle?

Merci par avance pour votre aide et bienveillance.
(Et désolée pour les fautes d'orthographe).

Édité par 123poney123 le 17-10-2021 à 10h54

123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
0 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 11/10/2021 à 18h18

couagga

Vous avez raison concernant la rancune le ressassement, etc.

Et je le vois bien, quand elle me voit arriver elle a la tête en l'air les oreilles bien droite, elle me reconnaît, mais dès qu'elle voit le licol bon bah c'est pas joie, parfois elle couche les oreilles montre les fesses, jamais méchamment mais c'est déjà arrivé, heureusement je m'impose et elle n'a pas le choix je lui passe le licol mais bon c'est jamais agréable?

C'est vrai que ça fait mal au coeur de voir que le cheval veut pas " nous suivre ", puis je suis ce genre de personne qui culpabilise beaucoup alors ça n'aide pas, et quand elle a tapper dans ma boite de pansage je me suis fâchée, pareil quand elle broutais mais que j'avais décidé qu'on rentrait, elle ne voulait pas et comme elle est plus forte que moi, on tirait à deux, enfin bref, ça m'a bien fait réfléchir et bien culpabiliser sur le moment

Édité par 123poney123 le 11-10-2021 à 18h37



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10258
5 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 11/10/2021 à 20h20

123poney123

Le cheval n’est pas dans un esprit gagnant-perdant. Pour lui c’est un enchainement d’événements qui débouche sur quelque chose d’agréable ou désagréable. Il considère uniquement sa plus-value à lui, il n’est pas en compétition. Il ne se réjouit pas de faire perdre l'autre. Il n'est pas dans la comparaison, la revanche, etc....

Elle ne teste pas pour voir si ça marche. Elle agit. Et si une fois son action a un résultat positif à ses yeux, elle réitère son action. Elle enregistre juste que c’est possible. Ce n’est pas vraiment un test c’est une demande franche de sa part qu’elle exprime de la façon où ça a marché la première fois. Parce que pour les chevaux, si c’est possible une fois c’est que c’est possible toujours. Si c’est jamais possible, ils laissent tomber. C’est pour ça qu’il faut être vigilant à ne pas laisser croire qu’une chose inappropriée est possible. Même quand on est fatigué, qu’on n’a pas le temps il faut être vigilant à ne pas laisser croire au cheval que parfois, c’est possible. Car lui très sincèrement il actera "c'est possible" sans comprendre que parfois oui mais des fois non

Un cheval qui bloque, se fige, s’il ne répond pas aux aides de remise en avant classique : ouvrir la marche (donc ne pas lui faire face pour lui demander d’avancer, c’est incohérent), solliciter l’arrière main de la façon habituelle (en veillant à ne pas entraver d’autre part la marche en avant), effectuer une traction légère et discontinue sur la longe (toujours en restant dans le sens de la marche), … Alors il faut le désaxer. C’est-à-dire partir de côté et attirer sa tête et son encolure plutôt de biais que de face. L’objectif étant de désaligner épaules et hanches et d’obtenir un pas de côté des antérieurs. Pas de côté qui sera félicité… et tout cela toujours sans lui faire face mais en restant soi-même dans le sens dynamique de la marche.

Soi très attentive à ta posture, l'orientation de tes épaules, ton regard, l'endroit où tu te situes par rapport au cheval, et la dynamique de mouvement. Si tu es bien orientée mais figée, tu envoies le fait d'être figée. Si tu es dynamique mais que tu es mal orientée ou que tu fermes le passage, ta ponette ne passera pas non plus. Il faut ouvrir l'espace vers lequel tu veux l'envoyer, avoir une posture cohérente avec ce que tu veux faire et envoyer un mouvement dynamique dans le bon sens.


On peut se permettre de descendre avec un cheval qu’on connait bien, très bien et avec qui on sait qu’on peut passer habituellement en restant en selle. Ces chevaux là, on peut de temps en temps dans des situations particulières et non récurrentes, mettre pied à terre pour les aider à passer et remonter derrière. Le mieux étant d’anticiper le blocage pour descendre avant. Mais globalement avec un cheval scanneur d’humains et très bien référencé en terme d’opportunismes , mieux vaut éviter au maximum, pareil avec un jeune cheval ou un cheval vert dans les expériences et les apprentissages.

Il faut prioritairement favoriser son "courage" et sa confiance. Mieux vaut progresser doucement et ne pas ouvrir trop les portes du possible. Plutôt privilégier la proposition de compromis. Un cheval qui bloque sur un élément du décor, on lui propose d’accepter un arrêt et de se calmer avant de chercher à le faire aller sur ce qui le bloque. Si vraiment ça bloque grave on lui propose de passer en s’écartant mais de passer… Chercher le compromis c’est démontrer sa fiabilité. Le cheval préfère un référent qui trouve des solutions plutôt qu’un qui s’acharne avec véhémence, ne lui laisse pas le temps de comprendre, hésite et abandonne.

Si tu donnes un bout de carottes chaque fois que tu as passé le licol, tu vas voir qu’elle va vite bien aimer ça.

Il faut faire des associations positives. Dès que tu sens que quelque chose lui pèse, tu le rends positif en y associant un friandise, une caresse, ou des félicitations… attention à ne pas abuser des friandises, il faut les utiliser avec raison et stratégie.

Si tu vas souvent la chercher au pré pour juste la faire brouter dans un endroit qu’elle aime bien et la ramener ensuite au pré, tu vas voir qu’elle va adorer sortir du pré. Si tu vas au pré juste lui passer le licol, donner une friandise, retirer le licol sans l'emmener. Elle va adorer passer la tête dans le licol.

Tout est question d’association et de répétition des bonnes choses pour elle.

Travaille aussi sur ton interprétation des choses. Par exemple la ponette baisse les oreilles quand elle voit le licol. Et toi tu l’interprètes comme elle ne veut pas ME suivre. Mais dans sa tête à elle c’est probablement plus un problème de type « mince, je dois quitter le pré » ou peut-être « mince, je vais devoir faire des efforts » ou peut-être « mince faut que j’arrête de manger »… et tout ça n’a rien à voir avec toi personnellement. Sur le coup elle pense ça puis ensuite autre chose par rapport à ce qui lui arrive. L’attache ? « mince ici je ne peux pas bouger », « ici je suis toute seule », « ici je n’ai rien à manger »… Si elle aime le pansage et qu’à l’attache tu prends du temps pour lui faire ce qu’elle préfère, elle appréciera.
Travaille sur ton interprétation et essaye de ne pas penser que ses expressions négatives sont à ton intention personnellement. Ça peut l’être, par exemple si au pansage tu brosses une zone délicate, elle va te faire une grimace à toi pour te dire « ici je n’aime pas ». Elle ne te dit pas « tu es nulle, méchante, tu m’ennuies »… juste « ici j’aime pas ». Si tu prends en compte cela, que tu ajustes les choses pour atténuer la gêne, elle appréciera. Mais globalement elle exprime ses émotions sur des faits, des situations mais pas sur toi personnellement. Sauf si tu lui fais des misères vraiment, alors là oui, elle n’appréciera pas ta présence et tout dans son attitude sera dirigé contre toi. Mais je n'ai aucun doute que tu n'es pas ce genre de personne

123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
0 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 11/10/2021 à 20h41

couagga

C'est vrai qu'à certaines séances j'étais crevé, notamment ces derniers temps, j'avais pas vraiment la moelle, donc elle a du le sentir quand j'ai eu un petit coup de mou, mais en effet je ne peux pas me le permettre. Je dois être plus vigilante à ce qu'elle ne fasse pas de mauvaise association par ma faute. Je vais essayer de rectifier cela.

En effet, au tout début quand je la montais elle se laissait attraper sans souci puis après elle ne voulait plus, elle montrait ses fesses les oreilles couchées pour m'impressionner, mais elle n'est jamais partie au galop à l'autre bout pour me faire cavaler, donc je viens systématiquement avec une carotte pour qu'elle s'associe ma venue à quelque chose d'agréable donc elle se laisse attraper sans rechigner quasiment à chaque fois mais parfois elle reste bloqué quand faut avancer pour sortir du pré. Donc j'ai décidé qu'elle aurait sa carotte mais uniquement à la sorti du pré quand le licol sera mis et qu'elle m'aura suivi. 50/50 en quelque sorte, elle a sa récompense, un truc sympa mais si moi j'ai obtenu ce que je voulais aussi, c'est à dire qu'elle me suive et qu'elle vienne avec moi.

Pareil, j'avais l'habitude de venir une fois pour monter (elle a toujours 1 ou 2 carottes à la fin de la séance, que la séance ait été bien ou pas) et une ou deux autres fois pour lui faire un pansage et que ça soit agréable et ça se passe toujours nickel et elle a toujours une petite carotte à la fin, elle ne bouge pas au pansage donc ça c'est vraiment cool. Par contre j'ai remarqué que depuis quelques séances dès qu'elle me voit arriver avec la selle elle fait la tronche (oreilles qui commence à se coucher) donc elle a, je pense, associé selle = travail = pas cool. Et comme " par hasard " ça correspond temporairement quasiment au moment où y'a eu l'histoire du coin de la carrière avec moi. Donc faut que j'essaye de rendre ça sympa, de moins vouloir forcer absolument sur cet endroit. Montrer mais pas imposer, ce que j'avais tendance à faire, en pensant bien faire justement.

Oui vraiment j'essaye d'être aux petits soins pour elle, parfois j'ai des réactions d'énervement (ça nous ai déjà tous arrivé) quand on se sent impuissant, notamment quand j'ai tiré sur le licol ce matin. Mais sinon je ne suis pas brusque, je suis pas ce genre de personne

123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
1 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 11/10/2021 à 20h45

couagga

Et mon problème c'est que j'avais tendance à penser " si je lui montre pas le coin pendant le cour, si je passe pas devant, elle va pas voir encore plus peur les fois suivantes, on m'a toujours dit que si je montrais pas l'endroit le plus possible qui fait peur au cheval ça allait être pire " donc j'ai trop pris ça au pied de la lettre je pense

Mais par exemple quand on lui prend les pieds elle a tendance à se tourner soit pour nous regarder ou nous mordiller un peu, elle ne l'a jamais fait parce que j'anticipe, je lui dit " non " (jamais brusquement ou en criant) et elle replace sa tête. Et là ça marche.

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10258
1 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 11/10/2021 à 21h18

123poney123

Peut-être que la selle est associée au travail mais peut-être que c'est simplement que la selle ne lui est pas confortable, qu'elle a été sanglé un peu sèchement quelques fois et qu'elle garde de cet habillage un souvenir peu agréable, que depuis quelques temps elle a un peu mal au dos, tout est possible....

Une de mes juments n'est pas très sereine lorsque la selle arrive sur son dos : dois-je en déduire qu'elle n'aime pas le travail ? La même jument vient à ma rencontre naturellement lorsque j'approche avec le filet et elle se saisit du mors sans hésitation et enclenche même facilement un pas hors du box à peine le filet ajusté : dois-je déduire qu'elle a adore le travail ? Pourtant elle a une relation à la main délicate avec un gros passif qui a nécessité une vraie rééducation... Dois-je en déduire qu'elle n'aime pas le mors ? Mais dans ce cas, pourquoi le prend t-elle avec tant de franchise ?

Tu vois, on peut vite faire des raccourcis et projeter nos propres craintes

123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
0 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 11/10/2021 à 21h28

couagga

En effet la selle est complètement déglingué et très usée, c'est la selle du club
Je me suis rendu compte que je sellais trop en avant donc c'est possible que je lui faisait mal à certains moments

Par contre elle prend le mors sans aucun souci, elle ne m'a jamais embêté avec mors mais la selle ça lui plaît vraiment moins. Elle est même monté sans mors en pony games

Édité par 123poney123 le 11-10-2021 à 21h29



Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 749  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9541
1 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 12/10/2021 à 10h28


Citation :
J'avais l'habitude de l'emmener à chaque fin de séance à pied dans le coin pour qu'elle observe.

encore mieux : tu la mets dans le coin pour mettre pied à terre.


Citation :
d'un coup elle m'a fait un petit départ, je suis descendue pour voir et l'emmener voir,


si elle se fait légèrement peur ne prends pas l'habitude de descendre systématiquement. Elle peut se calmer et observer avec toi sur le dos ! Si "écart = pied à terre" ça risque de l'inciter...
Bon si elle est en pleine attaque de panique, la problématique est différente évidemment. Mais un cheval de club adulte est capable de comprendre "seul" l'objet de sa frayeur, sans que tu descendes pour lui montrer.


Citation :
A partir de là je me suis beaucoup remise en question.

c'est très bien !

pour la promenade en main :
peut-être qu'elle n'a jamais fait ça de sa vie...et tu dis toi-même qu'elle ne balade pas seule (en groupe ou avec ta mère devant) = pour elle c'est une difficulté.


Citation :
Je voulais que ça soit sympa pour elle donc je la laissais aussi brouter (mais quand moi je le décidais, si elle forçait je l'en empêchait),

brouter est pour eux une manière d'évacuer le stress... et ne pas la laisser, même si de ton point de vue c'est normal, de son point de vue, à dû la stresser... "brouter sur autorisation" c'est ok pour un cheval tranquille, là elle était en inquiétude donc pas "capable" de manger avec plaisir et de t'écouter.


Citation :
puis elle a commencé à partir au trot sans que je lui demande, je l'ai donc empêché. On aurait dit un poulain qui n'avait jamais marché en main.

là l'angoisse à pris le dessus et tu aurais dû faire demi-tour. mais quand on est dans l'action ce n'est pas évident de s'en rendre compte !


Citation :
rien n'y fait elle restait planté là à observer autour d'elle. La tête bien relevé, elle sentait beaucoup.

là elle était proche du pétage de câble... tu l'as mise dans le rouge...


Citation :
Je me suis dit que ça servait à rien de persister pour aujourd'hui et que c'était déjà bien. Pour vous dire 1h15 pour faire 30 mètres.

la prochaine fois, fragmente la difficulté :
TAP pour avoir le contrôle de chaque partie de son corps
sortir de sa zone de confort pour faire (c'est elle qui te le dira : 2m? 5m?), quand elle commence à être regardante, c'est le moment de s'arrêter. La dernière fois que j'ai travaillé "la promenade" avec un cheval, juste passer la barrière du pré c'était la ligne rouge..... quelques mois plus tard on faisait 10 km à travers la campagne ou la forêt ou le village, relax ! en travaillant progressivement on arrive toujours à nos fins !
TAP pour la reconnecter à toi.
Pause-broute pour marquer l'endroit d'un "bon moment".
retour "à la maison/ sécurité" dans le calme.


Citation :
Et bizarrement sur le chemin du retour elle avançait nettement mieux.

rien de "bizarre" à ça : elle rentrait à la maison, à la sécurité de l'endroit connu, du groupe, des odeurs familières


Citation :
Je me suis dit est-ce qu'elle se fiche de moi ? Ou est-ce qu'elle est vraiment intrigué par un truc dans la forêt ?

c'est plutôt une addition de petites choses :
s'éloigner des autres
s'éloigner d'un endroit routinier
être "seule" puisque pour elle (ponette de club) tu es une cavalière parmi d'autres. De + les chevaux de club ont plus l'habitude d'être monté en groupe que de "suivre à pied" en solo...
s' "enfoncer" dans un milieu "potentiellement hostile" (bruits, odeurs, vue "coupée" par les arbres...)


Citation :
je l'ai laissé brouter mais pour lui relever la tête c'était un combat, j'ai été obligé de me fâcher

mets en place un code "broute" et "ça suffit" (ou autre ordre) avec un coup de baguette par terre, près d'elle au lieu de tirer la longe.


Citation :
là au pansage elle fouillait dans mon sac, et donnait des coups dedans, du jamais vu, je me suis fâché.

trop de pression et elle faisait des bêtises peut-être ?
des fois ce qui semble anodin pour nous est pour eux un stress intense.

elle ne "te respecte plus" comme avant parce qu'elle te connait mieux, s 'habitue à tes réactions et s'exprime au lieu de se comporter comme un cheval de "club blasé".

le coin du manège ça semble bien ancré et les chevaux sont réputés pour leur mémoire des choses qui les ont une fois effrayés... mon cheval fait des écarts depuis des années depuis qu'en passant une fois devant un rubalise de travaux, l vent l'a fait s'envoler... les travaux sont finis depuis longtemps et le rubalise disparu mais il renâcle toujours à passer par là...

Donc continue le travail avec fermeté, douceur, et surtout construis mieux tes séances :

pense quelle est adulte et routinée et n' a peut-être pas besoin que tu descendes à chaque peur. Tu peux la diriger de là-haut, lui montrer et la rassurer sans descendre. (surtout dans un endroit où elle va tous les jours)

associer le "mauvais endroit" aux "bonnes choses" donc mettre pied à terre ou faire les pauses à l'endroit où elle a peur.

pour les sorties, travailler le contrôle avant, pendant, e t bien observer pour ne pas la mettre en échec (et la pousser à péter un câble/ s'opposer à toi/ faire des bêtises)


Citation :
Pour la balade de ce matin j'ai essayé d'être le plus douce possible de lui parler, parfois même de la laisser marcher comme bon lui semblait mais en restant maître de la balade. Je voulais que ce soit sympa pour elle


oui mais différence de point de vue : pour toi c'est une promenade bucolique dans les bois
pour elle c'est quitter ses copains, son monde, suivre une fille quelconque en qui elle n'a pas forcément confiance, ne pas pouvoir brouter à sa guise, entrer dans un monde "extérieur" pas forcément accueillant...


Citation :
mais en restant le leader (enfin, j'essaye). Et en effet elle s'est complètement bloqué à plusieurs reprises. J'ai utilisé le stick (non pas en la fouettant) mais en la titillant un peu pour la stimuler, mais rien n'y faire


la prochaine fois tu te prépareras en amont à ces blocages, ils sont normaux dans cette situation. Tu es allée "trop loin" pour elle. Faut s'arrêter avant le blocage.

Je pense que concernant le statut de "leader" tu vas progresser dans ton comportement et ta technique, avec cette jument. Elle est sympa, plutôt froide dans sa tête mais avec un caractère déterminé.


Citation :
J'avoue me sentir très coupable, le problème c'est que j'ai l'impression que tout a changé du jour au lendemain,

pourquoi te sentir coupable? tu n'as rien fait de mal.
Au contraire essaie de te motiver et d'aller de l'avant.
peut-être que tout a changé à cause d'un changement dans ses conditions de vie ? est-elle passée du pré au box, le groupe a t-il changé (cheval parti/ nouvel arrivé ?) peut-être qu'elle a repris les cours (si elle est montée par des débutants ça peut être "mentalement éprouvant" !) ; peut-être que la mue la rend un peu fatiguée et "grincheuse"...

Dans tous les cas tu dois t'adapter.


Citation :
Je compte essayer de nouvelles choses comme le travail à pied par exemple, pour varier le travail
Mais j'avoue ne pas savoir quoi faire d'autres

tu sais faire le travail à pieds ? et elle, elle sait le faire ? sinon, sais-tu l'enseigner à un cheval ?

"varier" et faire d'autres choses c'est bien mais c'est ton attitude, comportement au quotidien, qui fera de toi un leader crédible.

Tekesuta

Membre d'honneur
    

Trust : 350  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3102
0 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 12/10/2021 à 10h54

couagga A l'inverse j'aime bien cette expression car ça détourne l'idée de se concentrer sur la tête du cheval et donc de tirer sur la longe etc... Quand j'ai eu l'occasion d'encadrer c'était la règle principale. Tu veux la tête, demande aux pieds (qui est quand même important, on a beau dire bête comme ses pieds mais à côté de sont eux qui nous portent !) Le bon côté c'est que ça évite beaucoup les mouvements dans la longe (c'est personnel mais je ne supporte pas ça) et que ça focalise le cavalier sur le contrôle des pieds.

Pour moi cette expression n'est pas '' rabaissante '', je trouve plutôt qu'elle accompagne sur un chemin plus confortable :p

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 749  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9541
1 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 12/10/2021 à 11h05


Citation :
(Et pour la forêt je n'y comprends rien, même en main elle s'arrêtait toutes les 20s pour regarder alors qu'elle connaît l'endroit)

même si elle connaît l'endroit :
si elle est seule
si elle n'a pas envie d'y aller car pour elle c'est "un travail"
et pour d'autres raisons...
de même un cheval qui n'a pas peur du tracteur dans son pré, peut avoir peur des tracteurs en balade...


Citation :
Ou même la première fois que je suis sortie seule avec elle j'étais tellement déterminé que y'a pas eu de souci.

t'étais pas "seule", si ta mère marchait devant.


Citation :
" bizarrement " quand j'avais plus de niac elle n'était quasi plus regardante au fur et à mesure de la séance.

les chevaux de club sont souvent comme ça :)


Citation :
Mais parfois y'a rien a faire elle veut absolument pas bouger. Même en bougeant les hanches, dès que je me replace elle reste les pieds enracinés dans le sol.

essaie de destabiliser les épaules -tendre la longe mais sur le côté)


Citation :
J'aimerai qu'elle prenne plus de plaisir avec moi. Quand elle me voit arriver au pré elle a les oreilles toutes droites je suis sûre qu'elle me reconnaît mais dès qu'elle voit le licol, soit elle " grimace " soit elle a l'air complètement soûlé et avance " à reculons "

si elle travaille bcp dans sa semaine c'est un peu normal...
insiste bien sur un pansage agréable ( grat-grat, frétillements de nez)... avant et après le travail, et en la remettant au pré (quand tu pars alors qu'il frétille du nez "à fond", il est déçu de l'interruption d'un moment si agréable, et ça crée une association positive pour la prochaine fois.


Citation :
Apparement ça renforce les liens et ça marche !

ça renforce surtout le respect et le contrôle.
La confiance et les liens viennent avec le temps "agréable" passé ensemble.


Citation :
Le fait que j'adore cette ponette me fait de la peine, je pense, de voir notre relation se " dégrader ", d'où le fait que je me mette un peu dans tous les états pour quelque chose de plutôt classique en soit, c'est vrai

prends cette ponette/ DP comme une expérience de vie.
Elle te fera grandir et acquérir un meilleur tact équestre.
Et toi tu peux lui apporter de bons moment aussi.


Citation :
Dans le travail à pied, il me semble qu'il faut demander peu et récompenser beaucoup, ne pas trop vouloir en faire dès la première séance, c'est vraiment petit à petit je crois (ça semblerait logique)

c'est surtout qu'il faut demander correctement et s'adapter aux possibilités du cheval.


Citation :
Pour ce qui est de descendre on m'a toujours dit que si je ne remonte (notamment après une chute) c'est foutu, le cheval a gagné. Donc quand je suis descendue je suis remonté tout de suite après.

c'est pas un combat de boxe !
quand on tombe, faut vite remonter, mais c'est à cause du cavalier : si on ne remonte pas de suite, on risque d'être tétanisé et effrayé la fois d'après !

Quant au cheval tout est das la communication entre vous :
si à la moindre petite manifestation de crainte, tu descends, la ponette de club roublarde va vite se dire "un petit écart pour la faire descendre"

Si un gros truc fait peur et que tu descends : tu peux être un "sauveur" aux yeux de ton cheval ! l'aider à affronter les monstres.

mais attention au "comment" !
Descendre c'est récompenser.
Descendre au mauvais moment (s'il reculer, se lève) c'est récompenser le mauvais comportement.
Descendre au bon moment : immobilité, "courage", arrêt de reculer s'il reculait... c'est récompenser le bon comportement.


Citation :
elle transpirait, elle avait bien bossé

attention, la sueur c'est pas forcément le signe d'une bonne séance bien faite.
"bien bosser" c'est le bon geste dans la bonne attitude. même si la leçon dure que 10 minutes et que le cheval ne mouille pas un poil (surtout dans ce cas : une ponette qui travaille déjà beaucoup au club)


Citation :
j'avais pas vraiment la moelle, donc elle a du le sentir quand j'ai eu un petit coup de mou, mais en effet je ne peux pas me le permettre.

ces jours-là, essaye de faire autre chose..;
ne pas monter par ex...
tu ne peux pas tous les jours être 100% au top... (elle non plus !)


Citation :
Donc j'ai décidé qu'elle aurait sa carotte mais uniquement à la sorti du pré quand le licol sera mis et qu'elle m'aura suivi. 50/50 en quelque sorte,

les chevaux ofnt des associations dans les 3 secondes.
Donc coupe la carotte en 2 :
tu mets le licol, bravo, carotte,
tu sors du pré, très bien, carotte


Citation :
pour monter (elle a toujours 1 ou 2 carottes à la fin de la séance, que la séance ait été bien ou pas)

attention à ne pas sur-récompenser les fins de séance :
arrêt de travail + pied à terre + dessangler + carotte = 4 "récompenses"
garde plutôt un petit bout pour si elle te fait un superbe travail das le coin de carrière qui lui fait peur..;


Citation :
dès qu'elle me voit arriver avec la selle elle fait la tronche (oreilles qui commence à se coucher) donc elle a, je pense, associé selle = travail = pas cool.

voir aussi au niveau ostéo, matériel (douleurs de dos) ; inconfort (surtout qu'il commence à faire plus froid ces temps-ci)...
n'hésite pas à donner une carotte quand tu selles.

pour l'expression "contrôle des pieds" dans le cheval tout est lié, lui apprendre à se contrôler physiquement, c'est lui apprendre à se contrôler mentalement. Un cheval stressé lève la tête et aider le cheval à "baisser" l'aide à se décontracter.

123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
0 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 12/10/2021 à 11h25

ardennesacheval

Je ne suis pas descendue à chaque peur car je sais que ça peut coûter très cher, en carrière quand elle est très très regardante j'essaye de la remettre en avant, concentré, et ça marche. Mais j'avoue être descendue 2 fois lors de démarrages brusques afin de lui montrer mais suit remonter instantanément. Une erreur de ma part. Difficile de savoir sur le moment comment réagir. Mais ce n'était jamais une peur insurmontable au point de me jeter ou devenir dangereuse. Donc j'aurai du réfléchir avant de descendre mais en voulant bien faire parfois on se rend pas toujours compte

Ensuite pour la forêt, elle sort seule montée (mais est forcément moins à l'aise qu'accompagnée), en main c'est autre chose et ça je l'ai bien vu hier. On n'a pas dû se comprendre, et je n'ai peut être pas été assez convaincante sur ce que je voulais. Ça lui arrive de sortir en main avec sa cavalière de pony games mais tous ses copains sont avec elle. Forcément ça change la donne

Oui elle était très stressée, comme vous dites au bord du pétage de câble (j'ai l'impression d'accumuler erreur sur erreur alors que je voulais bien faire pour cette petite sortie) c'est pour ça qu'à un moment j'ai fait demi tour pour rentrer. Comme c'est une gentille ponette elle n'a pas arracher la longe pour repartir à fond de train vers les écuries mais très clairement elle était stressé et je pense qu'elle attendait que je fasse demi tour de moi-même, ce que j'ai fait au bout d'un moment mais je crois l'avoir plus stressé qu'autre chose. J'enchaîne les bévues, et dans cette situation on se sent nulle. Mais au moins j'apprends, j'apprends à mieux la connaître et à m'adapter à elle et à ses craintes

Elle est au pré toute l'année, c'est une dominée, elle se fait même un peu " martyrisé " et mordiller de temps en temps, rien de bien méchant, mais c'est pas elle qui mène la danse en tout cas. Depuis peu il y'a deux nouveaux poneys dans sa pâture, et je crois que pour le coup elle arrive à les dominer.

Pour le TAP, je connais les exercices de bases mais je suis loin d'être une pro ou une fine connaisseuse. Donc je pense en parler à mon moniteur, pour qu'on fasse un cours particulier de travail à pied.

Pour le sac de pansage j'avais des carottes, elle les a sûrement senti et a voulu fouiller je pense

Ce matin, j'ai fait une séance soin comme j'ai l'habitude d'en faire : je vais la chercher dans son pré, pansage agréable et retour au pré. Elle m'a vu arriver, oreilles bien dressées, elle me reconnaît, elle a vue que j'avais le licol mais n'est pas parti. J'ai voulu faire le test de lui mettre sans qu'elle voit la carotte que je prends systématiquement avec moi. Elle était pas super contente, mais dès que je lui ai montré la carotte elle s'est laissé mettre le licol sans problème comme d'habitude. Elle a eu sa carotte donc. Donc je pense qu'elle a bien associer : si je me laisse attraper = j'aurai une carotte.
Ensuite elle m'a suivi quelques pas puis à commencé à s'arrêter, j'ai donc essayer d'être le plus douce possible, bouger un peu les hanches, petite tension sur la longe mais sans tirer comme une dingue comme ça m'arrive parfois de la faire et elle a finit par le suivre. Le pansage s'est déroulé nickel alors qu'il y avait un peu de brouillard (chose qui aurait pu la stresser), elle a voulue fouiller dans mon sac, je lui ai dit non, à retenter puis elle a arrêté et est resté tranquille. Je lui ai ensuite passé une étrille de massage, sur le poitrail ça la détend beaucoup, ensuite elle a eu sa carotte et est reparti au pré sans soucis. Je suis resté un peu avec elle au pré, elle m'a suivi un peu, m'a reniflé puis est partie. C'était une bonne visite dans l'ensemble, je suis donc contente. Maintenant à voir la monte dans la semaine.

Oui elle est monté tous les jours par des gens de tout niveau même des débutants donc le ras le bol peut être largement compréhensible.

Édité par 123poney123 le 12-10-2021 à 11h54



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10258
1 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 12/10/2021 à 11h30


tekesuta a écrit le 12/10/2021 à 10h54:
@couagga A l'inverse j'aime bien cette expression car ça détourne l'idée de se concentrer sur la tête du cheval et donc de tirer sur la longe etc... Quand j'ai eu l'occasion d'encadrer c'était la règle principale. Tu veux la tête, demande aux pieds (qui est quand même important, on a beau dire bête comme ses pieds mais à côté de sont eux qui nous portent !) Le bon côté c'est que ça évite beaucoup les mouvements dans la longe (c'est personnel mais je ne supporte pas ça) et que ça focalise le cavalier sur le contrôle des pieds.

Pour moi cette expression n'est pas '' rabaissante '', je trouve plutôt qu'elle accompagne sur un chemin plus confortable :p


Je ne veux ni la tête, ni les pieds, je veux le cerveau.

Ce qui me dérange dans cette expression c'est de réduire la complexité d'un être vivant et pensant à ses pieds... ou sa tête.... peu importe...

Moi ce qui m'intéresse c'est de rentrer en contact avec le cerveau et qu'il en découle une compréhension réciproque, donc une collaboration basée sur le volontariat, l'envie, la curiosité, la confiance...
Or la confiance des pieds, bof bof... je ne m'y fierais pas trop. Je trouve que ça ramène excessivement à une approche Descartienne de l'animal, en tout cas, c'est ce que ça m'évoque et ça va à l'inverse de mes principes.

123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
1 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 12/10/2021 à 11h37

ardennesacheval

Non, je suis sortie une fois seule, la ponette et moi uniquement.

Les autres fois ma mère était avec moi devant à pied.
Mais je suis bien sortie une fois " en tête à tête " avec la ponette on va dire et c'était génial ! Mais c'était l'été, donc température agréable, peut être que ça a joué

Tout à l'heure quand je l'ai remmené elle m'a un peu suivie et m'a senti, peut être cherchait elle encore des carottes. Elle le faisait souvent ça à l'époque. Peut être commence t'elle à associer ma venue à quelque chose de sympa, j'espère

Édité par 123poney123 le 12-10-2021 à 11h40



123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
0 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 12/10/2021 à 11h44

ardennesacheval

Oui l'histoire de descendre ou pas c'est un peu l'histoire de ma vie, difficile de savoir dans quelle situation il faut et d'autres non. Et là elle a eu peur mais ce n'était rien d'insurmontable, je n'aurai pas dû descendre. Si ça avait été un truc vraiment dangereux je pense qu'il fallait mieux descendre dans cette situation (?)

J'ai toujours eu l'habitude de donner une carotte en fin de séance.
Il serait donc judicieux que je continue de donner une carotte au moment du licol (+ sortie du pré) et après voir seller et en fin de séance ? Ou pas du coup ?

Édité par 123poney123 le 12-10-2021 à 11h54



123poney123

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
1 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 12/10/2021 à 12h04

couagga

Je suis allée la voir ce matin pour un pansage.
Elle m'a vue dans le pré, oreilles bien droites, m'a reconnue, elle a vue le licol. J'ai voulu essayer de lui mettre dans lui montrer la carotte : oreilles couchées, pas contente du tout. Je lui ai montré la carotte sans lui donner et elle s'est laissé mettre le licol sans souci comme dhab, donc elle a eu sa carotte.

Ensuite elle m'a refait le coup de s'arrêter, j'ai donc essayé d'être douce, la pousser un peu, pousser les hanches, petite tension dans le licol mais sans tirer comme une maboule comme hier, et elle a finit par me suivre.

Au pansage, elle n'a pas bougée, mais à voulue fouiller dans mon sac de pansage je lui ai dit non, elle a retenter, toujours non et elle a arrêté.

Elle a eu le droit à la fin à un peu d'étrille de massage sur le poitrail et le corps, elle apprécie beaucoup elle se détend, petite carotte et retour au pré sans souci. Je l'ai lâché. Et elle m'a suivi un peu, m'a sentie (peut être pour chercher si j'avais encore des carottes, ce qui signifie que l'association avec la carotte marche, et que si je viens la chercher dans son pré c'est aussi pour un moment sympa). Puis elle est parti manger avec ses copains. Donc visite positive ! Je suis contente, à voir pour le suite

Édité par 123poney123 le 12-10-2021 à 16h13



Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 749  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9541
1 j'aime    
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
Posté le 13/10/2021 à 10h16


Citation :
Si ça avait été un truc vraiment dangereux je pense qu'il fallait mieux descendre dans cette situation (?)

Ca dépend si tu as la maîtrise du cheval à pied (s'il se sauve à toute blinde, dessus tu peux tenter de l'arrêter, à pieds tu le "lâches" et adios...

Ca dépend aussi du cheval, certains sont plus "cadrés" en selle, d'autres rassurés si on est à côté d'eux.


Citation :
J'ai toujours eu l'habitude de donner une carotte en fin de séance.
Il serait donc judicieux que je continue de donner une carotte au moment du licol (+ sortie du pré) et après voir seller et en fin de séance ? Ou pas du coup ?

aide-toi de la carotte à chaque "problème"
En prévention ou en remède.
Un cheval qui se barre en te voyant : mieux vaut donner la carotte dès que tu es à côté.
Si le licol pose pb : carotte
si la sortie du pré pose pb : carotte
si la selle pose pb : carotte.
Tu peux donner juste des rondelles, c'est tout aussi "gratifiant".

et rien 'interdit de donner une rondelles "en plus" en fin de séance. Mais garde à l'esprit que ce sera "juste une friandise" pour rien alors que la nourriture peut servir de récompense alimentaire qui enclenche la motivation.

chouette pour ta visite d'hier !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
[Résolu] poney adorable qui devient sur l'oeil
 Répondre au sujet