Position du pied dans l'étier

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
5540 vues - 135 réponses - 0 j'aime - 10 abonnés

Do90

Novice

Trust : 54  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
Position du pied dans l'étier
Posté le 24/01/2022 à 21h22

Bonjour, bonsoir,

Je souhaiterais avoir vos avis, au sujet de la position du pied dans l'étier.

J’ai lu dans un magazine qu’il serait mauvais (et peu moderne) de chercher à déposer ses orteils sur les planchers des étiers. Qu’il serait donc préférable de placer les coussinets ou l’équivalent du tiers du pied.

Pourtant, je viens d’assister à un cours, où la monitrice insiste pour qu’on garde les orteils sur le plancher. Et ensuite de chercher à baisser les talons. Mais, en appuyant ainsi sur mes talons, mes jambes avancent inévitablement...

Qu’en pensez-vous ? Quelle serait la meilleure position des pieds sur les étriers ?

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10798
2 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 11h40


Citation :
Le cheval sait tout faire jusqu'à ce qu'un cavalier lui grimpe dessus. Et là...

et encore ya plein de chevaux patauds, pas réguliers..;
puis le cheval va toujours vers la facilité, si on "laisse faire" il va renforcer son côté déjà "fort" et se déséquilibrer de plus en plus...
ça se voit bien notamment sur les chevaux de balade qu'on "laisse faire" dans leurs allures, ils sont souvent à l'aise au galop à leur main de prédilection, pas à l'autre... c'est flagrantµ.


Citation :
Après le débourrage, il n'y a pas de tronc commun pour toutes les disciplines. Par exemple un cheval de dressage et un cheval western ne sont pas du tout travaillés de la même façon.

je trouve que si, moi.
tout cavalier recherche la disponibilité du cheval dans la sérénité mentale et la fluidité au niveau du corps.
Avant de faire du dressage, du barrel, de la balade, faut un cheval qui porte correctement le cavalier, qui obéit aux aides, qui n'a pas de difficulté physique à réaliser ce qu'on lui demande.

(quand j'ai eu des problèmes de départ au galop avec mon jeune, je me suis adressée à une bonne enseignante près de chez moi, il s'avère que c'était un ranch western, les problèmes ont été travaillés puis résolus avec une rêne dans chaque main en carrière. Même si j'étais sur une selle western, la base reste la même : coopération, équilibre, justesse)

U
Citation :
n cheval peut se gratter en étendant son encolure contre son corps, ou se gratter la tête avec un posterieur, il est assez souple pour ce qu'on lui demande, ou ce que lui demande 95% des cavaliers.

moi je ne connais pas d'humain qui peut faire des exercices de yoga avec un sac de barda de rando sur le dos...


Citation :
Or le cheval n' a pas besoin de faire des exercices spécifiques d'assouplissement ou de musculation, car il est assez souple et assez musclé pour ce que la plupart des cavaliers lui demande. Il ajuste besoin de pratique, avec de bonnes habitudes physiques.

ok le cheval n'en a pas "besoin"...
mais pour avoir monté des chevaux de balade lambda
et des chevaux de balade qui font un minimum d'exercices de gymnastique,
ça n'a aucune commune mesure.

OK "la plupart des cavaliers" ne demande rien de spécial, le cheval le fait à sa guise. Il trimballe ses cavaliers par monts et par vaux pendant une 15zaine d'années, il ne démarre pas au souffle de la botte pas besoin, il ne s'arrête pas au cm près c'est pas grave, tant qu'on se fait plaisir.
Ces chevaux -là on les retrouve souvent en retraite avec le dos en bassine (j'en parle pcq j'en ai plusieurs exemples près de chez moi)

Moi sans faire de "dressage" je veux que mon cheval ait un minimum de gymnastique donc je m'y astreins. Plusieurs fois quand je l'ai prêté les gens étaient étonnés il est léger aux jambes, doux en bouche, précis et fluide. (c'est un mérens donc des fois les gens ont des a priori).
Rien que pour être en sécurité en extérieur il me faut un cheval bien aux ordres, et pour me faire plaisir aussi. Et ça ne passe pas juste par le fait d'aligner des km en tous terrains, mais aussi par des exercices de plat.

A 23 ans il est en super forme avec un bon dos, quand je vois plusieurs "collègues" avec qui on sortait promener il y a une 10zaine d'années, qui galopaient nez au vent, descendaient les pentes à fond, "savaient faire donc pas la peine de travailler à côté ça va tout seul" ; au même âge que lui ils sont retraités et se traînent comme des vieux dans leur pré...


Citation :
et d’après vos avis, la souplesse des hanches est une clé importante pour progresser et améliorer l’assiette, pour mieux positionner/descendre les jambes

do90
moi dans ce cas je ferais plutôt des assouplissements de tout ce qui est "bassin" mais pas que grand écart, plutôt faire fonctionner l'articulation de la hanche en tous sens avant/ arrière/ écarter/ croiser en ciseaux.
Si tu arrives à faire le grand écart tu pourras monter un mérens à cru la belle affaire.
Si tu as l'articulation coxo-fémorale souple et avec de l'amplitude dans toutes les directions, ça t'aidera dans la monte, la marche, monter les escaliers, ça peut sûrement avoir aussi de l'impact sur la préservation des genoux, du dos...


Citation :
Le cheval doit s'adapter au poids du cavalier, comme un randonneur doit s'adapter au poids de son sac à dos. Les randonneurs n'ont pas besoin de faire des exercices de gymnastique, pour muscler les épaules par exemple, randonner de façon progressive est suffisant.

oui je suis d'accord avec cela, à ceci près que le randonneur porte son sac sur un squelette "aligné" et porteur, le cheval lui n'a pas de clavicule donc porte le cavalier avec ses pectoraux et en tendant la ligne du dessus c a d tendant ses abdos.
C'est pas inné et tout cheval peut se sentir "écrasé" par le poids, creuser le dos et se "vautrer".
La gymnastique sert à renforcer à la fois les bons muscles et les bonnes postures musculaires.
et bcp de chevaux qui ne bénéficient pas de cette attention portent leur cavalier de façon erronnée pour leur santé (d'où les pb de dos en bassine qu'on rencontre à la fin de la carrière des chevaux de balade lambda montés par des cavaliers pas spécialement formés ou attentifs à ça)

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 11h48


Citation :
Vous voulez tellement prouver que vous avez raison et que les autres ne comprennent, ni ne savent, rien que vous en venez à énoncer des énormités.


Effectivement, vous ne comprenez rien, comme toute votre logorrhée le montre.
C'est quand même énorme de me dire qu'il y a des chevaux qui se cassent la figure au pré, alors que j'ai écrit qu'on leur demandait de s'incurver dans les courbes pour garder l'équilibre...


Citation :
Que les modalités de travail puissent être différentes, cela n'en reste pas moins du travail.

Oui madame de la Palisse, le travail c'est le travail ! et le vélo c'est de la gymnastique !

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 11h51


Citation :
moi je ne connais pas d'humain qui peut faire des exercices de yoga avec un sac de barda de rando sur le dos...

d'où l'intérêt de la pratique, qui, je crois l'avoir écrit, adapte le corps à ce qu'il fait.


Citation :
ok le cheval n'en a pas "besoin"...
mais pour avoir monté des chevaux de balade lambda
et des chevaux de balade qui font un minimum d'exercices de gymnastique,
ça n'a aucune commune mesure.


Il s'agit de chevaux qui n'ont pas acquis de bonnes habitudes sous la selle, rien à voir avec de la gymnastique.


Citation :
oui je suis d'accord avec cela, à ceci près que le randonneur porte son sac sur un squelette "aligné" et porteur, le cheval lui n'a pas de clavicule donc porte le cavalier avec ses pectoraux et en tendant la ligne du dessus c a d tendant ses abdos.


Sauf que lorsqu'on porte un sac trop lourd, on a les épaules qui se tétanisent, donc l'alignement ne suffit pas. Ensuite il n'est pas évident que les abdos permettent au cheval de porter le cavalier, et certains experts comme le dr Gerd Heuschmann pensent que non, le cheval porte avec son dos. De fait, lorsqu'on arrête de monter un cheval, la première chose qu'il perd est son dos.

Ce dernier point est très important, car on voit que la "gymnastique", dirigée par des conceptions qui peuvent être erronées (je ne me prononce pas car je ne suis ni vétérinaire ni expert en anatomie équine), peuvent conduire à faire des choses au mieux inutiles, comme muscler les abdos du cheval en croyant l'aider à porter le cavalier, et au pire nuisibles. Alors qu'une approche plus modeste évite d'avoir à spéculer.

Édité par bucky14 le 29-01-2022 à 11h59



Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 11h58

bucky14

Ah, d'accord...
Ben, écoutez... Que pourrais-je ajouter de plus ? Rien, visiblement. Dieu a parlé.


Citation :
Effectivement, vous ne comprenez rien, comme toute votre logorrhée le montre.
C'est quand même énorme de me dire qu'il y a des chevaux qui se cassent la figure au pré, alors que j'ai écrit qu'on leur demandait de s'incurver dans les courbes pour garder l'équilibre...


Du coup, je suppose que vous allez me dire que l'incurvation nécessaire pour garder l'équilibre dans les courbes, c'est naturel (le cheval étant assez souple tout seul) et que cela ne demande aucune gymnastique, mais qu'ils n'arrivent pas à le faire en liberté dans un pré, donc, par la pratique, il faut leur en donner la bonne habitude ?
Logorrhée, disiez-vous ?

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10798
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 12h04

bucky14
j'ai l'impression qu'on est plus en désaccord sur des termes de langage sur sur le fond de notre pensée

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 12h05


Citation :
Du coup, je suppose que vous allez me dire que l'incurvation nécessaire pour garder l'équilibre dans les courbes, c'est naturel (le cheval étant assez souple tout seul) et que cela ne demande aucune gymnastique, mais qu'ils n'arrivent pas à le faire en liberté dans un pré, donc, par la pratique, il faut leur en donner la bonne habitude ?


En liberté ils n'en n'ont généralement pas besoin pour tourner, mais il suffit de voir des chevaux qui font connaissance, se tourner autour en se jaugeant pour voir qu'ils sont tout à fait capables de le faire. De la même façon, un cheval sait piaffer, ou passager, cela ne veut pas dire qu'il le fait tout le temps, ou même la plupart du temps. Un cheval peut faires des choses dont on n'a même pas l'idée jusqu'à ce qu'on le voit faire. Une fois j'ai vu un cheval escalader la paroi séparant deux boxes, et se se glisser dans un trou de souris entre la paroi et le plafond, pour aller casser la gueule de son voisin.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 12h09


bucky14 a écrit le 29/01/2022 à 11h51:
[
d'où l'intérêt de la pratique, qui, je crois l'avoir écrit, adapte le corps à ce qu'il fait.



Citation :
Quand à la gymnastique, il ne faut pas exagérer son rôle. Un cheval sait déjà tout faire, ou presque, et les résistances ne sont généralement pas causées par un manque de souplesse ou de force.



Du coup, on fait quoi, Votre Excellence ? On pratique ou pas ? On travaille le manque de souplesse et de force ou pas ? Les résistances, on les traite comment, si ce n'est pas un problème de physique, au final ?
On reste exigeant sur notre pratique équestre ou on fait comme vous, après tout, parcourir des km avec un sac à doc lesté va nous conduire direct au sommet de l'Annapurna ?
Hâte de vous lire afin de pouvoir -enfin- approcher la pleine conscience et la lumière.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
2 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 12h13

bucky14

Moi, une fois, j'ai vu un cheval choper le gobelet de bière que tenait le cavalier avec lequel je discutais. J'en conclus qu'un cheval est parfaitement capable de fonder une brasserie.

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10798
1 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 12h17

haha
A une bénédiction de St Hubert mon cheval a tenté de chopper un petit verre de liqueur sur une table qui attendait les cavaliers...
Pour ta brasserie je connais un cheval qui décapsule la bière de son cavalier avec les dents ... je le croise souvent sur des rallyes...

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 442  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5481
2 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 14h54


bucky14 a écrit le 29/01/2022 à 10h09:
Les randonneurs n'ont pas besoin de faire des exercices de gymnastique, pour muscler les épaules par exemple, randonner de façon progressive est suffisant.

J'ignore si vous randonnez beaucoup. Le sac ne se porte surtout pas avec les épaules.

Nous n'avons vraiment pas la même notion du travail de son corps, de musculation et des exercices physiques.

J'ai surtout l'impression qu'il y a pinaillage sur les mots, et que par "gymnastique" vous entendez "gymnastique rythmique", cerceaux, barres parallèles etc...
Édit : à priori non, mais ça reste du pinaillage sur les mots.

Édité par corleone le 29-01-2022 à 15h07



Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 15h34


Citation :
J'ignore si vous randonnez beaucoup. Le sac ne se porte surtout pas avec les épaules.


Oui, il se trouve que je randonne beaucoup, enfin, je randonnais, et même avec une ceinture, si le sac est trop lourd, on a mal aux épaules.


Citation :
J'ai surtout l'impression qu'il y a pinaillage sur les mots, et que par "gymnastique" vous entendez "gymnastique rythmique", cerceaux, barres parallèles etc...
Édit : à priori non, mais ça reste du pinaillage sur les mots.


Je suis incapable de faire le grand écart. Donc si je voulais le faire, j'aurais besoin d'exercices d'assouplissements.
En revanche, je n'ai pas besoin d'exercices d'assouplissements pour marcher ou courir avec un sac à dos. Mais plus je le fais, plus cela m'est facile.

C'est donc si difficile de comprendre la différence ?
A lire certaines interventions, j'en conclus que ça l'est.

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 15h37


Citation :
Du coup, on fait quoi, Votre Excellence ? O

Déjà, on arrête de se prendre pour ce qu'on n'est pas, et on essaye de mieux demander, cela peut faire des miracles...

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 15h39


Citation :
J'ignore si vous randonnez beaucoup. Le sac ne se porte surtout pas avec les épaules.

J'ajoute que si on sait alléger son sac, on n'a même plus besoin de ceinture, et on porte sans problème avec les épaules, voir avec une seule, mais cela n'a rien à voir avec l'équitation.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 15h47

bucky14


Citation :
C'est donc si difficile de comprendre la différence ?
A lire certaines interventions, j'en conclus que ça l'est.


En fait, si en plus de la simple pratique de marcher ou courir avec votre sac à dos, vous pratiquiez également des assouplissements et de la musculation, cela serait encore plus facile et de plus rapidement, de surcroît.
C'est pour cela que les sportifs ne se cantonnent pas à leur seul sport et font de la préparation physique.
Vous saisissez la différence?
Le type qui a une vraie préparation physique, complète, il va progressivement mettre de la distance entre lui et vous pendant votre randonnée, sans forcément forcer. Il va encaisser la distance, le dénivelé et le temps passé à marcher mieux que vous et dans les jours qui suivent, sa récupération sera meilleure que la votre. Il ira même probablement beaucoup plus loin que vous et verra bien plus de paysage...
Vous avez décidé de vous contenter de pratiquer. Ok, pas de souci, votre randonnée n'est pas une compétition et vous faites bien ce que vous voulez. En revanche, cela va être compliqué de dire à l'autre randonneur que c'est un imbécile parce qu'il procède différemment...

C'est la seule chose que l'on essaie de vous expliquer, en fait !

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 29/01/2022 à 15h49


bucky14 a écrit le 29/01/2022 à 15h37:

Citation :
Du coup, on fait quoi, Votre Excellence ? O

Déjà, on arrête de se prendre pour ce qu'on n'est pas, et on essaye de mieux demander, cela peut faire des miracles...


Et que ne suis-je pas ?
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Position du pied dans l'étier
 Répondre au sujet