Position du pied dans l'étier

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
5516 vues - 135 réponses - 0 j'aime - 10 abonnés

Do90

Novice

Trust : 54  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
Position du pied dans l'étier
Posté le 24/01/2022 à 21h22

Bonjour, bonsoir,

Je souhaiterais avoir vos avis, au sujet de la position du pied dans l'étier.

J’ai lu dans un magazine qu’il serait mauvais (et peu moderne) de chercher à déposer ses orteils sur les planchers des étiers. Qu’il serait donc préférable de placer les coussinets ou l’équivalent du tiers du pied.

Pourtant, je viens d’assister à un cours, où la monitrice insiste pour qu’on garde les orteils sur le plancher. Et ensuite de chercher à baisser les talons. Mais, en appuyant ainsi sur mes talons, mes jambes avancent inévitablement...

Qu’en pensez-vous ? Quelle serait la meilleure position des pieds sur les étriers ?

Naja57

Expert
   

Trust : 208  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 671
1 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 25/01/2022 à 22h57

Un peu hors sujet mais pas tant que ça...
J ai fait un post récemment pour changer d étriers car j ai eu plusieurs remarques sur mon équilibre à cheval (on ne s est pas attardé sur la position... forcément pas optimale non plus) et bien... la faute à des années de randocal !
Ils m'ont beaucoup apporté au début... sentiment de sécurité avec quasi tout le pied en appui (Sauf talon) ça m a vraiment aidée à tenir en selle et à supporter de très longues sorties mais maintenant que je m attarde sur un peu de plat... ça m handicape clairement.
L etrier est important... la zone d appui l est encore plus ! Quelle étonnement quand je me suis essayé à les chausser à l arrache avec juste le 1er tiers du pied ! Ça a tout changé (et m a beaucoup perturbé) sur ma position... l équilibre général... et mes sensations.
Bref... j peux pas vraiment te donner de conseils je tâtonne sur le sujet que je pensais "pas si important " mais juste ma mini expérience

Bibil91

Membre d'honneur
   

Trust : 366  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2634
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 25/01/2022 à 23h34


do90 a écrit le 25/01/2022 à 22h50:


On nous dit « appuie sur tes pieds » donc je dois appuyer sur mes jambes à la place ?


Pour moi le «  appuie sur tes pieds » n est pas un «  appuie sur tes jambes » avec lequel j avais tendance à verrouiller mes genoux.

Moi ce qui m aide c est de penser à mes mollets … trucs pas du tout spontané sauf pour les cavaliers. Du coup au début je verouillais beaucoup trop toutes les articulations en cherchant à baisser les talons et serrer les jambes donc les genoux … et c était la cata !

Avec le temps je descends moins les talons mais appuie plus sur mes pieds et je serré le mollet en essayant de décontracter les cuisses et en ouvrant les hanches … pas facile à décrire.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62792
1 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 06h48

Le plancher doit être au niveau des articulations (ce que tu appelles "coussinets" )et plus sur l'articulation du gros orteil)
Comme ça, tu peux être au dessus de tes appuis que tu chausses long ou court que tu fasses dressage, du plat du saut ou de la balade.


Alors oui, il y a des mono qui parlent d'appuyer sur les orteils mais je doute qu'ils aient des connaissances anatomiques

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 442  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5481
2 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 10h16


do90 a écrit le 25/01/2022 à 22h50:


mais c’est exactement ça ! Pourquoi est-ce que les moniteurs ne passent pas sur ce forum?!

Ils passent, mais pas ceux qui en ont besoin
Il y a aussi des abus de langage, on répète ce qu'on a toujours entendu.


Citation :
Du coup, s’il s’agit d’une histoire de jambe et non de talon : comment faire ? est-ce que je dois chercher à étirer mes jambes, autour du cheval ? Ou à pousser mes jambes vers le sol, afin de les allonger ?

Je n'ai aucune notion de biomécanique, je ne suis pas prof ou autre, donc je ne peux faire part que de ma petite expérience de cavalière amatrice et/ou répéter ce qu'on m'a dit.

De mon côté, j'essaye de chercher une stabilité sur mes deux jambes : comme l'explique Couagga, comme si j'étais sur le sol.

Je prends souvent l'image du vélo, lorsque nous nous mettons en équilibre sur nos pédales bloquées au même niveau et cessons de pédaler. Les pieds sont généralement parallèles (peu ou prou) au sol, on est appuyés sur les coussinets, les genoux amortissent, le poids du corps est réparti sur les pieds et pas seulement sur les talons. Si nous baissons alors les talons, ça tire dans le mollet, ça fait mal et en général, nous revenons instinctivement à la position "pieds parallèles". Et ça peut pousser sur la pédale, ce qu'il ne faut pas faire.
Les jambes ne cherchent pas à être collées à la selle ou au cadre du vélo, les genoux sont déliés, et pour garder l'équilibre, nous nous redressons. Un petit exercice supplémentaire est d'essayer de ne pas être penchés sur le guidon et de ne pas mettre le poids dans nos bras. Pour les plus doués, on peut même essayer de lâcher les mains quelques secondes (sisi, j'y arrive )

Et le vélo avance, et nous, nous restons stables, comme s'il n'y avait aucune secousse, et c'est le vélo qui accuse les nids de poules sur la route.

Je trouve ce petit exercice très bien pour ressentir cet équilibre sur les pieds, et ce que nous devons faire. Je dirai - toujours en amatrice - que le poids doit donc être réparti sur tout l'axe hanche/pied.

Lorsque j'ai cherché cette sensation d'être sur le sol alors que j'étais à cheval, je me sentais beaucoup plus à ma place et en équilibre, parvenais mieux à user de mes aides, ma jambes était mieux placée. Meilleur encadrement du cheval, également.

Néanmoins : la jambe n'est pas tout, et c'est indissociable du travail du haut du corps ! Là, c'est Pierre Beaupère qui m'a donné un déclic : le port de tête doit être celui que nous avons lorsque nous essayons de passer la tête par-dessus notre épaule. Nous levons légèrement le menton, nous redressons instinctivement.
Il m'arrive de faire cette remise en place lorsque je sens que ma position se relâche.




Citation :
On nous dit « appuie sur tes pieds » donc je dois appuyer sur mes jambes à la place ?

Je pense - qu'on me corrige si je me trompe ! - qu'il ne faut appuyer nulle part. Quand on se tient debout, immobile, nous n'appuyons pas sur nos talons, orteils ou jambes. Nosu restons simplement debout.

Par ailleurs, ces notions de "il faut faire ceci" peut instaurer des petites règles pour le cavalier, qui risque de se focaliser sur ce "il faut que je fasse cela" et oublie de faire les choses de manière naturelle. Particulièrement chez les cavaliers plus avancés, qui ont déjà acquis des réflexes et pour qui ont besoin de moins réfléchir, contrairement aux débutants qui doivent encore penser à mille choses en même temps !

Argamelle

Membre VIP
  

Trust : 1057  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4737
4 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 10h21


do90 a écrit le 25/01/2022 à 22h48:
@couagga

Super intéressant ! Merci pour cette longue explication.

Et si je comprends bien, il serait profitable d’assouplir les hanches, avec des exercices de grand écart, par exemple ? Dans le but d’atteindre cette fameuse « ouverture & décontraction de la coxo-fémoral » ?


Non, non attention à ça surtout
Les exercices d'ouverture et d'assouplissement de l'articulation de la hanche ne doivent jamais jamais être poussés sinon ça fait des douleurs et des blessures si par malheur l'articulation n'était pas bien dans l'axe. Et la hanche on en a qu'une. ça doit être très très progressif surtout si on essaye d'ouvrir la cuisse vers l'extérieur

Si on veut travailler ça de manière importante il faut absolument une supervision compétente (genre cours de gymnastique)

Attraper son genou et le ramener vers son ventre est déjà suffisamment sollicitant pour la hanche.
Pour améliorer la descente de jambe, on peut aussi attraper son talon en pliant la jambe en arrière, et chercher à ramener le talon contre les fesses

Les deux exercices là ont en plus l'avantage de travailler l'équilibre du cavalier

Cesar95

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 542
5 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 15h50

[quote=bibil91 j=25/01/2022 h=

Avec le temps je descends moins les talons mais appuie plus sur mes pieds et je serré le mollet en essayant de décontracter les cuisses et en ouvrant les hanches … pas facile à décrire.[/quote]

La pression des mollets a pour but de faire avancer le cheval. Si vos mollets sont continuellement au contact ou pire, serrés, que peut comprendre le cheval ? C’est comme si vous appuyiez en permanence sur l’accélérateur !

Cesar95

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 542
2 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 16h12

corleone

Je ne vois pas très bien le rapport entre la pratique du vélo et de l’équitation.
L’appui que fait le velocipédiste avec ses pieds est destiné à faire tourner le pédalier, et demande un certain effort. Le cavalier, lui, se contente, s’il est en équilibre, de se laisser porter par ses étriers, ce qui ne demande pas d’efforts particuliers.

D’autres part, je ne vois pas comment les jambes pourraient être collées au cadre du vélo, puisqu’elles montent et descendent au rythme du pédalage. Ce qui n’est pas le cas du cavalier, qui lui, va rechercher la fixité de sa jambe. Et il aura intérêt à garder cuisses et genoux plaqués contre la selle lorsqu’il est assis, le cheval, contrairement à la bicyclette, étant susceptible de mouvements aussi brutaux qu’inattendus susceptibles de le désarçonner !

Bibil91

Membre d'honneur
   

Trust : 366  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2634
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 18h05

cesar95 il y a contact et contact

J essaye que mes jambes tombent droite et pas en x s articulant autour des genoux.

Bref je me concentre plus à ne pas serrer les genoux qu’à autre chose.

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 442  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5481
1 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 21h05

cesar95
Je vous renvoie à ma phrase d'introduction à cet exemple du vélo


Citation :
Je prends souvent l'image du vélo, lorsque nous nous mettons en équilibre sur nos pédales bloquées au même niveau et cessons de pédaler.


Il est évident qu'en pédalant, ce n'est pas du tout la même chose !


Mais comme je l'ai précisé, je ne suis qu'amateure et partage simplement ce qui m'a aidée. Les gens peuvent ne pas être d'accord avec cette image, mais je dois bien admettre que ça m'est égal, puisque le résultat est là.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62792
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 21h23

bibil91 ben l'articulation des genoux est pourtant nécessaire . Et puis " les jambes tombent droites" par rapport à quoi? Dans quel but?

Do90

Novice

Trust : 54  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
2 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 21h58

Bon eh bien merci pour vos partages et précieux conseils ! Beaucoup d’avis divergents, je pense que c’est encore plus enrichissant, car chacun peut se faire sa propre opinion.

Par ma part, je conclus que je me sens mieux sur les coussinets.

Maintenant, ne me reste plus qu’à l’annoncer à cette monitrice… délicatement :)

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11363
2 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 22h22

do90

Tiens un lien vers un article clair sur la position et l'attitude du cavalier, c'est Bernard Chiris l'auteur, un cavalier de dressage classique, auteurs de quelques livres, plutôt reconnu parmi nos contemporains.
Son équitation s'inspire d'écuyers illustres tels qu'Oliveira.
Je pense qu'ils sont plus crédibles que ta monitrice

Et si tu lui cites Chiris ou Oliveira et qu'elle ne sait pas qui c'est... Ce n'est pas bon signe
Le minimum c'est quand même de connaitre ses classiques quand on enseigne.

https://cheval-haute-ecole.com/index302.html

Édité par couagga le 26-01-2022 à 22h22



Rooibos

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 26/01/2022 à 23h03

couagga Très intéressant ce lien, merci du partage

Édité par rooibos le 26-01-2022 à 23h04



Do90

Novice

Trust : 54  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
0 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 27/01/2022 à 11h24

argamelle

en effet, tout doit se faire progressivement

j'ai trouvé des applis sur smartphone qui proposent des exercices pour faire le Grand Ecart en plusieurs semaines, avec différents niveaux. Je pense que ça peut être utile, non ?

Cesar95

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 542
1 j'aime    
Position du pied dans l'étier
Posté le 27/01/2022 à 12h36

couagga
Personnellement, ce n’est pas ce genre de conseils que je donnerai à une cavalière relativement débutante. L’apprentissage demande une progression raisonnée, et donner à une cavalière plutôt intéressée par le horse ball l’exemple d’un cavalier spécialisé dans le dressage, tellement à l’opposé des autres disciplines, ne me semble pas très adapté.

Personnellement, je ne connais pas ce monsieur Chiris, mais j’admire la facilité, sous une belle présentation, avec laquelle il peut énoncer une chose et son contraire avec conviction.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Position du pied dans l'étier
 Répondre au sujet