Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 48
Auteur
30232 vues - 708 réponses - 13 j'aime - 32 abonnés

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 26/06/2022 à 21h09

Allez, c’est dit, j’ouvre mon fil ! Qui m’aime (ou plutôt veut) me suive…
Alors, tout d’abord, je vais commencer par poser le décor, je pense que ça s’impose…


Pour faire court, j’ai commencé l’équitation à huit ou neuf ans, puis pratiqué plutôt intensivement jusqu’à l’âge de 22 ans, puis occasionnellement Jusqu’en 2017.
Diabétique à l’âge de 20 ans, sans autres problèmes connexes, je me suis brûlé au troisième degré en octobre 2017, ce qui a complètement déréglé le diabète, avec des conséquences pour les yeux et les reins (en plus d’une rééducation à la marche début 2018, suite à ces trois mois alité) : Œil droit aveugle au printemps 2018, et dialysé en juin 2019, Greffe Rhin et pancréas fin 2019. . Début 2020, je commençais à reprendre un peu du poil de la bête, et on sait tous ce qui est arrivé à ce moment-là, donc je suis reparti pour encore des mois à rester enfermé. Je n’étais d’ailleurs toujours pas musculairement remis des épisodes précédents, donc je souffrais toujours du dos. J’ai commencé à vraiment être en forme début 2021. Là, alors que je me disais qu’il faudrait que j’essaye de remonter à cheval un jour, pour voir, je tombe sur une interview de la journaliste Lætitia Bernard, qui est aveugle, qui av été plusieurs fois championne de France de CSO, et qui venait de sortir un livre sur son parcours. Je me suis procuré le livre en version audio ; et là, ma décision était prise : pendant une quinzaine de jours je me suis renseigné autour de moi en rapport avec les clubs alentour, et comme tout le monde semblait unanime, j’ai pris contact avec le club le plus proche de chez moi.
Le 1er juillet 2021, je me rendais au club pour une première séance : plus de 30°, un bonhomme encore musculaire ment fragile, mais sans aucune appréhension, la monitrice m’a tout de suite laissé préparer et Siri le cheval, c’était un peu hasardeux avec des gestes moins assurée le temps de reprendre des automatismes et de nouveaux réflexes n’ayant plus la vue, mais j’avais déjà pris un kif phénoménal après cette heure pour le moins épuisante, et je n’ai posé qu’une question en mettant pied à terre : « où dois-je signer pour l’inscription ? »

Vendredi prochain, ça fera donc un an que j’ai repris l’équitation, avec le plus grand bonheur !
Les premières séances, il a fallu retrouver un peu de muscle, et puis trouver des repères sensoriel, pour l’orientation dans l’espace, et pour ma proprioception surtout, comme par exemple le fait que j’étais tout le temps couché en arrière alors que j’avais l’impression de me tenir droit, ou le fait que mon déficit musculaire avait engendré de mauvaise posture, mon épaule gauche ayant par exemple toujours tendance à tomber vers l’avant, avec un cheval ayant donc toujours tendance à tourner vers la droite…


Au fil des semaines, les muscles sont revenus, avec beaucoup de travail là-dessus chez moi, étirements, gainage, rameur.
Début décembre, on a commencé à travailler un peu plus le dressage à proprement parler, avec prêt d’une selle de dressage. Une découverte, je n’avais hélas jamais eu l’occasion d’y goûter dans Majeunesse.
Je travaille depuis régulièrement les épaule en dedans, session, etc., avec beaucoup de difficulté, surtout au début, pour tout doser, et arriver à ressentir (à 99 % par le mouvement du bassin) la direction du mouvement : très difficile de ne pas finir par les droits, ou partir complètement en simple diagonale, bref, tout sauf ce que l’on veut… c’est encore loin d’être parfait aujourd’hui, mais petit à petit, je m’améliore, mes sensations s’affinent et, les automatismes revenant, je peux concentrer mes neurones sur d’autres choses…

J’ai pu faire trois journées de stage de dressage entre février et fin mai, ce qui a bien fait avancer les choses aussi.
Début juin, après le dernier stage, au cours suivant, je me dis Trees arrive et me dit : « aujourd’hui est un grand jour, on va dérouler la reprise club 3 grand prix ! »
Moi : pourquoi pas, soyons fous, je ne la connais pas donc c’est toi qui va me la dicter…
Je l’ai donc travaillée trois séances, et ce dimanche 26 juin, je l’ai présentée pour un petit concours interne.

C’était sur le carré en extérieur, alors que ça fait un an que je monte en manège pour profiter de certains effets du son pour me repérer, avec en plus un fond sonore, et en plus avec une selle normal, la selle de dressage étant déjà utilisée.
J’ai été noté trop gentiment à 74%, je pense que la réalité devait être plus proche de 60%.
Bon, il n’empêche que j’ai fini premier quand même… mais aussi dernier MDR

----------

Voilà « en quelques mots » où j’en suis aujourd’hui…

Maintenant, il va falloir que j’essaye de tenir ça un petit peu à jour !

Édité par regiscorrs le 21-01-2024 à 08h51

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
6 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 02/09/2022 à 21h12

Petit retour sur mon cours de ce jour…

moi un peu en avance, mon cheval venait de regagner les écuries, donc j’ai eu une bonne heure pour le préparer… J’adore pouvoir passer du temps ainsi, puis faire de gros câlins avant d’aller bosser… (après aussi, évidemment…)

Échauffements du cheval et du bonhomme, puis revérifier les bases des transitions, et surtout on refait quelques cercles au galop, histoire de voir si je sais toujours galoper depuis la semaine d’avant… : ouf, là-dessus, on a l’air bon, même si ce n’est pas encore parfait pour moi…

Et, là-dessus, la monitrice me demande : « tu te souviens de ta reprise club 3 GP ? »
Moi : « comme si, comme ça… Dans les grandes lignes… »
Donc elle me redonne le déroulé de la reprise, et en avant !
le travail de l’été semble avoir payé, les transitions étaient meilleures, les trajectoires aussi (avec guidage vocal évidemment), et la fin de la reprise, avec la partie au galop qui m’avait posé le plus de problèmes, est passée beaucoup mieux !

Un très bon point pour moi pour terminer cette première année de reprise, après les épreuves que j’avais traversées ces dernières années !

Maintenant, en route pour de nouvelles aventures, et pour le tome 2.

Édité par regiscorrs le 02-09-2022 à 23h13



Quixote

Membre ELITE Or
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10221
1 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 04/09/2022 à 16h27

Ah ben je n'avais pas vu ce post !

Je suis du coup.

Sympa de voir la progression depuis fin juin, vraiment top.

Je n'ai pas compris par contre ce que tu as fait pour améliorer le galop la semaine passée ?

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
1 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 04/09/2022 à 17h46


quixote a écrit le 04/09/2022 à 16h27:

Je n'ai pas compris par contre ce que tu as fait pour améliorer le galop la semaine passée ?

En fait, c’est mon fonctionnement dans le galop qui n’était pas bon, dans la mesure où j’avais le buste qui faisait trop balancier, à cause d’un mouvement de bassin qui aller chercher beaucoup trop en arrière pour pousser beaucoup trop vers l’avant… et on s’est d’ailleurs rendu compte ce vendredi que je crispais légèrement les adducteurs aussi.
alors qu’en fait, je ne sais pas ce que ça donne visuellement, mais dans mon ressenti, je décrire le mouvement du galop comme si le bassin partait dans au et décrivez une courbe vers le bas et l’avant à chaque foulée… Ce n’est pas évident ce genre de description… (en tout cas, l’essentiel c’est que je m’y retrouve MDR)

(et… Bienvenue sur cette page alors)

Quixote

Membre ELITE Or
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10221
1 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 04/09/2022 à 18h04

Ok

Je demandais car j'ai longtemps eu un soucis au galop, c'est un cheval ,Tenerife une petite pensée pour lui, qui m'a permis de comprendre le fonctionnement.
Avec lui dès que je n'étais pas assise comme il fallait il changeait de pied, voir il faisait un petit bon pour te sortir de la selle et changeait de pied lol

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
0 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 04/09/2022 à 18h34

Oui, c’est aussi parfois ce qui m’est arrivé : mauvais mouvements de bassin qui emmène à le faire repasser au trot, voire arriver même à partir au galop à faux en courbe !

Quixote

Membre ELITE Or
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10221
0 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 04/09/2022 à 18h37

Moi c'est facile ma jument ne galopait plus qu'à gauche LOL

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
0 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 04/09/2022 à 19h48

Tiens… Je n’avais jamais imaginé ce cas de figure…

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
2 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 17/09/2022 à 21h40

Tiens donc… Il y a du retard par ici !

Vendredi dernier 9 septembre, on a fini de faire le point, mécaniquement le bonhomme a l’air de commencer à être à peu près opérationnel, même si pas totalement carré…

Ce vendredi 16 septembre, vérification de tout le travail de l’été, reprise un peu plus sérieuse pour avoir un cheval sur la main en permanence, maintenant qu’il y a un peu moins à se soucier de moi…
Des transitions un peu dans tous les sens, des cercles en faisant varier le diamètre, puis on a de nouveau attaqué les choses plus sérieuses…

Épaule en-dedans ! : euh… comment donc fait-on ça, déjà ? MDR
Bon, après un petit mémo, c’était parti… Passymal pour une reprise, le programme. Pour la suite, c’est d’alterner à chaque angle épaule en-dedans et tête au mur… dans le principe, je sais faire, mais je sent Malgrétout venir les nœuds aux neurones… MDR

Donc… Affaire à suivre…

Quixote

Membre ELITE Or
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10221
1 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 18/09/2022 à 08h56

Sur le papier tout est toujours facile, c'est après que ça se complique !!

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
6 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 24/09/2022 à 00h00

Petit retour sur cette séance de ce 23 septembre.

Un retour inhabituellement tardif, j’ai assisté à tous les cours après le miens, à 14h30, le dernier se finissant à 20h, et une journée comme ça ne se finit évidemment pas sans un « dîn-apéro ».
Moi qui n’ai pas très souvent l’occasion de rester aussi longtemps, ça m’a permis de changer et de voir beaucoup plus de monde… Et d’échanger aussi beaucoup plus avec les autres cas à lire avec lesquels nous avons à peu près le même niveau… C’était donc un grand bol d’air (ouais, bon, d’accord, il n’y avait pas que de l’air MDR) Fort sympathique !

Sinon, côté purement équestre, c’était une séance au carré, un angle sur deux avec déplacement, alternatif, des épaules et des hanches… Travail, intéressant, le plus dur pour moi, étant, sur la partie doublé, de bien tourner de 90°, j’ai souvent tendance à ne pas tourner assez, et donc ne pas faire un angle droit…
A priori, la semaine prochaine, on devrait rajouter à cela de l’épaule en dedans… Et peut-être tête au mur aussi… La suite au prochain épisode.
J’ai réussi à faire sa propre, sans avoir trop besoin de réfléchir, pas de soucis musculaire, ni d’un côté, ni de l’autre, donc une bonne séance (si ça pouvait être toujours comme ça, ça serait top ! Mais bon…)

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
3 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 30/09/2022 à 23h20

Ce vendredi 30 septembre, encore un très bon et looong après-midi.
Arrivé vers 15h30 pour une séance à 16h30, j’ai eu tout le temps que je voulais, et même un peu plus, pour bichonner mon cheval, déjà ça c’est top !

J’ai donc, comme prévu, continuer à travailler sur le carré, surtout en déplaçant, les hanches, ou pas et au trot, en 3 foulées.
Il a fallu faire quelques tours pour que j’arrive à agir correctement avec la jambe, et à ne pas oublier de fonctionner dans le bassin, mais j’ai fini par y arriver.
Il faudra confirmer tout ça…
Et, il paraît que la prochaine étape, c’est d’arriver à faire ça au galop… Au moins, je « vois » vers où je vais…

Et, comme il ne faisait pas froid, et que la météo n’était pas si catastrophique, j’ai joué les prolongations, jusqu’au bout, assisté aux autres cours, et j’ai même eu l’occasion de préparer deux des CV pour le dernier cours, de cavalière, ayant prévenu qu’elles allaient avoir du retard… J’ai donc en plus pu faire connaissance avec deux chevaux auquel je n’avais pas été présenté…


Donc, si je le peux, a priori, je prévois le même programme pour la semaine prochaine…

Quixote

Membre ELITE Or
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10221
0 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 01/10/2022 à 09h12

Ah oui au galop ça ne va pas être évident, la semaine passée on a bossé les barres au sol en cercle au galop, j'ai bien galéré....

Sympa de préparer les autres chevaux , ils étaient sympa ?

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
1 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 01/10/2022 à 10h26

Oui, je pense que ça ne va pas être simple au galop, il va déjà falloir que je peaufine un peu ça au trot avant de passer à l’étape galop… et il va falloir que j’arrive à rassembler encore un peu plus le galop pour y arriver, je pense… même si l’exercice va, a priori, lui aussi, amener à plus rassembler…

J’avais vu, oui, ton message sur les barres au sol en cercle… Ne layant jamais fait, je m’étais abstenu de commenter…

Oui, j’ai murmuré à l’oreille des deux chevaux que j’ai préparé, ils ont été sages comme des images, j’ai fini avec un câlin avec chacun des deux… alors que, au départ, on m’avait dit de me méfier parce qu’ils avaient tendance à bouger, et tourner un peu… L’un des deux a essayé de me reprendre le premier antérieur quand j’ai voulu curer, je lui ai dit un « non » ferme, et j’ai été tranquille jusqu’à la fin…
Et, c’est bien aussi ce genre d’expérience, parce que, au final, assez peu des membres du club ont eu l’occasion de me voir m’occuper des chevaux, et même monter… Ça leur permet de voir (eux MDR) que je ne suis pas plus en danger qu’un autre à m’occuper d’un cheval… (en fait, quand je suis en occuper d’un cheval, j’ai à tout instant au moins une main posée sur le cheval, donc je sent instantanément le moindre début de mouvement, et je reste toujours le plus possible collée au cheval, ce qui fait que, en cas de mouvement brusque, par exemple un mouvement de tête, je ne suis pas en bout de course si je dois prendre un coup avec toute la puissance… )

Quixote

Membre ELITE Or
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10221
0 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 01/10/2022 à 10h48

Ah ben c'est bien, puis ça met en confiance quand tout se passe bien

Et du coup tu as suivi le cours après ?

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2922
5 j'aime    
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
Posté le 01/10/2022 à 11h03

Oui, je n’ai jamais eu de soucis… Le plus compliqué pour moi (mais que j’arrive à faire quand même en prenant un peu plus de temps évidemment)) c’est d’arpenter le labyrinthe jusqu’à la deuxième sellerie pour prendre la selle et le filet pour mon cheval… Mais je connais le chemin, je sais où est le point d’eau pour laver le mors (heureusement que je relis ce qu’écrit l’iPhone, il avait écrit « mort »), donc là-dessus je n’ai pas besoin d’aide… Après, je ne connais pas les emplacements pour les autres chevaux, évidemment…

Et, oui, c’est aussi l’intérêt de pouvoir rester plus longtemps, j’assiste aux autres cours, ça permet d’entendre rabâcher les indications, de ce qu’il faut faire aussi bien que ce qu’il ne faut pas faire, et à force, j’arrive à reconnaître certaines choses : par exemple, la qualité des arrêts, des départs, au trot ou au galop, des transitions, j’arrive à reconnaître assez bien à l’oreille, si c’est propre et nette ou si ça a cafouillé un peu…
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 48
Journal d’un re-cavalier : Paulux en DP p33
 Répondre au sujet