Prix chevaux, inflation, élevage

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Auteur
10621 vues - 164 réponses - 0 j'aime - 21 abonnés

Quanele

Membre d'honneur
 

Trust : 916  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1586
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 09h35

Bonjour à tous,
Je vais sûrement me faire taper sur les doigts mais franchement je ne comprends pas les prix de vente actuels des chevaux .
Attention je parle surtout des jeunes chevaux sans valorisation juste debourrés ou non
Comment justifier le prix de 10-15000 € mini pour un jeune ?
Je comprends l'histoire de l'inflation mais quand même
Logiquement si vous êtes éleveur vous avez des champs, vous faites votre foin, vous achetez de la paille OK (110-130€ la tonne), les grains OK...
Il y a l'histoire de la saillie, de l'entretien de la poulinière...
Comment on peux arriver sur des prix pareils et vendre à perte??

Unecavaliere

Maître
    

Trust : 121  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1195
3 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h01

Il faut bien les acheter les champs à un moment, ou alors les louer. Il faut les entretenir aussi, aussi bien les champs que les clôtures. Avec des jeunes chevaux en croissance, il faut aussi avoir une ration équilibrée (sur les autres chevaux aussi mais il s’en passe des choses au niveau du corps sur les 3 premières années de vie). Ça a un coût.
Vermifuge, vaccins, suivi des pieds, dentiste éventuellement… Le temps passé.
Entretien des mères aussi.
Mine de rien ça + ça + ça, si on veut bien élever, oui ça coûte cher…
Pour un minimum de rémunération de l’éleveur, actuellement, oui il faut vendre 10-15k à 3 ans… et encore.

Unecavaliere

Maître
    

Trust : 121  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1195
2 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h03

Ah et j’oubliais aussi, en dehors de la saillie, il y a aussi l’achat de la poulinière, et l’entretien de la poulinière, ça commence bien avant la naissance du poulain.

Quanele

Membre d'honneur
 

Trust : 916  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1586
0 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h08

unecavaliere
Acheter les champs OK, mais louer par chez moi c'est pas des fermages de malades genre (100€ l'hectare et encore)
La ration OK j'aimerais bien avoir des prix à la tonne
Vermifuges vaccins, pieds OK , donc à peut près 1700€ pour 3 ans

Quanele

Membre d'honneur
 

Trust : 916  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1586
0 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h10

Je cherche vraiment des chiffres, comme le post qu'on a fait sur "que coûte un cheval au quotidien "

Quanele

Membre d'honneur
 

Trust : 916  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1586
0 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h11

Les poulinières, les champs pour moi c'est ta base comme quand on achète une ferme, c'est ton investissement de départ
Quand les gens démarre l'activité on leur demande pas de faire un plan d'investissement sur 4 ans??

Leif

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 1398  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6650
9 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h14

Quand une saillie coûte déjà 5000 euros....

Que la poulinière mange pendant toute la gestation
Que les soins pour la poulinière+ le poulain ne sont pas donnés
Les papiers à faire
Les échographies régulières pendant la gestation
Évidemment la génétique
Les soins et l'alimentation du poulain jusqu' à sa vente
Son débourrage
Les capacités du cheval
Et le travail que ça engendre, le stress etc.

Donc admettons que le poulain soit vendu 15000 euros après débourrage, et bien l'éleveur n'en retirera pas grand chose à terme

Oui c'est un coût, mais derrière il y a du boulot, des infrastructures, des charges, et beaucoup d'argent à perte

Pour les plus petits budgets, le marché regorge de chevaux

Évidemment, on n'aura pas un papier de ouf, avec le prestige de l'élevage primé et un cheval capable de sortir gagnant sur 130 toutes les semaines ...

Myosotis81

Membre d'honneur
 

Trust : 133  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1786
4 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h23

quanele surtout si l'éleveur vit de ça, normalement le prix de la ferme, des prés, de la poulinière, il faut qu'il l'amortisse sur la vente de ses poulains.
J'avais une fois fait le calcul à vue de nez, j'avoue j'aurais pas la foi de le refaire, mais pour un poulain lambda (j'entends par-là sans avoir payé la saillie du crack à 2000€) ça donnait du 5000-6000 euros de coût au sevrage.

Tillandthea

Initié
 

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 158
3 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h47

Déjà le prix de la saille si l'éleveur n'est pas propriétaire de l'étalon. Suivant le papier, rien que ça, ça peut monter entre 1000 à 5000€.

Tu rajoutes comme dit précédemment les coûts d'entretiens de la poulinière (suivi véto en plus des suivis MF, vaccins, ostéo, la nourriture, éventuels compléments etc...)

Tu rajoutes le coût de la paille/foin etc... (alors ça, certains font eux-mêmes donc certes ça coûte moins cher, mais d'autres achètent lorsqu'ils n'ont pas suffisamment de terrains )

Ensuite, les coûts liés au poulain/foal lui-même, comme la poulinière l'aliment et les compléments, le suivi véto et lié à la santé.

Et puis tous les frais annexes liés à la structure, l'électricité, l'eau, le remboursement d'un bâtiment ou d'un engin agricole, ben oui, tout ça on n'y pense pas forcément mais ça coûte cher à l'élevage et donc va aussi participer au coût de vente

Rajoute à ça si c'est un jeune cheval (j'entends par là, proposé à la vente après 3 ans), ben tu rajoutes la manipulation, le débourrage, les éventuels présentations et sorties concours jeunes chevaux... Ben oui, faut aussi payer le cavalier qui fait tout ce travail dessus, et ça bien souvent ce n'est pas l'éleveur qui le fait mais bien un professionnel qu'il doit rémunérer

Tersero

Initié
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 189
12 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h48

Le calcul est assez simple et il y a des tas de publications sur les réseaux qui reprennent les cours liés à l’élevage.

Dans votre réflexion vous ne prenez pas en compte la rémunération du travail fournit par les éleveurs.

On élève des chevaux de dressage, petite liste des coûts:
Saillie (paillettes/dose): je prend la fourchette basse pour nous: 1000€ hors taxes
Envoi: 100€ par dose (donc si plusieurs chaleur et plusieurs doses par chaleur on multiplie)
Échographie: 30€/ l’écho
Insémination: 60€
Total au moins cher 1190€

11 mois de gestation, entretien de la poulinière:
Maréchal 4x l’an pour parrage 60x4 240€
Dentiste 75€
Osteo 75€
Vaccins 150€
Vermifuges/copro 100€
Floconné 300€
Compléments 150€
Paille/foin/pré 550€
Encore une fois j’ai vraiment tout compte au moins cher, sans rien de particulier, pas de bobo ou autre 1640€

Frais administratif divers 200€ (depuis l’insémination jusqu’à l’inscription du poulain)

Intervention du véto à la naissance 150€

Entretien poulain et poulinière environ 8 mois jusqu’au sevrage
Parrage
Vermifuge/copro
Osteo/bobologie
Foin/paille/pré
Floconne/complément (1640/11x8) 1192€

Entretien du poulain pendant 3 ans, je vais pas être vache et compter 1500€/l’an = 4500€
Soit une moyenne de 125€ par mois pour la nourriture et les soins, ce qui ne me parait pas deconnant du tout si on veut faire les choses correctement

Coût total 8872€ pour un poulain a 3 ans avant débourrage. Évidemment le travail n’est pas rémunéré dans mon petit calcul. Évidement ça dépend de la région où on se trouve et du type de cheval qu’on élève.
Je n’ai pas compté le prix de départ de la poulinière à amortir le nombre d’année de sa carrière ni les amortissements de l’infrastructure (écurie)
Si on fait son foin soi-même il y a les machines et les entretiens aussi

Je ne trouve pas que les prix soient fou

Tillandthea

Initié
 

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 158
9 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h48

Ah oui, et en plus de tout ça, j'ai oublié de le préciser, mais l'éleveur ajoute également une petite marge sur tout ce qu'a coûté le poulain, histoire de pouvoir se rémunérer. Cela peut servir pour payer ses factures et manger à la fin du mois

Chachiii57

Expert
   

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 965
1 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h50

En tapant dans google "prix poulain ifce", on trouve un document de 2023, avec le détail des prix. L analyse a été effectuée en Normandie, terre où il est plus facile d'élever par rapport à la proximité des étalons, et la présence d'herbe de bonne qualité et en quantité suffisante.
Dans le sud par exemple, le foin doit souvent être importé, et est distribué à l'année

Le tarif du grain varie beaucoup selon les régions aussi

Tonya

Membre ELITE Or
  

Trust : 289  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11895
6 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h57


quanele a écrit le 15/09/2023 à 09h35:

Logiquement si vous êtes éleveur vous avez des champs, vous faites votre foin, vous achetez de la paille OK (110-130€ la tonne), les grains OK...
Il y a l'histoire de la saillie, de l'entretien de la poulinière...


Prends donc ta calculatrice et chiffre-moi tout ça:

Prix d'achat des terres et des bâtiments + l'entretien et les frais d'utilisation basique (eau, électricité...)
Salaire par rapport aux heures de travail (temps à l'élevage mais aussi aux cultures à semer/ramasser/conditionner...).
Materiel et entretien du dit matériel (mécanique, fuel, temps passé...).
Budget paille et grain d'une poulinière sur l'année.

Prix d'une très bonne saillie et suivi gyneco qui va avec (rien qu'une écho, c'est combien pour toi?)
Prix de la dite poulinière et son entretien.
Prix de revient d'un poulain de 3 ans.

15000€ à 3ans, ca fait un chiffre de 208€/mois pour l'éleveur hors dépenses.

Il faut en vendre des bourriquets pour être rentable...

Anemone47

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13095
5 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h58

- TVA 20 % .....le petit détail qui fait la différence entre la vente chez un éleveur pro et un particulier , vous allez me répondre" oui mais vous la récupérez sur les charges " : ben on récupèrede la TVA à 5,5 ou 10 % essentiellement .
- toutes les charges de structures entrent dans le calcul du coût de revient ( normalement ...) , donc les emprunts , les assurances , les charges sociales , les taxes et cotisations diverses et variées, l'entretien de toutes les " bouches inutiles " : vieilles poulinières , poulain cabossé invendable , répercussion des coûts des poulains morts avant commercialisation etc ...

Et peut-être égalementlamarge envisagée pour se rémunérer ? Non ?

J'ajoute que pour ma part je suis loin des prix mentionnés dans le post initial en ce qui concerne mes 3 , voire 4 ans non debourrés

Tonya

Membre ELITE Or
  

Trust : 289  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11895
2 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 10h59

tersero tu comptes vraiment au ras des pâquerettes!

Tersero

Initié
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 189
0 j'aime    
Prix chevaux, inflation, élevage
Posté le 15/09/2023 à 11h09

tonya
Oui tout à fait c’est vraiment au moins cher du moins cher
Du coup ça donne la perspective de ce que ça peut coûter
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Prix chevaux, inflation, élevage
 Répondre au sujet