Enfant en précocité intellectuelle

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 276 277 278 279 280 281 282 283
Auteur
146971 vues - 4241 réponses - 2 j'aime - 16 abonnés

Narce

Membre d'honneur
   

Trust : 243  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2998
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 16h27

Hello CA,

J'ai vu sur plusieurs topics que certaines personnes étaient comme moi , c'est-à-dire "surdouées". J'aime pas du tout ce terme parce que ça nous classe dans une idéologie.

Voici un lien sur l'échec scolaire des EIP : www.jankech.ch/pdf/echecfr.pdf

D'après ce lien, il y aurait 1/3 largement au dessus du lot scolairement, 1/3 dans la bonne moyenne, 1/3 en échec scolaire. Les chiffres étant approximatifs, il me semble cependant qu'il y ait plus d'échec scolaire que de réussite...

Je me suis dit que ce serait pas mal de faire un post sur lequel on pourrait en parler.

Comment vous vous en êtes rendus compte ? vous avez fait des test je pense ?

Et vous le vivez comment au quotidien ?

J'ai fait des tests à mes 12 ans et depuis je suis suivie par une psy. Depuis toute petite, je suis en avance sur tout. Je pose des questions qui ne sont pas de mon âge. Mes parents ont fini par prendre peur et m'ont donc amené chez ma psy, car il y avait pas mal de questions auxquelles ils ne pouvaient pas répondre.

Ce n'est que depuis quelques mois que j'ai commencé à l'accepter. Sauf que c'est très dur, car malgré tout on est "différent" dans notre façon de raisonner et on a souvent du mal à s'intégrer avec toutes les autres personnes.

Au niveau de l'école ben c'est la catastrophe. Il y a 2 ans j'en ai fait une phobie, et j'ai pilé des 4 pieds pour y aller. Actuellement je suis en alternance. Je m'épanouie au travail, mais lorsqu'il s'agit d'aller 2 jours en cours, ça me rend folle ! Je m'ennuie car je ne vois pas l'intérêt d'apprendre toutes ces choses inutiles. Cela m'a aussi valu de gros problèmes avec les profs, qui estimaient que je n'étais qu'une fainéante qui pouvaient mieux faire.

J'ai toujours eu du mal à me faire des ami(e)s car on me faisait bien comprendre que j'étais "différente" et que mes sujets de conversation n'intéressaient personne. En étant précoce, on voit le monde différemment des autres, on n'est pas dans le moule...

Mais en tant que "surdouée", je fais tout pour essayer de me fondre dans la masse et c'est vraiment pas facile.

Voilà un peu pour moi, je serais très heureuse de pouvoir en parler avec d'autres personnes !

Je vous mets des liens très intéressants pour ceux qui ne connaissent pas :

http://www.enfantsprecoces.info/categorie/la-precocite-intellectuelle/

http://nouvsite.anpeip.org/index.php?option=com_flexicontent&view=items&cid=362&id=384&Itemid=829

http://www.lexpress.fr/styles/psycho/adulte-surdoue-comment-gerer-la-difference_1320964.html

Je vous invite également à aller sur ce forum, qui a été uniquement conçu pour les précoces : http://www.zebrascrossing.net/

Il est très intéressant et regroupe globalement tout concernant le sujet

Avant de vous lancer dans le post, je vous invite à regarder cette conférence. Elle dure 1h30 mais récapitule très bien tout ce dont le post parle depuis le début



Edité par narce le 08-02-2014 à 20h46

Meliehorse

Apprenti
  

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
2 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 07/04/2017 à 17h24

Ah enfin une copine, moi non plus je ne sais pas dire non et ça m'agace! Car après on me prend pour la bonne poire de service malgré les avertissements de ma mère...

HELP !

Tu es en couple ?

MP si tu veux

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
2 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 07/04/2017 à 23h07


rirou27 a écrit le 07/04/2017 à 16h36:
Je vois que le poste est ressorti. Ma situation a pas mal évolué ces derniers mois et je me questionne beaucoup, surtout sur l'aspect du couple hp/non hp.
Si certaines ou certains ont un avis ou des réponses la dessus je suis preneuse ..l


C'est le cas avec mon mari et ça se passe très très bien!!!! depuis 6 ans ensemble, 3 ans de mariage et un enfant...Pourquoi ça se passe bien?
Car il accepte ma manière d'être et mes éternelles question et mon éternel cerveau qui bouillonne sans poser de questions, et sans s'en agacer....il m'apaise car calme mes dérives cérébrales....
Et moi même si des fois je me dis au fond de mes pensées qu'il est pas toujours très malin, au final je l'envie et l'accepte vraiment comme il est car il est tellement plein de qualité que je lui envie au fond...

Mais pour que cela fonctionne il faut vraiment je pense être dans la tolérance et l'acceptation mutuelle de la différence de l'autre côté fonctionnement mental

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
1 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 07/04/2017 à 23h08


rirou27 a écrit le 07/04/2017 à 16h41:
Meliehorse , j'ai un âge un peu plus proche du tien. Pour ma part je suis encore dans une phase de transition au niveau des amis. Cad que je commence à choisir de qui je souhaite m'entourer ou au contraire prendre des distances même si je rencontre encore des difficultés à ce niveau là. Par contre clairement je ne sais pas dire non lorsqu'on me demande un service ou de l'aide alors que j'aimerais sincèrement pouvoir remballer certains qui, je le sais, m'oublieront très vite dès service rendu


Ah ici idem...je ne sais pas dire non, mais je commence à apprendre à 36 ans lol

Mathilde_b

Membre d'honneur

Trust : 228  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1467
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 30/08/2017 à 00h18

Salut. Fatiguée ce soir, épuisée... ça fuse dans tous les sens j'ai l'impression de perdre pied. Très seule, n'ai personne.

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1440
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 04/09/2017 à 10h20

mathilde_b

Tu veux parler un peu ? Raconter ta vie ? Râler ?

Adlynh_derpy

Expert
   

Trust : 112  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 537
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 06/09/2017 à 21h23

Je remonte ce topic car je me pose des questions sur mon cas. Jusqu'à maintenant je ne me posais pas trop la question même si j'ai toujours eu le sentiment d'être différente des autres, inférieure et inadaptée à la société, mais je me pensais juste inadaptée avec un un léger retard mental. Jamais je me suis dit que je pouvais être surdouée ou avoir un gros QI, je pense même être en dessous de la moyenne.
Mais le doute m'a gagné quand j'ai commencé à entendre parler des HPI et encore plus quand mon plus jeune frère a été diagnostiqué HP avec 135 de QI. En lisant les témoignages et reportages je trouve des similitudes pour mes autres frères et soeurs (hypersensibilité, QI élevé, différence...) mais j'ai du mal à me reconnaitre dans ce qui est décrit. Comme j'ai dit je ne pense pas avoir un QI au dessus de la moyenne, mais plutôt légèrement en dessous, je n'ai jamais été très bonne à l'école et je devais travailler 2 fois plus que mes camarades pour arriver au même résultat, je suis très mauvaise en maths, calcul mental et je n'ai aucune logique mathématique, je ne comprends pas beaucoup de choses que les autres comprennent facilement et j'ai de gros troubles de la mémoire depuis quelques années. En revanche j'ai peut être eu quelques similitudes étant plus jeune, mais là encore je n'ai jamais vu un psy de ma vie et donc jamais fait de test de QI donc je ne suis pas sûre. Cela fait maintenant 1 ou 2 ans que je m’interroge mais je n'ai malheureusement pas les moyens de payer un psy et des tests, et même si je ne me considère pas heureuse dans ma vie, j'ai tellement eu l'habitude de tout nier que j'aurais l'air débile devant un psy à dire que j'ai pas spécialement de problème et que tout va bien Bref c'est compliqué et c'est tellement le bordel dans ma tête que je ne sais pas par où commencer, mais j'avais envie d'en parler avec des gens et d'avoir des pistes pour comprendre ce que je suis réellement.

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1440
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 06/09/2017 à 22h13

Bonsoir adlynh_derpy,

Sache déjà que tes résultats scolaires et ton mauvais niveau en mathématiques ne veut pas dire que tu n'est pas HP. Tous les HP n'ont pas eu de bons résultats scolaires (certains étaient catastrophiques à l'école, ou en maths, ou dans les matières littéraires, ou partout...).
Cependant si les descriptions (j'aime bien celle de douance.be même si elle est très imprécise... C'est une bonne entrée en matière on va dire).
Sache que personne ne peut te dire que tu es ou n'es pas HP à part un psychologue qualifié après passage d'un test (qui ne comporte pas qu'une partie "épreuve" mais aussi une longue anamnèse...). Les autres personnes (y compris psychiatres, etc...) ne peuvent qu'émettre des suppositions, et ces suppositions peuvent être biaisées par leur idée personnelle de ce qu'un HP "est".
Ne te fie surtout pas à un test de QI sur internet, ca n'a pas grand chose à avoir avec un vrai test (la facon dont tu réfléchis compte au moins autant que ton "efficacité" : ce qui intéresse le psychologue, c'est ton chemin de réflexion, ce qui ne peut pas se déterminer sur internet...
On est très mauvais juge de son intelligence. Je suis tombée des nues lorsque j'ai découvert ma douance (il y a moins d'un an !).

En revanche si tu te sens inadaptée, différente, hypersensible... Ces impressions sont complètement légitimes Tu peux les ressentir sans être HP. Et aussi en étant HP.


Tu n'aurais pas l'air débile devant un psy à lui dire que tu n'as pas de problème. Pas du tout. Le fait que tu ne te sentes pas heureuse est une justification amplement suffisante.


Cette période de découverte est fort complexe à vrai dire : je me souviens qu'entre la première remarque de ma psy sur le sujet et le résultat de mon test j'ai mouliné à fond. J'étais complètement déboussolée, mon esprit tournait dans tous les sens : pendant 3h j'étais convaincue de l'être, c'était "la seule solution", et ensuite pendant 3h je me disais que j'étais bien trop bête pour ca, pas si exceptionnelle, que les caractéristiques où je me reconnaissais, tout le monde pouvait se reconnaître dedans... Une vraie toupie ! Je n'arrivais pas à me suivre.
(je ris mais c'était extrêmement angoissant en fait...)

Il y a un truc à retenir quand même : que tu sois HP ou pas, ca ne change pas la personne que tu es. Tu ne rentres pas dans une boîte, ce n'est pas une étiquette. C'est à voir comme une caractéristique, comme d'être droitier ou gaucher, mais qui ne change absolument pas la personne que tu es.
Par contre si tu apprends un jour que tu l'es, ca t'aidera à mieux te servir de ses mains : écrire de la main droite toute sa vie alors qu'en fait on est gaucher, c'est fatigant...

Bon courage à toi !

Adlynh_derpy

Expert
   

Trust : 112  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 537
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 06/09/2017 à 22h49


lakchmi a écrit le 06/09/2017 à 22h13:

Cette période de découverte est fort complexe à vrai dire : je me souviens qu'entre la première remarque de ma psy sur le sujet et le résultat de mon test j'ai mouliné à fond. J'étais complètement déboussolée, mon esprit tournait dans tous les sens : pendant 3h j'étais convaincue de l'être, c'était "la seule solution", et ensuite pendant 3h je me disais que j'étais bien trop bête pour ca, pas si exceptionnelle, que les caractéristiques où je me reconnaissais, tout le monde pouvait se reconnaître dedans... Une vraie toupie ! Je n'arrivais pas à me suivre.
(je ris mais c'était extrêmement angoissant en fait...)


C'est exactement ce que je vis actuellement. x) D'un côté en lisant les témoignages je me dis "peut être bien que.." et après coup je me dis que je me fais sûrement des idées et que je suis trop bête ou que je ne correspond pas à 100% des critères...
J'aimerais vraiment pouvoir mettre des réponses à mes questions, savoir pourquoi toute ma vie j'ai toujours été en décalage par rapport aux autres, tantôt traitée d'attardée mentale par mes profs, tantôt traitée d'intello par mes camarades car je préférais regarder "C'est Pas Sorcier" plutôt que Loft Story... Je souffre d'autant plus que mes plus jeunes frères et soeurs ont eu droit aux séances de psy et même aux diagnostiques alors que moi personne ne s'est jamais soucié de mon cas, peut être car je le cachais trop bien et que je sais malgré tout me fondre dans la masse...

Le problème actuellement est plutôt financier, le psy ça coûte cher et c'est pas remboursé par la sécu, et les tests encore moins. :( Je suis encore plus énervée de me dire que ma mère l'a fait pour mes frères et soeurs malgré sa situation financière pas top alors qu'à l'époque où j'étais ado mes parents avaient largement les moyens de payer le psy. Bref je vais pas m'étendre sur mes rancœurs familiales, mais tout ça pour dire que je vivrais peut être mieux en sachant si je suis réellement HP ou pas, même avoir la confirmation que je suis tout à fait lambda, ou bien retardée mentale m'apaiserait.

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1440
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 06/09/2017 à 23h41

adlynh_derpy Je vois.
En effet le test n'est pas gratuit (entre 200 et 300€ en gros).

Ah savoir que si tu te rends en CMP tu pourras consulter un psychologue gratuitement. Par contre ils ne sont pas spécialement formés à la douance et ca ne sera pas le moment de passer le test : mais ca peut quand même te faire beaucoup de bien.
Je te conseille de passer par le forum adulte-surdoue.org qui m'a beaucoup apportée (même si je n'y suis pas restée très longtemps, j'ai continué mon cheminement seule avec ma psy après). Ne serait-ce que pour continuer à tourner autour du pot et pour lire un peu d'autres témoignages (moi, je me suis tellement reconnue dans certains que j'en pleurais en les lisant... Ca c'était dans les moments "je le suis forcément", et après je lisais d'autres témoignages dans lesquels je ne me reconnaissais pas alors du coup je ne l'étais plus du tout... )
(d'ailleurs sur ce forum une admin envoie des listes de psychologues habilités à faire passer le test...)

Il faut savoir que certaines mutuelles peuvent le rembourser si tu en as une.



C'est souvent familial. Ca ne veut pas dire que tous les membres d'une même famille sont touchés mais ca peut. Tu as le droit de trouver la situation injuste si tout le monde a passé son test et pas toi... On le serait probablement aussi à ta place !
Encore une fois, je n'ai aucunement la place d'un soignant et ne suis pas "habilitée" à statuer sur ce genre de choses mais au vu de tes propos, cela m'étonnerai beaucoup que tu sois en déficience intellectuelle (c'est d'ailleurs rare d'avoir une fratrie très éloignée en terme de QI en plus... Tu es peut être dans la moyenne, mais probablement pas en dessous)
Avant de passer mon test je parlais à mon copain de mon angoisse d'avoir de très mauvais résultats...
- imagine je découvre que je suis largement en dessous de la moyenne...
- bah si c'est le cas, tu auras exploité tes faibles capacités à 100 vu tout ce que tu fais ! C'est génial aussi !


Je sais que ca rend fou ce moment, à vrai dire j'étais vraiment dans une "urgence" de passer le test pour enfin savoir lorsque ma psy m'en a parlé... Ce temps m'a aussi permis de me positionner vis à vis de tout ca et de remettre les choses à leur place : encore une fois, que tu le sois ou pas, tu restes toi. Le test peut t'apporter d'en savoir davantage sur toi-même mais ne change pas ce que tu es, tu seras toujours la même personne, celle que tu es depuis le début .

Faut que je dorme... Bonne nuit !

Ravlilia

Membre VIP

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3603
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 07/09/2017 à 10h56

lakchmi je m'incruste dans le post désolée.
Comment trouver un psy specialisé HP pour en parler et eventuellement passer les tests?

Je cherche à le faire suivre de tte façon alors autant faire d'une pierre deux coups...

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1440
1 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 07/09/2017 à 13h16

ravlilia Sur adulte-surdoué.org, si tu contactes une admin, elles donnent des listes par région (ou directement via le référent région du forum) : elles les diffusent par MP et pas en public pour éviter trop de controverse (c'est une liste de psychologues disons "approuvés").
Sinon via une autre association de HP adultes (ou même enfants mais ce n'est pas le même test donc pas le même psychologue en général, même s'il peut faire passer les deux...).

Pourquoi voir une personne qui est vraiment "spécialisée" ou au moins "très bien sensibilisée" ? Sur le forum j'ai lu des témoignages limites déchirants (quand on connaît l'importance du résultat pour le concerné, qui veut absolument une réponse : OUI ou NON mais une réponse claire bordel !) : des personnes dont le résultat du test chiffré était hétérogène (donc plus difficilement interprétable) et où le psychologue n'a pas su/pu statuer... C'est assez terrible je pense de ressortir avec un résultat "ptet ben qu'oui, ptet ben qu'non"...

Moi je consulte en sud-ouest IDF (RER B). Une psychopraticienne (= pas psychologue) qui reçoit principalement des HP (enfant et adulte). Elle ne fait pas passer les tests (forcément, elle n'est pas psychologue) mais fait appel à une collègue psychologue qui vient les faire passer dans ses locaux lorsque c'est nécessaire.

Ravlilia

Membre VIP

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3603
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 07/09/2017 à 13h22

lakchmi je suis en seine et marne moi dommage ta praticienne risque d'etre un peu loin.

Merci de ta reponse je vais aller voir le site dont tu me parles!

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 11h10

adlynh_derpy

Je me retrouve dans ce que tu dis, je n'ai pas été testée et je ne sais pas si je suis zèbre ou non. Je sais juste que je me retrouve énormément dans tous ces critères, après est-ce une question de neuro-droitier ou de douance je ne saurais pas le dire.
J'ai ce décalage depuis le plus jeune âge, à me poser une multitude de questions et à trouver mon confort auprès des adultes qui étaient beaucoup plus intéressants que ceux de mon âge. Je n'ai pas eu de difficultés à apprendre à lire (enfin à part une légère dyslexie) ou a apprendre dans mon année de cp, mais après changement d'école, nouveaux camarades, j'ai été rabaissée et mise de côté car j'étais "trop sérieuse" et que "j'avais que des bonnes notes" et "trop différente" bref, à partir de là ça été l'hécatombe, chute des notes, inhibition intellectuelle et ce cercle ne m'a jamais quitté ! Je me suis mise des freins moi-même et j'ai commencé à "étudier" les autres pour calquer leur façon d'être et paraître plus normal ... être plus acceptée .... la grosse erreur car on fini par ne plus savoir qui on est vraiment et j'ai fini par me demander si ce que j'étais était vraiment moi ou pas, si mes peurs et mes envies étaient vraiment les miens breeeeeffff la grosse galère dans ma tête quoi !
Je suis aussi incapable (ou avec beaucoup de mal) de synthétiser quelque chose, j'ai trop de pensées qui arrivent en même temps, je suis capable de trouver une solution mais pas d'expliquer le chemin, comme je suis incapable de mettre des mots sur ce que je pense.

Après se faire diagnostiquer ou non ... j'y ai pensé parce que j'avais besoin de savoir si je rentrais dans une case ou non, j'avais besoin d'explications du pourquoi je suis comme ça et qu'est ce qui cloche chez moi et le fait d'avoir été dévalorisée une grande partie de ma vie j'avais besoin de pouvoir dire "haha vous voyez je suis pas nul" Puis vue le coût je ne l'ai pas fait et à l'heure actuel ce qui m'importe c'est de savoir qu'au final je ne suis pas seule dans ce cas et que "je suis ce que je suis" (et j'essaye de me persuader que je ne dois rien à personne mais ça c'est pas encore entré dans ma tête xD)

Bon en vrai je pourrais en parler des heures et des heures x)
je suis contente que ce topic ait été remonté :p

Cudowny

Membre VIP
 

Trust : 153  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4127
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 12h28

Pour les HP adultes, comment gérez vous le travail au quotidien ? Je suis considérée comme une "instable", j'ai envie de changer de travail tous les 6 mois, je m'ennuie très rapidement (encore + quand l'ambiance n'est pas terrible), j'ai l'impression de faire rapidement le tour et de ne plus évoluer... mais bon, dans une petite région, on finit par se faire une réputation médiocre lorsqu'on change tout le temps de travail...

Comment certains gèrent ça ici? J'ai continuellement envie d'apprendre et l'impression que, une fois les études finies, bah il n'y a plus rien, les jours sont identiques et filent à toute vitesse sans profiter du reste...

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 16h52

Meme problème, mais je ne démissionne pas ... Cest une vraie corvée daller au boulot mais j'ai besoin de cette base pour le reste , et du coup a côté j'ai un million de projet qui m'occupent.... Je tente de me lancer comme pastelliste animalière, j'ai deux/trois projets de bd en cours, je donne des cours d'équitations et en ce moment j'ai un deuxième job en plus ... Sans compter tous les projets qui restent a l'état de projets ... Beaucoup de non aboutit car a partir du moment ou j'ai compris le truc je passe a autre chose ... Cest un peu un problème d'ailleurs...
Page(s) : 1 ... 276 277 278 279 280 281 282 283
Enfant en précocité intellectuelle
 Répondre au sujet