Enfant en précocité intellectuelle

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 277 278 279 280 281 282 283
Auteur
146930 vues - 4241 réponses - 2 j'aime - 16 abonnés

Narce

Membre d'honneur
   

Trust : 243  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2998
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 16h27

Hello CA,

J'ai vu sur plusieurs topics que certaines personnes étaient comme moi , c'est-à-dire "surdouées". J'aime pas du tout ce terme parce que ça nous classe dans une idéologie.

Voici un lien sur l'échec scolaire des EIP : www.jankech.ch/pdf/echecfr.pdf

D'après ce lien, il y aurait 1/3 largement au dessus du lot scolairement, 1/3 dans la bonne moyenne, 1/3 en échec scolaire. Les chiffres étant approximatifs, il me semble cependant qu'il y ait plus d'échec scolaire que de réussite...

Je me suis dit que ce serait pas mal de faire un post sur lequel on pourrait en parler.

Comment vous vous en êtes rendus compte ? vous avez fait des test je pense ?

Et vous le vivez comment au quotidien ?

J'ai fait des tests à mes 12 ans et depuis je suis suivie par une psy. Depuis toute petite, je suis en avance sur tout. Je pose des questions qui ne sont pas de mon âge. Mes parents ont fini par prendre peur et m'ont donc amené chez ma psy, car il y avait pas mal de questions auxquelles ils ne pouvaient pas répondre.

Ce n'est que depuis quelques mois que j'ai commencé à l'accepter. Sauf que c'est très dur, car malgré tout on est "différent" dans notre façon de raisonner et on a souvent du mal à s'intégrer avec toutes les autres personnes.

Au niveau de l'école ben c'est la catastrophe. Il y a 2 ans j'en ai fait une phobie, et j'ai pilé des 4 pieds pour y aller. Actuellement je suis en alternance. Je m'épanouie au travail, mais lorsqu'il s'agit d'aller 2 jours en cours, ça me rend folle ! Je m'ennuie car je ne vois pas l'intérêt d'apprendre toutes ces choses inutiles. Cela m'a aussi valu de gros problèmes avec les profs, qui estimaient que je n'étais qu'une fainéante qui pouvaient mieux faire.

J'ai toujours eu du mal à me faire des ami(e)s car on me faisait bien comprendre que j'étais "différente" et que mes sujets de conversation n'intéressaient personne. En étant précoce, on voit le monde différemment des autres, on n'est pas dans le moule...

Mais en tant que "surdouée", je fais tout pour essayer de me fondre dans la masse et c'est vraiment pas facile.

Voilà un peu pour moi, je serais très heureuse de pouvoir en parler avec d'autres personnes !

Je vous mets des liens très intéressants pour ceux qui ne connaissent pas :

http://www.enfantsprecoces.info/categorie/la-precocite-intellectuelle/

http://nouvsite.anpeip.org/index.php?option=com_flexicontent&view=items&cid=362&id=384&Itemid=829

http://www.lexpress.fr/styles/psycho/adulte-surdoue-comment-gerer-la-difference_1320964.html

Je vous invite également à aller sur ce forum, qui a été uniquement conçu pour les précoces : http://www.zebrascrossing.net/

Il est très intéressant et regroupe globalement tout concernant le sujet

Avant de vous lancer dans le post, je vous invite à regarder cette conférence. Elle dure 1h30 mais récapitule très bien tout ce dont le post parle depuis le début



Edité par narce le 08-02-2014 à 20h46

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 534  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1583
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 17h33

Bonjour, je m'incruste pour partager mon ressenti par rapport au terme "précoce" qui est le plus répandu dans les associations comme l'ANPEIP (surdoué c'est vraiment lourd).

Ce terme m'a toujours gêné car il sous-entend qu'on est en avance mais qu'on se fait rattraper par le gros des troupes plus tard. Exactement comme une puberté précoce: certains commencent leur puberté vers 9 ou 10, par exemple mais à 20 ans, on ne sait pas qui a été formé à 11 et qui l'a été à 15.

Or, ce n'est pas parce qu'on est adulte qu'on se sent moins décalé. On n'est pas rattrapé par les autres.

Qu'en pensez-vous ?

U_udada

Initié
 

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 56
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 18h09

Bonjour à tous,
Tiens je n'avais pas vue ce poste ! J'ai été il y a pas si longtemps diagnostiquée précoce. C'est mon petit frère qui à tout enclenché, il appris à lire très vite avant le cp, avait une obsession pour le rangement ; il ne jouait pas avec ces jouets, il les rangeait durand des heures. Ma mère est tomber sur un site internet par hasard, a fait diagnostiquer mon frère zèbre puis j'ai suivi, et il se trouve que ma mère est aussi hp, mon père également. C'est peut etre genetique finalement...

Intéressant de voir comment hp adulte gère leur vie avec cette "différence". Étant juste au lycée, je ne rencontre pas du tout les même problèmes, j'ai du mal à m'entendre avec des personnes de mon âge, et je comprend vite donc m'ennuie énormément en classe, j'ai aussi beaucoup de mal à synthétiser mes idées.

Mais j'aimerais savoir si vous connaissez le TDA/H? (Trouble du Déficit de l'attention avec ou sans Hyperactivité)
En effet beaucoup de personne sont hp mais aussi tdah sans le savoir. Moi même atteinte de ce trouble, j'oublie tout, je ne sais pas m'organiser, je suis en arborescence, remettant tout à plus tard, plein de fautes d'étourderies, parfois beaucoup de mal de ce concentrer sur une tâche précise, bref c'est le bazard là haut
Ce trouble est souvent "camouflé" par le hp . Les personnes atteinte du tdah compense avec le hp, donc difficile de le voir. Soit il est diagnostiqué dès la petite enfance, soit plus tard, soit jamais pour les personnes n'ayant pas eu accès aux informations nécessaires.
Je ne suis pas neuropsychologue, si vous voulez en savoir plus Google est votre amis , il serait bête de vous dire des bêtises par ignorance de ma part .
Et puis attention, hyperactivité n'est pas que phisyque, elle est aussi psychique. Ça fuse tout le temps, c'est jamais "posé".
Il s'avère que ma mère, mon père et mon frère ont également ce trouble décidément...

Je peut vous dire que c'est fatiguant tout ça...


Édit: fautes

Édité par u_udada le 08-09-2017 à 18h41



U_udada

Initié
 

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 56
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 18h13


labonnepoire a écrit le 08/09/2017 à 17h33:
Bonjour, je m'incruste pour partager mon ressenti par rapport au terme "précoce" qui est le plus répandu dans les associations comme l'ANPEIP (surdoué c'est vraiment lourd).

Ce terme m'a toujours gêné car il sous-entend qu'on est en avance mais qu'on se fait rattraper par le gros des troupes plus tard. Exactement comme une puberté précoce: certains commencent leur puberté vers 9 ou 10, par exemple mais à 20 ans, on ne sait pas qui a été formé à 11 et qui l'a été à 15.

Or, ce n'est pas parce qu'on est adulte qu'on se sent moins décalé. On n'est pas rattrapé par les autres.

Qu'en pensez-vous ?


Ton raisonnement est intéressant mais n'étant pas adulte je ne peux pas y répondre, cependant curieuse de voire les réponses !

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 18h20

J'ai les mêmes "symptômes" que toi mais je ne sais pas si je suis tda ou pas 🙂 et cest la plaie au quotidien ... Surtout quand tes avec quelqu'un de limite maniaque et organisé !!

Mais le pire cest le cerveau en non stop, je ne sais pas comment font ceux qui "ne pensent a rien" et surtout je me suis toujours demandé si c'était reelement possible ou si c'était juste une expression ... Et le pire je crois cest pendant les rapports ... Bon on est pas dans la partie adulte mais meme pendant mon cerveau ne s'arrête pas et du coup j'ai du mal a vivre le truc ... Breeff !!

Un truc qui me gene par contre cest la conversation avec certaines personne ... Souvent j'ai droit a un "mais je parle pas de ca" alors que je répond en rapport avec le sujet

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 18h26

labonnepoire

Précoce est surtout utilisé pour les enfants dans le sens ou enfants ont est précoce sur notre façon de penser ou sur d'autres facultés, cest sur qu'une fois adulte on va avoir du mal a parler de précocité, ce sera plus de douance ou perso j'aime bien le terme de zebre !
Je pense qu'on a trop généralisé le terme, peut être par facilité de langage ou de compréhension
Car cest claire qu'une fois adulte on ne se sent plus du tout "précoce"... Décalé ca oui !

U_udada

Initié
 

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 56
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 18h36


akari-chan a écrit le 08/09/2017 à 18h20:
J'ai les mêmes "symptômes" que toi mais je ne sais pas si je suis tda ou pas 🙂 et cest la plaie au quotidien ... Surtout quand tes avec quelqu'un de limite maniaque et organisé !!

Mais le pire cest le cerveau en non stop, je ne sais pas comment font ceux qui "ne pensent a rien" et surtout je me suis toujours demandé si c'était reelement possible ou si c'était juste une expression ... Et le pire je crois cest pendant les rapports ... Bon on est pas dans la partie adulte mais meme pendant mon cerveau ne s'arrête pas et du coup j'ai du mal a vivre le truc ... Breeff !!

Un truc qui me gene par contre cest la conversation avec certaines personne ... Souvent j'ai droit a un "mais je parle pas de ca" alors que je répond en rapport avec le sujet

Le hort sujet m'arrive très souvent... Malheureusement mes études en subit les conséquences.. La plupart du temps lorsqu'on nous demande de faire un commentaire composé, d'écrire un récit etc je suis hort sujet et c'est très frustrant... Également avec les autres lors de conversation.. C'est très pesant..

Pour le tda/h ça vaut le coup de creuser, il y a la possibilité de prendre des médicaments/d'être suivi par plusieurs professionnels, pour apprendre à gerer sa "différence" (grrr je n'aime pas ce terme...). Mais évidemment cela à un coût, ce n'est pas accessible à tout le monde.. Mais je peux te dire que j'ai vue la différence, sa change vraiment la vie...

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 19h09

Le problème ... Le coût :)
Et j'ai déjà des traitements pour une maladie de crohn j'avoue ne pas avoir envie de prendre des choses en plus ...
Ca a déjà été la galère quand j'ai du prendre anti dépresseur et anxiolitiques ... :/

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1436
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 19h23

akari-chan Tu verras. Peut être qu'un jour tu décideras que c'est à toi-même que tu dois bien cette "reconnaissance" .
Si tu ne ressens pas l'urgence de passer le test, ni l'envie, en effet ce n'est pas nécessaire. Pour moi c'était une réelle urgence, un besoin. Il FALLAIT que je sache. Pas pour l'étiquette mais pour avoir cette relecture sur ma vie et sur ma personne, sur mes interactions.

cudowny Moi mes plus grands problèmes au travail c'est globalement :
- mon manque de confiance en moi : je vois mes failles et mes défauts, je les vois très gros...
- le fait de "tout" percevoir en même temps : j'ai du mal à prendre des décisions parce que je visualise toutes les conséquences possibles...
- dès que ca ne m'intéresse pas, je m'investis à 0%. Et j'angoisse.
- socialement, je suis "acide" ou "brut de décoffrage". Je n'ai pas de filtre en fait... Donc je peux faire des remarques "déplacées" sans m'en rendre compte notamment.
Je cherche encore comment aller bien. Là je suis dans une nouvelle mission, ca se passe bien. C'est dur intellectuellement mais à ma portée donc ca me plait, et surtout, je suis amenée à prendre des décisions "tout blanc/tout noir", ca me soulage et me rassure : je fais des calculs, une fois le calcul fait je n'ai plus de questions à me poser !
Socialement j'ai fini par me dire (après les résultats du test) que j'étais comme ca et puis c'est tout, moi je fais un peu attention mais les autres n'ont qu'à faire avec !

labonnepoire Tout à fait, le terme "enfant précoce" est un peu incorrect. Surtout qu'un enfant surdoué n'a pas d'avance sur un autre enfant, il est différent dans son mode de fonctionnement... Du coup on est tous des adultes précoces ?
Je préfère parler de surdoué mais c'est malheureusement connoté en France ("vantard, égocentrique, etc"...) donc je n'utilise pas ce mot avec tous les publics. Ou alors HP/HPI (haut potentiel intellectuel). HP c'est le mot que j'utilise le plus souvent.

u_udada En fait je ne saurais te dire le pourquoi du comment mais oui, on sait qu'il y a une part de génétique (et une part d'acquis depuis la conception)... On retrouve très souvent plusieurs HP dans une même famille. Les HP sont aussi beaucoup à se mettre en couple entre eux, ou, dans le cas où ils sont avec une personne pas "HP", au moins avec un QI un supérieur à la moyenne.
Ensuite les gamins... Un peu comme une autre caractéristique : deux personnes de grande taille, les marmots ont de bonnes chances d'être grands aussi. Un très grand et un "plutôt grand", on va avoir des gamins probablement dans cette zone là aussi.


Je connais le TDA/H et je sais que ca peut être associé au HP oui. En tout cas ca n'a jamais été évoqué ni par ma psy, ni par celle qui m'a testé. Je ne sais pas si je pourrais être dedans. Je me reconnais déjà un peu dans ce que tu dis, mais j'ai l'impression que tu décris déjà le fonctionnement d'un HP, alors je ne sais pas trop si je ne saisis pas une nuance là
(par contre moi j'oublie pas tout. Je n'oublie RIEN, c'est terrible )

U_udada

Initié
 

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 56
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 20h04

lakchmi passionnant... Mais pourtant, le cerveau de quelqu'un hp et quelqu'un normal fonctionne de la même façon n'est ce pas ? Disons qu'il n'y a aucune discernation physique entre une personne hp et une personne dite normale, comment se fait il que ce soit génétique dans ce cas ? Tu m'as donné l'exemple de petit, grand dans ce cas là c'est bien une caractéristique physique alors que hp est une caractéristique cérébrale ?

Pour le tdah je n'ai fait que répéter 'bêtement' ce que ma expliquée ma neuropsyquologue vite fait entre deux rendez vous donc il est fort probable que mon explication soit simpliste.

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1436
1 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 20h50

u_udada


u_udada a écrit le 08/09/2017 à 20h04:
@lakchmi passionnant... Mais pourtant, le cerveau de quelqu'un hp et quelqu'un normal fonctionne de la même façon n'est ce pas ?

Bah... Pas sûr. J'avais commencé à me pencher sur le sujet il y a des mois et j'ai été submergée par ma vie, je n'ai pas approfondi le sujet.



u_udada a écrit le 08/09/2017 à 20h04:
Disons qu'il n'y a aucune discernation physique entre une personne hp et une personne dite normale, comment se fait il que ce soit génétique dans ce cas ? Tu m'as donné l'exemple de petit, grand dans ce cas là c'est bien une caractéristique physique alors que hp est une caractéristique cérébrale ?


http://www.resodys.org/Le-cerveau-des-enfants
(j'ai pris un des premiers articles un peu sérieux que j'ai trouvé... je ne l'ai pas lu suffisamment bien pour t'en dire ce que j'en pense)
Il faudrait comparer les parties du fonctionnement qui entrent en oeuvre (j'adorerai être neurologue !) avec ce qui est hérité des gênes et ce qui se développe à quel stade ou à quel âge... Mais moi ca ne me choque pas que l'on hérite partiellement du cerveau de nos parents...
C'est compliqué le cerveau, c'est "juste" un organe mais probablement l'un des plus complexes. Je ne suis pas sûre que la communauté scientifique ai statuté là dessus (d'autant plus que le QI n'est qu'un outil de mesure, et imparfait !).



u_udada a écrit le 08/09/2017 à 20h04:
Pour le tdah je n'ai fait que répéter 'bêtement' ce que ma expliquée ma neuropsyquologue vite fait entre deux rendez vous donc il est fort probable que mon explication soit simpliste.

Pas de souci, je ne connais pas suffisamment bien non plus pour pouvoir te répondre précisément . Tu as eu raison de parler des TDA, c'estbien d'en parler et bien que tout le monde puisse se poser la question

U_udada

Initié
 

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 56
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 21h41

lakchmi Merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Je trouve ça vraiment intéressant la neurologie !

Dommage qu'il y ait peux d'études sur le sujet, cela existe depuis longtemps déjà mais ça reste très peu connue du grand public... Pourtant je suis sûre qu'ils existent plus de hp! Je vois par exemple que dans le millieu pédagogique, les profs ne veulent pas en entendre parler, trop de boulot pas assez de temps disent ils, je trouve ça dommage d'autant que je suis dans établissement contant près de 3000 élèves. Et puis tous ces testes et suivies essentiels coûtent si chers !

Maintenant, nous avons la chance d'avoir internet contrairement à d'autres époques, le milieux peux que se démocratiser.

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1436
1 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 08/09/2017 à 22h16

u_udada On a remarqué que dans toute caractéristique chiffrée dessinée par une gaussienne, la population éprouvait de réelles difficultées quand elle était éloignée de 2 x l'écart type de la moyenne (dans un sens ou dans un autre). (donc 2.14 % de chaque côté)

Pour reprendre la taille, tu peux regarder. Les gens qui mesurent une taille éloignée (en dessous ou au dessus) de deux fois l'écart type de la moyenne de taille ont des petites galères dans leur vie... N'arrivent pas à se voir dans les miroirs aux toilettes ou s'encastrent difficilement dans les voiture par exemple.

Pour le QI (qui est une mesure de l'efficacité cognitive), c'est pareil. C'est là qu'on met la "limite" HP (dans l'autre sens, pour les 2.14% on est en déficience intellectuelle). Alors par contre, autour de la limite, vu que l'echelle est tout et tout n'est pas parfaite et qu'il y aura de toute facon toujours des gens qui feront exception même si le test était parfait, le chiffre ne suffit pas à déterminer si on est HP ou pas. Tu peux avoir un résultat de test chiffré en dessous et que le psychologue qui te teste te détermine HP. Mais on n'ira pas beaucoup au délà des 2.14 % de population.


C'est assez récent quand même tout ca tu sais . On commence à peine à cerner la population... Surtout en France.


Les profs, avec tout ce que je peux parfois leur reprocher... Bah il y en a beaucoup qui font ce qu'ils peuvent mais qui n'ont ni les moyens ni les formations. On peut difficilement demander à un prof de s'adapter à chaque individualité avec les moyens logistiques qu'ils ont aujourd'hui
Mais oui, y'a des gros c*ns sans bienveillance ni envie de se bouger (comme dans tous les métiers ceci dit, j'aime bien taper sur les gens et râler, mais c'est rarement gratos ).
A côté, ma petite soeur prof d'anglais (pas HP), l'an dernier elle a fait des contrôles et des exercices spécifiques à son élève HP . Elle l'avait fait avant de savoir qu'il était HP, juste parce qu'il s'ennuyait...


Le test ca coûte cher parce que ca prend du temps à construire, à élaborer, à garder à jour (c'est basé sur la population donc doit être actualisé, on ne peut pas se comparer à la population d'il y a 30 ans), et ensuite à faire passer et à analyser.
Si la sécu était moins trouée, ca pourrait être remboursé par contre... Comme tant d'autres choses... Quand on prendra la santé mentale des gens au sérieux.
(nan parce que "juste HP", ca va encore, je ne dis pas que ce n'est pas une souffrance parfois ou souvent ou tout le temps selon les gens mais ca n'est pas une "pathologie"...)

Si tu souhaites consulter (sans passer le test) pour te faire aider ceci dit, tu as deux solutions :
- aller en cmp, c'est gratuit,
- que ton généraliste te prescrive un rdv chez le psychiatre, certains peuvent t'aider et te faire suivre des thérapies et c'est remboursé par la sécu (donc parfois, gratuit). Ma généraliste me l'avait proposé il y a un an, j'ai failli y aller... Mais j'avais déjà pris rdv chez celle qui est devenue ma psy et ca s'est bien passé.

Bon courage et bonne nuit !

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 09/09/2017 à 20h11


lakchmi a écrit le 06/09/2017 à 22h13:
Bonsoir @adlynh_derpy,

Sache déjà que tes résultats scolaires et ton mauvais niveau en mathématiques ne veut pas dire que tu n'est pas HP. Tous les HP n'ont pas eu de bons résultats scolaires (certains étaient catastrophiques à l'école, ou en maths, ou dans les matières littéraires, ou partout...).
Cependant si les descriptions (j'aime bien celle de douance.be même si elle est très imprécise... C'est une bonne entrée en matière on va dire).
Sache que personne ne peut te dire que tu es ou n'es pas HP à part un psychologue qualifié après passage d'un test (qui ne comporte pas qu'une partie "épreuve" mais aussi une longue anamnèse...). Les autres personnes (y compris psychiatres, etc...) ne peuvent qu'émettre des suppositions, et ces suppositions peuvent être biaisées par leur idée personnelle de ce qu'un HP "est".
Ne te fie surtout pas à un test de QI sur internet, ca n'a pas grand chose à avoir avec un vrai test (la facon dont tu réfléchis compte au moins autant que ton "efficacité" : ce qui intéresse le psychologue, c'est ton chemin de réflexion, ce qui ne peut pas se déterminer sur internet...
On est très mauvais juge de son intelligence. Je suis tombée des nues lorsque j'ai découvert ma douance (il y a moins d'un an !).

En revanche si tu te sens inadaptée, différente, hypersensible... Ces impressions sont complètement légitimes Tu peux les ressentir sans être HP. Et aussi en étant HP.


Tu n'aurais pas l'air débile devant un psy à lui dire que tu n'as pas de problème. Pas du tout. Le fait que tu ne te sentes pas heureuse est une justification amplement suffisante.


Cette période de découverte est fort complexe à vrai dire : je me souviens qu'entre la première remarque de ma psy sur le sujet et le résultat de mon test j'ai mouliné à fond. J'étais complètement déboussolée, mon esprit tournait dans tous les sens : pendant 3h j'étais convaincue de l'être, c'était "la seule solution", et ensuite pendant 3h je me disais que j'étais bien trop bête pour ca, pas si exceptionnelle, que les caractéristiques où je me reconnaissais, tout le monde pouvait se reconnaître dedans... Une vraie toupie ! Je n'arrivais pas à me suivre.
(je ris mais c'était extrêmement angoissant en fait...)

Il y a un truc à retenir quand même : que tu sois HP ou pas, ca ne change pas la personne que tu es. Tu ne rentres pas dans une boîte, ce n'est pas une étiquette. C'est à voir comme une caractéristique, comme d'être droitier ou gaucher, mais qui ne change absolument pas la personne que tu es.
Par contre si tu apprends un jour que tu l'es, ca t'aidera à mieux te servir de ses mains : écrire de la main droite toute sa vie alors qu'en fait on est gaucher, c'est fatigant...

Bon courage à toi !


Sur internet les pré test mensa sont les plus fiable car ils sont sélectifs pour passer les test mensa en régions.....Les test qi peuvent être biaisé meme chez un pro car il y a plein de facteurs extérieurs qui sont parfois mal pris en compte, en clair quelqu'un qui arriverai a 110 de QI ce qui est un peu en dessus mais pas exceptionnel mais avec un énorme stress, sans avoir dormis ou autre , dans d'autres circonstances aurait peut être 140...

Perso je n'ai pas été testée, mais 3 psy en sont persuadée dont une psy qui l'est elle même, elles m'ont fait lire des livres pour voir si je m'y retrouvais et totalement!....Par contre toutes les 3 m'ont déconseillé le dépistage car elles pensent qu'il enferme dans une case de "précoce" et que certains ensuite prennent la grosse tête, car au fond on s'en fou c'est plus comment on vit notre propre fonctionnement et comment on s'y adapte qui est important, car ce ne sont pas les autres qui vont s'adapter à nous......Le savoir permet par contre de prendre conscience de son fonctionnement, de se rassurer et de probablement s'adapter mieux en étant mieux accompagner pour y arriver....

Aujourd'hui je suis a mon compte, j'ai fais moultes boulots ou je m'épanouissais pas et me mettais en échec, j'ai eut un bac S spé math ras les paquerettes mais j'ai finis majore de promo a la fac (si je suis pas passionnée et ne comprend pas l'intéret d'un truc je ne fou rien et bacle)...aujourd'hui je donne des cours particuliers dans plusieurs disciplines qui me passionne (musique, bureautique notamment), et quand j'ai dis ça a la psy elle était pas étonnée que cela me convienne au top, elle m'a dit "comme tous les précoces faire des choses en toute liberté est ce qui leur va le mieux"...Je ne supporte ni les hiérarchie ni l'injustice, ni les protocoles...en clair je suis hors système, mais aujourd'hui je sais d'où ça vient, car mon cerveau fusent a 10 000 a l'heure et que seule moi arrive a me suivre lol....et au final en sachant ça j'ai regardé mes amies autour de moi et me suis apercue que la majorité était soit vraiment diagnostiqué précoce ou HP soit en doute par rapport a ça.....mes amies, les vraies et les bonnes que j'ai depuis 18 ans, ont plus de 20 ans de plus que moi, je ne supporte pas les gens de mon âge....je les trouve immatures (j'ai 36 ans).....

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 10/09/2017 à 14h20

J'avais passé le pre test mensa pour m'amuser, je l'avais réussi mais je suis pas allée passer le test officiel du coup :/

La musique j'adore !! Jai appris le piano seule, ma mère m'a montré les bases puisqu'elle a appris avec un concertiste. La seule année où j'ai voulu prendre des cours j'ai detesté les 6 derniers mois. Autant la première prof me laissait "interpréter" et ressentir les musiques autant le deuxième était super stricte et carré... J'ai jamais aussi mal joué :/

Adlynh_derpy

Expert
   

Trust : 112  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 537
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 10/09/2017 à 14h45

Ben moi je viens de jeter un coup d'oeil au pré-test, c'est encore que de la logique géométrique, du calcul et suite de chiffre, donc tout ce que je ne sais pas faire. Ça voudrait dire que si on est incapable de faire ce genre d'exercice on est pas HP ? De toute façon plus je lis les témoignages et plus je doute de l'être.
J'ai quelques traits de caractère mais je n'ai jamais compris ou appris les choses plus vite que les autres, au contraire j'ai toujours été très lente à l'apprentissage. Je suis très mauvaise dans les matières scientifiques et allergique aux chiffre. Par contre j'ai toujours été littéraire et bonne en grammaire/orthographe, mais bon ça apparemment on ne le prend pas en compte pour évaluer une intelligence. x)

Bref du coup ça sert à rien que je reste plus longtemps sur ce post. :/
Page(s) : 1 ... 277 278 279 280 281 282 283
Enfant en précocité intellectuelle
 Répondre au sujet