Enfant en précocité intellectuelle

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 278 279 280 281 282 283
Auteur
146964 vues - 4241 réponses - 2 j'aime - 16 abonnés

Narce

Membre d'honneur
   

Trust : 243  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2998
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/11/2012 à 16h27

Hello CA,

J'ai vu sur plusieurs topics que certaines personnes étaient comme moi , c'est-à-dire "surdouées". J'aime pas du tout ce terme parce que ça nous classe dans une idéologie.

Voici un lien sur l'échec scolaire des EIP : www.jankech.ch/pdf/echecfr.pdf

D'après ce lien, il y aurait 1/3 largement au dessus du lot scolairement, 1/3 dans la bonne moyenne, 1/3 en échec scolaire. Les chiffres étant approximatifs, il me semble cependant qu'il y ait plus d'échec scolaire que de réussite...

Je me suis dit que ce serait pas mal de faire un post sur lequel on pourrait en parler.

Comment vous vous en êtes rendus compte ? vous avez fait des test je pense ?

Et vous le vivez comment au quotidien ?

J'ai fait des tests à mes 12 ans et depuis je suis suivie par une psy. Depuis toute petite, je suis en avance sur tout. Je pose des questions qui ne sont pas de mon âge. Mes parents ont fini par prendre peur et m'ont donc amené chez ma psy, car il y avait pas mal de questions auxquelles ils ne pouvaient pas répondre.

Ce n'est que depuis quelques mois que j'ai commencé à l'accepter. Sauf que c'est très dur, car malgré tout on est "différent" dans notre façon de raisonner et on a souvent du mal à s'intégrer avec toutes les autres personnes.

Au niveau de l'école ben c'est la catastrophe. Il y a 2 ans j'en ai fait une phobie, et j'ai pilé des 4 pieds pour y aller. Actuellement je suis en alternance. Je m'épanouie au travail, mais lorsqu'il s'agit d'aller 2 jours en cours, ça me rend folle ! Je m'ennuie car je ne vois pas l'intérêt d'apprendre toutes ces choses inutiles. Cela m'a aussi valu de gros problèmes avec les profs, qui estimaient que je n'étais qu'une fainéante qui pouvaient mieux faire.

J'ai toujours eu du mal à me faire des ami(e)s car on me faisait bien comprendre que j'étais "différente" et que mes sujets de conversation n'intéressaient personne. En étant précoce, on voit le monde différemment des autres, on n'est pas dans le moule...

Mais en tant que "surdouée", je fais tout pour essayer de me fondre dans la masse et c'est vraiment pas facile.

Voilà un peu pour moi, je serais très heureuse de pouvoir en parler avec d'autres personnes !

Je vous mets des liens très intéressants pour ceux qui ne connaissent pas :

http://www.enfantsprecoces.info/categorie/la-precocite-intellectuelle/

http://nouvsite.anpeip.org/index.php?option=com_flexicontent&view=items&cid=362&id=384&Itemid=829

http://www.lexpress.fr/styles/psycho/adulte-surdoue-comment-gerer-la-difference_1320964.html

Je vous invite également à aller sur ce forum, qui a été uniquement conçu pour les précoces : http://www.zebrascrossing.net/

Il est très intéressant et regroupe globalement tout concernant le sujet

Avant de vous lancer dans le post, je vous invite à regarder cette conférence. Elle dure 1h30 mais récapitule très bien tout ce dont le post parle depuis le début



Edité par narce le 08-02-2014 à 20h46

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 10/09/2017 à 15h15

Oula ne t'en fais pas, je suis une allergique aux chiffres aussi, d'ailleurs ca a été un calvaire la partit math du test, généralement je zappe ces parties ...
Je n'ai jamais rien compris aux maths et je me ferme automatiquement des qu'on me demande un calcul mental ...
A vrai dire jetais nul a peu pres dans toutes les matières sauf si j'aimais bien le prof ... Et sauf quand c'était la musique ou l'art plastique x)
Je n'arrive pas a apprendre si je ny trouve pas un intérêt ...

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1440
1 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 15/09/2017 à 14h16

J'ai un avis très différent du tien anipeps .

Les tests ou pré-tests sur internet, et malgré tout le bien que je pense du mensa, ça m'ennuie fortement. Les tests passés seuls avec son ordinateur oublient toute la part "façon de faire" et anamnèse et, pour moi, l'anamnèse a autant d'importance que la partie "test" pour conclure. Faire un pré-test pour se donner une idée c'est oublier la moitié du diagnostic...
Un peu comme regarder un résultat de prise de sang brut sans avoir vu le patient, ni lui avoir parlé...


anipeps a écrit le 09/09/2017 à 20h11:
Les test qi peuvent être biaisé meme chez un pro car il y a plein de facteurs extérieurs qui sont parfois mal pris en compte, en clair quelqu'un qui arriverai a 110 de QI ce qui est un peu en dessus mais pas exceptionnel mais avec un énorme stress, sans avoir dormis ou autre , dans d'autres circonstances aurait peut être 140...

Oui, il faut savoir qu'on est tous sous-estimés en test à cause du stress. Ensuite en théorie c'est le travail de la personne qui fait passer le test de nous mettre dans les meilleures conditions possibles et d'être observateur (l'anamnèse justement !) afin de pouvoir poser le diagnostic.



anipeps a écrit le 09/09/2017 à 20h11:
Par contre toutes les 3 m'ont déconseillé le dépistage car elles pensent qu'il enferme dans une case de "précoce" et que certains ensuite prennent la grosse tête, car au fond on s'en fou c'est plus comment on vit notre propre fonctionnement et comment on s'y adapte qui est important, car ce ne sont pas les autres qui vont s'adapter à nous......Le savoir permet par contre de prendre conscience de son fonctionnement, de se rassurer et de probablement s'adapter mieux en étant mieux accompagner pour y arriver....

Tout à fait d'accord sur la fin, pas du tout sur le début.
Les HP sont très très souvent tellement lucides sur leur défaillances qu'ils ont un manque de confiance en eux énorme. Mon sentiment est que c'est mal les connaître que de croire qu'ils prendront la grosse tête quand on leur expliquera que non, ils ne sont pas si débiles, ils sont juste différents... Des groupes de paroles que j'ai trouvé, enfants comme adultes, je n'ai jamais eu le sentiment que qui que ce soit avait la grosse tête.
J'ai du mal à comprendre pourquoi cela enfermerait dans une case.
Je sais que je suis droitière ou allergique au algues, ça ne m'enferme pas dans la case "allergique aux algues" ou "droitère" pour autant... Par contre je me sers de cette information pour me faciliter la vie.
Et pour certains (j'en ai fait partie), le fait de ne pas savoir si on l'est ou pas, c'est ultra angoissant... Là je ne vois pas d'autre solution que de passer le test. J'étais prête à accepter un "non, tu ne l'es pas", par contre je n'étais pas prête à entendre un "on ne sait pas, ptet ben qu'oui, ptet ben qu'non".
Et pour moi (encore plus pour un enfant), ne pas aller vers le diagnostic c'est potentiellement passer à côté d'autre chose. Asperger léger, hyper-autre chose, dys-...

Bonne suite ceci dit


adlynh_derpy a écrit le 10/09/2017 à 14h45:
Ben moi je viens de jeter un coup d'oeil au pré-test, c'est encore que de la logique géométrique, du calcul et suite de chiffre, donc tout ce que je ne sais pas faire. Ça voudrait dire que si on est incapable de faire ce genre d'exercice on est pas HP ? De toute façon plus je lis les témoignages et plus je doute de l'être.
J'ai quelques traits de caractère mais je n'ai jamais compris ou appris les choses plus vite que les autres, au contraire j'ai toujours été très lente à l'apprentissage. Je suis très mauvaise dans les matières scientifiques et allergique aux chiffre. Par contre j'ai toujours été littéraire et bonne en grammaire/orthographe, mais bon ça apparemment on ne le prend pas en compte pour évaluer une intelligence. x)

Bref du coup ça sert à rien que je reste plus longtemps sur ce post. :/

Je n'ai pas vu le test mensa, ni le pré-test, j'ai passé le "vrai" test de QI par contre, pour mon diagnostic.
Le teste ne comporte pas du tout que du calcul, logique et suite de chiffre. Vraiment pas du tout. Y'a de la logique certes, mais pas que ça. Tu peux très bien être HP et être "nulle en maths" (beaucoup de HP le sont... Et beaucoup ne le sont pas mais croient qu'ils le sont aussi).
Le test de QI comprend une longue partie verbale.
Il faut savoir aussi qu'il y a un des subtests où, de façon générale, les "neurotypiques" (= de QI dans la moyenne) réussissent mieux que les HP...

Equiphobia

Expert
   

Trust : 128  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 594
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 15/09/2017 à 17h53

je suis maman de 2 EIP 26 et 16 ans c'est pas facile du tout, surtout pour le dernier, qui est un enfant précoce non scolaire (WISC IV fait à 7 ans), phobique scolaire et qui est plutôt solitaire. La précocité est plutôt un handicap dans notre société actuelle, puisqu'elle n'a rien de bien probant à proposer à ses enfants ! mis à part des séances de psy, de plus les profs collège et lycée ne sont pas formés pour accueillir ses enfants (les EIP non scolaires). Je pense par expérience personnelle que tant que l'on est enfant EIP il est assez difficile de combattre harmonieusement ses (difficulté relationnelle, l'ennui, l'hyperactivité physique et ou mentale, l'hypersensibilité, les incohérences entre sentiments/intelligences qui sont souvent inharmoniques...). A l'âge adulte on vit beaucoup mieux sa précocité !

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 17/09/2017 à 19h04

sauf que j'en connais un paquet qui ensuite ont pris la grosse tête et c'est franchement désagréable....

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
1 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 02/01/2018 à 09h16

Je remonte ce post :) Je suis le sujet sur l'hypersensibilité sur le forum adulte, du coup je me demandais quels étaient les points précis qui diffèrent entre un précoce et un hypersensible non précoce ? Je sais que ces deux modes vont souvent ensemble ...

Est-ce seulement la partie intelligence qui sépare les deux ?

Cudowny

Membre VIP
 

Trust : 153  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4126
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 02/01/2018 à 09h45

L'intelligence, pour moi, c'est une notion assez subjective. Je préfère parler de "capacités intellectuelles". Même si le terme est ressemblant, ce n'est pas exactement la même chose

Akari-chan

Expert
   

Trust : 80  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 846
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 02/01/2018 à 11h10

exact, je voulais le mettre en guillemet à la base ^^" mais du coup et-ce seulement les capacités intellectuelles qui sépare ces deux modes de fonctionner ?

Macledefa

Apprenti
  

Trust : 6  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 431
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 02/01/2018 à 23h28

Un eip est principalement différencié par ses capacités intellectuelle "hors norme" comparé à un autre enfant de son age et son hypersensibilité donc bon ...
Le fait est que comme le dit cudowny , les capacités intellectuelle ça englobe beaucoup de chose !

Clarousse

Membre d'honneur
  

Trust : 148  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2132
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 24/08/2019 à 11h12

Je vais remonter ce " vieux " post pour quelques conseils : auriez vous des psy spécialisés dans le HP, capables de diagnostiquer et d'accompagner des adultes non détecter ? Idéalement dans l'ouest de la France ( Rennes, Nantes )

merci d'avance

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1440
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 26/08/2019 à 13h23

Bonjour clarousse, sur le forum https://adulte-surdoue.fr/index.php, des administrateurs peuvent diffuser une liste par région.

Titounee

Initié
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 130
0 j'aime    
Enfant en précocité intellectuelle
Posté le 27/08/2019 à 23h36

bonjour tout le monde

je suis le post, ça m'intéresse, même si j'ai l'impression qu'il est un peu mort ^^
je ne suis pas concernée par la précocité intellectuelle; mais je m'identifie a bcp de choses que vous évoquez. J'ai sauté une classe en primaire car j'apprenais très vite et je m'ennuyais (du coup, je perturbait les autres ). sauf que je suis une personne hyper émotive/sensible et souvent dans mon monde. j'ai l'impression parfois que personne ne peut comprendre ce que je ressens, c'est pour ça que je répond a ce post haha je ne suis peut être pas si seule que ça.

Du coup les cours ça a presque toujours été un calvaire. Au collège je trouvais les cours sympas mais de l'autre coté je subissait du harcèlement comme j'étais un peu différente, du coup pas cool
et au lycée ça allait déjà mieux a ce niveau la mais cette fois ci ce sont les cours qui ont commencé a me gonfler je ne travaillais pas, souvent pour certains cours j'arrivais même pas a m'empêcher de dormir (même au premier rang, oui oui ), mais bon heureusement j'ai eu mon bac tellement heureuse de plus avoir a subir ça.

mais bon parfois je vous avoue que ça me gâche un peu la vie mes relations sentimentales ont toujours été des échecs, et mes relations amicales pareil. J'ai vraiment l'impression d'etre seule, que personne ne ressent comme moi

j'ai vu une psy plusieurs mois mais je n'arrive pas vraiment a savoir si ça a changé quelque chose en moi...

voila pour mon petit pavé de racontage de vie j'ai l'impression que sur ce post je peux trouver des personnes qui comprennent ce que je ressens
Page(s) : 1 ... 278 279 280 281 282 283
Enfant en précocité intellectuelle
 Répondre au sujet