Journal d un poney névrosé

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
9942 vues - 124 réponses - 2 j'aime - 38 abonnés

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
Journal d un poney névrosé
Posté le 10/06/2016 à 14h54

Bonjour à ceux qui liront ,
Suite à un conseil d un membre de CA , je vais tenir un journal qui permettra , quand je serai en plein doute et pêtage de plombs, de voir la belle evolution de mon poney .

Alors présentation de poney :
Fin 2015 je me mets à la recherche d un cheval avec qui je ferai un peu de tout et pas mal d extérieur . Je suis une flippee de la vie habituée aux chevaux de club . Je pars sur un onc de moins de 12 ans , assurance vie et plutot petit .
Début mars 2016 , un connemara de presque 7 ans me fait de l œil sur une annonce. A la 1 ere rencontre je craque , un regard de biche . Un amour à pied et monté. Bon C est sur qu il est franchement gringalet , il manque clairement de poids et de muscle .
Visite veto ok et 4 jours après la 1 ere visite il arrive dans sa nouvelle pension
Cliquez pour voir l'image   
[img]https://www.chevalannonce.com/photos-chevaux/33/quenzohaf-4b69c0c1e9c653095a2c28e2670b6822.jpeg[/

Les 2 heures se sont très bien passées . Il est mis dans un très grand paddock avec d autres chevaux et semble bien s intégré .
Les jours suivant , il découvre le club , et moi .

Au bout d une semaine on fait notre 1 er cours ensemble . Un amour de cheval un jeun poulain pète en l air et lui ne bouge pas .
Mais je me rends compte qu il est quand même sacrément flippé ce Loulou . Surtout seul . Quand il est avec les autres il se sent rassuré, il sursaute bien sur , fait quelques écarts mais gérable .

Au bout d un mois , les vrais soucis commencent . Ou plutot j ouvre les yeux sur son mal être .

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
0 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 01/08/2018 à 23h48

Ou la la !!! Des mois que je ne suis pas venue , et pourtant il s en est passé des choses .

Début février 2018

Suite à des changements de paddock , je décide d essayer d intégrer Salty à un groupe de 3 hongres ( ils sont voisins depuis des mois ) , qui ont le plus grand paddock des écuries . Au début il se fait un peu courser par un de ses nouveaux potes , mais rien de dramatique . Et puis il se fait de tels galops de joie que ça fait plaisir à voir .
Sauf qu a force de faire l idiot , bah .... il se blesse ....
il boite de l antérieur droit , je le laisse au repos pendant 3 semaines et il n y paraît plus rien a première vue .

Mi mars

C est la que les vrais problèmes commencent
J arrive un midi et je vois mon Salty qui a l œil qui coule . Rien de. Dramatique mais comme j ai une tendance parano avec lui , j appelle le vetô .
Sans doute pas grand chose d apres lui , je vais cherche une crème antiseptique qd même à la clinique . Si ça ne s arrange pas dans 48 h , je rappelle de suite .
Le soir je retourne voir Loulou , je l appelle et je le vois arriver au trot . Étonnant ....
en fait son oeil a bcp empiré en quelques heures




La je m autorise à paniquer vraiment !
Je rappelle le vetô , il est pris par une colique et en a d autres en attente . Je joins d autres vétos , personnes dispose avant 24 heures dans le meilleur des cas . Il est 20 h passé , je suis perdue . J en trouve une qui peut me prendre le lendemain entre 2 , heureusement j ai un camion .
Elle est à 45 min de route mais tant pis . A la 1ere heure , je suis chez elle .

J ai bien fait , il a un énorme ulcere cornéen d origine traumatique . Il va avoir besoin de soins plusieurs fois par jour . Elle me propose de le garder en clinique le week-end , je saute sur l occasion.
Sauf que le lendemain elle me rappelle , l ulcère est infecté et semble conséquent . Il a affreusement mal , et mon gentil poney se transforme en dragon qui essaie de botter et d attaquer l équipe médicale .
On lui pose un cathéter sous palpébral

Il a donc 6x jour 5 traitements . Toutes les 2 heures donc . Il est en box h24 , dans le noir , avec un masque pour protéger son œil .
Ce qui ne devait durer que 2 jours se transforme en une semaine puis 2 , puis plus de date de sortie . On voit au jour le jour . Il va battre le record d hospitalisation pour un ulcère





Après 6 semaines de clinique , avec un peu de hauts et bcp de bas , 6 semaines de visites quotidiennes pour le faire marcher à peine 1 heure , à rentrer en pleurant ( le germe était résistant à plusieurs antibiotiques) , peur de perdre son œil , à courir après l argent parce qu il va falloir payer a un moment donné , Salty est guéri
Il a perdu de la vue devant et derrière , mais son œil est sauvé . Grande victoire !



Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
0 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 00h14

On est fin avril

Salty a encore des soins à son retour aux écuries . La veille de son départ , un nouvel ulcère s est créé , du à un poil . Oui oui , juste un poil sur la cornée . Je prends conscience que la vetô avait raison , il va rester très fragile .
Je lui mets de la crème 3 x jour pendant 10 jours . A la moindre alerte , j ai pour consigne de le ramener . Mais il va passer les 10 jours haut la main .
Il se laisse faire sans broncher .

Le bon point a son enfermement prolongé , il s est vraiment apaisé. Il semble moins ..... claustrophobe . Et je pense que sa confiance en moi s est renforcée .

Le’ mauvais point : il se met à boiter . Je me dis que l hiver est très humide , l enfermement en plus , son arthrose a du se réveillé .
Je lui donne des chondroprotecteurs . Il est l arrêt forcé pendant plusieurs mois le temps de se remettre
De mon côté ça fait un moment que je veux le passer pieds nus , je me dis que ça peut être le bon moment . Malgré un podo très compétent , ça ne se passe pas bien du tout .
En moins d un mois , il a les pieds complètement déformés à cause des ses aplombs cagneux , je n arrive pas entretenir ne serait qu un peu , il souffre le martyre , boite comme pas possible et ne veut même plus sortir de son paddock . Il finit même pas ne plus bouger du tout .

Allez hop on remet les fers . On refait des points vetô pour sa boiterie qui s arrange un peu après osteo et plaques de cuirs en plus de ses fers orthopédiques. Il avait plusieurs bleimes sur ses 4 sabots . Sa sole est très fine , le region caillouteuse et c est au sein des écuries que c était le plus dure pour lui .

On essaie de reprendre un minimum d activités basé sur des balades en main ( bon on fait surtout des sorties broutage , mais ce sont les meilleurs dixit Salty )



Il gardera son masque à vie , son œil est fragile et , là où le commun des chevaux pourraient s en passer l hiver , lui le gardera . On est Gaston lagaff ou on ne l est pas , quand on est autant poissard , on ne prend pas de risque .


Bref , le temps passe , avec la encore des hauts et des bas .
Il est seul dans son paddock , à la base le temps de se retaper en toute tranquillité , le temps qu il s habitue à sa nouvelle vision .
Puis il se trouve que la partie centre équestre fermant , ses copines de paddock sont vendues , d autres chevaux arrivent , je tente une remise a la collectivité mais ça se passe très mal , il est terrorisé , pourchassé , il revient à son paddock seul .
J ai l opportunité d en avoir un mieux , toujours seul mais mieux . Sauf que la encore ca ne se passe pas bien : sa voisine lui fiche la trouille ( ils partagent la zone de foin ) , il a peur de rentrer dans l abris ( a cause du contrejour sans doute ).
Décidément , retour à son paddock , qui moi me semble pourri , mais qui semble très bien lui convenir à lui . Il adore son voisin et se gratouille à travers les clôtures .

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
0 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 00h27

On est fin juillet

Je recommence depuis peu à le monter au pas en balade , ou alors c est ma fille . Il y a même une fois ou j ai galopé avec lui , et il était si heureux que j en aurais pleuré de joie .

Sauf que régulièrement, ses problèmes d irrégularités reviennent , je ne comprends s pas pourquoi
Après les chondroprotecteurs , je lui ai donné de l arpago et rien ne semble faire effet .
Sa vetô habituelle était convaincue que c était son arthrose .

Je finis par rappeler le vetô Pierre Bon , pour ceux qui le connaissent , c est LE spécialiste des problèmes locomoteurs dans le sud de la France .
C était déjà lui qui c était occupé de sa 1 ère boiterie il y a 2 ans .
Après 2 cercles à droite , 2 cercles à gauche , il localise le problème sur la partie très basse du pied . Et surtout , moi qui était convaincue que c était le même pied qu il y a 2 ans et donc de son pied ou il y a de l arthrose , il se trouve que c est l autre .

Pour lui c est une desmopathie d insertion du fléchisseur profond . Il n en est pas sure à 100% , il faudrait faire des irm et des échos et donc l emmener en clinique ( 3 heures de route ) . Mais les radios et les examens après anesthésie le pousse dans cette direction

Il repart donc avec une nouvelle ferrure orthopédique avec des talons surélevés , previcox ( anti inflammatoire ) et repos encore 1 mois ferme. Si le diagnostic est confirmé , il pourra reprendre très doucement avec du pas sur sol dur et très doucement le pas et le trot sur sol dur . La carrière viendra en temps voulu
Si malgré la ferrure et les médocs ça ne passe pas , alors ça sera mauvais signe : syndrome naviculaire sa forme tendineuse ou ligamentaire , arthrose sans remaniement osseux , autres choses .... dans tous les cas ça sera très mauvais signe et vu son passif , la retraite sera a envisager .

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
0 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 00h44

On en est donc là
Je suis fatiguée nerveusement , énervée , déprimée , pleine d espoir , en colère , confiante .... en fait je suis devenue bi polaire

Je suis à pied depuis mi février , à le soigner , le panser , le bichonner .
Je l aime pour son courage , sa confiance en moi , son envie de s en sortir , de me prouver qu il est toujours là , qu il me rend tout ce qui est possible pour lui de me donner , pour sa gentillesse , son humeur toujours égale , sa patience envers l être humain , sa force de caractère toujours grande . Il devient un GRAND cheval .
Son œil ne le gêne quasiment pas , après un début forcément .... pleins de sursauts , il devient même encore plus calme qu avant .
Le poney névrosé a disparu ( même si l attache demeure un problème , on ne peut le transformer non plus )

Et en même temps , je suis en colère . En colère contre lui parce que depuis plus de 2 ans de cohabitation , j ai passé plus de 16 mois à le soigner . Parce que ça n est pas possible d avoir autant de malchances
Mais surtout en colère contre moi . Parce que son œil et sa tendinite , ça vient du fait que je l ai changé de paddock . J ai voulu lui offrir ce que je pensais être mieux pour lui : un plus grand paddock , des copains plus jeunes ... et qu en fait , je ne lui ai crée que des problèmes . Il serait rester dans son petit paddock avec ses 2 vieilles , il n aurait jamais eu tout ça .


Je vais donc voir comment ça va évoluer . Je nous laisse jusque la fin de l année .
Si il guérit , voir comment il vit le travail , est ce qu il rester une douleur chronique , si il ne peut faire que des balades’ tranquilles , si il revient comme avant .... voir quoi
Et au pire il sera à la retraite . La gestion de la retraite posera pas mal de problèmes également . A cause de sa vue , ses fers , ses problèmes de cohabitation, la distance par rapport à mon domicile pour trouver des vraies pensions près .....
mais on n y est pas encore

Midame

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2239
1 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 07h55

Et bah décidément que de (mauvaises) aventures :(

Relativise, au moins il n'a pas perdu son œil. Il te faudra investir dans un bon flymask et surveiller son œil.

Pour son pied... J'espère que ça n'est rien de grave. J'imagine qu'après les soins de l'oeil tu n'envisage pas de suite de faire des examens poussés. . Croisons les doigts !

Tu sais j'ai passé beaucoup de temps à pieds ces derniers mois aussi. Pour diverses raisons de santé de ma jument puis par manque de temps et d'envie dernièrement.
Ma jument n'est toujours pas au top mais ça y est j'en vois le bout.
Moralement c'est pas toujours facile mais parfois le temps et le repos leur fond des miracles

Et ne t'en veux pas tu as souhaité améliorer son confort. C'était une bonne attention. Au moins tu ne t'es pas obstinée, tu sais l'écouter et tu sais à quel point il est sensible ton loulou.
Des fois on pense leur offrir le meilleur et eux ça leur convient pas

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
0 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 08h29

midame je suis désolée pour ta jument également . J espère que vous allez vous en sortir , et voir le bout du tunnel.

Si jamais la boiterie persiste , non je ne pousserai pas les examens .
D une , financièrement , je n ai pas encore fini de rembourser les 6 semaines de clinique .
Et de 2 , le vetô m a plus ou moins laissé entendre que même si on faisait les examens plus poussés et tout , le diagnostique ne serait pas bon .
Alors on gagnerait du temps de travail grâce aux infiltrations mais c est un cheval de loisir , je n ai aucun objectif de concours avec ( en tt cas je n en ai plus ) .
Est ce que je voudrais lui imposer ça et l abimer encore plus ? Ou le laisser en retraite complète , voir pseudo retraite avec quelques balades occasionnelles avec un cavalier léger ?


Pour le masque , j ai 2 Rambo , j en suis très contente . Par contre je dois coudre de la vraie peau de mouton au niveau de la têtière parce que la’ peau commence à être blessée

Clochette11

Membre VIP
 

Trust : 285  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4390
1 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 13h44

quenzohaf
Vous êtes très courageux tous les deux, j'espère que tout va finir par se tasser niveau soucis de santé :/
Quelle poisse quand même... Ma jument a eu beaucoup de problemes aussi, donc je compatis vraiment!
Petite question: tu lui mets quelle taille de masque Rambo? J'envisage d'en acheter un mais on lit partout que ça taille super grand

Midame

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2239
1 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 14h06

quenzohaf la mienne va beaucoup mieux ouf !
Ce n'est pas grand chose comparé à toi. Elle a eu une piroplasmose qui l'a bien affaiblit, elle a développé une toux persistante, impossible à monter, puis des soucis de peau, ostéo... Sur + d'un an.
Maintenant on semble avoir fini avec les ennuis.

Tu as raison pour les examens. Si pas de possibilité de soins derrière autant le laisser tranquille...

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
1 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 15h34

clochette11 c été vrai qu il taille grand le Rambo .
En temps normal il a du cob , mais l’an j ai pris poney et c est un poil grand. Tous les scratch sont serrés au Max .

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7688
1 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 16h18

quenzohaf

Je te souhaite bien du courage, déjà l'ulcère, ça a été stressant, mais là, la boiterie par dessus, c'est dur.

Pour ma part, j'ai connu cette déception mais à 1 an de la retraite, j'ai juste avancer d'un an, tout ce que j'avais prévu pour la retraite de mon, maintenant, vieux. Déception relative, puisqu'à l'achat, jamais, je ne me serais imaginer chercher une pension avec un pro d'un bon niveau pour débuter les sorties AM dressage.
Mais bon, j'espère que ça fera comme moi, j'ai laissé le cheval tranquille pendant sa 1ère année au pré, puis il a été montable en balade pendant encore 3-4 ans. De quoi m'aider gentiment à passer à "autre chose"....

Prends le temps de "digérer" cette nouvelle et je croise les doigts pour toi.

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
3 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 19h44

expar bah la , j au ûn poney de compagnie ^^

Maintenant je peux le faire brouter en toute liberté , si je siffle , il vient . Chose inenvisageable avant



Ce qui le rend encore plus attachant à mes yeux .
Avant d aller le voir , je suis un peu déçue et en colère , je me dis que meme si il va mieux il ira en retraite parce que je n ai plus la motivation
Et quand je l entend' m appeler et le voir arriver , je fond . Je me dis que ça prendra le temps que ca prendra pour qu il se retape


Heureusement , mon mari soutient à fond salty . Il est vraiment de son côté alors que tout le monde me conseille de passer à autre chose

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7688
1 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 02/08/2018 à 19h54


quenzohaf a écrit le 02/08/2018 à 19h44:

Avant d aller le voir , je suis un peu déçue et en colère , je me dis que meme si il va mieux il ira en retraite parce que je n ai plus la motivation


Alors ça, c'est normal, tu es encore en plein dedans, avec le coup de massue supplémentaire.

Tu sais moi, à une époque, une copine m'aurait dit qu'elle prenait mon cheval en retraite (elle cherchait un compagnon pour son cheval), je signais de suite. Et j'ai mis le cheval en pension pour sa convalescence, bien choisie pour que tout soit géré au mieux, mais justement pour aller le voir le strict minimum (genre une fois par semaine, voire toutes les 2 semaines si possible). Genre, c'est bon, maintenant à lui de gérer, j'ai fait ma part...

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
0 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 03/08/2018 à 08h42

Tu sais moi, à une époque, une copine m'aurait dit qu'elle prenait mon cheval en retraite (elle cherchait un compagnon pour son cheval), je signais de suite. Et j'ai mis le cheval en pension pour sa convalescence, bien choisie pour que tout soit géré au mieux, mais justement pour aller le voir le strict minimum (genre une fois par semaine, voire toutes les 2 semaines si possible). Genre, c'est bon, maintenant à lui de gérer, j'ai fait ma part... [/quote]



C est complètement ça !
Sauf que je ne vois pas où , ni comment . Mais demain on me le proprose , je signe de suite . Ça n est sans doute pas la solution j en suis bien consciente , mais je me sentirais plus légère . Sur le coup .
Après ...... pas sure .

Et toi du coup tu l avais mis où ton cheval au pré ? Près de chez toi ?
Et quand il a été à nouveau montable en balade , tu l as ramené ?
Quand je l’ai acheté , j avais un petit G4 , et je voulais monter sur MON cheval , avoir une relation avec lui .
Il avait presque 7 ans mais il se trouve que c était une page vierge avec beaucoup de potentiel . Je devais faire mes premiers concours de dressage ( je suis pas Cso ) en fin d année , on ne visait pas les jeux olympiques mais ma prof était très sereine en club 1 Grand Prix ou élite pour une première . Je voulais essayer le TREC également vu qu il était très à l aise dehors .
Si on ne peut faire que des balades ça sera déjà très bien , mais je risque d en vouloir plus je me connais


Enfin bon .... l avantage de cette semaine , c est qu avec des températures qui vont de 35 à 40 , rester à pied ne me gêne pas .
Et même si je continue à monter à côté , j aimerais bien que ça soit sur lui . Si tout va bien , le marechal passe cet après midi avec les fers à planches

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7688
1 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 03/08/2018 à 13h19


quenzohaf a écrit le 03/08/2018 à 08h42:

Sauf que je ne vois pas où , ni comment . Mais demain on me le proprose , je signe de suite . Ça n est sans doute pas la solution j en suis bien consciente , mais je me sentirais plus légère . Sur le coup .
Après ...... pas sure .


Il faut un peu de temps pour "digérer" la nouvelle et en plus, là, toi, tu es en attente. Donc tu oscilles entre espoir de le remonter et rebosser et déception possible d'une mise à la retraite, en plus, tu ne sais pas encore si c'est retraite "active" ou définitive.


quenzohaf a écrit le 03/08/2018 à 08h42:

Et toi du coup tu l avais mis où ton cheval au pré ? Près de chez toi ?


Pour sa convalescence, il a été en box/paddock individuel en sable. Mais surtout dans une pension où ils sortaient 7jrs/7 à la journée. Je faisait d'une pierre, 2 coups, convalescence suivie + préparation à la vie retraité dehors.


quenzohaf a écrit le 03/08/2018 à 08h42:

Et quand il a été à nouveau montable en balade , tu l as ramené ?


En fait, une fois quasi "guéri", j'ai cherché une pension retraite. J'étais même prête à l'avoir loin de chez moi, mais une place s'est libérée dans mon 1er choix de pension retraite dans mon coin. Comme ça faisait plus de 10 ans qu'il n'avait pas vécu au pré, j'ai préféré le laisser tranquille, surtout pour son 1er hiver. Ensuite, il se trouve qu'il était bien, je suis remontée dessus. Que de la balade et pas plus d'une fois/semaine, et rien en hiver, ça a été mon choix perso. En parallèle, je suis retournée en club, histoire de m'aider à passer à autre chose et de laisser le papy tranquille.
Ca a bien marché, je ne me vois pas le monter, il a mérité sa retraite (bon, j'ai fait 3-4 saisons de dressage avec lui, passé mon G7 avec lui) et je vais le voir avec plaisir, même si des fois, c'est juste par acquis de conscience pour faire les soins, mais une fois sur place, c'est un plaisir en fait.


quenzohaf a écrit le 03/08/2018 à 08h42:
Si on ne peut faire que des balades ça sera déjà très bien , mais je risque d en vouloir plus je me connais


Attends déjà de voir. Si tu peux/veux, regarde les pensions retraite possible pour toi. Ensuite, pour le reste, tu trouveras bien une solution, mais il faut d'abord avoir toutes les cartes en main.

Ma pension retraite 1er choix, ça faisait bien 2-3 ans que je la connaissais de réputation, du coup, je n'ai pas perdu de temps pour prendre RV et décider le déménagement. Je suis tombée au bon moment avec la place libre quand j'ai appelé.


quenzohaf a écrit le 03/08/2018 à 08h42:

Enfin bon .... l avantage de cette semaine , c est qu avec des températures qui vont de 35 à 40 , rester à pied ne me gêne pas .


Moi non plus, je suis même contente de ne plus avoir les cours en club...et d'avoir un retraité, et pas besoin de le monter...

Quenzohaf

Membre VIP

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3820
6 j'aime    
Journal d un poney névrosé
Posté le 24/08/2018 à 16h01

Je viens donner un peu des nouvelles de mon poney . Ma foi .... il se fait à ses vacances forcées !
Début août le marechal est passé lui poser ses nouveaux fers






IL ne fait bien évidemment rien de la journée , si ce n est se reposer et brouter .
Brouter en liberté dans les écuries :




Ou brouter dans mon jardin , là meilleure des tondeuses à gazon écologique :





Il est d un calme en ce moment qui me bluffe à chaque fois . Sa démarche au pas est vraiment belle et souple . Ça faisait lônguque je ne l avais pas vu aussi a l aise .
La semaine prochaine , son vetô traditionnel doit venir lui faire son vaccin, je vais voir avec lui ce qu îl pense de son évolution .

Je suis dans une période très optimiste en ce moment . J ai accusé le coup . Je suis tte fois réaliste qu il y a des choses qu on ne fera sans doute plus jamais comme les sorties à la plage , même au pas . Ou certaines balades en région un peu sablonneuses trop caillouteuses . Je ne prendrai pas le risque .
Mais j y crois ! Je suis sure qu on peut reprendre le travail tous les 2 , aménagé certes , mais travail qd même
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Journal d un poney névrosé
 Répondre au sujet