Lyme et traitement

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Auteur
4388 vues - 160 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 169  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4418
Lyme et traitement
Posté le 18/10/2018 à 14h31

Bonjour,
Je suis en plein doute quant au bien fondé de faire faire une gastroscopie à mon cheval, étant quand même un examen lourd et un coût non négligeable, je ne voudrais pas m'alarmer pour rien (enfin ça fait quand même 2 ans que je gamberge). Ses symptômes :

Il baille pas mal au pré, surtout quand il attend le foin
Il est hyper irritable au pré, avec moi il couche les oreilles dès que j'approche, avec son pote il le charge dès qu'il est 1mm trop près, tout ça surtout pendant l'attente et la distribution de nourriture (c'est un cheval calme et placide normalement). Par contre dès que je le sort du pré il redevient tout à fait normal.
Il est sensible au sellage, sanglage. Il me tourne le dos quand j'arrive avec la selle et si je la serre même un petit peu avant qu'il ait marché quelques pas, il explose en l'air (et c'est vraiment pas le genre d'habitude), après une fois qu'il a marché c'est bon.

Par contre il est en état, il a peut être perdu un peu de poids ces derniers temps mais comme il est trop gros de base, c'est pas quelque chose d'inquiétant en soi, il est toujours largement bien. Il a un beau poil, son attitude est plutôt normale en dehors de la distribution de bouffe, il n'a jamais fait de coliques depuis que je l'ai. Il mange bien, il a toujours de l’appétit. Enfin il fait cheval en bonne santé quoi.

Pour ses conditions de vie il est au pré h24, travail léger, en ce moment ils sont au foin en 2 distributions par jour (d'où le retour de ses problèmes, qui disparaissent presque quand ils sont à l'herbe).


Enfin son état n'est pas très préoccupant en soi mais il y a quand même plusieurs symptômes qui concordent vers les problèmes gastriques, et je sais que les symptômes peuvent être légers. Ceci dit je retrouve très souvent "perte d'état, poil terne, peu d'appétit", et c'est absolument pas le cas pour lui.

Je m’affole pour rien ou pas? Vous feriez une gastroscopie à ma place?

Édité par cymoril le 13-05-2019 à 10h33

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1789
1 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 07/05/2019 à 16h57

Pas de signes de mon côté, traitement de 30 jours.

Il n'y avait que le côté fatigue / abattement certains jours. D'autres jours il pétait le feu.
Aucune perte de poids, d'appétit, beau poil...
Si je ne le connaissais pas aussi bien... Franchement tout le monde m'a dit que je cherchais la petite bête.
Mais on l'a trouvé, la vilaine petite bête !

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 169  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4418
1 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 07/05/2019 à 17h23

Ok bon, je vais déjà essayer d'avoir un 2éme avis, puis essayer de prendre la meilleure décision pour lui. C'est pas anodin de rallonger un traitement antibio mais sa réponse confirme un peu mes craintes, il prend vraiment le truc à la légère (déjà j'ai du appeler pour avoir mes résultats, ensuite insister pour qu'il me rappelle, ensuite il s'est trompé de cheval, et finalement il m'a donné le traitement sans rien m'expliquer du tout). J'ai l'impression qu'il m'a donné les 8 jours d'antibio pour me faire plaisir quoi, sans conviction. Mais si j'ai demandé le test à la base c'est bien qu'il y avait des signes cliniques ...
On a enfin trouvé le problème de mon cheval, j'aimerais bien qu'il soit soigné aucun intérêt à faire un traitement light si c'est pour que la maladie résiste ou revienne dans 2 mois (enfin si, l’intérêt pour eux serait une autre consultation si on veut être médisant ...). Surtout que le pot de Ronaxan je l'ai, il est payé de toutes façons.

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1789
0 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 07/05/2019 à 17h42

cymoril Je pense que tu fais bien de vouloir demander à quelqu'un d'autre, au moins tu sera rassurée, et tu en aura le cœur net. Aussi bien ton véto a raison, selon les résultats aussi !
Moi l'associé de mon véto m'avait quand même dit qu'il avait fait "le grand chelem" (je ne vais pas m'en remettre de celle-là) donc c'était peut-être des taux plus élevés que le tien, je ne sais pas !
Dans le doute, demander, c'est la meilleure chose à faire ^^

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 169  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4418
2 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 07/05/2019 à 18h00

Oui il me semble que les taux n'étaient pas très élevés chez le mien, c'est peut être ça aussi. Maintenant quand on sait que ces tests sont assez peu fiables, surtout concernant les taux qui varient beaucoup, je ne sais pas si c'est un critère très pertinent.

En fait plus je cherche à me renseigner sur le sujet plus je me rend compte qu'on en sait trop rien, actuellement les vétos pataugent un peu j'ai l'impression, on arrive pas à avoir de vrais résultats exploitables (avant ou après traitement), donc on peux difficilement savoir ce qui marche ou pas en terme de traitement et de durée.
Je vois aussi qu'un traitement d'attaque en IV est fortement recommandé souvent.

Patyhorse

Membre d'honneur
   

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2548
5 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 07/05/2019 à 22h33

tonya

Oui, c'est logique ce que tu racontes... et justement, vu que le sujet est un peu complexe, et que le marketing nous fait avaler un peu n'importe quoi, penses-tu avoir le temps de faire un petit topo bien clair avec références de produits pour tel ou tel cas de figure...en créant ton propre topic, par ex... ça pourrait aider pas mal de gens à y voir plus clair et éviter les grosses erreurs (dont les chevaux font les frais, comme d'hab...)

J'en vois tellement qui utilisent des drainants pour un oui ou pour un non, à n'importe quelle période, qu'un sujet comme celui là, ça peut vraiment être utile, et t'as l'air d'être balèze ...

Patyhorse

Membre d'honneur
   

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2548
0 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 07/05/2019 à 22h50

cymoril

A vrai dire, je me demande si la durée du traitement interfère vraiment sur les "éventuelles" récidives... regarde le mien, qui n'a eu AUCUNE antibiothérapie, je n'ai pas eu de rechutes à ce jour ! (je touche du bois ... car il suffit que je dise ça, pour...enfin, je prends le risque).
Comme il était positif en même temps à la piro, il a quand même eu 1 carbésia... et positif aussi a la lepto, à l'ehrlichiose.. la totale, quoi.
C'est probablement une question qui restera sans réponse...

C'est vrai que le standard, c'est souvent TETRACYCLINE en IV pdt 5 jours, puis RONAXAN pdt 12 jours...

Tu vas contacter la 2ème clinique ?

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 169  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4418
0 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 08/05/2019 à 10h58

patyhorse +1, ce serait top un sujet bien clair qui explique bien tout ... tonya

Ton cheval a été soigné comment du coup?
Je vais passer à la 2éme clinique ce weekend normalement, en espérant qu'ils accepteront de me donner leur avis, quitte à payer une consult et ravoir une ordonnance, enfin normalement ils sont plutôt arrangeants (mais débordés comme tous les vétos), on verra bien.

Tonya

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 173  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6703
1 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 08/05/2019 à 12h17

Je n'ai pas franchement le temps pour tout ça.
Et je suis plus branchée shiatsu/médecine chinoise que médecine véto (et un bon shiatsusi ne remplace pas un véto ), même si, je comprend mieux les réactions et interactions parfois "bizarres" que les organismes peuvent avoir .

Mais je reste dispo en MP.

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 169  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4418
0 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 09/05/2019 à 10h16

Pas de soucis (puis des fois tu passes un temps fou à écrire un texte bien détaillé et c'est à peine si on te répond, c'est pas toujours encourageant).

La personne qui fait du shiatsu m'a confirmé que ça pouvait aider pendant le traitement, par contre j'hallucine un peu elle a un mois et demi de délai ... donc bah il sera plus sous traitement de toutes façons.

Patyhorse

Membre d'honneur
   

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2548
0 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 09/05/2019 à 10h31

cymoril
Ça, je confirme... combien de fois j'ai "radoté" les mêmes trucs... et on me les redemande qq jours après !!!!

tonya ... oui, je comprends, ça prend beaucoup de temps... mais si ta MP est ouverte à nos questions basiques, c'est gentil de ta part... merci.
(je suis, moi aussi, plutôt "holistique" qu' allopathique... j'ai eu une fois. un osteo shiatsu/médecine chinoise, qui m'a bluffé...).

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 169  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4418
0 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 11/05/2019 à 20h49

Alors, les nouvelles de ce début de weekend!
Donc déjà je suis passée chez mon véto hier, j'ai pu expliquer le cas à la secrétaire qui est allée gentiment demander son avis à un véto (ils ne pouvaient pas venir étaient aux échos). Donc le véto est ok pour l'antibio, c'est le bon, pas de soucis. Par contre c'est trop court, il recommande au moins 2/3 semaines, il conseille 3. Donc encore une fois j'ai bien fait de chercher, j'avais raison c'était trop court. Il aura 3 semaines.

Et ce matin shiatsu, gros coup de bol elle était pile en tournée dans mon coin aujourd'hui, sinon c'était délai d'un mois.
Alors globalement elle l'a trouvé plutôt bien, un peu raide comme tout le monde, mais rien de dramatique, par contre il ne passe pas le postérieur gauche, et elle le trouve désaxé, en gros ce que j'ai compris (et constaté), il passe son postérieur droit en permanence sous sa masse, il fait tout le boulot. Les hanches sont timides mais pas bloquées. Par contre son antérieur droit qui est naviculaire, elle n'a pas senti de tensions particulières, un peu à l'épaule (les 2 côtés). Le ventre, pas de douleurs, elle a insisté mais aucune réponse, donc c'est parfait! Par contre elle le trouve faible côté poumons, et effectivement il a beaucoup toussé cette année, donc elle a surtout remis de l’énergie sur les points liés aux poumons. Elle a aussi aidé les toxines à s'évacuer, il a adoré, il est venu le faire lui même :p
J'attend son compte rendu mais franchement c'était très intéressant, et lui a adoré c'est clair!
Donc on est bons là globalement, on a encore 2 semaines d'antibios pendant lesquelles je vais plutôt lui foutre la paix, on ira simplement faire de la marche à pied pour garder forme et moral, et après tout ça j'espere retrouver un cheval en pleine forme!

Blindh

Expert
   

Trust : 200  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 802
1 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 11/05/2019 à 21h57

Hello !
Par contre si tu as des doutes quant à l'état du système gastrique de ton cheval, le remède est souvent bien pire que le mal
J'ai fait soigner le mien parce qu'il était très positif à la séro une fois, puis une deuxième parce que toujours positif, bah quitte à refaire ... je ne referai certainement pas.
50 jours de prescrits, il a fait une colique au 35ème et est resté très sensible.
Le vétérinaire qui est venu pour la colique m'a dit que ce traitement n'était efficace que parce qu'il contenait des anti-inflammatoires donc on pouvait voir un léger mieux. Mais que pour ces maladies le mieux restait le symptomatique. Selon lui le traitement n'est pas adapté aux chevaux.

Cela m'a été dit de nouveau hier par la vétérinaire venue pour une nouvelle colique (jamais en 18 ans, jusqu'au ronaxan.)

Bon courage pour ton cheval !

Patyhorse

Membre d'honneur
   

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2548
0 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 11/05/2019 à 22h50

blindh

Ca ne m'étonne pas du tout... le mien était en ulcères gastriques (sans toutefois connaître le stade, mais taux de pepsinogène très élevé), ma véto n'a vraiment pas voulu courir le risque de complication(s).... et donc, pas de Ronaxan.

cymoril au fonds de toi même, on sent que tu veux vraiment faire 3 semaines, hein ?Réfléchis bien si tout est OK et si ton cheval le supportera... tu es la mieux placer pour juger...

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 169  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4418
0 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 13/05/2019 à 11h24

patyhorse Bah, à la base moi je veux juste que mon cheval reçoive un traitement "efficace", peu importe que ce soit sur 2 ou 50 jours. Maintenant je ne trouve nul part de protocole de soin à 8 jours, d'où effectivement mes gros doutes, maintenant si le premier ou le deuxième véto m'avaient dit "on a eu de bons résultats avec 8 jours, on a raccourci les traitements", ou toute autre bonne raison, j'aurais accepté sans soucis. Là je ressens juste que le premier véto n'a pas pris mon cheval au sérieux parce qu'il n'était pas en train d'agoniser.
Je note bien vos mises en garde, je vais surtout bien surveiller les crottins, et j'arrêterais au moindre signe de diarrhée ou de mal être du cheval. Pour le moment les crottins sont tout à fait normaux.
La piste des ulcères est quand même plutôt écartée pour le moment, mon ostéopathe et la praticienne shiatsu ont toutes les 2 passé du temps sur les points liés à l'estomac, et n'ont absolument trouvé aucune douleur.

Par contre en fouillant le sujet (j'ai lu la fameuse thèse dont s'inspirent beaucoup de sites à priori), je retiens que la doxycycline (seule) a quand même des résultats variables, ce n'est pas l'antibio le plus efficace même si le plus utilisé.
Je vous joins le paragraphe complet pour ceux qui n'auraient pas lu:

Le traitement de la maladie de Lyme repose également sur l’antibiothérapie qui pourra être associée aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (123).
Pendant de longues années, aucune étude clinique n’a été menée pour apprécier l’efficacité thérapeutique d’un traitement antibiotique de la maladie de Lyme chez le cheval. En pratique, la pénicilline procaïne et/ou la benzathine pénicilline sont souvent utilisées en première intention et recommandées à la dose de 30.000 à 45.000 UI/kg/jour : une injection intramusculaire par jour pendant trois semaines (123). Lors de manifestations nerveuses de la maladie de Lyme, la ceftriaxone, la pénicilline G et l’oxytétracycline (6 à 12 mg/kg/jour durant trois semaines) par voie intraveineuse sont utilisées (103,123). Bien qu’efficace, le coût élevé de la ceftriaxone limite son utilisation en médecine vétérinaire.
En 2000, Chang et al. (39) réalisent une étude comparative sur l’efficacité thérapeutique de trois molécules antibiotiques : tétracycline (6,6 mg/kg IV toutes les 12 heures), doxycycline (10 mg/kg par voie orale toutes les 12 heures) et ceftiofur (2,2 mg/kg IM, toutes les 12 heures) respectivement sur trois lots de poneys infectés expérimentalement par B.burgdorferi. Les traitements ont duré 3 semaines. Des sérologies sont effectuées toutes les 3 semaines jusqu’à l’euthanasie des poneys, quatre mois après l’arrêt du traitement.
Tous les poneys traités à l’aide de la tétracycline ont une baisse progressive du taux d’anticorps jusqu’au dernier titrage. Les cultures et PCR effectuées sur ce lot, se sont révélées négatives.
Les lots traités par doxycycline et ceftiofur présentent des réponses sérologiques variables et des cultures positives sont observées. Certains poneys de ces deux lots ont présenté une baisse caractéristique d’anticorps durant le traitement puis de nouveau une augmentation à l’arrêt de la thérapie.
L’étude a donc conclu à la supériorité d’efficacité de la tétracycline IV par rapport à l’administration orale de doxycycline ou de ceftiofur en IM. Les plus fortes concentrations tissulaires sont obtenues avec la tétracycline. La biodisponibilité de la doxycycline est plus faible lorsqu’elle est administrée par voie orale. La doxycycline et le ceftiofur inhibent la croissance de B.burgdorferi mais ne l’éradiquent pas de l’organisme.
Ainsi depuis cette étude, les deux molécules le plus souvent utilisées sont la tétracycline et la doxycycline.
Selon Divers, la tétracycline (6,6mg/kg par voie intraveineuse stricte une fois par jour) est utilisée avec beaucoup de succès dans les cas où le cheval présente de la fièvre, des oedèmes des membres et de la raideur. Les chevaux présentant des signes plus typiques de la maladie de Lyme (boiterie intermittente, raideur, hyperesthésie…), sont plus souvent traités avec la doxycycline administrée par voie orale (5 à 10 mg/kg toutes les 12 heures)
89
pendant un mois (50). L’absence de diarrhée doit être étroitement surveillée chez les chevaux traités par doxycycline.
Il faut rappeler que la doxycycline utilisée par voie intraveineuse, provoque, à faible dose (0,3mg/kg), des anomalies cardiaques avec modifications de l’électrocardiogramme, des fasciculations musculaires et un collapsus. A plus forte dose (3mg/kg), elle peut entraîner la mort (103).
Il est recommandé d’associer les deux traitements et de commencer la tétracycline une semaine avant la doxycycline, pour obtenir une réponse clinique rapide. La tétracycline possède un effet anti-inflammatoire immédiat indépendamment de l’action antibiotique.
Le traitement antibiotique est d’autant plus efficace qu’il a été instauré tôt avant que des dommages débilitants apparaissent, pour prévenir des complications dramatiques qui peuvent survenir rapidement.
La durée du traitement est guidée par la réponse clinique et est habituellement de 10 à 30 jours. Il doit être prolongé s’il est instauré tardivement. Selon certains auteurs, un changement d’antibiotiques est à conseiller si aucune amélioration n’est observée après une dizaine de jours.
De plus, l’application locale d’antibiotique au point de morsure est recommandée, à condition d’intervenir dans les deux à trois premiers jours, avec des doses convenables et de renouveler au moins trois fois les applications (158).
Des réactions de type réaction de Jarish-Herxheimer, associées à l’antibiothérapie chez l’homme, n’ont pas été décrites chez le cheval. Leur pathogénie est inconnue mais la lyse brutale des bactéries avec libération d’endotoxines est suspectée. Ces réactions peuvent être prévenues par un court traitement à base de corticoïdes (123).
Un traitement anti-inflammatoire non stéroïdiens par voie générale, associé au traitement antibiotique, est recommandé pour améliorer le confort et le rétablissement de l’animal même s’il masque l’évolution des signes cliniques et empêche la surveillance de la température. La phénylbutazone est généralement utilisée, particulièrement lorsque le cheval est atteint de fourbure (100,123,132).
Un protecteur de la flore intestinale et des compléments chondro-protecteurs peuvent être conseillés en traitements complémentaires.
Le traitement de l’uvéite causée par B.burgdorferi n’est pas différent des autres uvéites, et doit inclure, en plus du traitement antibiotique, un anti-inflammatoire non stéroïdien par voie systémique (flunixine ou kétoprofène IV), un corticostéroïde et de l’atropine en application locale.



Hier on a été marcher en foret, ça nous a fait du bien! Poney en forme, content de sortir, je ne peux pas dire que ce soit une métamorphose mais il était en forme, je l'ai vraiment trouvé bien. Après c'est en le remontant que je sentirais vraiment si différence il y a dans ses allures, son impulsion, sa souplesse etc (et encore je sais que ça peut prendre du temps avant qu'il ose vraiment se resservir de son corps correctement).

Je commence (comme d'habitude) à regarder les alternatives naturelles pour prendre le relais, je vois qu'il y a pas mal de produits adaptés, chez vital herbs, hilton herbs etc. J'ai lu que les huiles essentielles pouvaient beaucoup aider aussi chez l'humain, est ce qu'on a les mêmes résultats avec les chevaux?

Patyhorse

Membre d'honneur
   

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2548
1 j'aime    
Lyme et traitement
Posté le 13/05/2019 à 11h58

cymoril
Bien sûr je comprends tout à fait ta position.... on veut toutes faire pour le mieux...
C'est juste qu'il vaut mieux être au courant d'éventuels effets secondaires que pas du tout. et je me doute que tu seras très vigilante (c'était le but...).

Bon, j'ai pas le temps de lire ton truc, je suis à la bourre mais merci de cette super initiative.. je verrai ça ce soir

Un dernier petit détail... pour les HE, ça m'étonnerais que ça soit top, car déjà pour l'humain c'est controversé. Déjà il y a de HE sauge qui est toxique et la posologie est très forte (j'en ai pris l'année dernière, de Suisse, car en France, c'est interdit) ceci dit, j'en suis pas morte !!!!

Pour le reste, vital Herbs, Hilton Herbs . c'est une bonne aide, je pense... à ce soir...
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Lyme et traitement
 Répondre au sujet