Accident au débourrage et responsabilité

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
10367 vues - 124 réponses - 0 j'aime - 22 abonnés

Ritajolie

Membre d'honneur
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2965
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 08/05/2019 à 17h02

Bonjour,
J'ai un poulain qui était au pré-débourrage dans une écurie depuis une dizaine de jours.
Hier, il aurait foncé dans le miroir du manège et s'est ouvert toute la tête.
Il est actuellement hospitalisé en clinique car il a des plaies assez profondes.

Je ne mets pas du tout en cause la responsabilité du gérant, pour moi c'est la faute du poulain, la faute à "pas d'chance". Mais dans mon entourage, tout le monde me dit depuis hier de faire marcher les assurances, que ce ne sera pas à moi de payer les frais vétérinaires.

Qu'en est-il vraiment ? (Sachant que de mon côté, le poulain n'est pas assuré pour les frais vétérinaires).

Je vois le gérant de l'écurie demain, donc sûrement qu'il m'en dira plus, mais en attendant, je m'en réfère à vos connaissances !

Merci !
Alice

Édité par ritajolie le 09-05-2019 à 15h59

Ritajolie

Membre d'honneur
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2965
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 09/05/2019 à 20h19


pcql a écrit le 09/05/2019 à 19h36:


@ritajolie : le cheval s'est blessé sur le matériel, le matériel est dangereux : c'est la responsabilité du gérant ;)
Ce n'est pas inédit : couvrir les miroirs, c'est indiqué depuis les 18° siècle sur tous les ouvrages sérieux qui parlent de débourrage ;) Donc un pro est supposé le savoir.


Quel est donc l'intérêt d'avoir des miroirs si c'est pour les couvrir ?
Dans mon histoire, ce n'est "qu'un" cheval qui est blessé, mais je n'ose pas imaginer si ça avait été un cavalier qui avait été projeté contre le miroir...
Bon après, je n'ai jamais monté dans des écuries qui avaient des miroirs, donc je ne vois pas bien l'utilité de la chose ... mais si en plus, il faut les couvrir, je vois encore moins l'utilité.

Alma

Membre ELITE Or
  

Trust : 673  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63943
1 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 09/05/2019 à 20h22

ritajolie

je pense qu'il veut dire couvrir le miroir ponctuellement, si on met un jeune cheval qui ne connait pas encore bien ..

Édité par alma le 09-05-2019 à 20h22



Ritajolie

Membre d'honneur
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2965
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 09/05/2019 à 20h27

alma
D'accord.
Mais je reprends mon cas : j'ai appris aujourd'hui que ce n'était pas la première fois que le poulain allait dans le manège. Il y avait déjà travaillé, donc il avait vu plusieurs fois les miroirs.
Du coup, s'il y avait eu des rideaux, peut-être que les miroirs auraient été couverts... mais peut-être que non aussi, car le gérant n'aurait pas pensé que le poulain sauterait en plein dedans.

Bacchetti

Membre d'honneur
 

Trust : 558  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1971
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 07h12

ender Entonnant de ne pas avoir envisagé le danger que cela représente, rien que de passer devant une fenêtre ou il y a leur reflet, les entiers lancent des antérieurs.
Un ado peut très bien prendre ça pour un copain, ou pas...tout est possible, puisque on sait que les équidés ne se reconnaissant pas! du moins dans un premier temps.
Travailler avec un cheval est une chose, en principe le cavalier gère, en liberté c'est un risque, de mon point de vue

Édité par bacchetti le 10-05-2019 à 08h19



Guilt_dornellas

Apprenti
  

Trust : 128  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 08h16

tonya : Le truc c'est qu'il n'y a aucune preuve que mon cheval ait été irrespectueux des clôtures. Personne n'était là pour constater à part la propriétaire qui AURAIT vu les fils détendus en allant rechercher mon cheval. Mais faut savoir que c'est le genre de personne à se décharger de toutes responsabilités dans ces moment là, c'est pour ça que j'ai pas cherché plus loin et que j'ai payé sans essayer de comprendre, j'avais pas envie de faire des histoires.

A savoir que ça s'est passé une seule et unique fois. Les autres fois où il était en pâture il n'a jamais causé de soucis avec les clôtures. Par contre la propriétaire des lieux n'avait aucun mal à laissé par exemple des planches traîner dans ses paddocks quand on sortait nos chevaux l'hiver par exemple. Et je regrette énormément à ce moment là ne pas avoir fait le tour de la pâture avant d'y mettre mon cheval...

On va dire que j'avais vraiment confiance en la proprio, et au prix qu'on paye je pensais que tout aurait été nickel. Je venais aussi d'avoir mon cheval (la différence aujourd'hui c'est que je ne suis plus autant naïve).
Et sans connaître les lois et sans vouloir faire d'histoire j'ai payé, de toute façon il n'y avait aucune preuve... D'autres pensaient que c'était un coup de sabot mais au vu de la blessure j'aurais plutôt penché effectivement pour un fil qui se serait enroulé autour, et en se débattant il aurait lacéré sa jambe. J'essaierai à l'occasion de vous poster une photo de la blessure fraîche...

Guilt_dornellas

Apprenti
  

Trust : 128  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 08h20

museane : Merci beaucoup pour ton retour.
Non je ne compte pas aller en justice Cette histoire m'est juste revenue en tête en lisant ce post et comme je n'ai jamais réellement chercher à comprendre, je me suis dis que 1 an et demi après il aurait peut-être fallut essayer de comprendre un peu comment la loi fonctionne, au cas où ça se reproduit. Merci en tout cas !

Guilt_dornellas

Apprenti
  

Trust : 128  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 08h27

ritajolie : Le mien a gardé son caractère d'entier tout l'était 2017, il a été castré début mai 2017. La propriétaire est très arrêtée envers les entiers, mon loulou est resté tout le mois de mai suivant sa castration enfermé au fond de l'écurie dans un box sans la possibilité de passer la tête. A partir du moins de Juin et jusque fin Août, il est parti en pâture avec 2 autres hongres et il y avait des juments a proximité. A chaque fois que les cavaliers allaient les chercher, le mien faisait des va et viens au galop dans toute la pâture et a perdu du poids à cause de ça (il avait pourtant repris un peu après sa castration). En Septembre il est passé dans une autre pâture toujours avec les 2 autres hongres et seuls des fils électriques séparaient leur clôture de celle des juments. C'est à ce moment là que s'est produit l'incident.

Édité par guilt_dornellas le 10-05-2019 à 08h27



Tonya

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 185  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6819
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 09h19

guilt_dornellas mon expérience me dit que si; l'incident vient de ton cheval.

Pourquoi?
- nouvelle pâture = nouveaux tests.
- juments à coté = belle motivation.

Rien que l'an dernier j'ai rentré un loulou adorable. Il était dans la partie proche des écuries donc des juments. Je l'y ai laissé le temps qu'il s'acclimate et qu'il fasse connaissance avec ses futurs potes hongres dans le pré du fond limitrophe.
Nickel pendant 1 mois, il n'a pas bougé une oreille.
Quand j'ai vu que ça collait avec les copains, je l'ai passé avec eux (4 chevaux; 5 ha). Et bien monsieur m'a littéralement explosé toutes les clôtures pour se rapprocher des juments pendant que ses potes, qui ne l'avaient même pas calculé, broutaient. Ca a duré 2 jours, il m'a coûté très cher en rubans, fil et piquets. J'ai demandé a sa proprio d'aller voir ailleurs.

Elle est partie et m'a rappelé pour m'incendier quelques jours plus tard parce que j'avais menti, que son cheval ne bougeait pas... au pré en compagnie... d'une jument .
Pire, je l'aurais maltraité; dixit la belette qui le montait aux 3 allures en extérieur alors que le véto lui avait formellement interdit parce que son bestiau avait une vieille tendinite et un boulet en double épaisseur

Moralité: toujours se méfier du gars le plus gentil du monde quand une jolie poupée est à proximité

Festin

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 84
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 10h11

Je reponds à ceux qui disent que nous ne sommes pas responsables de tout en l absence du propriétaire ,
eh bien je persiste : à l époque , assuré chez Generali , je n ai jamais eu gain de cause face à l 'assurance adverse .

Ecuriessaglini

Membre VIP
   

Trust : 381  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5633
1 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 10h22

festin comme on te l'a dit, ça dépend de beaucoup de choses et donc de ce qui est arrivé dans ton cas.
je gère une pension aussi, et je peux te dire l'opposé de ce que tu affirmes puisque la responsabilité ne m'a pas été reporté dans chaque cas en 12 ans d'exercice.

Ecuriessaglini

Membre VIP
   

Trust : 381  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5633
2 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 10h35

guilt_dornellas je reprends l'exemple de mon entier fracturé du crâne.

c'est une jument nouvellement arrivée dans ma pension qui l'a tapé, comment ?
elle était en chaleur (et apparemment anormalement débile dans ces périodes) Elle a traversé une clôture sur secteur, un paddock et une double cloture type "haras" de 3 rangées de lices pour aller castagner ce cheval.
j'étais là, j'ai tout vu, mon entier, en troupeau, jeune et benêt, broutait et n'a rien compris à ce qu'il lui arrivait puisqu'il n'a pas eu le temps de relever la tête qu'il avait déjà son postérieur pleine la face.

qui a été responsable ? et bien pas moi, pour 2 assurances. puisque la jument était détenue dans des conditions conformes et que son comportement anormale et imprévisible ne pouvait m'être imputé.

d'ailleurs petite enquête réalisée ultérieurement à tout ça, c'était une habituée des faits dans d'autres écuries et je n'ai jamais été mise en garde de ces comportements.

Museane

Membre VIP

Trust : 1284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3792
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 10h56

festin Ah mais si les assurance respectaient (voire connaissaient) les règles du droit de la responsabilité, ça se saurait !
Une compagnie d'assurance est avant tout là pour gagner de l'argent, donc leur premier réflexe quand on leur demande de payer, c'est de dire non, mon assuré n'est pas responsable donc je ne paye pas.

C'est pas pour rien que le législateur a voté une loi en 85 sur les accidents de la circulation pour obliger les assureurs à indemniser les victimes, sans avoir à discuter sur qui était responsable.

Des assureurs qui sont condamnés en justice au côté de leur assuré dans tel ou tel litige civil, il y en a des paquets tous les jours.

Ce n'est pas parce que l'assureur a dit "non je ne paye pas car je ne suis pas responsable" que c'est la vérité juridiquement parlant.
D'ailleurs, une assignation en justice déclenche souvent des propositions d'indemnisation...

Elodu25

Membre ELITE Or
 

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9665
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 14h52

Pour avoir eu moulte soucis de blessure "con" de mon cheval, je n'ai jamais eu le cas ou le cheval était en dehors de ma responsabilité .

Ducoup je suis le post avec intention et j'aimerais bien connaitre la fin de l'histoire ...

Mais o sait bien que les assurances font tout pour se décharger (en tord ou non)

Tekkenyo

Membre VIP
   

Trust : 326  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5643
2 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 16h05

ritajolie je reviens un peu tard, mais dans le cas de la branche (première page), il s'agissait d'un arrangement entre la propriétaire et la gérante (qui aime vraiment trop ses pensionnaires et qui savait bien que sa propriétaire paierait difficilement de tels frais véto).
Elle a "reconnu" avoir fauté en n'entretenant pas suffisamment le pré (qui en vrai était très correct, on ne peut pas couper tout ce qui dépasse), et comme le cheval est sous sa responsabilité en l'absence du proprio, c'est son assurance qui a réglé la facture.


Pour moi il y a faute. On ne lâche pas un cheval dans un manège avec des miroirs, on les couvre. Et encore moins un cheval qu'on connaît peu
Après c'est pas la faute du siècle non plus. Moi non plus j'irais pas forcément l'attaquer en justice, c'est surtout un manque de bol.
Mais si jamais tu avais besoin d'un coup de pouce pour la facture et que tu peux t'arranger avec lui, je pense qu'il est facile de montrer qu'il a fait faute et que tu sois dédommagée par son assurance.

Fidjim

Apprenti
  

Trust : 126  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 398
0 j'aime    
Accident au débourrage et responsabilité
Posté le 10/05/2019 à 17h26

Certes je ne suis pas pour les miroirs même si ils sont top pour travailler.
Cela dit c'était un miroir pas un pique en ferraille ou je ne sais quoi qui étais sur à 100% d'être dangereux.
Le cheval aurais pu se cogner 10cm à cotée et faire les mêmes dégâts. Ont ne sais jamais.

Je suis plutôt d'accord que c'est la faute à pas de chance.

Enfin bref, bon rétablissement au loulou ce qui reste le plus important.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Accident au débourrage et responsabilité
 Répondre au sujet