Les perles des vendeurs de chevaux

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
Auteur
15513 vues - 113 réponses - 3 j'aime - 89 abonnés

B3l3tt3

Membre d'honneur
 

Trust : 754  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1834
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 14/07/2020 à 09h35

Je pense que ce sujet peut nous faire bien rire mais aussi inciter les acheteurs à la vigilance.

Mes expériences m’ont vraiment scotché ; même des gens en qui j’avais toute confiance ont essayé de me pigeonner !

Les vendeurs sont prêts à tout et n’importe quoi.

Je cherche à acheter un cheval pas jeune, grand pour du CSO.
Sachant ça, un gars que connais de longue date m’a proposé :
- Un deux ans boiteux
- Une DP a 200km de chez moi
J’avais fait 200km pour ça...
Quand j’ai répondu au gars qu’il se foutait un peu de moi, il s’est barré en gueulant qu’il en avait marre des cavaliers qui sont trop exigeants !


Mon ancien coach m’a aussi proposé un cheval en me montrant des radios qui n’étaient pas les siennes.
Bien sûr j’ai fait refaire des radios et il avait un jarret pourri.

On m’a aussi proposé d’essayer un jeune de 4 ans qui n’avait pas été sorti de son box depuis 10 jours !!!
J’ai demandé à mon coach de le monter en 1e. J’ai bien fait, le pauvre cheval explosait dans tous les sens.


Une nana de mon ancien club était intéressée par un cheval, manque de bol, le jour de la visite, une boiterie est révélée.
Quand elle a appelé le vendeur pour lui dire que le cheval ne passe pas la visite, il lui a dit que c’était à elle de faire faire les radios, les échos et tout le reste pour lui dire d’où vient le problème... euh non mon gars, on va pas payer les frais veto pour les problèmes de ton cheval. C’est déjà assez pénible de payer une visite d’achat pour rien...

Et vous quelle sont vos expériences avec les vendeurs de chevaux ??


Édité par b3l3tt3 le 11-11-2020 à 09h05

Poulca

Membre ELITE Or
  

Trust : 180  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17524
6 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 05h47

utamay je suis d'accord sur le fait qu'on peut acheter un cheval totalement hors critères de départ mais faut avouer que souvent les chevaux qui nous sont proposés hors critères c'est souvent des machins hyper mal foutus ou à problème dont le vendeurs ferait tout pour se débarrasser.
Enfin, quand je vois certains qui m'ont été proposés j'aurais honte de les vendre dans l'état où ils étaient au prix où ils étaient.


Ah oui j'adore aussi ceux qui veulent te vendre un cheval hors de prix car ils savent que tu l'aimais bien. Mon ancienne dp était à vendre, elle était devenu immontable mais je l'aimais vraiment beaucoup et j' étais prête à me retrouver à pied. Le proprio voulait me la vendre 3 000 euros car c'était le prix qu'il l'avait payé... Quand elle était montable et bien mise. Le pire c'est que j'ai failli dire oui.

Et ce qui me fait rire c'est les personnes qui te vendent un cheval qui a un super coup de saut, et qui insisté bien la dessus parce que c' est la discipline la plus pratiquée alors que je cherche un cheval de balade et quand ils tiennent absolument à te montrer le cheval passe difficilement le croisillon

B3l3tt3

Membre d'honneur
 

Trust : 754  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1834
4 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 06h58

swayvill ah oui j’ai eu ça aussi, j’avais oublié :
Un pote m’a proposé une 4 ans dont on ne pouvait pas du tout toucher la bouche : Pas de direction, il fallait se contenter de suivre la piste. Et pour les transitions c’était à la voix.
Autant dire que pour faire du concours ça allait être un peu compliqué !

Ardennesacheval

Membre ELITE Argent

Trust : 649  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7891
4 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 09h56

Je ne cautionne pas que les vendeurs essaient de caser à tout prix un cheval qui ne correspond pas, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit mais je comprends pourquoi ils essaient
ya quand même une différence entre un vendeur qui te propose un cheval "hors critères" genre pas le bon âge... pas la "bonne" race... et un autre qui te fait perdre ton temps en te faisant miroiter le cheval qui pourrait te convenir... et quand tu vas essayer, en fait la réalité est tout autre, tu as devant toi un cheval que tu ne peux même pas monter (que ce soit taille, gabarit/ niveau/ etc)

une gamine à la pension, ado et baraquée, cherchait un cheval de balade style D/E (fjord, tinker) un vendeur l'avait "appâtée" avec une annonce, elle arrive devant un poney B complètement claquette qui ne correspondait pas à la photo... même pas essayé elle aurait eu les jambes qui touchent par terre... et 1/2 journée de perdue pour les parents...

Kaywest

Membre d'honneur
 

Trust : 222  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1796
1 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 10h29

lerya pour revenir à ta remarque sur le coach :)
Alors pour le 1er cheval on a joué de malchance. Mon coach n'était pas dispo pour le 1er essai et le vendeur m'a clairement dit que le cheval était vendu ou presque et que si je ne déposais pas le chèque 2 jours plus tard sur la table, c'est l'autre fille qui l'aurait. Malgré le coup de coeur, je ne voulais pas acheter un cheval destiné aux Am élite/ inter sans visite véto ni sans avis de mon coach (c'est quand même lui qui va nous driver et qui va grimper dessus toutes les semaines)

Donc mon regret se situe plus au niveau de ma relation par rapport au vendeur. J'ai lâché un peu vite l'affaire alors qu'au final il jouait le bluff (le cheval a été vendu a une connaissance 2 semaines plus tard)

Pour mon cheval = j'avais un budget assez limité et a ce moment là (8000€), il y avait peu de chevaux sur le marché qui entraient dans mes critères... alors que maintenant je ne vois que ça . J'avais soit du "âgé et expérimenté" soit du réformé, du ONC, des chevaux à déclasser (le cheval a fait 2* en CCE mais a déclasser en Am2/1... c'est clairement partir avec une balle dans le pied avec le risque que le cheval régresse aussi sur les "petits niveaux" ou n'ai plus envie de jouer), j'ai eu pas mal de jeunes dans les 5000/7000€ aussi mais avec de petites capacités (genre top pour aller sur des épreuves club ou petites amateur) ou des trucs mal débourrés ou à moitié immontable (oui mais il a des super origines ! ... heu non merci)

Bref, j'ai 3 pro qui me connaissent bien qui l'on vu et me l'on conseillé. Effectivement j'ai fais confiance (même si j'étais pas "chaude"). Le soucis des 3/4 ans c'est que c'est la loterie. Mes soucis sont arrivés en fin de 4 ans. Sinon toute l'année il avait été adorable. L'année des 5 ans a été vraiment dure pour le moral et j'ai bcp douté. Pour autant mon coach a toujours été soutenant. lui a toujours cru dans le cheval malgré les passades compliquée et l'évolution en montagnes russes.

Par contre à titre personnel, j'estime que si le cheval est choisi par le coach il y a derrière un " service après vente". Dans la mesure où je monte sous ses conseil, qu'il travaille le cheval et qu'il me l'a fait acheter, il a "l'obligation" de faire en sorte que ça marche. Et si ça ne marche pas pour X raisons de me suggérer la vente du cheval (et de m'aider à le faire). Car c'est lui qui détient l'expertise tant sur l'évaluation du cheval lors des essai que de mes capacités et ma façon de monter (par ex, on aurait pas été chercher un cheval méga gazé et délicat... ça aurait été une cata)

Au final, l'évolution a été super lente (plus de 2 ans pour qu'on commence réellement a fonctionner de manière harmonieuse). Mais le cheval n'a QUE 6 ans (ce qui est méga jeune), qu'il est très bien dressé malgré des petites instabilités et surtout qu'il commence a vraiment révéler les capacités entraperçues a 3 ans à l'obstacle.
Coté caractère, là aussi c'est un cheval "qui n'a peur de rien" (donc pas sensible, super safe quand tu es dessus.... en gros je peux monter a cru, m'allonger sur son dos, trimbaler des cônes oranges en étant sur son dos... il s'en fout).

Effectivement, quand on veut faire des niveaux un peu conséquents et qu'on est amateur on a pas forcément l'oeil pour repérer les "bons" chevaux. On va pouvoir dire si on est bien dessus, si l'entente va être facile etc... mais pas forcément reconnaitre les capacités.
Clairement j'ai un cheval qui peut faire 120cm en CSO l'année prochaine car il a une force et des facilités que moi je n'avais pas vu. Pour le complet, il a aussi une galopade de malade (chose que je n'avais pas pris en compte) MAIS on avait pas prévu que son caractère "anxieux" par moment et son manque d'éducation poulain allait nous desservir (il dit "non" avant de se laisser emmener et a trop confiance en lui pour se laisser guider)

Bref, si j'avais eu un budget supérieur (Min 5000€ de plus lol) , j'aurais eu un cheval moins compliqué ou "à faire"

Pour l'ONC de ma mère, on l'a acheté sans coach. car je connais bien ma mère et ce qu'elle peut accepter ou non, que j'ai essayé le poney (ultra gentil et volontaire). Objectif loisir, bonus s'il saute un peu et fait des compétitions ! (ce qu'il fait du coup ^^ mais de manière ponctuelle).
J'en ai choisi un qui était "joli" (c'est un pie alezan avec des yeux bleus) et donc facilement revendable. Le prix d'achat n'était pas non plus le même.

Cymoril

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6927
0 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 10h48

Sujet intéressant!
J'ai eu 2 recherches de cheval, donc pas mal d'anecdotes, par contre jamais rien de honteux ou de catastrophique, je ne pense pas qu'il y ait eu de vraies tentatives d'arnaques dans le lot.

Premier cheval, je voulais un maitre d'école dressé western, ça court déjà pas les rues. Pèle mêle j'ai vu un cheval adorable mais clairement blasé, pas envie, et moyens limités, deux autres cavaliers sont passés dessus, le 2éme avec des éperons à faire des cauchemars, et jamais eu moyen d'enclencher certains mouvement. Une jument magnifique sur les photos, gentille, brave, ayant eu de bons entraineurs, enfin ça envoyait du rêve, j'ai fait je crois 2h de route avec ma coach, pour finalement trouver une jument toute maigre, plus travaillée et qui ne galopait pas sur un pied. Un hongre raide boiteux en longe, là c'est la proprio qui m'a dit "on annule l'essai" et l'a ramené au box, elle semblait surprise, mais après tout va savoir, elle s'est peut être dit qu'il serait dans un bon jour et que ça se verrait pas trop. Un hongre que j'ai failli acheter mais qui toussait comme un perdu à la visite véto, encore une fois le proprio semblait surpris, après la visite j'ai jamais eu de nouvelles, j'ai fini par dire quand même que je ne le prenais pas. 2 jeunes de 3 ans que je n'ai pas pu essayer parce que l'un des 2 avait pété un câble la veille à priori et je suppose qu'elle était pas sûre de l'autre, je les ai juste vus longés (en même temps tant mieux). Une vraie fusée, soit disant qui me ferait progresser, mais vu que le pro lui même semblait bien la tenir au galop, j'ai même pas osé tester. Deux jeunes sympas mais encore vraiment verts, où on est à peine resté sur le seuil de la politesse avec les gérants parce qu'à priori ça ne plaisait pas que je vienne de l'écurie voisine. Une petite appaloo qui avait été bossée un bon moment avant que je monte dessus, et malgré tout que j'osais à peine faire avancer tellement elle dépotait et j'étais mal dessus. Une autre qui avait soi disant plein de moyens mais semblait tout le temps mal à l'aise et impossible pour moi de la faire galoper, 2 pros sont passés dessus et ont réussi mais en lui rentrant dans le lard. Et le pompon, mon chouchou de club, qui avait un soucis de santé et était vendu bien cher, j'ai demandé à la gérante de baisser le prix, elle m'a proposé une baisse ridicule si je le laissais au pair
Et au final mon propre cheval, qui a passé la visite haut la main mais bizarrement sans test de la planche et s'est avéré naviculaire 2 ans plus tard, je saurais jamais s'il avait déjà montré des signes ou si c'était un pur hasard.

Pour le 2éme j'avais beaucoup moins de critères, je cherchais basiquement un pote pour mon cheval, donc j'ai vu de tout. Une jument à reprendre un peu mais gentille, complétement tétanisée et qui m'a embarqué plein cul sur la route. Une pouliche dont je devais avoir des nouvelles de la proprio parce qu'elle me plaisait bien, j'en ai jamais eu (en même temps j'ai pas non plus relancé, alors peut être que c'était bien comme ça). Une jument coup de cœur soi disant négociable, et finalement à peine (après là je crois qu'on s'était pas comprises dès le début, j'en ai pas voulu mais j'étais bien triste de pas pouvoir mettre le prix). Et tout simplement quelques élevages sérieux mais sans coup de cœur.

Enfin rien de dramatique mais beaucoup de kilomètres et de déceptions à chaque fois, il faut vraiment être prêt à ça quand on veut acheter.

Cafelaitfalcon

Membre d'honneur
 

Trust : 312  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1735
2 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 10h59

Certaines expériences sont quand même dingues !

J'ai acheté mon loulou poulain dans le club où je montais donc pas d'essai ni visite véto ni rien. J'ai eu de la chance, cheval avec un bon mental et aucun gros souci santé depuis que je l'ai.
Mais le jour où je rachète un cheval, je serai hyper vigilante :

- photos et vidéos actuelles avant de faire 2h de route
- cheval qui correspond à mes critères (au moins un minimum)
- lors de l'essai, toujours faire monter le proprio avant pour voir si le cheval ne pète pas un câble
- être accompagnée (au moins par un proche histoire de faire genre je suis pas une pigeonne qui n'y connaît rien)
- plusieurs essais si possible (ou période d'essai)
- visite véto en béton armé

Shivine

Membre d'honneur
  

Trust : 534  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2151
2 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 11h05

Bonjour,

Je suis étonnée du nombre de km que certaines ont pu faire pr aller voir un cheval (qui en plus ne convenait pas dans la plupart des cas énoncés )

J'ai eu de la chance j'ai trouvé mon poney directement. Il était à 200kmde chez-moi et je trouvais déjà qu'il était loin

Grenouillealine

Expert
   

Trust : 120  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 470
2 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 11h30

poulca j'ai eu dans le même style aussi des gens qui essaient de gonfler le.prix !

À l'époque j'avais une DP dans une écurie CSO. Mon DP est parti en retraite anticipée à 13ans.
Au même moment est arrive un SF de 9ans dans un bien triste état. La nana qui n'y connaissait rien l'avait racheté pour le sortir de la misère. Cheval maigre, complètement demusclé, braqué Etc...
Elle cherche à le revendre 1500€ personne n'en veut. Elle me le propose en pension complète au prix de la DP. J'accepte et au fil du temps le cheval reprend confiance, se remuscle bref il commence à ressembler de loin à un cheval de sport aux origines modestes.
Et là j'ai le choix, soit partir sur un TP alors que je l'avais pour moi seule avant, soit le racheter.
Elle me propose le "prix d'amis" de 4000€, car comprenez, avec encore un peu de boulot on pourrait peut être le vendre "5000" au premier pèlerin qui passera...
Je me laisse le temps de réfléchir et évidemment le TP ne fonctionne pas, le cheval de braque, l'un des cavaliers fait de la ***** avec mais c'est le pote débutant de 'a proprio, il n'a pas besoin de prendre des cours alors on imagine vite le carnage sur un cheval déjà cassé par le passé...
J'ai pris mes affaires et je suis partie de cette écurie. Le cheval est mort à 13ans d'une colique...
J'ai un peu regretté mais je n'étais pas non plus un pigeon. C'est moi qui ai fait le boulot dessus, pas de raison que je le paie au prix hypothétique qu'il aurait peut-être valu dans le futur...

Cheval valorisé + économies sur la pension + pigeon qui l'achèterai plus cher que sa vraie valeur! Bien pensé !

Salem

Membre VIP

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3915
0 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 11h37

Alors moi, perso, sur 4 chevaux, un seul a eu droit à une petite visite simple mais au final, jamais eu de soucis

Salem

Membre VIP

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3915
1 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 11h38

shivine les miens, au maximum 70 km

Mp49

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 126
0 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 13h29

shivine

800km.. x2 (aller + retour !!!!)
Mais aucun regret.

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1364  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5477
0 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 13h36

Le miens au final 500km pour l'allé retour, je le referai mais plus au même endroit... Même si je n'ai rien à reprocher à mon cheval au contraire

Eilhya85

Membre VIP
 

Trust : 532  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4036
3 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 13h57

moi j'ai traversé littéralement la France pour aller voir le mien (et d'autres chevaux en même temps, j'ai groupé ^^) : 900km (1800 A/R). j'y suis allée en avion.
Aucun problème, j'ai fait 3 visites différentes (3 éleveurs différents), et aucun souci, les annonces correspondaient parfaitement.

Carolarik

Membre d'honneur
    

Trust : 106  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3241
1 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 15h24

J'ai trouvé mes 2 à moins de 80km de chez moi,

Le 1er au club où je montais à l'époque qui faisait elevage aussi et qui m'a laissé m'en occuper et l'essayer plusieurs fois, le jour où j'ai fait le chèque le cheval m'a envoyée au tapis, ils me l'ont rebossé jusqu'à la livraison (il avait 4ans) j'ai fait visite veto avec radios car cicatrices sur 2 membres dues à un accident, il est retraité depuis ses 13ans pour arthrose,

Ma 2ème etait une pouliche de 13mois acheté chez un particulier qui faisait un peu d'élevage pour le plaisir à 1h de chez moi, coup de coeur, pas de vraie visite veto car pouliche pas manipulée ou presque, mais une copine cavalière étudiante veto m'a accompagnée pour ma 2eme visite et a fait comme elle a pu pour l'examiner compte tenu de la non-cooperation de la pepette...

Un jour je m'acheterai un franches montagnes donc j'aurai surement plus de km à faire !

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 614
8 j'aime    
Les perles des vendeurs de chevaux
Posté le 17/07/2020 à 15h35

Je rebondis sur le sujet de l'accompagnement par son coach. Lorsque j'ai choisi mon cheval, je n'étais pas accompagnée par ma coach de l'époque : c'était un cadeau et mon mari a fait appel à quelqu'un d'autre pour nous conseiller. Ma coach n'a pas aimé mon cheval dès le départ (trop long, trop c***, trop grand, trop fragile etc). Sur le moment cela m'a ruiné le moral car je me suis dit que j'avais fait un mauvais choix !
Au final j'ai compris qu'elle n'aimait que les ibériques de préférence speed (alors que mon cheval est un grand PS plutôt mou) et surtout qu'elle ne savait pas vraiment comment prendre un cheval tel que le mien.
La question que je me pose est donc la suivante : si elle m'avait accompagnée lors de mon choix, m'aurait elle orientée en fonction du meilleur choix pour elle ou pour moi ? En règle générale le point de vue des coachs n'est il pas biaisé s'il sait qu'il va avoir le cheval au travail ?

Et sinon petite anecdote lors d'un essai j'ai fait une diagonale au grand galop car un oiseau avait fait pioupiou dans la haie qui bordait la carrière. Je suis descendue directement et le vendeur qui me dit "Je vous assure, c'est le maximum qu'il peut vous faire !". Je n'ai pas tenté le pari !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
Les perles des vendeurs de chevaux
 Répondre au sujet