Revendre ma jument ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
5967 vues - 71 réponses - 0 j'aime - 17 abonnés

Ainah

Initié
 

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57
Revendre ma jument ?
Posté le 17/01/2023 à 10h51

Bonjour tout le monde.
Je sais qu’il y a déjà eu plein de posts de ce genre, mais je crois que j’ai besoin de partager ce que je ressens en ce moment
Je suis propriétaire (tout premier équidé) depuis presque un an de ma jument.
Quand je l’ai achetée je n’envisageais pas spécialement de sauter avec, juste de progresser tranquillement en cours collectifs et particulier, et partir en balade le dimanche (j’ai un niveau galop 3)
Seulement voilà, quand je l’ai essayée on n’a pas sauté, et je me suis rendue compte après qu’elle chargeait ses barres comme une furie. Mais vraiment.
Sur le plat elle est top et on a bien progressé toutes les deux mais a l’obstacle, rien à faire, impossible de l’avoir dans le calme.
Elle a un chouette caractère (même si elle voit beaucoup de fantômes et peut se chauffer aussi sur le plat quand elle a un pet de travers) et j’y suis, forcément, attachée.
Mais je me rends compte que j’aime vraiment sauter et j’aimerais progresser sereinement en saut, sortir en concours, de façon sereine.
De plus, mes enfants ne la montent pas (elle fait peur à ma fille qui l’a vue chauffer plusieurs fois, et la monitrice de mon fils nous déconseille de lui laisser en cours collectif pour le moment. Ils sont galop 2 tous les deux)
Du coup, je me pose la question de la vendre pour trouver un cheval qui nous conviendrait mieux. Je me sens coupable d’envisager ça, mais je n’ai pas les ressources pour tenter de tout reprendre depuis le début pour l’amener au calme sur les barres (il me faudrait un encadrement en cours particuliers réguliers pour ça, et ça plus la pension, bah je peux pas…)
Alors j’hésite, sacrifier le plaisir d’évoluer en saut et garder ma jument, ou la revendre et chercher plus adapté à mes envies.
Voilà voilà, je prends tous les avis, retours d’expériences, qui pourraient m’aider à y voir plus clair.
Merci!

Dru

Membre VIP
 

Trust : 774  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4386
2 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 19/01/2023 à 22h44

Ca a peut-être été dit à un moment donné, mais cet achat était-il compulsif ou correctement entourée ? J'entends par "compulsif", acheter son premier cheval sans savoir dans quoi on s'embarque, parce que pas de conseils pris avant...

Je vais me faire taper dessus et pas grave, mais un cheval c'est un être vivant tout. Si on ne veut pas se remettre en question et prendre le temps, alors c'est en amont qu'il faut (aurait fallu) prendre le temps de choisir le bon cheval... à toute personne qui veut se faire plaisir en priorité, c'est un cheval calme et tranquille qu'il faut. Si la personne s'oriente sur un cheval à reprendre au travail, qui a peut-être été cassé en saut alors là je ne comprends pas...
C'est bien d'avoir fait des calculs avant etc, je trouve ça vraiment super parce que tout le monde ne le fait pas, mais on ne parle pas d'une voiture mais d'un être vivant qui a son caractère et sa personnalité avant tout.

Perso, je vois beaucoup de "mal" à être égoïste avec les animaux en refusant de prendre le temps nécessaire pour établir quelque chose de bien avec l'animal (et un an c'est peu en fait si on se place d'un point de vue équin pur), maiiiis je peux comprendre que c'est malheureusement la vision de bon nombre de cavaliers - cavalière, proprio ou non.
Alors si tu ne veux pas te prendre la tête à établir un truc, oui revends-la et reste sur des chevaux de club pépère pour progresser. Parce que oui, un animal c'est beaucoup de temps, de remise en question, parfois de pleure, de perte de temps pour en gagner ensuite quand on est bien accompagné (je dis bien "quand" on l'est). Si on n'est pas prêt à ça je ne vois pas l'intérêt d'acheter et/ou de garder pour garder.

La jument sera mieux avec une autre personne plus adaptée à elle (et possiblement dans un autre endroit, parce qu'à lire, perso c'est pas le club que je fréquenterais mais chacun son style ^^ ).
Parce que même si la peur n'est pas là pour le moment, le dégoût pourra finir par arriver et en général ça c'est moins cool à vivre hélas... et ça risque d'arriver quand même à un moment, sur le court terme on dirait.
C'est peut-être dur mais ce n'est pas méchant non plus, juste réaliste et dit de façon un peu crue je l'avoue.
Bon courage pour bien la vendre !

Himaliae

Membre ELITE Or
  

Trust : 467  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10995
17 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 19/01/2023 à 23h01


ainah a écrit le 19/01/2023 à 10h39:

Et elle charge de même avec les coachs, qui par définition n’ont aucun souci à l’abord de l’obstacle :hein


Alors deux nuances: une fois que la "défense" est acquise, oui. C'est justement le but de faire passer cette défense par un travail adapté à chaque cheval (souvent tout faire sauf enchainer pendant un bon moment)

Et ensuite... malheureusement tous les pro ne sont pas indemnes de soucis à l'obstacle. Enfin c'est très réducteurs de dire "tel personne est pro donc elle ne peux pas avoir ces soucis" - on voit des horreurs quotidiennement réalisés par des "Pros" donc le statut ne donne pas le sens du cheval! Ce sont les personnalités propres à chaque pro qui font leur compétences.

Pistachio

Apprenti
  

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
7 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 21/01/2023 à 10h45

Bonjour,

Je suis désolé si ce que je vais dire ne pas plaire. Selon moi, vous ne devriez pas reprendre de cheval tout de suite si vous la vendez.
Vous avez tous un petit niveau, vous voulez progresser à l'obstacle...
Les chevaux vraiment doués en obstacles sont rarement faits pour les petits niveaux. Là il vous faut un "maitre d'école", un cheval déjà posé, bien dans sa tête, qui connait et accepte les débutants. D'ici quelques années, vous voudriez le revendre car trop vieux ou ne pouvant pas évoluer comme vous le souhaitez...

Au delà de ça, avec tous les chevaux, il est possible d'avoir des problèmes surtout vu votre encadrement actuel. Vouloir faire sauter 8 obstacles à une jument qui charge les barres et avec une débutante sur le dos ! C'est du grand n'importe quoi ! Je confirme aussi pour les coach qui touchent des commissions plusieurs personnes l'ont vécu autour de moi.

Vous semblez aussi ne pas trop savoir où vous allez , il y a 1 an pas d'obstacle, aujourd'hui de l'obstacle, peut-être que l'année prochaine vous trouverez une autre discipline qui vous plait encore plus...

Je vais peut-être paraitre dur aussi, mais votre futur cheval même s'il était "parfait" pourrait aussi se blesser, avoir des soucis de santé et va fatalement finir par vieillir et ne plus être montable. Vous comptez le changer au moindre problème ? Si oui, n'en prenez plus.

Pour évoluer c'est bien de monter divers chevaux, en plus si non propriétaire vous pouvez continuer à evoluer sans vous arrêter car cheval malade ou trop vieux. Si l'un ne vous convient pas, vous pouvez demander au moniteur de vous en donner un autre pour pe prochain cours.

Je souhaite à cette jument de trouver quelqu'un qui lui convienne.

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 252  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2710
11 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 23/01/2023 à 10h55

dru j'avoue être plutôt d'accord avec les autres.
On fait rarement des essais de 3 mois quand on achète un cheval donc en vrai, même si on a été bien informé sur le passé du cheval (et encore, on connait rarement tout), si on l'essaye en saut, en dress en balade...
ben ça reste un être vivant et c'était pas comme dans un boulot, ya pas de période d'essai de X mois donc les erreurs de casting ça arrive.

On peut même se tromper de cheval en étant encadré avec un coach qui a une bonne connaissance des chevaux. parfois, on se fait peur, on change d'objectif, le cheval fonctionne mal sur le long terme avec son cavalier.

Je peux en témoigner car a 2 reprises, on s'est gourée (achat encadré):

* jument pour ma soeur : bonnes allures, qui crosse (a l'entrainement), jolies allures, bon coup de saut... une crème de chez crème à l'essai (vendeur professionnel connu avec des avis plutôt positifs)

Arrivé à la maison, ça a été la première semaine puis on s'est retrouvé avec une toute autre jument = très sensible et chaude... ma soeur a essayé de s'accrocher de de se donner les moyens.. rien a faire, elles ne s'entendaient pas et c'était dangereux.
J'ai repris la jument car ma monte correspondait un peu mieux. Je l'ai gardé 3,5 ans et on a fait du CCE jusqu'en Am1. On a fait pas mal de classements en CCE amateur. MAIS, la jument m'a usé de chez usé. Elle était délicate, pété de sang et force. Et ma monte n'était pas la plus adéquate pour elle (j'ai du faire du yoga et du pilates pour gagner en souplesse et mobilité). Elle a fait le bonheur d'une autre cavalière en dress pur avant de partir nous faire des poulains magnifiques

* hongre pour moi : idem, achat d'un SF de 3,5 ans avec bonnes origines, bonnes allures, coup de saut sympa. (essais avec mon coach auprès d'un de ses amis qui nous a vendu pas mal de chevaux a l'écurie donc fiable ). Mal sociabilisé et éduqué à la base.. ça s'est surtout révélé dans l'année des 5 ans. il m'a bcp accidenté (et lui aussi s'est blessé a plusieurs reprises). côté CCE, dès qu'il devait s'éloigner et galoper dans la pampa c'était le stress total. il ne savait plus quoi faire de ses pattes, ni analyser les obstacles. Malgré sa morpho très "CCE", le dress lui coutait physiquement et le cross mentalement.

Bon ben je suis cavalière de CCE, pas de CSO (discipline dans laquelle il était super fiable et avait des facilités). Je ne vois pas l'intérêt de garder un cheval (je l'ai eu quasi 4 ans), qui n'est pas fait pour ma discipline ou de "sacrifier" mes envies (j'aime bcp le dress, le CSO me panique au delà de 1m15).

Je l'ai vendu en CSO après avoir tout essayé (stage avec des pro, comportementaliste, changement de vie, de nourriture, véto, ostéo et j'en passe) ... Donc j'avais 2 options : soit rester en CSO, discipline qui me plaisait moyen/ soit le vendre a une nana qui en est raide dingue et l'aime d'amour, qui a gravi les échelons en CSO dans son pays (en italie : elle est passée de 1m a 1m15 en a peine 1 an). Elle s'entend super bien avec et je suis heureuse que mon travail lui serve. Elle a un cheval dressé, facile, éduqué... maintenant il reste ce qu'il est, donc il faut faire du TAP toutes les semaines/ être vigilant, entraver dans les transports, calmer son anxiété, gérer ses sautes d'humeur et son imprévisibilité MAIS il est au classement tous les WE, et elle peut le monter en sans mors si ça lui chante, partir en balade sereine, faire du dress, sauter un tronc d'arbre si ça lui chante etc...

Donc pour moi, sauf vente impulsive car une séance s'est mal passée, je suis pour vendre un cheval qui ne correspond pas au niveau du cavalier/ à sa façon de monter ou a ses envies. C'est créer de la frustration, de l'énervement pour le cavalier et de l'inconfort pour le cheval (qui se traine un pimpin sur le dos qui lui fait mal, peur et compagnie)

Oui on peut garder un cheval toute sa vie (et c'est l'objectif dans la majorité des cas) mais non, il ne faut pas les garder coute que coute et s'acharner a essayer de faire fonctionner un truc qui ne marchera jamais ou qui marchera mal.
et oui, les erreurs de casting ça arrive.

c'est hyper culpabilisant de laisser penser qu'on est horrible de vendre son cheval quand ça ne matche pas.
Il faut avoir le courage d'aller à la baille, de se faire peur, de passer des heures en bataille dessus (surtout quand on a des enfants, les priorités changent).

ainah a d'ailleurs la réflexion intelligente, de se dire qu'elle va plutôt progresser avant d'accueillir un nouveau cheval qui sera plus adapté à ses envies et son niveau
et je pense qu'elle sait très bien, que l'équitation c'est pas fleurs et paillettes tous les jours. Ya des moents difficiles, mais c'est quand même mieux quand ça ne dure pas trop longtemps.

Par contre, je l'avais déjà dis, je trouve effectivement l'encadrement assez moyen, tel que décrit. C'est pas du tout rassurant ni sécurisant
Surtout que le cheval charge même avec un cavalier expérimenté (et ça c'est pas normal, il y a un soucis de dressage et d'appréhension) et pour moi, ça ne relève pas des compétences d'un G3.

Édité par kaywest le 23-01-2023 à 11h00



Manon0312

Membre d'honneur
  

Trust : 213  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2241
1 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 23/01/2023 à 11h22

Certes des erreurs de casting arrivent mais là pour réussir à passer une barre sereinement... ca devrait être à la portée de tout cheval "sain".
Après c'est un choix à faire... pas évident avec un petit niveau et surtout sans appui... parce qu'un encadrant qui dit ouvertement que c'est peine perdue ça implique que tu seras globalement seul dans ton boulot.
Donc compréhensible de ne pas se sentir capable d'assumer un tel truc. D'autant plus qu'en club on ne peut pas forcément faire venir des intervenants extérieurs librement.

C'est compliqué de faire des choix dans tous les cas alors bonne route à l'auteur du poste. Vu le descriptif de la jument elle devrait intéresser et trouver une nouvelle maison sans trop de difficulté.

Argamelle

Membre VIP
   

Trust : 1131  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5430
6 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 23/01/2023 à 11h55

Le tout c'est de pouvoir différencier un cheval vraiment technique et un cheval "à peu près" lambda avec juste un peu de travail nécessaire du côté du cavalier.

Entre les deux, pour moi, c'est le ressenti des pros qui ont monté le cheval qui doit s'exprimer.

D'où, l'intérêt d'avoir des pros de niveau correct, qui sont fiables et dont on peut avoir confiance dans le jugement.

Dans le cas décrit, je suis pas très convaincu par les pros, parce que au bout de 6 mois de travail si le cheval était réellement complexe le couple n'aurait jamais dû se trouver dans un parcours d'obstacle à 80.

Mais bon, c'est un avis perso qu'on est tout à fait libre de ne pas partager.


Par contre il me semble important de ne pas reproduire l'erreur et donc d'attendre d'avoir progressé pour racheter un cheval.

Puisque le problème est à l'obstacle, réussir à monter un parcours de compétition propre, serein et cadencé, sur faibles hauteurs avec un cheval un poil plus technique que le tonton de club me semble une preuve valable de l'augmentation de niveau. ça fait beaucoup de travail en perspective mais l'objectif est beau :)

Cherchour

Membre ELITE Argent

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7819
3 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 23/01/2023 à 12h06

Enfin en principe on essaye le cheval sur une grosse heure, plusieurs si on a un peu de chance.
Les vendeurs qui laissent partir un cheval à l’essai plusieurs semaines se font rare.
Et il y a tout un panel de facteurs qui peuvent expliquer un changement du comportement du cheval entre le lieu de l’essai et son nouveau chez lui, parfois indépendamment du fait que le vendeur ait caché quelque chose.

Donc il y a forcément des erreurs de casting

L’auteure a précisé qu’elle ne rachèterait pas tout de suite donc elle aura sûrement tout le temps nécessaire pour digérer cette expérience et acheter en étant plus avertie et sure d’elle la prochaine fois

Édité par cherchour le 23-01-2023 à 12h08



Dru

Membre VIP
 

Trust : 774  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4386
3 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 24/01/2023 à 23h38

kaywest Mais là on ne parle pas du passé du cheval, mais d'une envie de changement sans savoir si ça va le faire avec du temps. Si on n'a pas envie de s'investir, je ne vois pas l'intérêt d'acheter un cheval... ça se trouve avec juste quelques mois et de meilleurs pros (c'est ça qui fait la différence), la jument se révèlera être sympa en saut et tout le monde se fera plaisir.
C'est comme aller acheter un chien un peu âgé, le bon pépère calme, et qu'on regrette au bout de quelques mois parce qu'il ne bouge pas assez... (bon pour le coup, la jument c'est l'inverse lol)
Mais encore une fois, j'assume à 200% être une "extra-terrestre" vu que j'ai jamais le même point de vue que la majorité des cavaliers-cavalières.

Et ça ne veut pas dire garder coûte que coûte, je n'ai jamais dit ça, puisque j'ai parlé du risque de dégoût ^^ juste que si on s'investit pas parce que le cheval fait pas tout correctement, bah je ne comprendrais jamais ce genre d'achat, donc oui il vaut mieux revendre si on ne veut pas se prendre le chou une minute de plus.
Ce n'est pas comparable avec ton ancien jeune cheval, enfin pour moi là les situations sont incomparables :)


J'espère que cette jument trouvera une bonne maison, à défaut de lui accorder sa chance, et c'est le principal.

Aya.hllm

Initié
 

Trust : 146  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 73
1 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 25/01/2023 à 08h35

Elle a été vue par un ostéo/dentiste/véto... ? Si ça se trouve le problème vient d'une douleur ou de quelque chose qui la gêne. Ce serait cool de faire venir un saddle fitter histoire de voir si la selle de la dérange pas, pareil pour un bit fitter (pas pour passer en Pelham hein, juste histoire de voir si le mors lui convient).

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 252  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2710
4 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 25/01/2023 à 10h53

dru non mais je suis d'accord, je l'ai dis dans un de mes messages précédent : a peine 6 mois de monte pour moi ce n'est pas forcément suffisant pour se mettre avec un cheval.

Maintenant : la jument est a priori avez sanguine. Elle ne saute pas bien avec les moniteurs sur le dos (qui l'ont monté 6 mois et il y a eu 0 améliorations )

Je suis pour se donner les moyens mais quand on a un G3, je suis désolée, on a pas les moyens techniques ni la compréhension pour refaire l'éducation d'un cheval a l'obstacle.

Ca ne veut pas dire qu'elle ne sera pas prête a s'investir avec un autre cheval par la suite.

Je prends l'exemple de ma maman car elle a une soixantaine d'année, un petit G5 dressage et elle a fait un peu de trec il y a quelques années, puis... elle s'est faite peur sur la jument qu'elle avait et qui était un peu vive = au point de ne plus vouloir galoper certaines séances. Elle s'est accrochée, l'a fait monter a côté mais au bout de 3 ans, elle a failli tout arrêter. trop de peurs, d'appréhensions et elle devait trop prendre sur elle.

On l'a revendu et maintenant elle a une super petite jument qui est adorable, qui a un peu de sang (ce qu'il faut pour avancer toute seule). elle n'est par contre pas très confort au galop et elle manquait de travail a l'achat...
Bon ben, ma mère a pris son mal en patience. la coach monte la jument une fois par semaine et ma mère galope a toutes les séances malgré l'inconfort et le fait que tout ne soit pas parfait. Parce qu'elle est en totale confiance et que c'est le big love.

la conclusion c'est qu'on peut avoir envie de s'investir si la marge de progression reste atteignable et qu'on est en sécurité.

Dans le cas de ainah : il faudrait qu'elle engage qqun pour retravailler a pied, prenne des cours de TAP, apprenne a faire sauter la jument en longe tout en corrigeant ses erreurs (quand on sait que déjà pour les petits niveaux, longer aux 3 allures c'est pas toujours facile), qu'elle progresse avec un cheval de club a côté pour gagner en finesse, travaille en cours particulier en dress et petit a petit sur les barres, sit en capacité de faire des séances de cavalettis seule (et de savoir comment réagir pour corriger/ calmer sa jument)... ça fait bcp non ?

C'est énormément d'énergie, d'argent et de temps... qu'on a pas toujours en ayant un travail et des enfants.

Donc je comprends qu'on ai pas envie de se faire "chier" pendant des mois avec un retour pas toujours équivalent.
Autant la vendre a qqun qui aura justement envie de le faire.

Perso ma KWPN.. durant j'ai fais 3,5 ans de cavalettis TOUS les vendredis pour au final réussir a passer 3 barres en quinconce au trot a peu près dans le calme (j'ai jamais réussi a passer 2 barres au sol au galop). Je me suis acharnée, ca a un peu payé mais franchement le cout mental et physique est incomparable. c'était épuisant.
le cheval d'a peine 4 ans que j'ai acheté par la suite passait les barres au sol au trot et au galop sans sourciller et dans le plus grand des calmes (il sortait du débourrage donc pas vraiment éduqué)

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1502  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20582
11 j'aime    
Revendre ma jument ?
Posté le 25/01/2023 à 15h54

Je pense surtout qu'il faut se déculpabiliser . . .

Vendre un cheval ce n'est pas l'envoyer au couteau . . .

Pourquoi dans une relation avec un humain quand ça ne fonctionne pas on peut se séparer et pas dans une relation avec un animal ?

Je ne parle pas du couple ensemble depuis X années qui ne souhaite pas régler ses problèmes mais d'un début de relation on est emballé puis finalement on se rend compte au bout de quelques semaines ou quelques mois que l'on est juste pas fait pour être ensemble.

Essayer un cheval 1 fois aller 2 voir 3 ne permets pas de dire avec totale exactitude que ça va être le bon.
Et c'est pas grave.

J'ai l'exemple d'une amie, galop 4/5, qui a toujours plus ou moins monté, qui a repris plusieurs mois de cours avec notamment des cours particuliers et qui décide d'acheter un cheval
Elle était encadrée par sa monitrice, elle s'est dirigée vers un cheval de 11 ans, elle a fait une visite véto poussée
Sur le papier tout collait

Premier essaie elle repart avec des étoiles pleins les yeux, coup de c?ur.

Sauf que le caractère du cheval n'a pas collé du tout !
Après 4 ou 5 grosses chutes elle était terrorisée.

Plusieurs séances d'osteo, du saddle fitting, une pension travail, des cours . . . Le cheval était toujours pareil.

L'apprenti BP un peu guerrière se régalait avec mais en chiait tout autant.

Elle a revendu ce cheval, elle s'est achetée une petite jument de 4 ans

Pour le coup la c'était un peu le pari, mais c'était la bonne ! Ça va faire 1 an et elles ont une Top complicité, une super relation
Elle prend toujours des cours, elle est suivit de près pour l'évolution de la jument et de ses progrès à elle
Elle n'a plus peur, elle se fait plaisir.

C'est pas ça au final le plus important ?

Alors non je ne dis pas à tous les petits niveaux d'aller acheter un cheval de 4 ans

Je dis juste que même si les choses ont été faites correctement même si l'on a pas attendu d'avoir un niveau exceptionnel, même si on a essayé bah des fois c'est juste pas le bon et c'est ok
Page(s) : 1 2 3 4 5
Revendre ma jument ?
 Répondre au sujet