Le post de l'endurance

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 583
Auteur
391927 vues - 8731 réponses - 5 j'aime - 105 abonnés

Nadinegari

Compte supprimé


Le post de l'endurance
Posté le 10/03/2012 à 12h24

Pour tous ceux qui auraient envie de se mettre à l'endurance, un petit post spécifique que chacun pourra enrichir de son expérience...

Comme toutes les disciplines équestres, la progression est... progressive!!

Avec une licence de compétition "club", on peut courir jusqu'à 60 km, à une vitesse imposée par le réglement. Les conditions pré-requises sont les mêmes que pour les autres disciplines : n'importe quel cheval, du moment qu'il est inscrit sur la liste des chevaux de sport EDIT : et/ou la liste club.

On commence par une 20km (ou une 10 pour les plus jeunes).
Il y a deux types de 20km :
- la club 3 qui se court obligatoirement à une vitesse comprise entre 10 et 12km/h (ce qui n'est pas un rythme très soutenu, pour ceux qui s'inquièteraient!).
- la club 2 qui se court entre 12 et 15km/h.
Une fois que l'on a couru une 20 et qu'on a obtenu sa qualification, on a le droit de courir une 40 (à condition que le cheval que l'on monte ait aussi obtenu sa qualif sur 20!)
Il y a un contrôle vétérinaire initial, avant la course et un contrôle final, au terme de celle-ci. Les vétérinaires vérifient le cardiaque du cheval (qui doit être inférieur à 64 - A confirmer...), son métabolique (muqueuses, transit...) et sa locomotion (pas de boiterie ou d'irrégularités d'allure au trot durant le trotting, un aller-retour au trot en ligne droite devant les véto).
Si la distance n'a pas été parcourue dans les limites de vitesse imposées par l'épreuve ou si l'un des points véto n'est pas bon, on est éliminé et on n'a donc pas sa qualif. Il faudra recourir une autre 20 pour se qualifier.
D'où l'expression : "en endurance, finir, c'est déjà gagner!"...

40km, c'est donc une "club 1" à courir à une vitesse imposée de 10-12km/h ou une "club 1 Elite" à 12-15km/h. Contrairement à une 20 : la course se fait en deux étapes. Il y a donc un contrôle véto intermédiaire entre les deux boucles, qui fonctionne exactement pareil que l'initial et le final, avec la même sanction en cas de problème.

Si on obtient sa qualif sur 40, on a le droit de courir une 60 (toujours la même condition : sortir avec un cheval qui a déjà été qualifié sur 40).

Les courses font rarement exactement la distance : il y a une fourchette... Une boucle peut faire 22 km, par exemple. C'est logique si on prend le temps de songer que c'est un peu difficile de trouver des chemins qui vous font faire 20km très exactement! On sait avant le départ la distance exacte que l'on va avoir à parcourir.

Sur une 20, on peut se passer d'assistance.
En club 2, à 15km/h, on tourne à 4mn le km (sur la piste, on a des panneaux tous les 5 km, au cavalier de calculer et de gérer le temps qu'il lui faut pour aller d'un panneau à l'autre : si on n'arrives pas à temps au panneau, c'est que on doit mettre un peu de gaz dans la portion suivante!).
On reste donc sur la piste 1h20 (1h40 si on part en club 3, pour tourner à 10-12 km/h).
Ce qui compte, c'est l'heure d'arrivée : on part à telle heure et on doit donc arriver 1h20 après.
Avant de partir, se renseigner comme je le disais : si c'est une boucle de 22km, on doit mettre 1h20 + 2 fois 4 minutes, soit 1h28).
Et on a toujours un panneau qui indique qu'on est à 1km de l'arrivée, au cavalier de parcourir ce dernier km de façon à arriver à l'heure précise prévue, cela peut aller du pas au galop selon la façon dont on a tourné sur la piste (nature du sol, etc).
Eviter d'arriver au galop pour franchir la ligne d'arrivée : c'est fun, mais pas extra pour le cardiaque..
Bref, c'est une grosse balade intensive en rythme pour laquelle les chevaux peuvent se dispenser de boire. On fait boire et arrose copieusement (ne pas arroser au moment où ils boivent) en arrivant et avant d'aller au vet gate (contrôle véto). On doit passer au contrôle véto une demie-heure après être arrivé.
Après, c'est toujours plus sympa d'avoir quelqu'un sur la piste aux points d'assistance! Notamment si on déferrre et que l'assistance peut remplacer le fer.
Bref, pour partir sur une 20, on prend son matériel usuel, un ou deux potes (ayant le permis!!), des seaux, des éponges, un couteau de chaleur et une ration à donner en sortant du vet final.
Pour l'eau sur la piste : des bidons de 20 litres dans la bagnole pour remplir les seaux et préparer à l'avance des bouteilles pour arroser (le mieux : des bouteilles de lait grand format avec une poignée).
Dans la zone de grooming, à l'arrivée, on a toute l'eau dont on a besoin pour arroser et faire boire dans d'immense bacs.
Prévoir des fringues de rechange et notamment des godasses, si c'est une course où il y a du monde, avec des épreuves de la 20 à la 90... Tout le monde arrose au même endroit, dans la zone de grooming et, très vite, on se retrouve dans une mare de boue jusqu'aux chevilles...


Je vais maintenant de ce pas chercher les réglements de la fédé.
Me corriger pour le nom des épreuves (Club1 GP et compagnie... Me souviens pas bien, ne faisant pas l'effort de le retenir, au quotidien, je parle en km...) Et compléter mes propos, j'ai du oublier pas mal de trucs à écrire au fil du clavier...


LE SOMMAIRE :

Page 1 :
- Quelques renseignements sur les épreuves "club"
- Le réglement FFE 2012 (copier/coller, captures d'écran et finalement lien direct vers la FFE... )
- Le trotting par Pilou-Ly et le lien vers son post initial où vous trouverez la discussion dans son intégralité.

Page 2 :
- Le lien vers le post de Sophie "Bien débuter l'endurance" (avec, en bonus, l'aveu spontané de ma quichitude).

Page 5 :
- Les secrets de l'arrosage par Pilou!

Page 16 :
Un lien utile :
http://www.ceer-aquitaine.fr/pages/frameset_page_principale.html
Il faut cliquer à droite de votre écran, dans la rubrique "Infos pratiques" sur le lien "Conseils pratiques et réglements"
(le lien direct ne marche pas)
Une présentation de ce qu'est l'endurance et des conseils pour débuter l'entraînement.

Edité par nadinegari le 29-05-2012 à 23h30

Nadinegari

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/03/2012 à 23h04

Sinon, je reposte ici ma recherche...

Me faudrait quelqu'un pour accompagner ma Lulu sur la 40 de Belvès... Mais, on ne peut pas amener trois chevaux (vans 2 places)... Donc je ne peux pas en prêter un...
Elle a 12 ans et n'a pas le droit de courir seule et moi je pars sur la 90. Mais, elle gère (la 1ère 40 qu'elle a couru, elle l'a gagnée direct!).
Bref, si quelqu'un part sur la 40 de Belvès et veut bien embarquer ma Choupinette sur la piste...
C'est la 1ère étape de l'ATP "club" et elle a vraiment envie de le faire!

Nadinegari

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/03/2012 à 23h05


alpine40 a écrit le 12/03/2012 à 22h59:
tu mets autant de temps a faire 20 km a 12 km/h et 15 km/h ?


Nan... Je tapes avec des moufles... Et je suis blonde... J'édite!!

Pilou-ly

Membre ELITE Or
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9851
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 13/03/2012 à 13h51


nadinegari a écrit le 10/03/2012 à 18h11:
. Après, pour prendre une licence amateur, il faut normalement avoir un galop 7. .



Non , j'ai G4 déclaré et même mineur j'avais le droit a la licence amateur

Pilou-ly

Membre ELITE Or
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9851
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 13/03/2012 à 18h08


pilou-ly a écrit le 10/03/2012 à 14h47:



Où et comment arrosé le cheval : les parties qui refroidisses le plus et les endroits où c'est "mauvais" ; faire marcher le cheval pour ne pas qu'il crampe ; ne pas le laisser manger AVANT le contrôle vétérinaire ...




Bon alors , en tant qu'amateur je donne les conseils que je pense être les meilleurs.

Où et comment arroser son cheval ?

Sur le site de la course , il y aura un "grooming" où vous pourrez arroser et marcher votre cheval.
Ensuite , le mieux c'est éponges / "récipients" / bouteilles ...
Il faut arroser le cheval selon le temps qu'il fait. L'arroser sur l'encolure afin que l'eau descende le long de la jugulaire pour refroidir et ainsi faire baisser le cardiaque du cheval.
Vous pouvez aussi arroser "l'entre jambe" des chevaux.

A ne pas faire : arrosé les reins du cheval. Cela risque de faire cramper le cheval. Vous verrez sûrement des personnes le faire , mais ne faites pas comme eux.

Ensuite , il ne faut pas laisser le cheval immobile trop longtemps au risque de le faire cramper.
(Je rappel : si le cheval est boiteux , vous serez éliminé.)

Prévoir un couteau de chaleur afin d'enlever l'eau au fur et a mesure : si vous laissez l'eau trop longtemps sur le cheval , elle va être chaude et de ne pas refroidir le cheval , donc faire l'effet inverse.

A ne pas faire aussi : laisser le cheval manger avant d'être passé au contrôle vétérinaire. Manger augmente le cardiaque ce qui est donc mauvais.
Votre cheval peut bien attendre 30 minutes qu'il est vue le véto avant de manger.



***




Les points d'assistances
Lors de votre course , vous aurez besoin d'une assistance : composée de minimum une personne (le mieux étant 2 ou plus , on s'amuse plus ! )
L'assistance aura un "road book" qui lui indiquera où se rendre pour vous donnez a boire , donner a boire au cheval et l'arroser.
Comment arroser le cheval lors de l'assistance : comme l'a dit Nathalie dans le post , le mieux c'est les bouteilles de lait que vous remplissez d'eau. Bien sûr , vous versez sur l'encolure du cheval.
"Les esclaves" (l'assistance en fait ...) peuvent aussi servir a calculer votre vitesse moyenne , comme ca vous vous fatiguez moins la tête et ca les occupes ...
L'assistance ne doit pas oublier l'appareil photo pour immortaliser votre tête avec votre casque de travers , la langue qui sort et les yeux fermés, sans oublier votre position a faire peur.

Mais surtout ... ne pas oublier : leur dire un grand merci , pour avoir passé une journée les mains dans l'eau , a vous attendre a tous les points d'assistances et SURTOUT ... de vous avoir supporté !

Nadinegari

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 13/03/2012 à 21h05

Merci Pilou!

Je rajouterais : ne pas arroser pour arroser... Dès que le cheval est froid (suffit de poser sa main sur le poitrail!), on arrête... Sinon, on les agace plutôt qu'autre chose et cela ne sert à rien.

Et s'il fait frisquet ou qu'il y a du vent : séchante posée sur les reins.

Nadinegari

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 13/03/2012 à 21h11

Sinon, pour l'arrosage, les Payen (elle, elle a été 3e aux championnats du monde en 2000 et ils sont vétos tous les deux) nous ont expliqué un jour qu'ils arrosaient, à l'éponge, la nuque entre les deux oreilles. Cela marche effectivement! On a testé à Tarbes!

Pilou-ly

Membre ELITE Or
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9851
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 13/03/2012 à 21h19


Exact Nath' , ca m'est arrivé de le faire

Et heureusement que le ridicule ne tue pas ...



Nadinegari

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 13/03/2012 à 21h28



Excellentes tes photos!! La bouille du poon's!! "Ok? c'est bon? Tu as pris tes photos? Tu me vires ce truc, maintenant? Naaaan mais!!!"

Sophieangel

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 14/03/2012 à 14h35


nadinegari a écrit le 10/03/2012 à 17h50:


L'idéal, c'est de commencer dans une structure ou aux côtés d'un aguerri, c'est sûr! Comme pour tout, en fait!


Oui et non, tout dépend de qui est l'aguerri...
Pour ma part, débuts en juin 1991, et aucun faux-pas avec la jument classée sur 120km en septembre 1992.
Par contre en 1993, saison cata car nous avions écouté ceux qui étaient sensés savoir...

Je reste sur ma politique de gestion : Equitation différenciée, alimentation différenciée, entrainements différenciés, gestion de course différenciée, ... Bref, chaque cheval a LA formule qui lui convient.
Et pour avoir amené tous mes chevaux jusqu'à 130km au moins, je peux affirmer que pour AUCUN je n'ai appliqué strictement les mêmes méthodes...

Pilou-ly

Membre ELITE Or
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9851
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 14/03/2012 à 17h48


Je suis OK avec toi Sophie.

J'en ai vue quelques uns des chevaux dans ma courte existence et ils sont tous a prendre différemment.


Que ce soit a l'entrainement , sur la piste ou au grooming.
Il y a des chevaux plus "compliqué" que d'autre (sur ce point on est OK toutes les deux Sophie , on en parlait encore au tel' la dernière fois).

Il y en a qui feront 90 kms avec "peu" d'entrainement et d'autres où il y aura des mois , des années de préparation.

Nadinegari

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 14/03/2012 à 21h31

Je ne parle pas des chevaux, les filles (quoique!)... Je dis (après, je suis pas prof pour rien...) que pour apprendre quelques ficelles et rentrer dans un univers, autant commencer avec quelqu'un qui sache un peu de quoi il parle... C'est enrichissant de partager l'expérience d'autrui! Par la suite, on se construit au gré de ce que ces rencontres nous ont apportées, que l'on mêle à nos propres expériences...
Franchement, si je devais me mettre à la voltige cosaque, j'irai voir du côté d'un "aguerri", puisque c'est le terme que j'emploie, pour - au moins! - les rudiments... Je ne pense pas que l'endurance soit une discipline plus facile que les autres qui nous dispenserait de profiter du savoir d'autrui. Quand je dressais, et j'ai envie de dire "si j'ai dressé", c'est bien parce que j'ai rencontré des dresseurs qui ont accepté de m'accompagner un bout de chemin et qui m'ont aidé à comprendre des choses infimes pour eux, immenses pour moi.
Bref, pour commencer dans les meilleures conditions, la solution idéale est de pouvoir profiter de l'expérience de quelqu'un qui est dedans.
Et c'est valable toute la vie! J'ai eu la chance de commencer l'endurance en avril dernier aux côtés de l'homme que j'aime et qui m'a transmis sa passion et son enthousiasme... en plus de ses précieux conseils.
Je découvre cette discipline, mais je me suis retrouvée plongée dedans d'un coup, jusqu'au dessus des oreilles. Dans les meilleures conditions qui soient.

Pilou-ly

Membre ELITE Or
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9851
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 14/03/2012 à 21h36


Autant pour moi , je pensais que vous parliez niveau entrainement/gestion de la course pour les chevaux.

Nadinegari

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 14/03/2012 à 21h38


sophieangel a écrit le 14/03/2012 à 14h35:


Oui et non, tout dépend de qui est l'aguerri...
Pour ma part, débuts en juin 1991, et aucun faux-pas avec la jument classée sur 120km en septembre 1992.
Par contre en 1993, saison cata car nous avions écouté ceux qui étaient sensés savoir...

Je reste sur ma politique de gestion : Equitation différenciée, alimentation différenciée, entrainements différenciés, gestion de course différenciée, ... Bref, chaque cheval a LA formule qui lui convient.
Et pour avoir amené tous mes chevaux jusqu'à 130km au moins, je peux affirmer que pour AUCUN je n'ai appliqué strictement les mêmes méthodes...



Sophie... Tous les cavaliers font cela... Enfin, à partir du moment, où on gère un peu. Tous mes chevaux sont différents et le travail est différent de l'un à l'autre. Et pas seulement en endurance! Mon vieux, quand je pouvais encore le monter, avait des besoins spécifiques dans le travail qui ne sont pas ceux des autres que je bossais aussi à l'époque!

Nadinegari

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 14/03/2012 à 21h43

En fait, je répondais juste à Bebecricri... Je trouve que débutais seule dans une nouvelle discipline, ce n'est pas prendre le chemin le plus facile!


bebecricri a écrit le 10/03/2012 à 17h44:
Avec Zizouille, on aimerait bien débuter l'endurance, je suis sure que ce post va nous aider!
Vous pensez qu'on peut s'entrainer seule ou mieux vaut débuter dans une structure?

Juliam

Maître
    

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1198
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 14/03/2012 à 21h53

Bonsoir !
Pour Belvés, je connais des gens qui vont y courir, très sympas mais je ne suis pas sûre qu'ils fassent la 40 km ! Ils doivent plutôt faire la 20 !
Normalement j'y vais aussi, sûrement pas avec le mien donc je ne sais pas si ce sera 20 ou 40 ... Mais de toute façon, je ne serais pas une bonne "accompagnatrice" étant donnée que je suis plus novice qu'elle dans la discipline
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 583
Le post de l'endurance
 Répondre au sujet